Déclarations du Premier ministre Viorica Dăncilă au début de la réunion du gouvernement

10 Avril

Bonjour !


Nous continuons le même rythme alerte de travail cette semaine, où nous menons les travaux dans 29 réunions, conférences et groupes de travail au cours desquels des sujets importants pour les citoyens européens sont discutés.
Le ministre Teodor Melescanu a participé dans le courant de cette semaine aux travaux du Conseil des affaires étrangères à Luxembourg et le ministre George Ciamba a présidé le Conseil des affaires générales, où les ministres européens ont débattu du futur Cadre financier pluriannuel et des principales politiques financées par le budget de l'Union.
À Bruxelles, le ministre Alexandru Petrescu a signé de la part de la Roumanie trois déclarations visant à faciliter les progrès numérique dans les domaines de l'agriculture et de la culture et à contribuer à encourager la participation des femmes à l'économie numérique.
Ces jours-ci, nous organisons à Bucarest la réunion informelle des ministres de l'emploi et des politiques sociales. Le ministre Marius Budai discutera avec ses homologues des États membres des politiques de la croissance de la participation des femmes au marché du travail et à réduire l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes.
Un autre événement important pour l’avenir du projet européen est la réunion informelle des ministres chargés de la gestion des fonds européens, qui se tiendra jeudi et vendredi. La ministre Rovana Plumb présidera cette réunion au cours de laquelle les priorités d'investissement prévues par la Politique de cohésion de la période de programmation 2021-2027. L'accent sera mis sur la réduction des disparités régionales et sur une souplesse permettant de répondre plus rapidement aux besoins régionaux et locaux.
Egalement cette semaine, le ministre Bogdan Matei a ouvert les travaux du Forum de l'Union européenne sur le sport et le ministre Bogdan Trif a participé aux débats consacrés au développement du réseau des destinations touristiques d'excellence au niveau européen.
Les données récentes de l'Institut national de la statistique montrent un bilan positif de la croissance économique et du PIB en 2018 par rapport à la première évaluation.
Ainsi, au quatrième trimestre de l’année dernière, par rapport au trimestre précédent, la croissance du PIB réel était de 0,9% contre 0,7% lors de la première évaluation.
L'INS a également révisé la valeur du Produit intérieur brut pour 2018, en hausse de 10,2% par rapport à 2017.
L'année dernière, nous avons ajouté au Produit intérieur brut 87,5 milliards de lei, contre 52,5 milliards de lei en 2016. La croissance réelle du PIB est de 4,1%.
Cet révision à la hausse a également amélioré les estimations des investissements globaux.
L'année dernière, les investissements dans l'économie ont atteint plus de 200 milliards de lei, contre 175 milliards en 2017.
Dans le même temps, on constate aussi la croissance économique dans la poche des Roumains.
Les données officielles montrent qu’en février de cette année, le salaire nominal moyen net a augmenté de 17,9% par rapport à la même période de l’année dernière, atteignant 2,933 lei.
Il existe des données prouvant l'efficacité des mesures du Gouvernement PSD-ALDE visant à augmenter les revenus de la population et à stimuler l'environnement des affaires.
Cela montre que nous sommes sur la bonne voie et que nous devons continuer à mettre en œuvre le Programme de gouvernance.
Comme promis, 2019 sera l'année des investissements pour le développement de la Roumanie et l`infrastructure de transport est un domaine clé.
Nous avançons rapidement dans les projets clés dont nous avons discuté avec les représentants du monde des affaires, avec des investissements dans les régions de Craiova et de Pitesti.
Lors de cette réunion de gouvernement, nous allons approuver trois actes normatifs nécessaires pour le commencement des travaux tant attendus des citoyens et pour lesquels nous avons prévu les montants nécessaires dans le budget.
Ainsi, par un Arrêté du gouvernement, nous adoptons les procédures d'expropriation pour le deuxième tronçon de la voie rapide Craiova- Pitesti après que la semaine dernière, nous avons fait de même pour le premier tronçon de cette voie express.
Cette fois-ci il s’agit d’établir le lieu et les montants nécessaires à l’expropriation pour le tronçon 2 de 40 km de cette voie express.
Un autre acte normatif que nous approuvons aujourd’hui concerne le périphérique de contournement de Craiova - Variante du Sud, pour laquelle nous ré -approuvons les indicateurs techniques et économiques afin de pouvoir débloquer les procédures stagnantes de 2014.

Nous allouons environ 200 millions de lei pour mener à bien les travaux relatifs à cet objectif important inclus dans le Plan directeur de Transport général.
Le troisième projet vise à moderniser la DN 29D Botosani-Stefanesti, sur deux tronçons d’environ 42 kilomètres.
En investissant environ 261 millions de lei, nous supprimerons les zones de risque de dérapage et, dans le même temps, moderniserons cette route qui relie le point de passage frontalier avec la République de Moldavie à Stânca Costeşti.
La recherche-développement et l'innovation sont essentielles pour assurer une croissance économique durable et compétitive, et le soutien aux jeunes chercheurs est une priorité pour le Gouvernement roumain.
Nous allons modifier aujourd'hui le programme de subventions, qui peut profiter aux jeunes diplômés du secondaire qui obtiennent des résultats remarquables, aux lauréats des olympiades nationales et internationales, afin de le rendre plus attrayant et plus facile d'accès.
Avec des bourses individuelles allant jusqu'à 4 000 € par an, accordées tout au long des études universitaires, y compris les études de master et de doctorat, nous offrons aux jeunes performants la possibilité de poursuivre leurs activités de recherche dans des établissements d'enseignement supérieur roumains agréés, y compris après l finalisation de leurs études.
C'est encore une façon d'encourager la performance et de garder au pays les jeunes qui obtiennent d'excellents résultats.
Pour soutenir également les jeunes qui souhaitent connaître les procédures de travail de l'administration, nous lançons la septième édition du Programme gouvernemental de stage.
À partir d'aujourd'hui, les étudiants et les diplômés peuvent s'inscrire pour 200 places de stage dans des ministères, des institutions et des autorités publiques.
Nous avons augmenté la bourse mensuelle dont bénéficieront les stagiaires de 1 000 à 2 080 lei brut.
Je leur souhaite beaucoup de succès et nous les attendons les bras ouverts!
À la fin de la réunion du gouvernement, le porte-parole détaillera les actes normatifs que nous adopterons lors de cette réunion d'aujourd'hui.
Je vous remercie beaucoup !



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire