Santé, éducation et investissement, priorités gouvernementales pour le budget 2018

06 Décembre

La santé, l'éducation et l'investissement sont les priorités du projet de budget pour 2018, adopté aujourd'hui lors de la réunion du Gouvernement.


Le projet de budget pour 2018 est construit sur une croissance économique de 5,5%, l`inflation annuelle moyenne de 3,1%, le taux de change moyen de 4,55 lei / euro et le revenu net mensuels de 2614 lei. Le déficit budgétaire (en espèces) est estimé à 2,97% du PIB, tandis que le déficit de l'ESA est 2,96% du PIB, respectant l`objectif de déficit inférieur à 3% du PIB, conformément au Traité de Maastricht.


Dans le projet de budget sont prévus des revenus estimés à 287,5 milliards de lei, 30,9 milliards de plus qu`en 2017, marquant ainsi la première fois un PIB de la Roumanie qui dépassera 200 milliards. Sur ces recettes supplémentaires de 30,9 milliards de lei, 21,1 milliards de lei iront au budget de la santé, qui aura une augmentation de 17% par rapport à 2017, au budget de l'éducation, qui aura une augmentation de 16%, et au budget alloué aux investissements, qui aura une augmentation de 42%.


Dans le projet de budget sont précisées les ressources pour l'octroi de chèques vacances pour tous les employés du secteur public, l'augmentation des salaires minimum et moyen net dans toute l'économie (public et privé) en augmentation de 9%, la majoration à partir du 1er Juillet, des pensions de 10 % et la pension minimum de 23%. En ce qui concerne les personnes handicapées, le budget prévoit une augmentation de leur rémunération de 30% à compter du 1er janvier.

 

En même temps, l'un des objectifs du Gouvernement pour 2018 est de ramener le taux de chômage à moins de 4% et d'augmenter le nombre d'employés à temps plein de plus de 200 000 personnes. À cet égard, le Gouvernement soutiendra le développement du programme Start-Up Nation pour 10 000 autres entreprises, détenues principalement par des jeunes. Dans le même temps, 4,5 milliards de lei ont été alloués au budget de l'État pour les programmes d'aide d`Etat qui démarreront l'année prochaine, ce qui inclut également la croissance des exportations d'environ 7,6%.


Le Gouvernement roumain respectera également ses engagements envers les alliés et alloue pour la deuxième année consécutive 2% du PIB pour la défense et 53 millions de lei pour l'augmentation du capital des opérateurs économiques de l'industrie de défense.


En ce qui concerne l'absorption des fonds européens, le Gouvernement envisage d'attirer 28,4 milliards de lei (6,3 milliards d'euros) en 2018, soit 32% de plus que cette année.

 

 

Les dépenses budgétaires pour 2018 sont estimées à 314,5 milliards de lei, ce qui représente 34,6% du PIB:


• La plus forte augmentation est enregistrée par les dépenses d'assistance sociale, dues aux mesures prises dans le domaine des pensions, à l'augmentation de l'allocation sociale pour retraités et autres droits d'assistance sociale qui atteignent en 2018 98,6 milliards de lei, respectivement 10,9% PIB;
• Les dépenses de personnel totalisent 81,2 milliards de lei (8,9%), soit une augmentation de 11,6 milliards de lei par rapport à 2017, en raison de la mise en œuvre de la Loi-cadre sur la rémunération du personnel payé des fonds publics;
• Les biens et services s'élèvent ensemble à 39,9 milliards de lei (4,4% du PIB) en 2018, tandis que les dépenses de la dette publique atteignent 12,1 milliards de lei (1,3% du PIB) en 2018;

• Les dépenses sur les investissements enregistrés dans 2018-38,5 milliards lei (4,2% du PIB), en hausse de 11,5 milliards de lei par rapport à 2017.
 
LE BUDGET pour 2018 - les montants affectés à chaque institution :

 
MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE - 18 164,9 millions de lei (augmentation de 11,3% par rapport à 2017). L'allocation de 2% du PIB à ce Ministère a été assurée, assurant ainsi le respect de l'engagement de la Roumanie à l'OTAN;
MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, DE L`ADMINISTRATION PUBLIQUE ET DES FONDS EUROPEENS - crédits budgétaires 6208.6 millions de lei (en hausse de 30,6% par rapport à 2017) et 38343.0 millions de lei crédits d`engagements;
MINISTÈRE DES TRANSPORTS - 9132.8 millions de crédits budgétaires (en hausse de 0,9% par rapport à 2017) et 30911.5 millions de lei crédits d`engagements;
• MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE - 23 794,4 millions de lei (augmentation de 240,9% par rapport à 2017); à partir de 2018, du budget du Ministère de l'Éducation Nationale seront payés aussi les droits salariaux du personnel de l'éducation pré-universitaire de l'Etat;
MINISTERE DE LA SANTE - 8 762,2 millions de lei (augmentation de 4,6% par rapport à 2017).

• Il est à noter que pour la Caisse nationale d'assurance maladie ont été affectés 33769.0 millions de lei, 4,530 millions de plus qu'en 2017 - (augmentation de 15,5%);

• MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE L'IDENTITÉ NATIONALE – 1.117,4 millions de lei (augmentation de 50,4%). Dans le budget de ce ministère 150 millions de lei ont été alloués pour le financement des événements, des activités et des projets occasionnés par l'anniversaire du Centenaire de la Roumanie (1918-2018) et de la Première Guerre mondiale;
• MINISTÈRE DU TRAVAIL ET DE LA JUSTICE SOCIALE - 31.693,0 millions de lei (diminution de 13,2% par rapport à 2017). Il est à mentionner que la diminution provient de la diminution des transferts du budget de l'État, pour équilibrer le budget de l'assurance sociale de l'État, passant de 13 599,1 millions de lei en 2017 à 7 408,8 millions de lei en 2018;
MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES - 944.1 millions de lei crédits budgétaires (en hausse de 21.9% par rapport à 2017) et 1.033,1 crédits d`engagement. Dans le budget du Ministère des Affaires Etrangères, des crédits d'engagement ont été alloués pour la conclusion de contrats en vue de la préparation de la Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne en 2019 pour un montant total de 194,9 millions de lei.

• MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL
budget - 23 522,1 millions de lei (augmentation - 23,6%);
MINISTERE DES AFFAIRES INTERIEURES - budget - 15 311,9 millions de lei (augmentation - 20,7%);
MINISTERE DE JUSTICE - budget - 3 750,6 millions de lei (diminution - 0,8%);
MINISTÈRE PUBLIC - budget – 1.234,7 millions de lei (augmentation - 0,23%);
MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DU SPORT - budget - 517,3 millions de lei (augmentation - 15,3%);
MINISTERE DE L'ENVIRONNEMENT - budget - 444,9 millions de lei (diminution - 5,4%);
MINISTERE DES COMMUNICATIONS ET DE LA SOCIÉTÉ DE L'INFORMATION - budget - 291,8 millions de lei, dont 170 millions de lei pour l'augmentation du capital social de la Compagnie nationale "Poşta Română" - S.A .;
• MINISTERE DE L'ECONOMIE - budget - 355,9 millions de lei, dont 53 millions de lei pour le capital social des opérateurs économiques de l'industrie nationale de la défense sous son autorité (augmentation - 104,9%);
MINISTERE DES FINANCES PUBLIQUES - budget - 4 569,4 millions de lei (augmentation - 25,5%); MINISTERE DES FINANCES - ACTIONS GENERALES - budget - 21.595,6 millions de lei (augmentation - 1,2%);
MINISTERE DE L'ENERGIE - budget - 583,3 millions de lei (diminution - 36,0%);
SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT - budget - 1 336,3 millions de lei; (augmentation - 24,8%);
MINISTERE DU TOURISME - budget de 63,4 millions de lei (augmentation de 39,8%);

• MINISTERE POUR L`ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, DU COMMERCE ET DE L'ENTREPRENEURIAT - budget - 1,237,1 million de lei (augmentation - 32,4%);
• MINISTERE DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION - budget -1,652,7 million lei (augmentation - 13,6%);
• MINISTERE DES EAUX ET FORETS - budget -438,9 millions de lei (augmentation - 26,8%);
• MINISTERE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE ET DU DIALOGUE SOCIAL
budget - 8,9 millions de lei (augmentation - 16,8%);
• MINISTERE DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT - budget - 7,3 millions de lei (diminution - 0,7%);
• MINISTERE POUR LES ROUMAINS DE L`ETRTANGER - budget - 25,4 millions de lei (augmentation - 44,6%);
ADMINISTRATION PRÉSIDENTIELLE - budget - 57,6 millions de lei
(augmentation - 20,7%);
• SENAT - budget - 196,0 millions de lei (augmentation - 30,3%);
• CHAMBRE DES DÉPUTÉS - budget - 436,2 millions de lei
(augmentation - 29,6%).

 

Les projets de loi sur le budget de l'État et le budget des  assurances sociales de l'État pour 2018 seront soumis au Parlement pour examen et adoption.



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire