Nouvelles fraîches

Jeudi, 28 Février

Accueil officiel par le Premier ministre Viorica Dăncilă, du Premier ministre de la République de Macédoine du Nord, Zoran Zaev

 Déclarations de presse communes soutenues par le Premier ministre Viorica Dăncilă et le Premier ministre de la République de Macédoine du Nord, Zoran Zaev


Mme Viorica Dăncilă: Je suis particulièrement honorée d`accueillir aujourd`hui le Premier ministre de la République de Macédoine du Nord, Zoran Zaev à Bucarest, quelques mois seulement après notre rencontre à Skopje en juillet 2018. Cette visite me donne l'occasion de réaffirmer notre engagement de poursuivre le processus d'élargissement de l'Union européenne. Les Balkans occidentaux constituent un domaine prioritaire de l'action de la politique étrangère en Roumanie y compris durant cette période où nous exerçons la Présidence du Conseil de l'Union européenne. Nous voulons que toute la région progresse sur la base du principe des propres mérites et du respect des critères d’adhésion. Notre approche vise à concrétiser les objectifs énoncés dans les conclusions du Conseil de juin 2018, qui réaffirmaient l'attachement de l'Union européenne à la politique d'élargissement. Sept mois après ma visite à Skopje, des changements importants sont intervenus: l’Accord de Prespa a été ratifié tant à Skopje et qu`à Athènes, le 6 février 2019, la République de Macédoine du Nord a signé le Protocole d`adhésion à l`OTAN et, le 12 février, le nouveau nom du pays est entré en vigueur. J'ai félicité le Premier ministre Zaev pour tous ces progrès spectaculaires, pour sa contribution décisive, son engagement persévérant, son courage et son énergie. Je l'ai également félicité pour la manière européenne de résoudre ce différend et je suis consciente que ce succès peut être une véritable source d'inspiration pour la région et pour l'ensemble de l'Europe. Les effets bénéfiques de l’Accord de Prespa se sont déjà concrétisés dans le rapprochement du pays à l’OTAN et nous espérons qu`il y aura des résultats dans la trajectoire européenne du pays. Je l'ai assuré de tout le soutien de la Roumanie à la Macédoine du Nord pour qu'elle devienne, le plus rapidement possible, le 30e État allié de l'OTAN et l'informant que le processus législatif par lequel la Roumanie ratifie le Protocole d'adhésion de la Macédoine du Nord à l’Alliance sera achevée dans un proche avenir. À cet égard, le projet de loi sur la ratification a été approuvé par le Gouvernement roumain et adopté hier à l'unanimité à la Chambre des députés. J'ai réaffirmé à mon homologue de la Macédoine du Nord le ferme soutien de la Roumanie à la voie européenne de son pays et l'ai encouragé à poursuivre le processus de réformes afin de disposer des arguments nécessaires en vue de la décision d'ouvrir les négociations d'adhésion avec l'Union européenne. Au cours des pourparlers, j'ai présenté l'offre de soutien aux négociations d'adhésion de la part des différentes institutions roumaines, compte tenu de l'expérience relativement récente de la Roumanie dans ce processus. J`ai également  évoqué  avec mon homologue macédonien, M. Zoran Zaev, le stade de notre coopération bilatérale, et nous avons constaté des progrès depuis notre dernière entrevue. Dans le même temps, nous avons discuté des relations économiques bilatérales, qui devraient selon moi, être améliorées, nous permettant ainsi d’exploiter pleinement le potentiel de coopération existant entre nos pays. Il est évident que les échanges commerciaux ont une trajectoire ascendante et nous nous sommes mis d’accord sur des mesures qui renforceront nos relations à l’avenir. À cet égard, nous avons convenu d’organiser un Forum d`affaires bilatéral d’ici la fin de l’année, ce qui permettra une coopération accrue entre les entreprises des deux pays.

J`ai  également soumis la proposition de conclure un Mémorandum d`entente sur les investissements. Nous avons convenu de tenir de nouvelles réunions des commissions mixtes déjà en place, sur la base d'accords bilatéraux, tels que la Commission mixte des transports routiers et la Commission mixte de coopération économique, technique et scientifique. Nous souhaitons intensifier aussi la coopération dans les domaines culturel et éducatif entre les deux pays et j'ai été heureuse d'apprendre que le Parlement de la République de Macédoine du Nord a à son programme la ratification de l'Accord avec la Roumanie dans ce domaine. Au cours de notre dialogue, nous avons exprimé notre conviction que l'entrée en vigueur de cet Accord bilatéral créera de nouvelles opportunités plus diversifiées et soutiendra les programmes destinés aux personnes appartenant à nos minorités apparentées. Avec le Premier ministre Zaev, j`ai échangé des points de vue sur les récents développements au niveau régional et leur impact sur la sécurité et les intérêts de la Roumanie et de la République de Macédoine du Nord. Nous avons convenu de coopérer étroitement aux niveaux régional et international. Nous avons également discuté des priorités de la Roumanie en tant que Présidence du Conseil de l'Union européenne et des défis actuels au niveau de l'Union européenne. En conclusion, je tiens à remercier M. le Premier ministre Zaev pour les discussions ouvertes et constructives que nous avons eues. Je vous assure que la Roumanie restera un pays ami et un défenseur puissant et actif de l'objectif européen de la République de Macédoine du Nord.


M. Zoran Zaev: Chère Madame Viorica Dăncilă, chers citoyens, chers représentants des médias, j'ai fait sincèrement connaître les salutations de la part des citoyens de notre pays du Gouvernement de la République de Macédoine du Nord. Nous avons apporté aussi un peu de soleil de notre soleil macédonien du sud des Balkans, de la Macédoine du Nord, ici en Roumanie. Tout d’abord, au nom de nos citoyens, permettez-moi de vous remercier d’avoir ratifié hier le Protocole d’adhésion à l`OTAN de la République de Macédoine du Nord par la Chambre des députés du Parlement roumain, ainsi que de votre soutien à l’adhésion de notre pays à l’OTAN, que vous avez offert à notre pays jusqu'à présent. Je suis particulièrement heureux d'être en visite officielle à Bucarest, visite qui coïncide avec une phase importante, la ratification du processus d'adhésion de la République de Macédoine du Nord à l'OTAN. Il y a onze ans, ici même, à Bucarest, une occasion historique pour notre pays de faire partie de l'Alliance a été manquée. Aujourd'hui, compte tenu du passé, nous construisons l'avenir. La Macédoine du Nord est sur la voie de l’Atlantique. Nous vous remercions beaucoup, chers amis, Nous vous remercions également parce que la Roumanie, au cours de la Présidence du Conseil de l'Union européenne, garde le cap de l'élargissement de l'Union européenne. Elle soutient la République de Macédoine du Nord dans ses aspirations européennes. Sans hésiter, je transmettrai les attentes de notre gouvernement et de nos pays concernant les perspectives de l'OTAN en juin afin de confirmer la décision d'engager des négociations avec l'Union européenne. L'Union européenne et l'OTAN pour la République de Macédoine, ainsi que pour la région et pour l'Europe, sont nécessaires. Cela signifie stabilité, sécurité, économie, progrès. Pour les pays des Balkans occidentaux, mais aussi pour les pays européens auxquels nous appartenons et le monde, sont à la fois nécessaires et utiles en vue de leur développement. La République de Macédoine du Nord est en train de procéder à des réformes essentielles. Nous savons que l'application de la loi est très importante. Nous savons que nous devons obtenir des résultats dans les principaux domaines de réforme. C’est pourquoi, chaque jour et avec dévouement, nous travaillons dans tous ces domaines, pour des principes de l`Europe et ses valeurs. Nous avons changé le climat politique dans le pays. Nous avons placé la République de Macédoine du Nord sur la voie d'une démocratie claire. Nous avons pris des mesures courageuses pour parvenir à un accord avec notre pays voisin, la Bulgarie, et notre pays voisin, la Grèce. L’Accord de Prespa, que nous avons réalisé aujourd’hui, montre qu’il est possible de prendre une décision de résoudre les problèmes politiques bilatéraux les plus complexes. C'est un grand plaisir pour moi, d`avoir discuté avec Mme Dăncilă, de la coopération économique et d'un forum d'affaires sur l'intérêt des investisseurs pour le développement des relations entre les pays car il n'y a pas de problèmes non résolus entre les deux pays. Nous y parviendrons grâce à un accord entre les deux pays dans les domaines de l'éducation, de la science, de la culture, des médias, de la jeunesse et du sport, qui sont en phase finale et nous attendons la ratification d'aujourd'hui par le Parlement de la République de Macédoine du Nord. Cela sera fait aujourd'hui, après midi. En conclusion, je voudrais vous remercier, Madame le Premier ministre Dăncilă, vous, le Gouvernement et ses dirigeants, de votre accueil chaleureux, en vous assurant que, dans la République de Macédoine du Nord vous aurez toujours des amis et vous invite à continuer votre soutien, qui  nous est si nécessaire. Et nous le saurons et nous vous le retournerons de la même manière. Je vous remercie beaucoup !



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire