Nouvelles fraîches

Dimanche, 24 Mars

Visite aux États-Unis d'Amérique - Le Premier ministre Viorica Dăncilă a participé à la session inaugurale de la Conférence AIPAC

Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le président et le vice-président exécutif et CEO de la Conférence des présidents des organisations juives aux États-Unis

Lors de sa visite de travail à Washington pour assister à la conférence de l'AIPAC, le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontré Arthur Stark, président de la Conférence des présidents des organisations juives aux États-Unis, et Malcom Hoenlein, vice-président exécutif et son directeur général.

Au cours des entretiens a été évoqué l'importance des relations transatlantiques pour la Roumanie et la contribution personnelle de l'interlocuteur étranger au renforcement des relations bilatérales. Le dignitaire roumain a souligné l'importance du Partenariat stratégique entre la Roumanie et les États-Unis, rappelant le stade avancé de la coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité et de la défense.

Dans le même temps, le Premier ministre Dăncilă a présenté les projets récents de la Roumanie dans le domaine de la promotion de l'éducation à l'Holocauste et à lutte contre l'antisémitisme et a remercié le Comité juif américain pour son implication constante dans le soutien de ces projets, l'organisation étant l'un des plus anciens partenaires transatlantiques de la Roumanie.

Le Premier ministre roumain a parlé de l’attractivité de l’environnement des entreprises roumaines et a présenté la législation en vigueur, y compris celle concernant le partenariat public - privé.

Les interlocuteurs se sont félicités de l'engagement pris par la Roumanie de lutter contre l'antisémitisme et la xénophobie.

Ils ont également rappelé la très bonne coopération qui existe depuis plus de trois décennies entre la Roumanie et l'organisation qu'ils dirigent et ont annoncé leur volonté de se rendre dans notre pays en juin, où ils seront accompagnés d'une délégation de hommes d'affaires intéressés à investir en Roumanie.

Le président et le vice-président de la Conférence des présidents des organisations juives aux États-Unis ont également souligné la coopération étroite entre la Roumanie et les États-Unis d'Amérique, ainsi que la coopération intense entre la Roumanie et l'État d'Israël. Afin de renforcer les relations avec l'État d'Israël, les représentants de l'Organisation ont exprimé la nécessité de nommer un ambassadeur de Roumanie, soulignant leur étonnement que, bien qu'une proposition ait été présentée, celle-ci soit retardée.

La Conférence des présidents des organisations juives aux États-Unis - est une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis et siégeant à New York, qui s’occupe de questions d’intérêt majeur pour la communauté juive. Composé de 51 organisations nationales juives, elle a été fondée en 1956 pour envoyer un message unilatéral à l’administration américaine.

 

Participation du Premier ministre Viorica Dăncilă au déjeuner officiel organisé en l'honneur des femmes dirigeantes

 
Le Premier ministre Viorica Dăncilă, en visite aux États-Unis d'Amérique pour participer à la conférence politique de l'AIPAC, a été invité à un dîner officiel organisé en l'honneur des femmes leaders.

Mme Cathy McMorris Rodgers, membre de la Chambre des représentants du Parti républicain de l'État de Washington, Mme Stav Shaffir, membre du parti travailliste à la Knesset, Mme Neera Tanden, membre du Parti démocrate, président et CEO de Center for American Progress, membres du Conseil d’administration de l’AIPAC, y compris la présidente élue Betsy Berns-Korn.

Plusieurs personnalités présentes dans la salle ont rappelé qu'elles avaient de fortes racines roumaines, leurs grands-parents étant nés à Moinesti ou dans d'autres régions du pays (par exemple, Stav Shaffir, Betsy Berns-Korn, Rodica Burg - bénévole de l'AIPAC et bien d'autres).

La présence à cet événement a été l'occasion d'échanger des idées sur l'égalité des sexes, le rôle des femmes dans les sociétés modernes, la promotion des femmes aux postes de direction dans les fonctions publiques et privées et, enfin et surtout, moyens de lutter contre la violence domestique.

Les participants à la manifestation ont salué l'annonce faite par le Premier ministre roumain de l'octroi de droit de la citoyenneté roumaine à tous les Juifs roumains obligés de renoncer à la citoyenneté roumaine après avoir quitté leur pays sous le régime communiste.


Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec des représentants de la direction de l'AIPAC

Dans le cadre de sa participation à la conférence AIPAC, le Premier ministre Viorica Dăncilă a eu un entretien avec le président de l'AIPAC, Morton Fridman, le directeur exécutif de l'AIPAC, Howard Kohr, et le directeur des relations internationales de l'AIPAC, Stephen Schneider.

 

Au cours des pourparlers, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligné l’importance du Partenariat stratégique avec les États-Unis pour la Roumanie, ainsi que l’engagement de notre pays en faveur du partenariat avec l’État d’Israël. Dans le même temps, elle a souligné le ferme soutien de la Roumanie à une solide relation transatlantique en tant que prémisse essentielle à la sécurité et à la prospérité communes. Dans ce contexte, le Premier ministre a souligné la possibilité offerte par l`exercice de la Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne de promouvoir un agenda positif dans les relations transatlantiques, fondé sur le dialogue et la promotion d'intérêts communs.


Le Premier ministre Viorica Dăncilă a réaffirmé l'engagement de la Roumanie à lutter contre l'antisémitisme, la xénophobie et toute autre forme de manifestation de l'intolérance, dans le cadre des priorités de la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne. Le chef de l'Exécutif a évoqué les événements consacrés à ce sujet, organisés sous l'égide de la Présidence roumaine du Conseil de l'UE à Bruxelles et à Bucarest.


Ell a également présenté les actions du Gouvernement roumain visant à préserver la mémoire de l'Holocauste et à lutter contre le négationnisme, évoquant l'ouverture d'un Musée national d'histoire des Juifs et de l`Holocauste à Bucarest et le développement de programmes d`études sur l`étude de l`Holocauste.


Les dirigeants de l'AIPAC ont exprimé leur satisfaction devant le fait que le premier événement organisé par le Présidence roumaine à Bruxelles ait été consacré à la lutte contre l'antisémitisme et ont loué les mesures prises par le Gouvernement à Bucarest concernant l'ouverture d'un Musée national de l'histoire des Juifs et de l'Holocauste. et l'importance que notre pays accorde à la promotion de l'éducation à l'Holocauste dans toute la société roumaine.


***

 
La participation du Premier ministre Viorica Dăncilă à la session inaugurale de la conférence AIPAC


En visite à Washington, le Premier ministre Viorica Dăncilă a assisté à la session inaugurale de la Conférence du Comité de politique publique américano-israélien (AIPAC), le dimanche 24 mars, à l'invitation des organisateurs. C'est la première fois qu'un Premier ministre roumain prononce un discours inaugural dans cet important forum politique international.


Le Premier ministre a souligné le statut de la Roumanie en tant que Partenaire stratégique des États-Unis d'Amérique et ami proche de l'État d'Israël et du peuple juif. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a déclaré que la Roumanie est l'un des alliés les plus fermes et les plus constants des États-Unis et a souligné que les relations bilatérales entre la Roumanie et les États-Unis reposent toujours sur le partage des valeurs et des principes démocratiques. La relation américano-roumaine est sur la voie ascendante du partenariat stratégique dans toutes ses dimensions - politique, économique et stratégique.


Le chef de l'Exécutif a déclaré que la Roumanie poursuivait ses relations spéciales, stratégiques et économiques avec Israël, qui seront consolidées par le biais d'une réunion conjointe des deux Gouvernements, qui sera organisée dans les meilleurs délais. Le Premier ministre Dancila a également montré qu'elle est fermement résolue à contribuer à une relation toujours plus étroite entre Israël et l'Union européenne.

 

L'année dernière, ont été marqués 70 ans de relations ininterrompues avec l'État d'Israël, la Roumanie étant le seul État de sa région à avoir pris la décision historique, en 1967, de poursuivre ses relations avec l'État juif. Le Premier ministre roumain a souligné que, pour notre pays, le lien avec Israël était avant tout organique, par le biais de la communauté des originaux en Roumanie, importante en termes numériques, mais également dans sa contribution à la création et au développement de l'État d'Israël.


Dans ce contexte, le premier événement organisé par la Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne était consacré à la lutte contre l'antisémitisme, sous l'égide du Parlement européen. De plus, à la fin du mandat de la Présidence tournante, un événement similaire sera organisé à Bucarest, qui marquera le fait que nous sommes unis par les valeurs communes et que nous voulons assurer une meilleure protection des communautés juives aux niveaux européen et mondial.


Elle a également soutenu l'engagement de la Roumanie à soutenir le processus de paix en vue de l`idntification d`une solution pacifique.

 

L'AIPAC est l'une des organisations les plus puissantes aux États-Unis dont le rôle est de "renforcer, protéger et promouvoir les relations américano-israéliennes de manière à renforcer la sécurité des États-Unis et d'Israël". Les présidents américains Donald Trump et Barack Obama, le vice-président américain Mike Pence, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont également assisté aux conférences organisées les années précédentes. Cette année, le vice-président américain Mike Pence et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont assisté à la réunion.
 
 

***
 

L'intervention du Premier ministre Viorica Dăncilă à la Conférence du Comité de politiques publiques américano-israélien (AIPAC)
 
Mesdames et Messieurs,


C’est un grand honneur pour moi, en tant que Premier ministre de la Roumanie, de prendre la parole devant l’honorable Assemblée de l’AIPAC. Israël et les États-Unis sont les partenaires stratégiques spéciaux de la Roumanie et les grands amis du peuple roumain.
L'année dernière, la Roumanie a célébré 70 ans de relations diplomatiques ininterrompues avec Israël. C’est un fait diplomatique et historique indéniable. Dans les années 1960 et 1970, lorsque d'autres pays ont rompu leur relation avec Israël, nous l'avons consolidée. Nous avons bien fait, nous avons fait ce qu`il fallait faire, parce que l'amitié acquiert de la valeur quand on en a besoin.
Nous sommes restés une voix importante pendant le processus de paix, en particulier celui de Camp David, qui a conduit à la paix entre Israël et l'Égypte. La Roumanie ouvre ses portes pour poursuivre le dialogue de paix entre Israéliens et Palestiniens.
La Roumanie poursuit actuellement ses relations étroites, stratégiques et économiques avec Israël. L’amitié et les excellentes relations qui unissent nos peuples seront renforcées lors d’une réunion commune des gouvernements roumain et israélien que nous voulons organiser au plus vite.
Je suis également déterminée à contribuer à resserrer les liens entre Israël et l'ensemble de l'Union européenne, en particulier depuis que la Roumanie assume la Présidence du Conseil de l'Union européenne.
Comme nous le savons, le président Donald Trump a ouvert l'ambassade américaine à Jérusalem. Ce pas admirable et courageux m'a impressionné, moi,  mon gouvernement et le peuple roumain. Le déménagement de l'ambassade des États-Unis est emblématique et témoigne du lien étroit qui unit les peuples américain et israélien.
Ce geste a également lancé un processus de réflexion international. Le Gouvernement roumain a depuis lors entamé un processus d'évaluation de l'opportunité de déplacer l'ambassade de Roumanie à Jérusalem.

C’est pourquoi je suis heureuse d’annoncer au public de l’AIPAC qu’après la conclusion de l’analyse par tous les acteurs constitutionnels participant au processus de prise de décision dans mon pays et en plein consensus, moi, en tant que Premier ministre de la Roumanie et du Gouvernement que je conduis, que nous déplacerons l'ambassade de Roumanie à Jérusalem, la capitale d'Israël.
Soutenir Israël et la communauté juive est notre préoccupation constante et il est nécessaire de vous communiquer les informations importantes suivantes:
Le président de la Chambre des députés du Parlement de Roumanie, Liviu Dragnea, m`a prié de vous informer que le adoptera,  au cours des prochaine période, trois lois très importantes pour la communauté juive de mon pays et du monde.
Le premier concerne l'octroi de la citoyenneté roumaine à tous les Juifs roumains qui ont été contraints de renoncer à la citoyenneté roumaine après avoir quitté leur pays sous le régime communiste

Deuxièmement, il est question d'accorder des compensations et des pensions spéciales aux survivants de l'Holocauste en Roumanie, en signe de respect et de reconnaissance de la souffrance de ces héros.
Troisièmement, nous avons la loi garantissant l'accès aux archives de l'État aux spécialistes de la Fédération des communautés juives de Roumanie afin de connaître la vérité sur leur passé au cours des deux guerres mondiales.


Mesdames et Messieurs,
Je suis honorée d'être ici aujourd'hui pour parler avec les dirigeants de l'AIPAC, un modèle de démocratie et de pouvoir civique.
La Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne a fermement soutenu les relations transatlantiques, les États-Unis étant le partenaire stratégique pour assurer la sécurité de la Roumanie.
Nous nous sommes battus côte à côte avec les troupes américaines, où que nous soyons appelés, pour apporter la liberté et la démocratie à ceux qui en avaient besoin. Nous sommes l'un des rares alliés de l'OTAN à avoir respecté le désir des États-Unis d'allouer 2% de notre Produit Intérieur Brut.
Nous soutenons la communauté juive et la lutte contre toute forme d'antisémitisme et contre toute forme de discours de haine.
Le premier événement organisé par la Présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne fut consacré à la lutte contre l'antisémitisme et nous serons honorés d'organiser un événement similaire à la fin de notre mandat. Nous sommes unis par les valeurs communes et nous voulons assurer une meilleure protection des communautés juives au niveau européen.
La Roumanie sera toujours aux côtés d'Israël et de l'AIPAC pour veiller à ce que nos pays et nos organisations restent les mêmes partenaires proches, à la fois face aux défis et aux opportunités à venir.
Je peux vous promettre une chose: la Roumanie restera le même ami fidèle et le plus puissant porte-parole européen en faveur du peuple juif et de l'État d'Israël.
En conclusion, je voudrais vous transmettre à tous nos amis le souhait traditionnel:


SHALOM HAVERIM!


A bientôt à Jérusalem!

 

 

 



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire