Le Gouvernement a adopté le Projet de la Loi du stage

13 Septembre

Les jeunes âgés d`au moins 16 ans pourront participer à des programmes de stages internes à des entreprises privées ou à des institutions publiques pour des périodes allant jusqu'à six mois, selon le projet de Loi sur le stage adopté aujourd'hui par le Gouvernement. Le projet sera soumis au Parlement avec la demande d'être examiné et approuvée dans le cadre d'une procédure d'urgence.
Les participants aux programmes de stages pourront ainsi renforcer leurs compétences et qualifications professionnelles pour s'adapter aux exigences pratiques et à celles de l`emploi en vue de l'intégration au travail; ils pourront également acquérir de l'expérience et de l'ancienneté dans la spécialité, selon le cas.

Au cours d'une année civile, selon le nombre d'employés engagés dans des contrats de travail, l'organisation hôte peut simultanément conclure des contrats de stage pour un certain nombre de stagiaires qui ne peuvent dépasser 5% du nombre total d'employés.
Le stagiaire ou le bénéficiaire du programme de stage a droit à une allocation mensuelle nette de stage auprès de l'organisation hôte. L'indemnité de stage sera au moins égale à 50% du salaire de base minimum brut national équivalent garanti dans le paiement.

L'activité d'un stagiaire embauché en vertu d'un contrat de stage est de 6 heures par jour, jusqu'à 30 heures par semaine, pendant 5 jours, suivis de deux jours de repos consécutifs. Il est interdit de faire des heures supplémentaires pendant le programme de stage.
Le stagiaire recevra un certificat de stage à la fin du programme. Pendant l'exécution du programme de stage, l'organisation hôte a l'obligation d'assurer dans le système d'assurance maladie le stagiaire qui n'est pas assuré et de payer la contribution correspondante.

Les personnes morales qui, dans les 60 jours depuis l'achèvement du programme de stage, concluent un contrat de travail avec la personne qui a effectué le programme de stage, reçoivent de l'État, sur demande, du budget de l'assurance chômage, une prime de promotion de l`embauche équivalant à 4 586 lei par employé, calculée au taux de la Banque nationale de Roumanie à compter de la date de paiement, après avoir rempli l'obligation de maintenir des relations de travail avec lui pendant une période ininterrompue d'au moins 24 mois.



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire