Déclarations du Premier ministre Sorin Grindeanu au commencement de la réunion du Gouvernement

08 Mars

M. Sorin Grindeanu: Bonjour ! Permettez-moi de commencer par souhaiter à toutes les dames et demoiselles joyeux anniversaire et toutes les pensées /.../. Et nopus allons entamer normalement l`ordre du jour , mais c`est le 8 mars, je vais prier Mme la ministre Lia Olguța Vasilescu de vous faire connaître ce que nous, le Gouvernement estimons comme très important, concernant le programme de gouvernance et les effets de la loi de la salarisation unique. Je vous prie, Mme la ministre, et joyau anniversaire !   
Mme Lia Olguța Vasilescu: Je vous remercie beaucoup, M. le Premier ministre. Ce ne devrait pas être une surprise pour absolument personne, cette loi unique de la salarisation et ses principes, mieux dire, parce tout est clairement présenté dans le Programme de gouvernance. Nous avons une enveloppe de 32 de milliards pour quatre ans de croissance des salaires des budgétaires signifiant une moyenne de 56% en quatre ans, évidemment. Je pense que cet aspect était clair pour tout le monde. Jusqu`à maintenant nous avons finalisé la loi, mais avant de la transmettre au Parlement de la Roumanie nous avons estimé qu`il est très utile d`avoir une discussion avec les syndicats et déjà nous avons des signaux très positifs, parce que lundi nous avons une entrevue avec les syndicats de la défense, et de l`ordre public, hier avec ceux de la santé, demain nous rencontrerons ceux de l`éducation, vendredi avec les institutions de culture et les fédérations de la culture et la semaine prochaine on continuera avec les autres. La Loi est modifiée .par rapport aux variantes qui ont été plusieurs fois présentées au public. Nous avons fait très attention de ne pas dépasser la limite des 32 milliards, lorsqu`il y a une semaine avons finalisé la Loi, afin de ne pas dépasser de rien ce que nous nous sommes proposé. Je voudrais dire que la loi change un grand nombre de principes, il n`y a plus de classes de salarisations, mais des fonctions et gradations. Au cours de la première année, 2018, seront majorés les salaires du système sanitaire. Ils sont les premiers à bénéficier de cette augmentation salariale, totalement. Pour les autres l`augmentations se fera graduellement, les quatre années à suivre. Nous avons aussi un fonds de primes de 5%, qui est à la disposition de l`ordonnateur de crédits, mais cet argent ne peut être accordé qu`avec l``accord des syndicats.  Il reste 30% de bonus pour les vacances aux ordonnateurs de crédits. Dans ces bonus doit entrer obligatoirement le voucher de vacances qui, lui aussi est inscrit dans le programme de gouvernance, ainsi que deux normes de repas, signifiant deux salaires   minimum par économie. Je précise aussi qu`il y a un chapitre séparé pour l`indemnisation des dignitaires, maires et vice maires, qui sera calculé à partir du salaire moyen par économie. Pourquoi tout cela ? Parce que pour tous les autres budgétaires on part du salaire de base auquel on ajoute les bonus, or les dignitaires, comme on le sait, les maires et vice maires ont des indemnisations sans aucun bonus, même pas celui de l`ancienneté    Et alors, pour avoir une base équitable pour tout le monde, on a choisi cette variante. Avant 2021, nous estimons que seront corrigées toutes les inégalités existant actuellement dans le système de salarisation et après 2021, la loi étant claire et sur des fondements corrects, le salaire de chaque budgétaire augmentera avec le taux de l`inflation. Donc, absolument tous les budgétaires auront part, après 2021 d`une augmentation égale.  Comme je viens de dire, jusqu`à maintenant les syndicats ont reçu très bien cette loi.  Nous devons l`adopter avant le 1er juillet prochain. Je vous remercie!  
M. Sorin Grindeanu: Je vous remercie, Mme la ministre et je prie maintenant M. Jianu  de présenter quelques détails concernant la note inscrite à l`ordre du jour, promue par le Ministère qu`il conduit 
M. Augustin Jianu: Je vous remercie. M. le Premier ministre, comme vous savez, en conformité avec la Loi des finances publiques, pour l`activité de Création – programmes pour l`ordinateur, les programmateurs bénéficient d`une exonération du payement des impôts sur le revenu. L`encadrement dans cette  activité est fixé et il est défini par un ordre commun de quatre ministères: des Communications, des Finances, du travail et de l`Education. En décembre dernier, le Gouvernement antérieur avait émis un ordre facilitant l`accès en la matière pour des start-up mais en ajoutant un syntagme du type de programmes finals on a exclu complètement le marche d`outsourcing, donc, toute l`industrie d`outsourcing IT de la Roumanie qui est, en fait, la plus grande partie du secteur IT  et qui ne bénéficie pas de cette exonération. A compter de janvier dernier, nous avons reçu de la part des associations patronales  et des compagnies de nombreuses observations à ce sujet, nous les avons analysées, avons contacté les autres ministères    et actuellement nous sommes à la phase finale  pour l`élaboration d`un ordre pour remédier à ce problème permettant dorénavant cette exonérations pour les compagnies d`autsourcing, c`est à dire software sur commande. En outre, en conformité avec le programme de gouvernance, pour le 3ème trimestre était prévue la finalisation de l`ordre pour étendre cette facilité y compris pour des études moyennes, tout comme aussi, pour d`autres modèles d`affaires. Par conséquent, nous vous faisons savoir qu`en collaboration avec les autres ministères,  nous adopterons l`ordre  pour remédier à cette erreur aussi vite que possible, nous espérons même ce mois-ci, pour avoir avant août, l`ordre concernant l`extension, avec application à compter du 1er janvier 2018. Je vous remercie.
M. Sorin Grindeanu: Mois aussi je vous remercie. Je remercie aussi les médias. 

 

 



Portret premier şi cabinet miniştri

ios ios

 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire