Nouvelles fraîches

Jeudi, 18 Mai

Le Premier ministre Sorin Grindeanu a participé à la conférence “La Roumanie et l`OCDE – Perspectives actuelles et futures”

Allocution du Premier ministre  Sorin Grindeanu à la conférence “La Roumanie et l`OCDE  – Perspectives actuelles et futures”

M. Sorin Grindeanu: Bonjour, Mesdames et Messieurs,

C`est avec un particulier plaisir que participe à cette conférence dédiée à la relation entre la Roumanie et l`OCDE. En premier lieu, j`en félicite les organisateurs  Il est important qu`un tel événement ait lieu  à l`initiative des partenaires du milieu privé et  du milieu académique. En outre, permettez-moi de remercier la Banque Nationale de la Roumanie et M. le gouverneur  Isărescu pour accueil et soutien.  Je salue, à la fois, les représentants et les experts de l`OCDE que je remercie pou avoir répondu à notre invitation, pour avoir manifesté leur entière disponibilité de nous présenter largement le rôle et les instruments de l`OCDE dans les domaines des politiques économiques, financier, de la gouvernance corporatiste, de la lutte contre la corruption et des politiques publiques.      

Pour la Roumanie c`est un événement important dans la longue histoire de notre relation avec  l`OCDE un moment de maturité et de visibilité, particulièrement d`intérêt mutuel, comme je suis persuadé que cette conférence en témoignera. La consolidation de la Roumanie avec l`OCDE le club mondial des meilleures pratiques de développement économique est une priorité pour le Gouvernement que je conduis. La Roumanie est un partenaire reconnu et relevant de l`OCDE, un contributeur actif au dialogue spécialisé    et régional  dans le cadre de l`Organisation. J`ai discuté de tous ces aspects également avec le secrétaire général de l`OCDE, M.  Angel Gurría, dans le cadre de la conversation téléphonique que nous avons eue la semaine dernière. La Roumanie a joui d`un progrès constant, beaucoup accéléré ces dernières années pour pouvoir assimiler les instruments de l`OCDE et de participer à large échelle aux structures de travail de l`organisation.  Nous nous consultons activement et nous sommes intéressés à coopérer plus étroitement avec l'OCDE dans de nombreux domaines clé comme les politiques macroéconomiques,  gouvernance corporatiste, libéralisation des fluxes de capital, migration et encore beaucoup d`autres. Nous nous trouvons actuellement dans un moment économique particulièrement favorable, marqué par une croissance économique, selon l`Eurostat, de 5,6 ajusté saisonnier au cours du premier trimestre de 2017. Nous avons la plus grade croissance économique de l`UE. Plue encore, les exportations sont à un niveau record  ce qui témoigne de la compétitivité élevée des produits roumains. Depuis le mois de mars on exporté ă de bien d`un montant de 5,6 milliards euros, ce qui est le plus grand volume d`exportation de notre histoire. En outre, dans le courant du premier trimestre de 2017 les investissements étrangers direct ont totalisé une valeur de 1,075 milliard euros, en augmentation de presque 23% par rapport à la période similaire de l`année dernière. Cela ne signifie pour autant qu`il nus faut relâcher, mais, au contraire nous savons que nous devons maintenir ce rythme et nous savons encore que cette croissance , doit être réalisée de manière solide, soutenable et responsable. C`est pourquoi je pense qu`il est vital  d`accomplir les réformes nécessaires par l`assimilation des meilleures pratiques et normes existantes et, dans ce domine, l`OCDE  est le leader bien connu en matière de gouvernance économique globale avec lequel nous voulons coopérer. Nous avons fait déjà, comme je viens de dire, des  importants  en ce sens, nous voulons que cette dynamique perdure  et s`amplifie. La Roumanie est prête à démarrer aussi vite que possible  les négociations d`adhésion à l`OCDE. Le statut de membre de l`organisation sera une confirmation  du progrès économique enregistré par notre pays de son niveau réel de développement. Ce signifiera une administration publique plus efficace et plus adaptée aux exigences d`un monde globalisé. Nous croyons fort que cela peut être réalisé aussi tôt que possible, étant conscients de la difficulté du processus et nous sommes disposés  à faire  tout ce que nous pouvons, tout ce que dépend de nous à cet effet. Pour y parvenir il est besoin non seulement de la volonté de notre de la Roumanie, mais aussi du soutien de nos partenaires externes, les Etats membres de l`OCDE sur lesquels nous souhaitons pouvoir compter pour atteindre cet objectif. Le large soutien du milieu des affaires, du Parlement, de la BNR, des formateurs d`opinion de la Roumanie, du milieu académique je pense que nous pouvons le constater pleinement, y compris aujourd`hui, ici même. Je vous souhaite un débat aussi intéressant que possible, j`en attends les conclusions je tiens à vous assurer une fois encore de tout le soutien du Gouvernement de la Roumanie  pour une relation aussi étroite et mutuellement avantageuse que possible entre la Roumanie et l`OCDE et pour tous les acteurs aussi, non seulement pour la Roumanie et l`OCDE, mais pour tous les acteurs qui peuvent et veulent participer à notre objectif  d`adhérer à l`organisation. Je vous remercie.

 



Portret premier şi cabinet miniştri

ios ios

 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire