RSS - Guvernul Românieihttp://www.gov.roRSS Guvernul Românieiro-ROPrezentarea priorităților Președinției României la Consiliul Uniunii Europene în cadrul reuniunii Grupului Alianței Progresiste a Socialiștilor și Democraților din Parlamentul EuropeanȘtiri din 15.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/2019-01-15 22:21:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-15-10-22-33big_stema.pngVizita de lucru a Președinției României la Consiliul UE în Parlamentul European, StrasbourgȘtiri din 15.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/visite-de-travail-de-la-presidence-de-la-roumanie-au-conseil-de-l-ue-au-parlement-europeenDiscours du Premier ministre roumain Viorica Dăncilă a la session pleniere du Parlement europeen Monsieur le President du Parlement europeen, Monsieur le President de la Commission europeenne, Chers membres du Parlement europeen, Mesdames et Messieurs, Je suis honoree d'etre presente aujourd'hui, devant vous, en tant que Premier ministre de la Roumanie. Nous avons pris le mandat europeen de lAutriche et, a cette occasion, je voudrais reiterer mes remerciements a la Presidence autrichienne. Dans le meme temps, je tiens egalement a remercier aussi nos partenaires du Trio, la Finlande et la Croatie, avec lesquels nous avons tres bien coordonne la preparation d'un programme de travail commun, equilibre pour les 18 prochains mois. Dans ce qui suit, je vous presenterai les priorites de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne et la vision sur lavenir de lUnion. Mesdames et Messieurs, L'Europe a toujours su surmonter les obstacles, renaitre apres les episodes moins fastes de l'histoire. Le Projet europeen lui-meme, dans sa forme actuelle, a ete modele par les nombreuses crises qu'il a traversees. Nous sommes aujourdhui a nouveau dans un moment complexe du processus de la construction europeenne. Mais, comme vous le savez bien, toute situation de ce type peut etre transformee en une opportunite, un nouveau depart. Cest pourquoi je vous dis que, selon moi, lexercice de la presidence tournante par la Roumanie au cours des six prochains mois nest pas qu`un simple devoir formel. Il y a plus de 500 millions de citoyens europeens, qui attendent une reponse concernant lavenir du pays où ils vivent et qui s`appelle Europe. C`est pourquoi, je pense quil est important de montrer aux citoyens de lUnion que les institutions europeennes travaillent pour eux et surtout quelles produisent des resultats qui ameliorent leur vie et leurs perspectives davenir. Je suis consciente que la premiere phase de la presidence tournante sera intensive et plus courte, concernant le processus decisionnel. Voila pourquoi je compte beaucoup sur votre soutien pour mener a bien le plus grand nombre possible de dossiers legislatifs a lordre du jour et a repondre aux defis au niveau europeen. La vision de la Presidence de la Roumanie sur le projet europeen sarticule autour de lidee de cohesion en tant que valeur europeenne commune, existant dans toutes ses dimensions: - cohesion politique illustree par le besoin dunite entre les États membres; - cohesion economique et territoriale, en vue de la reduction des ecarts de developpement entre les États membres et entre les regions; - cohesion sociale, importante pour la preservation des quatre libertes du Marche interieur de lUnion europeenne. Ce concept de cohesion est transpose de maniere transversale dans nos priorites thematiques, qui sarticulent autour de quatre piliers principaux daction: l`Europe de la convergence, l`Europe de la securite, l`Europe acteur mondial, l`Europe des valeurs communes. L`Europe de la convergence est le premier pilier d`action de la Presidence de la Roumanie au Conseil de lUE et vise a garantir la croissance economique, le developpement social, la reduction des ecarts, la competitivite, la connectivite et la durabilite. Le Marche unique est, bien sûr, la plus grande realisation de lUnion, le cœur de la construction europeenne. En consequence, lun des objectifs de la Presidence roumaine du Conseil de lUE est de faire avancer lagenda legislatif actif dans le domaine du Marche interieur, afin de completer le cadre pour son bon fonctionnement. Nous devons renforcer la base scientifique et technologique de lindustrie europeenne, ce qui peut stimuler notre competitivite au niveau international, tout en pouvant generer la croissance economique et le nombre demplois. Nous continuerons a promouvoir la numerisation, y compris dans le domaine de lindustrie europeenne. Loffensive numerique a deja ete promue par les presidences anterieures, estonienne et autrichienne, du Conseil de lUE et nous chercherons, a notre tour, a continuer de travailler au meme rythme soutenu. Nous nous focaliserons sur le developpement de liens fonctionnels entre lEst et lOuest, le Nord et le Sud, en facilitant les connexions de toutes sortes, afin de rendre operationnelles les quatre libertes de circulation et d`augmenter la competitivite de leconomie europeenne et le niveau de vie dans les regions moins developpees. Je vous parlais de la necessite dune politique a long terme dans le secteur industriel, mais egalement importante est la reglementation de lUnion de lenergie. Ces deux themes occuperont une place importante dans lagenda de notre presidence. Le deuxieme pilier de la presidence de la Roumanie sera lEurope de la securite. Nous sommes confrontes a des defis de securite qui menacent la securite du citoyen. LUnion europeenne est confrontee a un large eventail de risques et de menaces qui peuvent saper les valeurs et la prosperite de nos societes ouvertes. Dans un monde de la numerisation acceleree, nous devons progresser en matiere de protection des citoyens dans lespace virtuel. Nous devons renforcer la resilience de lUnion face aux attaques cybernetiques. La securite cybernetique sera donc une condition necessaire a tout projet sur la societe de linformation. Toujours dans le cadre de la securite de lUnion, nous traiterons avec le plus grand serieux les negociations et la finalisation des initiatives relatives a la gestion coherente des flux migratoires, le renforcement des frontieres exterieures de lUnion, les interventions durgence, la lutte contre le terrorisme, la sauvegarde de la securite des citoyens dans lespace virtuel, le bon fonctionnement et meme lextension du mandat du Parquet europeen vers les infractions de terrorisme, ainsi que le renforcement de la cooperation judiciaire en matiere civile et penale. Nous voulons contribuer a la formulation de solutions viables dans ces domaines lies a la migration et promouvoir la cooperation entre les pays dorigine et de transit, y compris dans la lutte contre la traite des etres humains. Le troisieme pilier que nous avons propose a la Presidence de la Roumanie est lEurope acteur mondial. À notre avis, lorientation principale de laction dans ce domaine doit etre fondee sur les engagements communs souscrits dans le cadre de Strategie globale de politique etrangere et de securite de lUnion europeenne. Dans le domaine de la politique de securite, nous encouragerons le renforcement des capacites de defense et de securite de lUnion europeenne, en etroite complementarite avec des processus similaires au sein de lOTAN. Dans le meme temps, nous devons orienter l`attention vers notre proximite immediate, ce qui suppose lavancement de la politique delargissement de lUnion. Le dixieme anniversaire, cette annee, du lancement du Partenariat oriental constituera un moment important a cet egard. Une attention particuliere doit etre attachee aux Balkans occidentaux. Nous soutiendrons egalement la mise en œuvre des engagements de lUE au niveau international. Les jalons essentiels sont la promotion des interets commerciaux, la modernisation du systeme commercial multilateral et l'extension des accords de partenariat economique et de libre-echange. Le quatrieme pilier de la Presidence roumaine sera l'Europe des valeurs communes. En dautres termes, afin de stimuler la cohesion politique europeenne, nous envisageons promouvoir intensement les principes et les valeurs qui nous unissent. Dans le meme temps, nous devons nous attaquer fermement a une serie de problemes auxquels sont encore confrontees les societes de lUnion, tels que le racisme, lintolerance, la xenophobie, le populisme, lantisemitisme ou le discours fonde sue la haine. Nous voulons une Union plus democratique, par consequent, nous allons promouvoir legalite de traitement, a laquelle aspirent tous les États membres et tous les citoyens europeens. Ceci est essentiel pour la confiance des citoyens dans le projet europeen. Je vous le dis du point de vue des citoyens roumains que je represente en tant que Premier ministre et qui, malgre leur attachement tres fort a l'Union, ressentent un traitement inegal envers la Roumanie, en particulier lorsque notre pays est critique pour des aspects qui sont naturels dans d'autres États membres ou lorsque la Roumanie est soumise a certaines conditions qui n'existent pas dans d'autres pays de l'Union. Les Roumains ressentent le manque d`equite lorsquils voient que leur pays se trouve en dehors de lespace Schengen et, a cette occasion, je tiens a remercier M. le president Jean Claude Juncker et M. le president Antonio Tajani pour leur soutien total a notre adhesion a lEspace Schengen. Je vous ai donne ces exemples de mon pays pour faire comprendre que certaines decisions prises au niveau europeen a l'egard de certains États membres finissent par affecter les citoyens de ces pays-la et, d'une maniere ou d'une autre, determinent la confiance qu'ils ont a lUnion. Donc, chaque fois que nous prenons des decisions, force est de penser aux citoyens des États membres qui sont vises par nos decisions et nous devons eliminer toute forme de traitement differencie, afin de renforcer les valeurs communes de lUnion. Leducation et la culture sont la cle de lavenir de lEurope, tant du point de vue individuel, du citoyen europeen, que du point de vue du renforcement du projet europeen. Il est egalement besoin de solutions qui determinent l`implication des jeunes dans la construction dune Europe forte fondee sur des valeurs europeennes communes. Mesdames et Messieurs, Nous suivons tous les decisions du Parlement britannique et il est evident que le Brexit sera au centre de l`attention au cours de la Presidence roumaine du Conseil de lUE. Nous tournerons cette page de l`histoire de l'Union, mais nous devons egalement tirer des enseignements de cette situation. En mai prochain, notre democratie - la plus grande democratie transnationale - elira un nouveau Parlement europeen. Je propose de capitaliser sur le futur contexte electoral, car c'est une occasion pour nous autres, ceux qui croyons en l'Europe, de promouvoir une Union plus fortement axee sur ses principes fondateurs, en resonance avec notre esprit europeen. Je crois en une Europe forte - a travers lunite, en une Europe meilleure - en honorant les engagements envers ses citoyens y compris au niveau mondial et, pourquoi pas, je crois en une Europe plus europeenne - par le biais de la promotion de veritables valeurs europeennes et de la stimulation au niveau des citoyens du sentiment dappartenance a lespace europeen. Une Europe forte et unitaire dans toutes ses dimensions - politique, economique, sociale - constitue la meilleure solution pour lavenir du projet europeen. Je vous remercie beaucoup! 2019-01-15 16:32:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_ac0q2161.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă cu prilejul Zilei Culturii NaționaleȘtiri din 15.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-journee-de-la-culture-nationaleNous celebrons aujourd'hui la Journee de la Culture nationale et marquons 169 ans la naissance de <l`homme a part entiere de la culture roumaine >, comme Constantin Noica appelait Mihai Eminescu, dans la creation de qui les Roumains identifient l`un des plus precieux heritages. La Fete de la Culture nationale invite a refleter sur la Roumanie sur le specifique roumain, sur les traditions et croyances dont nous sommes fiers, que nous avons le devoir de respecter, de proteger et de les faire connaitre dans le monde entier. C'est aussi une occasion que l`on reflechisse au role fondamental de la culture au sein de l`unite de la nation roumaine, dans le developpement de la societe et de chacun de nous. Lidentite culturelle roumaine a acquis de nouvelles significations lors de notre integration dans la grande famille europeenne. Les valeurs culturelles nationales, avec leur empreinte affirmant notre individualite tout comme les affinites, completent et renforcent le patrimoine culturel europeen. Par le biais de toutes les activites culturelles que la Roumanie va promouvoir en tant que President du Conseil de l`Union europeenne, nous contribuerons a assurer l`harmonie et l`unite au niveau europeen et a consolider le sentiment d`appartenance a la grande famille europeenne, tout en preservant l`identite culturelle des nations. Nous allons promouvoir la richesse culturelle et intellectuelle de la Roumanie, des Roumains veritable tresor national et source inepuisable d`inspiration pour les generations futures. Au nom du Gouvernement de la Roumanie, j`adresse a cette occasion des remerciements aux Roumains du monde entier pour leur contribution, chaque jour, a la preservation et a l`affirmation du patrimoine culturel, des valeurs et des traditions roumaines. 2019-01-15 12:08:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-15-12-09-15big_sigla_guvern.pngParticiparea prim-ministrului Viorica Dăncilă la cina oficială oferită de președintele Parlamentului European, Antonio TajaniȘtiri din 15.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-diner-officiel-offert-par-le-president-du-parlement-europeen-antonio-tajaniLors de la visite a Strasbourg pour presenter les priorites de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, le Premier ministre Viorica Dăncilă a a participe, lundi 14 janvier, a un diner officiel offert par le president du Parlement europeen, Antonio Tajani. A ce diner ont participe aussi le vice-president du PE, Ioan-Mircea Pascu, le secretaire general du PE, Klaus Welle, le president du groupe S and D, Udo Bullman, le vice-presidente du Groupe PPE, Marian Jean Marinescu, le vice-president du groupe ECR, Olaf Henckel, la vice-presidente du groupe ALDE, Norica Nicolai , les co-chefs de la delegation roumaine au PPE, Adina-Ioana Vălean et Teodor Stolojan, le leader de la delegation roumaine dans le S and D, Dan Nica, le chef de cabinet du president Antonio Tajani, Diego Vanga Fano et des representants du SGCONS. De la delegation roumaine ont fait partie Carmen Dan, ministre des Affaires Interieures, Rovana Plumb, ministre des Fonds europeens, Teodor Melescanu, ministre des Affaires etrangeres, Eugen Orlando Teodorovici, ministre des Finances Publiques, Marius-Constantin Budăi, ministre du Travail et de la Justice Sociale et George Ciamba, ministre delegue aux affaires europeennes. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme la determination de la Roumanie a etre un partenaire fiable dans le processus de decision de lUE pendant lexercice de la Presidence du Conseil de lUE par notre pays. Dans ce contexte, le Premier ministre a exprime le souhait de faire avancer autant de dossiers legislatifs que possible au cours de la premiere partie de la presidence roumaine. Viorica Dăncilă a assure les interlocuteurs de toute louverture du gouvernement roumain a une cooperation institutionnelle soutenue afin de consolider lUnion europeenne et de la rapprocher des citoyens. Dans son allocution, le president du Parlement europeen, Antonio Tajani, a souhaite le succes a la Presidence de la Roumanie, au Conseil de l`UE, la premiere presidence depuis ladhesion, et exprime son ouverture et celle du Parlement europeen ainsi que le Parlement europeen a œuvrer et a cooperer etroitement pour la finalisation des dossiers legislatifs. 2019-01-15 08:11:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-15-08-49-48big_sigla_romania2019eu.jpgVizita prim-ministrului Viorica Dăncilă la StrasbourgȘtiri din 13.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-strasbourgCOMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Premier ministre Viorica Dăncilă presentera les priorites de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne lors de la session pleniere du Parlement europeen, qui se tiendra a Strasbourg le mardi 15 janvier 2019. Le Premier ministre dirigera la delegation du Gouvernement roumain, qui effectuera une visite de travail a Strasbourg du 14 au 15 janvier 2019, pour presenter le programme de travail de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne. Lordre du jour comprendra des reunions de la delegation du gouvernementale roumaine avec le president du Parlement europeen, Antonio Tajani, avec le leader du Groupe de lAlliance progressiste des socialistes au Parlement europeen, Udo Bullmann, ainsi qu`avec les representants du groupe S and D et dautres dirigeants du Parlement europeen. Le Premier ministre roumain participera egalement, aux cotes de hauts fonctionnaires europeens et de membres du Gouvernement roumain, a louverture de lexposition de photos Traditions et paysages en Roumanie, organisee a loccasion des debuts de la Presidence roumaine au Conseil de lUE. De la delegation gouvernementale conduitempar le Premeir minsitre Viorica Dăncilă feront partie la ministre des fonds europeens, Rovana Plumb, la ministre des Affaires Interieures, Carmen Dan, le ministre des Affaires etrangeres, Teodor Melescanu, le ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, le ministre des Finances Publiques, Eugen Teodorovici et justice sociale, le ministre du Travail et de la Justice Sociale, Marius Constantin Budăi. PROGRAMME DE LA VISITE DE TRAVAIL DE LA PRÉSIDENCE DE LA ROUMANIE AU CONSEIL DE LUNION EUROPÉENNE AU PARLEMENT EUROPÉEN Strasbourg, 14-15 janvier 2019 Lundi, 14 janvier 2019 17h00 Reunion de la ministres des Fonds Europeens, Rovana Plumb avec Andrey Novakov, coordinateur de la commission du developpement regional du Parlement europeen (REGI) 18h00 Entrevue ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, avec la vice-presidente du Parlement europeen, Sylvie Guillaume 19h00 Entrevue du ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, avec la presidente de la Conference des presidents des commissions, Cecilia Wikstrom 20h30 Participation de la delegation gouvernementale conduite par le Premier ministre Viorica Dăncilă au diner officiel offert par le president du Parlement europeen Antonio Tajani Mardi, 15 janvier 2019 9h30 Entrevue du ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, avec la presidente de la Commission des affaires constitutionnelles du Parlement europeen (AFCO), Danuta Hubner 9h30 Entrevue du ministre des Finances publiques Eugen Teodorovich avec Pervenche Beres et Othmar Karas, corapporteurs du Parlement europeen 10h30 Entrevue du ministre du Travail et de la Justice Sociale, Marius Constantin Budăi, avec la vice-presidente du Groupe S and D, Maria João Rodrigues 10h30 Entrevue de la ministre des Fonds europeens, Rovana Plumb, avec la coordinatrice REGI S and D, Constanze Krehl 10h30 Entrevue de la ministre des Affaires Interieures, Carmen Dan, avec le president de la Commission des libertes civiles, de la justice et des affaires interieures du Parlement europeen, Claude Moraes 11h00 Entretien de la ministre des Fonds europeens, Rovana Plumb, avec la presidente de la Commission pour le developpement regional du Parlement europeen, Iskra Mihaylova 11h00 Entrevue de la ministre des Affaires Interieures, Carmen Dan, avec la presidente de la Conference des presidents de commission, Cecilia Wikstrom 11h00 Entrevue du ministre des Finances Publiques, Eugen Teodorovici, avec Pervenche Beres, corapporteur des Autorites europeennes de surveillance 11h30 Entrevue du ministre du Travail et de la Justice Sociale, Marius Budăi, avec le rapporteur pour la coordonation des systemes de securite sociale, Guillaume Balas 14h20 Arrivee de la delegation gouvernementale dirigee par le Premier ministre Viorica Dăncilă au Parlement europeen; Elle sera accueillie le president du Parlement europeen, Antonio Tajani - Photo de famille de la delegation gouvernementale avec la delegation des representants du Parlement europeen (Siege du Parlement europeen, entree officielle Mariana de Pineda, pres des drapeaux) 14h30 Entrevue bilaterale de la delegation gouvernementale conduite par le Premier ministre Viorica Dăncilă avec le president du Parlement europeen Antonio Tajani 15h00 Intervention du Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, lors du debat en pleniere du Parlement europeen 17h00 Declarations conjointes de presse du Premier ministre Viorica Dăncilă et de president du Parlement europeen Antonio Tajani (Siege du Parlement europeen) 17h00 Entretien du ministre des Affaires Etrangeres, Teodor Melescanu, avec le president de la Commission des affaires etrangeres, David McAllister 17h45 Reunion du ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, avec la premiere vice-presidente du Parlement europeen, Mairead McGuinness 18h00 Presentation des priorites de la presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne par le Premier ministre Viorica Dăncilă dans le cadre de la reunion du groupe S and D 19h00 Participation de la delegation gouvernementale dirigee par le Premier ministre Viorica Dăncilă, aux cotes de hauts fonctionnaires europeens, a louverture de lexposition de photos Traditions et paysages en Roumanie organisee a loccasion des debuts de la Presidence de la Roumanie au Conseil de lUnion europeenne. Remarque: lheure des evenements est lheure locale. 2019-01-13 19:44:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-13-07-44-49big_logo_presedintie.jpgVizita Colegiului Comisarilor Europeni la București, Palatul VictoriaȘtiri din 11.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/visite-du-college-des-commissaires-europeens-a-bucarest-palais-victoriaConference de presse conjointe du Premier ministre Viorica Dăncilă et du President de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker Mme Viorica Dăncilă: Bonjour! Je me felicite de la presence a Bucarest de M. Jean-Claude Juncker, president de la Commission europeenne, du College des commissaires a un moment tres important pour notre pays et que nous avons attendu, le lancement de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne. La recente visite du Gouvernement de la Roumanie a Bruxelles en decembre dernier a ete une bonne occasion de renforcer notre cooperation. Maintenant c`est le tour du College des commissaires de nous rende visite a Bucarest afin que nous approfondissions les discussions sur les priorites et objectifs concrets que nous avons fixes pour ce semestre de la presidence. Dans le meme temps, la visite daujourdhui est egalement un moment symbolique pour la Roumanie, qui ouvre la voie a notre cooperation dans une nouvelle perspective, a savoir la presidence du Conseil de lUnion europeenne. À ce titre, nous continuerons a travailler ensemble pour atteindre lobjectif commun de renforcement du projet europeen. Lors de la reunion de ce jour avec M. le president Juncker, jai reitere ma confiance dans une cooperation etroite et un dialogue constructif afin de poursuivre la bonne cooperation que nous entretenons avec la Commission europeenne au cours de ces derniers mois. Jai egalement exprime lespoir que nos efforts communs et notre soutien mutuel nous permettront dobtenir plus facilement les resultats souhaites a la fin de notre presidence au Conseil de lUnion europeenne et, bien entendu, a la fin du mandat de la Commission europeenne actuelle. Lapproche constante et les initiatives de la Commission europeenne visant a creer une union plus forte et plus efficace en vue dobtenir des resultats tangibles pour tous les citoyens europeens correspondent pleinement a la vision et aux objectifs que nous souhaitons promouvoir pendant notre presidence au Conseil de lUnion europeenne. Nous avons assure le president Juncker que nous maintiendrons cette approche. Nous sommes pleinement conscients des enjeux, en particulier dans ce paysage europeen en mutation, et nous sommes fermement resolus a contribuer, en tant que facilitateur de consensus, par des actions concretes visant a promouvoir une Europe plus unie et plus coherente. Une telle approche est necessaire, d'autant plus que nous gerons un agenda europeen avec une tres grande complexite des themes du moment. Les debats sur lavenir de lEurope, les futures elections au Parlement europeen, la negociation du Cadre financier pluriannuel 2021-2027 et le Brexit ne sont que quelques elements et evenements majeurs qui definissent le cadre de notre presidence au Conseil de lUE. Jassure M. le president Juncker que nous sommes determines a contribuer a obtenir des resultats positifs, a renforcer lunite de lUnion pour relever les defis auxquels lUnion europeenne est actuellement confrontee. Nous sommes a la fois realistes et pragmatiques. Nous exercerons la presidence du Conseil de lUE dans une legislature europeenne finale - ce sera la derniere presidence avant les elections au Parlement europeen en mai, la derniere presidence avant la fin du mandat de la commission actuelle - et nous nous focaliserons a garantir la continuite de lagenda europeen et de fournir la base pour le passage au futur Parlement europeen et la future Commission europeenne. Les discussions tenues aujourd'hui entre les membres du Gouvernement de la Roumanie et les membres du College des commissaires ont ete structurees autour de trois sections thematiques, qui se sont deroulees en parallele et ont permis d'approfondir les dossiers prioritaires de l'agenda europeen. Au cours de la premiere session thematique sur le Marche interieur - croissance, competitivite, innovation et numerique, un certain nombre de dossiers et de politiques ont ete examines afin de consolider le Marche interieur de lUnion europeenne. Cet objectif est l'un des volets les plus importants de notre action commune. On a discute des questions liees a la vision a long terme du Marche unique et de la politique industrielle, a lavancement des negociations du programme deducation Erasmus ou au paquet sur la mobilite, ainsi quaux initiatives legislatives visant a finaliser le Marche unique numerique. Les discussions du deuxieme groupe thematique ont porte sur les aspects de la convergence economiques et sociales, de la cohesion et de linclusion, en se concentrant sur les dossiers sectoriels visant a renforcer lUnion economique et monetaire, a mettre en œuvre le Pilier social europeen des droits sociaux, et a promouvoir la mobilite, la libre circulation a l`interieur du Marche interieur de lUE. Une attention particuliere a ete accordee aux discussions sur le futur Cadre financier pluriannuel 2021-2027, lun des dossiers prioritaires de la Presidence roumaine du Conseil de lUE, compte tenu de limportance de ce dossier pour lavenir de lUnion et des politiques europeennes telles que la Politique agricole commune ou Politique de cohesion. La troisieme session thematique a ete consacree a la dimension Europe - acteur mondial, defense, securite, migration et justice. On y souligne que lavancement de la politique delargissement, la participation active de lUnion dans la region des Balkans occidentaux et la focalisation continue sur le Partenariat oriental seront des priorites de la Presidence roumaine au cours de son mandat. On a egalement ete reitere la necessite de poursuivre les efforts pour identifier des solutions consensuelles aux defis du phenomene de la migration, notamment en elaborant une politique dasile modernisee au niveau de lUE. En ce qui concerne la securite au sein de lUE, nous continuerons a œuvrer de maniere systematique au renforcement des frontieres exterieures et a la mise en œuvre des instruments de securite interieure de lUE. Nous organiserons egalement un dejeuner en pleniere, en continuant les discussions thematiques, entre les membres du Gouvernement roumain et les membres du College des commissaires, ce qui donnera loccasion de passer en revue les principales conclusions et idees qui ont emerge du dialogue daujourdhui. Nous chercherons egalement a identifier les meilleurs moyens de progresser et d'obtenir des resultats a travers tous ces niveaux d'action. J`ai souligne que la Roumanie remplit tous les criteres techniques pour adherer a lespace Schengen et que nous souhaitons quun accord politique soit trouve dans les six mois de la Presidence tournante. Nous aurons egalement, un dejeuner de travail en pleniere entre les membres du Gouvernement roumain et les membres du College des commissaires, dans le prolongement de ces discussions thematiques, qui nous permettra de passer en revue les principales conclusions et idees qui ont emerge du dialogue daujourdhui. Nous chercherons egalement a identifier les meilleurs moyens de progresser et d'obtenir des resultats a travers tous ces niveaux d'action. En mon nom personnel et au nom du Gouvernement roumain dans son ensemble, je voudrais une fois encore remercier M. le president Juncker et lensemble du College des commissaires pour louverture, le dialogue constructif et cooperation, lexcellente cooperation que nous avons eue jusqua present et que jespere que nous aurons loccasion de le developper davantage au cours des six prochains mois. Moderateur: Merci madame le Premier ministre! Le president de la Commission europeenne, M. Jean-Claude Juncker, a la parole. M. Jean-Claude Juncker: Madame le Premier ministre, Chere Viorica, Mesdames et Messieurs, Je cours d'une conference de presse a l'autre et je me suis pose toute la matinee la question suivante: que vais-je dire lors lors de la prochaine conference de presse, car j'ai deja dit a la premiere tout ce qu`il y avait a dire. Eh bien, tout d'abord, je dirai que nous, les commissaires, sommes traites comme des princes ici a Bucarest. Tout est parfaitement organise, ce qui est propice a la poursuite des evenements. Jai eu un entretien bilateral avec Mme le Premier ministre, tout a lheure. C'est la quatrieme reunion bilaterale, d`ailleurs, que j'ai avec le Premier ministre au cours des derniers mois, ce qui montre que je suis tres interesse par ce qui se passe en Roumanie et, bien sûr, par ce qui se passe au niveau europeen. Lorsque Mme le Premier ministre a presente les priorites de la Presidence roumaine, vous avez constate quil sagissait dun programme de travail qui correspondait parfaitement aux intentions de la Commission. Donc, de ce point de vue, techniquement, la relation entre la Roumanie et la Commission ne pose absolument aucun probleme. Je voudrais insister sur plusieurs points. Tout dabord, si je pouvais exprimer mon souhait, ce serait que durant le mandat de cette Commission, la Roumanie puisse entrer dans lespace Schengen. Je ne vois aucune raison pour laquelle certains gouvernements refusent obstinement cela. Nous restons en contact avec les plus recalcitrants et nous essayons de les convaincre de dire OUI a ladhesion de la Roumanie a lespace Schengen. Devant le Parlement europeen, en 2014, je me suis engage a mettre fin au Mecanisme de cooperation et de verification et je reste fidele a cette promesse, a condition que tous les efforts soient deployes en ce sens au niveau de la Roumanie et au niveau europeen, permettant que se passe dans de bonnes conditions. Et je voudrais terminer mon mandat en faisant de la Roumanie un membre de lEspace Schengen et en mettant fin au Mecanisme de cooperation et de verification. Il sagit dun programme de travail charge en lien avec les propositions formulees ces dernieres annees. Les co-legislateurs ont encore 248 propositions legislatives non finalisees et, sous la Presidence roumaine, en cooperation avec le Parlement europeen, je voudrais que l`on cherche a ce qu`avant le debut de la periode de recession au Parlement europeen, avant les elections, donc avant le 18 avril, je souhaiterais que la plupart de ces ... ou une partie essentielle de ces propositions legislatives soient adoptees en codecision par le Parlement et le Conseil. Mme le Premier ministre a declare a plusieurs reprises son intention daccelerer les travaux au niveau legislatif. Il reste tres peu de temps, car le Parlement europeen achevera ses travaux le 18 avril et il y aura peu de travail accompli au niveau legislatif entre le 18 avril et la fin de la presidence. Nous devrons donc tirer le meilleur parti des quelques semaines restant jusqu`aux elections europeennes pour faire avancer le programme. De meme, en liaison avec le Cadre financier pluriannuel, a la suite dune presidence autrichienne ayant accompli un travail remarquable sur le plan technique, le Gouvernement roumain devrait diriger les travaux de maniere a ce que des progres puissent etre realises sur ce dossier. Je sais dexperience que cest lun des cas les plus difficiles quune presidence puisse gerer. Parce que j'ai traverse ce processus, je sais a quel point cette tache est difficile. Jaimerais egalement que, sous la Presidence roumaine, nous adoptions au niveau du Conseil et du Parlement, quelques directives sur la migration et lasile. Nous avons propose sept directives; cinq sont sur le point d`etre finalisees, et jespere que nous les adopterons au moins ces cinq, laissant les deux plus difficiles pour plus tard. Mais si nous voulons lutter contre les mouvements secondaires, le Parlement et le Conseil doivent adopter ces directives. Il est egalement valable pour la defense des frontieres exterieures. La Commission a fait une proposition, indiquant que le nombre de gardes-frontieres et de gardes-cotes devrait atteindre 10 000. On nous explique maintenant que nous ne le pouvons pas, mais au debut on nous a dit que la proposition de la Commission etait trop modeste, trop timide. Jespere que la Presidence roumaine accelerera les travaux et pour ne pas nous laisser distraire par ceux qui ont beaucoup de bonnes idees, mais, lorsquil sagit de les mettre en pratique, on retire des debats necessaires. Je suis la troisieme fois en Roumanie depuis le debut de mon mandat et je voudrais que l`on mette un terme aux problemes et aux conflits internes en Roumanie. Lorsque l`on preside lUnion europeenne, on doit oublier, il faut mettre parentheses les questions de politique interne. Et Mme le Premier ministre nous a confirme que la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne ne serait pas assombrie par dautres problemes. Jai toute confiance en la capacite de Mme le Premier ministre a gerer les travaux du Conseil. Je sais qu`elle tient aux ideaux, aux idees europeennes. Alors, Viorica, je vous fais confiance que vous ferez tout ce qui est necessaire pour faire progresser l'Europe. Je vous remercie! Moderateur: Merci Monsieur le President! Nous pouvons maintenant recevoir les questions de la presse. Le programme etant tres serre, il y aura quatre questions - deux pour la presse nationale, deux pour la presse internationale. Reporter: Bonjour! Une question pour M. Juncker: Les messages anti-europeens recemment parus dans lespace roumain sont inquietants et que peuvent faire la Commission europeenne et les autres institutions europeennes pour les combattre et que devraient faire les autorites roumaines afin que ces messages ne conduisent pas a une vague d'euro scepticisme? Meme question pour Mme le Premier ministre: que devrait-on faire pour eviter d'avoir des messages anti-europeens et de ne pas en subir les consequences? Merci! M. Jean-Claude Juncker: Le Gouvernement roumain le sait et le peuple roumain decouvrira bientot que nous devons collaborer avec la Presidence roumaine en tant que couple ideal et je suis convaincu que le Premier ministre y contribuera grandement. Je ne suis jamais surpris que la Commission soit attaquee, cest la regle. Dune certaine maniere, la Commission doit traiter tous les problemes qui se posent et je voudrais constater qu`en Roumanie on ne considere plus qu`il y a deux europe, a savoir la soi-disant Europe occidentale et lEurope de lEst, cest-a-dire les États membres qui ont adhere depuis 2004. Je voudrais que la Presidence roumaine soit celle dans laquelle, de maniere definitive, nous pourrons prouver que lUnion europeenne ne traite pas de maniere differenciee les États membres. La Commission, le Parlement europeen et leurs membres parlent de maniere nuancee de ce qui se passe dans les États membres et peuvent parfois etre consideres comme un signe de division, mais la Commission considere en realite, sans exception, tous les États membres comme egaux. Mme Viorica Dăncilă: Oui. Je pense que les messages anti-europeens ne trouvent pas de reponse parmi la population si les institutions europeennes, si Bruxelles donne des reponses adequates aux defis auxquels nous sommes confrontes. C'est la raison pour laquelle nous voulons, qu`avec la Commission, avec le Conseil, apporter des reponses aussi proches que possible des citoyens afin de pouvoir montrer que la seule voie possible est la voie pro-europeenne. Un message anti-europeen ne subsiste que si les citoyens ne se retrouvent pas dans les politiques venant du niveau europpeen.Je pense quil est tres important que nous repondions aux defis existants et que, grace aux politiques que nous allons adopter, les citoyens europeens s`y retrouvent, et je pense ensuite que tout message anti-europeen restera sans reponse. C'est bien ce que nous proposons donc dans le programme de la Presidence roumaine au Conseil de l'Union europeenne. Nous avons choisi la cohesion comme valeur commune europeenne, justement afin d'obtenir la meme reponse, le meme traitement pour tous les États membres de l'UE et pour tous les citoyens europeens. Et je pense que pour ne pas accroitre lextremisme, pour ne pas donner lieu a des voix anti-europeennes, nous devons mobiliser et fournir des reponses adequates, des reponses que les citoyens roumains, citoyens europeens, attendent. Je pense que cest la voie a suivre. Reporter: Pour M.le president Juncker, tout d'abord. Monsieur le President, vous avez declare fin decembre pour un quotidien allemand Je pense que lExecutif de Bucarest na pas bien compris ce que signifie de presider les pays de lUnion europeenne. Pensez-vous que vous avez affirme a lavance a cette heure-la, compte tenu des discussions de l`autre soir et de ce matin a Bucarest avec les partenaires roumains? Et si vous maintenez cette declaration, vous pouvez la clarifier a cette occasion? Et si nous en arrivons a la clarification, vous avez dit plus tot que vous souhaitiez que la Roumanie, dans le mandat de la Commission actuelle, soit recue dans Schengen et que vous serez contact avec les premiers ministres et les Etats qui actuellement sont un peu plus tetus. Concretement, comment allez-vous convaincre les Pays-Bas et le Premier ministre neerlandais daccepter la Roumanie dans lespace Schengen? Merci beaucoup. M. Jean-Claude Juncker: Habituellement, je ne fais pas de declarations a propos de declarations que j`ai faites une autre fois. J`ai discute avec la publication allemande ouvertement et vous-meme avez repondu, en fait, a cette question, en mettant laccent sur les efforts necessaires pour parvenir dans ce pays a un consensus national a la veille de prendre la Presidence, qui a eu lieu en fait le 1er janvier et a lissue des je suis rassure; a la suite, d`ailleurs, de la discussion avec le President de la Republique. Jespere que les problemes internes ne seront pas refletes au niveau europeen, car cela serait prejudiciable. Mais apres mes entretiens avec le president du Senat et le vice-president de la Chambre des deputes, j'espere que ce message a ete bien compris. La seconde question sur Schengen, je vous demanderais ici de faire attention a ce que jai dit lors de la conference de presse avec le President. Je repete ce que je dis depuis 2014, a savoir que la Roumanie doit faire partie de lEspace Schengen et je ferai tout pour que cela se produise pendant le mandat de cette Commission. Et avec les Pays-Bas, oui, je dialogue toujours avec les Pays-Bas et les autres pays, affirmant que la Roumanie remplit tous les criteres techniques pour entrer dans lEspace Schengen. Le Premier ministre neerlandais le sait et sait que je compte sur lui pour faire des progres aux Pays-Bas et ailleurs dans ce domaine. Reporter: Bonjour! Jai une question sur la migration. Au cours des derniers jours, certains États membres ont accueilli 49 migrants, apres que les Etats membres ont dû se se decider qui devrait s'wn occuper. Que devrait-on faire pour eviter de telles situations en reformant, bien sûr, le Reglement de Dublin. Et a propos de cette question, etant donne les elections au Parlement europeen, hier, le Premier ministre hongrois, M. Orban, a declare quil souhaiterait que la plupart des partis qui entrent au Parlement europeen soient des partis qui sopposent a la migration. Pensez-vous que ce sera une telle majorite? M.Jean Claude Juncker: En ce qui concerne la premiere question, si les États membres avaient adopte au bon moment toutes les propositions de la Commission en matiere de migration, nous ne nous retrouverions pas dans la situation où nous nous trouvons. Chaque semaine, je traite de cette question tous les jours et je salue les efforts du Gouvernement roumain, le Premier ministre roumain, qui ont accepte quelques migrants et refugies sur le territoire du pays. Cest une decision qui honore la Roumanie. En ce qui concerne la declaration que vous dites que M. Orban a faite, je pense que je la verifierais dabord avant de me prononcer. Reporter: Une question pour le Premier ministre, de la part de Times. La fenetre legislative du Cadre financier pluriannuel est assez etroite compte tenu du contexte de ces negociations, car un contributeur net important est perdu. Comment cette question sera-t-elle egalement abordee? Et la cohesion est un domaine central, une question centrale de votre presidence, comment favorisez-vous la cohesion dans le contexte du CFM, dans le contexte où des contributeurs nets tels que les Pays-Bas refusent simplement de contribuer davantage pour combler trou laisse par le Brexit? Mme Viorica Dăncilă: Je sais quil existe des points de vue divergents sur le Cadre financier pluriannuel et dans mon discours, jai meme souligne que, selon la maniere dont nous traitons le Cadre financier pluriannuel, il sera reflete dans la Politique de cohesion, la Politique agricole commune, politiques au niveau de lUnion europeenne. Comme nous le savons, lors du dernier Conseil europeen, on a decide quen octobre nous il y ait un accord politique sur le CFP. Nous ne devons pas attendre le mis d`octobre. Nous devons prendre en compte de petits pas a faire, mais a fond, pour parvenir a cet accord politique. Et pour nous autres, la Presidence tournante nest pas important seulement le le delai où nous aurons cet accord politique, mais ce que contiendra le CFP, parce que nous pouvons obtenir un accord politique dans un delai plus court, mais il pourrait ne pas refleter ce que nous nous voulons tous: une Politique de cohesion forte, une PAC forte et dans lequel il y ait les autres politiques, je veux dire la politique de defense, la politique migratoire dont vous venez de parler, je veux dire le Marche unique, je veux dire le terrorisme et dautres politiques dinteret au niveau europeen. Pour nous, il est important ce que le CFP comprendra, plus que le delais où nous pourrions obtenir un accord politique. Mais, bien sûr, au cours des six mois, nous aurons des discussions avec tous les États membres, nous serons des mediateurs impartiaux et dessayerons de parvenir a un consensus sur le Cadre financier pluriannuel. 2019-01-11 13:22:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_whatsapp_image_2019-01-11_at_14.13.35.jpegÎntrevederea prim-ministrului României cu ministrul delegat pentru afaceri europene al Republicii FrancezeȘtiri din 11.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-roumain-avec-la-ministre-deleguee-aux-affaires-europeennes-de-la-republique-francaise Le 10 janvier 2019, Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie, a rencontre la ministre deleguee aux Affaires europeennes de la France, Mme Nathalie Loiseau. Les entretiens ont porte sur des questions dinteret inscrites a lordre du jour des relations bilaterales, ainsi que sur des themes dactualite inscrits a lordre du jour de lUnion europeenne, dans le cadre de lexercice de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne par la Roumanie. Les relations de cooperation etroites entre les deux pays ont ete mises en evidence dans de nombreux domaines, a limage du Partenariat strategique entre la Roumanie et la France. Le dignitaire roumain a evoque les moyens de developper et de diversifier davantage la cooperation bilaterale, en soulignant les etapes a suivre pour mettre a jour la feuille de route de la Declaration de Partenariat strategique. Dans ce contexte, le Premier ministrte a apprecie le fait que la saison France -Roumanie recemment ouverte avec succes offre une excellente occasion de presenter dans les deux pays une multitude dimages contemporaines de la Roumanie et, respectivement, de la France, de divers domaines dactivite, afin de renforcer la cooperation bilaterale dans les domaines de la culture, de la science et de leconomie. Elle a egalement rappele limportance de la communaute roumaine en France et sa riche contribution a lapprofondissement des relations economiques bilaterales et au developpement des deux États. Rappelant que la Roumanie exerce pour la premiere fois la Presidence tournante du Conseil de lUE, le Premier ministre roumain a souligne que cela a lieu dans un contexte europeen particulier caracterise par une serie de processus complexes, tels que la negociation du futur Cadre financier pluriannuel 2021-2027, le processus du Brexit et la clarification des relations futures avec la Grande Bretagne, les elections au Parlement europeen de mai 2019, suivies dun nouveau cycle institutionnel de lUE, le Sommet informel de Sibiu et la reflexion sur lavenir de lEurope. Le dignitaire roumain a brievement expose les priorites de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, articulees autour de quatre piliers / grandes lignes daction: lEurope de la convergence, lEurope de la securite, lEurope - acteur mondial et lEurope des valeurs communes. Elle a souligne que tous les projets envisages dans ce contexte sont centres sur le principe de la cohesion, ce qui a egalement donne lieu a la devise La cohesion, une valeur europeenne commune. Au cours de la reunion, les dignitaires ont eu un echange de vues sur les principaux sujets a l'ordre du jour europeen. Le Premier ministre de la Roumanie a egalement reitere lobjectif de notre pays de rejoindre lespace Schengen, soulignant que toutes les conditions techniques necessaires a ladhesion etaient remplies depuis longtemps. La ministre deleguee aux Affaires europeennes de la France a passe en revue linteret de la France pour la finalisation des encheres du domaine de la defense maritime, ainsi que des projets que la France promeut dans les domaines de la defense antiaerienne, de la construction des helicopteres et du nucleaire civil. Les pourparlers ont egalement porte sur la question de la modification des lois de la justice, ainsi que sur les violations des droits de lhomme. Un echange de vues a egalement eu lieu sur le theme des fausses nouvelles, soulignant la necessite de promouvoir la lutte contre la desinformation en ligne. 2019-01-11 08:17:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-11-08-18-01big_04_resize.jpgCeremonia oficială de lansare a Președinției României la Consiliul Uniunii EuropeneȘtiri din 10.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/ceremonie-officielle-de-lancement-de-la-presidence-roumaine-du-conseil-de-l-union-europeenneDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la ceremonie officielle de lancement de la Presidence de la Roumanie du Conseil de lUnion europeenne Monsieur le president de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker, Monsieur le president du Conseil europeen, Donald Tusk, Monsieur le president du Parlement europeen, Antonio Tajani, Monsieur le president de la Roumanie, Klaus Iohannis, Monsieur le president du Senat, Călin Popescu-Tăriceanu, Monsieur le vice-president de la Chambre des deputes, Florin Iordache, Chers invites, Mesdames et Messieurs, Jai le grand honneur et la joie de souhaiter aujourdhui a nos invites la bienvenue a Bucarest! Je vous remercie de votre presence a cet evenement, par lequel nous marquons un moment important pour la Roumanie: le lancement de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Pour moi, c'est un moment d'emotion car aujourd'hui, dans cette situation tout a fait particuliere pour mon pays, j'ai l'honneur de prendre la parole au nom de mes concitoyens. Jai lhonneur de parler au nom de la Roumanie, qui, pendant six mois, se trouvera dignement a la table des decisions importantes prises par lUnion europeenne. Aujourdhui, les Roumains jouissent de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, ils occupent la place meritee en Europe, lendroit où ils beneficient du meme respect, des memes droits et des memes avantages que tous les citoyens europeens. C`est avec cette pensee que je representerai mon pays et mes concitoyens au cours des six prochains mois. La Roumanie honorera le Conseil de lUnion europeenne. Je vois quaujourdhui il y a ici une partie des architectes de notre integration europeenne, une partie de ceux qui ont contribue a l`assimilation par la Roumanie des valeurs et de lacquis communautaire. Je les remercie sincerement et avec respect pour leur contribution. En rememorant ces temps-la, je pense que l'etape la plus importante de notre integration a ete l'adoption, par referendum, de la Constitution en vigueur de la Roumanie. Ce fut vraiment la ligne de depart de notre integration. Il y a eu a ce moment-la lacte de volonte du peuple roumain pour aligner et assimiler les valeurs et les principes de lUnion europeenne. La Constitution adoptee alors et qui regit aujourd'hui l'Etat de droit en Roumanie est la meilleure garantie que notre pays s'est engage sur la voie irreversible de la construction europeenne. La Constitution est notre reference europeenne la plus importante, car elle a ete elaboree en accord avec nos partenaires europeens et a ete le point de depart du processus dintegration euro-atlantique. Aujourdhui, nous pouvons affirmer avec conviction que ce qui est europeen est egalement constitutionnel et que, de la meme maniere, ce qui est constitutionnel est pleinement conforme aux valeurs et aux principes europeens. Cette Constitution nous dit aujourd'hui, au moment de la prise de la Presidence tournante, que le Gouvernement roumain a le devoir de gerer les dossiers europeens pendant la Presidence. En tant que Premier ministre de la Roumanie, jassume avec beaucoup dhonneur et de dignite cette haute responsabilite envers lEurope et les plus de 500 millions de citoyens europeens. Nous demontrerons que la Roumanie a pleinement remporte le role et la position du membre a part entiere de lUnion europeenne. Nous demontrerons que la Roumanie merite le respect de la communaute europeenne et le statut de partenaire egal dans la grande construction europeenne. Nous demontrerons que la Roumanie est pleinement disposee a se tenir le front haut parmi les autres États membres. Et nous montrerons que la Roumanie est bien preparee pour gerer les dossiers importants de lagenda europeen et pour etre un mediateur impartial capable de generer un consensus au niveau europeen. Jadresse donc le meme message a tous les Roumains et a nos partenaires europeens: Osez croire en la Roumanie! Osez croire en la capacite de la Roumanie a diriger avec probite et honneur le Conseil de lUnion europeenne! Aujourdhui, plus que jamais, nous pouvons demontrer que le peuple roumain est un peuple veritablement europeen, attache aux valeurs et aux aspirations de lespace communautaire. Et je tiens a dire a nos partenaires que les Roumains ont ete, sont et resteront un peuple pro-europeen. Nous navons rien change de notre option pro-europeenne et je ne vois aucune raison que nous la changions a lavenir. Au contraire, nous voulons participer activement aux grandes decisions de lUnion et voila qu`aujourd`hui nous commencons a le faire! Nous voulons etre des partenaires egaux et respectes au sein de lUnion europeenne, et la Roumanie prend place a la table des debats et des decisions concernant lavenir de lUnion! Nous voulons que la Roumanie, ainsi que tous les autres pays europeens, beneficie des memes avantages qu`offre ce grand projet dune Europe forte et unie et voila qu`aujourdhui, la Presidence roumaine du Conseil de lUnion commence sous le signe du renforcement de la cohesion entre les États membres. ! La cohesion et lunite representent notre vision a la tete de lUnion! Je vous garantis que les ministres du Gouvernement que je dirige vont gerer avec tout le serieux les dossiers essentiels pour le present et lavenir de lUnion europeenne. Nous sommes egalement conscients des defis a venir. Nous ne les minimisons pas, mais nous ne les exagerons non plus. Nous les traiterons avec le meme serieux et reagirons avec realisme et determination. Mesdames et Messieurs, Je madresse a vous aujourdhui en tant que Premier ministre dun État pour lequel ladhesion a lUnion europeenne a ete la concretisation dune aspiration nationale. Le systeme democratique, le developpement economique et la securite dont beneficie la Roumanie sont les resultats tangibles de cette route. La voie europeenne a ete et reste notre choix et, parallelement, nous sommes pleinement conscients du caractere irreversible de la route que nous avons prise. Notre avenir est toujours devant nous, non pas en arriere! Nous allons de l`avant dans la voie europeenne que nous avons prise! En meme temps, cependant, nous ne devons jamais oublier d`où nous sommes partis. Cest un imperatif pour tous les États membres de lUnion. Rappelons-nous tous les ideaux, principes et valeurs sur lesquels le projet europeen a ete construit. Nous sommes partis de la conviction quensemble nous serons vraiment plus forts dans le monde et que les interets nationaux seront mieux realises au sein de lUnion quen dehors de celle-ci. Si nous voulons que lUnion aille de lavant, alors nous devons tous aller de lavant. Personne ne peut etre laisse pour compte. Si nous voulons que lUnion soit plus forte, alors tous les États membres doivent etre forts et il faut aider les plus faibles a devenir plus forts. Et si nous voulons que l'Union soit respectee sur le plan international, nous devons nous respecter d'abord entre nous et et nous rendre compte que chaque État membre apporte une contribution indeniable a la valeur de l'ensemble de l'Union. Et nous ne sommes pas du tout peu nombreux a vouloir une Europe plus unie. Dans le Livre blanc sur lavenir de lUnion, M. Jean-Claude Juncker, president de la Commission europeenne, a declare: Au fur et a mesure de determiner où nous voulons aller, nous devons toujours nous rappeler qu`aux moments où l`Europe allait mieux furent ceux où l`on a temoigne dunite, de courage et de la conviction que nous pouvons avoir un avenir ensemble. C'est egalement pour cette raison que nous voulons que l'Union aille au meme rythme et a la meme cadence pendant le mandat de notre presidence. Et nous soutiendrons d'abord les decisions qui vont au-dela des differences politiques, au-dela des differences nationales, au-dela des differences de developpement et qui peuvent ainsi contribuer a renforcer la cohesion entre les États membres. Nous allons promouvoir ce qui nous unit et reduire ce qui nous divise. Je souhaite sincerement quapres notre mandat a la Presidence du Conseil, lUnion europeenne soit plus forte, plus unie et plus solidaire. Cest lesprit de lUnion europeenne. Telle est la vision que la Roumanie adoptera au cours des six mois au cours desquels elle exercera la presidence du Conseil de lUnion europeenne. Enfin, je remercie une fois de plus le Conseil europeen, le Conseil de lUnion europeenne, la Commission europeenne, le Parlement europeen et les autres presidences tournantes pour la collaboration fructueuse qui nous a permis de nous preparer pour ce moment. Je suis persuadee que l'Union cree le pouvoir et je vous invite a continuer que nous travaillions ensemble pour une presidence reussie de la Roumanie au Conseil de l'Union europeenne. Je vous remercie beaucoup ! 2019-01-10 21:07:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_30.jpgRăspunsul oficial al premierului Viorica Dăncilă la motivările privind respingerea nominalizărilor miniștrilor Transporturilor și DezvoltăriiȘtiri din 10.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/reponse-officielle-du-premier-ministre-viorica-dancila-aux-motivations-du-rejet-des-nominations-des-ministres-des-transports-et-du-developpementLe Premier ministre Viorica Dăncilă a adresse aujourdhui au President de la Roumanie, Klaus Iohannis, une reponse officielle aux lettres par lesquelles le chef de lEtat a presente les raisons du rejet des nominations des ministres des Transports et du Developpement. Le document precise que les deux propositions relatives aux fonctions de ministre - Lia-Olguţa Vasilescu et Mircea-Gheorghe Drăghici - remplissent les conditions de legalite prevues a lart. 2 de la Loi no. 90/2001, telle que modifiee et completee par la suite. En outre, les personnes proposees ne sont pas dans lun des cas dincompatibilite prevus par la Loi no. 161/2003 sur certaines mesures visant a assurer la transparence dans lexercice des dignites publiques, des fonctions publiques et dans l`environnement des affaires, la prevention et la sanction de la corruption, avec les amendements supplementaires. Compte tenu du fait que les deux propositions respectent toutes les conditions enoncees dans la Constitution de la Roumanie, republiee, et dans les lois organiques applicables, je reitere la demande de l`emission des decrets presidentiels portant nomination de Mme Lia-Olguţa Vasilescu au poste de vice-Premier ministre, ministre du Developpement regional et de M. Mircea-Gheorghe Drăghici en tant que ministre des Transports et, parallelement, la cessation des effets du Decret du President de la Roumanie no. 46/2019 sur la nomination dun membre du Gouvernement en tant que ministre interimaire et du Decret du President de la Roumanie no 47 / 2019 sur la nomination dun membre du Gouvernement en tant que ministre interimaire, precise le document officiel envoye a lAdministration presidentielle par le Premier ministre Viorica Dăncilă. 2019-01-10 16:05:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-10-04-05-30big_sigla_guvern.pngÎntrevederea premierului Viorica Dăncilă cu ministrul de externe al Poloniei, Jacek CzaputowiczȘtiri din 09.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/entretien-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-le-ministre-polonais-des-affaires-etrangeres-jacek-czaputowiczLe 9 janvier 2019, le Premier ministre Viorica Dăncilă a recu Jacek Czaputowicz, ministre des Affaires Etrangeres de la Republique de Pologne, au Palais Victoria. Le Premier ministre roumain et le ministre polonais des Affaires Etrangeres ont souligne que les relations entre les deux Etats ont connu un developpement intense et dynamique au cours des dernieres annees, ainsi que la necessite de poursuivre le dialogue entre la Roumanie et la Pologne sur la base du partenariat strategique conclu il y a dix ans. Au cours de l`entrevue les deux dignitaires ont egalement aborde des questions liees a lagenda europeen. Le Premier ministre a presente les priorites de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne, soulignant que l`exercice de la premiere presidence tournante du Conseil de lUE par notre pays au premier semestre de 2019 est un moment dune grande importance et une opportunite pour la Roumanie de reaffirmer son engagement a renforcer le projet europeen. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a fait connaitre les attentes de la Roumanie en ce qui concerne le soutien et la cooperation de la Pologne en la matiere - en se referant a des dossiers pertinents tels que le Cadre financier pluriannuel, le Partenariat oriental, les Balkans occidentaux, etc. Dans la perspective du deuxieme cycle de consultations intergouvernementales entre la Roumanie et la Pologne - prevu avoir lieu dans notre pays en 2019 - le Premier ministre a souligne limportance de la mise en œuvre integrale de mesures dans des domaines tels que la securite et la defense, lintegration europeenne, les affaires etrangeres, les affaires interieures, l`entrepreneuriat et economie, l`innovation, l`agriculture et tourisme, convenus lors des premieres consultations gouvernementales tenues a Varsovie l'annee derniere. On a revele la valeur ajoutee de linteraction sectorielle roumano - polonaise. 2019-01-09 17:08:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-09-05-17-21big_02_resize.jpgConferință de presă susținută de ministrul Fondurilor Europene, Rovana PlumbȘtiri din 08.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/2019-01-08 15:01:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-08-03-06-31big_12_resize.jpgDoris Mircea și Nelu Barbu, purtători de cuvânt pe perioada exercitării de către România a Președinției Consiliului Uniunii EuropeneȘtiri din 07.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/doris-mircea-et-nelu-barbu-porte-parole-pendant-l-exercice-par-la-roumanie-de-la-presidence-du-conseil-de-l-union-europeenneLa directrice generale au Ministere des Affaires Etrangeres, Doris Mircea, et le porte-parole du Gouvernement, Nelu Barbu, ont ete nommes porte-parole lors de l`exercice de la Presidence par la Roumanie du Conseil de lUnion europeenne. Doris Mircea est diplomate de carriere au rang de ministre plenipotentiaire et coordinatrice du Departement Communication, Promotion et Organisation de lUnite de preparation de la Presidence roumaine du Conseil de lUE du M.A.E. Depuis 2002, elle travaille a la representation permanente de la Roumanie aupres de l`UE de Bruxelles, en tant que porte-parole, responsable des affaires culturelles, de leducation, de la recherche, de la diplomatie publique et de la strategie de communication. En 2008, elle est retournee a la direction de la Direction de la communication et en 2010, elle a ete nommee porte-parole du M.A.E. Docteur en sociologie (diplome : communication en diplomatie) et diplomee de la Maitrise es arts en politique internationale de lULB, a Bruxelles. Nelu Barbu est conseiller dÉtat du Premier ministre et porte-parole du Gouvernement depuis fevrier 2018. Nelu Barbu a 15 ans dexperience dans les medias et la communication publique. Les demandes des medias portant sur des questions relatives a l`exercice de la Presidence roumaine du Conseil de lUE peuvent etre envoyees a ladresse suivante: scp@mae.ro. 2019-01-07 21:23:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_logo_presedintie.jpgConferință de presă susținută de ministrul delegat pentru Afaceri Europene, George CiambaȘtiri din 07.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/2019-01-07 14:27:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-07-02-31-44big_01_resize.jpgMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ocazia sărbătoririi zilei Sfântului Ioan BotezătorulȘtiri din 07.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-celebration-de-la-fete-de-la-saint-jean-baptisteAujourdhui, les chretiens orthodoxes celebrent Saint Jean-Baptiste. Joyeux anniversaire a ceux qui celebrent leur Jour de fete! Je vous souhaite a tous la paix et la prosperite dans votre foyer, sante et joies dans la famille et de nombreuses realisations aux cotes de vos proches! 2019-01-07 12:49:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-07-12-54-12big_sigla_guvern.pngPremierul a transmis propunerile de desemnare a miniștrilor interimari pentru portofoliile Transporturilor și Dezvoltării RegionaleȘtiri din 07.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-a-soumis-les-propositions-de-nomination-des-ministres-interimaires-des-portefeuilles-des-transports-et-du-developpement-regionalLe Premier ministre Viorica Dăncilă a transmis aujourdhui au President de la Roumanie, Klaus Iohannis, les propositions relatives a la nomination des ministres interimaires des portefeuilles des Transports et du Developpement regional, afin de garantir la continuite des activites dans les deux domaines. La ministre des Fonds Europeens Rovana Plumb est proposee assurer linterim au Ministere des Transports, tandis que le ministre des Finances Publiques, Eugen Teodorovici, est propose a l`interim du Ministere du Developpement Regional et de lAdministration Publique. Nous avons propose la nomination de ministres par interim afin dassurer la continuite de l`activite gouvernementale dans tous les domaines, y compris les Transports et le Developpement, des portefeuilles cles pour les grands projets dinvestissement. Compte tenu du contexte actuel, il est essentiel de trouver des solutions definitives concernant les nominations des deux fonctions , a declare le Premier ministre Viorica Dăncilă. Le Gouvernement comprend parfaitement les responsabilites du Gouvernement et celles decoulant de l`exercice de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. La mise en œuvre du Programme de gouvernance requiert la pleine implication de tous les membres du Cabinet, tant dans le cadre des reunions du Gouvernement, que dans l`activite de chaque ministre, dans son domaine dactivite, avec des effets concrets pour les Roumains, tels que le paiement des salaires et la continuite de l`activite. Dans le meme temps, il est essentiel que, lors de la premiere reunion du Gouvernement de la Roumanie avec le College des Commissaires europeens, qui se tiendra cette semaine a Bucarest, participent les titulaires de tous les portefeuilles avec des attributions plenieres dans lexercice de leurs fonctions. Le Gouvernement de la Roumanie attend toujours la motivation du President roumain de refuser les propositions de nomination des ministres des Transports et du Developpement precedemment soumises conformement a la Constitution de la Roumanie et aux decisions de la Cour Constitutionnelle. 2019-01-07 12:12:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-07-12-16-51big_sigla_guvern.pngMihaela Triculescu, noul președinte al ANAFȘtiri din 03.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/mihaela-triculescu-nouvelle-presidente-de-l-anafLe Premier ministre Viorica Dăncilă a signe aujourdhui la decision portant nomination de Mme Mihaela Triculescu, economiste ayant plus de 19 ans dexperience dans le secteur prive, presidente de lAgence nationale pour ladministration fiscale (ANAF) au rang de secretaire dÉtat. La nomination de Mme Mihaela Triculescu a la direction de lANAF a ete etablie a la suite de levaluation de plusieurs propositions presentees par le ministre des Finances publiques, Eugen Teodorovici. Mme Mihaela Triculescu est une economiste possedant une vaste experience. Au cours des trois dernieres annees, elle a ete praticienne de linsolvabilite en faillite, gerant des procedures dinsolvabilite pour plusieurs entreprises. La nouvelle presidente de lANAF est diplomee de la maitrise en Analyse diagnostique et evaluation des entreprises de la Faculte des sciences economiques de lUniversite de Craiova. La decision de nomination prend effet des sa publication au Journal officiel. 2019-01-03 15:43:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_mihaela_triculescu_-_presedintele_anaf.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă cu prilejul preluării de către România a Președinției Consiliului Uniunii EuropeneȘtiri din 01.01.2019http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-prise-par-la-roumanie-de-la-presidence-du-conseil-de-l-union-europeenneChers Roumains, Lannee 2018 a ete lannee du Centenaire de la Roumanie. Lannee 2019 sera celle de la Roumanie europeenne, promoteur de la cohesion entre les États membres. Il est essentiel qua ce moment symbolique pour le destin europeen de notre pays, nous prouvions confiance, force et sagesse. À compter daujourdhui, nous assumerons la Presidence du Conseil de lUnion europeenne pour une periode de six mois. La Roumanie aura la chance mais aussi la responsabilite de demontrer et de mettre en valeur son potentiel europeen et ses possibilites europeennes pour l`effort de renforcer ce que represente la construction europeenne, une Union des citoyens, de nos libertes, efforts et capacites conjugues. Le role de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne implique le traitement avec impartialite et professionnalisme les questions a lordre du jour, des plus simple aux plus complexes. Ces themes ont des implications dans la vie quotidienne de nous tous et contribueront a levolution de la societe europeenne. Il s`agit de la definition du budget de lUnion europeenne pour lapres 2020, du fonctionnement du Marche unique europeen, de la competitivite de lindustrie europeenne, de la numerisation de lindustrie europeenne et de levolution de lintelligence artificielle, des droits sociaux, de la securite interieure, de la lutte contre le terrorisme, de la gestion des defis engendres par l`emigration, de lavenir de lUnion europeenne - une mission difficile et egalement qui nous fait honneur, que nous avons parfaitement preparee au niveau du Gouvernement. Cest un projet de pays qui doit nous unir autour dun objectif commun et benefique pour les Roumains. Je suis un homme de dialogue et du consensus. Je suis convaincue quensemble, institutions de lÉtat, forces politiques et societe civile, nous coagulerons nos forces et participerons de maniere constructive a la reussite du mandat de la Roumanie. Ce sera un moment de visibilite maximale non seulement au niveau institutionnel et politique, mais egalement pour lensemble de notre societe. Nous avons la possibilite detre vus en train dagir, de contribuer activement au processus decisionnel europeen et de donner une image fidele de la Roumanie. La valeur ajoutee des Roumains dans cette grande famille europeenne reside dans lesprit dynamique et profondement pro-europeen, une approche dont lEurope a grand besoin en cette periode marquee par des incertitudes, mais dune importance particuliere pour notre avenir commun. Cest loccasion de montrer a la fois la richesse culturelle et intellectuelle de la Roumanie et la facon dont nous comprenons tous comment vivre et nous developper dans une Union europeenne de la diversite. Je suis persuadee que nous contribuerons au maintien de lunite, de la cohesion et de la solidarite en tant quelements fondamentaux au niveau europeen. La devise de notre Presidence sera la cohesion, une valeur europeenne commune. LUnion europeenne ne peut progresser dans lesprit des idees fondatrices du Projet europeen qu`en maintenant la cohesion et en comblant les ecarts entre les États membres dans toutes leurs formes dexpression. C'est sur ce ton que nous voulons soutenir le rythme intense des travaux du Conseil. Nous voulons qu`a la remise de notre mandat nous soyons confirmes comme une voix forte, un partenaire serieux, qui laisse derriere lui une base solide pour la definition du prochain chapitre de la construction europeenne. Fort de ces reflexions, je vous invite a commencer avec confiance le Nouvel An, conscients de notre responsabilite et de l'opportunite qui nous incombent. Soyons unis, chers citoyens roumains et europeens, pour jouir ensemble de tout ce qui signifie notre adhesion a lUnion europeenne! Joyeux anniversaire a tous! Viorica Dancila, Premier ministre 2019-01-01 10:06:00http://gov.ro/fisiere/stiri/19-01-01-10-08-04big_stema.pngSteagurile României și Uniunii Europene, precum și logo-ul oficial al președinției rotative, proiectate pe clădirea Palatului VictoriaȘtiri din 31.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/les-drapeaux-de-la-roumanie-et-de-l-union-europeenne-et-le-logo-officiel-de-la-presidence-tournante-projetes-sur-le-batiment-du-palais-victoriaLa Roumanie prendra le relais a partir de demain, pour une periode de six mois, de la Presidence tournante du Conseil de lUE. Pour marquer cet evenement, sur la facade du Palais Victoria seront projetes les drapeaux de la Roumanie et de l`Union europeenne, ainsi que le logo officiel de la Presidence de la Roumanie du Conseil de lUE. Les elements visuels seront projetes sur la construction de batiments du siege du Gouvernement dans la nuit, entre les heures 19.00 - 3.00. Au cours de ce mandat, je suis persuadee que la Roumanie a la force et la formation necessaires pour faciliter le dialogue sur certains cas extremement importants pour la vie au quotidien des citoyens roumains et europeens: la definition du budget de lUE post-2020, le fonctionnement du Marche unique europeen et la competitivite des lavenir europeen de lUE apres - Brexit, des questions relatives aux droits sociaux, a l`agenda de la securite interieure, a la lutte contre le terrorisme, a la gestion des defis de la migration. La devise de la Presidence - <La Cohesion, une valeur europeenne commune> prouve notre volonte de contribuer au maintien de lunite, de la cohesion et de la solidarite, elements fondamentaux en Europe , a declare le Premier ministre Viorica Dăncilă 2018-12-31 11:08:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_f67b7e13-baa2-4e4f-8087-1eca4f763458.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă pentru Anul NouȘtiri din 31.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-pour-le-nouvel-anChers Roumains, Lannee 2018 a ete une annee importante pour la nation roumaine. Nous avons celebre ensemble le Centenaire de la Grande Union, une occasion de reaffirmer notre attachement aux valeurs et aux traditions qui nous rendent uniques dans le monde et auxquelles nous nous rapportons pour lavenir. Nous attendons avec confiance la Nouvelle Annee et avec la satisfaction que les mesures que nous avons prises ont ameliore la vie des Roumains. Les revenus des retraites et des employes ont augmente de maniere consistante et plus de 100 000 emplois ont ete crees dans leconomie. Nous avons place la solidarite sociale au centre des politiques gouvernementales et nous nous sommes egalement preoccupes de stimuler les investissements dans des domaines strategiques en creant le cadre legislatif necessaire. Avec les ministres du Cabinet et les presidents de lAlliance PSD - ADLE, ainsi qu`avec les collegues des deux partis qui soutiennent ce Gouvernement, nous avons reussi a respecter les engagements pour lesquels nous avons joui de la confiance de millions de Roumains. Nous avons encore beaucoup a faire et je vous assure que nous continuerons a prendre les bonnes decisions pour la Roumanie. Notre objectif est clair: une croissance economique durable, des investissements majeurs pour ameliorer la vie d`autant de citoyens ue possible, mais aussi, une Roumanie digne et fiere. Chers Roumains, Demain, nous assumons la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Pour les six prochains mois. C'est un projet national qui doit nous unir: institutions de l`Etat, forces politiques et societe civile, tous les Roumains où qu'ils se trouvent. Je vous assure que nous sommes prets a avoir un mandat reussi, afin que la Roumanie se releve et retrouve la place et l`importance meritees en Europe et dans le monde. Je vous souhaite a tous paix, sante et abondance pour la Nouvelle Annee! Bonne Annee, les Roumains, où que vous soyez! Viorica Dăncilă Premier ministre 2018-12-31 10:08:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-31-10-10-15big_stema.pngMesajul premierului Viorica Dăncilă cu ocazia sărbătoririi CrăciunuluiȘtiri din 24.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-fete-de-noelChers Roumains, Je vous souhaite de jouir de la paix et de la sante avec vos proches. Que la naissance du Sauveur Jesus-Christ puisse rejouir votre ame et vous apporter abondance et plaisir dans les maisons! Joyeux Noël! Viorica Dăncilă Premier ministre 2018-12-24 14:05:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-24-02-08-26big_stema.pngParticiparea premierului Viorica Dăncilă la reuniunea la nivel înalt în format cvadrilateral România-Serbia-Bulgaria-GreciaȘtiri din 22.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-reunion-de-haut-niveau-au-format-quadrilateral-roumanie-serbie-bulgarie-greceL`accueil du Premier ministre Viorica Dăncilă par Aleksandar Vučić, le President de la Republique de Serbie Participation du Premier ministre Viorica Dăncilă a la reunion quadrilaterale Roumanie-Bulgarie-Serbie-Grece *** Declarations conjointes du Premier ministre Viorica Dăncilă, du President serbe, Aleksandar Vučić, du Premier ministre bulgare, Boyko Borisov, et du Premier ministre grec Alexis Tsipras / ... / Mme Viorica Dcilion: Bonjour. Je tiens tout d'abord a remercier le President Vučić pour son accueil chaleureux, pour l'hospitalite propre au peuple serbe. Je suis tres heureuse detre ici aujourdhui pour notre sixieme reunion en format quadrilatere, une reunion importante pour nous. Au cours de nos discussions, nous avons aborde deux questions. Le premier aspect concerne la cooperation entre nos pays, a la fois en termes de cooperation economique et commerciale bilaterale, mais egalement de cooperation dans ce format quadrilateral. Nous avons aborde des questions liees a l'energie, aux infrastructures, au tourisme et aux sports, comme vient de dire le President Vučić. Nous voulons une meilleure connexion entre nos pays, nous voulons une tres bonne cooperation dans la region, nous voulons une cooperation bien amelioree entre nos pays. J`ai discute avec le President Vučić de la cooperation entre la Roumanie et la Serbie concernant linfrastructure qui doit relier les deux pays, dun forum economique permettant aux hommes daffaires roumains dinvestir en Serbie et inversement, ainsi que de la cooperation dans le domaine du tourisme. Je me suis entretenue avec le Premier ministre, Boyko Borisov, a propos dune reunion des deux gouvernements, un G2G, entre la Roumanie et la Bulgarie, dans le but precis de mettre en œuvre de nombreux projets dont nous avons discute aujourdhui. Nous avons parle de ponts sur le Danube, nous avons parle du Danube en tant que fleuve navigable, car, comme vous le savez, la Roumanie exerce actuellement la presidence du SUERD, mais elle a egalement a lagenda europeen. la Strategie du Danube en tant que sujet important de notre Presidence. J`ai discute avec le Premier ministre Tsipras de la cooperation entre la Roumanie et la Grece, dune visite du Premier ministre accompagne de ministres en Roumanie, justement dans le but de developper la cooperation dans les domaines où nous navons pas une tres bonne cooperation ou nous en avons une. mais il y a place a lamelioration et peut etre amelioree. Un deuxieme aspect dont nous avons discute au cours des pourparlers d'aujourd'hui concerne la prise en charge par la Roumanie de la Presidence du Conseil de l'Union europeenne a compter du 1er janvier 2019. La cooperation dans ce domaine revet un interet particulier. C'est pourquoi, nous avons examine les themes communs a lordre du jour europeen que la Roumanie et la Bulgarie soutiendront en tant quÉtats membres, mais aussi comment nous pouvons stimuler le processus delargissement, comment nous pouvons soutenir cela, comment nous allons soutenir les Balkans occidentaux, etant donne que la Roumanie continuera d'avoir en tant que priorite, apres la Bulgarie et l'Autriche, les Balkans occidentaux. À cet egard, nous avons mis un accent particulier sur la politique de cohesion, une politique tres importante pour la Roumanie, la Bulgarie et la Grece, mais egalement sur la politique de migration, la politique dasile, la politique de defense et, enfin, le Cadre financier pluriannuel, qui est une priorite pour nous et pour tous les États membres. Selon la maniere dont nous aborderons cette question, nous pouvons parler aussi dautres grandes politiques au niveau europeen, a la fois les politiques traditionnelles, la politique de cohesion, la politique agricole commune et les nouvelles politiques: migration, terrorisme, politique. defense. Non pas en dernier ieu, nous avons aborde les questions liees a lelargissement et jai assure M. le President Vučić que la Roumanie soutiendra la voie europeenne de la Serbie. Jai propose a M. le President de se rendre a Bucarest pendant la presidence roumaine, justement pour faire connaitre les progres importants accomplis par la Serbie concernant son parcours europeen, pour faire connaitre le souhait de la Serbie de faire clore les chapitres ouverts des negociations. et je tiens a vous feliciter, Monsieur le President, pour l'ouverture des chapitres 17 et 18. Mais, en meme temps, je pense que nous devons nous tous participer au soutien de la Serbie /.../ avec tout l'appui technique necessaire pour l`ouverture de nouveaux chapitres. negocier ou fermer les chapitres ouverts. Nous sommes tout a fait disposes a soutenir la Serbie et nous souhaitons que ces mesures importantes prises par la Serbie soient connues a Bruxelles et a Bucarest, en sorte que tous les États membres le sachent et continuent a soutenir les Balkans occidentaux et que nous continuions a soutenir la politique delargissement qui est une priorite pour nous et qui est tres importante. Au cours de la Presidence que la Roumanie exercera a compter du 1er janvier 2019, nous devons relever de nombreux defis, peut-etre uniques, que lUE ait eus jusqua present, je parle du Brexit, de lavenir de lUE apres le Brexit et a ce sujet important sera le Sommet a Sibiu du 9 mai 2019. Et je suis bien convaincue qu'ensemble nous pourrons creer un avenir proche des citoyens, un avenir replie sur la realite existant dans les États membres de l'UE et en meme temps pendant la Presidence tournante exercee par la Roumanie, les États qui souhaitent rejoindre l'UE, les Etats des Balkans occidentaux qui prennent des mesures importantes dans cette direction devraient etre evalues sur la base de leurs merites et progresser. Une fois encore, je tiens a remercier M. le President Vučić pour son approche, pour son accueil chaleureux. Je tiens a remercier mes collegues, Boyko et Alexis, pour ce dialogue constructif, qui se traduira sûrement par des projets tres importants pour la region et pour nos pays. Je vous remercie. / ... / 2018-12-22 11:49:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-22-12-02-30big_04_resize.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă cu ocazia Zilei Victoriei Revoluției Române și a Libertății - 22 decembrie 2018Știri din 22.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-du-jour-de-la-victoire-de-la-revolution-roumaine-et-de-la-liberte-22-decembre-2018 Il y a 29 ans, le peuple roumain a ecrit une des pages les plus impressionnantes de lhistoire du XXe siecle en Roumanie, par sa propre volonte et en toute unite de lesprit et des sens - la Revolution de Decembre 1989. Aujourdhui, mes pensees se tournent vers les martyrs de la Revolution et a leurs familles et a tous ceux qui ont rendu possible de changer la Roumanie. Au nom du Gouvernement, je tiens a exprimer mon respect au sacrifice et a lappreciation pour le courage de ceux qui ont fait face au regime repressif. Cette journee invite a la reflexion tant les generations adultes, temoins de la Revolution, que les jeunes qui n`ont pas vecu ces jours-la et a qui je souhaite ne jamais avoir partie dune telle experience, mais de vivre en toute quietude. Adultes et jeunes ont le devoir de defendre les valeurs pour lesquelles les heros de la Revolution se sont battus et comprendre que, ensemble, nous pouvons construire un avenir meilleur pour les generations a venir. Je suis persuadee nous savons etre respectueux envers le passe et sages concernant le present et futur, de sorte que la Roumanie devienne a jamais un pays du bien, de la beaute et de la verite. Mon hommage aux martyrs du Revolution roumaine de Decembre 1989! Viorica Dăncilă Premier ministre 2018-12-22 09:15:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-22-09-15-57big_stema.pngÎntâlnirea premierului Viorica Dăncilă cu Sebastian Kurz, cancelarul federal al AustrieiȘtiri din 21.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-sebastian-kurz-le-chancelier-federal-de-l-autricheL`accueil par le Premier ministre Viorica Dăncilă, du Chancelier federal de la Republique dAutriche, Sebastian Kurz Declarations de presse conjointes du Premier ministre Viorica Dăncilă et du Chancelier federal de la Republique dAutriche, Sebastian Kurz Mme Viorica Dăncilă: Bonjour! Nous apprecions aujourdhui la presence du Chancelier de l`Autriche, Sebastian Kurz a Bucarest. Ce moment est dautant plus important marquant la passation de la Presidence du Conseil de lUE par le Gouvernement autrichien au Gouvernement roumain un transfert symbolique car, comme vous le savez, la Presidence autrichienne prend fin le 31 decembre 2018. Cest dautant plus important mettant fin au trio Estonie Bulgarie Autriche, lAutriche etant le dernier État de ce trio, et a compter du 1er janvier, commence le trio Roumanie Finlande Croatie, la Roumanie etant le premier État de ce trio. Nous avons discute de la Presidence du Conseil de lUE, des dossiers importants de lagenda europeen et de la transition sans heurts de la Presidence autrichienne a la Presidence roumaine. Je voudrais mentionner que, pendant la Presidence autrichienne du Conseil de lUE, la Roumanie a assume la Presidence fantome, les ministres ont pris part aux dossiers importants du trio a la table de lUE. Bien sûr, nous avons aborde les principaux defis au niveau europeen, nous avons parle du Brexit, un defi tres important qui a marque la Presidence autrichienne et qui marquera certainement la Presidence tournante exercee par la Roumanie. Nous avons discute du Cadre financier pluriannuel et meme si les points de vue divergents sur certaines politiques, sur certains aspects, je fais egalement reference a la politique agricole commune ou a la politique de cohesion, mais une cooperation etroite est necessaire entre la Roumanie et lAutriche. Nous avons egalement aborde les questions liees au terrorisme, liees aux migrations, une question qui, nous le savons, attend une reponse non seulement de la Roumanie, mais aussi de lAutriche, mais aussi une reponse realiste de tous les États membres de lUE. Je sais que les avis divergent, je sais que nous sommes tres divises au niveau europeen. Il est tres difficile de trouver une solution aux differentes situations des États membres, mais il est de notre devoir de trouver cette solution et de trouver la solution a laquelle les citoyens europeens sattendent. Chaque ministre prendra de son homologue les dossiers qui resteront sous la presidence que nous exercerons. Je suis heureuse d'avoir aujourd'hui parle a mon homologue et je suis convaincue que cette cooperation se poursuivra et j'ai dit au Chancelier que nous souhaitons cette cooperation egalement pendant la presidence tournante assumee par la Roumanie. Il est tres important que nous passions dune Europe protegee - devise de la presidence autrichienne - a une Europe dans laquelle la cohesion est percue comme une valeur commune. Nous avons egalement besoin de protection, de protection des citoyens europeens, mais nous avons egalement besoin de plus de cohesion, dun rapprochement du developpement des regions de lest et de louest, du sud et du nord, les pays anciens et les nouveaux pays membres de lUE. Nous avons egalement aborde la cooperation entre la Roumanie et lAutriche. Nous voulons une meilleure cooperation, des relations bilaterales, economiques et commerciales, nous avons propose une cooperation sectorielle entre nos ministeres. Nous avons des ministeres qui cooperent tres bien. Le Ministere des Finances publiques entretient une tres bonne cooperation avec son homologue autrichien. Nous avons egalement d'autres ministres qui cooperent tres bien, mais il existe egalement des domaines tels que les technologies de l'information ou la recherche, où nous devons redoubler d'efforts pour ameliorer la cooperation entre les deux pays. Aujourd'hui, la presence du Chancelier autrichien a Bucarest est un moment important, c'est un moment où je peux dire qu'elle marque le debut d'une periode tres importante pour la Roumanie, la premiere fois que ce pays assume la presidence tournante de l'Union europeenne. Je tiens a feliciter le Chancelier pour la presidence, pour les resultats obtenus, pour son approche, pour la maniere dont il a traite les principaux defis au niveau europeen et je suis convaincue, comme je lai deja mentionne, compte tenu du niveau de formation dont dispose le Gouvernement roumain, que la maniere dont nous avons traite la preparation de la presidence fera que la Roumanie ait une une Presidence reussie. Une fois encore, je vous remercie, M. le Chancelier, du dialogue constructif, de louverture et de lapproche de la cooperation future, du developpement des relations economiques et commerciales bilaterales entre la Roumanie et lAutriche. Sil vous plait! M. Sebastian Kurz: Merci Madame le Ministre. Je vous remercie davoir eu loccasion detre votre invite aujourdhui, lors de la passation de la presidence au Conseil de lUnion europeenne. Cela se produira les 31 decembre et 1er janvier et nous pouvons deja le faire de maniere formelle. Au cours de notre presidence, nous avons deploye de grands efforts. Nous avons reussi a organiser de nombreux trilogues, de nombreux themes ont ete abordes. Nous avons reussi a obtenir des compromis. Ce fut une collaboration intense et la presidence fut un succes. Nous souhaitons le meilleur a la presidence roumaine et et qu`elle pousuive nos travaux - nous parlons du Brexit, de la sortie du Royaume-Uni de lUnion europeenne, des negociations sur le Cadre financier pluriannuel et nous esperons que les sujets importants, les prioritesinitiees par la Bulgarie et nous autres, par exemple, laccent mis sur les Balkans occidentaux seront continuees. Au cours de nos entretiens, nous avons egalement l'occasion de discuter de nos preoccupations concernant l'Etat de droit et l'approche des investisseurs internationaux. Nous esperons egalement que, dans ces domaines thematiques, nous pourrons avoir un bon echange et rester dans des relations tout aussi bonnes. Il existe de des partenariats etroits entre lAutriche et la Roumanie dans beaucoup de domaines. Je vous remercie pour lechange de vues daujourdhui et je serais heureux que cette cooperation bilaterale se poursuive, surtout si nous pouvons travailler dans notre interet commun, celui de lUnion europeenne. Je vous souhaite des maintenant un grand succes a la presidence du Conseil de lUnion europeenne. 2018-12-21 15:19:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_f4.jpgDiscursul premierului Viorica Dăncilă la dezbaterea în ședința comună a Camerei Deputaților și Senatului asupra moțiunii de cenzurăȘtiri din 20.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-seance-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-sur-la-motion-de-censureMesdames et Messieurs les parlementaires Chers collegues, Jai lu attentivement le texte de votre motion. Des le debut, jaurais voulu croire que vous pouviez etre honnetes. Vous demandez lhonnetete du Gouvernement, mais vous avez, vous-meme, mentionne dans la motion des choses qui n`existent pas. Javoue que jai beaucoup de difficulte a comprendre la logique dallegations et darguments contradictoires. Je comprends tout a fait que la motion de censure soit un exercice democratique que l'opposition a sous la main. Cest bien que ca existe et cest bien que vous lutilisiez. Mais je mattendais a ce que vous traitiez serieusement cet instrument. Avec tout le respect que je vous dois, chers deputes de lopposition, cest un texte profondement denue de serieux. Je mattendais a ce que vous vous respectiez dabord vous-memes! Que vous ayez une consideration minimale de la logique et du role que vous avez en tant quopposition! Que vous respectiez votre devoir envers ceux qui vous ont vote. Je vous donne un exemple. Vous me critiquez pour les changements de ministres faits aux gouvernements precedents. Que repondre a cela? Pourquoi M. Grindeanu ou M. Tudose ont-ils faits des remaniements? Je pense que vous devez leur demander! Je peux repondre concernant mon mandat, les ministres que jai remplace moi. Jai donne ces explications. Voulez-vous que je repete? Je repete encore une fois. Parce que chaque ministre que jai nomme avait une obligation claire, un parcours strict quil devait accomplir. Jai change ceux qui sont en retard! Que voudriez-vous que je fasse? Les garder? Vous nous reprochez vraiment de ne pas respecter le programme de gouvernance? Decidez-vous! Que voulez-vous de ce gouvernement? Maintenir ou ne pas maintenir un ministre qui ne donne pas les resultats escomptes? Vous me dites quun ministre nest pas bon et ensuite vous me reprochez de le changer! Je ne comprends plus! Mais cest moins important ce que je pense, ce que je comprends! Le probleme c`est que ce sont les les citoyens qui ne vous comprennent plus! Vous avez critique tout le temps le ministre des Transports, M. Lucian Sova. Quand je lai propose pour le remaniement, vous etes devenus son partisan! Le but dun gouvernement nest pas de garder des sieges chauds pour les ministres. Le but dun gouvernement est de realiser ce qui a ete promis lors de la campagne electorale. Et je vous le dis en toute responsabilite, je changerai autant de ministres que necessaire afin de faire ce qui est ecrit dans le programme de gouvernance. Vous mavez reproche de faire confiance a Mme Carmen Dan. Que devrais-je faire? Devrais-je aussi la remanier? Ou ne serait-il pas bon car je depasserais le quota de remaniements etabli par vous? Je vous dis cependant que je ne la remanie en aucun cas pour les raisons que vous avez evoquees. Lorsque jai lu vos critiques a lencontre de Mme Carmen Dan, jai eu limpression de lire une motion contre le gouvernement Macron, et non pas a l`encontre du gouvernement Dăncilă ... Cest ce que nous avons vu recemment a Paris: canons a eau, batons, gaz lacrymogene ... Mais vous ne le voyez pas. Vous parlez dEurope, mais vous souhaitez une Europe a deux vitesses, ce qui est autorisee dans un autre État membre ne dit pas pas letre en Roumanie. Et alors, comment soutenez-vous votre pays, chers deputes de lopposition? Vous me demandez de changer le ministre Daea ... Êtes-vous sûrs? Je peux vous laisser encore temps de vous consulter et vous pouvez egalement consulter les agriculteurs roumains. Avant de demander la demission de M. Daea, vous parlez peut-etre a ceux qui ont recu leurs subventions a temps, et meme a lavance, de la part du ministre que vous souhaitez maintenant etre change. Vous pouvez egalement parler aux Roumains qui ont cultive des tomates et qui ont beneficie du soutien de ce gouvernement et du ministre Daea. Vous pouvez parler aux milliers dagriculteurs qui ont beneficie de leau gratuite, de lextension du systeme dirrigation, du programme anti-grele. Parlez meme avec les eleveurs de porcs touches par la peste porcine et indemnises pour le malheur qui les a frappes. En ce qui concerne vos critiques de lagriculture, je suis desolee de constater que vous etes dans le meme paragraphe. Dun cote, vous dites que la premiere place de lEurope dans la production de tournesol et de maïs ne serait pas le resultat de la politique du gouvernement, mais seulement des fortes pluies donnees par Dieu. Mais, meme dans la phrase suivante, vous dites que la secheresse pedologique a empeche les agriculteurs de labourer. Quest-ce que les Roumains vont comprendre dans votre motion, chers collegues de lopposition? Était-ce une forte pluie ou une secheresse? Decidez! Parce que tout ce que vous affirmez ne raisonne pas ! Sil sagissait dune secheresse, cela signifie quune bonne production agricole est egalement le resultat de lextension du reseau dirrigation et de la gratuite de leau fournie aux agriculteurs. Alors, pensez a M. Daea aussi! Vous avez le temps d`en parler dans les futures motions que vous allez soumettre. Vous critiquez publiquement le ministre Tudorel Toader. Pour ce qui est de la reforme de la justice, il la geree et de la maniere dont elle fonctionne pour mettre un terme aux abus de la justice. Mes chers collegues de lopposition, soyons honnetes! Je pense que s'il s'agissait d'un vote secret en faveur du maintien ou du remaniement de M. Tudorel Toader, les voix en faveur du ministre depasseraient de loin la majorite que nous avons au Parlement. Vous savez bien que beaucoup d'entre vous sont tres heureux de ce que M. Tudorel Toader ait fait. Soyons honnetes. Dans vos rangs aussi, il y a eu des personnes qui ont fait lobjet denquetes abusives, meme si moins nombreuses qu`au sein du PSD, parce que ce ne futes pas vous la cible principale de ces abus. Cette attitude de facade ne vous sied pas du tout! Je me refere tout d'abord au PNL, qui devrait defendre l'individu contre les abus de l'État, tels que ceux commis dans Justice, qui sont l'essence meme du liberalisme. Vous feriez mieux de vous inquieter des graves violations des droits de lhomme. En ce qui concerne la formation du ministre Eugen Teodorovici, il suffirait de vous rappeler, quand il etait a la Commission du budget du Senat, quil soutenait certaines des opinions de ses collegues de lopposition, vous aviez alors une tres bonnr opinion de lui. Chers collegues, Vous avez touche un sujet sur lequel je naurais pas pense que vous auriez eu le courage de le porter a lopinion publique. La situation que vous avez creee au Parlement europeen, par le biais de vos emissaires, qui ont exige que la Roumanie soit sanctionnee pour des faits qui se produisent partout en Europe. Vous me reprochez le fait qu`a Strasbourg j`ai dit a des responsables europeens quen tant que Premier ministre dun État souverain, a droits egaux, je n`y venais pas pour leur rendre compte. Je ne pense pas que la Roumanie doive rendre des comptes a d`autres États. Au contraire, je pense que la Roumanie doit etre traitee avec respect dans lUnion europeenne. Mais puisque vous en avez parle, je vous demande: a qui rendez-vous des comptes-vous a Bruxelles? Comment fut-il possible que 9 de vos deputes europeens, 9 Roumains que vous avez envoyes au Parlement europeen puissent voter contre la Roumanie!? Cest le vote le plus honteux jamais fait! Dautant plus quil ne restait que quelques jours avant que la Roumanie ait 100 ans de la Grande Union! Je rends compte au Parlement roumain et aux Roumains. Cest pourquoi je suis ici aujourdhui. Mais je ne rendrai jamais compte a lexterieur du pays de choses strictement liees a la souverainete et a la dignite qui doivent etre manifestees envers la Roumanie! Chers collegues, Je vous ai vus encore preoccupes par le montant des emprunts contractes par la Roumanie. Mais je nai pas vu cette inquietude lorsque vous etiez au pouvoir et que vous avez contracte le plus gros emprunt contracte par la Roumanie apres 1989: 20 milliards deuros. Comment etait-ce alors? Était-ce la stabilite? Serieusement, maintenant, pourquoi ouvrez-vous ce sujet de lendettement de la Roumanie? Cela ne vous profite vraiment pas! Lorsque vous etiez au gouvernance, vous avez triple le niveau d`endettement de la Roumanie, de 12,4% du PIB a 36,9% du PIB. Au lieu de cela, sous notre gouvernanceil est passe de 37,3%, laisse par le gouvernement technocrate, a 35% en septembre 2018. Ne regardez plus seulement la valeur des emprunts. Jetez aussi un coup d'œil a la croissance du PIB, jusqu'a 20 milliards d'euros chaque annee de notre gouvernance. Je vous recommande de ne plus entrer dans des sujets qui ne vous iavantagent pas. Si vous avez toujours cet instrument democratique de la motion de censure, traitez-le serieusement. Faites vos devoirs mieux! Regardez les donnees dEurostat! La Roumanie a la quatrieme la plus faible dette parmi les pays de lUnion europeenne. Une autre critique que je ne comprends pas et qui vous met dans une position delicate est celle concernant les augmentations des pensions et des salaires. Lors de la derniere motion, vous nous avez accuses d'augmenter de facon irresponsable les revenus des Roumains, maintenant que nous ne les augmentons que sur papier. Que pouvons-nous comprendre? Est-ce trop ou trop peu? Je ne sais pas quelles donnees vous regardez quand vous dites que ce qui a augmente a ete annule par linflation. Ne regardez-vous pas les donnees periodiques de l`INS? Si vous ne les avez pas, je vous promets de vous les envoyer. Il y est ecrit que durant les 10 mois de mon mandat, le pouvoir dachat a augmente de pres de 8%. Cela signifie que les augmentations de pensions et de salaires ont ete de 8 points au-dessus du taux dinflation. Cela signifie quen realite, les Roumains ont plus dargent dans leurs poches et peuvent en acheter plus que lannee derniere. Je constate que vous continuez d`affirmer dans la motion quil ny a plus dargent pour les pensions et les salaires. Vous dites que, pour cette raison, nous ne differerions pas le versement des cotisations pour les employes de l'education. Je ne rappelle plus lexplication avec le changement de la date du salaire parce que le paiement est maintenant effectue par le biais des inspections d`enseignement, comme le souhaitaient les enseignants, et non plus par le biais des conseils locaux. Mais cela me surprend que vous insistiez de maniere obsessionnelle sur lidee quil ny a pas dargent pour payer les pensions et les salaires. Vous reprenez l'idee que nous voulons augmenter trop les pensions de 6% du PIB en 2018 a 11% du PIB en 2022. Vous nous dites encore une fois que nous sommes en train d1augmenter sur papier les salaires, que nous les augmentons sans aucune logique economique. Je ne vous comprends vraiment pas! Avez-vous deja propose de perdre votre election future? Vous envoyez deux messages negatifs aux Roumains a votre sujet. Je pense vraiment que cela vous represente. Une chose est que, a votre avis, les salaires et les pensions ont trop augmente, donc si vous veniez a la gouvernance, vous mettriez un frein a laugmentation du revenu que nous avons prevu pour les annees a venir, conformement a la loi sur la remuneration uniforme et a la loi sur les pensions. Le deuxieme message negatif est que, lorsque vous pretendez quil ny a plus dargent pour les retraites et les salaires, dites-vous reellement aux Roumains que si vous veniez au gouvernement, vous reduiriez a nouveau les retraites et les salaires, afin qu`ils ne depassent pas les revenus dont vous dits qu`ils sont insuffisants. Donc, vous vous mettez dans une position desavantageuse. En gros, vous dites aux Roumains que l'alternative de votre gouvernance est de mettre fin aux augmentations de recettes prevues dans les annees a venir et meme de reduire les pensions et les salaires en fonction du budget. Compte tenu de ces elements, je suis convaincue que la plupart des Roumains qui nous regardent ne veulent PAS maintenant que la motion soit adoptee, car la perspective que vous proposez si vous vous veniez a la gouvernance est terrifiante, dautant plus quils ont subi les coupures. du revenu que vous avez faites. Jai vu dans la motion une sorte devaluation des augmentations de pension. Selon vos calculs il se trouve que les pensions auraient chute. Je ne peux pas comprendre comment vous le calculez, mais je remarque que toujours lorsque vous effectuez de tels calculs, vous obtenez un moindre resultat. Cest comme ca que vous avez calcule quand vous etiez a la gouvernance et que vous aviez obtenu moins. Ce nest qua ce moment-la quil y avait moins dans les poches du peuple. Aujourdhui, heureusement, dans notre gouvernance, dans les poches du peuple il y en davantage et le moins seulement dans votre motion. En ce qui concerne notre gouvernance, je vous assure que lorsque les retraites regardent le depliant sur les retraites, ils en voient une abondance. Et peu importe combien vous essayez de dire que le blanc est noir ou que le plus est le moins, la verite est la: la pension moyenne etait en octobre 2018, 9,6% plus elevee quil y a un an, bien au-dessus du taux dinflation. Vous faites egalement une grave confusion lorsque vous dites que nous allons geler les pensions a compter du 1er janvier 2019. Je vous rappelle qu`en 2017, les pensions ont augmente deux fois: 1. Une fois en janvier, une fois indexe conformement aux dispositions legales. 2. Deuxiemement, le 1er juillet dernier, lorsque l'augmentation aurait dû se produire cette annee a ete devancee. De meme, en 2018, le 1er juillet, nous avons devance la croissance qui aurait dû avoir lieu en janvier 2019 et le 1er septembre, nous ferons les augmentations qui auraient dû avoir lieu en janvier 2020, trois mois plus tot. Les pensions nont donc pas ete differees, mais elles ont ete devancees! Et elles nont pas gele, elles nont pas ete reduites, comme vous le dites, mais ont augmente plus que prevu dans la loi, selon notre programme gouvernance. À chaque fois, les augmentations ont ete bien superieures a lindexation du taux dinflation et de 50% de la croissance moyenne brute des salaires. Et en ce qui concerne les retraites, vous dites aussi aux Roumains que la nouvelle loi que nous venons d'adopter et qui leur apporte des augmentations substantielles des retraites au cours des prochaines annees ne peut etre mise en œuvre. Oui, elle ne peut pas etre mise en œuvre par vous. Donc, voici votre alternative ... Si vous venez a la gouvernance, vous arretez les augmentations de pensions! Je vous dis avec toute mon amitie, les retraites qui nous regardent veulent maintenant de tout leur cœur que cette motion ne soit pas adoptee! Chers collegues, Je ne commenterai pas vos allegations sur la reforme de la justice simplement parce que les lois dont vous parlez ont ete adoptees par le Parlement, et non par Ordonnance durgence, comme ce fut le cas sous le gouvernement Ciolos, ni par lengagement de responsabilite du gouvernement, comme ce fut le cas pour le gouvernement. PNL, avec la ministre Macovei. Donc, le gouvernement netant pas implique, je nai rien a repondre a toute la theorie que vous avez developpee a cet egard dans la motion. Le gouvernement na ete implique dans ladoption de ces lois que pour introduire dans la legislation certaines recommandations de la Commission de Venise! Donc, encore une fois, vous vous contredisez. Dun cote, vous avez critique la Commission de Venise et, lorsque nous avons modifie la legislation pour introduire les recommandations de la Commission de Venise, vous etes toujours contraries parce que nous l`avons fait par Ordonnance durgence. Chers deputes de lopposition, Honnetement, je ne pense pas quil soit logique daller plus loin dans lanalyse de votre motion, jaurais aime voir plus de serieux, de coherence et de sens logique dans votre approche. Mais a chaque page où l`on ouvre la motion, on trouve une contradiction, une inadvertance. Je vais me pencher aussi sur vos objections aux investissements realises par le gouvernement que je dirige- je ne peux pas laisser passer les mensonges que vous dites sur ce sujet. Je presente deux chiffres que je trouve tres bons: au cours des 10 premiers mois de mon mandat, les investissements publics du budget ont augmente de plus de 40% par rapport a l'annee derniere. Les investissements publics nont donc PAS diminue, mais augmente. De meme, les investissements directs etrangers ont atteint la valeur la plus elevee apres la crise: 4,6 milliards deuros, soit pres de 10% de plus que la meme periode en 2017. Et pour que vous ne maccusiez pas de me cacher derriere des chiffres, je peux vous presenter des elements concrets: PNDL I et PNDL II - en 2018 ont ete acheves - 54 cibles dapprovisionnement en eau dans 25 departements, - 37 reseaux dassainissement dans 27 departements, - Des routes departementales ont ete rehabilitees dans les departements de Bacău, Damboviţa, Dolj, Harghita, Hunedoara, Giurgiu, Ilfov, Olt, Satu-Mare et Teleorman, ainsi que - 185 routes et rues communales dans 14 departements Également a travers ce Programme ont ete modernises et construits: - 48 creches et jardins denfants, non loin de deux, comme vous le pretendez. - 117 ecoles, - 6 unites sanitaires, - Les investissements dans leclairage public ont ete finalises dans 40 localites dans 18 departements. En resume, en 2018, 365 objectifs dinvestissement du PNDL I et 157 objectifs dinvestissement du PNDL II ont ete atteints. Toujours dans le developpement local, en 2018, a ete finalisee la modernisation energetique de 341 lotissements et 132 logements sociaux ont ete construits. Je vous le dis avec amitie. Ces investissements ne peuvent pas etre vus du bureau. Je vous invite a parcourir le pays pour voir quelle est la realite. Cette annee, 560 millions de lei ont ete investis dans le developpement, la consolidation et la construction de digues sur une longueur de 253,4 km de lits de rivieres. 96 objectifs d'investissement ont ete acheves de tous les bassins fluviaux de la Roumanie, sur les rivieres Somes, Crişuri, Mureş, Olt, Jiu et Siret. Je vous invite a consulter le Ministere des Eaux et Forets avec la liste complete des amenagements et des digues. Je mentionnerais egalement 22 000 hectares boises cette annee, mais ce n'est probablement pas un investissement a votre avis. Infrastructure de transport En ce qui concerne les chemins de fer, vous dites que les travaux dans ce domaine ne commenceront quen 2021. Je vous informe, MM les parlementaires, que les travaux ont deja commence. en 2018, 144 km de voies ferrees ont ete modernisees. Si les details vous interessent, je peux vous envoyer la liste complete. Dans le secteur routier, vous dites que rien n'a ete fait pour les autoroutes. Mais la realite vous contredit a nouveau. Laissez-moi vous donner quelques exemples 1. Autoroute Sebeş - Turda - Lot 3 (12,5 km), 2. Autoroute Sebeş - Turda - Lot 4 (16,3 km) 3. Autoroute Gilau - Nădăşelu - (9,7 km) 4. Bucarest - Ploiesti - Ceinture Nod Bucarest, Nod Moara Vlăsiei et entree de Bucarest (7 km) 5. Campia Turzii - Ogra - Tg. Mureş - lot 2 (10,1 km) 6. Campia Turzii - Ogra - Tg. Mureş - Lot 1 (3.6 km) 7. Lot 2: Iernut - Chetani (1,2 km). Également en 2018, des contrats ont ete signes pour 331 km dautoroutes et de voies rapides, pour lesquels les travaux de construction debuteront dans la deuxieme partie de lannee prochaine. Il y a quelques jours, s`est achevee la premiere etape de la procedure de passation des contrats de partenariat public prive pour lautoroute Ploiesti-Comarnic-Brasov. Il y a eu 5 consortiums de grandes entreprises internationales qui souhaitent construire et exploiter cette autoroute. Je sais que nous avons besoin de plus, cest pourquoi nous avons cet objectif pour 2019. Et parce que vous avez critique le partenariat public prive, voici que la realite vous contredit cette fois-ci egalement. Le metro Les investissements dans le metro de Bucarest. En 2018, la section Magistrala 4 de la section Bazilescu - Străuleşti a ete achevee. L`agriculture Je ne voudrais pas terminer le chapitre sur les investissements sans parler de lagriculture, car vous avez dit quen labsence de reseau dirrigation et a cause de la secheresse, les gens ne pouvaient pas labourer la terre. Jespere que vous sachiez enfin si cetait la secheresse ou la pluie. Mais jusque-la, je vous explique ce que le gouvernement a fait a cet egard: Dans le cadre du Programme national dirrigation, 47 objectifs ont ete rehabilites et la superficie irriguee a depasse 1 million dhectares. Les investissements ont abouti a: - 3 487 stations de pompage preparees, dont 336 en exploitation - 470 stations de drainage En 2017-2018, 10 installations dirrigation inutilisees depuis plus de 20 a 25 ans ont ete mises en service. Les agriculteurs disposent d'eau gratuitement dans plus de 1 000 kilometres de canal. Dans le cadre du programme Developpement du systeme national anti-grele et de la croissance des precipitations, 60 points de lancement couvrant plus de 870 000 hectares sont devenus operationnels, dont 26 sont de nouveaux points de lancement dans les departements du sud, du sud-ouest et de louest. Dans le cadre du programme national de developpement rural, des investissements ruraux ont ete realises et voici certains composants: - 12 783 jeunes agriculteurs beneficiant dun soutien financier, dont 2 649 jeunes agriculteurs dans les montagnes - et cela a propos de votre accusation selon laquelle nous ne faisons rien pour amener les jeunes a ne plus quitter le pays. Voila donc, que nous le faisons. - 705 jeunes entrepreneurs soutenus financierement par le PNDR - 304 069 hectares de terres agricoles où les systemes dirrigation des Organisations de l`eau pour les irrigations rehabilites; - 3 359 km de routes communales modernisees, - 2 759 nouvelles PME developpees dans les zones rurales; - 718 km de routes forestieres amenagees; - 1689 km de reseau dapprovisionnement en eau a la campagne; - 2 909 km de reseau dassainissement dans les zones rurales; - 189 nouvelles unites de traitement; - 6 158 nouveaux emplois; - 745 km de routes agricoles realisees et modernisees; - 319 projets dinvestissement dans des unites deducation rurale; - 614 projets dinvestissement dans des foyers culturels en zones rurales; Ce sont des chiffres qui montrent la realite, mais le fait que vous ne parlez pas aux gens, de ne pas aller sur le terrain et davoir mauvaise volonte, vous empeche de les voir. Je pourrais continuer, mais je pense quil suffit de faire une impression generale et de se rendre compte que, malgre ce qui a ete dit dans la motion, des investissements sont realises en Roumanie et que, l`annee prochaine, vous constaterez une acceleration encore plus importante dans ce domaine. Je viens de presenter un rapport de synthese ici. Le prochain sera meilleur et je le presenterai a la future motion. Je vous remercie. 2018-12-20 13:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-20-01-46-13big_12_resize.jpgMăsuri fiscal-bugetare și în domeniul investițiilor publice pentru anul 2019- Declaraţii de presă susţinute de ministrul Finanţelor Publice, Eugen TeodoroviciȘtiri din 18.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/mesures-fiscales-budgetaires-et-dans-le-domaine-des-investissements-publics-pour-l-annee-2019-declarations-de-presse-du-ministre-des-finances-publiques-eugen-teodorovici2018-12-18 17:58:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-18-07-48-18big_01_resize.jpgScrisoarea adresată de premierul Viorica Dăncilă președintelui României, Klaus IohannisȘtiri din 18.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/lettre-adressee-par-le-premier-ministre-viorica-dancila-au-president-de-la-roumanie-klaus-iohannis Le Premier ministre Viorica Dăncilă a adresse aujourdhui au President de la Roumanie, Klaus Werner Iohannis, la lettre suivante: Klaus Werner Iohannis, Le President de la Roumanie, Jai pris note avec satisfaction de vos recentes declarations selon lesquelles vous avouez enfin que nous devons travailler ensemble pour la Roumanie. Je me felicite egalement que vous ayez repondu a mon appel a la cooperation politique afin de garantir a la Roumanie une Presidence reussie du Conseil de lUnion europeenne. Sagissant de votre demande, invoquant les prerogatives conferees par larticle 87 de la Constitution de la Roumanie concernant la reception de l`ordre du jour de chaque reunion du Gouvernement, je vous informe que le Gouvernement de la Roumanie transmet, chaque fois sur son propre site web, le l`ordre du jour de les reunions du Gouvernement, ainsi que les projets de documents de politiques publiques, des projets d`actes normatifs ou d'autres documents, ainsi que les documents respectifs d'accompagnement, documents pouvant etre consultes par toute personne. Si a lordre du jour de la reunion du Gouvernement il y a des projets dactes normatifs faisant reference a des questions dinteret national en matiere de politique etrangere, de defense du pays et dordre public, conformement au texte constitutionnel invoque, nous vous en informerons et je vous assure de toute louverture dans la situation où vous decidez dassister a la reunion du Gouvernement. Par ailleurs, dans les cas couvrant par le texte constitutionnel lexpression autres situations, cas où c`est au Premier ministre de decider sur l`invitation du President de la Roumanie (Le President de la Roumanie peut participer aux reunions du Gouvernement (...) a la demande du Premier ministre, dans dautres cas. ), je vous inviterai a participer a la reunion du Gouvernement des que je le jugerai necessaire. En conclusion, je vous assure, Monsieur le President, que le Gouvernement de la Roumanie est conscient de lobligation de loyaute constitutionnelle qui impose a la fois au Gouvernement et au President de la Roumanie, ainsi qua toute autorite publique, le respect des pouvoirs constitutionnels, sans assumer de prerogatives allant au-dela du cadre constitutionnel et legal . Premier ministre, Viorica DĂNCILĂ 2018-12-18 13:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-18-01-05-42big_sigla_guvern.pngMesajul premierului Viorica Dăncilă cu prilejul Zilei minorităţilor naţionale din România 18 decembrie 2018Știri din 18.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-journee-des-minorites-nationales-en-roumanie-le-18-decembre-2018À loccasion de la Journee des minorites nationales, je voudrais feliciter toutes les communautes minoritaires qui, grace a la diversite socioculturelle, ont anime et complete le patrimoine des valeurs nationales. La celebration de cette journee est une autre reconnaissance de la contribution des communautes des minorites nationales a la construction de la Roumanie actuelle: un État puissant qui a celebre le Centenaire de la Grande Union et est pret a exercer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Nous vivons dans un monde de multiculturalisme, qui implique la promotion de la diversite culturelle, linguistique, ethnique et religieuse, la protection de lidentite des minorites tout comme louverture au dialogue, a la comprehension et a la tolerance. Ce sont des elements qui decoulent naturellement de la sagesse du peuple roumain et qui confirment la definition dune societe moderne et democratique, d`un État qui a assimile les principes de la communaute europeenne et comprend en profondeur le slogan Lunite dans la diversite. La maniere harmonieuse dont les citoyens roumains - la majorite et les minorites nationales ont coexiste au cours de lhistoire - est une garantie solide que nous pouvons construire ensemble une Roumanie forte, sûre et prospere. Je souhaite Joyeux anniversaire! Et souhaite la realisation des ideaux de tous les citoyens roumains appartenant aux minorites nationales! 2018-12-18 11:43:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-18-11-47-30big_sigla_guvern.pngCinci investitori interesați de realizarea Autostrăzii Ploieşti-Braşov în parteneriat public-privatȘtiri din 17.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/cinq-investisseurs-interesses-par-la-realisation-de-l-autoroute-ploiesti-brasov-dans-le-cadre-d-un-partenariat-public-prive Cinq investisseurs ont soumis des offres pour lattribution du contrat de partenariat public prive pour la construction de lAutoroute Ploiesti Brasov, jusquau 17 decembre 2018, dernier jour du depot de la demande de participation. Les offres pour le premier partenariat strategique de partenariat public prive soumis a la Commission nationale pour la strategie et le pronostic sont analysees par une commission devaluation, comprenant des experts cooptes et des representants du partenaire public. Les offres ont ete ouvertes en presence des investisseurs prives ayant soumis la demande de participation a ce projet. A partir de ce moment, la procedure legale prevoit les actions suivantes: 1. Communiquer, dans environ cinq jours, les candidats selectionnes pour quils soumettent loffre technique et financiere. 2. Soumettre les offres detaillees dans les 60 jours suivant la communication de l`acceptation 3. La negociation concurrentielle des clauses du contrat de partenariat public prive; 4. La designation du partenaire prive gagnant et la variante de contrat de partenariat public prive qui sera soumise a lapprobation du Gouvernement; 5. La signature du contrat de partenariat public prive approuve par le Gouvernement; 6. La mise en place de la societe de projet par la CNAIR et le partenaire prive. Le nombre des offres soumises montre a la fois linteret particulier des investisseurs pour les projets strategiques a realiser en partenariat public prive, ainsi que la confiance du milieu des affaires dans leconomie roumaine. En outre, lenregistrement en vue de ce premier projet montre que les investisseurs apprecient beaucoup les efforts du Gouvernement d`ameliorer le cadre legal et d`approuver la realisation en partenariat public-prive de 21 projets strategiques dinvestissements. Selon les dispositions de lOrdonnance durgence no. 39/2018 concernant le partenariat public prive et de l`Arrete du Gouvernement no. 667/2018 approuvant letude de justification pour cet objectif dinvestissement strategique, la conception et la construction de lAutoroute Ploiesti-Brasov seront realisees au travers dun partenariat institutionnel public prive, respectivement, une societe de projet qui aura pour actionnaires le partenaire public, respectivement la CNAIR, et un partenaire prive, nomme a lissue de la procedure de passation des marches publics, par voie de negociation concurrentielle, a compter daujourdhui. LAutoroute Ploieşti -Braşov prevoit une periode de conception, dexecution et dexploitation de 24 ans. Le projet comprend egalement lexploitation du troncon autoroutier Bucarest -Ploiesti a compter de la signature du contrat dattribution. La valeur estimee de ce contrat est de 1,36 milliard deuros. Le contrat prevoit egalement des paiements annuels des fonds publics afin de garantir que le partenaire prive recupere linvestissement. 2018-12-17 17:36:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-17-05-40-33big_sigla_guvern.pngÎntrevederea premierului Viorica Dăncilă cu reprezentanții USRȘtiri din 14.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-12-14 14:14:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-14-02-22-04big_01_resize.jpgDiscursul premierului Viorica Dăncilă la ședința comună solemnă a Camerei Deputaților și Senatului - Prezentarea Programului de Lucru al Președinției României la Consiliul Uniunii EuropeneȘtiri din 12.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-vorica-dancila-a-la-seance-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-presentation-du-programme-de-travail-de-la-presidence-de-la-roumanie-au-conseil-de-l-union-europeenne-devant-le-parlement-roumainPresentation du Programme de travail de la Presidence de la Roumanie au Conseil de lUnion europeenne devant le Parlement roumain Cher President du Senat, Monsieur le President de la Chambre des Deputes, Chers senateurs et deputes, Membres distingues du Gouvernement de la Roumanie, À compter du 1er janvier 2019, nous assumerons la Presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne pour la premiere fois depuis ladhesion de la Roumanie a lUnion europeenne. LUnion europeenne a represente laccomplissement dune aspiration nationale et ce nouveau defi est un moment historique pour notre pays, que nous devons honorer comme il se doit. Le parcours europeen de notre pays, un choix irreversible, que nous avons tous assume, a amene la Roumanie ici où elle se trouve aujourd'hui. Une Roumanie avec une croissance economique saine, une democratie stable et, enfin et surtout, une Roumanie sûre. Assumer ce role extremement important est un evenement pour la Roumanie, que nous ne devons en aucun cas politiser. Pendant six mois, lEurope attachera une attention particuliere a la Roumanie, car les informations les plus importantes sur lavenir de lUnion europeenne partiront dici, a Bucarest. Les defis seront nombreux, mais nous devons etre conscients que lavenir de lEurope signifie egalement lavenir de nos enfants. Tres attaches a l'idee europeenne, nous militerons pour une Europe forte et unitaire dans toutes ses dimensions - politique, economique et sociale - car c'est la meilleure solution pour l'avenir du projet europeen. Il est donc important de montrer a l'ensemble de l'Europe que la Roumanie est un pays digne de diriger l'Union, un pays qui merite a contribuer decisivement a l'avenir de l'espace europeen, dont nous faisons egalement partie. Comme je viens de dire, je crois au consensus, a lequilibre et a la cooperation. En ce qui concerne cet enjeu important pour notre pays, il n'y a pas de place pour l`orgueil ou ressentiment politique, d`interets personnels ou d`affrontements steriles. Je reitere lappel a la paix politique et au consensus que jai fait lors de la seance solennelle orgaanisee au Parlement a loccasion de lAnnee du Centenaire. Nous avons un projet national qui necessite cela. Independamment des opinions politiques, veuillez dabord considerer notre interet commun en tant quÉtat membre de lUE. Je ne vous demande que la decence dans le langage politique et la retenue durant cette periode de lancement dactions ou de messages politiques susceptibles daffecter limage de la Roumanie. Nous avons cette obligation envers notre pays. Seulement unis, nous pourrons militer pour que la Roumanie soit traitee avec respect. Seulemenrt unis nous serons plus forts dans nos efforts pour que les Roumains jouissent des memes droits et jouissent des memes libertes que tous les autres citoyens europeens. Je vous pries, chers parlementaires, a ce que, au cours des six prochains mois, vous soyez dabord citoyens roumains et que presentiez votre pays avec fierte et de bonnes paroles devant lEurope, afin que nous gagnions le respect de toute la communaute europeenne. L`exercice de la Presidence permettra a la Roumanie de jouer un role de facilitateur dequilibre et de consensus et de continuer a promouvoir une approche consensuelle fondee sur lunite, la cohesion et la solidarite. En ce qui concerne le Gouvernement, je vous assure que nous avons serieusement examine ce moment historique pour notre pays. Nous nous sommes bien prepares, chaque ministre a un ordre du jour detaille en ce qui concerne les devoirs et objectifs lies a la Presidence et je vous assure que la Roumanie nest pas et ne sera pas inferieure aux autres États membres. Il y a deux semaines, jai plaide de cette tribune pour une Roumanie unie, meilleure et plus europeenne. Aujourdhui, je vous presente la meme vision concernant egalement lEurope: une Europe unie, meilleure et pourquoi pas, plus europeenne. C'est la raison pour laquelle le slogan de la Presidence qui sera exercee par la Roumanie sera La cohesion en tant que valeur commune europeenne. Toutes les actions que nous entreprendrons au cours des six prochains mois viseront a soutenir et a consolider ce concept de cohesion, sur lequel repose toute larchitecture europeenne. Nous agirons pour reduire les ecarts de developpement, legalite dacces aux avantages, afin de supprimer les facteurs creant des separations ou des hierarchies entre les États membres. Nous devons etre en mesure de vaincre les approches du type les anciens États membres par rapport aux nouveaux États membres ou de lOuest par rapport a lEst, les lignes de demarcation, les desequilibres de developpement, au profit dune Europe qui avance, grace a la coherence de ses voix internes, de ses objectifs. Ce concept essentiel de cohesion a plusieurs dimensions. Tout d'abord, nous parlons de la cohesion economique entre les États membres, qui doit viser a reduire les ecarts de developpement et a renforcer le marche unique. Nous realisons bien sûr qu'il existe une concurrence naturelle entre les États de l'Union europeenne, voire entre les regions de developpement de l'espace europeen. Mais nous devons aussi savoir quune acceleration de la croissance dans les regions moins developpees signifiera une Union europeenne beaucoup plus forte. Cela signifiera un declin naturel de la migration de main-dœuvre de ces regions vers les plus developpees. Reduire les ecarts de developpement signifie egalement augmenter le pouvoir d'achat dans ces regions de l'Europe et, implicitement, des marches plus attrayants pour la commercialisation des produits au sein de l'Union. Nous parlons en deuxieme lieu de cohesion sociale, qui doit offrir des avantages, des garanties et des chances egales a tous les citoyens europeens. Il ne doit plus y avoir de citoyens de premier rang et de deuxieme rang dans lUnion europeenne. Tous les citoyens europeens doivent beneficier dun acces egal aux ressources et avantages sociaux promus au sein de lUnion, afin de renforcer leur confiance dans les institutions europeennes et en particulier dans lavenir de lUnion europeenne. Tous les citoyens europeens doivent avoir le sentiment detre mieux lotis, qu`ils vivent et vivront mieux et qu`ils auront acces a plus davantages dans la Communaute quen dehors de cet espace. non pas en dernier lieu, nous parlons de cohesion politique, ce qui signifie un traitement egal et des normes uniques et equitables pour tous ceux qui appartiennent a cette famille europeenne. Comme tout État membre, la Roumanie veut etre traitee avec respect et jouir de legalite des droits au sein de cette Union. Respect signifie traitement equitable, participation reelle aux grandes decisions et la prise en compte des positions exprimees par chaque État membre. Le respect mutuel entre les États de lUnion ne doit etre retrouve uniquement dans le Traite europeen et les directives europeennes, mais egalement dans lattitude et le dialogue des institutions europeennes et des États membres. Chers parlementaires, Partant de ce concept de cohesion, dans tous les sens que jai presentes ici, nous avons defini les priorites de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne. Ces priorites sarticulent autour de quatre piliers sur lesquels sappuieront nos actions: 1. L`Europe de la convergence 2. L`Europe de la securite 3. L'Europe, acteur mondial et 4. Europe des valeurs communes Permettez-moi de vous presenter brievement chacun de ces quatre piliers de notre programme: Premier pilier: L`Europe de la convergence: croissance, cohesion, competitivite, connectivite La convergence et la cohesion, qui garantissent un developpement durable et equitable pour tous les citoyens europeens, sont essentielles pour promouvoir une Europe unie et accroitre la competitivite globale de lUnion europeenne. Celles-ci doivent constituer des jalons pour une action au niveau europeen, refletant par la meme occasion les interets de la Roumanie en tant quÉtat membre de lUnion europeenne. Les decisions sur lavenir des politiques europeennes doivent etre refletees dans les priorites de financement de lUnion. En consequence, la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne contribuera a la conception du prochain Cadre financier pluriannuel pour lapres-2020, qui permettra datteindre les objectifs au cours des sept prochaines annees, de maniere a assurer un equilibre entre les politiques de croissance et de convergence dans lespace communautaire. L'Europe traverse actuellement une periode de reprise economique, une situation due a la fois aux efforts des États membres et aux mesures prises au niveau europeen pour renforcer l'Union economique et monetaire. Larchitecture economique et monetaire de lUnion est aujourdhui plus forte et constitue une preuve indeniable de la cohesion en action au niveau europeen. Cependant, des mesures supplementaires sont necessaires pour renforcer la cohesion de ce point de vue. Dans ce contexte, la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne a pour objectif de faire progresser les travaux economiques, financiers et fiscaux, afin de stimuler la croissance et les investissements et de soutenir les reformes structurelles. De plus, comme vous le savez, en Roumanie, nous avons finalise le rapport sur la fondation du Plan national pour l'adoption de l'euro. Notre objectif est que la Roumanie adopte leuro dici 2024. Nous sommes directement interesses a contribuer au renforcement de lUnion economique et monetaire pendant cette periode de Presidence de lUnion. Dans la meme perspective de convergence, nous nous interessons a la dimension sociale en mettant en œuvre le pilier europeen des droits sociaux. Nous allons promouvoir une education inclusive et performante. Nous souhaitons garantir legalite des chances et accroitre la mobilite de la main-dœuvre dans le marche interieur. La promotion de la recherche et de linnovation est un autre domaine daction. À cet egard, nous nous interessons principalement a la numerisation et a la connectivite en tant que principaux facteurs de renforcement de la competitivite de lindustrie europeenne. La numerisation de lindustrie europeenne sera lun des premiers themes prioritaires nationaux a promouvoir au niveau de lUE. Nous stimulerons la diversification de la base industrielle actuelle de lUE en promouvant la numerisation et la mise en œuvre de lintelligence artificielle dans les processus industriels. Une autre priorite est la connectivite. Assurer la convergence reelle dont nous avons parle jusqua present depend directement de letablissement de liens de toutes sortes, en particulier dans les regions moins developpees. Connecter ces regions au reste de lEurope par toutes les formes possibles par le biais des reseaux de transport, denergie ou numeriques est le moyen le plus sûr et le plus efficace de se developper. La connectivite assure le flux de circulation fonctionnels, de marchandises, de ressources naturelles, energetiques ou humaines essentielles au developpement economique. Le deuxieme pilier du programme de la Roumanie: lEurope de la securite. Je parle ici de la securite interieure de lUE, de la gestion des frontieres exterieures, de la cybersecurite. En partant du concept de base de la cohesion, nous encouragerons la cooperation entre les États membres afin de preparer l'Union europeenne aux nouveaux defis en matiere de securite qui menacent la securite des citoyens et l'espace europeen. Il existe actuellement un large eventail de risques et de menaces qui peuvent saper les valeurs et la prosperite de nos societes ouvertes. En ce qui concerne la securite interieure, nous nous concentrerons sur le renforcement de la cooperation et de linteroperabilite au niveau europeen entre les systemes et les structures nationaux specifiques. Nous sommes principalement interesses a proteger les citoyens, les entreprises et les institutions publiques dans lespace virtuel et a accroitre la resilience de lUnion aux cyberattaques. La cybersecurite ne pouvant plus etre consideree comme une option, tout projet relatif a la societe de linformation doit prendre en compte la composante cybersecurite. En tant que Presidence du Conseil de lUnion europeenne, nous entendons apporter une contribution decisive dans ce domaine. Une autre priorite liee a la securite de l'espace communautaire est la lutte contre le terrorisme. À cet egard, nous proposons la mise en œuvre, voire l'extension du mandat du Parquet europeen aux infractions terroristes. La migration est un autre sujet important de lagenda europeen a long terme. Cest un dossier extremement difficile, qui na pas permis de coaguler une position unitaire des États membres. Cest pourquoi nous envisageons de formuler de nouvelles solutions garantissant une gestion efficace et durable. Nous sommes particulierement interesses par le renforcement des frontieres exterieures de lUE, notamment par le renforcement des capacites operationnelles de lAgence europeenne de police des frontieres et des Gardes-cotes. Dans notre vision, il est egalement important de promouvoir la cooperation avec les États d'origine et de transit. Je suis convaincue que le moyen le plus efficace de traiter le probleme de la migration est de combattre les causes profondes de ce phenomene. Le troisieme pilier du programme que nous proposons sous notre presidence est le suivant: lEurope en tant quacteur mondial Et, a cet egard, nous nous referons au meme concept de cohesion qui definit notre vision. Les actions de lUnion europeenne a lechelle mondiale doivent partir des engagements communs souscrits dans le cadre de la politique etrangere et de securite globale de lUE. À cet egard, nous encouragerons le renforcement des capacites de defense et de securite de lUnion europeenne en liaison etroite avec des processus similaires de lOTAN. La Roumanie soutiendra ses actions dans le domaine de la politique de securite et de defense commune, en mettant un accent particulier sur les outils fournis dans le Processus annuel danalyse de la coordination de la defense, le Fonds europeen de defense et la Cooperation structuree permanente. Nous sommes egalement interesses par le renforcement du partenariat strategique UE-OTAN. Un chapitre special consacre a la politique etrangere de lUnion sous la presidence roumaine sera consacre a la Mer Noire, qui doit occuper une place centrale dans lagenda de lUnion europeenne, y compris dans la perspective de la revitalisation de la synergie de la Mer Noire. Lelargissement de lUnion aux pays des Balkans occidentaux constituera une autre priorite externe, dans le but de renforcer la securite exterieure et interieure. Nous nous concentrerons sur le developpement du dialogue entre les jeunes et leur implication dans la gestion des problemes de la region, ainsi que sur la communication strategique de lUE sur lEurope du Sud-Est. De meme, nous voulons des actions coordonnees et coherentes dans le voisinage de lUnion. Le dixieme anniversaire du lancement du partenariat oriental constituera un moment important a cet egard. Enfin et surtout, la promotion des interets commerciaux, a la fois en renforcant le multilateralisme et en ameliorant le systeme commercial multilateral, tout comme en elargissant les accords de libre-echange et de partenariat economique, constituera une etape cle de notre presidence. Le quatrieme pilier de notre programme, mais pas le dernier, est lEurope des valeurs communes Et je parle ici de la stimulation de la cohesion europeenne en adherant constamment aux valeurs communes sur lesquelles l'Union est fondee. C'est seulement ainsi que nous pourrons lutter efficacement contre le racisme, l'intolerance, la xenophobie, le populisme, l'antisemitisme et decourager les discours de haine, que nous observons de plus en plus frequemment au cours de cette derniere periode. C'est ainsi seulement que nous pourrons contribuer a l'egalite de traitement a laquelle aspirent tous les États membres et tous les citoyens europeens. Je pense egalement quil est necessaire de stimuler la participation des jeunes a la construction dune Europe forte basee sur des valeurs europeennes communes. Parallelement, au cours de notre mandat, nous soutiendrons les initiatives legislatives sur la participation des citoyens europeens au processus legislatif europeen, sur le progres social et sur la reduction des inegalites sociales, sur la garantie de legalite des genres, qui seront promues au niveau europeen, notamment sur le marche du travail. et dans les entreprises, comme la lutte contre les ecarts de remuneration entre hommes et femmes. Non pas en dernier lieu, nous agirons contre le racisme, lintolerance, la xenophobie, lantisemitisme ou les discours de haine. Au niveau europeen, il y a le souci general de lutter contre la desinformation en ligne et les fausses informations en ligne, notamment en ameliorant leducation aux medias et en developpant des mecanismes europeens favorisant les bonnes pratiques en matiere de lutte contre la desinformation. Toutes ces initiatives contribueront a renforcer la cohesion au sein de l'Union europeenne. Messieurs les Presidents des deux Chambres du Parlement roumain, Chers senateurs et deputes, La Presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne est une responsabilite qui nous incombe dans le cadre de lengagement pris par notre adhesion il y a onze ans. En meme temps, c'est une excellente occasion de projeter notre vision dans la perspective de la consolidation du projet europeen. Le contexte europeen dynamique dans lequel nous evoluerons conferera a notre mandat une specificite particuliere, en particulier parce qu`il se deroulera lors de la refonte du projet europeen. Dans moins de six mois, un nouveau Parlement europeen sera elu. Dans ce contexte electoral, nous avons la possibilite de promouvoir une Union davantage axee sur ses citoyens et ses principes fondateurs. Je souhaite que nous ayons une approche realiste et ambitieuse de cette mission. Jespere qua la fin du mandat de six mois, la Roumanie ait un profil beaucoup plus solide au sein de lUnion europeenne. Je suis fermement convaincue que 2019 peut etre une annee de relance de lidee europeenne et du sommet extraordinaire de Sibiu un moment important a cet egard. Cest pourquoi, nous travaillons ensemble pour que lors de cet evenement, qui aura lieu pendant la Presidence roumaine du Conseil, soit defini le nouveau programme strategique de lUnion, un document qui guidera les actions de lUnion a moyen terme. Plus que jamais, il est necessaire que les États membres donnent un signal claire concernant leur capacite a poursuivre ensemble dans la meme direction un projet solide et unifie. Compte tenu du debut effectif de notre mandat, j'ai juge necessaire de revenir devant vous pour vous presenter a present la revaluation du role que nous allons jouer au cours des six prochains mois. Comme vous le savez, le contexte dans lequel un État membre assume une telle obligation contribue de maniere significative a la definition de ses parametres daction et de resultat. Ceci a represente un repere de la reflexion que nous avons projetee sur les priorites de la Presidence roumaine au Conseil de lUE et sur la maniere dont celle-ci agira au service de lavancement du projet europeen. Par l`ampleur de son exercice et implicitement par la visibilite que notre pays aura aux niveaux europeen et international, la Presidence de la Roumanie au Conseil de l'UE est certainement le projet national le plus important apres notre adhesion a l'Union europeenne. C'est pourquoi, je suis persuadee que ce projet doit reunir tout le soutien politique necessaire pour accomplir bien cette lourde responsabilite qui incombera a la Roumanie au cours des six prochains mois. La Roumanie a traverse des moments difficiles au cours de ces cent dernieres annees, mais ce moment de responsabilite maximale est peut-etre la meilleure confirmation du parcours lidentitaire, de la trajectoire de notre societe a lere moderne. En effet, cent ans apres la Grande Guerre et la Grande Union, nous pouvons parler de la Presidence exercee par une Roumanie europeenne, au nom de valeurs et dinterets communs. Enfin, je voudrais reaffirmer, dans ce contexte, que le Gouvernement a fait et continue de faire tout son possible pour s'acquitter de la meilleure facon possible du mandat qui lui a ete confie. Nous comprenons notre responsabilite dans l'exercice de ce mandat, ainsi que les defis auxquels l'Union europeenne doit faire face a ce moment important de son evolution, dans le contexte du Brexit et avant les elections au Parlement europeen. Cest pourquoi, comme nous avons assure tous les interlocuteurs europeens avec qui nous avons discute au cours de ces derniers mois et semaines, j1affirme egalement devant vous aujourdhui que nous sommes prets et profondement attaches a la prise en charge et a lexercice de cette responsabilite majeure. Dans le meme temps, nous devons tous etre conscients que le succes dune Presidence depend a la fois du niveau dengagement de tous les acteurs europeens avec lesquels nous allons travailler, que ce soit avec les pays partenaires ou avec les institutions europeennes. La facon dont nous allons parcourir ce semestre sera illustrative non seulement pour la performance de la Roumanie, mais egalement pour lensemble de lUnion europeenne a un moment essentiel de son existence. Je vous remercie. 2018-12-12 15:05:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-12-03-29-24big_44.jpgProiectele documentelor care vor sta la baza pregătirii adoptării monedei euro au fost finalizateȘtiri din 11.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/les-projets-de-documents-qui-constitueront-la-base-de-la-preparation-de-l-adoption-de-l-euro-sont-finalisesLa reunion de la Commission nationale chargee delaborer le plan national pour ladoption de leuro, au cours de laquelle les projets de documents finaux destines a preparer le passage a la monnaie unique europeenne ont ete examines, sest deroulee aujourdhui au Victoria Palace. Le rapport sur le plan national pour ladoption de leuro et le plan national pour ladoption de leuro sont le resultat de consultations avec des representants des partis politiques parlementaires, du gouverneur de la Banque nationale de Roumanie, Mugur Isarescu, de la direction de lAcademie roumaine, des representants de syndicats, dassociations demployeurs et de structures associatives. Le chef de lexecutif a apprecie le travail de la Commission et a remercie ses membres pour leur serieux et leur engagement. Votre travail et les bases solides que vous avez etablies prouvent une nouvelle fois a quel point il est important que la Roumanie soit bien preparee a ladoption de leuro. Jespere que nous pourrons egalement compter sur votre expertise dans dautres projets importants pour la Roumanie , a declare le Premier ministre Viorica Dăncilă. Dans le cadre des discussions sur le rapport de corroboration, la tres grande majorite des membres de la Commission ont approuve lobjectif realiste de ladoption de leuro par la Roumanie a lhorizon 2024-2026. Ce document analyse en detail le fonctionnement de la zone euro, comment lentree de la Roumanie dans la zone euro et le degre de preparation de leconomie roumaine a la realisation de cet objectif. Letude presente trois scenarios indiquant le calendrier dans lequel la Roumanie pourrait atteindre une masse critique de convergence reelle et structurelle de 70%, 75% et 80%, respectivement, en fonction de deux taux de croissance moyens annuels: Un taux de croissance de 4%, base sur les taux de croissance moyens du PIB reel pour la periode 2000-2017 et 2008 Un taux plus optimiste de 5%, partant de lhypothese que la Roumanie ameliorera la contribution des facteurs de production a la croissance potentielle et mettra en œuvre des reformes structurelles favorables a la croissance economique Dans le cas dun objectif fixe a 70% de la moyenne de ZE19, la Roumanie peut atteindre ce niveau dans 6 ans si son taux de croissance moyen est de 4% par an ou de 4 ans avec un taux de croissance de 5%. Dans le scenario dans lequel la Roumanie vise a atteindre 75% de la moyenne ZE19 (le niveau le plus approprie pour leconomie roumaine, comme indique dans le rapport), cet objectif peut etre atteint en 9 ans (si le taux moyen de croissance historique 4% par an) ou 6 ans dans le cadre d'un taux de croissance moyen de 5% par an. En outre, les membres de la commission preparatoire pour ladhesion de la Roumanie a leuro ont souligne quoutre la realisation de ces indicateurs, deux aspects sont importants pour une preparation en profondeur et la realisation dune convergence reelle, afin que ladhesion a leuro profite a la societe. Tout d'abord, il est essentiel d'accroitre la competitivite et d'assurer une croissance economique durable, fondee sur des produits de haute technologie a forte valeur ajoutee et innovants. De meme, il est important de preparer lentree de la Roumanie dans le mecanisme de change europeen - le MCE II, precurseur de ladhesion a la zone euro. Informations complementaires: La Commission nationale avait pour mandat delaborer: Rapport presentant la situation actuelle en termes de criteres de convergence et de justification du plan national pour ladoption de leuro. Projet de plan national pour l'adoption de l'euro; À la suite des consultations permanentes dans ce format et des documents acheves, une declaration politique de prise en charge du plan national pour l'adoption de l'euro sera proposee aux partis parlementaires. 2018-12-11 20:32:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_44.jpgÎntrevederea prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, cu președintele Parlamentului din Muntenegru, Ivan BrajovićȘtiri din 11.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-12-11 12:09:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-11-12-17-40big_01_resize.jpg„2030 începe acum”. Strategia națională pentru dezvoltarea durabilă a României 2030, lansată oficialȘtiri din 10.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/quot-2030-commence-maintenant-quot-la-strategie-nationale-de-developpement-durable-de-la-roumanie-a-l-horizon-2030-lancee-officiellementAujourd'hui a eu lieu le lancement de la Strategie nationale de developpement durable de la Roumanie 2030, organisee par le Departement du developpement durable. La Strategie comprend une serie de recommandations qui garantiront la mise en œuvre du Programme 2030 en Roumanie. Nous avons essaye, par le biais de cette Strategie, de definir le cadre qui garantira un avenir durable a la Roumanie. Pendant une annee, nous avons travaille en equipe et avons organise une vaste consultation publique pour elaborer un document au plus pres des besoins de la societe roumaine , a declare le coordonnateur du Departement pour le Developpement durable, Laszlo Borbely. La Strategie nationale de developpement durable de la Roumanie a lhorizon 2030 est divisee en trois chapitres. Le premier chapitre comprend une introduction dans le developpement durable et a son role dans le contexte europeen et international. Dans le deuxieme chapitre sont presentes les 17 objectifs de developpement durable, adaptes au specifique national, avec des objectifs clairs pour 2030. En outre, dans le dernier chapitre on propose un cadre institutionnel pour faciliter la mise en œuvre de la Strategie. Le developpement durable ne peut etre assure quen impliquant tous les citoyens. En plus de la determination, nous avons egalement besoin d'un cadre institutionnel solide. C'est pourquoi, dans le cadre de la strategie, nous proposons la creation: d'un Comite interministeriel pour le developpement durable, dirige par le Premier ministre; des noyaux de developpement durable dans chaque institution pertinente; le Conseil consultatif pour le developpement durable, compose de specialistes; la Coalition pour le developpement durable, composee de representants de la societe civile , a ajoute Laszlo Borbely. La Strategie a recu les felicitations de lancien ministre du Developpement de la Slovenie Alenka Smerkolj, qui a parle lors de levenement de lancement: Je felicite la Roumanie parce quelle est parmi les premiers pays dans le monde qui ait une Strategie pour la mise en œuvre de lAgenda 2030 . A cet evenement a assiste egalement le vice-premier ministre Gratiela Gavrilescu, des parlementaires, des ministres, des ambassadeurs et des representants distingues du milieu universitaire, de la recherche, du secteur prive et de la societe civile. Dans le meme temps, le professeur duniversite dr. en economie Constantin Bostina et le professeur universitaire Cornelius Iaţu, recteur adjoint de lUniversite Alexandru Ioan Cuza de Iași. Le point de vue de la societe civile, des jeunes et du milieu prive sur limportance de la promotion du developpement durable en Roumanie a ete expose par : Francois Coste, president de la Chambre francaise de commerce et dindustrie en Roumanie, Anca Ciuca, vice-president de la Federation des organisations non gouvernementales pour le developpement en Roumanie et Valentin Florea, secretaire general de lAssociation 2018-12-10 15:24:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-10-03-35-04big_05_resize.jpgCeremonia de înmânare a unor acorduri de finanțare atribuite în baza schemei de ajutor de stat 807/2014 pentru stimularea investițiilor cu impact major în economieȘtiri din 10.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/ceremonie-de-la-remise-des-accords-de-financement-attribues-dans-le-cadre-du-regime-d-aides-d-etat-no-807-2014-en-vue-de-stimuler-les-investissements-ayant-un-impact-majeur-sur-l-economieDeclarations du Premier ministre Mme Viorica Dăncilă, a la ceremonie de remise des accords de subvention accordes dans le cadre du regime daides dÉtat no. 807/2014 afin de stimuler les investissements ayant un impact majeur sur leconomie Chers representants du milieu des affaires, Mesdames et Messieurs, Je suis heureuse d'accueillir aujourd'hui, dans moins d'un mois, au Palais Victoria, la deuxieme session d`attribution des accords de financement de cinq autres projets d'investissement majeurs dans l'economie. Cest un indicateur qui montre que leconomie roumaine est dynamique et beneficie de la confiance du monde des affaires. Si, au debut du mois de novembre, le Gouvernement avait approuve 9 projets d'investissements representant 1,3 milliard de lei, aujourd'hui engageons notre soutien pour 5 autres projets d'une valeur d'un milliard de lei. Le financement public des 14 investissements s'eleve a pres de 860 millions de lei. Ce sont des investissements qui apportent une valeur ajoutee a leconomie roumaine, mais comportent egalement dimportants avantages sociaux: environ 3 300 nouveaux emplois seront crees dans les 14 projets. Je voudrais egalement souligner limpact de lengagement economique et de la contribution au developpement horizontal de lindustrie automobile. Sur les 5 investissements, 4 concernent lindustrie automobile, un secteur qui influe fortement sur le developpement du produit interieur brut et contribue de maniere importante au budget de lÉtat. Mesdames et Messieurs, Ce Gouvernement est un bon partenaire commercial. Nous encourageons les investissements, stimulons le developpement durable de leconomie. Les donnees sur levolution de la situation economique nous permettent de croire que nous sommes sur la bonne voie. Selon les chiffres publies par Eurostat a la fin de la semaine derniere, la Roumanie a enregistre au troisieme trimestre une progression de 4,1%, soit la septieme croissance economique de lUnion europeenne. Ce sont des donnees qui valident les mesures prises par le Gouvernement, mais nous rendent egalement responsables de trouver de nouvelles solutions pour stimuler la croissance durable. Pour ces raisons, nous avons decide de soutenir de plus en plus le developpement dactivites ayant un impact majeur sur leconomie. Nous avons constate linteret grandissant des investisseurs pour ce regime daides dÉtat, qui se manifeste par le grand nombre de demandes deposees dans un delai relativement bref. Nous avons decide de repondre aux attentes des hommes d'affaires en completant le budget de ce regime d'aides d'État par plus de 1 milliard de lei, fonds alloues par la rectification budgetaire adoptee a la fin du mois de novembre. En outre, dans le budget de l'État pour l'annee prochaine, la politique de stimulation des investissements par l'octroi d'aides d'État continuera d'occuper une place importante. Nous avons fourni des credits dengagement dun montant de 1,6 milliard de lei, ce qui signifie le financement de projets dinvestissement dune valeur dau moins 4 milliards de lei. En conclusion, je tiens a vous feliciter une fois encore, a vous souhaiter beaucoup de succes dans vos projets et a vous assurer, a la fois tant les personnes presentes ici, que tous les investisseurs roumains et etrangers, que vous avez un partenaire correct au Victoria Palace. Je vous remercie ! 2018-12-10 13:26:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-10-01-32-44big_01_resize.jpgPrim-ministrul României a avut o convorbire telefonică cu omologul său din Republica PolonăȘtiri din 06.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-roumain-a-eu-une-conversation-telephonique-avec-son-homologue-de-la-republique-de-pologneLe Premier ministre roumain Viorica Dăncilă a eu une conversation telephonique ce matin avec le Premier ministre de la Republique de Pologne, Mateusz Morawiecki. La discussion a mis en evidence les tres bonnes relations bilaterales entre la Roumanie et la Pologne, qui se developpent constamment et produisent des effets positifs a la fois pour les deux pays et pour la region Europe centrale et orientale. En ce qui concerne la future Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que le pouvoir executif de Bucarest est pret a assumer ce mandat et a reaffirme sa ferme determination a assurer le succes de sa Presidence. Dans ce contexte, le Premier ministre roumain a declare que les defis actuels auxquels lUnion est confrontee refletent un besoin accru dunite et de cohesion, precisant que le programme de travail de la Presidence roumaine au Conseil de lUE viserait principalement a promouvoir la cohesion en tant que politique et valeur communes europeennes. Les deux hauts dignitaires ont egalement discute du recent Sommet de lInitiative des Trois Mers de Bucarest (17-18 septembre 2018), qui offre un potentiel de cooperation coherente et soutient des projets visant a developper la region et a assurer la convergence grace a la convergence dans les transports, lenergie et la communication numerique. Les premiers ministres de la Roumanie et de la Republique de Pologne ont exprime leur soutien a la poursuite de la cooperation dans le domaine de la securite, en sappuyant sur le Partenariat strategique bilateral, ainsi que dans le domaine de lenergie, y compris au niveau europeen. 2018-12-06 13:17:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-06-01-21-19big_sigla_guvern.pngMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ocazia zilei de Sfântul NicolaeȘtiri din 06.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-celebration-de-la-fete-de-l-apotre-andre1544103630Nous celebrons aujourdhui Saint-Nicolas, symbole de generosite et dhumilite. Je souhaite a tous les Roumains que ce jour de generosite et de cadeaux pour leurs proches leur apportent sante, joie et accomplissements! Joyeux anniversaire a tous ceux qui celebrent leur Jour de Fete! Viorica Dăncilă Premier ministre de la Roumanie 2018-12-06 09:34:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-06-09-37-53big_sigla_guvern.pngVizită oficială la BruxellesȘtiri din 05.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-officielle-a-bruxellesEntrevue du Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, avec le secretaire general du Conseil, Jeppe Tranholm-Mikkelsen Le 5 decembre 2018, le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a eu une entrevue avec le secretaire general du Conseil de lUnion europeenne, Jeppe Tranholm-Mikkelsen, en compagnie des membres du Gouvernement roumain. La reunion sinscrit dans le cadre du dialogue habituel entre les representants de lÉtat qui va exercee la Presidence tournante du Conseil de lUE et les dignitaires des institutions europeennes. Le chef de lExecutif a reaffirme lattachement de la Roumanie a une Presidence efficace, afin de maintenir lunite et la cohesion au niveau communautaire dans un contexte europeen marque par de nombreux defis. Dans le meme temps, le Premier ministre roumain a presente brievement le stade avance des est prete a assumer la presidence du Conseil de lUE a compter du 1er janvier 2019. Le Premier ministre Viorica Dăncilă sest felicitee de la bonne cooperation avec le secretariat general du Conseil lors des preparatifs de la Presidence tournante du Conseil de lUE tant sur les questions de fond, avec laccent sur la collaboration dans lelaboration du Programme de travail commun du Conseil de lUE sur 18 mois. / du Trio Roumanie-Finlande-Croatie, que sur le soutien du Secretariat general du Conseil a la formation professionnelle des experts roumains ayant des attributions au processus de negociation de dossiers actifs au niveau de lUE. En outre, le Premier ministre roumain a assure quelle assumerait le role de facilitateur du consensus, afin dassurer lequilibre necessaire dans le developpement optimal de la Presidence roumaine du Conseil. À son tour, le secretaire general du Conseil a presente le role que jouera la Presidence roumaine vis-a-vis des institutions europeennes - le Conseil, la Commission et le Parlement europeen. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que, etant donne que la Presidence roumaine est a la fin dun cycle legislatif, le dialogue avec le Parlement europeen aura une plus grande consistance dans la premiere partie du mandat, dici la mi-fevrier. Un certain nombre de details techniques et organisationnels ont egalement ete discutes, et l`on mis en evidence le role des groupes de travail pour garantir le succes du mandat. Dans le meme temps, un certain nombre de questions dactualite a lordre du jour europeen ont ete abordees: la negociation du Cadre financier pluriannuel, lelargissement de lUnion europeenne et le Brexit. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a exprime sa confiance dans la poursuite dune cooperation efficace avec le Secretariat general du Conseil y compris pendant le mandat de la premiere Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, collaboration censee a contribuer a la gestion de lagenda europeen, a la negociation des dossiers actifs et a la continuite du processus legislatif europeen. L`accueil du Premier ministre Viorica Dăncilă par le President de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker Reunion du Gouvernement de la Roumanie et du College des commissaires europeens La reunion conjointe du Gouvernement de la Roumanie et du College des commissaires, traditionnellement organisee par un État membre avant la presidence du Conseil de lUnion europeenne, sest tenue aujourdhui a Bruxelles. Lobjectif principal de la reunion a ete de presenter les grandes lignes du Programme prioritaire dans la perspective de la Presidence roumaine du Conseil de lUE. Dans le meme temps, la reunion a ete l'occasion d'echanger des points de vue avec des collegues sur les principaux themes europeens. Le Premier ministre roumain a assure aux commissaires europeens que la Roumanie est pleinement preparee a assumer la Presidence du Conseil de lUE le 1er janvier 2019 et a reitere notre engagement et notre volonte dexercer une Presidence efficace et pragmatique. Elle a egalement exprime la volonte de la Roumanie de contribuer de maniere constructive a la definition et a la promotion de linteret europeen commun, a la garantie de lunite et de la cohesion entre les États membres et au rapprochement des citoyens de lUnion europeenne. Rappelant la devise de la Presidence roumaine du Conseil, La cohesion - une valeur europeenne commune, Viorica Dăncilă a une nouvelle fois souligne que la Roumanie entend promouvoir, au cours de son mandat, une politique de cohesion repondant au besoin accru de convergence economique, sociale et economique, sociale et territoriale. Le chef de lExecutif roumain a egalement souligne les principaux defis que la Presidence roumaine devra gerer: la sortie du Royaume-Uni de lUE, la negociation du Cadre financier pluriannuel et le theme de la migration. Dans ce contexte, le Premier ministre a souligne l'importance d'une cooperation etroite avec les institutions europeennes, en particulier avec la Commission europeenne, afin d'obtenir des resultats et d'assurer la reussite du mandat. Enfin, le Premier ministre Viorica Dăncilă a exprime l'espoir que le Sommet de l'UE, tenu a Sibiu en mai prochain, confirmera l'attachement general a l'idee d'une Europe unie, consolidee et efficace et fournira les principales orientations strategiques pour l'avenir de l'Union. Le Premier ministre roumain a egalement affirme linteret de notre pays a soutenir les objectifs de lagenda exterieur de lUE, en se concentrant sur lavancement de la politique europeenne delargissement et en assurant une plus grande coherence de laction de lUnion dans son voisinage oriental. Les discussions se sont poursuivies dans deux sections thematiques, la premiere traitant des aspects economiques, financiers et sociaux, y compris le cadre financier pluriannuel, et la seconde, les questions de la migration, de securite et de relations exterieures. Dans la premiere partie, le ministre des Finances Publiques, Eugen Teodorovici, le ministre delegue aux Affaires europeennes, George Ciamba, sur le theme des negociations concernant le cadre financier pluriannuel, Rovana Plumb, ministre des Fonds Europeens, sur le theme de la convergence economique et sociale et de la politique de cohesion. La partie roumaine a souligne limportance de la priorite du dossier du Cadre financier pluriannuel pour notre pays, et a exprime la pleine disponibilite a travailler pour lavancement de cette affaire. De la part de la Commission europeenne ont fait des presentations le vice-president de la Commission Vladis Dombrovskis et les commissaires europeens Gunther Oettinger, Marianne Thyssen, Pierre Moscovici et Corina Cretu. Dans le cadre de la deuxieme section, les presentations de la partie roumaine ont ete faites par Carmen Daniela Dan, ministre de lInterieur sur les questions de securite et de migration, Teodor Melescanu, ministre des Affaires Etrangeres sur le partenariat oriental, la Mer Noire et les Balkans occidentaux. En ce qui concerne la gestion de la question de la migration, la ministre de lInterieur roumaine a reitere linteret de la Roumanie a poursuivre les efforts sur lelaboration des politiques repondant aux defis actuels au niveau europeen. Au plan exterieur, la partie roumaine a manifeste son interet a soutenir les objectifs de l`agenda externe de lUE, avec laccent sur la promotion de la politique europeenne de d`elargissement et d`assurer une plus grande consistance de laction de lUnion dans son voisinage oriental. Dans ce contexte, la Roumanie a exprime son interet de celebrer les 10 ans depuis le lancement du Partenariat oriental. De la part de la Commission europeenne, a parle le premier vice-president Frans Timmermans, le Haut Representant / Vice-president et commissaires Federica Mogherini et les commissaires europeens Johannes Hahn, Dimitris Avramopoulos et Julian King. Le President de la Commission europeenne Jean-Claude Juncker, a apprecie les interventions des ministres roumains tres consistantes et a conclu que la Roumanie est pleinement prete a assurer la Presidence tournante du Conseil de lUE. Conference de presse conjointe du Premier ministre Viorica Dăncilă et du president de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker M. Jean-Claude Juncker: Monsieur le Premier ministre, chere Viorica, jai ete particulierement heureux d`accueillir le Premier ministre et le Gouvernement roumain au siege de la Commission pour preparer la premiere Presidence roumaine du Conseil. Il s'agit d'un evenement special car d'une part, la Roumanie vient de celebrer le Centenaire et, d'autre part, c`est la premiere presidence roumaine de l'Union europeenne. Ensemble avec le College entier des commissaires, nous avons eu un petit-dejeuner de travail qui sest traduit par la constatation que le Gouvernement roumain est bien prepare a la Presidence. Cest un moment special, car le 1er janvier 2019, il y aura 12 ans que la Roumanie sera membre de lUnion europeenne. Je me souviens avec un certaine emotion du jour où, au nom de lUnion europeenne, parce que jetais president du Conseil de lUnion europeenne en 2005 pendant la presidence luxembourgeoise, nous avons signe lAccord dadhesion. J'ai eu enfin le sentiment que les deux parties de l'Europe, qui etaient divisees apres la Seconde Guerre mondiale et le sont restees ainsi pendant un certain temps, sont parvenues a une reconciliation, une histoire reconciliee avec la geographie europeenne. Sans la Roumanie, lUnion europeenne ne serait pas complete. Aujourd'hui, c'est complet parce qu'apres des decennies de separation artificielle, force est de constater qu'aujourd'hui elle fait partie de la famille europeenne et est a jamais ancree dans cette famille. La Presidence roumaine se deroulera a un moment crucial du devenir europeen. Pendant la Presidence roumaine, le 29 mars, le Royaume-Uni quittera lUnion europeenne, cest triste, mais la Roumanie saura gerer au mieux les consequences du Brexit. La Roumanie a des taches extremement difficiles, nous devons nous mettre daccord sur le chemin menant au sommet de Sibiu sur les bases du futur accord financier, du Cadre financier pluriannuel. Nous avons encore 257 propositions legislatives sur la table de nos collegues. La Presidence autrichienne finalisera plusieurs dossiers, mais il restera beaucoup de travail pour la Presidence roumaine dans un tres court laps de temps, car le Parlement europeen cessera ses activites en avril, il ne reste donc qu`environ quatre mois utiles pour la Presidence roumaine, mais j`ai vu aujourd`hui que les ministres sont bien prepares dans leurs domaines respectifs et je suis convaincu que la Roumanie sera en mesure de finaliser un grand nombre de propositions qui sont encore sur la table de travail du Parlement et du Conseil. Je pense qu`i y a un tres grand nombre de points communs entre les programmes de la Commission et celui Gouvernement roumain, il y a encore des divergences en ce qui concerne levolution de lEtat de droit, nous en avons discute, mais la question ne concerne pas la Presidence roumaine, mais concerne la relation bilaterale entre la Roumanie et la Commission europeenne ou lUE. Je reste persuade quavant la fin du mandat de cette Commission, nous recevrons la Roumanie en tant que nouveau membre de lEspace Schengen. Des efforts sont encore a faire, mais nous allons obtenir ce resultat et maintenant je donne la parole a Mme le Premier ministre et a Mme Corina Cretu qui fonctionne tres bien dans la Commission, jai eu le plaisir daccueillir Mme Premier ministre et maintenant vous avez la parole. Mme Viorica Dăncilă: Merci, cher Jean-Claude! Aujourdhui, nous avons eu la reunion avec le College des commissaires, une reunion qui fait partie des reunions preparatoires e l`exercice de la Presidence du Conseil de lUE par la Roumanie, le 1er Janvier 2019. Nous avons parle de la cooperation entre le Gouvernement, entre la future Presidence et la Commission europeenne, mais nous avons presente aussi les priorites de a Presidence tournante de la Roumanie a compter du 1er janvier de lannee prochaine. Les discussions ont ete constructives, nous avons aborde les sujets qui seront inscrits a l`agenda europeen dans la periode a venir, des sujets, je pourrais meme dire des defis, auxquels les institutions europeennes ensemble, doivent donner une reponse. Jai ecoute tres attentivement les opinions des commissaires europeens , il y a eu aussi des opinions exprimees par les membres du Gouvernement et nous avons vu que beaucoup des sujets evoques, un grand nombre de ces defis ont des elements coumns et, surtout, le desir de trouver une solution au cours de la presidence exercee par la Roumanie. Jai rappele que la Roumanie souhaite une presidence ambitieuse, mais realiste, ambitieuse, ce qui signifie pour mener a bien autant de cas en suspens que possible se trouvant sur la table de travail de la presidence exercee par la Roumanie, parvenir au moins a un accord politique sur le Cadre financier pluriannuel , pouvoir resoudre le plus grand nombre des 257 cas mentionnes par le President Juncker et je pense que cela est important, parce que pendant la presidence tournante tenue par la Roumanie sera finalise lagenda strategique 2014-2019 et les resultats obtenus appartiendront a toutes les institutions europeennes et en particulier a tous les États membres de lUnion europeenne; realiste, car nous savons que la Roumanie aura le role de mediateur impartial, de facilitateur de lequilibre et du consensus, et que nous devons parvenir a un consensus entre les États membres sur des dossiers importants. L'Europe est divisee de ce point de vue et il ne sera pas facile de le faire. Nous attendons avec impatience la presence du College des commissaires a Bucarest les 10 et 11 janvier prochains, afin de pouvoir discuter beaucoup plus de chaque cas. Je voudrais egalement mentionner que pendant ces jours où nous, le Gouvernement roumain, avons ete a Bruxelles, des discussions ont eu lieu entre ministres et commissaires europeens, entre ministres et presidents de commissions du Parlement europeen, afin que nous puissions avoir une transition en douceur vers les dossiers importants a traiter de lagenda europeen. Encore une fois, je remercie M. le president, jeremercie encore aux commissaires europeens pour le dialogue constructif, pour le soutien dont nous beneficions et nous sommes tres heureux que la Commission europeenne soit convaincue que nous sommes bien prepares, que nous pouvons prendre en main et mener a bien la Presidence tournante de lUnion Union europeenne a compter du 1er janvier 2019. Mme Corina Creţu: Monsieur le Premier ministre, chere Viorica, en tant que commissaire chargee de la politique regionale, jai le plaisir de vous accueillir, avec M. Juncker, quelques semaines a peine avant que la Roumanie ne prenne la Presidence. Nous avons deja evoque les defis auxquels nous sommes confrontes. En tant que commissaire chargee de la politique regionale, il est tres positif que la cohesion, la politique de cohesion, soit au cœur de la Presidence roumaine du Conseil de lUE et des priorites de la Presidence roumaine du Conseil de lUE. Je voudrais juste vous souhaiter bonne chance et vous assurer que la Commission, Monsieur le President, nous nous sommes tous mobilises a tous les niveaux pour aider les autorites roumaines a assurer le succes de la Presidence roumaine. Je vous remercie ! Et je vous remercie vous, M. le president, pour vos paroles chaleureuses! Et maintenant passons aux questions. Journaliste: Monsieur le President, je voudrais vous demander, dans notre pays, nous discutons dune eventuelle contestation Du Mecanisme de cooperation et de verification, tres probablement devant la Cour europeenne de justice. Je voudrais vous demander si vous avez eu des discussions a ce sujet et, dans ce contexte, sachant que le dernier rapport contient quelques points supplementaires, songez-vous encore a un autre delai pour lever ce Mecanisme au cours de cette commission? Merci! M. Jean-Claude Juncker: Mon intention est que la Roumanie devienne membre de Schengen. Dans le dernier rapport, nous avons mis en garde les autorites roumaines sur certaines faiblesses, nous avons travaille, les deux parties pour ameliorer la preparation de la Roumanie a ladhesion a lespace Schengen et je ne voudrais terminer mon mandat avant que la Roumanie ne devienne membre de lespace Schengen, mais il y a des efforts a y faire. Reporter: ... Roumanie, Monsieur le President, vous avez souligne que la Roumanie, de ce que vous avez discute, y compris aujourdhui, est prete a prendre la Presidence du Conseil de lUE. Nous savons tres bien quil y a des dossiers importants sur la table de la Roumanie - le Brexit, le Budget. Comment considerez-vous que la Roumanie puisse contribuer a la resolution reussie de ces dossiers? M. Jean-Claude Juncker: Je voudrais que la Roumanie apporte le bon sens roumain dans le processus europeen. Au sujet du Brexit, nous ne savons pas quelle sera la decision du Parlement britannique. Le vote aura lieu le 11 Decembre. Aujourdhui, la Commission a envoye laccord au Conseil, parce quil doit etre signe aussi par le Conseil, par moi-meme et M. Tusk, je ne sais pas quel sera l`ordre protocolaire, tres complique, mais quand il aura lieu le vote au Parlement apres le retrait du Royaume-Uni, ce sera notre tache, de la Commission et la Presidence roumaine du Conseil de lUE de decider des prochaines etapes. Mais tout depend du vote parlementaire. Reporter: Un certain nombre de questions ont ete soulevees sur letat de droit et le systeme judiciaire en Roumanie. Vous avez dit que c`est une question bilaterale. Vous prendrez en charge la Presidence lorsque la Hongrie et la Pologne sont deja confrontees a des problemes en ce qui concerne letat de droit. Pensez-vous que le Parlement fasse confiance ou emette des doutes que la Roumanie serait le mieux adapte a la Presidence du Conseil de lUE dans ce contexte? Comment pourriez-vous calmer ces preoccupations ? Et, Madame la Commissaire, vous etes responsable des Fonds structurels. Ce que nous avons vu en particulier en Hongrie est quil y a un lien entre les problemes avec lEtat de droit et la corruption. Comment peut-on consilider ce lien au cours de la Presidence roumaine? Mme Viorica Dăncilă: En Roumanie, la preeminence du droit est respectee et tous les efforts sont deployes pour lindependance de la justice et le respect de l`Etat du droit. Dans le meme temps, je ne voudrais pas mettre la Pologne, la Hongrie et la Roumanie sur un pied degalite. Il s'agit d'une situation particuliere et j'aimerais que l`on prenne cet aspect en consideration. En dautres termes, etant donne que nous disons et croyons que la primaute du droit est respectee, je ne vois pas de lien entre l`exercice de la presidence tournante par la Roumanie et cela. Je considere que la Roumanie a fait des pas importants, que la Roumanie fait des pas importants, qu`en la Roumanie est respecte l`etat de droit et que, dans le meme temps, je dois dire que la Roumanie veut une Presidence reussie du Conseil de lUE. Mme Corina Cretu: En ce qui concerne la question, je tiens simplement a vous dire que la semaine derniere, j`ai participe a la reunion de la Commission ACOM, où jai presente la politique de cohesion. Nous avons atteint un taux derreur de 3% sur 5,5, comme c`etait lorsque je suis devenue commissaire. La fraude netait que de 0,4%. Vous savez que la Commission europeenne applique une politique de tolerance zero en matiere de fraude et que lorsque nous suspendons les fonds, lorsque lOLAF decouvre une fraude et que nous appliquons des corrections financieres pour recouvrer les fonds du budget europeen, et que puis les États doivent recuperer les fonds des entreprises concernees, mais le niveau actuel de fraude est de 0,4, en realite inferieur a 0,5, ce qui represente 0,4% dun total de milliards deuros investis dans les nouveaux pays membres. Reporter: Monsieur le President, Madame le Premier ministre, c`est un peu surrealiste, car nous discutons ici et, a Bucarest aussi, que la majorite du gouvernement a perdu le pouvoir. Il me semble quun vote de censure sera vote la semaine prochaine. Ma question est donc tres simple: existe-t-il un risque pour la Presidence roumaine du Conseil de lUE et la Commission appelle-t-elle a la stabilite politique ou sabstient-elle denvoyer un message? M. Jean Claude Juncker: Bien! Nous avons discute, vous faites ici une sorte de melange de situations, mais cela ne correspond pas vraiment a la realite. Au Senat, il me semble ... En fait, je pense quil y a une majorite dans les deux Chambres du Parlement roumain. Ce qui est dit, plus la Roumanie progressera dans le respect de letat de droit et la lutte contre la corruption, plus elle aura une Presidence du Conseil de lUE couronnee de succes, et, de toute facon, nous resterons de toute facon en contact. Mme Viorica Dăncilă: Nous navons pas perdu la majorite au Parlement. Ne confondez pas les deux sieges a la Chambre des deputes avec la majorite, lamajorite signifie le Senat et la Chambre des deputes ensemble. Il y a donc donc le soutien du Gouvernement au Parlement roumain et je nai absolument aucune emotion face a la motion de censure. Reporter: Le mois dernier, lAutorite de la protection des donnees a impose une amende tres lourde aux journalistes travaillant sur des enquetes de corruption. Je voudrais que vous expliquiez si, a votre avis, si cela ne renforce pas limage negative de la Roumanie et ne complique en realite vos efforts pour defendre sa reputation? Mme Viorica Dăncilă: Certainement pas. La Constitution de la Roumanie prevoit le droit dopinion, le droit dexpression. Ceci est garanti et chaque journaliste len beneficie. Mais en meme temps, nous avons un reglement europeen sur la protection des donnees. Si ces droits sont transgresses, si l`on porte atteinte a la vie privee, si des donnees personnelles sont utilisees, toute personne, quelle que soit sa provenance, peu importe qui il est, doit etre sanctionne conformement aux regles europeennes. Tant que nous avons un reglement europeen, ce nest pas facultatif, cest obligatoire, en Roumanie aussi, ce reglement a ete applique. 2018-12-05 11:56:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_06.12.218.jpgParticiparea prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, la conferința ”Cores and Peripheries in Europe? A Europe NEXT Project”, organizată de Institutul ASPENȘtiri din 04.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/la-participation-du-premier-ministre-roumain-viorica-dancila-a-la-conference-quot-cores-and-peripheries-in-europe-un-projet-europe-next-quot-organisee-par-l-institut-aspenLe Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a participe aujourdhui le 4 decembre 2018 a Bruxelles, a louverture officielle de la Conference Cores and Peripheries in Europe? Un projet Europe NEXT , organise par l'Institut ASPEN, dans laquelle elle a prononce un discours sur l'avenir de l'Europe. Le Premier ministre roumain a souligne que le processus actuel de reflexion sur lavenir de lEurope comporte de nombreux defis et que les efforts deployes par les institutions europeennes et les États membres pour trouver des solutions communes sont la meilleure garantie de la solidite du projet europeen, un projet fort et uni consacre a la la paix, a la democratie, a la liberte, au respect des valeurs, des droits de lhomme et a la garantie du bien-etre economique et social. Dans ce contexte, le Premier ministre roumain a reaffirme que lordre du jour de la Presidence roumaine serait axe sur la promotion de la cohesion en tant que politique et valeurs europeennes communes. La devise de la Presidence roumaine: La cohesion - une valeur europeenne commune reflete le besoin urgent dunite et de cooperation entre les États membres de lUE, ainsi que le besoin de davantage de convergence economique, sociale et territoriale, comme lexigent les traites de lUE. Dans le meme temps, le chef de lExecutif a repete que la Roumanie est pleinement prete a assumer la Presidence tournante du Conseil de lUE et que le sommet de mai 2019 constitue un evenement majeur de la Presidence roumaine du Conseil de lUE qui marquera le lancement des discussions pour definir le nouvel Agenda strategique l'Union, document qui fournira des orientations sur l'action de l'UE a moyen terme, d`autant plus pertinent dans le contexte immediat du Brexit. 2018-12-04 16:09:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_whatsapp_image_2018-12-04_at_15.30.09.jpegParticiparea prim-ministrului Viorica Dăncilă la Reuniunea Guvernului României cu membrii Colegiului Comisarilor Uniunii Europene. Bruxelles, 4-5 decembrie 2018Știri din 04.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-premier-ministre-viorica-dancila-la-reunion-du-gouvernement-de-la-rumanie-avec-les-membres-du-college-des-commissaires-de-l-union-europeenne-bruxelles-4-a-5-decembre-2018Les 4 a 5 Decembre 2018, le Premier ministre Viorica Dăncilă, accompagnee du cabinet entier, effectue une visite de travail a Bruxelles pour assister a la reunion conjointe du Gouvernement de la Roumanie et la Commission europeenne. La reunion du College des commissaires avec le Gouvernement de lÉtat membre qui va exercer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne est organisee traditionnellement, avant le debut du mandat a la Presidence du Conseil de lUE. Lobjectif de la reunion est celui de preparer la future Presidence et d`en discuter des priorites. A cette occasion, le Premier ministre Prime Viorica Dăncilă aura des entretiens avec le President de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker, les membres du College des commissaires, et avec le secretaire general du Conseil de lUE, Jeppe Tranhlom-Mikkelsen. L`ordre du jour du Premier ministre Viorica Dăncilă comprendra des discussions sur les priorites et le programme de la Presidence roumaine du Conseil de lUE, lavenir de lUnion et les echanges de vues entre les membres du Gouvernement et le College des commissaires sur des aspects relatifs au Cadre financier pluriannuel, la migration, le Brexit le Marche unique et les Relations exterieures. 2018-12-04 09:31:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-04-09-37-37big_sigla_guvern.pngVizită oficială în Republica Croația - Participare la deschiderea Summit-ului șefilor de guverne din statele membre ale Inițiativei Central-Europene (ICE) de la ZagrebȘtiri din 03.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-officielle-en-republique-de-croatie-participation-a-l-ouverture-du-sommet-des-chefs-de-gouvernement-des-etats-membres-de-l-initiative-de-central-europeenne-ice-a-zagrebParticipation du Premier ministre Viorica Dăncilă a louverture du sommet sur lInitiative central-europeenne Le 3 decembre 2018, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a participe a Zagreb a louverture du Sommet des chefs de gouvernement des États membres de lInitiative central-europeenne (ICE). Le theme central du Sommet a ete de renforcer la securite regionale et de promouvoir le developpement economique, afin de soutenir lalignement de la region sur les valeurs et pratiques europeennes. Les participants ont aborde pratiquement la question de linterconnexion des États membres de la ICE aux fins dun developpement regional durable et du soutien a la voie europeenne des pays aspirants ou candidats a ladhesion, ainsi que de limpact des actes de provocation de tiers sur la securite de la region. Le Premier ministre roumain a felicite son homologue croate pour le succes de la presidence de la ICE cette annee et sest felicitee de laccent mis sur des themes cles tels que lefficacite energetique, lintegration europeenne et la competitivite. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a annonce que la Roumanie se prepare dans la perspective prochaine de la premiere Presidence roumaine du Conseil de lUE a partir du premier semestre 2019, pendant laquelle la poursuite de lelargissement avec les pays des Balkans occidentaux sera une priorite. Le Premier ministre roumain a ajoute que la Roumanie reste engagee dans le plan de soutien politique et doffrir assistance technique visant a faire avancer les reformes dans les États de la region dans le cadre du processus de rapprochement des structures euro-atlantiques. Dans ce contexte, le Premier ministre a souligne l'interet porte a une utilisation optimale des formats de collaboration et a la valorisation de leur contribution unique a la stabilite dans la region, a la promotion de relations de bon voisinage, a l'interconnectivite et a la cooperation economique. Dans le meme temps, le dignitaire roumain a souligne la pertinence de lInitiative central-europeenne pour atteindre ces objectifs par le biais du transfert des competences dans des domaines cles tels que la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance, la reduction des ecarts de developpement, la competitivite et linnovation. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a exprime son soutien au developpement de la cooperation regionale dans ce format et a egalement soutenu les efforts visant a renforcer lefficacite de lICE en se concentrant sur des projets ayant un impact economique et social dans la region. Le Premier ministre roumain a souhaite la reussite de lItalie, qui a repris de la Croatie la presidence en exercice de l`ICE et a assure que la Roumanie apporte son soutien et sa manifeste sa disponibilite de cooperer. Entrevue du Premier ministre de la Roumanie Viorica Dăncilă avec le president du Parlement de la Republique de Croatie, Gordan Jandroković Le lundi 3 decembre 2018, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a rencontre le president du Parlement croate, Gordan Jandroković, lors de sa visite officielle en Croatie. A cette occasion, le Premier ministre roumain a salue la dynamique positive du dialogue politique bilateral, tant au niveau gouvernemental, que parlementaire. Les relations entre les deux Etats sont tres bonnes et reposent sur des positions similaires sur certains aspects des problemes regionaux, europeens et internationaux, a declare le haut dignitaire de Bucarest. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a declare que, compte tenu du cadre elargi de cooperation entre la Roumanie et la Republique de Croatie, la diplomatie parlementaire a un role important a jouer dans la definition des nouvelles opportunites de cooperation necessaires pour renforcer davantage les relations economiques et sectorielles. Le chef de lExecutif a egalement declare que la Roumanie, en tant que partisan constant de la politique delargissement et État membre de lUE, situee a proximite immediate de la region, avec des interets specifiques en matiere de stabilisation et de securite pour la region, soutient les objectifs de lUE en ce qui concerne les Balkans occidentaux, une region qui occupe une place importante parmi les objectifs de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne. Le Premier ministre roumain et le president du Parlement de la Republique de Croatie ont egalement discute des positions similaires adoptees par les deux États sur plusieurs dossiers europeens: lavenir de lEurope, la politique de cohesion, les relations entre les États euro et ceux non-euro, lEspace Schengen et la gestion des frontieres exterieures de lUE, le voisinage oriental. Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le President de la Republique de Croatie, Kolinda Grabar - Kitarović Le lundi 3 decembre, lors de sa visite officielle en Croatie, le Premier ministre Viorica Dăncilă a eu un entretien sous la forme d`un dejeuner de travail avec la presidente de la Republique de Croatie, Kolinda Grabar - Kitarovic. Les deux dignitaires ont exprime leur satisfaction pour levolution particulierement dynamique des relations bilaterales, fondee sur des positions similaires sur certaines aspects relatifs aux questions regionales, europeennes et internationales. Lagenda europeen a egalement ete un sujet important a lordre du jour des pourparlers. Le Premier ministre roumain et la Presidente croate ont discute de la coordination au sein de TRIO de la Presidence tournante du Conseil de lUE, dont les deux pays font partie avec la Finlande. Le Premier ministre Viorica Dăncilă sest felicitee de lexcellente cooperation dans ce domaine egalement, en annoncant que le programme de travail conjoint de ce TRIO est deja finalise grace a l`effort conjoint de coordination des trois États. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a declare que la Roumanie, en sa qualite de futur President du Conseil de lUE, compte sur le soutien de tous les États membres, tels que la Croatie, afin que cet exercice puisse offrir des resultats concrets a lagenda europeen. Dans ce contexte, le Premier ministre roumain a reaffirme que lelargissement de lUE aux pays des Balkans occidentaux constitue une priorite du mandat de notre pays a la Presidence du Conseil de lUE. Le chef de lExecutif a ajoute que la Roumanie reste attachee au soutien politique et a l`offre de lassistance technique pour faire progresser les reformes dans les États de la region lors du processus de rapprochement des structures euro atlantiques. En outre, le Premier ministre roumain a felicite la Croatie pour le succes de la presidence de lInitiative centre-europeenne (ICE) au cours de cette annee et a salue laccent mis sur des themes cles tels que lefficacite energetique, lintegration europeenne et la competitivite Communiques de presse du Premier ministre Viorica Dăncilă en Republique de Croatie Je suis heureuse detre ici aujourdhui a Zagreb en visite officielle et de revoir a cette occasion mon homologue croate Andrej Plenkovic, avec qui jai une bonne relation de cooperation des la periode où nous travaillions ensemble au Parlement europeen. Nous avons eu une discussion constructive, une discussion dans laquelle nous avons aborde quatre aspects de la cooperation entre la Roumanie et la Croatie. Un premier aspect a vise les relations bilaterales, economiques et commerciales entre les deux Etats. Nous avons constate ensemble que, suite a la visite du Premier ministre croate en Roumanie, les relations bilaterales entre les deux pays ont connu une tendance a la hausse. Nous avons eu une bonne cooperation sectorielle. Plusieurs ministres de la Roumanie sont venus ici, a Zagreb, plusieurs ministres de Zagreb se sont rendus en Roumanie afin que nous puissions trouver des points communs de cooperation entre les deux États. Un autre aspect pris en compte dans nos discussions a porte sur le trio Roumanie - Finlande - Croatie, ce qui suppose un programme commun, discussions, un consensus sur le programme des trois presidents au cours des 18 prochains mois. Nous avons parle de la prise en charge par la Roumanie de la Presidence du Conseil de lUE depuis le 1er Janvier, 2019, les defis au niveau europeen auxquels nous devons donner une reponse ensemble. Je me refere aux defis concernant le Brexit, a lavenir de lUnion europeenne post-Brexit, et un role important y jouera le sommet a Sibiu, le 9 mai 2019. Nous avons parle de points communs, de lapproche commune que nous devons avoir sur les politiques europeennes traditionnelles - et je veux dire la Politique de cohesion et la Politique agricole commune, tout comme les defis en liaison avec la migration, le terrorisme, la politique de defense et, bien sûr, unaspect qui interesse les deux pays, lEspace Schengen. A lordre du jour de notre entretien il y a eu egalement lInitiative des Trois Mers et j`ai assure M. le Premier ministre que meme la semaine derniere, nous avons adopte au sein du Gouvernement un acte normatif qui etablit la creation d`un groupe de travail sur les projets de lInitiative des Trois Mers. Nous avons egalement evoque la Strategie pour le Danube. La Roumanie assume la presidence du SUERD, mais elle aura egalement la strategie pour le Danube dans le programme de la Presidence, ce qui necessite une coordination entre la Roumanie et la Croatie. Lors de cette visite a Zagreb je participerai a louverture des travaux du Sommet de lInitiative centre-europeenne , qui met fin a la Presidence croate de ce forum de cooperation regionale. Je tiens a remercier une nouvelle fois M. le Premier ministre pour son accueil chaleureux, mais egalement pour les discussions constructives que nous avons eues. 2018-12-03 15:32:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-05-02-19-45big_img_1710.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă cu ocazia Zilei internaționale a persoanelor cu dizabilitățiȘtiri din 03.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-des-personnes-handicapeesLe 3 decembre c`est le jour où nous celebrons au niveau mondial les personnes handicapees, courageuses et determinees, a qui nous devons leur respect pour leur role important dans la communaute, et pour le fait que chaque jour elles montrent que tout obstacle peut etre surmonte. La comprehension profonde de leurs besoins specifiques, leur assurer une vie digne et independante en garantissant legalite des chances en matiere deducation, de sante et de travail, est la preuve dune societe unie et inclusive. Par consequent, la promotion des valeurs et des droits fondamentaux des personnes handicapees est une priorite du Gouvernement de la Roumanie et de moi-meme. Aujourdhui, mon message a nos semblables handicapes est simple et de tout cœur: Je vous remercie pour lexemple de courage que vous nous donnez sans cesse! Je ne cesserai de militer pour que vos droits, qui vous accordent des chances egales a tout autre citoyen, soient respectes et que la societe soit une pour tous, juste et avec des valeurs partagees! Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie 2018-12-03 10:16:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-03-10-20-50big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Viorica Dăncilă la ceremoniile organizate cu ocazia Zilei Naţionale a RomânieiȘtiri din 01.12.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-aux-ceremonies-organisees-a-l-occasion-de-la-fete-nationale-de-la-roumanieAujourd'hui, nous celebrons la Fete nationale en l`annee du Centenaire en pensant a l'unite de ceux qui, il y a cent ans, croyaient en l'avenir de la Roumanie et au devoir sacre que nous avons de nous inspirer de cet ideal realise par nos ancetres. Jadresse a cette occasion a tous les Roumains un message de paix et dunite. Jespere que la societe roumaine dispose encore de ressources suffisantes pour obtenir un consensus, un equilibre et une sagesse politique afin de promouvoir notre interet commun en tant que nation europeenne. Entrons dans le deuxieme siecle dexistence de la Roumanie moderne en reprenant lexemple des parents de la Grande Union afin de mener a bien les projets strategiques que nous avons proposes pour la Roumanie. Ne les interrompons pas sous le pretexte que les autres ont demarres! Les organismes politiques et les interets personnels n'ont rien a faire sur cette route. Le fait que nous souhaitons tous vivre dans une Roumanie prospere, attachee aux valeurs europeennes et preserver notre identite nationale est le meilleur argument pour unir nos efforts dans linteret de nos citoyens et de notre nation. Le celebre par nous-memes consacre par les membres de la famille Brătianu au frontispice de la Grande Union doit trouver un correspondant dans notre present, et cela ne nous rend pas moins pro-europeens. Je crois au consensus, a lequilibre et a la cooperation. Les divergences d'opinion ne doivent pas nous placer dans des positions adverses. Tout le monde a le droit davoir son propre avis. Nous pouvons debattre, nous pouvons negocier, il existe des leviers legislatifs et institutionnels qui fonctionnent et qui doivent etre respectes. Il y a des moments où la paix politique est necessaire et je lance un appel a cette classe politique. En tant que Roumains, lorsque nous parlons de la Roumanie, quelles que soient les qualites officielles dont nous disposons, nous devons equilibrer nos declarations et mettre de cote les enjeux electoraux ou politiques. Soyons unis dans la perspective du prochain mandat de la Roumanie a la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, au cours duquel nous jouons le role dun mediateur impartial. Montrons que notre pays est pret a assumer cette haute responsabilite! Unissons nos efforts pour que levolution economique de la Roumanie permette le passage a l`euro en 2024. Soyons unis pour que ladmission de la Roumanie dans lespace Schengen ne soit decidee que sur la base de criteres techniques obligatoires. Ce sont les principales raisons qui devraient nous unir. Cent ans apres la Grande Union, nous avons au moins cent raisons de nous comporter en nation digne et puissante: la beaute naturelle de la Roumanie, son histoire, ses ressources naturelles, ses traditions, sa culture, ses scientifiques, ses grandes personnalites politiques et ses athletes ont fait connaitre le nom de la Roumanie dans le monde entier. Et surtout, nous avons la responsabilite de nos generations futures et futures. Par le dialogue et louverture, nous pouvons construire une Roumanie forte pour des centaines dannees a venir. Joyeux anniversaire, Roumanie! Joyeux anniversaire, les Roumains! Viorica Dăncilă Premier ministre de la Roumanie 2018-12-01 09:45:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-12-01-12-53-24big_11_resize.jpgMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ocazia sărbătoririi zilei Sfântului Apostol AndreiȘtiri din 30.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-celebration-de-la-fete-de-l-apotre-andreLe Jour du Saint Apotre Andre, Premier Appele, Protecteur de la Roumanie, nous le celebrons cette annee avec plus demotion que jamais, grace aux circonstances historiques uniques dans lesquelles nous avons le privilege detre temoins. Il y a quelques jours, la Cathedrale du salut de la nation, realisation remarquable de la Roumanie et un monument particulier sous la protection de Saint Andre, lapotre de notre peuple, ont ete sanctifies. Et demain, nous celebrons le 100e anniversaire de la Grande Union de 1918. C'est un moment où l`on rencontre et s'entrelacent symboliquement l'unite spirituelle chretienne et l'unite de l'État roumain, renforcant ainsi notre confiance dans le destin national sous les meilleurs auspices. En cette occasion speciale, je souhaite a tous les Roumains une joyeuse Fete et a ceux qui celebrent leur nom davoir tout ce quils veulent! Joyeux anniversaire! 2018-11-30 11:04:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-30-11-05-41big_stema.pngDiscursul premierului Viorica Dăncilă la Gala 100 pentru România, de la Ateneul RomânȘtiri din 29.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-11-29 18:29:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-29-10-01-47big_0[1].jpgȘedința solemnă de Guvern de la Alba IuliaȘtiri din 29.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/seance-du-gouvernement-a-alba-iuliaAccord pour le developpement du batiment LAccord entre le Gouvernement roumain et la Federation des patronats des societes des constructeurs, qui vise a soutenir le developpement du secteur de la construction en Roumanie, a ete approuve aujourdhui par memorandum lors de la reunion solennelle du Gouvernement a Alba Iulia. Laccord a ete signe a lissue de la reunion par le Premier ministre Viorica Dăncilă et le president de la Federation patronats des societes des constructeurs, Valentin Petrescu. Le Gouvernement envisage des mesures pour soutenir ce secteur, en tenant compte du fait que le secteur de la construction est une priorite pour la realisation des objectifs enonces dans le Programme de gouvernance et que cette activite est determinante pour la realisation de projets d'investissement publics et prives. Le secteur de la construction sera declare secteur prioritaire dimportance nationale pour leconomie roumaine au cours des 10 prochaines annees. Pour le secteur de la construction, un salaire minimum mensuel brut de 3 000 lei sera fixe. Les impots dus par lemployeur pour la main-dœuvre seront elimines et ceux verses a lemploye seront fixes de maniere a ce que le salaire mensuel net mensuel depasse lequivalent en lei de 500 euros. La certification professionnelle sera mise en place par un organisme de certification neutre, compose de membres dorganisations representatives demployeurs, dorganisations professionnelles, detablissements denseignement et de specialistes du domaine. Des mesures supplementaires seront egalement introduites pour lutter contre le travail non declare. Dans le domaine de la legislation, la loi de la Maison sociale des constructeurs sera adoptee sous sa forme actualisee et la legislation sur les marches publics sera amelioree. Une autre mesure consisterait a introduire 30% de l'obligation de payer a l'avance pour les marches de travaux, en particulier de fonds europeens et de contrats d'interet national, et de la rembourser au moyen de rabais en pourcentage sur chaque facture, jusqu'a ce que le projet soit finalise. Afin de soutenir le financement du secteur de la construction, un fonds de garantie de la construction sera cree, avec une participation de lÉtat a 80% et des entreprises de construction a 20%. *** Accord pour soutenir leducation L'Accord entre le Gouvernement de la Roumanie et les federations syndicales representatives dans l'education, aux termes duquel le Gouvernement s'engage a prendre des mesures pour soutenir l'education, conformement au role prioritaire de ce domaine, prevu dans le programme directeur, a ete adopte aujourd'hui par memorandum de la seance solennelle dAlba Iulia. À la fin de la reunion, lAccord a ete signe par le Premier ministre Viorica Dăncilă et les dirigeants des federations syndicales representatives pour leducation: Anton Hadar, president de la Federation nationale du syndicat Alma Mater, Simion Hancescu, president de la Federation des syndicats libres dans leducation, et Marius Nistor, president du Syndicat de l`enseignement superieur . Haret. LAccord prevoit les mesures suivantes dans le domaine de leducation: * Augmenter chaque annee le financement de leducation dau moins 15% par rapport au budget de lannee precedente, de maniere a atteindre au moins 6% du PIB; * la tendance a la hausse de la croissance des salaires prevue dici 2022 dici le 1er septembre 2020; * Octroyer deux salaires bruts par an pour le developpement personnel et le materiel pedagogique; * octroyer jusqua 5 000 euros pour lachat et la modernisation dun logement, ainsi que pour lachat de terrains necessaires a la construction, pour le personnel enseignant en milieu rural; * octroyer une garantie de l'État de 80% pour les emprunts contractes pour l'achat d'un logement; * Octroi dun acompte dinstallation equivalent a trois fois le salaire moyen brut en economie au personnel enseignant devenant titulaire en milieu rural; * Pour les enseignants ayant au moins 30 ans d'age effectif, six salaires moyens bruts sont accordes a la retraite; * creer un compte de developpement unique grace auquel toutes les universites puissent demarrer / mener a bien des projets dinvestissement; * Construction dau moins 1000 jardins denfants avec un programme sportif. *** Le Gouvernement met en place un mecanisme d`economies pour les enfants, visant a faciliter lacces a leducation L'Executif a adopte aujourd'hui l'Ordonnance d'urgence sur la mise en œuvre du programme gouvernemental gROwth - Compte individuel d`economies Junior Centenaire , qui a pour objectif principal de fournir par l'État un soutien financier a tous les enfants de Roumanie, de maniere a ce qu`a 18 ans, ils aient dans leur compte une somme suffisante pour l'education, la formation professionnelle ou toute autre necessite. Le programme vise a inciter tous les parents, ainsi que lÉtat, a contribuer au compte depargne de cet enfant. À cet egard, un mecanisme simple a ete mis en place pour ouvrir des comptes pour chaque enfant de Roumanie, a savoir, l`ouverture automatique aux unites du Tresor. Le programme gouvernemental gROwth - Compte Individuel d`economies vise a creer un compte depargne special sous la forme dun depot et sadresse a tout enfant, citoyen roumain age de moins de 18 ans. À compter de 2019, les titulaires de compte recevront une prime dÉtat de 600 lei par an jusqua lage de 18 ans, a condition que le montant depose au cours de lannee respective dans le compte soit dau moins 1 200 lei. Les montants deposes dans le compte d'epargne individuel, a l'exception des sommes representant la prime de l'État, sont productifs d'interets. LOrdonnance stipule que lÉtat versera sur le compte de chaque enfant une prime dÉtat de 600 lei si les parents ou leurs representants legaux deposent un montant minimal de 1 200 lei. Une deuxieme solution consiste a accorder au budget un taux d'interet de 3% par an, un taux d'interet stimulant et stable jusqu'a l'age de 18 ans. Ce programme beneficiera aussi aux enfants proteges par des services publics specialises, cas où y compris le depot minimum de 1 200 lei sera octroye par le budget. Dans la pratique, pour les enfants beneficiant du systeme de protection sociale, l'État versera 1 800 lei par an sur leur compte jusqu'a l'age de 18 ans. À lage de 18 ans, le titulaire du compte, son representant legal ou le successeur legal du mineur peut, dans certaines conditions, proceder au retrait total du compte. Les montants du compte depargne individuel peuvent etre retires avant que le titulaire atteigne lage de 18 ans dans le cas de situations expressement decrites dans lacte normatif (cas de maladie grave). Le programme gouvernemental Croissance - Compte d'epargne individuel Junior du Centenaire a ete elabore a l'instar des instruments d'epargne existants dans d'autres pays et contribue a creer des conditions de developpement et de formation pour tous les enfants, de la naissance a la majorite, afin que legalite des chances soit arantie. *** La declaration du Premier ministre Viorica Dăncilă au debut de la reunion solennelle du Gouvernement a Alba Iulia Chers Roumains, Cest un honneur pour moi detre ici aujourdhui, a loccasion dune reunion solennelle organisee pour celebrer la Fete nationale de la Roumanie et le centenaire de la Grande Union. La Salle de lUnion dans laquelle nous sommes, symbole et temple de la Grande Roumanie, où lacte de la Grande Union a ete decide et signe, est le lieu où les gens ressentent la fierte detre Roumains. Lacte syndical dil y a cent ans a ete rendu possible par les circonstances historiques que les dirigeants du pays de lepoque ont su utiliser pour le bien de la Roumanie. Ces dirigeants n'avaient pas seulement une sagesse politique et un talent diplomatique, ils avaient aussi une vision de la Grande Roumanie. Nous avons le privilege historique detre ministres du Gouvernement roumain a lanniversaire du 100e anniversaire de la Grande Union proclame ici a Alba Iulia. Symboliquement, cest probablement le moment le plus excitant de notre mandat. Nous continuerons de mettre en œuvre des politiques publiques au service du pays et dans l'interet du citoyen. Montrons a nos enfants et a nos successeurs que nous avons la capacite de leur aisser en heritage une Roumanie digne, prospere, plus unie et plus forte! La reunion symbolique du Gouvernement est un moment de grande importance, que nous vivons tous ici a Alba Iulia, non seulement pour celebrer, mais aussi pour penser a lavenir. Les efforts que nous deployons, toutes les initiatives et mesures que nous prenons, visent a construire et a consacrer aux niveaux europeen et international une economie moderne, dynamique, avec une economie solide et une societe unie, un pays qui sadapte aux evolutions economiques et sociaux nationaux et internationaux et prend soin de ses citoyens. À la reunion d'aujourd'hui, nous adopterons des mesures qui honorent les heros, les anciens combattants, et contribuent au bien-etre des citoyens et de la jeune generation. Nous avons a l'ordre du jour un acte normatif ayant une valeur reparatrice pour une categorie de personnes a qui la societe doit sa gratitude, et l'État a l'obligation de fournir des conditions de vie decentes. Nous nous felicitons dune augmentation significative des indemnites pour les invalides, les anciens combattants et les veuves de guerre. Cela represente une augmentation moyenne de pres de cinq fois ces indemnites: de 259 a 1 500 lei par mois pour les personnes du premier degre d'invalidite, de 231 a 1 000 lei par mois pour les invalides du deuxieme degre d'invalidite et de 196 lei a 900 lei par mois pour les personnes du troisieme degre dinvalidite, toutes ces augmentations entreront en vigueur le 1er janvier de lannee prochaine. Nous mettons en place aujourdhui un programme depargne pour les enfants - le compte depargne Centenary Junior - afin de faciliter lacces a leducation et de couvrir le manque de revenus. Tous les enfants en Roumanie seront inclus, jusqua 18 ans, dans un mecanisme depargne active. Plus precisement, lÉtat ouvrira un compte depargne special pour chaque enfant de moins de 18 ans dans le Tresor. Sur ce compte, les parents ou les representants legaux de lenfant peuvent verser de largent et lÉtat aussi verse une prime annuelle. Ainsi, a compter de 2019, pour un montant minimum de 1 200 lei verse annuellement par le parent ou, dans le cas denfants relevant du systeme de protection sociale de lÉtat, lÉtat verse une prime de 600 lei par an au compte depargne special. Largent economise grace a cet outil peut etre retire apres lage de 18 ans pour financer des etudes universitaires ou pour couvrir a ce moment-la le manque de revenus. Largent ainsi economise nest pas taxe et recoit du budget un taux dinteret annuel de 3%, un taux dinteret stimulant et constant. Nous continuons d'adopter des mesures visant a stimuler l'environnement economique national et a developper des instruments de marche integrant les offres commerciales dans l'agriculture. Nous envisageons daccroitre la valeur ajoutee et la capitalisation de cet important secteur economique, tout en promouvant et en valorisant les produits nationaux sur les principaux marches etrangers. Les politiques de developpement agricole et rural mises en œuvre par le Gouvernement roumain ont incite le secteur agricole a continuer de jouer un role moteur dans la croissance economique. Nous souhaitons egalement creer une source demplois pour la population rurale, tout en garantissant les revenus des agriculteurs pour eviter la migration vers le milieu urbain. Grace au programme de gouvernance, nous avons assume l'objectif de creer la Maison du commerce agroalimentaire UNIREA, un nom qui marque la celebration du Centenaire de l'agriculture et des produits roumains de haute qualite. Nous adoptons aujourdhui un acte normatif etablissant ce mecanisme commercial fonctionnel, capable de conduire a une capitalisation superieure des ressources et de la production agricoles nationales et de soutenir les agriculteurs et les exploitations agricoles roumains sur les marches nationaux et etrangers. En outre lors de la reunion daujourdhui, nous approuverons, par memorandums, deux accords concernant des domaines prioritaires pour la Roumanie: la construction et leducation, que nous signerons avec les syndicats et les patronats immediatement apres cette reunion solennelle. L`Accord en matiere de construction: nous allons declarer ce secteur prioritaire dimportance nationale pour leconomie roumaine pour les 10 prochaines annees. Pour le secteur de la construction, nous fixerons un salaire minimum mensuel brut de 3 000 lei, nous eliminerons les taxes sur le travail pour lemployeur, et pour le salarie, nous les fixerons de maniere a ce que le salaire minimum mensuel net depasse lequivalent en lei de 500 euros. Nous allons introduire de nouvelles mesures pour lutter contre le travail non declare dans ce secteur. Une autre mesure consisterait en l`obligation d`octroyer une avance obligatoire de 30% sur les contrats de travail, quelle que soit la source de financement, et a la rembourser au moyen dun pourcentage de reduction sur chaque facture jusqua lachevement du projet. Afin de soutenir le financement du secteur de la construction, un fonds de garantie de la construction sera cree, avec une participation de lÉtat a 80% et des entreprises de construction a 20%. En vertu de lAccord entre le Gouvernement de la Roumanie et le syndicat representatif de leducation, nous nous engageons a prendre des mesures pour soutenir leducation, conformement au role prioritaire de ce domaine dans le programme de gouvernance. Nous avons a lesprit: * d`augmenter chaque annee le financement de leducation dau moins 15% par rapport au budget de lannee precedente, de maniere a atteindre au moins 6% du PIB. * la croissance des salaires prevue en 2022 dici le 1er septembre 2020; * d`octroyer deux salaires bruts par an pour le developpement personnel et le materiel pedagogique; * l`octroi dun montant maximal de 5 000 euros pour lachat et la modernisation dun logement, ainsi que pour lachat de terrains necessaires a la construction, destines au personnel enseignant des zones rurales. * l`octroi d'une garantie de l'État de 80% pour les prets contractes pour l'achat d'un logement * d`accorder un acompte dinstallation de 3 fois le salaire moyen brut du personnel enseignant titulaire du titre en milieu rural. * les enseignants ayant au moins 30 ans dage scolaire effectif ont le droit de toucher a leur retraite 6 salaires bruts moyens dans leconomie. * de creer un compte de developpement unique permettant a toutes les universites de demarrer ou d'achever des projets d'investissement, * la construction d'au moins 1000 jardins d'enfants avec programme sportif. LExecutif que je dirige a assume comme mission principale et les resultats sont deja visibles, de reduire les ecarts dans la societe. Cent ans apres la Grande Union, nous devons faire avancer une Roumanie plus unie, dans laquelle tous les citoyens se sentent en securite et ont les memes droits pour batir un avenir meilleur. 2018-11-29 10:14:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-29-05-03-52big_1543497125original_20_resize.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la şedinţa comună solemnă a Camerei Deputaţilor și Senatului consacrată celebrării Centenarului Marii UniriȘtiri din 28.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-seance-conjointe-solennelle-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-consacree-a-la-celebration-du-centenaire-de-la-grande-unionParticipation du Premier ministre Viorica Dăncilă a la seance conjointe solennelle de la Chambre des deputes et du Senat consacree a la celebration du Centenaire de la Grande Union Le discours du Premier ministre Viorica Dăncilă a la seance conjointe solennelle de la Chambre des deputes et du Senat consacree a la celebration du Centenaire de la Grande Union Monsieur le President de la Roumanie, Monsieur le President du Senat, Monsieur le President de la Chambre des deputes, Monsieur le President Emil Constantinescu, Monsieur le President Traian Basescu, Votre Beatitude, Votre Eminence, Messieurs les representants des cultes religieux, Distingues membres de la famille royale, Monsieur le President de la Cour constitutionnelle, Monsieur le President de la Cour des comptes, Monsieur le president du Conseil legislatif, Monsieur le President de lAcademie roumaine, Mesdames et messieurs les senateurs, Mesdames et messieurs les ministres, Distingues representants du Corps diplomatique, Chers invites, Je viens aujourdhui au Parlement a la seance solennelle du Centenaire La Grande Union en tant que Premier ministre avec un message de paix et dunite que jadresse a tous les Roumains. Le Centenaire est la celebration de lideal national, la rememoration des faits de nos ancetres, qui ont reussi a canaliser la force et lenergie de ce peuple, les valeurs, les principes et la foi qui ont unit les Roumains et les actes dhommage de lheroïsme de ceux qui se sont sacrifies pour les Roumain et La Grande Roumanie. En tant que Premier ministre, je fais confiance a la capacite de la societe roumaine a suivre lexemple de ceux qui ont cru a lavenir de la Roumanie et je suis persuadee que le Centenaire doit unir, parce que nous avons un devoir sacre: transmettre a nos enfants lheritage exceptionnel recu de nos ancetres il y a 100 ans. Et la societe roumaine dispose de suffisamment de ressources pour atteindre cet objectif important. Je crois au consensus, a lequilibre et a la cooperation. Nous voyons tous que, malheureusement, il y a des situations où il est tres difficile de parvenir a un consensus, mais jespere que ces obstacles peuvent etre surmontes. Les orgueils politiques et les interets personnels n'ont rien a faire sur cette route. Je lance un appel aux partis dopposition. Je salue les liberaux pour la contribution essentielle des membres de la famille Bratianu a la realisation de la Grande Roumanie et lUnion de 1918. C`est un heritage politique precieux que vous a ete laisse le fondateur du PNL. Mais c'est egalement un grand defi pour ceux qui dirigent ce parti aujourd'hui. Aussi feroce que soit la lutte politique au Parlement, il n'y a aucune raison de justifier un vote contre son propre pays. Les divergences d'opinion ne doivent pas nous placer dans des positions adverses. Tout le monde a le droit davoir son propre avis. Nous pouvons debattre, nous pouvons negocier, il existe des leviers legislatifs et institutionnels qui fonctionnent et qui doivent etre respectes. À ceux qui representent la Roumanie a un niveau ou a un autre, je recommanderais que, quelles que soient leurs opinions politiques ou personnelles, il faut penser d'abord a notre interet commun en tant que nation europeenne, et pas seulement a leurs griefs personnels. Le celebre par nous-memes consacre par Brătieni au frontispice de la Grande Union doit trouver un correspondant dans notre present. Par nous-memes et non par d`autres, nous devrions resoudre nos problemes en Roumanie. Par nous-memes, pas par d`autres, nous devrions defendre nos interets nationaux en Europe et dans le monde en general, ce qui ne nous rend pas moins pro-europeens. Par nous-memes, pas par dautres doit toujours etre la devise de la Roumanie, apres les 100 ans ecoules depuis la Grande Union. On peut critiquer, exprimer ses opinions ou ses insatisfactions, mais en tant que Roumain, lorsque l`on parle de la Roumanie, on doit equilibrer nos declarations. En tant que politicien, quelles que soient les convictions doctrinales, on est oblige de defendre et de promouvoir les droits des citoyens roumains, de lutter afin que son pays soit traite avec respect. On doit faire tout ce qui est en son pouvoir, a travers les leviers juridiques et la portee de son mandat, afin que les Roumains jouissent des memes droits et jouissent des memes libertes que tous les autres citoyens europeens. Chers Roumains, En moment du Centenaire, je voudrais adresser un message aux representants des minorites nationales en Roumanie. Je madresse egalement aux parlementaires de lUDMR et aux 18 autres minorites representees au Parlement roumain. Je voudrais vous rappeler a tous que les droits fondamentaux des minorites en Roumanie ont ete garantis meme par l`acte de la Grande Union que nous celebrons aujourdhui. Dans la Resolution de lAssemblee nationale d`Alba Iulia, du 1er decembre 1918, il est ecrit en lettres profondes, le principe suivant qui est reste aussi vivant jusqua aujourdhui: Pleine liberte nationale pour tous les peuples cohabitants. Chaque nation sera formee, administree et jugee dans sa propre langue par des individus a son propre sein, et chaque nation aura le droit detre representee dans les organes legislatifs et le gouvernement du pays, proportionnellement au nombre de personnes qui la composent. Sous cette forme si simple, nous retrouvons le droit des minorites dutiliser leur langue maternelle dans les domaines de leducation, de ladministration et de la justice. Nous estimons que le droit de representation au Parlement roumain realise aujourdhui par votre presence dans cette salle. Au nom du Gouvernement que je conduis, je garantis a tous les citoyens roumains dune autre ethnie quils continueront de jouir de tous les droits et de notre respect, quelles que soient les declarations provocatrices que des responsables etrangers lancent de temps a autre contre la Roumanie. Independamment de lappartenance ethnique ou de la langue que qu`ils parlent, les citoyens roumains appartiennent a la Roumanie! Ils ne doivent pas etre stigmatises a cause de certaines declarations irresponsables venant de l'exterieur du pays! Chers Compatriotes, Lors de cette seance solennelle du Centenaire de la Grande Union, jadresse un message de paix politique egalement au President de la affirme tout au long de mon mandat, je suis convaincu que, quels que soient les enjeux politiques ou electoraux, les qualites officielles que nous avons - en tant que Premier ministre ou en tant que President - nous avons le devoir de cooperer , collaborer entre nous. Cest un devoir qui depasse tout enjeu personnel. Cest un devoir envers les Roumains et la Roumanie! Le temps est venu de jouir du consensus et de la tranquillite desprit a laube du 100e anniversaire de la Grande Union. Je veux que nous celebrions la Fete nationale dans un climat de paix et de tranquillite sans desunion. L'interet national doit primer sur l'interet politique. En ce moment solennel du Centenaire, jessaie de minspirer de la sagesse des peres de la Grande Union et de laisser derriere moi la desunion. Je laisse derriere moi les attaques, les critiques injustes ou memes les infractions dont on ma accusee anterieurement. Jappelle lunite de tous! Desormais, la Presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne est en ligne droite et a compter du 1er janvier, nous exercerons avec responsabilite le mandat que nous avons prepare durant toute lannee. Soyons des Roumains unis dans les 6 prochains mois au cours desquels la Roumanie jouera un role extremement important! Montrons que notre pays s'acquitte de cette haute dignite avec responsabilite! Soyons Roumains unis pour qu'a l'horizon 2024, nous adoptions l'euro en Roumanie. Soyons Roumains unis pour realiser les projets strategiques de la Roumanie. Ne les interrompons sous pretextes que autres les ont demarres! Faisons-le pour les Roumains et pour la Roumanie. Soyons des Roumains unis au Parlement europeen et devant la Commission europeenne afin que la Roumanie puisse etre admise dans lEspace Schengen et que notre pays ne soit plus critique pour des choses autorisees dans dautres États membres de lUE. Soyons Roumains unis pour renforcer la position de la Roumanie en Europe et dans l'Alliance de l'Atlantique Nord. Je suis convaincue quensemble, nous allons gerer avec succes les dossiers importants que nous aurons sur la table, en veillant a lequilibre et a la meilleure representation possible pour tous les citoyens europeens. 100 ans apres la Grande Union, je suis persuadee que nous avons au moins 100 raisons de nous unir! Nous avons au moins 100 raisons dagir en tant que nation digne et puissante! Lorsque la Grande Roumanie celebre son 100e anniversaire, nous avons au moins 100 raisons detre fiers detre Roumains. Lorsque la Grande Roumanie celebre son 100e anniversaire, nous avons au moins 100 raisons detre fiers detre roumains. nous avons un pays beau et riche; une histoire pleine d`heros qui ont rendu possible lexistence de notre nation; nous avons des inventions et des inventeurs qui ont impressionne le monde entier; des genies spectaculaires qui ont tisse en fil dor notre dot culturelle; des sportifs celebres qui ont remporte des prix et atteints des records mondiaux. Avant tout, nous avons un avenir commun, le notre et des generations futures. Cela depend uniquement de nous comment nous allons le faire. Chers Roumains, Nous devons continuer a aimer notre pays, a rester inebranlables dans notre foi, a etre unis pour defendre et preserver dans notre cœur les traditions, les valeurs et les symboles de ce peuple. Faisons confiance au fait que par consensus, par dialogue et a l'ouverture d'esprit, nous pouvons construire une Roumanie forte pour des centaines d'annees a venir. Joyeux anniversaire, la Roumanie! Joyeux anniversaire, les Roumains! 2018-11-28 15:26:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-28-05-17-00big_dsc_2113-01.jpegPrimirea de către prim-ministrul României, Viorica Dăncilă, a delegaţiei oamenilor de afaceri JETRO, din JaponiaȘtiri din 27.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-de-la-roumanie-viorica-dancila-a-accueilli-la-delegation-jetro-des-hommes-d-affaires-du-japonLe Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a accueilli aujourdhui, le 27 Novembre 2018, une delegation dhommes daffaires japonais en visite en Roumanie dans le cadre dune tournee regionale organisee par lOrganisation japonaise du Commerce exterieur - JETRO. La delegation comprend des representants de 25 societes japonaises prestigieuses, specialisees dans divers domaines, tels que la finance, le commerce exterieur, les infrastructures, linformatique et les communications, lindustrie alimentaire, le tourisme. Au cours de l`entrevue, le Premier ministre Viorica Dăncilă a presente les avantages de lenvironnement roumain dinvestissement, invitant les entreprises participantes a la delegation a se joindre a limportant milieu daffaires japonais deja present en Roumanie. Elle a souligne que le Japon est le premier investisseur asiatique en Roumanie et que les entreprises japonaises operant dans notre pays realisent environ 10% des exportations roumaines vers lUnion europeenne. 2018-11-27 19:19:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-27-07-30-12big_02_resize.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la ceremonia de donare a operei "Avram Iancu - Darul moților pentru România", Guvernului RomânieiȘtiri din 26.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-ceremonie-de-donation-de-l-oeuvre-quot-avram-iancu-le-cadeau-des-moti-habitants-des-monts-apuseni-pour-la-roumanie-quot-au-gouvernement-de-la-roumanieDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la ceremonie de donation de loeuvre Avram Iancu - cadeau Moti pour la Roumanie au Gouvernement roumain Mesdames et Messieurs, Chers invites, Je suis heureuse detre votre hote aujourdhui, au Palais Victoria, et de rendre hommage ensemble Avram Iancu, infatigable defenseur des droits des Roumains de Transylvanie. Je suis reconnaissante a l`Association Brad 3eme millenaire, au Conseil departemental Hunedoara, a la Mairie et au Conseil municipal de la municipalite de Brad et a M. le maire Florin Cazacu, a tout bon roumain qui ont contribue au don fait au Gouvernement roumain Avram Iancu - Cadeau des Mofi pour la Roumanie , cree par le sculpteur Ioan Vasile Grama. C`est un cadeau lie avec un message fort evoquant la lutte du peuple roumain pour l`affirmation de son identite, mais aussi un don du coaur, que nous recevons avec beaucoup demotion et de fierte. Au nom du Gouvernement roumain, je vous remercie et vous assure que nous apprecions la valeur reelle votre geste genereux! Le buste d`Avram Iancu a recu une place dhonneur au Palais Victoria, la Salle Transilvania pour marquer linfluence symbolique que le Crăişorul (le Prince) des montagnes a eu sur le destin de cette region historique roumaine. La participation avec passion a la cause de la revolution de Transylvanie en 1848, le militantisme jusqua sa mort pour le renouvellement de la societe et l`obtention des droits pour le peuple roumain ont fait naitre lespoir, ont cree l`horizon des Roumains de Transylvanie, ont rendu possible dans les consciences ce qui allait devenir l`acte historique de la Grande Union de 1918. Comme dans peu de temps la Roumanie va celebrer le Centenaire de la Grande Union, je vous felicite pour le moment inspire que vous avez choisi de nous offrir ce cadeau, et nous lavons mis en valeur comme il se doit, en renouvelant lhommage a lun des plus grands patriotes roumains. C`est une bonne occasion de rappeler lideal national, le desir dunite et de prosperite du peuple roumain, les soins pour les generations futures qui ont guide les artisans dans lesprit de la Grande Union, representent des reperes vivants pour chacun dentre nous, toujours actuels, qui dureront tant en lhistoire va durer. Le reve dAvram Iancu de voir sa nation heureuse nous inspire encore aujourdhui. Je pense que, en resonnance avec les figures emblematiques de notre passe, la societe roumaine daujourdhui a besoin de reunir les energies creatives pour revenir a lesprit dunite et du respect profond des valeurs et des symboles nationaux. Nous avons recu un heritage d`une grande valeur de nos ancetres, nous avons le devoir de lhonorer actuellement et de le transmettre a nos enfants. Merci encore a toutes les personnes impliquees! Joyeux anniversaire, la Roumanie! Joyeux anniversaire, les Roumains! 2018-11-26 20:03:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_19_resize.jpgȘedința comună a Guvernelor României și Republicii Moldova (București, 22 noiembrie 2018)Știri din 22.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/reunion-commune-des-gouvernements-de-la-roumanie-et-de-la-republique-de-moldova-bucarest-22-novembre-2018 Declarations de presse conjointes du Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, et de Pavel Filip, Premier ministre de la Republique de Moldavie Vioica Dăncilă: Nous avons organise aujourd'hui, a Bucarest, la quatrieme reunion des gouvernements de la Roumanie et de la Republique de Moldavie. Nous sommes heureux que cette reunion ait lieu au cours de l'Annee du Centenaire, mais egalement a l'approche de la Fete nationale de la Roumanie. Nous avons discute avec M. le Premier ministre et les membres du Gouvernement de la Republique de Moldavie, de letat des relations bilaterales, economiques et commerciales entre la Roumanie et la Republique de Moldavie. Cela nous a donne loccasion de voir comment revigorer les relations entre la Roumanie et la Republique de Moldavie, pour une approche sectorielle en matiere de cooperation entre les deux pays, pour parler de projets concrets a mettre en oeuvre, une feuille de route avec des responsables, mais en meme temps de voir comment faire avancer egalement les projets qui sont deja en cours. Comme vous lavez vu, un certain nombre daccords ont ete signes dans differents domaines dactivite, ce qui montre que nous avons pris des mesures importantes a compter aujourdhui et que ce que nous avons commence aujourdhui doit se poursuivre a une etape ulterieure. Jai parle egalement avec M. le Premier de la maniere de favoriser les investissements, et il y a un exemple, a savoir Vestmoldtransgaz, qui nous fait croire que nous pouvons avoir aussi dautres objectifs, dautres investissements pour renforcer les relations entre les deux pays. Enfin, nous avons aborde au cours de nos pourparlers de la Presidence du Conseil de lUE exercee par la Roumanie a partir du 1er Janvier 2019. Nous avons parle de reformes que doit faire la Republique de Moldavie, de l`adhesion de la Republique a lUnion europeenne et la Roumanie est disposes a fournir une expertise et des experts pour ces reformes et a soutenir la Republique de Moldavie sur la voie pro-europeenne. Nous estimons que la voie proeuropeenne est la seule solution pour la Republique de Moldavie et pour la prosperite des citoyens moldaves. Nous allons examiner ces projets prochainement afin de voir quel est leur stade, apres une periode de discussions et d'evaluation de chaque secteur. Un autre aspect concerne la cooperation entre les ministres concernes. Nous pensons quune cooperation beaucoup plus etroite, a travers la participation de ministres roumains a des evenements ou a des discussions a Chisinau, donnerait une impulsion et les rapprochera davantage nos pays. Encore une fois, je tiens a remercier M. le Premier ministre pour notre presence aujourdhui a Bucarest pour des discussions, le dialogue constructif que nous avons eus et nous lui souhaitons beaucoup de succes tant dans la realisation des reformes au benefice de la Moldavie, que la realisation des reformes sur la voie europeenne de la Republique de Moldavie. M. le Premier ministre, vous avez la parole. Pavel Philip, Madame le Premier ministre, chers journalistes, c`est un honneur pour moi et mes collegues, toute lequipe du Gouvernement, de vous saluer ici aujourdhui, a Bucarest, lors de la reunion commune des deux gouvernements, de la Republique de Moldavie et de la Roumanie. Nous avons eu, comme toujours, des discussions amicales et chaleureuses avec nos collegues, mais au-dela de ces discussions amicales et chaleureuses, nous avons eu des discussions ponctuelles, pragmatiques, sur des projets qui nous lient, sur les projets realises et en meme temps, nous avons elabore un plan pour l'avenir. Nous avons reussi aussi a revoir les beaux resultats que nous avons. Il serait peu, je pense, de dire que nos pays ont de bonnes relations ou excellentes diplomatiquement, parce que nos relations sont bien au-dela des relations amicales, nous sommes deux pays qui sont dans le meme espace linguistique, ils se trouvent dans le meme espace culturel commun, dans un espace commun de valeurs. De cette facon, j`ai une nouvelle fois repete que l`adhesion a lUE reste notre seul plan et nos efforts seront intensifies, y compris dans le contexte de l`exercice, evoque par Mme le Premier ministre, de la Presidence roumaine du Conseil de lUE. La Roumanie est le principal partenaire commercial de la Republique de Moldavie. Le volume du commerce exterieur a augmente rien que cette annee, de 30% par rapport a lannee derniere et a deja depasse le milliard de dollars. C'est pourquoi, comme vous le voyez, ce n'est pas seulement notre histoire qui nous lie, notre culture, notre langue, nos valeurs, notre peuple, mais aussi ces relations pragmatiques, comme je l'ai dit, economiques. Je sais qu'ici a Bucarest, vous pensez la meme chose que nous, a Chisinau. Je lai ressenti de nombreuses fois, je repeterai a chaque occasion que je ne pourrai jamais oublier la main que la Roumanie nous a tendue il y a trois ans, quand je suis arrive a la tete du Gouvernement de Chisinau et la Moldavie connaissait une crise economique, financiere mais aussi politique. La Roumanie a ete le premier pays a nous aider - et je parle ici du pret de 150 millions offert a lepoque, mais egalement de laide humanitaire octroyee par la Roumanie a cette epoque-la, que ce soit de produits alimentaires ou de mazout pour les familles a faible revenu. Jutilise souvent le proverbe on connait lami dans le besoin pour illustrer cette situation, entre nous et la Roumanie, et japprecie le fait que, independamment de la situation interieure de ce pays ou de la situation interne a Chisinau, les politiciens tant de Bucarest, que de Chisinau, ont toujours reussi a trouver un denominateur commun en ce qui concerne nos relations bilaterales. À Chisinau, d`autre part, c'est devenu une veritable tendance a crier a grande bouche et a se declarer adepte de l`union, de nombreuses partis adoptent cet objectif deja. Nous sommes d'avis que les approches doivent etre pragmatiques et qu'elles apporteront alors plus de resultats, ce ne sont pas seulement les declarations fortes qui garantissent cette approche, mais aussi les projets tres concrets, qu'il s'agisse de projets sociaux ou meme plus, je tiens a les souligner, les projets d'interconnexion d'infrastructures, et aujourd'hui nous avons eu l'occasion de proposer cette approche, car nous voulons une infrastructure integree et partagee, car nous voulons ce rapprochement, cette union, si vous voulez, en fin de compte, etre produite en interconnectant les infrastructures dans differents domaines: integrer nos systemes de transport, systemes de communications electroniques, systemes environnementaux, integrer nos systemes de securite ou systemes deducation et de culture. Et sur chacun de ceux que je viens de mentionner, vous verrez que nous progressons et je suis heureux que nous ayons convenu de continuer sur cette voie. Nous voulons un espace commune de communication, nous voulons que nos citoyens ne se sentent pas passer d'un pays a l'autre, qu'ils puissent parler au telephone sans payer de frais d'itinerance. Je suis heureux que nous ayons convenu, comme premiere etape symbolique, que nos citoyens ne paieraient pas litinerance en ce 1er decembre, Jour de la Grande Union. La Republique de Moldavie est prete avec toutes les procedures necessaires et nous allons signer cet accord sur la suppression des frais ditinerance - et je voudrais ici remercier une nouvelle fois Mme le Premier ministre pour louverture et, pratiquement, linitiative qui lui appartient. Nous avons un beau projet appele symboliquement Autoroute de l`Union, parlant de lautoroute Targu Mureş-Iaşi-Ungheni, nous allons avancer plus rapidement aussi concernant le pont routier de Ungheni. À cet egard, nous avons evoque d'autres ponts, tels que celui de Grozeşti, et au-dela des effets pratiques, il y a aussi des effets symboliques ou, si vous le souhaitez, des effets d'emotion, car Ungheni et Grozesti sont des localites qui ont ete divisees, car tant a gauche, qu`a droite du Prut, il y a des localites du meme nom. Nous avons egalement parle aujourdhui de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne dans le but de promouvoir un projet sur le passage des chemins de fer moldaves a la voie europeenne. Pourquoi ne pas avoir cette connexion directe entre Chisinau et Bucarest et peut-etre meme a lavenir, nous pouvons meme faire un train rapide. Mme le Premier ministre a deja parle du gazoduc Iasi-Ungheni, un projet dont nous ensemble sommes fiers car il s'agit de l'un des projets les plus importants qui ont fait venir des investissements roumains en Republique de Moldavie, non seulement parce que ces investissements sont venus, mais nous avons ainsi notre securite energetique. La Republique de Moldavie ne dependra plus d'un fournisseur unique ou ne dependra plus du gaz russe. Nous souhaitons, de la meme maniere, proceder a linterconnexion de lelectricite. Et, dans ce sens, nous avons deja identifie un financement pour cette interconnexion et, pourquoi pas, nous pouvons proceder de la meme maniere que nous l'avons fait pour l'interconnexion au gaz naturel. Nous parlons parfois du fait que nous ne voulons pas de frontieres entre nos pays et aujourdhui, je pense que nous en avons parle, nous allons intervenir pour rationaliser le trafic frontalier et, en meme temps, nos collegues examineront a lavenir la possibilite de controler en commun aux points de passage frontaliers. Nous avons de nombreux projets d'infrastructures transfrontalieres - et je tiens a souligner que le projet SMURD, qui entrera bientot dans la deuxieme phase, appartient a de tels projets qui relevent precisement des projets transfrontaliers, y compris ceux qui concernent la modernisation des bureaux de douane, du developpement de l'infrastructure de communication frontaliere, de cooperation dans la lutte transfrontaliere contre le crime. Dans le meme temps, nous apprecions grandement l'assistance fournie dans le domaine de la formation militaire, mais egalement les dons d'equipement et les investissements dans la modernisation des capacites de defense. En 2018, La Banque Transilvania est entree sur le marche bancaire de la Republique de Moldavie et cet investissement en est un autre dont nous sommes tres fiers, car nous pouvons parler du developpement de linfrastructure financiere ou bancaire. Ceci, en passant, nous a donne la possibilite que le lion moldave passe le Prut. Aujourd'hui, dans les bureaux de change ici a Bucarest, vous pouvez changer le leu moldave. Je ne peux pas manquer de mentionner linfrastructure educative et culturelle. Les minibus scolaires, une donation du Gouvernement roumain, transportent aujourdhui plus de 13 000 eleves a lecole en Republique de Moldavie. Jai egalement remercie pour les bourses octroyees aux etudiants de Bessarabie ainsi que pour la renovation dedifices culturels, tels que la salle des orgues de Chişinău, le Theatre Haşdeu a Cahul ou le Musee dart, qui est aujourdhui une perle au centre de Chisinau. Un autre projet auquel nous tenons beaucoup est la renovation des jardins denfants, un projet que nous souhaitons developper, et que nous avons convenu aujourdhui lors de cette seance commune. En Republique de Moldavie, plus de 900 jardins denfants ont ete renoves grace a des investissements de plus de 26 millions deuros du Gouvernement roumain. Ce sont de beaux projets, des projets qui ont un impact important sur nos citoyens. Madame le Premier ministre, chers collegues, voici comment nous voyons lunion, avec des projets concrets dinterconnexion dinfrastructures entre nos pays. Cest simple Nous avons le meme sang. Nous avons maintenant la possibilite de reconstruire ou de creer des reseaux, selon le modele dun systeme de distribution du sang, si vous le souhaitez, pour creer un systeme interconnecte, de sorte que les coeurs des deux capitales battent au meme rythme. Et merci, Madame le Premier ministre, pour votre ouverture. Jai la certitude quensemble nous pourrons offrir a nos citoyens un espace de communication commun, un espace de transport commun, un espace de securite commun, car nous avons un espace commun dhistoire, de culture et de valeurs, tel quil a ete et est encore y compris du point de vue historique. Je vous remercie beaucoup! Viorica Dăncilă: Mois aussi, je vous remercie! Nous vous remercions ! *** Le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, presidera une reunion conjointe des gouvernements de Roumanie et de la Republique de Moldavie a Bucarest demain, le 22 novembre 2018, avec la participation du Premier ministre de la Republique de Moldavie, Pavel Filip, et des ministres des domaines dinteret commun. Les discussions porteront sur letat et les perspectives de la relation bilaterale, y compris ses composantes sectorielles, en evaluant letat de mise en œuvre des projets de cooperation bilaterale menes par la Roumanie en Republique de Moldavie et en explorant les options pour de nouveaux projets de cooperation. La reunion conjointe des gouvernements de la Roumanie et de la Republique de Moldavie represente une occasion de renforcer lagenda bilateral dans la perspective de lavenir europeen de la Republique de Moldavie et de lavancement des projets de cooperation strategique bilaterale. Dans le meme temps, la reunion sinscrit dans le cadre des preparatifs de la Roumanie a la Presidence du Conseil de lUnion europeenne au premier semestre 2019, afin dencourager les efforts de la Republique de Moldavie pour la faire avancer sur la voie europeenne et mettre en œuvre les reformes decoulant de lAccord dassociation avec l`UE. 2018-11-22 11:12:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_37_resize.jpgÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu comisarul european pentru Migrație, Afaceri Interne Și Cetățenie, Dimitris AvramopoulosȘtiri din 22.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-le-commissaire-europeen-pour-les-migrations-affaires-interieures-et-la-citoyennete-dimitris-avramopoulosLe Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a eu aujourdhui une reunion avec Dimitris Avramopoulos, Commissaire pour les migrations, affaires interieures et de la citoyennete, dans le cadre de la visite officielle que le responsable europeen a faite a Bucarest. L`entrevue a permis un echange de vues utile sur le dialogue entre le Gouvernement de la Roumanie et la Commission europeenne avant la prise en charge par la Roumanie de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, sur des sujets qui vont figurer a l`agenda europeen au cours du mandat de la Roumanie. Dans ce contexte, les hauts dignitaires ont examine les principaux dossiers europeens du portefeuille du commissaire europeen, en se concentrant sur les questions relatives a la gestion de la migration au sein de lUE et la consolidation de la securite interieure de lUnion. Se referant a la gestion de la migration, le Premier ministre roumain a souligne les progres accomplis dans la mise en œuvre des mesures qui ont ete proposees lors du Conseil europeen de Juin 2018, soulignant limportance de poursuivre les efforts de cooperation avec les pays tiers comme base pour la gestion a la source des defis de la migration clandestine. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme lintention de la Roumanie de continuer en tant que President du Conseil de lUE, les efforts concernant une gestion efficace et des resultats a long terme de la migration clandestine, se fondant sur les resultats des presidences precedentes, visant a faire agreer au niveau europeen des solutions efficaces et consensuelles a ce defi. Elle a montre que, pour atteindre cet objectif, la Roumanie compte sur le soutien de la Commission europeenne, du Parlement europeen et des autres partenaires de lUnion europeenne pour promouvoir des solutions communes au benefice de tous les citoyens europeens. On a egalement aborde les questions relatives a la securite interieure de lUnion et de ses frontieres exterieures, se referant a la participation active de la Roumanie dans les discussions sur ce volet au niveau europeen. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a fait reference a lengagement de la Roumanie a faire des efforts consistants afin que les propositions legislatives en la matiere puissent etre adoptees et mises en œuvre en vue dassurer la securite des citoyens. Elle a mentionne dans ce contexte que lun des piliers sur lesquels reposent les priorites de la future Presidence Roumanie au Conseil de lUE vise a une Europe plus sûre. 2018-11-22 05:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-22-02-36-40big_02_resize.jpgReuniunea Conferinței Președinților Parlamentului European și a Guvernului RomânieiȘtiri din 21.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-la-conference-des-presidents-du-parlement-europeen-et-du-gouvernement-de-la-roumanieEntretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le president du Parlement europeen Antonio Tajani Discours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la reunion de la Conference des presidents du Parlement europeen et du Gouvernement de la Roumanie Mme Viorica Dăncilă: Monsieur le president du Parlement europeen, Antonio Tajani, Messieurs les presidents de groupes politiques, hauts fonctionnaires europeens, bienvenue en Roumanie, bienvenue au Gouvernement de la Roumanie ! Nous apprecions votre presence aujourd'hui, a l'occasion du Centenaire, annee au cours de laquelle la Roumanie celebre les 100 ans de la Grande Union, annee au cours de laquelle la Roumanie celebre les 100 ans de la Grande Union. Nous nous rejouissons de votre presence parmi nous, lors de la premiere visite en Roumanie avant le debut de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, le 1er janvier 2019. Les discussions que nous aurons aujourdhui porteront sur des sujets importants pour lUnion europeenne, mais egalement sur dautres sujets concernant principalement la preparation de la Roumanie a assumer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Je pense quils apporteront une valeur ajoutee tout en nous aidant a degager des points communs tant concernant la future Presidence du Conseil de lUnion europeenne quau Parlement europeen. Je tiens a vous assurer, des le debut, que la Roumanie est prete a assumer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Nous sommes prepares tant des points de vue organisationnel et logistique que du point de vue du programme que nous avons pour assumer la Presidence. Photo de famille Declarations de presse conjointes du Premier ministre Viorica Dăncilă et du president du president du Parlement europeen, Antonio Tajani Viorica Dăncilă: Bonjour. Nous avons le plaisir d'accueillir aujourd'hui a Bucarest le President du Parlement europeen, Antonio Tajani, a la Conference des presidents, qui comprend tous les dirigeants des groupes politiques du Parlement europeen, ainsi que de hauts fonctionnaires europeens. Cette reunion fait partie de la serie de reunions precedant le 1er janvier 2019, le debut de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne par la Roumanie. J`ai assure nos invites, j`ai assure le president Antonio Tajani, que nous sommes prets a assumer la Presidence, que nous respectons le calendrier tant en termes de formation organisationnelle et logistique, que le programme de Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Le programme sera adopte, la forme finale sera bientot votee au Parlement roumain. Je l`ai assure que la Roumanie vise a exercer une presidence ambitieuse mais aussi realiste. Je dis ambitieuse parce que nous voulons apporter une reponse positive aux defis existants au niveau europeen, en proposant de resoudre autant de dossiers que possible de la table de travail de la Presidence mais en meme temps, realistes, car cela et beaucoup de ces defis ne dependent pas seulement de la Roumanie, ils dependent dun accord politique, dune codecision entre les institutions europeennes, je parle du Parlement europeen, de la Commission europeenne et, bien entendu, du Conseil europeen. Nous avons parle des principaux defis au niveau europeen. Et je parle du Brexit, de l'avenir de l'Union europeenne apres le Brexit et, a cet egard, j'ai evoque le sommet de Sibiu du 9 mai 2019, les defis lies au cadre financier multilateral et, en ce sens, les discussions auont lieu lors du prochain Conseil europeen de decembre sur des questions liees aux politiques traditionnelles, a la politique de cohesion et a la politique agricole commune, mais on mettra egalement au premier plan les aspects de la politique de defense, de la politique de securite, des migrations et du terrorisme , problemes de la jeunesse. J`ai souligne que la Roumanie sera un mediateur impartial et un facilitateur de consensus. Elle sera tres ouverte au dialogue, a la cooperation avec les institutions europeennes, a une cooperation constructive avec tous les groupes politiques. Nous devons donner une reponse attendue par les citoyens europeens, une reponse fondee sur la realite europeenne, des reponses qui unissent et ne divisent pas lEurope, et nous ne pouvons le faire quensemble. Étant donne que lagenda strategique 2014-2019 sacheve pendant la Presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne exercee par la Roumanie, les attentes sont tres grandes et les reponses que nous donnerons sont celles que toutes les institutions europeennes attendent, que tous les États membres attendent, les reponses attendues des citoyens europeens. En ce qui concerne le programme de la Presidence, jai indique que nous nous focaliserons sur quatre piliers principaux: une Europe coherente, la securite de lEurope, un renforcement du role de lEurope dans le monde, mais en meme temps la promotion des valeurs europeennes. Dans le meme temps, nous attacherons une attention particuliere aux Balkans occidentaux et au Partenariat oriental. Dans notre programme, nous attacherons une attention particuliere a la Strategie pour le Danube, en particulier depuis que la Roumanie a pris la presidence du SUERD, depuis le 1er novembre de cette annee. Il y a de nombreux problemes. Nous savons quil existe plus de 200 dossiers legislatifs et non legislatifs a la table de travail de la Presidence, dans lattente dune reponse positive. Jai souligne, en ce qui concerne ces dossiers, que chaque ministere sait quoi faire, sait a quel dossier il travaille, sait quil doit se rendre au trilogue conjointement avec la Commission et le Parlement et quil y a des priorites parmi ces dossiers. Pour nous, cest un examen. La Roumanie exerce pour la premiere fois la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Nous esperons que cet examen sera un succes et que notre succes ne concernera pas que la Roumanie, il concernera lensemble de la construction europeenne, ce sera celui de toutes les institutions europeennes. Pour cela, je tiens a remercier davance le president du Parlement europeen, Antonio Tajani, pour louverture, louverture pour le dialogue, pour son soutien. Je tiens a remercier la Commission europeenne de sa confiance en la Roumanie pour assumer et exercer la Presidence. Je voudrais une fois encore remercier nos invites et nous esperons que cette premiere reunion, au cours de laquelle nous avons reussi a mettre au premier plan de nombreux sujets europeens, est la premiere dune serie de reunions qui se derouleront ici a Bucarest, a Bruxelles, Strasbourg ou Luxembourg. Merci. Monsieur le President, vous avez la parole. Antonio Tajani: Tout dabord, remercie le Gouvernement roumain, le Premier ministre roumain pour notre accueil ici a Bucarest. C`est la premiere reunion que nous avons pour preparer la Presidence roumaine. Comme vient de dire Mme le Premier ministre, nous voulons que cette Presidence soit un succes, un succes non seulement pour votre pays, mais aussi pour lensemble de lUE. Il y a beaucoup de dossiers que nous devons essayer de resoudre, comme la mentionne aussi Mme le Premier ministre lors de la reunion daujourdhui. Ce fut la premiere, il y a eu d`abord une reunion bilaterale, puis nous avons eu cette rencontre avec les membres du Cabinet et des groupes parlementaires a la Conference du Parlement europeen. Nous avons discute du Brexit, nous avons discute des priorites du Parlement europeen, des priorites qui doivent etre abordees en consideration et etre pris en compte dans laccord. Il s`agit des droits des citoyens europeens au Royaume-Uni, 3,6 millions, afin que les citoyens europeens vivant au Royaume-Uni, 3,6 millions dEuropeens vivant au Royaume-Uni; egalement des droits importants des citoyens britanniques au sein de lUE. On devrait egalement que soient maintenus les engagements du Royaume-Uni pour le cadre financier pluriannuel 2013-2020. Et un troisieme point, la frontiere entre lIrlande du Nord et la Republique dIrlande. La paix doit etre garantie, le respect de lAccord du Vendredi saint, accord bien connu, mais cette frontiere doit etre souple et doit empecher lentree dans lUE de la nourriture ou dautres choses qui pourraient nuire a nos citoyens. Il faut empecher lentree des produits qui font la concurrence deloyale a notre agriculture et a lindustrie alimentaire. Nous travaillerons pour atteindre un objectif. Nous faisons tous confiance au negociateur Barnier et nous esperons parvenir a un accord positif. Le Parlement europeen aura le dernier mot, mais nous allons travailler en etroite collaboration avec la Presidence roumaine et la Commission europeenne afin de proteger les interets des citoyens europeens. Une autre question tres importante pour nous - et ici nous avons demande la cooperation du Gouvernement roumain pour parvenir a une solution positive - cest la migration et, en particulier, le paquet avec sept propositions, qui contient aussi la reforme des regles de Dublin. Comme vous le savez, le Parlement a adopte un texte legislatif. Maintenant, nous voulons et le Conseil, a son tour, puisse accepter nos propositions, meme sil sera eventuellement un compromis. Mais pour y parvenir, nous avons besoin dune action decisive et determinee par le Gouvernement roumain. Au cours de la reunion daujourdhui, on nous a assures que le Gouvernement a Bucarest agira de son mieux pour une solution en la matiere et je tiens a en remercier le Premier ministre Un autre probleme important, la migration. Le Parlement europeen et veut faire des investissements en Afrique. À travers une strategie que nous avons appelee Plan Marshall pour lAfrique, cependant, il est clair que non seulement la migration est une source de preoccupation - nous pensons a la securite de nos frontieres exterieures, nous pensons a la lutte contre le terrorisme. Il est donc important que lAfrique devienne un continent stable. Un autre sujet que nous avons aborde: le cadre financier pluriannuel 2021-2027. Nous avons recu des garanties du Gouvernement roumain concernant les efforts visant a trouver au moins un accord sur le cadre financier general. Nous insistons pour que les États membres ne reportent pas ce dossier apres les elections europeennes, car il est juste que les citoyens sachent ce que lUnion europeenne compte faire pour son avenir. Nous voulons donc rapprocher les citoyens des institutions europeennes. Vous savez quil y a ce probleme. De nombreux citoyens se sentent eloignes des institutions europeennes. Des solutions concretes sont donc necessaires a cet egard. Je suis daccord avec ce que mme le Premier ministre vient de dire sur la politique agricole et les fonds de cohesion. Au Parlement europeen, les propositions de la Commission europeenne sur la politique agricole commune suscitent beaucoup de resistance et pourraient eventuellement etre rejetees par le Parlement europeen. Nous verrons ce qui se passera, mais nous avons de grandes reserves quant au contenu. Le Parlement ne veut pas que l`on reduise les fonds pour la Politique agricole commune et defend egalement la Politique de cohesion de lUnion europeenne. Bien entendu, nous devrons travailler tres fort avec la Presidence roumaine pour obtenir des resultats positifs. Nous voulons disposer de nos propres ressources pour le budget europeen. Nous voulons que le budget augmente de 1,1 a 1,3% du PIB de la Communaute et nous voulons le faire sans demander dargent supplementaire aux États membres. Par exemple, nous envisageons instituer une taxe sur l'activite des grands geants de l'Internet. Ces questions ont ete discutees. La securite externe a egalement ete discutee. Et en ce qui concerne le respect de lEtat de droit et la defense des valeurs fondatrices de lUnion europeenne, des droits de lhomme, ils doivent etre respectes dans tous les pays de lUnion europeenne. Jai egalement ajoute quil faut agir pour les defendre aussi ailleurs - je pense au Venezuela, au Nicaragua, a dautres regions où, malheureusement, la liberte de la presse, par exemple, est limitee. Dans les mois a venir, lUnion europeenne se fera entendre a cet egard. Cette premiere reunion a donc ete une reunion que j'estime positive, notamment parce que le Gouvernement roumain s'est engage a soutenir certaines initiatives du Parlement europeen, par exemple l'Accord de Dublin, la reforme du systeme de Dublin. Je pense aussi a trouver un accord politique sur le budget. C'est donc un signe de grande disponibilite que nous envoie le Gouvernement roumain. Nous sommes prets a travailler avec la prochaine Presidence. Le 9 mai, nous serons au sommet de Sibiu lorsque nous aurons loccasion de lancer un message fort aux electeurs, car nous souhaitons que la participation a ces elections europeennes soit aussi elevee que possible. Une derniere chose que je voudrais dire, je pense quil est temps daccelerer ladhesion de la Roumanie a lEspace Schengen, car pour mieux garantir nos frontieres et notre securite, certains pays qui attendent encore doivent entrer le plus rapidement possible dans la zone. Schengen. 2018-11-21 08:34:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-21-12-32-26big_02_resize.jpgÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu Klaus-Heiner Lehne, președintele Curții de Conturi EuropeneȘtiri din 19.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-klaus-heiner-lehne-president-de-la-cour-des-comptes-europeenneLe Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a recu Klaus-Heiner Lehne, president de la Cour des comptes europeenne, lundi 19 novembre 2018 au Palais Victoria. Les entretiens ont vise a renforcer les mecanismes de lUE pour une utilisation efficiente, efficiente economique et efficace des fonds europeens dans linteret des citoyens. Le Premier ministre a reaffirme sa volonte de cooperer avec le Forum europeen de laudit a ce niveau afin de maximiser le taux dabsorption et dassurer une gestion efficace des fonds europeens, en particulier dans les domaines dinteret pour la Roumanie, respectivement linfrastructure. Dans ce contexte, le chef de lExecutif a apprecie le fait que la visite temoigne du renforcement du dialogue et de la collaboration entre les institutions roumaines et europeennes, soulignant que le Gouvernement roumain a ete et est une institution ouverte au dialogue sur tout sujet concernant lavenir de lUnion europeenne et la Roumanie en particulier. Dans le meme temps, dans le cadre de la reprise de la presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne par notre pays, le Premier ministre Viorica Dăncilă a declare qua ce moment-ci, la Roumanie est pleinement preparee a mener a bien une telle mission, etant un pays profondement ancre dans les valeurs europeennes, capable de jouer un role plus actif dans le processus de prise de decision avec un impact sur tous les citoyens europeens. 2018-11-19 20:43:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-19-08-54-03big_08_resize.jpgPrimirea ministrului de stat pentru siguranță alimentară din Emiratele Arabe Unite, doamna Mariam bint Mohammed Saeed Hareb Al Mehairi, de către prim-ministrul Viorica DăncilăȘtiri din 15.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/l-accueil-de-la-secretaire-d-etat-a-la-securite-alimentaire-des-emirats-arabes-unis-mme-mariam-bint-mohammed-said-hareb-al-mehairi-par-le-premier-ministre-viorica-dancilaLe 15 novembre 2018, le Premier ministre Viorica Dăncilă a accueilli Mme Mariam Bint Mohammed Saïd Hareb Al Mehairi, secretaire dÉtat chargee de la securite alimentaire des Émirats Arabes Unis, au Palais Victoria. Au cours de l`entretien,, le Premier ministre roumain a salue la tendance positive recemment enregistree au niveau du dialogue politico-diplomatique bilateral au plus haut niveau, ainsi qu'entre les milieux d'affaires entre les deux États. Dans ce contexte, elle a souligne limportance du cadre fourni par le Partenariat economique strategique recemment adopte par les chefs de lExecutif a Bucarest et a Abou Dhabi. Dans le meme temps, le Premier ministre a egalement exprime son interet pour la participation des operateurs roumains au commerce sans restriction dans la region du Golfe, fonde sur le principe de la libre circulation des marchandises. Les deux interlocuteurs ont souligne limportance dune coordination dynamique entre les autorites veterinaires sanitaires des deux États, dont objectif commun est d`accroitre les exportations de produits alimentaires de la Roumanie vers les Émirats Arabes Unis. Ils ont egalement evoque la necessite dutiliser les moyens les plus appropries pour promouvoir davantage la cooperation au niveau gouvernemental et entre les deux milieux des affaires, 2018-11-15 10:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_6d3f7450-30fd-4ac9-ae60-601195a1eba4.jpegÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu Dunja Mijatović, Comisarul pentru Drepturile Omului al Consiliului EuropeiȘtiri din 14.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-dunja-mijatovic-commissaire-aux-droits-de-l-homme-du-conseil-de-l-europeLe Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a accueilli mercredi, 14 Novembre 2018, au Palais Victoria Dunja Mijatović, Commissaire aux droits de lhomme du Conseil de lEurope. Dunja Mijatovic est a la premiere visite en Roumanie apres son entree en fonction de Commissaire aux droits de lhomme du Conseil de lEurope, le 1er Avril 2018. Exprimant sa satisfaction que le CDH actuel est pour la premiere fois depuis la creation de la fonction, une femme et, en outre, un representant dun pays voisin de la Roumanie, le Premier ministre Viorica Dăncilă a remercie pour la visite, la premiere entreprise par le nouveau commissaire dans notre pays apres les elections au poste de CDO. Les discussions ont porte sur la cooperation entre la Roumanie et le Conseil de lEurope, en se concentrant principalement sur le renforcement de la protection et la promotion des droits de lhomme. Les deux dignitaires ont echange leurs vues sur la situation des personnes handicapees, y compris leducation pour les enfants handicapes ou la lutte contre la violence domestique. Le Premier ministre roumain a souligne que l`entree de la Roumanie dans le Conseil de lEurope en 1993, qui a precede et prepare ladhesion a OTAN et a lUnion europeenne a ete dabord un pilier de la transition democratique et la construction de lEtat de droit en Roumanie. Le Premier ministre Viorica Dăncilă examine avec le representant du Conseil de lEurope les principaux themes a l`attention accrue du Gouvernement roumain, y compris le point de vue institutionnel, sur la protection des personnes appartenant a des groupes vulnerables et des enfants et des femmes, les droits des minorites, des personnes handicapees et la liberte des medias. Le Premier ministre a souligne que les droits des femmes, la promotion de legalite de genre et la violence domestique seront une priorite de la Presidence de lUE par la Roumanie en 2019. Le Premier ministre de la Roumanie a salue les efforts deployes par la Commissaire aux droits de lhomme pour lutter contre les phenomenes qui se developpent en Europe lies au discours instiguant a la haine et a lintolerance. Informations supplementaires Dunja Mijatovic (Bosnie-Herzegovine) a ete elue commissaire le 25 Janvier 2018 aux Droits de lHomme du Conseil de lEurope (CDH) par lAssemblee parlementaire du Conseil de lEurope. Dunja Mijatović a pris ses fonctions de commissaire le 1er Avril 2018. Elle est le quatrieme commissaire aux Droits de lhomme, apres Alvaro Gil-Robles (Espagne, 1999-2006), Thomas Hammarberg (Suede, 2006-2012) et Nils Muižnieks (Lettonie, 2012-2016). 2018-11-14 20:03:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-14-08-09-41big_01_resize.jpgÎntrevederea premierului Viorica Dăncilă cu președintele Comitetului Economic și Social European, Luca JahierȘtiri din 13.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entretien-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-le-president-du-comite-economique-et-social-europeen-luca-jahier Le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a recu Luca Jahier, president du Comite economique et social europeen (CESE), le mardi 13 novembre 2018 au Palais Victoria. L`entrevue figure dans le calendrier dense du dialogue du Gouvernement roumain avec les partenaires europeens, les États membres ou les institutions europeennes, au cours du deuxieme semestre de cette annee. Les entretiens ont porte principalement sur des questions liees a la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne, un mandat que la Roumanie exercera pour la premiere fois entre le 1er janvier et le 30 juin 2019, en se focalisant sur les perspectives de cooperation du premier semestre de lannee prochaine. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a examine les principales dimensions du programme de travail de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne et levolution du processus de preparation interne, tout en se felicitant de la participation des membres roumains du Comite economique et social europeen au processus. Dans la large consultation en vue de definir les themes prioritaires sur lesquels se base le programme de travail de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne. Le Premier ministre roumain a rappele lobjectif de la Roumanie de placer le citoyen europeen au premier plan de ses travaux pendant la Presidence du Conseil de lUnion europeenne et a souligne la necessite de maintenir lunite des États membres, une idee qui se retrouve dans la devise qui sera utilisee pendant le mandat: La cohesion, une valeur europeenne commune. Elle sest egalement felicitee des efforts deployes par le Comite economique et social europeen pour etablir un lien entre les institutions de lUnion europeenne et la societe europeenne dans son ensemble, ainsi que du role joue par le CESE dans la promotion dune Union europeenne plus participative et plus proche des citoyens europeens. Le president du CESE a invite la partie roumaine a presenter les priorites de la Presidence roumaine au Conseil de lUE lors de la reunion pleniere du CESE en janvier 2019. Il a egalement ete question dinviter le president du CESE au Sommet de Sibiu en mai 2019. Informations complementaires: Le Comite economique et social europeen (CESE) est un organe consultatif de lUE compose de representants des organisations de syndicats, des organisations demployeurs et dautres groupes dinteret. Le CESE donne des avis sur les questions europeennes a la Commission europeenne, au Conseil de lUE et au Parlement europeen, faisant ainsi office de passerelle entre les institutions decisionnelles europeennes et les citoyens de lUnion. 2018-11-13 14:57:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-13-03-01-49big_01_resize.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la ceremonia de semnare a unor acorduri de finanțare acordate în baza schemei de ajutor de stat 807/2014 pentru stimularea investițiilor cu impact major in economieȘtiri din 12.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-ceremonie-de-signature-des-accords-de-financement-octroyes-dans-le-cadre-du-regime-d-aides-d-etat-n-807-2014-visant-a-stimuler-les-investissements-ayant-un-impact-majeur-sur-l-economieDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă a la ceremonie de signature des accords de financement accordes dans le cadre du regime daides dÉtat no. 807/2014 afin de stimuler les investissements ayant un impact majeur sur leconomie Mesdames et Messieurs, Chers investisseurs, J`avoue que nous avons beaucoup attendu ce moment pour signer les premieres conventions de subvention accordees cette annee dans le cadre du regime daides dÉtat afin de stimuler les investissements ayant un impact majeur sur leconomie. Je dis cela pour plusieurs raisons. Dabord, parce que ces projets dinvestissement, qui seront developpes avec le soutien du Gouvernement, apporteront la valeur ajoutee a `leconomie roumaine a travers leffet multiplicateur. Il s'agit d'investissements dans des domaines ayant un impact majeur sur l'economie, qui a un impact economique mais aussi un impact social. Je parle de l'industrie automobile, de l'industrie des materiaux de construction, de l'industrie aerospatiale, de la sante et de l'assistance sociale. Les projets pour lesquels les accords de financement sont signes lors de cette premiere etape ont une valeur totale de 1,3 milliard de lei. Laide gouvernementale est constante: pres de 500 millions de lei. Je voudrais egalement souligner les avantages sociaux. En developpant ces investissements, environ 2 000 emplois seront crees dans des où la Roumanie dispose dune main-dœuvre hautement qualifiee. Javoue egalement que je suis heureuse davoir reussi, dans le mandat de mon Premier ministre, a ouvrir ce programme gouvernemental aux entreprises a capitaux roumains, pour faciliter lacces des entreprises nationales a ce regime daides dÉtat dans une plus large mesure. Comme vous le savez, cette annee, nous avons modifie les conditions d'eligibilite, en abaissant de 10 millions a 3 millions d'euros le seuil des investissements eligibles au financement de ce programme, puis de 3 millions a la reunion gouvernementale de vendredi. dun million deuros. Le fait que sept des neuf entreprises qui recevront un financement disposent de capitaux roumains confirme que nous avons pris la bonne decision. Ces mesures, associees a dautres decisions et politiques gouvernementales, visent a stimuler les investissements et a contribuer au developpement de la Roumanie. En conclusion, je voudrais feliciter les investisseurs qui beneficieront du financement des neuf projets. Tous ceux qui sont presents ici, ainsi que tous les hommes d'affaires roumains et etrangers, je tiens a les assurer qu'ils ont un partenaire au Palais Victoria. Je vous remercie beaucoup 2018-11-12 16:51:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-12-04-57-06big_01_resize.jpgMesajul premierului Viorica Dăncilă cu ocazia Zilei Veteranilor - 11 Noiembrie Știri din 11.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-journee-des-anciens-combattants-11-novembreEn ce jour symbolique, nous rendons hommage aux heros qui ont reecrit lhistoire de la Roumanie et ont mis leur sacrifice personnel au service du bien de la nation. Il y a cent ans, le 11 novembre 1918, a 11 heures, lArmistice entre les puissances de lEntente et de lAllemagne etait signe, mettant ainsi fin a la Premiere Guerre mondiale. Le sacrifice des militaires roumains a rendu possible la Grande Union du 1er decembre 1918, un objectif national qui a change lhistoire de notre pays. Dans peu de temps, nous celebrerons le Centenaire de la Grande Union. Toute notre gratitude aux heros qui ont contribue a la construction de la Grande Roumanie! Nos pensees de consideration se tournent egalement vers les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale qui ont defendu les valeurs et les interets nationaux avec patriotiques, energie et beaucoup de courage. Aujourd'hui encore, nous rendons hommage aux militaires roumaines presents au cours de ces dernieres annees sur les theatres doperations internationaux, sous le mandat de lOTAN, de lONU, de lOSCE ou de lUnion europeenne. Cest la nouvelle generation de gagnants. Ils ont joue un role important dans le maintien de la paix et de la securite dans les zones de conflit, reconnus par des partenaires etrangers, ont aide les populations locales a prendre leur destin entre leurs mains et a mener une vie meilleure, ont consolide la confiance des allies en Roumanie et ont apporte beaucoup de prestige a notre pays - egalement avec des sacrifices de leur part et leurs familles. Nous pensons aujourdhui avec beaucoup de compassion aux familles qui ont perdu en missions commandees leur fils, leur mari, leur pere ou une personne chere. Notre hommage aux 29 heros qui ont prouve leur sacrifice ultime. Aux blesses en mission, nous souhaitons pouvoir et sante, et a ceux sur les theatres doperations, de bien rentrer chez eux! Au nom de moi-meme et du Gouvernement roumain, jexprime ma gratitude aux anciens combattants roumains! Je suis fiere de faire partie du peuple avec de tels heros! Joyeux anniversaire, Roumanie! Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie 2018-11-11 11:20:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-11-11-24-33big_sigla_guvern.pngÎntrevederea premierului Viorica Dăncilă cu ministrul Apărării din Canada, Harjit Singh SajjanȘtiri din 09.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-le-ministre-de-la-defense-du-canada-harjit-singh-sajjanEntrevue du Premier ministre roumain avec le ministre canadien de la Defense Le Premier ministre roumain Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui le ministre canadien de la Defense, Harjit Singh Sajjan, en marge de sa visite officielle en Roumanie. Le ministre de la Defense Nationale, Mihai Fifor, a assiste egalement a la reunion. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a apprecie la maniere dont les Roumains qui etudient et travaillent au Canada, des personnes honnetes et impliquees, qui sont venues avec les meilleures pensees, se sont integres dans ce pays. Le chef de lExecutif a egalement souligne limportance dune cooperation bilaterale aussi etroite que possible et la cooperation en matiere de defense en est un modele. Dans ce contexte, le Premier ministre, le ministre roumain de la Defense et le ministre canadien de la Defense ont discute de letat de la cooperation bilaterale en la matiere, ainsi que des questions dactualite a lordre du jour de lAlliance de lAtlantique Nord, en mettant laccent sur la situation de la securite dans la region de la Mer Noire et la mise en œuvre des mesures alliees d`assurance et de la presence avancee adaptee. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a remercie la partie canadienne de son soutien a la Roumanie, grace a ses contributions consistantes a la mise en œuvre des mesures dassurance alliees d`assurance et de sa presence avancee sur le flanc oriental, ce qui envoie un message fort de solidarite alliee. La presence du detachement canadien deploye en Roumanie pour lexecution des missions de la police aerienne renforcee ainsi que du personnel de lArmee de lair roumaine operant dans la Base aerienne 57 temoigne dune excellente cooperation dans le domaine militaire dans un contexte regional. Lors de l`entretien, on a aborde la question de la repartition equitable des taches au sein de lAlliance a egalement ete abordee. Le dignitaire roumain a repete que la Roumanie alloue toujours, cette deuxieme annee, 2% du PIB a la defense et dans loptique de la planification budgetaire pour 2019 et des estimations pour les annees suivantes, le Gouvernement roumain maintient lobjectif consistant a atteindre la cible de 2% du PIB pour les allocations de defense. À son tour, le ministre canadien de la Defense, Harjit Singh Sajjan, a remercie la Roumanie pour le professionnalisme de son armee et pour le partenariat solide etabli dans le domaine militaire, reconnaissant que notre pays a temoigne de serieux et dunite au sein de lAlliance. En outre, le responsable canadien a apprecie les excellentes relations entre lArmee de lair canadienne et lArmee roumaine, consolidees dans les trois missions de police de lair que lArmee canadienne a deployees dans notre pays, mais egalement dans diverses autres missions et exercices conjoints. Nous sommes heureux davoir une communaute roumaine bien representee au Canada. Nous avons de tres bonnes bases pour la meilleure collaboration possible entre la Roumanie et le Canada , a souligne le ministre canadien de la Defense. 2018-11-09 19:09:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-09-07-14-37big_03_resize.jpgPremierul Viorica Dăncilă, întrevedere cu o delegație a Grupului Liberty HouseȘtiri din 09.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-une-delegation-du-groupe-liberty-houseLe Premier ministre Viorica Dăncilă et le Vice-Premier ministre Viorel Ştefan ont accueilli aujourdhui au Palais Victoria une delegation du Groupe Liberty House conduite par le president du Groupe, Sanjeev Gupta, ainsi qu`avec des representants dArcelor Mittal Galaţi. À cette occasion, la Premiere ministre Viorica Dăncilă a salue la prise de controle de lacierie de Galertyi par le Groupe Liberty House et a exprime louverture et le soutien du Gouvernement pour etendre les investissements du groupe en Roumanie. Dans le meme temps, le Premier ministre a souligne les opportunites dinvestissement, notamment dans le partenariat public prive, ainsi que les mesures prises par le Gouvernement pour assurer un environnement favorable au milieu des affaires. Votre investissement est tres important pour nous car son succes est egalement un succes pour notre pays. Jespere que dans la periode a venir, vous renforcerez vos investissements dans notre pays, en mettant l`accent sur la recherche et linnovation. La Roumanie est un pays avec une croissance economique de 7% et cette annee, nous avons adopte plus dactes normatifs favorables a lenvironnement des affaires , a declare le chef de lExecutif. De son cote, le president de Liberty House, Sanjeev Gupta, a expose les projets dinvestissement du groupe a lusine de Galaţi, a la fois en termes daugmentation de la production dacier, mais egalement du point de vue des ressources humaines, en tenant compte de la specificite de la ville. L'usine dispose d'une excellente infrastructure et, avec une bonne strategie d'investissement, elle peut etre positionnee comme une entreprise prospere dans la region. Nous voulons augmenter la production dacier, de deux millions de tonnes a trois millions de tonnes par an et nous envisageons dinvestir 300 millions deuros pour redemarrer un autre haut fourneau. Dans le meme temps, nous investirons dans l'education, les sports et les arts , a declare Sanjeev Gupta. Le representant de la societe a souligne la necessite dameliorer linfrastructure de transport, en particulier dans la zone des ports du Danube ainsi que dans le systeme ferroviaire. Les deux parties ont convenu de travailler ensemble pour attirer les fonds europeens, en particulier dans les segments innovants ou pour reduire les emissions de gaz a effet de serre. Informations complementaires: Le Groupe Liberty House est une societe metallurgique fondee au Royaume-Uni en 1992, dont le siege est a Londres et des filiales a Dubaï, a Singapour et a Hong Kong. Le groupe emploie environ 19 000 personnes dans le monde et entretient des relations commerciales avec 35 pays. 2018-11-09 14:29:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-09-02-33-50big_06_resize.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la ceremonia de semnare a proiectului „Reducerea eroziunii costiere Faza a II – a (2014-2020)”, finanțat prin POIMȘtiri din 09.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-ceremonie-de-signature-du-projet-quot-2eme-phase-de-la-reduction-de-l-erosion-cotiere-2014-2020-quot-finance-par-le-poimAllocution du Premier ministre Viorica Dăncilă assistant a la ceremonie de signature du projet Reduction de lerosion cotiere Phase II - la (2014-2020) , finance par le programme operationnel de linfrastructure Grande Mesdames et Messieurs, Chers collegues, Je suis heureuse de participer aujourdhui a une nouvelle signature de projets finances par des fonds europeens pour au moins deux raisons. Tout d'abord, c'est la confirmation que nous avons des projets bien prepares et bien ancres, et le travail et les efforts deployes jusqu'a present ont commence a produire des resultats concrets. Dans le meme temps, la signature des contrats de financement montre clairement que le Gouvernement attache limportance dattirer des fonds europeens, en tant que ressource essentielle du developpement de la Roumanie. Nous sommes preoccupes a ce que largent europeen soit utilise au profit des Roumains en financant des projets dont la Roumanie a besoin et qui par leur mis en œuvre generent un effet multiplicateur dans leconomie. Cette strategie de developpement fait egalement partie du projet pour lequel on a signe le contrat de financement de pres de 710 millions deuros, hors TVA, soutenu par le programme operationnel pour la Grande infrastructure, . Nous sommes conscients des effets que le processus derosion du Littoral de la Mer Noire, accentue ces dernieres annees , a sur la region et sur le tourisme roumain. Dans ces conditions, il est dautant plus important de trouver la solution pour enrayer lerosion sur le rivage roumain. Les travaux visent a investir dans dix localites du departement de Constanta et a remettre en etat des plages de plus de 30 kilometres. Je felicite mes collegues - Mme Rovana Plumb et le ministre Ioan Deneş - parce que, grace a leurs efforts, nous faisons aujourdhui un pas de plus vers la realisation de cet objectif. L`Administration nationale Eaux Roumaines , beneficiaire de ce projet aura un soutien constant du Gouvernement roumain pour les travaux a effectuer dans le delai prevu de cinq ans. Je remercie tous ceux qui ont contribue a la preparation de ce projet et espere nous revoir signer autant de projets que possible finances par des fonds europeens! 2018-11-09 11:39:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-09-01-21-26big_01_resize.jpgVizita oficială a prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, în Statul QatarȘtiri din 07.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-officielle-du-premier-ministre-roumain-viorica-dancila-dans-l-etat-du-qatar Entrevue Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie, avec les leaders de la direction des organisations Qatar Investment Authority, Qatar Foundation et l`Association des hommes d`affaires du Qatar Dans le cadre de sa visite officielle a Doha, le Premier ministre roumain, Mme Viorica Dăncilă, a rencontre aujourdhui, le 7 novembre 2018, le president de la Qatar Investment Authority (QIA), M. Mansoor bin Ebrahim Al Mahmoud. Le chef de lExecutif de Bucarest a presente au president du QIA, le fonds souverain du Qatar, cree en 2005 et jouant un role important dans la creation de la Vision nationale 2030 au Qatar, les principaux projets que lÉtat roumain cherche a developper par le biais de partenariats de type public prive, en precisant quils sont garantis par lÉtat roumain. Par la suite, le Premier ministre roumain a eu un entretien au niveau de la direction de la Qatar Foundation, une organisation non gouvernementale qui soutient le developpement des futures generations de dirigeants du Qatar, en focalisant son activite sur les domaines de leducation, de la recherche et du developpement communautaire. La reunion a ete l'occasion d'un echange de vues sur l'etat des relations bilaterales entre la Roumanie et le Qatar, l'accent etant mis sur les elements sectoriels representes par la sante, l'education et la culture. Le Premier ministre roumain a salue le travail de la Qatar Foundation dans le domaine de leducation et des droits des femmes, evoquant les efforts remarquables deployes par lorganisation pour creer des ecoles et des universites pour les femmes au Qatar. Dans le meme temps, le Premier ministre Viorica Dăncilă a exprime linteret de la Roumanie pour la creation dun centre regional de recherche et dinnovation en sciences biologiques et biomedicales, compte tenu de la vaste experience du Qatar dans ce domaine. Les representants de la fondation ont exprime l`interet pour la cooperation dans le domaine de la recherche et de linnovation et a invite les etudiants roumains a participer aux programmes organises par la Fondation. Par ailleurs, dans le cadre de la volonte dapprofondir les liens economiques entre les deux pays, le Premier ministre roumain a rencontre le Cheikh Faisal bin Qassim Al Thani, president de lAssociation des hommes daffaires qatari, qui a offert un diner en lhonneur du Premier ministre roumain. Participation de Mme Viorica Dăncilă, Premier Ministre de la Roumanie, a un forum daffaires organise a Doha, au Qatar Le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă, a preside aujourdhui, le 7 novembre 2018, un forum economique a Doha a loccasion de sa visite officielle au Qatar. Levenement a rassemble de nombreux hommes daffaires du Qatar, dont la delegation etait dirigee par le premier vice-president de la Chambre de commerce et dindustrie du Qatar, M. Mohammed bin Ahmed Bin Towar Alkuwari. L`objectif du Forum economique a ete de promouvoir des projets de partenariat public prive approuves par le Gouvernement roumain, ainsi que lanalyse des perspectives de la cooperation bilaterale entre la Roumanie et le Qatar, en mettant laccent sur la cooperation economique et en matiere dinvestissements. Le Premier ministre roumain a souligne linteret dintensifier et de diversifier les relations economiques, notamment en renforcant les relations entre les milieux daffaires des deux États. En outre, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne la reglementation et la recente mise en œuvre de la loi sur le partenariat public prive, qui ouvre de nouvelles possibilites de cooperation economique entre la Roumanie et ses partenaires. Le chef de lExecutif roumain a souligne que lÉtat du Qatar est un partenaire commercial important de la Roumanie dans la region du Golfe, et a ce propos elle a presentait les principales opportunites dinvestissements en Roumanie. Dans le meme temps, elle a encourage activement les hommes d'affaires du Qatar a investir dans les secteurs d'interet de notre pays, tels que l1infrastructure, l'agriculture, le tourisme et la sante, en presentant un certain nombre de projets prioritaires. À cet egard, le Premier ministre roumain a evoque la position geostrategique de notre pays et la trajectoire ascendante de leconomie roumaine au cours des dernieres annees comme arguments de soutien a lattractivite du marche roumain des investissements. Le premier vice-president de la Chambre de commerce et dindustrie du Qatar a souligne les tres bonnes relations bilaterales entre les deux pays depuis letablissement de relations diplomatiques en 1990. Il a evoque louverture du Qatar pour stimuler les relations dinvestissement et le desir daccroitre les echanges deux Etats. Mohammed bin Ahmed Bin Towar Alkuwari a egalement explique comment les autorites de Doha avaient reussi a transformer le blocus economique impose au Qatar en 2017 de maniere a stimuler la croissance economique. Ainsi, en elargissant les routes maritimes, en interconnectant les ports et en incitant les hommes d'affaires a investir dans le secteur industriel, le Qatar a reussi a creer de nouvelles unites de production et a accroitre les possibilites d'investissements pour les partenaires etrangers. Enfin, le Premier ministre roumain et le premier vice-president de la Chambre de commerce et dindustrie du Qatar ont adresse aux hommes d`affaires des invitations a se rendre en Roumanie, respectivement, au Qatar, afin de les convaincre du potentiel de cooperation existant entre les deux États , tout en exprimant leur conviction que le forum economique contribuera a renforcer les relations commerciales et les investissements mutuels entre les deux pays. NOTE - La presentation des projets prepares par le Gouvernement roumain pour le developpement dans un partenariat public prive, presentee par Mme le Premier ministre Viorica Dancilă lors des discussions avec les associations des hommes daffaires du Qatar, est accessible a ladresse suivante: http: //goo.gl/fxX3wf Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec SE Cheikh Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, Premier ministre du Qatar Le 6 novembre 2018, le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a rencontre SE Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, Premier ministre du Qatar. Les deux hauts dignitaires se sont declares satisfaits du niveau de cooperation bilaterale et ont convenu de l'importance de prendre des mesures pour renforcer la cooperation economique et de la necessite d'elargir la cooperation dans des secteurs cles des l'economies nationales tels que les transports, la sante, l'agriculture et le tourisme. Refletant lengagement du Gouvernement roumain a renforcer les relations de la Roumanie avec le monde arabe, le Premier ministre, Viorica Dăncilă, sest felicitee de louverture des autorites de Doha aux États situes au-dela de la zone de cooperation traditionnelle, y compris la Roumanie. Ele a souligne que lenvironnement commercial de notre pays est attrayant, ameliore par les recents changements legislatifs, tels que la Loi sur le partenariat public prive, et a encourage la presence plus forte des entreprises du Qatar dans leconomie roumaine. Le Premier ministre roumain a souligne que les efforts des autorites nationales pour assurer un climat de paix et de securite aux citoyens des deux États devaient etre doubles par des plans nationaux de developpement economique durables assortis dobjectifs clairs. Dans le meme temps, le dignitaire roumain a evoque le symbolisme de 2018, a savoir, la celebration du 140e anniversaire de la fondation de l`Etat du Qatar le 18 decembre 2018 et la celebration du 100e anniversaire de lÉtat roumain moderne, le 1er decembre 2018. Le Premier ministre qatari a salue la convergence dans l`approche des themes dinteret des relations bilaterales, ainsi que la perspective de la reprise par la Roumanie de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne au premier semestre 2019. Il a remercie les representants de la Roumanie au Parlement europeen pour leur position constante equilibree concernant les dossiers qui interessent la partie qatari. Il a egalement manifeste son interet pour une presence plus forte des societes du Qatar en Roumanie et pour des investissements dans des secteurs cles de leconomie roumaine, en soulignant quil est important de convenir dun mecanisme structure pour les reunions d`affaires, notamment en organisant des forums economiques qui renforceraient les relations. bilaterale sur cette dimension. La reunion a egalement ete loccasion dun echange de vues sur des sujets dinteret commun a lordre du jour international et regional. Ainsi, le Premier ministre roumain a souligne que la Roumanie continuerait a soutenir et a promouvoir le reglement politique des differends regionaux fonde sur le dialogue et la negociation. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que, dans le contexte de l`exercice par la Roumanie de la Presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne, notre pays plaiderait pour une intensification des efforts visant a promouvoir la paix et la securite dans cette region, ainsi que pour la poursuite du dialogue constant entre lUnion europeenne et lUnion europeenne et le Conseil de cooperation du Golfe. A cet egard, elle a apprecie que la mise en place dun pont commercial solide entre les États arabes du Golfe et lUnion europeenne aidera a identifier de nouveaux projets de cooperation concrets presentant des avantages pour les deux parties. Les deux premiers ministres ont assiste a la signature de trois documents de cooperation bilaterale dans les domaines de lagriculture, du tourisme et de la cooperation entre les instituts diplomatiques des deux pays. La reunion a ete suivie dun dejeuner de travail organise par le Premier ministre du Qatar, en lhonneur du dignitaire roumain, au Palais de lEmir. Dans lapres-midi, le Premier ministre Viorica Dăncilă doit se rendre a Baladna, la plus grande ferme du Qatar, situee a 60 km de la capitale Doha. Signature de certains memorandums entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement du Qatar Reunion en pleniere des deux delegations gouvernementales Rencontre du Premier ministre Viorica Dăncilă avec SE Cheikh Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, Premier ministre du Qatar *** Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Emir du Qatar Le 6 novembre 2018, Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie, a rencontre Son Altesse Royale le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, Emir du Qatar, a louverture de sa visite officielle a Doha. Au cours de l`entrevue, les hauts dignitaires ont cherche a identifier les meilleurs moyens dapprofondir la cooperation economique et sectorielle bilaterale et a echanger des points de vue sur les developpements en matiere de securite aux niveaux regional et international. Son Altesse Royale, lemir Al Thani, a souligne louverture de lEtat du Qatar a lintensification de la cooperation bilaterale avec la Roumanie, notamment en augmentant le niveau des echanges economiques et commerciaux. Il a invite la partie roumaine a proposer des domaines dinteraction concrets, a debattre lors des entretiens de Doha, tant dans le cadre gouvernemental, que dans le dialogue entre hommes d`affaires. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme son engagement et celui de lExecutif de Bucarest a renforcer les relations de la Roumanie avec le monde arabe en general, objectif mis en exergue dans le Programme de gouvernance 2017-2020, qui prevoit dintensifier les efforts politiques et diplomatiques dans cette direction. Elle sest felicitee du fait que la relation bilaterale avec lÉtat du Qatar en est a une etape importante de son evolution, que le Gouvernement roumain entend mettre a profit dans linteret mutuel. Le haut dignitaire a montre que la situation economique de la Roumanie est stable et previsible, exprimant son interet pour la cooperation avec le Qatar dans des domaines prioritaires tels que l`infrastructure, la sante, lagriculture et le tourisme. La reunion a egalement ete loccasion dun echange de vues sur des sujets dinteret commun dans les spheres internationales et regionales. Dans ce contexte, le Premier ministre roumain a reaffirme le soutien de la Roumanie a la reprise du dialogue entre les États membres du Conseil de cooperation du Golfe, une organisation tres importante pour larchitecture regionale de securite. Dans le meme temps, elle a souligne que lÉtat roumain, qui exercera la Presidence du Conseil de lUnion europeenne a compter du 1er janvier 2019, continuera dattacher une importance particuliere au developpement des relations avec cette region, tout en favorisant le reglement politique des differends du Moyen-Orient et de lAfrique du Nord 2018-11-07 13:24:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-06-01-31-28big_07_resize.jpgDeclaraţii de presă susţinute de ministrul Fondurilor Europene, Rovana Plumb, privind clarificări tehnice în domeniul fondurilor europeneȘtiri din 06.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-11-06 19:50:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-06-08-02-45big_1.jpgVizita oficială a prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, în Sultanatul OmanȘtiri din 05.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-officielle-du-premier-ministre-roumain-viorica-dancila-au-sultanat-d-omanParticipation du Premier ministre Viorica Dăncilă au Forum d`affaires, organise dans le cadre de la visite officielle au Sultanat dOman À loccasion de la visite officielle a Muscat, dans le Sultanat dOman, le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă, a participe le 5 novembre 2018 a un forum d`affaires organise dans le cadre de la capitale d`Oman. Levenement a reuni des membres du Cabinet de Muscat, les presidents de la Chambre de commerce et dindustrie, de lAutorite de la Zone economique speciale Duqm, de lAutorite publique pour la promotion des investissements et le developpement des exportations, ainsi que de 20 entreprises d`Oman prestigieuses, souhaitant developper une cooperation economique avec des partenaires de Roumanie. Au debut de la reunion, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que la Roumanie, en tant quÉtat membre de lUE, souhaite etablir des liens commerciaux solides entre lUnion europeenne et les États du Golfe, beneficiant ainsi dune base solide pour le developpement des relations bilaterales. Le chef de lExecutif a presente les importantes opportunites dinvestissement offertes par la Roumanie, l`expertise technologique dans des domaines tels que lagriculture, le tourisme, les transports, leducation, la sante, la recherche et linnovation, et a montre que la Roumanie jouit dun environnement d`affaires attractif, ameliore par les recents changements legislatifs, tels que ceux apportes a la Loi sur les partenariats public prive. Dans le meme temps, le Premier ministre a exprime sa satisfaction devant la tendance positive enregistree recemment au niveau des relations entre la Roumanie et Oman, ainsi que la ferme volonte de stimuler le dialogue a tous les niveaux dinteret. Dans ce contexte, elle a fait reference a la necessite de developper des relations economiques entre les deux Etats, conduisant a des resultats visibles et a une augmentation du volume des echanges commerciaux. Elle a egalement insiste sur la necessite de promouvoir un dialogue actif et transparent entre les milieux daffaires des deux Etats beneficiant du soutien important des chambres de commerce et dindustrie, et a ce propos elle a remercie le grand nombre des milieux daffaires du Sultanat dOman participant au Forum. Ouverture de lambassade de Roumanie au Sultanat dOman a loccasion de la visite du Premier ministre Viorica Dăncilă a Muscat Dans le cadre de la visite officielle au Sultanat dOman, le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă, a participe ce lundi 5 novembre 2018 a la ceremonie dinauguration de lambassade de Roumanie a Muscat. Louverture de la mission diplomatique au Sultanat dOman est une mise en œuvre pragmatique des actions entreprises par le Gouvernement roumain, sur la base du Programme de gouvernance 2017-2020, en vue d`amplifier et de renforcer les relations bilaterales avec les États du Golfe. Ainsi, la visite officielle du chef de lExecutif a represente une double premiere dans les relations bilaterales entre la Roumanie et Oman : louverture de la premiere mission diplomatique de la Roumanie sur le territoire du Sultanat dOman dans le cadre du premier contact entre la Roumanie et le Sultanat dOman au niveau de la direction des deux gouvernements, depuis la date detablissement des relations diplomatiques entre les deux États, le 1er mai 1974. Des ministres du Gouvernement d`Oman, des representants du corps diplomatique local, ainsi que des membres de la communaute roumaine du Sultanat dOman ont assiste a la ceremonie douverture. Les dignitaires presents ont souligne limportance du moment pour la relation bilaterale et de sa valeur symbolique concernant la determination de la partie roumaine d`avoir une presence permanente sur le territoire d`Oman, exprimant la conviction que le dialogue entre la Roumanie et le Sultanat dOman sera renforce dans les annees a venir, a la fois su point de vue politique, qu`economique et sectoriel. À cet egard, les entretiens ont evoques les entrevues realisees a loccasion de la visite de la delegation roumaine, qui ont mis en evidence linteret des deux parties pour la realisation de certains projets de cooperation sectorielle. Dans le meme temps, louverture de la mission diplomatique de Mascate, a lapproche de lanniversaire de 45 ans de relations diplomatiques ininterrompues en 2019, offre au Gouvernement roumain un moyen concret de soutenir la communaute roumaine du Sultanat d' Oman, compose denviron 300 personnes. Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec Son Altesse royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al-Said, vice-premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat dOman Le 4 novembre 2018, le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre Son Altesse Royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al-Saïd, vice-premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat dOman. Les deux dignitaires ont evalue letat des relations bilaterales et apprecie la tendance positive enregistree ces dernieres annees, qui sest egalement materialisee par lextension du cadre juridique entre les deux États. Le chef du Gouvernement roumain a fait connaitre lengagement du Gouvernement a Bucarest au renforcement et a lextension de la cooperation dans des domaines dinteret mutuel pour les deux parties. Dans ce contexte, elle a evoque les possibilites concretes de cooperation sectorielle dans des domaines tels que lagriculture, le tourisme, l`infrastructure, leducation, la culture, la sante, la recherche et linnovation, et a montre que la Roumanie dispose dun environnement commercial attractif, ameliore par les recents changements legislatifs, tels que a la Loi sur le partenariat public prive. Le Premier ministre roumain sest declare convaincu que louverture de lambassade de Roumanie a Mscat et la signature de lAccord entre le Gouvernement roumain et le Gouvernement du Sultanat dOman sur la suppression des formalites de visas pour les titulaires de passeports diplomatiques, speciaux et de service lors de sa visite a Muscat constitue un progres important pour la consolidation du dialogue politique bilateral, susceptible de conduire a l'extension des relations entre la Roumanie et le Sultanat d`Oman. Le vice-premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat dOman a evoque louverture des autorites d`Oman a la collaboration avec leurs homologues roumains dans tous les domaines dinteret commun. Dans le meme temps, le haut dignitaire d`Oman a souligne l'existence de nombreuses opportunites d'investissement pouvant etre realisees dans les deux sens de la relation bilaterale. Il a souligne limportance de la cooperation au niveau des deux chambres de commerce et de lindustrie, ainsi que de lechange dexperiences entre les entreprises D`Oman et de Roumanie. Dans le meme temps, il a suggere dapprofondir les echanges de bonnes pratiques dans le domaine des partenariats public prive. Son Altesse royale, Sayyid Fahd bin Mahmoud al-Saïd, a egalement manifeste son interet pour la cooperation dans le domaine de leducation, compte tenu de lexpertise reconnue de la partie roumaine. Les deux dignitaires ont egalement procede a un echange de vues sur la situation au Moyen-Orient, le Premier ministre roumain saluant la position equilibree du Sultanat dOman dans les dossiers regionaux. Le dignitaire roumain a egalement souligne limportance dapprofondir le dialogue au sein du Conseil de cooperation du Golfe, afin de trouver des solutions optimales aux problemes de securite dans la region. En outre, le Premier ministre Viorica Dăncilă a mentionne que la Roumanie assumera la Presidence du Conseil de lUE au premier semestre 2019, position dans laquelle notre pays agira pour renforcer la cooperation regionale et bilaterale. Le Premier ministre roumain a remercie Son Altesse royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al Said pour son accueil et a invite le haut dignitaire humanitaire a se rendre a Bucarest. L`entrevue a ete suivie dun dejeuner de travail offert par Son Altesse Royale, en lhonneur du dignitaire roumain, au Palais Al Bustan, en presence des ministres du Cabinet d`Oman et de 130 invites du corps diplomatique accredite a Muscat. Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec Son Altesse Royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al-Said, Vice-Premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat dOman Pourparlers au plenum des delegations de la Roumanie et du Sultanat d`Oman, presides par le Premier ministre Viorica Dăncilă et le vice-premier ministre du Sultanat d`Oman Haye, Sayyid Fahd bin Mahmoud al-Said Dejeuner de travail offert en l`honneur du Premier ministre Viorica Dăncilă par Son Altesse Royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al Said, vice-premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat dOman *** Visite du Premier ministre Viorica Dăncilă au Musee national du Sultanat dOman, a la Grande Mosquee du Sultan Qaboos et a lOpera royal de Muscat Dans le cadre de la visite officielle au Sultanat dOman, du 3 au 5 novembre 2018, le Premier ministre roumain, Mme Viorica Dăncilă, a visite et signe les livres d`honneur du Musee national du Sultanat dOman, la Grande Mosquee du Sultanat d`Oman et lOpera Royal. de Mascate, monuments emblematiques de la capitale des du Sultanat d`Oman. Cree par Decret royal en 2013 et inaugure le 30 juillet 2016, le Musee national du Sultanat dOman presente lhistoire et les traditions du pays au travers de plus de 7 000 pieces, rassemblees dans les 12 galeries thematiques. Observant le parcours historique de l`exposition et montrant levolution du plus ancien etablissement humain de la Peninsule dOman d`il y a environ deux millions d`annees jusqu`a maintenant, le Premier ministre roumain a exprime son profondement respect pour lhistoire de lEtat d1Oman et sest felicite de la maniere interactive pour sa presentation. Dans ce contexte, le chef de lExecutif roumain a evoque limportance historique de 2018 pour la Roumanie, qui doit celebrer le 1er decembre prochain, cent ans depuis la Grande Union. Dans le cadre de sa visite a la Grande Mosquee de Mascate, le Premier ministre roumain a apprecie la splendeur de ledifice et a montre quen Roumanie il y a une importante communaute historique musulmane qui jouit de tous les droits de la liberte de culte et vit en harmonie avec les representants dautres cultes religieux. . Lune des plus belles mosquees modernes du monde, combinant differents styles architecturaux islamiques du Moyen-Orient et dOman, la Grande Mosquee du Sultan Qaboos est connue pour posseder le plus grand tapis fait main dun seul tenant (70x60m) et le plus grand lustre du monde, double dor 24 carats. À loccasion de la visite a lOpera royal de Mascate, le premier opera de la Peninsule arabique, dont la construction a commence en 2007 a la disposition de Sa Majeste le Sultan Qaboos, le Premier ministre roumain a apprecie larchitecture particuliere du batiment, emblematique du style moderne d`Oman, rappelant dans le contexte, que la soprano Angela Gheorghiu a soutenu un spectacle a Mascate, sur la scene du meme ensemble de culture. Elle a exprime linteret de lÉtat roumain detre present dans la vie culturelle d`Oman, dans le cadre des festivals de musique traditionnelle et militaire, organises et accueillis chaque annee par lOpera royal. À la fin de la visite, Son Altesse Royale Mona Bint Fahad Al-Said, vice-chanceliere adjointe de lUniversite Sultan Qaboos de Mascate, a offert un diner en lhonneur de Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie. 2018-11-05 00:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-04-02-57-45big_1.jpgVizita oficială a prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, în Sultanatul Oman și Statul Qatar, în perioada 3-8 noiembrie 2018Știri din 03.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-officielle-du-premier-ministre-de-la-roumanie-mme-viorica-dancila-au-sultanat-d-oman-et-a-l-etat-du-qatar-du-3-au-8-novembre-2018Du 3 au 8 novembre 2018, Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie, se rendra en visite officielle dans la region du Golfe, a Mascate, dans le Sultanat dOman, respectivement, a Doha, au Qatar. La tournee du Premier ministre dans les deux pays a pour objectif de renforcer au plus haut niveau gouvernemental le dialogue politique bilateral et la cooperation economique et sectorielle, l`interaction pragmatique avec les États membres du Conseil de cooperation du Golfe, representant un objectif distinct de la politique etrangere Gouvernance inscrit dans le Programme de gouvernance 2017-2020. L'ordre du jour de la visite a Oman comprend des entrevues avec Son Altesse Royale Sayyid Fahd bin Mahmoud al Saïd, vice-premier ministre du Conseil des ministres du Sultanat d'Oman, des ministres, ainsi que la participation a un forum d`affaires reunissant des membres du Cabinet, des presidents La Chambre de commerce et d'industrie, de l'Autorite de la Zone economique speciale de Duqm, de l'Autorite publique pour la promotion de l'investissement et le developpement des exportations, ainsi que 20 entreprises prestigieuses d`Oman interessees par les opportunites d`affaires de Roum,anie. La visite officielle a Mascate est une double premiere dans les relations bilaterales. Il sagit du premier contact entre la Roumanie et le Sultanat dOman au niveau de la direction des deux gouvernements depuis letablissement des relations diplomatiques entre les deux États le 1er mai 1974. Le programme comprend egalement louverture officielle de lambassade de Roumanie au Sultanat dOman a lapproche de lanniversaire de 45 ans de relations diplomatiques ininterrompues entre les deux pays en 2019. L`agenda de la visite au Qatar comprend des reunions avec lASR Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, emir du Qatar, lASR Sheikh Moza Bint Nasser Al-Missned, SE Cheikh Abdullah Bin Nasser Bin Khalifa Al-Thani, Premier ministre et ministre de lInterieur du Qatar, SE Mansour bin Ibrahim Al Mahmoud, president de l'Autorite d'investissement du Qatar (QIA), le Fonds d'investissement du Qatar, et SE Faith bin Qassim bin Faisal Al Thani, president de ll`Association des hommes d`affaires du Qatar. 2018-11-03 12:54:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-03-01-02-09big_sigla_guvern.pngVarna - Participarea premierului Viorica Dăncilă la reuniunea la nivel înaltȘtiri din 02.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/varna-entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-son-homologue-israelien-benjamin-netanyahuLa signature du Premier ministre Viorica Dăncilă dans le livre dhonneur du Palais dEvksinograd Participation du Premier ministre Viorica Dăncilă a la reunion quadrilaterale de haut niveau entre la Roumanie, la Bulgarie, la Serbie et la Grece Photographie de famille Declarations du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la reunion quadrilaterale de haut niveau entre la Roumanie, la Bulgarie, la Serbie et la Grece Mme Viorica Dăncilă: Je suis heureuse d'etre ici aujourd'hui, a Varna, pour une nouvelle reunion dans ce format, qui temoigne de notre determination a agir ensemble pour promouvoir l'interconnexion europeenne et l'evolution europeenne de la region. Permettez-moi tout d'abord de remercier l'hote de cette reunion, mon ami Boyko, pour l'excellente organisation et son hospitalite. La reunion daujourdhui a ete une bonne occasion de poursuivre notre dialogue sur la cooperation regionale, en partant des interets communs d`assurer la stabilite, la prosperite et la securite, qui sont d`autant plus importants dans le contexte geopolitique actuel. J`ai reaffirme lengagement de la Roumanie de participer a la construction d`une region plus coherente et integree, incluant les États des Balkans, comme condition prealable a une croissance durable dans la region. Dans cette perspective, jai presente a mes interlocuteurs la position de la Roumanie, exprimee lors de la conference a haut niveau de Bucarest, sur la politique de cohesion de lUnion europeenne. J`ai souligne que, pour la Roumanie, la politique de cohesion est et doit rester la principale politique d'investissement au niveau de l'Union europeenne, ce qui contribue de maniere significative a la promotion du developpement equilibre des États membres et des regions. Au cours des discussions, nous avons aborde les aspects lies a la collaboration, a l'impulsion de la cooperation dans le cadre de la Strategie de l'Union europeenne pour la region du Danube. J`ai rappele que nous organisions a Bucarest le Forum national du SUERD, a Bucarest, dans le contexte de la prise par la Roumanie de la Presidence bulgare du SUERD. Tout au long de notre mandat, nous visons a promouvoir la valeur ajoutee de cette strategie europeenne visant a assurer le developpement economique, la cohesion sociale et a reduire les disparites de developpement regional et territorial au niveau de lUE. Nous voulons que le Danube devienne un important corridor de transport entre l'Europe occidentale et orientale. Cest pourquoi il est tres important de creer un cadre favorable pour assurer la navigabilite sur le Danube tout au long de lannee, en creant les conditions necessaires pour cela sur les secteurs que nous gerons conjointement avec la partie bulgare. Nous avons eu loccasion de reevaluer letat de projets communs dans le domaine de l`infrastructure de transport et de l`infrastructure energetique, comme lont deja dit mes predecesseurs. Nous avons souligne la necessite de faire davantage pour la securite energetique de lEurope, notamment en diversifiant les sources dapprovisionnement et en accelerant les interconnexions. Au cours des entretiens, nous avons constate la convergence des positions de la Roumanie et de la Bulgarie sur des sujets dinteret europeen, ainsi que la volonte de cooperer de maniere bilaterale. Je souligne egalement dans ce cadre le tres bon niveau des relations entre la Roumanie et la Republique de Bulgarie, caracterisees par la coherence et le dynamisme. Dans le domaine des transports, j`ai reaffirme linteret de la Roumanie pour la creation dun groupe de travail, egalement souligne par Alexis Tsipras, charge danalyser les etudes de faisabilite concernant tant les autoroutes, que la construction de nouveaux ponts sur le Danube, comme c`est le cas de la Roumanie et la Bulgarie. Le President Vučić nous a expose les defis auxquels est confrontee la Serbie dans la voie europeenne, dont nous voulons tous la reussite dans les plus brefs delais. Nous sommes convaincus que les negociations pourront avancer plus rapidement, sur la base de ses propres merites, du respect de tous les engagements et criteres enonces dans le Traite sur lUnion europeenne. En outre, nous felicitons l'ouverture de deux nouveaux chapitres d`adhesion, a la fin de la Presidence bulgare du Conseil de l'Union europeenne. Je me refere au chapitre 13, Peche, et au chapitre 33, Dispositions financieres et budgetaires. Lexcellente relation bilaterale avec la Serbie, avec laquelle nous allons celebrer les 140 ans de letablissement de relations diplomatiques en 2019, se reflete le mieux dans le niveau des echanges commerciaux qui nont cesse de croitre ces dernieres annees. Nous sommes convaincus que cette tendance croissante continuera a se maintenir compte tenu du potentiel de nos economies. Le projet sur la route a grande vitesse Timişoara-Pančevo beneficie du soutien politique des deux cotes et nous sommes certains quil se concretisera dans un proche avenir. Sur le plan technique, le calendrier de mise en œuvre de la phase de realisation de l`etude de faisabilite. Nous sommes optimistes pour 2021, lorsque Timişoara et Novi Sad deviendront des capitales europeennes de la culture, ce qui permettra de promouvoir des projets communs, de renforcer les contacts entre les peuples, de renforcer la cooperation culturelle et dattirer les touristes. La Grece est un partenaire cle de la Roumanie dans la region. Nous voulons continuer a stimuler notre dialogue et notre cooperation aux niveaux bilateral, regional et europeen. Ainsi, les entretiens daujourdhui avec le Premier ministre Alexis Tsipras ont une nouvelle fois mis en lumiere le fait que nous avons des points de vue convergents sur les principaux themes de lagenda europeen, ainsi que sous langle des defis regionaux. Du point de vue des relations economiques bilaterales, nous avons exprime le souhait de renforcer la tendance a la hausse des echanges commerciaux et avons souligne que l'amplification et la diversification de la cooperation sectorielle demeuraient des questions cles de l'agenda bilateral, ayant pour catalyseurs les actions de cooperation economique et les projets d'investissement. J`ai transmis a mon homologue grec notre appreciation pour le soutien constant apporte par les autorites grecques a la communaute roumaine en Grece, qui compte plus de 55 000 membres, le milieu associatif roumain en Grece etant extremement dynamique. Je tiens a feliciter le Premier ministre Borissov de l'idee de l'inviter a participer a la rencontre quadrilaterale le Premier ministre israelien Benjamin Netanyahu. Cela ma donne loccasion d`avoir ensemble une deuxieme reunion cette annee, une reunion fondee sur des discussions constructives qui rapprocheraient les deux pays. Il y a des sujets importants que nous pouvons discuter avec le Premier ministre israelien, tels que la cooperation energetique, la lutte contre le terrorisme, la cybercriminalite et le soutien dIsraël aux projets de connectivite regionale. En ce qui concerne la cooperation de la Roumanie avec Israël, nous souhaitons tirer le meilleur parti du potentiel economique existant et nous voulons attirer a l'avenir le plus grand nombre possible d'investisseurs israeliens en Roumanie. Les negociations avancees sur un nouveau partenariat technologique destine a stimuler l'interet mutuel des milieux d'affaires des deux pays constituent un bon exemple de cooperation avec l'État d'Israël, qui contribuera a exploiter ce potentiel. L'un des sujets abordes a egalement ete le debat en cours sur l'avenir de l'Union europeenne, processus qui constituera un theme central de la Presidence roumaine au Conseil de l'Union europeenne. La reunion daujourdhui a donc ete une bonne occasion de reaffirmer notre soutien commun au renforcement de lUnion, au renforcement des relations et du partenariat strategique entre la Roumanie et Israël, de maniere a renforcer lunite, la solidarite et la cohesion au niveau europeen. Enfin, je voudrais remercier une fois encore le Premier ministre bulgare, le Premier ministre grec et le President serbe pour la reussite de cette nouvelle reunion dans ce format de cooperation. Non pas en dernier lieu, tous mes remerciements au Premier ministre israelien, M. Benjamin Netanyahu, pour les discussions constructives que nous avons eues et pour le chemin que, je lespere, nous avons ouvert par cette nouvelle reunion, ici a Varna. Je vous remercie ! Entrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă avec le Premier ministre de l`Etat d`Israël, Benjamin Netanyahu au Sommet Bulgarie - Roumanie - Grece - Serbie -Israël Varna, Bulgarie Le 2 novembre 2018, le Premier ministre de la Roumanie Viorica Dăncilă, a eu un entretien avec le Premier ministre de l`Etat d`Israël, Benjamin Netanyahu, invite special a la reunion quadrilaterale Bulgarie-Roumanie-Grece-Serbie a Varna, en Bulgarie. Les deux hauts dignitaires ont evoque les liens traditionnels damitie entre les deux Etats, ainsi que lexcellent niveau des relations bilaterales roumano -israeliennes fondees sur un partenariat naturel et une tradition de 70 ans. Le Premier ministre israelien a exprime son soutien au Gouvernement de la Roumanie et a reitere linteret de se rendre en Roumanie pour discuter d`une nouvelle programmation de la reunion conjointe des deux gouvernements. Les deux dignitaires ont egalement convenu dorganiser un forum economique avec une section interentreprises, avant une reunion conjointe des gouvernements. Le chef de lExecutif roumain a presente a son homologue israelien les amendements legislatifs apportes dans le domaine du partenariat public- prive, changements qui ont accru lattractivite de lenvironnement de linvestissement roumain. Le Premier ministre roumain a reaffirme linteret de la Roumanie a consolider et a approfondir ses relations avec lÉtat dIsraël dans les domaines de la cooperation strategique, de la cybersecurite et de lenergie, de la medecine, de la recherche et de linnovation. Les deux premiers ministres ont egalement exprime leur satisfaction devant lavancement des negociations en vue de la conclusion du Partenariat entre la Roumanie et Israël dans le domaine des nouvelles technologies, afin de stimuler linteret mutuel des milieux daffaires des deux pays et dexploiter le potentiel economique bilateral. Ils ont egalement souligne limportance de renforcer les relations dans des domaines tels que la sante, le tourisme et leducation. Les possibilites de cooperation entre la Roumanie et Israël ont ete examinees, notamment dans la perspective de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne par notre pays, a compter de janvier 2019. En outre, les deux premiers ministres ont eu un echange de vues sur des questions liees a la situation internationale actuelle. L`entretien a egalement mis en lumiere le role de la communaute israelienne d`origine roumaine dans la construction de lÉtat moderne dIsraël et sa contribution a la consolidation des relations entre les deux États. 2018-11-02 11:18:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-02-04-51-52big_08_resize.jpgVarna - Întrevederea premierului Viorica Dăncilă cu omologul său israelian, Benjamin NetanyahuȘtiri din 02.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-11-02 10:58:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-11-02-11-02-59big_04_resize.jpgPrezentarea susținută de Ministrul Turismului, Bogdan Trif, privind măsurile în domeniul turismuluiȘtiri din 01.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-11-01 19:30:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_1853.jpgÎntrevederea prim-ministrului României cu președintele Confederației ElvețieneȘtiri din 01.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-de-la-roumanie-avec-le-president-de-la-confederation-suisseLe 1er novembre 2018, le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă a accueilli au Palais Victoria M. Alain Berset, President de la Confederation suisse, a loccasion de la visite quil effectue a Bucarest. Les entretiens ont porte sur des questions bilaterales et des aspects lies a la cooperation regionale et multilaterale, ainsi que sur les priorites de la Roumanie pour la periode de Presidence du Conseil de lUE. Sur un plan bilateral, a ete mise en exergue la diversite des domaines couverts par la cooperation entre la Roumanie et la Suisse et a ete exprime un interet mutuel pour identifier les moyens qui permettraient d'approfondir et d'accroitre la taille et la complexite de ces relations. Le statut des relations economiques bilaterales a ete examine et leur evolution positive appreciee. Partant du constat quun nombre croissant dentreprises suisses envisagent lexpansion de leur activite dans notre pays, ont ete soulignees les tres bonnes opportunites offertes aux investisseurs etrangers par lenvironnement economique roumain. Le Premier ministre roumain a remercie la Suisse pour le bon deroulement du Programme de cooperation entre la Suisse et la Roumanie et sest felicitee du taux dabsorption eleve des fonds alloues a ce programme. Les deux hauts dignitaires ont apprecie la contribution au renforcement de la cooperation sectorielle bilaterale apportee par les programmes mis en œuvre dans le cadre de la Contribution financiere suisse a la cohesion de lUE, en mentionnant les programmes de formation professionnelle et post universitaire pour les jeunes (JOBS - Job Orientation Training for Businesses and Schools și SCIEX - Scientific Exchange Program). Dans ce contexte, il a ete souligne que le potentiel de collaboration sectorielle pourrait etre mieux exploite et l`on a mentionne les domaines de la culture, de leducation, de la recherche et de linnovation. On a evoque a la fois lexperience suisse reconnue dans ce domaine et les succes constants des inventeurs roumains participant au Salon international des inventions a Geneve. Enfin et surtout, les vastes possibilites de recherche offertes par le projet ELI-NP sont mentionnees. Le Premier ministre roumain a signale la presence croissante de la diaspora roumaine en Suisse dans lequation bilaterale, notamment par la mise en place de nouveaux canaux de communication au niveau professionnel ou local. Dans le meme temps, le Premier ministre Viorica Dăncila a presente les preparatifs et les priorites de la Roumanie pour la periode de sa Presidence du Conseil de lUE, soulignant que notre pays resterait fermement attache au developpement du projet europeen. Des problemes ont egalement ete abordes concernant les relations de la Suisse avec lUE, en particulier les negociations en cours sur la conclusion dun Accord-cadre institutionnel. Le Premier ministre roumain a salue lengagement de la Suisse a consolider et a developper ses relations avec lUnion europeenne et les États membres, ce qui montre que la Suisse est un partenaire important a la fois pour la Roumanie et pour lUE. Les deux hauts dignitaires ont egalement evoque ladhesion de la Roumanie a lOrganisation de cooperation et de developpement economiques le Premier ministre Viorica Dăncilă remerciant la Suisse pour son soutien a cette demarche. 2018-11-01 15:48:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_1143.jpgPremierul Viorica Dăncilă: Reușita Președinției române a Consiliului Uniunii Europene va fi reușita celor 27 de state membreȘtiri din 01.11.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-viorica-dancila-le-succes-de-la-presidence-roumaine-du-conseil-de-l-union-europeenne-sera-le-succes-des-27-etats-membres Le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui une delegation de deputes et de deputes europeens allemands au Palais Victoria. Les discussions ont porte sur la cooperation bilaterale et sa consolidation dans le contexte de la reprise par la Roumanie de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, a compter du 1er janvier 2019. Le Premier ministre a souligne que la Roumanie etait prete a assumer et a exercer la Presidence tournante du Conseil de lUE, qui abordera de nombreux defis tels que le Brexit, lavenir de lEurope, un consensus sur le futur Cadre financier pluriannuel et des dossiers lies aux politiques europeennes traditionnelles - Politique de cohesion et Politique agricole commune - mais aussi celles liees aux migrations, a la politique de defense et au terrorisme. Le succes de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne sera le succes des 27 États membres, qui doivent donner un bon signal pour lavenir de lUnion europeenne. Dans le cadre de notre mandat, nous agirons en tant que mediateur impartial, car il est essentiel de renforcer le consensus au niveau europeen , a declare le chef de lExecutif. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne quil est egalement important de renforcer la cooperation bilaterale entre la Roumanie et lAllemagne aux plans politique gouvernemental, en etablissant des mecanismes de dialogue plus rapides et en soutenant conjointement des initiatives. Les representants de la delegation allemande ont apprecie letat davancement des preparatifs de la Roumanie en vue de la reprise et de lexercice de la Presidence tournante et ont souligne quils etaient entierement ouverts a soutenir notre pays. La delegation roumaine etait composee de Victor Negrescu, ministre delegue aux Affaires europeennes, les eurodeputes Dan Nica et Victor Boştinaru et du depute Florin Manole. La delegation allemande etait composee de Axel Schäfer, Jens Geier, Matthias Keil et Stephan Meuser. 2018-11-01 15:33:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_1111.jpgÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ministrul apărării din Republica Albania, doamna Olta XhaçkaȘtiri din 31.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-la-ministre-de-la-defense-de-la-republique-d-albanie-mme-olta-xhackaLe Premier ministre Viorica Dăncilă a accueilli aujourdhui, au Palais Victoria, Mme Olta Xhacka, ministre de la Defense de la Republique dAlbanie, qui effectue une visite officielle en Roumanie, du 30 au 31 octobre 2018. L`entrevue a ete une bonne occasion de reaffirmer louverture de la Roumanie pour lapprofondissement des relations bilaterales, a la suite des discussions que le Premier ministre Viorica Dăncilă a eu recemment avec le Premier ministre albanais Edi Rama a Sofia le 6 Juillet, 2018. Le chef de lExecutif roumain a exprime sa satisfaction pour la croissance du rythme des reunions bilaterales sectorielles pour l`organisation a Tirana les 8 et 9 novembre 2018, la prochaine reunion du Comite mixte intergouvernemental roumano -albanais pour la cooperation economique, scientifique et technique. Le Premier ministre roumain a transmis lappreciation pour la bonne cooperation dans le cadre des missions de lOTAN et de lUE. Au cours des pourparlers, les deux dignitaires ont evoque aussi la cooperation dans le domaine de la defense, sur la base du cadre legal developpe a ce jour, qui permet dapprofondir et encourager la cooperation en la matiere. En outre, le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme le soutien de notre pays pour la perspective europeenne de la Republique dAlbanie et a encourage les autorites albanaises a poursuivre les reformes afin dobtenir des resultats concrets au cours de la Presidence roumaine du Conseil de lUE. 2018-10-31 17:27:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-31-05-33-38big_1.jpegÎntrevederea prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, cu comisarul european pentru buget și resurse umane, Günther OettingerȘtiri din 30.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entretien-du-premier-ministre-roumain-viorica-dancila-avec-le-commissaire-europeen-au-budget-et-aux-ressources-humaines-gunther-oettingerLe 30 octobre 2018, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a rencontre le commissaire europeen charge du budget et des ressources humaines, Gunther Oettinger, en marge de la participation du responsable europeen a la conference a haut niveau Une politique de cohesion inclusive pour une Union proche de ses citoyens . Les discussions ont principalement porte sur les questions liees au dossier principal du portefeuille du commissaire, a savoir le Cadre financier pluriannuel. À cette occasion, le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme la determination de la Roumanie a ne menager aucun effort dans le mandat de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne pour faciliter le consensus entre les États membres et realiser des progres substantiels dans ce dossier ayant un impact particulier sur laction globale de lUnion. Le dignitaire roumain a souligne l`importance dadopter a temps un budget europeen comme base pour atteindre les objectifs de lUnion, mais aussi pour assurer la continuite de la mise en œuvre des programmes beneficiant dun financement europeen. Dans le meme temps, le Premier ministre roumain a souligne quil important de trouver des solutions equilibrees au futur Cadre financier, refletant la necessite de poursuivre le processus de convergence economique, sociale et territoriale a travers lUnion, ainsi que la necessite de garantir une reponse adequate. aux nouvelles realites et aux nouveaux defis auxquels l'Union et les États membres sont confrontes. En ce qui concerne la politique de cohesion apres 2020, le Premier ministre Viorica Dăncilă a declare quil est necessaire de maintenir un soutien financier consistent dans le futur Cadre financier pluriannuel afin de realiser lobjectif de convergence et de croissance dans lensemble de lUnion. 2018-10-30 18:26:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-30-06-37-02big_1.jpgPrimirea, de către prim-ministrul Viorica Dăncilă, a echipei care a reprezentat România la Jocurile Invictus desfășurate la Sidney, AustraliaȘtiri din 30.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/l-accueil-par-le-premier-ministre-viorica-dancila-de-l-equipe-qui-a-represente-la-roumanie-aux-jeux-invictus-tenus-a-sidney-en-australieDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la ceremonie de remise des prix aux militaires ayant represente la Roumanie aux Jeux Invictus de Sidney, en Australie Assistance honoree, Chers militaires Invictus, Vous avez montre que vous etes vraiment invincible. Vous nous avez rendus fiers et avez rempli nos cœurs de joie. Vous avez honore la Roumanie sur les theatres doperations, où vous avez participe aux missions les plus complexes. Vous avez surmonte les obstacles de la vie avec persistance et courage et vous avez eu la force daller de lavant. Vous etes une equipe solide, vous etes une equipe de gagnants, prepares aux normes des athletes de haut niveau pour les Jeux Invictus. Jai regarde les images de Sidney et jai vu sur vos visages la determination de combattre et de gagner. Vous avez toujours ete accompagne par l'emotion et la fierte de vos familles, mais vous avez beneficie egalement du soutien des millions de Roumains qui ont voulu vous donner du courage et qui vous ont accompagnes. Par votre generosite, vous avez transmis lesprit Invictus, pour depasser les limites, de ne pas nous laisser vaincus, mais de remporter la victoire, quelle que soit la difficulte. Javoue que vous etes un modele pour tous les Roumains! Felicitations a vous et a vos familles! 2018-10-30 17:08:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_23.jpgMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă Știri din 30.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancilaMes pensees vont aux jeunes qui ont perdu la vie dans lincendie tragique du club Collectif et a ceux qui ont souffert de ce terrible incident. La societe roumaine sera longtemps marquee par cette tragedie, qui nous oblige a nous comporter honnetement lorsque les choses ne se passent pas comme il faudrait et les remedier. Toute ma compassion et mes condoleances aux familles et aux amis tres eprouves et aux blesses, je leur souhaite force et sante! 2018-10-30 14:27:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-30-02-33-50big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Viorica Dăncilă la conferința la nivel înalt "O politică de coeziune incluzivă pentru o Uniune mai aproape de cetățenii săi"Știri din 30.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-la-conference-a-haut-niveau-quot-une-politique-de-cohesion-inclusive-pour-une-union-plus-proche-de-ses-citoyens-quotDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă a la conference a haut niveau Une politique de cohesion inclusive pour une Union plus proche des citoyens Viorica Dăncilă: Chers representants de la Commission europeenne, Monsieur le Commissaire, Monsieur le President du Senat, Monsieur le Vice-president de la Chambre des deputes, Distingues participants, Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de commencer en vous remerciant de votre large participation a cet evenement. Votre presence aujourd'hui confirme l'attachement au projet europeen et a la principale politique d'investissement, qui contribue a sa consolidation, la politique de cohesion. Nous sommes tous conscients que nous traversons une periode marquee par des defis importants et multiples, auxquels nous devons trouver une reponse commune pour assurer un avenir durable a tous les Europeens. LUE doit offrir a ses citoyens prosperite, stabilite, solidarite sociale, paix, liberte et securite. Nous avons besoin dune Europe plus integree, plus forte et plus coherente, fondee sur des objectifs et des orientation d`action consensuelle. En mai, la Commission europeenne a rendu public le paquet legislatif sur la politique de cohesion 2021-2027, un document contenant le reglement sur les dispositions communes, qui definit un ensemble unique de regles pour sept fonds de lUE: le Fonds europeen de developpement regional, le Fonds de cohesion, le Fonds social europeen, le Fonds europeen pour la peche et affaires maritimes, le Fonds pour lasile et les migrations, le Fonds pour la securite interieure et linstrument pour les frontieres exterieures et les visas. Au centre des preoccupations de la Commission il y a la promotion de la transformation economique en stimulant les investissements au niveau de lUE en encourageant linnovation et la numerisation, ainsi quen soutenant les PME. On vise egalement a securiser la transition energetique, a utiliser des energies renouvelables et a lutter contre le changement climatique, ainsi qua renforcer les reseaux strategiques de transport et numeriques. Enfin et surtout, laccent est mis sur le caractere social de lEurope et le rapprochement des institutions europeennes des citoyens. Où se situe la Roumanie face a ces objectifs ambitieux? Dans seulement deux mois, a compter du 1er janvier 2019, la Roumanie assumera la presidence du Conseil de lUE. La devise qui nous guidera au cours des six mois est la cohesion, une valeur europeenne commune. Dans cet esprit, nous veillerons a ce que les politiques de lUE se referent toujours au principe de cohesion, en tant quelement determinant de lUE, afin de retablir la confiance des citoyens. Dans cette perspective, nous nous felicitons de linitiative de la Commission, qui met laccent sur la simplification, la flexibilite et lefficacite et vise egalement a atteindre les objectifs du Traite de lUnion europeenne visant a promouvoir la cohesion economique, sociale et territoriale au niveau des regions et des États membres. Dans le meme temps, nous soulignons que, compte tenu des defis actuels, la politique de cohesion est et doit rester la principale politique dinvestissement au niveau de lUE, contribuant de maniere significative au fonctionnement du marche unique europeen, estimant bienvenue lapproche strategique de la politique de cohesion qui tient compte de levolution sociale et demographique dans lUnion. Les objectifs proposes par la Commission et le maintien de larchitecture creent le cadre strategique general pour promouvoir le developpement equilibre des États membres et des regions, contribuant ainsi a reduire les disparites au sein de lUE. La Roumanie analyse attentivement les propositions dobjectifs specifiques. La Roumanie soutiendra leligibilite des actions repondant aux besoins de developpement conformement aux nouvelles politiques europeennes, en particulier l`infrastructure. En ce qui concerne les conditions prealables a leligibilite, nous estimons quune definition plus concrete des criteres pertinents est necessaire afin de creer les premisses dune evaluation objective par la Commission et de garantir legalite de traitement pour tous les États membres. Nous pensons que la Roumanie doit etre traitee sur un pied degalite avec tous les États membres de lUE. En ce qui concerne le soutien financier des Fonds, nous soutenons la proposition de la Commission selon laquelle les subventions restent la principale forme de financement de la politique de cohesion. Lutilisation des instruments financiers ne devrait pas devenir une fin en soi ni se substituer aux subventions, en particulier dans les regions moins developpees. Leligibilite de la TVA devrait rester a la discretion des États membres, en tenant compte de la legislation nationale applicable, afin deviter des pressions sur les budgets nationaux, les budgets locaux et les eventuels blocages financiers qui pourraient en resulter. La Roumanie apprecie la simplification proposee par la Commission en ce qui concerne les regles de gestion et de controle et considere quelle soutient la rationalisation significative de tous les processus permettant la mise en œuvre effective de la politique de cohesion. En ce qui concerne laudit, la Roumanie soutient les propositions de la Commission et estime que laudit devrait reposer davantage sur la confiance, etre preventif, previsible et sans avis contradictoires, et que les actions de controle se focalisent sur la conformite plutot que sur les details financiers. Nous soutenons le maintien du reglement actuel sur le desengagement automatique, la regle N + 3, en correlation avec le calendrier general de preparation et de demarrage dune periode de programmation pour au moins les premieres annees dexecution du budget. Dans le meme temps, nous estimons quune optimisation de la programmation budgetaire annuelle des fonds est necessaire et que les plans financiers annuels devraient etre etablis par les États membres, en fonction des specificites nationales. La Roumanie soutient lidee de maintenir le niveau de prefinancements initial et annuel au cours de la periode de programmation financiere en cours, afin deviter tout probleme de liquidite, notamment en ce qui concerne le remboursement de 90% des depenses declarees et la limitation de la transmission de quatre demandes de paiement par an. Commission. Dans le meme temps, la Roumanie est favorable au maintien du niveau actuel de cofinancement, compte tenu des difficultes budgetaires, pour assurer un niveau plus eleve de cofinancement public national. Nous pensons que le niveau de cofinancement propose conduira a la non-realisation de lobjectif de reduction des ecarts de developpement dans les regions frontalieres, poursuivi dans le cadre des programmes de cooperation territoriale. Dans le meme temps, la Roumanie soutient une plus grande flexibilite au niveau des États membres ou des regions pour etablir le cofinancement des programmes operationnels et des types d'investissement plutot qu'au niveau des axes prioritaires. La Roumanie ne soutient pas la proposition de transferer 10 milliards deuros du Fonds de cohesion vers le mecanisme pour l Interconnexion en Europe. Nous estimons que le maintien des chiffres absolus du taux de transfert vers le mecanisme pour lInterconnexion en Europe dans le cadre de la reduction drastique de lallocation du Fonds de cohesion, associe a la proposition de ne maintenir que 70% dans le budget national, reduit considerablement les possibilites des États membres de: promouvoir les investissements dans le secteur des transports, conformement a la legislation europeenne sur les transports. La Roumanie se felicite des mesures prises par la Commission europeenne pour que la politique de cohesion reste la principale politique dinvestissement, moteur du developpement de lUE. L'accord de la Roumanie sur les allocations nationales a la politique de cohesion dependra toutefois de la decision finale sur l'augmentation de la contribution nationale au financement du budget europeen et sur l'allocation nationale pour d`autres politiques, ainsi que sur le budget total alloue par la Commission pour la cohesion. À compter du 1er janvier 2019, la Roumanie assumera la Presidence du Conseil de lUE. Nous devrons relever ensemble de nombreux defis, nouveaux defis et des defis lies aux politiques traditionnelles de lUE, et je parle de la politique agricole commune et de la politique de cohesion. Jespere quensemble, jespere que les 27 États membres donneront une reponse reposant sur la realite, reponse que les citoyens europeens attendent de nous tous. Je pense que la politique de cohesion est une politique sur laquelle nous devons nous pencher tres attentivement et la considerer, comme il est normal, la principale politique au niveau de l'UE. Je vous remercie Declarations du Premier ministre Viorica Dăncilă avant la conference a haut niveau Une politique de cohesion inclusive pour une Union plus proche des citoyens Mme Viorica Dăncilă: Le Comite executif national a ete reporte. Comme je lai promis, hier, nous avons termine levaluation des ministres. Nous attendons maintenant le Comite executif car, comme vous le savez, nous sommes un gouvernement politique. Nous avons tous ete investis, y compris moi-meme, par le vote du Comite executif national. Apres avoir expose l`activite dans son ensemble - parce que, d`abord nous souhaitons connaitre le niveau de la mise en oeuvre du Programme du gouvernement, je discuterai de chaque ministere separement. Et, apres un vote du Comite executif national, nous prendrons les decisions. Journaliste: Si votre evaluation est prete, pourquoi ce Comite executif a-t-il ete reporte, dont tout le monde savait que ce serait cette semaine? Mme Viorica Dăncilă: Vous realisez que ce Comite executif ne discutera pas seulement de levaluation, nous devrons parler aussi avec ceux qui viendront, si nous apportons des changements - et nous allons sûrement les faire. Et alors, tout doit etre soigneusement equilibre. Car, noublions pas, a partir du 1er janvier 2019, la Roumanie assumera la Presidence du Conseil de lUnion europeenne et nous avons besoin dexperience et de formation a cet egard. Journaliste: Quavez-vous repondu a M. Frans Timmermans? Jusquau 1er novembre, vous deviez envoyer une reponse a sa lettre. Mme Viorica Dăncilă: Jai repondu aux 18 points souleves par le premier vice-president, Frans Timmermans. Demain, la reponse sera envoyee a Bruxelles et nous aurons une discussion avec lui quand il aura vu la reponse detaillee sur chacun des objectifs. Journaliste: Votre reponse au principe, cest quoi? Mme Viorica Dăncilă: Je ne me permets pas detre impliquee dans la justice. Jai donne les reponses selon celles soutenues a la fois par le ministre de la Justice et par la Commission juridique du Parlement roumain. Donc, je nai pas donne les reponses de lun ou lautre, jai donne des reponses appliquees, repliees sur la realite existante. Journaliste: Madame Dăncilă, bien que cette evaluation soit prete et que ce remaniement gouvernemental soit demande depuis longtemps par le PSD, pourquoi la decision est-elle toujours differee? Avez-vous une explication de ce retard? Mme Viorica Dăncilă: Je lai dit. Jai mentionne que nous avions acheve levaluation, que nous navions pas fait cette evaluation en fonction des personnes, mais en fonction de la mise en œuvre des mesures du Programme de gouvernance et des 115 mesures dont on a parle lors du congres du PSD. Je vais exposer cette evaluation au Comite executif national. Nous deciderons avec la direction du parti quand ce Comite executif national devra avoir lieu. Journaliste: Il y a beaucoup de noms de ministres qui pourraient partir. Pouvez-vous confirmer au moins si cest bien cela? Et si cest le cas? Mms Viorica Dăncilă: Je ne peux pas vous donner de nom. Je repete, l'evaluation a ete faite conformement aux mesures du programme de gouvernance. Je presente l'evaluation, mais nous avons aussi besoin d'un vote politique, je vais voir quel est l'opinion et le soutien dont beneficiera le Comite executif national. Je ne peux donc pas dire maintenant: tant de ministres partiront et le resteront. Ce sera une decision qui sera combinee: evaluation par programme et soutien politique. Journaliste: Y aura-t-il un vote pour chaque ministre par le CEx? Mme Viorica Dăncilă: Nous discuterons de chaque ministere. Journaliste: Madame le Premier ministre, quand aura lieu cette reunion? Mme Viorica Dăncilă: Nous navons pas encore fixe la date. Quand j`aurai parle aux dirigeants du parti, je communiquerai la date. En meme temps, je pense qu'il est necessaire d'avoir cette discussion d'ici une semaine. Journaliste: Etes-vous du meme cote que Calin Popescu-Tariceanu, president de lALDE? Il a dit que vous avez compris son message sur un accord politique, une paix politique, non pas que le Gouvernement netait pas pret a assumer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Comment voyez-vous cet accord, surtout que vous avez egalement parle, lors de votre visite au President de la Commission europeenne, quun armistice est necessaire maintenant, avant dassumer la Presidence? Mme Viorica Dăncilă: Cette treve a ete demandee par le President de la Commission europeenne, Jean Claude-Juncker lui-meme. Je pense que nous devrions prendre lexemple des autres États membres, qui ont montre que, lorsqu`on exerce la Presidence du Conseil, on doit avoir un consensus, une paix et des differends politiques soient mi s au seconde plan. Parce qu'il doit primer l'interet national, c`est cet objectif tres important pour nous qui doit prevaloir. Cest un examen que la Roumanie doit passer - et quand je dis Roumanie, je ne dis pas necessairement que le Parti Social-Democrate, lALDE, je pense que nous devons faire reference a lensemble de la classe politique et que nous devons tous faire preuve de plus de sagesse et davantage dinteret. en ce qui concerne la Roumanie, ses objectifs et non ceux d'interet personnel. Journaliste: M. Dragnea est-il daccord avec la treve dont vous parlez? Et si vous comprenez combien sur quels points doit-on la faire, comme le souhaite M. Tariceanu, sur les lois de la justice? Mme Viorica Dăncilă: Je n`ai pas eu cette discussion encore M. Dragnea, mais je suis convaincue que M. le president Liviu Dragnea aussi veut un consensus au cours de la Presidence, parce quil est un homme politique avec beaucoup dexperience et sait l`importance d`un consensus au cours de l`exercice de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. Je vous remercie beaucoup! 2018-10-30 14:24:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-30-02-30-47big_5.jpgÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu președintele Comitetului European al Regiunilor, Karl-Heinz LambertzȘtiri din 30.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/rencontre-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-le-president-du-comite-europeen-des-regions-karl-heinz-lambertzLe 30 octobre 2018, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a rencontre le president du Comite europeen des regions, Karl-Heinz Lambertz, en marge de la Conference a haut niveau intitulee Une politique de cohesion inclusive pour une ses citoyens . L`entretien des deux responsables a donne un echange de vues extremement utile sur le dialogue entre la Roumanie et le Comite europeen des regions, en mettant laccent sur les perspectives de cooperation au cours de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, lorsque la Roumanie entend contribuer a lidentification de vraies solutions concues pour faciliter lavancement du projet europeen de maniere unitaire et coherente. Parallelement, lors des pourparlers, des questions liees a lavenir de lEurope et aux priorites de la Presidence roumaine du Conseil de lUE ont ete abordees, notamment en ce qui concerne le cadre financier pluriannuel 2021-2027 / la politique de cohesion pour lapres 2020. Le Premier ministre roumain a souligne le role important du Comite des regions dans le rapprochement de l`Union des citoyens, des municipalites et des regions, dans un cadre leur permettant de participer plus activement au processus decisionnel de lUE, ainsi qua la reflexion sur lavenir de lEurope. Dans le meme temps, elle a souligne l'importance d'une coordination des actions aux niveaux europeen et regional, afin d'accroitre la convergence sociale, economique et territoriale dans l'ensemble de l'Union europeenne. Elle sest egalement felicitee de lengagement du Comite des regions dassurer la continuite du processus de consultation des citoyens sur lavenir de lEurope et de la decision dorganiser le 8eme Sommet europeen des regions et des villes qui se tiendra a Bucarest, les 14 et 15 mars 2019, opportunite importante pour les dirigeants locaux et regionaux d'exprimer leurs points de vue sur la construction d'un avenir europeen plus fort. 2018-10-30 13:17:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-30-02-14-52big_2.jpgÎntrevederea prim-ministrului Viorica Dăncilă cu comisarul european pentru politici regionale, Corina CrețuȘtiri din 29.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-viorica-dancila-avec-la-commissaire-europeenne-chargee-de-la-politique-regionale-corina-cretuLe 29 octobre 2018, le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, sest entretenue avec Corina Creţu, commissaire europeenne chargee de la politique regionale, dans le cadre de la participation du dignitaire europeen a la conference a haut niveau Une politique de cohesion inclusive pour une Union plus proche de ses citoyens . A cet entretien ont participe aussi les vice-premiers ministres Viorel Ştefan et Paul Stănescu, la ministre des Fonds Europeens, Rovana Plumb, et la ministre de la Sante, Sorina Pintea. L`entrevue a ete loccasion dun bilan des actions preparatoires a la prise et a lexercice de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne. Dans le meme temps, un echange de vues a eu lieu sur les discussions en cours au niveau de lUE concernant lavenir de la politique de cohesion apres 2020 et la necessite de maintenir son role prioritaire dans la stimulation de linvestissement et de la croissance economique, les deux dignitaires soulignant dans ce contexte limportance de bien refleter cette politique dans larchitecture du futur Cadre financier pluriannuel 2021-2027. On a evoque les questions liees a la definition de la politique de cohesion apres 2020, le Premier ministre roumain soulignant que le citoyen et la cohesion, en tant que valeurs communes, constitueraient des piliers sur lesquels sappuieront les efforts de la Roumanie dans lexercice du mandat de la Presidence du Conseil de lUE. En ce qui concerne les negociations sur lavenir du budget europeen, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que la Roumanie envisage une approche constructive conduisant a un compromis refletant a la fois la necessite de relever les nouveaux defis et les besoins concernant la poursuite de promouvoir une veritable convergence au niveau de lUE, en fournissant un financement adequat a la politique de cohesion et a la politique agricole commune. Au cours des pourparlers a ete egalement aborde le sujet de la construction de trois hopitaux regionaux, projet prioritaire du Gouvernement roumain, a egalement ete aborde. Les deux dignitaires ont discute des possibilites de financement existantes et ont identifie des solutions pour la realisation de ces hopitaux. Le Laser de Magurele de tres elevee intensite (ELI-NP) a egalement ete au programme des discussions, tout comme la question de labsorption des fonds europeens dans le domaine des infrastructures de transport. 2018-10-29 17:12:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-29-05-18-34big_11.jpgMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ocazia sărbătoririi zilelor Sfântului Mare Mucenic Dimitrie și Sfântului Dimitrie cel NouȘtiri din 26.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-celebration-des-jours-du-saint-martyr-dimitrios-et-du-saint-dimitrios-le-nouveauNous celebrons ces jours-ci le Saint Grand Martyr Dimitrios, fournisseur de Myrrhe et le Saint Dimitrios le Nouveau, protecteur de Bucarest, une bonne occasion de reflechir a la solidarite et a la force de rester fidele a la foi face a tous les obstacles. Je vous souhaite sante, joie et succes a vous et a vos proches et je transmets une pensee chaleureuse et bons vœux a tous ceux qui celebrent leur jour de fete. Joyeux anniversaire! Viorica Dăncilă Premier ministre 2018-10-26 15:23:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-26-03-27-31big_sigla_guvern.pngPremierul Viorica Dăncilă a participat la ceremonia militară dedicată Zilei Armatei RomâneȘtiri din 25.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-viorica-dancila-a-participe-a-la-ceremonie-militaire-consacree-au-jour-de-l-armee-roumaineDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la ceremonie militaire consacree au Jour de lArmee roumaine - Monument du Soldat inconnu, Parc Carol - Monsieur le President, Mesdames et Messieurs, Nous celebrons aujourdhui, dans l`Annee du Centenaire, le Jour de lArmee roumaine, une institution marquante de notre histoire nationale. Nous honorons ensemble les valeurs qui definissent lessence du peuple roumain: le patriotisme, le courage et le devouement envers le pays. Nous honorons les soldats, sous-officiers et officiers de notre armee, les heros qui ont sacrifie leur vie a la defense de lindependance, de la souverainete et de lunite de lÉtat roumain. L'Armee est une institution fondamentale de l'État, qui contribue de maniere decisive a la credibilite de la Roumanie dans le monde et jouit d'une grande confiance et de beaucoup de respect de la part des Roumains. Les militaires roumains participant a des missions et operations en dehors du pays contribuent a accroitre le prestige international de notre pays et prouvent que lArmee roumaine est un partenaire fiable pour ses allies au sein de l`Alliance de lAtlantique Nord et de lUnion europeenne. La Roumanie est un pilier important de la stabilite dans la region dans le contexte où, lechelle mondiale, nous sommes confrontes a des problemes de securite dune complexite sans precedent. Nous avons une croissance economique durable et un systeme de defense previsible et fiable qui renforce notre role dacteur regional et de fournisseur de securite en Europe de lEst. Nous en sommes a la deuxieme annee d'affectation de 2% du PIB a la defense et nous maintenons cet objectif pour la prochaine decennie. Le Gouvernement roumain respecte les engagements pris dans le cadre du Programme de gouvernance et attache la plus haute importance au renforcement de la capacite de defense du pays, en vue de la realisation de ses objectifs majeurs en matiere de dotation ainsi que de formation des troupes. Nous sommes determines a creer et a developper un centre regional pour lindustrie de la defense en Roumanie, qui contribue implicitement au developpement economique de notre pays. Lannee 2018 revet une signification toute particuliere, marquant le 100e anniversaire de la Roumanie moderne, État unitaire national forme apres la Grande Union du 1er Decembre 1918, avec la contribution essentielle de lArmee roumaine. La Grande Union etait et reste la plus belle page de lhistoire de la Roumanie. Je crois quil est de notre devoir de garder la memoire de ceux qui ont contribue a la consolidation de la nation roumaine et dhonorer tous ceux qui veillent a ce que le peuple roumain soit uni et puissant. À la pensee des missions presentes et futures, les militaires de lArmee roumaine en service commande sous le tricolore, au pays ou dans des lieux eloignes, utilisent le repos de ce jour ferie pour evoquer avec emotion les actes des ancetres. L`un dentre eux est maintenant avec nous. Chers veterans de la guerre, pour le courage et l'esprit de sacrifice dont vous avez temoigne pendant la guerre, pendant les annees de transformations qui ont suivi, parce que vous vous etes bien portes et sans baisser le front aux epreuves de la vie, nous vous assurons de toute notre gratitude et appreciation. Chers veterans qui avez ete en mission sur les theatres doperations, vous representez, tant pour le reste des militaires, que pour lensemble de la societe roumaine, une veritable ecole de patriotisme, de dignite et dhonneur. Nous vous sommes reconnaissants de tout ce que vous avez accompli au service de la patrie et du peuple roumain. Notre cœur est aux cotes des familles des 29 heros tombes sur les theatres doperations en Afghanistan, en Irak, en Bosnie-Herzegovine et des plus de 190 militaires blesses. La place importante que notre pays occupe maintenant au sein de lOTAN et de lUnion europeenne leur est egalement due, en tant que militaires exceptionnels de l`Armee roumaine. Je voudrais exprimer egalement une bonne pensee a vos familles, les membres de l'Armee roumaine, pour les remercier de tout cœur de leurs efforts et de leur comprehension. La carriere militaire est difficile et suppose une implication totale tant de chacun d`entre vous, que de votre famille. À ce moment festif, je vous remercie tous, je vous felicite pour ce que vous faites et je vous adresse des voeux sinceres pour la sante, une longue vie et un epanouissement personnel! Joyeux anniversaire, lArmee roumaine! 2018-10-25 18:19:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-25-06-37-32big_01_resize.jpgÎntrevederea prim-ministrului României, Viorica Dăncilă, cu secretarul general adjunct al Organizației pentru Cooperare și Dezvoltare Economică (OCDE), Ludger Schuknecht, și cu directorul general al Agenției pentru Energie Nucleară, William MagwoodȘtiri din 25.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-de-la-roumanie-viorica-dancila-avec-le-secretaire-general-adjoint-de-l-organisation-de-cooperation-et-de-developpement-economiques-ocde-ludger-schuknecht-et-le-directeur-de-l-agence-pour-l-energie-nucleaire-william-magwoodLe 25 octobre 2018, le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a rencontre le secretaire general adjoint de lOCDE, Ludger Schuknecht, ainsi que le directeur general de lAgence de lOCDE pour lenergie nucleaire (NEA), William Magwood. Cette visite a eu lieu dans le cadre de la Conference ministerielle regionale sur lenergie, la technologie nucleaire et la gestion des dechets radioactifs, tenue a Bucarest, organisee par le Gouvernement de la Roumanie par lintermediaire de lAgence pour l`energie nucleaire et les dechets radioactifs, en cooperation avec lAgence de lenergie nucleaire, les 25 - 26 octobre 2018. Lors de cette entrevue, le Premier ministre roumain a presente la position avancee de la Roumanie en matiere de dialogue et de cooperation avec lOCDE, sa participation active aux formats de travail de lorganisation et sa contribution substantielle, en soulignant que ladhesion a lOCDE est actuellement un objectif strategique de la Roumanie. Les deux responsables de l'OCDE ont souligne l'importance de faire de la Roumanie un partenaire parmi les membres de l'Agence pour l'energie nucleaire, en precisant que le plan concret de cooperation avec la Roumanie dans le domaine de la politique energetique doit etre realise sur la base d'une collaboration regionale en la matiere. La Roumanie a rejoint lAgence de lenergie nucleaire le 8 juin 2017. 2018-10-25 12:31:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-25-12-38-08big_03_resize.jpgReuniunea Comisiei Naţionale de fundamentare a Planului naţional de adoptare a monedei euroȘtiri din 23.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/reunion-de-la-commission-nationale-pour-valider-le-plan-national-pour-l-adoption-de-l-euroUne nouvelle reunion de la Commission nationale chargee de valider le Plan national pour ladoption de leuro sest tenue aujourdhui au Victoria Palace, a laquelle ont participe le president de lAcademie roumaine, Ioan Aurel Pop, et le gouverneur de la Banque nationale de Roumanie, Mugur Isarescu. Mme le prof.univ.dr. Aura Socol a presente le rapport de justification, un document structure en deux parties et compose de sept chapitres. Le rapport analyse en detail le fonctionnement de la zone euro, comment cela peut influencer lentree de la Roumanie dans la zone euro et le degre de preparation de leconomie roumaine a la realisation de cet objectif. Sagissant du degre de preparation de leconomie roumaine a lentree dans la zone euro, les resultats de la recherche montrent que la Roumanie a fait de nombreux progres dans la perspective de la convergence. Aura Socol a presente trois scenarios montrant le calendrier dans lequel la Roumanie pourrait atteindre une masse critique de convergence reelle et structurelle de 70%, 75% et, respectivement, 80%, en fonction de deux taux de croissance moyens annuels: * Un taux de croissance de 4%, base sur les taux de croissance moyens du PIB reel pour la periode 2000-2017 et * Un taux plus optimiste de 5%, partant de lhypothese que la Roumanie ameliorera la contribution des facteurs de production a la croissance potentielle et mettra en œuvre des reformes structurelles favorables a la croissance economique. Dans le cas d`une cible fixee a 70% de la moyenne de ZE19, la Roumanie peut atteindre ce niveau en 6 ans si son taux de croissance moyen est de 4% par an ou de 4 ans avec un taux de croissance de 5%. Au cas du scenario dans lequel la Roumanie vise a atteindre 75% de la moyenne ZE19 (le niveau le plus approprie pour leconomie roumaine, comme le montre le rapport), il peut etre atteint en 9 ans (si le taux moyen de croissance historique 4% par an) ou 6 ans dans le cadre d'un taux de croissance moyen de 5% par an. Au cours des debats, les membres de la Commission nationale ont mis en evidence la qualite scientifique du rapport de justification, mais aussi le fait que la periode precedant ladoption de leuro devra etre une periode intense de reformes, de developpement et de modernisation pour atteindre les veritables seuils de convergence. 2018-10-23 20:40:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-23-08-45-48big_02_resize.jpgSalariul minim, diferențiat în funcție de studii și vechimeȘtiri din 23.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-salaire-minimum-differencie-par-etudes-et-ancienneteLe Premier ministre Viorica Dăncilă et les ministres Lia Olguţa Vasilescu et Eugen Teodorovici ont eu une reunion aujourdhui au Palais Victoria avec des representants de syndicats et des patronats auxquels a ete presente le projet d`Arrete du Gouvernement concernant laugmentation du salaire minimum garanti brut dans leconomie: 2080 lei / mois, ce qui represente une augmentation nette de 100 lei par rapport a l'actuel salaire. Dans le meme temps, on a decide de reintroduire le salaire brut minimum garanti en paiement differencie en fonction du niveau dinstruction ou de lanciennete dans le travail, un concept qui etait applique en Roumanie avant 2011: 2350 lei brut, soit 13% davantage que gagnent les personnes sans etudes superieures ou de moins de 15 ans d`anciennete dans le travail. Il est a mentionner que le pouvoir executif a ainsi temoigne d`ouverture envers une proposition faite par les syndicats lors de la derniere reunion du Conseil national tripartite, proposition conforme aux dispositions du Programme de gouvernance. À la suite de discussions avec les syndicats et les patronats, on a conclu a l'unanimite qu'une augmentation du salaire minimum etait necessaire, la seule divergence concernant la date a partir de laquelle la mesure s'appliquera: les syndicats ont demande le 1er novembre 2018, les patronats le 1er janvier 2019. Le Gouvernement prendra une decision dans les meilleurs delais et elle sera communiquee au public afin que les ordonnateurs de credits et les entreprises de Roumanie preparent la mise en œuvre de la mesure. 2018-10-23 19:15:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-23-07-30-16big_01_resize.jpgVizita premierului Viorica Dăncilă în Statul KuweitȘtiri din 20.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-etat-du-koweitEntrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, avec le Premier ministre de l`Etat du Koweït, Cheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah Le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui, le 21 Octobre 2018, a Koweït, le Premier ministre du Koweït, Cheikh Jaber Moubarak Al-Hamad Al-Sabah. Les pourparlers des deux dignitaires ont ete axes sur le renforcement et lapprofondissement de la cooperation economique et sectorielle bilaterale, ainsi que sur levolution de la securite aux niveaux regional et international. A cette occasion, les deux premiers ministres ont apprecie la croissance et le developpement des relations roumano -koweïtiennes et ont discute des projets futurs visant a renforcer le dialogue politique et diplomatique bilateral. Ils ont egalement explore les possibilites delargir la cooperation dans divers domaines dinteret mutuel, en fonction des creneaux prioritaires identifies dans le dialogue gouvernemental et de lenvironnement economique des deux États. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme son engagement et celui de l`Executif de Bucarest pour le renforcement des relations de la Roumanie avec le monde arabe dans son ensemble, objectif defini dans le Programme gouvernemental 2017-2020 qui prevoit dintensifier les efforts diplomatiques en ce sens. Elle a egalement souligne que le Koweït est un partenaire cle de la Roumanie dans la region du Golfe, d`autant plus qu`a partir du 1er Janvier, 2019, la Roumanie prendra la Presidence tournante du Conseil de lUE. Les deux dignitaires ont egalement evoque la qualite de la cooperation bilaterale au sein des organismes internationaux, ainsi que la possibilite de soutenir des projets presentant un interet pour les deux États au sein de ces organisations. Ils ont examine egalement les moyens de developper les relations economiques et commerciales bilaterales entre la Roumanie et le Koweït en dynamisant le secteur prive, notamment en encourageant activement des hommes daffaires koweïtiens a investir en Roumanie. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a fait connaitre la volonte du cote roumain de developper une serie de projets concrets dans des domaines tels que lagriculture, le transport, linvestissement, lindustrie, l`infrastructure critique, lenergie et la sante. Lors de la visite du Premier ministre Viorica Dăncilă au Koweït ont ete signes deux accords de cooperation: le Memorandum dentente entre le Ministere des Affaires Etrangeres de la Roumanie et le Ministere des Affaires Etrangeres du Koweït, respectivement, le Memorandum d`entente sur la cooperation dans le tourisme entre le Ministere du Tourisme de la Roumanie et le Ministere de l`Information - le secteur du tourisme de l`Etat de Koweït. Signature daccords bilateraux entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement de lÉtat du Koweït *** Entrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, avec le president de lAssemblee nationale de lÉtat du Koweït, Marzouq Al Ghanim Le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui, le 21 octobre 2018, le president de lAssemblee nationale du Koweït, Marzouq Al Ghanim. Au cours des entretiens, a ete evoque l'etat des relations bilaterales et ont ete salues les progres pour leur consolidation. Un accent particulier a ete mis sur la cooperation parlementaire. Dans ce contexte, les deux dignitaires ont souligne linteret dintensifier le dialogue entre les deux forums legislatifs, compte tenu de la contribution de la diplomatie parlementaire au renforcement de la cooperation bilaterale. Dans cette perspective, on a convenu dintensifier de maniere pragmatique la cooperation parlementaire afin didentifier les meilleurs outils et formules pour dynamiser ce format modern de collaboration bilaterale. Les deux dignitaires ont egalement eu un echange de vues sur les developpements regionaux et internationaux, et ont analyses les moyens de renforcer la cooperation roumano -koweïtienne au niveau multilateral *** Entrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă avec le president de la Chambre de commerce et dindustrie du Koweït, M. Ali Mohammed Thunayan Al-Ghanim Le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă a rencontre aujourd'hui le president de la Chambre de commerce et d'industrie du Koweït, dr. Ali Mohammed Thunayan Al-Ghanim, dans le cadre de la visite officielle dans cet État. À cette occasion, le haut dignitaire roumain a apprecie le niveau eleve de la cooperation bilaterale et sectorielle entre la Roumanie et le Koweït, ainsi que les interets convergents des deux pays sur les plans economique et commercial. Dans ce contexte, le chef de lExecutif a souligne linteret de la partie roumaine a renforcer la cooperation economique, susceptible de contribuer a une augmentation substantielle des echanges economiques, des investissements directs des deux cotes, ainsi quau developpement des relations entre les milieux des affaires des deux pays et des contacts sectoriels au profit des deux pays. Ainsi, le Premier ministre a presente les principales opportunites dinvestissement en Roumanie, axees sur l`infrastructure critique, les transports, lenergie, les technologies de linformation, la recherche et developpement, les secteurs financier et bancaire et la sante, lÉtat du Koweït etant lun des principaux partenaires commerciaux de la Roumanie. dans la region du Golfe. Dans le meme temps, le Premier ministre Viorica Dăncilă a estime que les relations de la Roumanie avec lÉtat du Koweït presentent un potentiel extraordinaire pour le developpement de nouveaux projets convergents, y compris sur des marches tiers, en particulier dans le monde arabe, dans des domaines tels que l`infrastructure routiere, le petrole et le gaz, lhydrotechnique, telecommunications et lignes de haute tension. Entrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, avec lemir Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, chef de lÉtat du Koweït Le Premier ministre roumain, Viorica Dăncilă, a rencontre, 21 octobre 2018, lemir Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, chef de lÉtat du Koweït, lors de la visite officielle du dignitaire roumain au Koweït. La delegation conduite par le Premier ministre Viorica Dăncilă etait composee de Teodor Melescanu, ministre des Affaires Etrangeres, Stefan-Radu Oprea, ministre du Commerce, du Commerce et de lEntrepreneuriat, et de Sorina Pintea, ministre de la Sante. Le prince heritier, Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, et le Premier ministre de lÉtat du Koweït, Jaik Mubarak Al-Hamad Al-Sabah, etaient egalement presents a la reunion. Au cours de la reunion, des sujets dinteret a lordre du jour bilateral ont ete abordes. En outre, a ete appreciee la tendance positive enregistree recemment au niveau des relations entre la Roumanie et le Koweït, renforcee par louverture et la volonte politique des deux États de renforcer le dialogue bilateral a tous les niveaux d`interet. Le haut responsable roumain a souligne que 2018 a marque un moment symbolique important, a savoir, lachevement de 55 annees de relations diplomatiques bilaterales, et a souligne limportance dintensifier et de developper le dialogue politique et de renforcer la cooperation bilaterale aux niveaux politique, diplomatique, economique et sectoriel. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a reaffirme la determination du Gouvernement roumain a renforcer ses relations avec lÉtat du Koweït, partenaire important de notre pays dans la region du Golfe, a la fois en tant quobjectif de politique etrangere de la Roumanie, que dans le contexte de la Presidence tournante du Conseil de lUE, exercee au premier semestre 2019. Les hauts responsables ont decide dorganiser la premiere session de la Commission mixte pour la cooperation entre les deux pays, coordonnee par les ministres des Affaires Etrangeres, en 2019. Parallelement, la partie koweïtienne a manifeste son interet pour une collaboration avec lInstitut Ana Aslan, centre roumain dexcellence en gerontologie et geriatrie. Les entretiens entre le Premier ministre Viorica Dăncilă et le chef de l'État koweïtien, Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, ont egalement donne lieu a un echange de vues sur les themes presentant un interet pour l'agenda international et regional, en se focalisant sur les recents developpements au Moyen-Orient. . Dans ce contexte, le Premier ministre Dăncilă a souligne que la Roumanie continuerait dattacher une importance particuliere au voisinage meridional de lUnion europeenne, tout en favorisant le reglement politique des differends au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a visite le Centre culturel Abdullah Al Salem au Koweït Dans le cadre de sa visite officielle au Koweït du 19 au 21 octobre 2018, le Premier ministre roumain, Mme Viorica Dăncilă, a visite le Centre culturel Abdullah Al Salem, lun des plus grands complexes culturels du monde, accueillant 22 galeries avec plus de 1 100 expositions. Le complexe comprend le Musee dhistoire naturelle, le Musee des sciences, le Musee dhistoire islamique, le Musee de lespace ainsi que le Centre des beaux-arts et du theatre. Au cours de sa visite, le Premier ministre roumain a souligne la necessite de promouvoir lhistoire, la culture et la science, exprimant son appreciation aux efforts du Koweït pour renforcer les activites culturelles et scientifiques en vue de developper une societe durable et efficace. Le chef de lexecutif de Bucarest a egalement salue la maniere dont le Centre culturel Abdullah Al Salem presente, par son activite la culture koweïtienne, islamique et arabe ainsi que la richesse et la diversite culturelle de lÉtat du Koweït, de la region du Golfe et du monde arabe. La delegation roumaine presente a Koweït a visite le Centre scientifique du Koweït, un complexe educatif de renom charge de promouvoir la science et la technologie et de sensibiliser l'opinion a l'importance de l'environnement, en particulier chez les jeunes generations. Le Centre est situe dans un vaste espace architectural refletant lart et la culture islamiques. Dans le dialogue avec les interlocuteurs koweïtiens, le chef de lExecutif roumain a salue les efforts particuliers deployes par les autorites locales pour ouvrir lespace educatif au-dela des etablissements denseignement existants et pour stimuler la curiosite et linteret scientifique des eleves, des etudiants et du grand public. Dans le meme temps, le Premier ministre Viorica Dăncilă a rappele la possibilite de developper des relations bilaterales dans le domaine de la recherche et de linnovation, mentionnant en particulier lexpertise internationalement reconnue des specialistes roumains dans des domaines tels que lingenierie, les communications et les technologies de linformation. Le Premier ministre a egalement visite la Grande Mosquee de Koweït, le plus grand lieu de culte au Koweït. Lors de pourparlers avec des responsables koweïtiens, le Premier ministre roumain a salue louverture des autorites de la ville de Koweït aux minorites religieuses, ainsi que les efforts deployes pour les integrer. Dans le meme temps, elle a souligne quau fil du temps, toute la communaute musulmane de Roumanie avait coexiste avec la majorite des chretiens et dautres minorites. 2018-10-20 13:52:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-20-01-57-21big_07_resize.jpgVizita premierului Viorica Dăncilă în Emiratele Arabe UniteȘtiri din 18.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-viorica-dancila-aux-emirats-arabes-unis1539844778Entrevue du Premier ministre de la Roumanie Viorica Dăncilă avec des membres de la direction de lUnion des chambres de commerce et dindustrie des Émirats Arabes Unis Le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a eu aujourd'hui une entrevue avec des membres de la direction de l'Union des chambres de commerce et d'industrie des Émirats Arabes Unis. Les pourparlers ont porte sur les developpements dans le domaine de la cooperation economique et sectorielle bilaterale, dans le contexte de la premiere session du Comite mixte de cooperation entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement des Émirats Arabes Unis qui sest tenue du 16 au 17 avril 2018. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a rappele limportance que l`on attache au developpement de la cooperation bilaterale, compte tenu de la position des Émirats Arabes Unis comme partenaire commercial particulierement important de la Roumanie dans la region du Golfe. Le chef de lExecutif a egalement souligne la necessite de poursuivre les demarches visant a identifier de nouvelles possibilites de developpement des relations economiques et sectorielles dans des domaines dinteret commun. Un accent particulier a ete mis sur le potentiel supplementaire dattirer de nouveaux investissements des Emirats en Roumanie, compte tenu de la position geostrategique de notre pays et du fait que leconomie roumaine connait actuellement une croissance soutenue au sein de lUE. Le Premier ministre Dăncilă a exprime le soutien du Gouvernement au renforcement des relations entre les milieux des affaires des deux Etats, montrant ainsi que la Roumanie est interessee par la presence active dhommes daffaires etrangers y compris des Emirats, dans notre pays. À cet egard, un cadre legislatif attractif a ete adopte, tout en offrant consultance aux societes etrangeres interessees par le marche roumain. Les pourparlers entre les deux parties ont egalement donne lieu a un echange de vues sur les themes dinteret de lagenda international et regional, avec laccent sur les recents developpements dans la region du Golfe. *** Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, ministre secretaire dÉtat aux Affaires economiques et commerciales des Émirats Arabes Unis Le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, secretaire dÉtat aux Affaires economiques et commerciales des Émirats arabes unis et president de la Societe nationale du petrole dAbou Dhabi National Oil Company (ADNOC) . Les discussions ont vise a identifier les moyens les plus appropries de renforcer les relations de cooperation bilaterale, avec laccent sur les secteurs de leconomie et de linvestissement. Le Premier ministre Viorica Dăncilă et le ministre d'État Dr. Sultan Ahmed Al Jaber ont tous deux apprecie l'evolution positive enregistree ces dernieres annees au niveau des relations entre les deux États, materialisee par le developpement des relations entre la Roumanie et les Émirats. Le Premier ministre roumain a reitere limportance que les autorites de Bucarest attachent au developpement de la cooperation avec les Émirats Arabes Unis, soulignant que cet État etait un partenaire commercial particulierement important de la Roumanie dans la region du Golfe. Dans ce contexte, le chef de lExecutif a declare que notre pays a un environnement attractif, ameliore par des modifications legislatives, telles que celles apportees a la Loi sur les partenariats public prive. En outre, le haut rdignitaire de Bucarest a exprime le souhait de la partie roumaine dintensifier la presence des entreprises des Emirats dans les secteurs productifs de notre pays et a encourage les hommes daffaires des Emirats a investir en Roumanie. Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec la directrice de lUnion generale des femmes des Émirats Arabes Unis, Noura Khalifa Al Suwaidi Au cours de sa visite aux Émirats Arabes Unis, le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui Noura Khalifa Al Suwaidi, directrice de lUnion des femmes des Émirats Arabes Unis, organisation creee en 1975, sous la presidence de la Sheikh Fatima Bint Mubarak. Au cours des entretiens, le Premier ministre Viorica Dăncilă a salue le travail de l'Union generale des femmes visant a promouvoir la condition de la femme, tant au niveau national, que dans divers forums regionaux et internationaux, en matiere de soutien a la famille et de protection de l'enfant. Elle a ensuite presente les actions entreprises au niveau gouvernemental dans le cadre du programme la Roumanie pour legalite, en vue daccroitre le role et la contribution des femmes dans la vie economique et sociale, ainsi que les mesures prises au niveau du Parti Social-Democrate pour introduire le principe de parite dans ses structures dirigeantes En outre, le chef de lExecutif a presente aux interlocuteurs les priorites de la Roumanie pour la periode au cours de laquelle elle exercera la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. *** Entretien du Premier ministre Viorica Dăncilă avec Hamdan Bin Zayed Al Nahyan, representant de lEmir Abou Dhabi, Region dOuest Le Premier ministre roumain Viorica Dăncilă a eu hier, le 17 octobre 2018, une entrevue avec Hamdan Bin Zayed Al Nahyan, representant de lEmir Abou Dhabi, Region d`ouest. Mme le Premier Ministre Viorica Dăncilă, etait accompagnee du ministre des Affaires Etrangeres, Teodor Melescanu, de Ştefan-Radu Oprea ministre pour l`Environnement des Affaires, Commerce et Entrepreneuriat et du ministre de la Sante, Sorina Pintea. Au cours de la reunion, ont ete examinees les perspectives des relations bilaterales entre la Roumanie et les Émirats, etant evoquees aussi les objectifs de lagenda commun, tant au niveau politico diplomatique, que dans la perspective de la cooperation economique et sectorielle. Lors du dialogue, les deux dignitaires ont apprecie la dynamique positive des contrats entre la Roumanie et les Emirats, lintensification du commerce et des investissements representant une priorite des relations entre les deux Etats. Le Premier ministre roumain a rappele la visite de Hamdan Bin Zayed al Nahyan a Bucarest le 17 septembre 2018. À cet egard, elle a souligne le role particulierement important dun dialogue soutenu pour renforcer la cooperation entre les milieux daffaires des deux États. Le chef de lExecutif de Bucarest a souligne linteret de la Roumanie pour attirer les investissements des Emirats dans des domaines d`interet tels que lenergie, les infrastructures, lagriculture, le tourisme, la sante et leducation. Elle a egalement rappele les efforts du Gouvernement pour modifier la legislation sur les partenariats public prive, afin de stimuler les investissements prives et de developper des projets majeurs dimportance nationale. La reunion a egalement donne lieu a un echange de vues sur des questions d'interet commun aux niveaux regional et international. Le Premier ministre Dăncilă a reitere le soutien de la Roumanie a la recherche dune solution politique aux differends au Moyen-Orient et en Afrique, y compris dans le cadre de la presidence du Conseil de lUE le 1er janvier 2019 pour une periode de six mois. *** Établissement dun partenariat strategique economique entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement des Émirats Arabes Unis Au cours de la visite de travail du Premier ministre roumain Viorica Dăncilă aux Émirats Arabes Unis, les deux parties, la Roumanie et les Émirats, ont convenu d'etablir un cadre plus fort et plus actif de collaboration et de coordination gouvernementales, en convenant de relever le niveau de la relation bilaterale au niveau du partenariat economique strategique. À cet egard, le 17 octobre 2018, les chefs de gouvernement de Bucarest et dAbou Dhabi ont adopte la Declaration commune sur letablissement dun partenariat economique strategique entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement des Émirats Arabes unis. Le document souligne le role regional important des Émirats Arabes Unis, ainsi que lappartenance de la Roumanie a lUnion europeenne, qui offrent dimportantes possibilites de cooperation grace au developpement dinitiatives conjointes pour les deux parties. On y mentionne egalement les objectifs de la cooperation bilaterale dans les secteurs prioritaires pour la Roumanie, a savoir: le commerce, les investissements, l'industrie, l'agriculture, les finances, le secteur bancaire, l'energie, l`infrastructure de transport, le domaine IT et la technologie blockchain, l`education, la cultur, recherche innovation, tourisme, jeunesse et sport. La Declaration souligne egalement le role important des communautes roumaine et emiratienne des Émirats Arabes Unis et, respectivement, de Roumanie pour le developpement economique, social et culturel des deux États. La Declaration souligne la necessite dadopter un plan daction dans un proche avenir, precisant les mesures concretes que les deux gouvernements entreprendront pour mettre en œuvre le Partenariat economique strategique. La dynamisation de la dimension economique et commerciale des relations bilaterales avec les États membres du Conseil de cooperation du Golfe est un objectif specifique important du Gouvernement roumain, inclus dans le Programme de gouvernance pour 2017-2020. Dans ce contexte, les relations avec les Émirats Arabes Unis constituent une priorite, tant du point de vue des relations humaines que du potentiel economique et commercial. La Roumanie entretient depuis longtemps une tradition de cooperation avec les Émirats Arabes Unis, son principal partenaire commercial dans la region du Golfe. Il y a un reel potentiel de cooperation entre les deux Etats dans des domaines de niche tels que les technologies de l'information et des communications, les energies renouvelables, la protection et la preservation de l'environnement, l'immobilier et le tourisme. *** Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec Son Altesse la Sheikh Fatima Bint Mubarak, Mere des Emirats Le 17 octobre 2018, Mme Viorica Dăncilă, Premier ministre de la Roumanie, a effectue une visite de travail aux Émirats Arabes Unis et sest entretenue avec Son Altesse la Sheikh Fatima Bint Mubarak, Mere des Émirats, epouse du fondateur des Émirats Arabes Unis. Lors de l`entrevue, Mme Viorica Dăncilă a ete accompagnee de Sorina Pintea, ministre de la Sante, et de conseillers du propre appareil de travail du Premier ministre roumain. A cette occasion, on a discute du niveau de la relation bilaterale le Premier ministre roumain reaffirmant la determination du Gouvernement roumain a renforcer les relations de notre pays avec le monde arabe, un objectif inscrit dans le Programme de gouvernance pour 2017-2020. Le Premier ministre, Viorica Dăncilă, a apprecie l`hospitalite et le soutien des Emirats aux citoyens roumains qui ont choisi de travailler ou de setablir aux EAU, rappelant qu`ils apportaient une contribution importante au developpement des Émirats Arabes Unis, ainsi quau renforcement des relations d`amitie entre les deux Etats. Dans ce contexte, elle sest declaree convaincue que les autorites des Emirats continueraient a soutenir la communaute roumaine. En outre, au cours des pourparlers, le dignitaire roumain a exprime sa gratitude pour l'activite de Son Altesse la Sheikh Fatema Bint Mubarak dans les domaines de l'education et des droits des femmes, faisant connaitre que la Roumanie attache une grande importance au respect des droits universels de l'homme et a la preservation de leur caractere universel. , impartial, non selectif et indivisible. La reunion a egalement donne lieu a un echange de vues sur des elements lies aux developpements en matiere de securite aux niveaux regional et international, en mettant laccent sur les relations entre l`UE et le Conseil de cooperation du Golfe, sur les differends entre les États du Golfe et le Yemen. Dans ce contexte, le Premier ministre Viorica Dăncilă a declare que la Roumanie encourage et soutient toutes les formes de dialogue politique en tant que moyen principal de gerer les problemes du monde arabe et didentifier les meilleures solutions pour eliminer les tensions entre les États de la region. Dans le meme temps, le Premier ministre roumain a declare que notre pays assumerait la Presidence du Conseil de lUnion europeenne au premier semestre de 2019 et continuerait dattacher une importance particuliere au voisinage meridional de lUnion europeenne. Mercredi 17 octobre Visite du Premier ministre Viorica Dăncilă a Wahat Al Karama et a la Mosquee du Sheikh Zayed a Abou Dhabi Dans le cadre de la visite de travail aux Émirats Arabes Unis du 16 au 19 octobre 2018, le Premier ministre roumain Viorica Dăncilă a depose une couronne de fleurs au monument aux heros dAbou Dhabi: le Wahat Al Karama, monument dedie aux soldats des Émirats Arabes Unis et aux citoyens des Emirats qui se sont sacrifies pour les croyances de la nation. En outre, le Premier ministre roumain a visite la Mosquee du Sheikh Zayed dAbou Dhabi, le plus grand site de culte des Émirats Arabes Unis, pouvant accueillir plus de 41 000 croyants. À cette occasion, dans le cadre du dialogue avec les interlocuteurs des Emirats, le Premier ministre roumain a evoque la diversite ethnique et religieuse des Émirats Arabes Unis, saluant les efforts deployes par les autorites des Emirats pour integrer les minorites religieuses de ce pays. Au cours dune discussion sur lexposition concernant les 99 noms dAllah, ecrits de maniere calligraphique en kufi par le calligraphe bien connu des Emirats, Mohammad Mandi Al Tamimi, le Premier ministre roumain a fait savoir quen Roumanie, en particulier dans la region de Dobrogea, mais pas seulement la-bas, les communautes religieuses vivent ensemble dans la paix et la comprehension depuis des centaines dannees. Se referant a la communaute musulmane en Roumanie, le Premier ministre Dăncilă a souligne que celle-ci remonte au XIIIe siecle et quelle a toujours joui de la liberte de culte et quelle est pleinement attachee a la valeur de la cohabitation pacifique avec la majorite chretienne et les autres minorites religieuses de notre pays, sur la base de la comprehension commune et du respect mutuel. Entrevue du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le Sultan Ahmed Bin Sulayem, president de Dubaï Ports, des Douanes et de la Zone franche et president de lAutorite maritime de la ville de Dubaï Le Premier ministre Viorica Dăncilă a rencontre aujourdhui le Sultan Ahmed Bin Sulayem, president de Dubaï Ports, des douanes et de la Zone franche et president de lAutorite maritime de Dubaï, lors de la visite de travail que le dignitaire roumain effectue aux Emirats Arabes Unis. Le Premier ministre roumain a souligne quil existe un fort potentiel daugmentation des echanges commerciaux bilateraux et que la Roumanie privilegie la cooperation economique a long terme avec les Émirats Arabes Unis dans le cadre de projets dinteret tels que les constructions industrielles et civiles, le transfert de technologie, lagriculture et la securite alimentaire, l`utilisation de l'energie nucleaire et de l'energie verte non conventionnelle, la defense et l`informatique. Le chef de lExecutif roumain a egalement precise que la Roumanie assumerait la Presidence du Conseil de lUE au premier semestre de 2019, la partie roumaine soutenant un ambitieux programme de politique economique, qui visera en priorite a accelerer les demarches en vue de la conclusion daccords de libre echange avec des regions importantes telles que la region du Golfe. Le Premier ministre Viorica Dăncilă et le Sultan Ahmed Bin Sulayem ont exprime leur volonte de renforcer les relations entre les milieux d'affaires des deux pays, en mettant l'accent sur la cooperation sectorielle dans des domaines tels que l'energie, l'agriculture, les investissements, la securite des infrastructures critiques, le tourisme et les situations durgence. En ce sens, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne quune serie dinitiatives legislatives ont ete adoptees au plan interne, telles que la nouvelle Loi sur le partenariat public prive, visant a faciliter le developpement de projets strategiques de grande envergure dans le proche avenir. Le Premier ministre Viorica Dăncilă et le Sultan Ahmed Bin Sulayem ont egalement discute de la creation dun Partenariat economique elargi entre le Gouvernement roumain et le Gouvernement des EAU, de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, de la cooperation entre lUnion europeenne et le Conseil de cooperation du Golfe, ainsi que la situation du Golfe. Le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a eu un entretien, avec Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-president et Premier ministre des Emirats Arabes Unis, dirigeant de l`Emirat de Dubaï Le Premier ministre Viorica Dăncilă a eu aujourd`hui une entrevue avec le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-president et Premier ministre des Emirats Arabes Unis, dirigeant de l`Emirat de Dubaï, lors de la visite de travail que le dignitaire roumain est en train d`effectuer aux Émirats Arabes Unis. De la delegation gouvernementale roumaine qui a participe aux pourparlers ont fait partie le ministre des Affaires Etrangeres Teodor Melescanu, le ministre pour les Affaires, le Commerce et lEsprit dEntreprise, Stefan Oprea, et la ministre de la Sante, Sorina Pintea. De la partie des EAU ont ete presents le ministre de lInterieur Saif bin Zayed al Nahyan, le ministre dÉtat pour la cooperation internationale, directeur general de lExpo Dubai 2020, Rim Al-Hashemi, et le president du Conseil d`administration et president executif du Groupe Dubai Ports World, Sultan Bin Sullaim. Au cours des entretiens, a ete evalue le niveau des relations bilaterales et des progres dans la consolidation de la cooperation economique et sectorielle entre la Roumanie et les Emirats Arabes Unis, a la suite de la tenue, les 16 - 17 Avril 2018, la premiere session du Comite mixte de cooperation entre le Gouvernement de la Roumanie et le Gouvernement des Emirats Arabes Unis. Laccent a ete mis sur linteret commun dans le developpement des relations bilaterales dans leur ensemble, en identifiant de nouvelles opportunites d`affaires et des projets communs de cooperation. Le chef de l`Executif roumaine a declare que les Émirats Arabes Unis ont un grand potentiel pour labsorption des produits roumains peuvent devenir des fournisseurs importants et d`investissements dans des domaines dinteret pour leconomie roumaine. En outre, le dignitaire roumain a evoque les principaux avantages de linvestissement offerts par la Roumanie et a encourage les entreprises des Émirats Arabes Unis a participer aux appels doffres organises par les autorites roumaines pour les projets finances par des programmes operationnels deroules actuellement, tout comme a participer a des projets dinvestissements en partenariat public- prive. Le Premier ministre roumain a exprime sa satisfaction concernant le bilan positif enregistre dans les relations, Roumanie - EAU, exprimant sa confiance que les deux pays signeront dans le futur proche la Declaration commune sur la mise en place dun Partenariat economique etendu entre la Roumanie et la Émirats Arabes Unis, qui contribuera a assurer un developpement harmonieux, sur une base pragmatique, des rapports Roumanie - EAU. Les pourparlers ont donne aussi l`occasion a un echange de vues sur des sujets dinteret de lagenda international et regional, avec laccent sur les developpements recents au Moyen-Orient. Dans ce contexte, le Premier ministre Viorica Dăncilă a souligne que la Roumanie, en tant que pays qui exercera la Presidence du Conseil de lUE au premier semestre de 2019, continuera dattacher une grande importance du voisinage meridional de lUnion europeenne, tout en favorisant la recherche dune solution politique aux differends du Moyen-Orient et de l`Afrique du Nord. Le chef de lExecutif roumain a reitere le soutien de la Roumanie pour la reconciliation des Etats du Conseil de cooperation du Golfe, une organisation particulierement importante pour larchitecture de securite regionale. 2018-10-18 13:43:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_whatsapp_image_2018-10-17_at_13.19.42.jpegVizita premierului Viorica Dăncilă la AnkaraȘtiri din 15.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/la-visite-a-ankara-du-premier-ministre-viorica-dancilaVisite au Mausolee dedie au president fondateur de la Republique turque, Mustafa Kemal Ataturk, dans le complexe Anitkabir a Ankara et le depot des couronnes Rencontre du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, avec le President de lUnion des Chambres de Commerce, dIndustrie et des bourses de Turquie, Rifat Hisarciklioglu Lors de la visite officielle lieu aujourdhui, le 15 Octobre a Ankara, le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a eu un entretien avec Rifat Hisarciklioglu, president de lUnion des chambres de commerce, dindustrie et des bourses en Turquie. Le Premier ministre roumain a salue la cooperation economique dynamique entre la Roumanie et la Turquie, axe prioritaire du Partenariat strategique. Le chef de l`Executif a evoque les donnees du commerce bilateral, qui place la Turquie en tant que premier partenaire commercial en dehors de lUE, le 5eme en plan global, et le 3eme investisseur en termes du nombre de societes presentes dans lenvironnement commercial roumain. Les echanges commerciaux ces dernieres annees ont connu ces dernieres annees une tendance a la hausse, avec un niveau annuel qui a depasse 5 milliards deuros a la fin de 2017 et ayant la perspective de depasser ce seuil en fonction des indicateurs de 2018. En outre, dans le cadre de l`entretien, ont ete analysees les possibilites dexploiter le potentiel des echanges bilateraux sur les domaines dinteret commun. Les deux parties se sont felicitees de la dynamique du dialogue sectoriel, qui se deroule a differents niveaux entre les hommes daffaires de la Roumanie et de la Turquie. L`organisation avant la fin de 2018, de la reunion de la XXVIIeme Commission mixte intergouvernementale pour la cooperation economique et du forum daffaires donnera un nouvel elan aux relations economiques. On a egalement insiste sur lexperience positive de la cooperation entre la Roumanie et la Turquie a mettre en œuvre des projets communs dans la Mer Noire dans le programme operationnel conjoint Bassin de la Mer Noire . L`entrevue du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, avec le President de la Grande Assemblee nationale de Turquie, Levent Gok Dans le cadre de la visite officielle effectuee le 15 Octobre a Ankara, le Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, a rencontre Levent Gok, president en exercice de la Grande Assemblee nationale de Turquie. Le Premier ministre roumain a transmis a son interlocuteur lappreciation pour lexcellente cooperation au niveau parlementaire, tant au niveau bilateral, que dans le format du dialogue strategique trilateral mene avec la Pologne et a souligne limportance du dialogue constant et systematique a ce niveau sur les questions strategiques. On a analyse levolution de la cooperation sur les questions dinteret commun de lagenda bilateral et les perspectives de renforcement du partenariat strategique, en mettant laccent sur les relations economiques et la cooperation en matiere de securite, les principaux piliers du Partenariat strategique entre la Roumanie et la Turquie. Les deux interlocuteurs ont analyse levolution des problemes de securite dans la Mer Noire et les actions communes visant a assurer la securite et la stabilite dans la region, ainsi que les perspectives pour laction future. Le Premier ministre roumain a transmis des appreciations pour la contribution de la Turquie dans la gestion des questions de migration, conformement a lAccord UE-Turquie et a reitere le soutien constant de la Roumanie pour le parcurs europeen de la Turquie. Entrevue en tete-a-tete du Premier ministre Viorica Dăncilă avec le President de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan Diner officiel offert en lhonneur du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, par le President de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan Declarations de presse conjointes du Premier ministre de la Roumanie, Viorica Dăncilă, et du President de la Turquie, Recep Tayyip Erdoğan M. Recep Tayyip Erdogan: Madame le Premier ministre, Chers ministres, Chers membres de la presse, Je vous salue de tout cœur avec tout mon respect! Jai la grande satisfaction daccueillir le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă, premier ministre de notre pays ami et alliee, la Roumanie. En 2018, lannee en cours, la Turquie et la Roumanie celebrent 140 ans de relations diplomatiques bilaterales. À partir de 2011, nos relations se situent au niveau de partenariat strategique. L'amitie entre nos pays est le fruit des echanges culturels et des relations entre nos peuples. Nous avons eu l'occasion de discuter de maniere tres fructueuse avec Madame, le premiere ministre, Mme Dăncilă, de l'economie, de la securite et de la lutte contre le terrorisme, et pas seulement. Nous avons commence par une entrevue bilaterale au cours de laquelle nous avons discute de ce que nous pourrions faire pour developper davantage notre cooperation dans un avenir proche. Le pilier le plus important de nos relations etroites avec la Roumanie est la cooperation dans le domaine de la securite. Nous voulons que cette cooperation accordee a ce jour par les autorites roumaines contre les organisations terroristes qui œuvrent contre notre pays se poursuive. Nous noublierons jamais le soutien que la Roumanie ma apporte lors de la tentative du coup dÉtat du 15 juillet et nous resterons en contact etroit avec toutes les autorites roumaines afin de nous soutenir et de prendre les mesures necessaires a lencontre des personnes et des institutions de Roumanie qui ont des liens avec lorganisation FETO. Bien entendu, les relations economiques et commerciales constituent le niveau le plus important de nos relations. En 2017, nous avons eu un chiffre daffaires denviron six milliards de dollars et nous souhaitons vraiment que ce chiffre augmente encore davantage cette annee. Notre objectif est datteindre dix milliards de dollars en echanges commerciaux. Bien entendu, grace aux mesures que nous prendrons en commun, nous atteindrons cet objectif. Les chiffres commerciaux pour les huit premiers mois de 2018 ont augmente de 23% par rapport a la meme periode lan dernier. C'est pourquoi nous poursuivrons nos efforts pour atteindre notre objectif de dix milliards de dollars. Avec les pays tiers qui ont des affaires en Roumanie, nous avons des investissements dune valeur de sept milliards de dollars, des investissements realises par des societes turques. En Roumanie, il y a plus de 15 000 societes turques actives dans le secteur bancaire jusquaux medias, des construction a la production de divers produits. Bien entendu, nous continuerons a aider nos investisseurs a effectuer des investissements en Roumanie et inversement. Dans le meme temps, nous invitons nos amis roumains a venir investir en Turquie. Dans le meme temps, grace a notre alliance avec la Roumanie au sein de lOTAN, nous sommes reconnaissants du soutien que la Roumanie nous a apporte. Lors de la presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne que la Roumanie assumera dans un proche avenir il y aura une opportunite pour nous. Madame le Premier ministre, je suis tres heureux de constater quavant de prendre le mandat de presidence tournante du Conseil de lUnion europeenne, vous avez prefere visiter notre pays et jen suis tres heureux. Que ce soit a la reunion bilaterale ou a la reunion que nous avons eue entre les delegations, nous avons pu discuter de tous les sujets interessants de pres pour les deux cotes. Je peux vous dire que plus de 15 000 de nos citoyens et plus de 70 000 citoyens de la communaute de nos parents vivent en paix et dans le bien-etre en Roumanie. Cest pourquoi nous vous en sommes reconnaissants. Nous voulons de tout cœur que la Roumanie soit un bon exemple pour d`autres pays. Je voudrais souligner a cette occasion que le Centre culturel turc Yunus Emre, actif en Roumanie, et le Centre culturel roumain, Dimitrie Cantemir, actif a Istanbul, developpent davantage nos relations culturelles. Parallelement, le bureau de la TICA, qui exerce ses activites a Bucarest avec les autorites roumaines, mene des activites dans les domaines de l'education, de la culture, de la sante et du sport et signe des projets tres importants. Avec la bonne volonte de Dieu dans un proche avenir, nous esperons continuer a developper nos relations dans la periode a venir. Madame le Premier ministre, je vous remercie beaucoup pour cette visite et je suis sûr que nos relations se poursuivront encore dans un proche avenir. Je vous remercie une fois de plus et a cette occasion, je donne la parole a Mme le Premier ministre. Je vous remercie! Mme Viorica Dăncilă: Merci, Monsieur le President Erdoğan, pour laccueil chaleureux a Ankara. Cest un plaisir detre en Turquie pour marquer lanniversaire de lamitie de longue date qui nous unit. Cette annee marque 140 ans de relations diplomatiques entre la Roumanie et la Turquie et 80 ans de nos relations elevees au niveau dambassade. 2018 est en meme temps, une annee importante pour la Roumanie, nous celebrons le Centenaire de la Grande Union et je voudrais remercier la partie turque parce que cet evenement important des Roumains a ete marquee symboliquement sur le sol turc en plantant 100 oliviers dans le Parc de la paix et de lamitie Turquie-Roumanie, pres dIzmir. Notre dialogue daujourdhui a ete fructueux. Nous avons examine les details du partenariat strategique entre nos pays, datant de 2011. La cooperation entre la Roumanie et la Turquie est a un niveau tres eleve, caracterise par la confiance, le soutien mutuel, fondee sur des interets et des valeurs partagees. Il y a un dialogue permanent entre les autorites roumaines et turques, tant au niveau bilateral que dans la dimension regionale et multilaterale. Nous cooperons dans les domaines de la securite et de la defense, ainsi que dans les milieux des affaires, universitaire, universitaire et culturel. Aujourdhui, nous avons examine le niveau des echanges commerciaux entre nos pays, selon une tendance a la hausse. En 2017, la valeur commerciale turco roumaine a ete portee a 5,1 milliards deuros, et dans les deux premiers mois de cette annee il y a eu une augmentation significative par rapport a la meme periode de lan dernier. Mais il reste encore un enorme potentiel a exploiter. La cooperation entre la Roumanie et la Turquie, en tant que membres de lOTAN, s`inscrit dans de tres bons parametres. Nos pays partagent des preoccupations et des interets de securite et coopererent activement au niveau bilateral et en tant qu`allies, afin de promouvoir des objectifs communs et didentifier les reponses appropriees aux defis actuels. Notre dialogue est honnete et ouvert, ce qui facilite une meilleure comprehension mutuelle et lidentification des points communs. Nous sommes determines a poursuivre l'approfondissement du dialogue et de la cooperation dans ce domaine. Jai transmis au President Erdoğan que la Roumanie continuerait a soutenir le parcours europeen de la Republique de Turquie. Nous apprecions la contribution incontestable de la Turquie a la securite europeenne et je saisis cette occasion pour transmettre des mots dappreciation pour les efforts de la Turquie pour gerer la migration sur son territoire accueillant un grand nombre de refugies. La Roumanie et la Turquie ont demontre leur capacite a mener a bien des projets communs dans le cadre du Programme operationnel conjoint du bassin de la Mer Noire. Nous voulons que cette cooperation se poursuive et se developpe au profit de nos citoyens! Jai transmis a Monsieur le President notre desir de mettre a profit toutes les possibilites dans le plan regional de la Mer Noire pour assurer la croissance, la stabilite et la securite dans cette region. Je suis heureuse de voir que le partenariat strategique entre nos pays est fort, a un grand potentiel pour le developpement ulterieur et surtout quil y a une volonte des deux cotes de le renforcer. La signature de certains documents de cooperation a loccasion de la visite en est une preuve evidente. Je remercie encore une fois le President Erdoğan, pour l`accueil daujourdhui et pour les discussions que nous avons eues! 2018-10-15 17:57:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_whatsapp_image_2018-10-15_at_20.02.46.jpegParticiparea premierului Viorica Dăncilă la Comitetul Naţional pentru Situaţii Speciale de Urgenţă, întrunit astăzi, la Ciolpani, în cadrul simulării naționale „Seism 2018”Știri din 13.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-comite-national-pour-les-situations-speciales-d-urgence-tenu-aujourd-hui-a-ciolpani-dans-le-cadre-de-la-simulation-nationale-quot-seisme-2018-quotDeclarations du Premier ministre Viorica Dăncilă apres avoir assiste au Comite national pour les situations speciales durgence, le samedi 13 octobre a Ciolpani, dans le cadre de la simulation nationale Seisme 2018 Mme Viorica Dăncilă: Bonjour. Le concept national Seisme 2018 implique la mise en place de structures de coordination, de direction et de reaction au x niveaux local, regional et national dans le cas dun seisme majeur survenu en Roumanie. Nous en avons pris note, c'est un exercice tres important qui nous permettra de voir comment se fait cette mobilisation, mais aussi de voir si, a la fin de cet exercice, il y a des lacunes et comment nous pouvons les surmonter. Comme vous le savez et comme la declare M. le secretaire dÉtat Raed Arafat, cet exercice implique egalement une participation internationale et se deroulera sur cinq jours, 24 heures sur 24. Journaliste: Etes-vous inquiets que quelque chose ne puisse pas bien fonctionner pendant cet exercice? Mme Viorica Dăncilă: Je n'ai aucune emotion, je fais confiance au deroulement de a cet exercice, mais nous devons toujours etre tres bien prepares pour relever ce defi et je pense que cet exercice nous permettra de voir s'il y a des problemes. Journaliste: Que se passe-t-il en ce moment sur le terrain? Mme Viorica Dăncilă: Maintenant, nous sommes en trains de faire deplacement sur le terrain. M. Raed Arafat: Nous aurons une conference de presse dans environ une heure, lorsque nous vous fournirons tous les details, y compris les conclusions du comite. Celles-ci vous seront communiquees lors dune conference de presse separee. Nous allons maintenant rendre visite en compagnie de Mme le Premier ministre a lun des sites de recherche - sauvetage, organise a lAcademie de police. 2018-10-13 15:45:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_5415.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la lansarea programelor guvernamentale „Investește în tine” și ”Sprijin pentru industria cinematografică”Știri din 11.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-lancement-des-programmes-gouvernementaux-quot-investir-en-soi-meme-quot-et-quot-soutien-a-l-industrie-cinematographique-quotLes programmes gouvernementaux Investir en soi-meme et Soutien a lindustrie cinematographique ont atteint le stade de la mise en œuvre Le Palais Victoria a accueilli aujourdhui le lancement des programmes gouvernementaux Investir en soi-meme et Soutien a lindustrie cinematographique, auxquels a participe le Premier ministre Viorica Dăncilă. A cette occasion, ont ete signes es documents de garantie et de paiement du programme Investir en soi-meme et a ete ouverte la session d`applications pour obtenir un financement pour les productions cinematographiques. La mise en œuvre de ces programmes aura des avantages a la fois economiques et sociaux: creer des emplois mieux remuneres et attirer des projets dinvestissement a forte valeur ajoutee, a declare le Premier ministre Viorica Dăncilă, soulignant le potentiel de ces deux programmes gouvernementaux pour renforcer la Roumanie. comme une destination attrayante pour le milieu des affaires. Le lancement du programme Investir en soi-meme et la signature des documents necessaires a son deroulement offrent une perspective ouverte aux jeunes et au groupe dage actif afin de garantir un financement pour ameliorer la formation professionnelle ou lacces a divers services de sante et de sports. À compter du 15 octobre, toutes les parties interessees pourront contracter des credits avec des interets supportes par le budget de lÉtat. Pour les emprunts contractes, les annees detudes representeront le delai de grace pour ce type de financement. À compter du 15 octobre, les jeunes ages de 16 a 26 ans peuvent contracter des credits pour un maximum de 40 000 lei et les personnes agees de 26 a 55 ans peuvent en obtenir jusqua 35 000 lei. Si lemprunteur a un emploi, il peut obtenir 20 000 lei supplementaires. Dans le cadre du deuxieme programme gouvernemental parvenu au stade d`application, Soutien a lindustrie cinematographique, les producteurs de films peuvent demander un financement garanti par lÉtat pour les productions cinematographiques roumaines et etrangeres realisees sur le territoire roumain. Les demandes peuvent etre soumises a partir du 12 octobre. Dote dun budget de 50 millions deuros par an, ce programme gouvernemental, inspire dun modele reussi pour lindustrie cinematographique americaine, est annonce comme le regime daides dÉtat le plus attrayant en Europe pour le cinema. En encourageant l'initiative privee dans le domaine du cinema et de la production cinematographique sur le territoire roumain, le programme contribuera egalement a la promotion de notre pays en tant que destination touristique et a la promotion des valeurs, de l'histoire et des traditions roumaines sur le plan international, notamment dans le contexte de l'Annee du Centenaire. Les cineastes peuvent demander, des demain, l'obtention d'un financement garanti par l'État pour les productions roumaines et etrangeres realisees dans notre pays. Les projets seront selectionnes par une commission de professionnels roumains et etrangers, notamment: Dan Piţa, realisateur et scenariste, Adrian Titieni, acteur, professeur universitaire docteur, president dhonneur de lUNATC, Kevin Dillon, acteur, Sterian Alexandru, docteur en cinematographie, et Stan McCoy, president de la Motion Picture Association of America (MPAA). Les productions cinematographiques qui seront selectionnees dans le programme recevront une aide dÉtat comprise entre 100 000 et 10 millions dEUR, argent dont il sera possible de couvrir jusqua 45% des coûts eligibles pour la production de films tournes en Roumanie et font la promotion de notre pays , respectivement, jusqu'a 35% du total des coûts eligibles pour le developpement des projets de films et productions cinematographique en Roumanie. Les deux programmes gouvernementaux sont mis en œuvre et suivis par la Commission nationale pour la Strategie et le pronostic. Declarations du Premier ministre Viorica Dăncilă sur le lancement des programmes gouvernementaux Investir en soi-meme et Soutien a lindustrie cinematographique Mme Viorica Dăncilă: Bonsoir, Mesdames et Messieurs, distingues invites ! Il est essentiel pour le developpement d'une economie forte d'investir dans les personnes, les infrastructures et les secteurs creatifs offrant un potentiel. Nous avons prepare au cours des derniers mois plusieurs projets gouvernementaux qui ont mûri. En les appliquant, nous creons des emplois plus nombreux et mieux remuneres, nous attirerons des projets dinvestissements a forte valeur ajoutee. Les avantages sont a la fois economiques et sociaux, mais aussi en mesure de renforcer la Roumanie en tant que destination attrayante pour le milieu des affaires. Jai le plaisir dannoncer que lundi sera lancee la demande d`offres pour la construction de lautoroute Ploiesti-Brasov dans le cadre dun partenariat public-prive, un projet attendu depuis longtemps, pour lequel le Gouvernement a deploye des efforts ces derniers mois. Dans un delai de 30 jours, les investisseurs roumains et etrangers peuvent soumettre des offres. Le type doffre est celui de la concurrence. Des negociations seront menees ensuite avec les investisseurs selectionnes afin que, en decembre, nous estimions la signature de laccord de partenariat public prive pour la construction de cette autoroute. Lautoroute passera aupres des localites suivantes: Ploieşti, Băicoi, Campina, Comarnic, Sinaïa, Buşteni, Azuga, Predeal, Raşnov. Nous avons egalement realise des progres importants en matiere de financement des investissements ciblant le peripherique existant de Bucarest, ainsi que la nouvelle infrastructure, au profil d'autoroute. Le dossier de demande de financement europeen est pret et sera envoye a la Commission europeenne lundi. Nous demandons un financement provenant de fonds europeens, en particulier du Programme operationnel pour les grandes infrastructures, pour cet important projet. Nous parlons de fonds estimes a plus de 1,3 milliard deuros, hors TVA. Le Gouvernement roumain fournira tout le soutien necessaire pour attirer les fonds europeens necessaires a la realisation de ce projet. Investir en soi-meme est un autre projet parvenu a la maturite. Nous signerons aujourd'hui tous les documents necessaires au bon demarrage de ce programme a l'intention des Roumains ayant besoin de fonds pour une meilleure formation professionnelle. C'est un projet qui s'adresse principalement aux jeunes de 16 a 26 ans, qui peuvent acceder a un credit jusqu'a 40 000 lei, mais egalement a ceux ages de 26 a 55 ans, qui peuvent emprunter jusqu'a 35 000 de lei. Si la personne qui utilise ce type de pret est employee, elle peut contracter 20 000 lei supplementaires. Parmi les avantages de ce programme, je mentionnerais que les interets sur ces prets seront a la charge du budget de l'État et que les annees de cours ou d'etudes constituent une periode de grace. Largent emprunte dans ces conditions avantageuses peut etre utilise pour des depenses deducation, de sante, dinvestissement immobilier, de culture et de sport pratiques par lun des membres de la famille du beneficiaire. Ainsi, a partir de lundi, les utilisateurs peuvent acceder a ces credits aupres de la banque partenaire - CEC. Un autre programme gouvernemental arrive au stade de la candidature est celui que nous soutenons dans le secteur du cinema. A partir meme de demain, les cineastes pourront demander un financement garanti par lÉtat pour les productions roumaines et etrangeres realisees dans notre pays. Il s'agit du regime d'aide d'État le plus attrayant en Europe pour le cinema, dote d'un budget annuel de 50 millions d'euros. Nous visons la stimulation de la production cinematographique, en encourageant l'initiative privee dans les domaines de la creation, du financement, de la production et de la distribution de films roumains ou realises avec la participation de la Roumanie. À travers cet instrument, nous promouvons le Centenaire, lidentite culturelle nationale, a travers la production de films cinematographiques et la promotion des valeurs roumaines dans le circuit mondial. L'aide d'État pour chaque film sera comprise entre 100 000 et 10 millions d'euros. Elle permettra de couvrir jusqu'a 45% des coûts eligibles pour la production de films tournes en Roumanie et promouvant notre pays, 35% du total des coûts eligibles pour le developpement de films et de projets de production cinematographique en Roumanie. Les projets seront selectionnes par un comite compose de professionnels roumains et etrangers. La Roumanie doit etre promue et connue dans le monde a travers ses valeurs, son histoire et ses traditions. Je vous remercie beaucoup ! 2018-10-11 19:45:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_5043.jpgÎntrevederea prim-ministrului României, doamna Viorica Dăncilă, cu ambasadorul Sultanatului Oman în România, domnul Ahmed bin Salim bin Mohamed BaomarȘtiri din 11.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-de-la-roumanie-mme-viorica-dancila-avec-l-ambassadeur-du-sultanat-d-oman-en-roumanie-m-ahmed-bin-salim-bin-mohamed-baomarMme Viorica Dăncilă, le Premier ministre de la Roumanie, a accueilli aujourdhui, le 11 octobre 2018, M. Ahmed bin Salim bin Mohamed Baomar, l`ambassadeur du Sultanat dOman en Roumanie, en visite de presentation. Le chef de lExecutif roumain a salue le niveau eleve des relations politiques bilaterales et a souligne la volonte politique des deux parties de renforcer la cooperation economique, sectorielle et en matiere dinvestissements. Les deux interlocuteurs ont evoque lutilite de creer de nouvelles plates-formes de cooperation au niveau gouvernemental et des deux milieux d`affaires, qui puisse permettre de developper des projets de cooperation communs dans divers domaines dinteret, laccent etant mis sur les secteurs de lagriculture et de lenergie. À la fin des entretiens, le Premier ministre roumain et lambassadeur du Sultanat dOman en Roumanie ont egalement eu un echange de vues sur des themes regionaux dinteret commun. 2018-10-11 18:46:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-11-06-49-46big_sigla_guvern.pngÎntrevederea prim-ministrului României, doamna Viorica Dăncilă, cu președintele Adunării Parlamentare a Republicii Coreea, domnul Moon Hee-sangȘtiri din 11.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-de-la-roumanie-mme-viorica-dancila-avec-le-president-de-l-assemblee-parlementaire-de-la-republique-de-coree-m-moon-hee-sangAujourdhui, le 11 octobre 2018, le Premier ministre de la Roumanie, Mme Viorica Dăncilă, a eu un entretien avec le president de lAssemblee parlementaire de la Republique de Coree, M. Moon Hee-sang. Les pourparlers, menes dans une atmosphere cordiale, ont permis d'atteindre un large eventail de sujets a l'ordre du jour des relations bilaterales. Le Premier ministre roumain a salue la visite du haut dignitaire coreen, qui confirme la dynamique positive du dialogue politique bilateral, tant au niveau gouvernemental que parlementaire. Le chef de lexecutif a souligne lattention particuliere attachee par le Gouvernement roumain a la mise en œuvre du Partenariat strategique entre la Roumanie et la Republique de Coree, conclu en 2008, dans tous ses domaines prioritaires, dans le but de promouvoir la cooperation economique. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a exprime l`interet pour la realisation de projets dinvestissements par des entreprises sud-coreennes en Roumanie. Dans ce contexte, elle a montre que, d'une part, le taux eleve de croissance de l'economie roumaine, l'attractivite du climat des investissements et, d'autre part, le developpement economique de la Republique de Coree, ainsi que le cadre favorable fourni par l`Accord de libre echange UE - La Republique de Coree cree des possibilites de renforcement de la cooperation en matiere de commerce et dinvestissement. Le chef de lExecutif a egalement souligne la bonne cooperation des deux États dans les forums multilateraux, tout en se felicitant du soutien que la Republique de Coree apporte a la candidature de la Roumanie a ladhesion a lOrganisation de cooperation et de developpement economiques (OCDE). Dans le meme temps, dans le cadre de la prochaine presidence du Conseil de lUE, elle a reaffirme la determination de la Roumanie a soutenir le renforcement de la cooperation entre lUnion europeenne et la Republique de Coree. Le President de lAssemblee parlementaire de la Republique de Coree s`est rendu en Roumanie a linvitation du President du Senat roumain, les 10 et 13 octobre 2018, a loccasion du dixieme anniversaire de letablissement du Partenariat strategique entre la Roumanie et la Republique de Coree. La Roumanie a ete le premier pays de lUE a etablir des relations a ce niveau avec la Republique de Coree, le 8 septembre 2008. La Republique de Coree a ete le premier pays asiatique avec lequel notre pays a etabli des relations de partenariat et reste jusqu`a maintenant le seul partenaire strategique de la Roumanie en Asie. 2018-10-11 18:32:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_4815.jpgPrim-ministrul Viorica Dăncilă: Suntem angajați să asigurăm o Președinție eficientă și pragmatică a Consiliului Uniunii EuropeneȘtiri din 11.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-viorica-dancila-nous-sommes-determines-a-assurer-une-presidence-efficace-et-pragmatique-du-conseil-de-l-union-europeenneLe vendredi 11 octobre 2018, le Premier ministre Viorica Dăncilă a accueilli au Palais Victoria, M. Martin Selmayr, secretaire general de la Commission europeenne, et Mme Clara Martinez Alberola, chef de cabinet du President de la Commission europeenne, M. Jean-Claude Juncker. Les hauts dignitaires europeens se trouvent a Bucarest pour une visite qui a toujours lieu dans lÉtat membre de lUE qui se prepare a assumer la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. La visite sinscrit dans le calendrier dense du dialogue du Gouvernement roumain avec les partenaires europeens, les États membres ou les institutions europeennes, au second semestre de cette annee. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a presente letat davancement de la preparation interne de la future Presidence du Conseil de lUnion europeenne, que la Roumanie exercera au cours du premier semestre de lannee prochaine, et sest felicitee du soutien apporte par la Commission europeenne. Le chef de lExecutif a reaffirme a cette occasion lengagement de la Roumanie a assurer une Presidence efficace et pragmatique du Conseil de lUnion europeenne, capable de relever les defis auxquels lUnion etait confrontee au cours de cette periode. Le Premier ministre Dăncilă a rappele lobjectif de la Roumanie de placer le citoyen europeen au premier plan de ses travaux, lors de lexercice de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne, dans un effort coherent visant a repondre aux attentes des plus de 500 millions des habitants de lUnion, par les resultats que nous obtiendrons. Elle a egalement souligne la necessite de maintenir lunite des Etats membres, une idee qui se retrouve egalement dans la devise de la Presidence roumaine au Conseil de lUE: La cohesion, une valeur europeenne commune. Les pourparlers ont porte sur le contexte particulier dans lequel la Roumanie exercera son mandat et dont la dynamique sera marquee par le debat sur lavenir de lEurope, lorganisation des elections au Parlement europeen de mai 2019, le moment de la sortie de la Grande Bretagne de lUnion europeenne et les negociations. sur le nouveau cadre financier pluriannuel. M. Martin Selmayr, secretaire general de la Commission europeenne, et Mme Clara Martinez Alberola, chef du Cabinet du President de la Commission europeenne, Jean-Claude Juncker, ont apprecie letat de preparation du Gouvernement pour la prise de fonction et lexercice de la Presidence du Conseil de lUnion europeenne. L`entrevue du Premier ministre avec de hauts dignitaires europeens a ete suivie par une reunion des membres du Gouvernement dediee a la preparation de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, a laquelle les dignitaires europeens ont ete invites a assister. Dans ce cadre, ainsi que lors des discussions qui ont suivi lors de la serie de reunions separees des representants de la Commission europeenne avec une partie des membres du Gouvernement roumain, ont ete evoques les principaux dossiers europeens en cours de negociation au niveau communautaire, qui figureront a l`agenda de la Presidence roumaine au Conseil de lUnion europeenne. 2018-10-11 17:16:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_4669.jpgGuvernul României omagiază memoria victimelor HolocaustuluiȘtiri din 09.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-gouvernement-de-la-roumanie-commemore-la-memoire-des-victimes-de-l-holocausteDiscours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors des manifestations consacrees au Jour du Souvenir des victimes de lHolocauste Mme Viorica Dăncilă Mesdames et messieurs, Chers invites, Nous commemorons aujourd'hui l'un des moments tragiques de l'histoire de notre pays, le 9 octobre, date marquant, depuis 2004, la Journee nationale de commemoration des victimes de l'Holocauste de Roumanie. Je voudrais exprimer devant vous un hommage a la memoire des victimes de l'Holocauste, cet episode douloureux faisant partie de la memoire collective roumaine dont nous avons le devoir de nous souvenir. C'est un jour triste où nous nous rememorons l'image des familles et des generations qui ont peri, des destins qui ont ete detruits, de l'ensemble des communautes disparues. Nous nous rappelons egalement limportance et le symbolisme de ceux qui etaient justes entre les peuples et qui, dans les moments les plus sombres de lhistoire, ont neglige leur existence pour donner un coup de main au voisin, a l`ami, au camarades decole, a lhomme proche de lui. Plus de sept decennies apres ce moment tragique de notre histoire commune, peu de survivants peuvent encore temoigner du passe. Malheureusement, au debut de cette annee, lune des voix de la memoire sest eteinte: lecrivain Aharon Appelfeld, un survivant de lHolocauste de Bucovine et de Transnistrie. Les temoignages des survivants de lHolocauste jouent un role extremement important dans la lutte contre lintolerance, la discrimination et lexclusion de toutes sortes. Lheritage laisse par les survivants de lHolocauste doit etre transmis a chaque generation. Il est de notre devoir de ne jamais oublier ce qui sest passe. Ma participation aux cotes d`invites de marque lors dun evenement solennel comme celui d`aujourdhui confirme la dimension de l`obligation morale qui nous incombe a nous tous, de faire tous les efforts pour lutter contre toute manifestation dantisemitisme, de xenophobie et pour eviter que de tels drames aient lieu. Les efforts importants que la Roumanie a faits ces dernieres annees en termes d`assumer son passe, de condamner la negation de l`Holocauste et de lantisemitisme ont donne lieu au premier plan de la vie sociale et politique a une approche ans le respect de la verite historique. Ces dernieres annees, la Roumanie a pris un certain nombre de mesures importantes pour soutenir l'etude sur l'Holocauste afin que les jeunes generations decouvrent la verite sur cette page dramatique de l'histoire. Je voudrais souligner que la legislation roumaine contient des dispositions tres claires condamnant la negation de l'Holocauste et l`incitation a l'antisemitisme. En juin 2018, le Parlement roumain a adopte une loi speciale sur la lutte contre lantisemitisme. Ainsi, lantisemitisme a ete defini dans les termes utilises par lAlliance internationale pour la memoire de lHolocauste. Ladoption de cette loi constitue lengagement de la Roumanie a lutter contre lantisemitisme et toutes les manifestations de racisme, de xenophobie, de discrimination raciale et dintolerance. Dans le meme sens, le Gouvernement roumain soutient le renforcement des efforts pour inserer dans les programmes deducation, y compris la question du genocide des Roms pendant la Seconde Guerre mondiale et pour garantir des conditions sociales decentes aux derniers survivants roms des deportations en Transnistrie. Je voudrais egalement rappeler la pleine participation du Gouvernement roumain au projet dun Musee de lHolocauste a Bucarest. En tant que Premier ministre de la Roumanie je continuerai a soutenir toute activite ou initiative visant a promouvoir la coexistence dans un climat de respect des droits de lhomme et des libertes fondamentales, ainsi que la participation de la Roumanie en tant quEtat democratique dans laction commune pour lutter contre lantisemitisme et la xenophobie. De plus, au cours de cette periode de consultation intense pour etablir le programme de la Presidence roumaine du Conseil de lUE, nous sommes preoccupes a ce que, lorsque nous parlons de valeurs communes europeennes, ces droits et libertes fondamentales, ainsi que la lutte contre la discrimination se retrouvent parmi les objectifs de notre mandat. Je vous remercie ! *** Le Gouvernement roumain, par lintermediaire de la conseillere dEtat Dana Varga et de lAssociation de lUnion civique des jeunes Roms en Roumanie, a organise aujourd`hui a Cracovie, en Pologne, un evenement commemorant et rendant hommage a la memoire des victimes de lHolocauste en Roumanie et dans le monde. À loccasion de la journee de commemoration nationale du 9 octobre, le Gouvernement roumain exprime sa solidarite avec les victimes des evenements tragiques survenus dans les camps de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale. Levenement vise a attirer lattention de la societe sur les consequences du genocide commis par le regime nazi, y compris sur des citoyens d`ethnie rom, etant organise avec la participation de quarante etudiants appartenant a ce groupe ethnique, ainsi que des sociologues, historiens, professeurs duniversite et des representants roms des institutions de l'État. Les commemorations des victimes de l'Holocauste nous rappellent les souffrances endurees par nos concitoyens, principalement des Juifs, mais egalement des Roms et d'autres minorites, les consequences devastatrices de la haine raciale et le danger des ideologies extremistes. Il est de notre devoir moral de veiller a ce que de telles atrocites ne se reproduisent plus jamais, de comprendre que les droits, les libertes fondamentales des citoyens et le respect des autres sont le fondement de levolution dune societe democratique, a souligne la conseillere dEtat Dana Varga. 2018-10-09 13:30:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_3652.jpgDiscursul premierului Viorica Dăncilă la Bucharest Forum 2018, organizat de Fundația Aspen RomâniaȘtiri din 09.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-forum-de-bucarest-2018-organise-par-la-fondation-aspen-roumanie Mme Viorica Dăncilă: Merci pour votre invitation a cet evenement prestigieux, deja connu dans les forums internationaux. Nous nous trouvons maintenant dans un contexte international et europeen marque par des transformations accelerees. Nous sommes un État qui a atteint ses objectifs nationaux: retourner en Europe, dont la tradition nous faisons partie. Nous sommes un allie dont la securite strategique est une garantie au sein de lOTAN. Nous devons cependant nous concentrer sur nos objectifs externes pour la prochaine etape historique. Je vais essayer de faire reference a quelques elements de l'avenir que nous pourrions observer autour de l'idee d'une cohesion accrue. Premierement, une cohesion nationale accrue, en termes d'interet general et de fonctionnement des institutions de l'État, en termes de prosperite et d'acces aux opportunites, au niveau de chaque citoyen et dans l'interet d'un developpement economique equilibre entre les regions et plus diversifie dans le contexte national. Je pense aussi a la cohesion sociale au sens europeen. Naturellement, au-dela de cela, nous devons nous preoccuper de la convergence europeenne pour la prochaine periode. Nous sommes en plein debat sur lavenir du projet europeen. En particulier, nous sommes un État membre a la veille de la prise en charge d'un mandat d'une importance et d'une responsabilite sans precedent a la Presidence du Conseil de l'Union europeenne. La Roumanie peut jouer un role europeen, selon notre poids et notre potentiel dans lUnion. Il sagit de participer a un processus europeen avance base sur lidee fondamentale de cohesion et dunite europeenne. La Roumanie est un État et une societe pro-europeenne. Lavenir de lUE est un theme dinteret national pour nous et cest pourquoi nous nous y consacrons avec toute lenergie. L'exercice de la Presidence du Conseil de l'Union europeenne par la Roumanie s`inscrit favorablement dans une periode de maturite de notre dimension europeenne. Nous investirons notre experience dans des priorites coherentes au benefice du citoyen, principal beneficiaire du projet europeen. En outre, on a adopte une premiere version des themes dinteret de la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne, etablie sur la base dun processus de consultation institutionnelle et avec les acteurs sociaux. Ces themes sont liees a lagenda legislatif du Conseil de lUnion europeenne. Les quatre piliers daction visent a assurer une croissance durable et equitable de tous les États membres grace a un renforcement de la convergence, de la cohesion, de linnovation, de la numerisation et de la connectivite. Maintenir une Europe sûre, renforcer le role global de lUE et promouvoir des valeurs communes. En ce qui concerne le processus de reflexion sur lavenir de lUnion europeenne, l`evenement principal de notre agenda sera le sommet de Sibiu. Le printemps prochain sera dynamique dans le contexte des futures elections europeennes et du Brexit. Nous devons avoir la capacite de respecter nos engagements. La Roumanie se focalisera sur les developpements qui incitent davantage les États des Balkans occidentaux a sengager de maniere irreversible sur la voie de lintegration europeenne. Une attention particuliere sera attachee au voisinage oriental, en particulier dans le cadre du dixieme anniversaire du lancement du Partenariat oriental. Pour nous, tout aussi importante est la consecration de la region de la Mer Noire a lagenda de lUnion europeenne, mais egalement la Strategie pour le Danube. Laccent sera mis sur des projets et initiatives concrets apportant une valeur ajoutee claire pour les communautes et les citoyens de ces regions. Ce ne sera pas seulement Roumanie a avoir une plus grande responsabilite a assumer au cours du premier semestre de 2019. Dans un contexte des evolutions mondiales complexes, lUnion europeenne elle-meme a une responsabilite internationale accrue. Nous souhaitons que par la Presidence roumaine du Conseil de lUnion europeenne nous contribuions a son acceptation en tant que priorite. Je suis convaincue qu`a lavenir la cle de notre developpement reside dans lunite et la cohesion. De plus, la Presidence roumaine a pour devise La cohesion, une valeur europeenne commune. Je vous remercie et souhaite grande reussite a ce forum! 2018-10-09 12:47:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_3283.jpgPrimirea domnului Dominique de Villepin, prim-ministru al Republicii Franceze în perioada 2005-2007, de către prim-ministrul României, doamna Viorica DăncilăȘtiri din 08.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-de-la-roumanie-mme-viorica-dancila-a-accueilli-m-dominique-de-villepin-ancien-premier-ministre-de-la-republique-francaise-entre-2005-2007Aujourd`hui, le 8 octobre 2018, le Premier ministre Viorica Dăncilă a accueilli au Palais Victoria lancien Premier ministre francais Dominique de Villepin, qui exerce actuellement des activites dans le domaine de la consultance internationale. M. Dominique de Villepin participe a la septieme edition du Forum de Bucarest, organise par lInstitut Aspen Roumanie les 8 et 10 octobre 2018. Les entretiens ont porte sur des themes dactualite tels que lorganisation de la saison Roumanie - France, projet bilateral dimportance majeure pour les deux pays, comprenant des actions dans les domaines culturel et economique. Les relations economiques et commerciales franco-roumaines ont figure egalement a lordre du jour de l`entretien. En outre, des sujets d'interet de l`agenda europeen ont ete abordes et, en particulier, la preparation de la Presidence roumaine du Conseil de l'Union europeenne. 2018-10-08 12:37:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_2738.jpgAna Birchall: Republica Moldova poate conta pe sprijinul României pentru integrarea europeană și euro-atlanticăȘtiri din 08.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-10-08 12:00:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_2905.jpgParticiparea premierului Viorica Dăncilă la Festivalul Internațional al Viei și Vinului ”Bachus”Știri din 06.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/2018-10-06 15:59:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-06-04-01-17big_1.jpegParticiparea premierului Viorica Dăncilă la votul pentru referendumȘtiri din 06.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-vote-du-referendumDeclarations du Premier ministre Viorica Dăncilă apres le vote pour le referendum Mme Viorica Dăncilă: La consultation des citoyens est lessence de la democratie. Cest le devoir civique de chacun de nous de sexprimer sur des themes importants pour la societe. Le theme de la famille est important pour nous tous. Jai vote pour les valeurs auxquelles je crois. Je vous remercie. Journaliste: Pourquoi etes-vous venue si tot? Mme Viorica Dăncilă: Je suis venue tot parce que je vais a Focsani. Il y a un evenement a Focşani et je souhaite y etre presente. Oui, jai parle avec M. le president Liviu Dragnea, lui aussi viendra voter, peut-etre un peu plus tard. Journaliste: Avez-vous /.../? Mme Viorica Dăncilă: Je pense que c`est notre devoir civique dexprimer notre point de vue. Comme je lai mentionne precedemment, cette consultation est lexpression de la democratie et je pense que chacun de nous a le devoir de sexprimer dune maniere ou dune autre. Je vous remercie beaucoup. Journaliste: Quest-ce qui a change depuis 2015, car en 2015, vous etiez daccord avec le rapport Panzer ... Mme Viorica Dăncilă: Je vous remercie, je vous remercie. Reporter: ... pour la legalisation des mariages? Mme Viorica Dăncilă: Je vous remercie beaucoup. 2018-10-06 11:03:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_whatsapp_image_2018-10-06_at_09.41.02.jpegPremierul Viorica Dăncilă: Vreau să ne asigurăm că până la sfârșitul anului vor fi terminate lucrările de refacere a obiectivelor de apărare împotriva inundațiilorȘtiri din 05.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-viorica-dancila-je-veux-que-nous-ayons-la-certitude-de-la-finalisation-des-travaux-de-restauration-des-objectifs-de-protection-contre-les-inondations-d-ici-la-fin-de-l-anneeLe Premier ministre Viorica Dăncilă a inspecte aujourdhui les travaux de plusieurs objectifs dinvestissements dans le domaine de la defense contre les inondations dans le departement de Neamţ. Le Premier ministre etait accompagnee du ministre des Eaux et Forets, Ioan Deneş, du ministre de lInterieur, Carmen Dan, et du ministre des Transports, Lucian Șova. Nous attachons de limportance a la prevention des effets des inondations. Immediatement apres les inondations de l'ete, nous avons demande une evaluation complete des zones a risque d'inondation afin de determiner avec precision les futurs problemes de digues susceptibles pour intervenir dans leur consolidation. Sur la base de cette evaluation complexe faite par Les Eaux roumaines, des interventions sont en cours pour consolider et construire des digues où il y a des risques eleves dinondation. Nous avons alloue les fonds necessaires, maintenant nous voulons nous assurer que les travaux seront executes a temps, d'ici la fin de cette annee , a declare le chef de l'Executif. Le premier objectif etait Amenager la riviere Cracau a Slobozia, departement de Neamt. Le Premier ministre Viorica Dăncilă a ete informee de letat de lexecution, des caracteristiques techniques, du but et dautres details lies a cet objectif, par le directeur general de l`A.N. Les Eaux roumaines, Victor Sandu. L'objectif d'investissement Amenager la riviere Cracau a Slobozia, departement de Neamt a ete approuve de maniere urgente par l`Arrete du Gouvernement no. 516 / 12.07.2018, le montant total etant de 57,2 millions de lei. Grace a cet investissement, le lit existant de la riviere Cracau sera amenage sur une longueur de 3,5 km, un nouveau lit de riviere devie sera installe avec une longueur de 5 059 km et 2 ponts seront construits. Le principal ordonnateur de credits est le Ministere des Eaux et Forets et le pouvoir adjudicateur est l`A.N Les Eaux roumaines, par lintermediaire de lAdministration des eaux du bassin de Siret. Lors des inondations de juin 2018, les travaux executes a partir du lit devie du Cracău ont ete touches et les deux principaux gazoducs menaces. Il etait donc necessaire de poursuivre durgence les travaux et de les finaliser afin de soustraire le quartier de Slobozia de la ville de Roznov aux inondations, respectivement, environ 1 100 menages et 3 800 habitants. La non-execution de ces travaux augmenterait lerosion existante dans la zone des gazoducs principaux, en les decouvrant, creant ainsi un risque de fissuration. Le but de lobjectif de Amenagement de la riviere Cracau a Slobozia, departement de Neamţ est de proteger contre les inondations, darreter les erosions actives du lit mineur, de stabiliser le lit et dameliorer le debit des ecoulements liquides et solides sur le lit actuel. Un autre objectif visite par le Premier ministre Viorica Dăncilă et les trois ministres futt La regularisation des ruisseaux Borca et Sabasa a Borca, departement de Neamţ. Cet investissement, dune valeur de 3,6 millions de lei, a ete approuve, avec un financement durgence par l`Arrete du Gouvernement no. 582 / 02.08.2018. Dans ce cas egalement, lordonnateur principal est le Ministere des Eaux et Forets et le pouvoir adjudicateur est l`A.N. Eaux de Roumanie, par lintermediaire de lAdministration des eaux du bassin de Siret, les travaux devant etre acheves en decembre 2018. Letat davancement, les caracteristiques techniques de cet investissement et dautres details concernant le chantier ont ete presentes par le directeur, A.B.A Siret Vlad Marcoci. Une execution durgence des travaux etait necessaire pour la reconstruction dun troncon du ruisseau de Borca de 550 m de long en beton arme, ainsi que pour la restauration dun troncon du ruisseau de Sabasa de 40 m de long avec un mur de soutenement en beton arme. et la restauration de la defense du rivage avec des gabions, tout au long du ruisseau de Sabasa, sur une longueur lineaire de 25 metres. L'investissement est necessaire car, si des travaux de defense des rivages ne sont pas realises, il y aura toujours des degats lors des inondations. Ainsi, les degats causes aux menages, aux routes communales et departementales, tout comme a l'infrastructure du pont seront evites. Toujours dans la region de Borca, le Premier ministre Viorica Dăncilă et les trois membres du Cabinet ont inspecte les travaux dans le cadre de lobjectif dinvestissement Reduction du risque dinondation sur le fleuve Bistrita, Borca-Poiana Teiului, departement de Neamt. La valeur actuelle de linvestissement seleve a 45,6 millions de lei et il devrait etre acheve en 2020. Dans cet objectif, des digues de defense sont realisees sur une longueur de 15,6 km. Le principal ordonnateur en est le Ministere des Eaux et Forets et le pouvoir adjudicateur est l`A.N Eaux roumaines, par lintermediaire de lAdministration des eaux du bassin de Siret. Les caracteristiques techniques des travaux ont ete presentees sur place par le directeur de l`A.B.A. Siret, Vlad Marcoci. La necessite de ce projet est apparue a la suite du debordement des inondations frequentes sur la riviere Bistrita, sur le secteur etudie, causant de nombreux degats. La realisation de cet objectif contribue a la regulation des cours deau et a la protection des menages et des terres contre les inondations. 2018-10-05 15:20:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_1538738993original_02_resize.jpgPremierul Viorica Dăncilă, la Bacău: Monitorizăm cu atenție execuția lucrărilor de refacere a obiectivelor afectate de inundațiiȘtiri din 05.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-viorica-dancila-a-bacau-nous-surveillons-de-pres-l-execution-des-travaux-de-restauration-des-objectifs-endommages-a-la-suite-d-inondationsLe Premier ministre Viorica Dăncilă a verifie aujourdhui letat davancement des travaux a lobjectif dinvestissement Regularisation de la riviere Slănic - dans les regions de Targu Ocna et Slănic Moldova, comte de Bacau. Le Premier ministre etait accompagne du ministre des Eaux et Forets, Ioan Deneş, de la ministre de lInterieur, Carmen Dan et du ministre des Transports, Lucian Șova. Present sur les lieux, le directeur general adjoint de l`A.N. Eaux roumaines, Dorel Dume, a presente letat de lexecution. , les caracteristiques techniques, le but et autres details lies a cet objectif. Nous surveillons de pres l`etat dexecution du retablissement des objectifs detruites ou affectees par les inondations de lete. Nous avons alloue au sein du Gouvernement les fonds necessaires pour leur reconstruction d'urgence, afin que la vie, les biens et les objectifs sociaux de la region ne soient plus mis en peril par les inondations des periodes des pluies de l'annee , a declare le chef de l'Executif. La valeur de linvestissement de 3,9 millions de lei a ete approuvee par le Gouvernement, avec un financement durgence, par L`Arrete 582/2018. La date limite pour lachevement est decembre 2018. Le principal ordonnateur de credits est le Ministere des Eaux et Forets et le pouvoir adjudicateur est l`A.N Eaux roumaines , par lintermediaire de lAdministration des eaux du bassin de Siret. Grace a cet investissement, le lit de la riviere Slănic sera amenage sur une longueur de 1 135 metres lineaires (mur de soutenement, poutre de soutien, appuis de fond). Cet investissement est necessaire en raison des precipitations abondantes enregistrees entre juin et juillet 2018 dans le departement de Bacău, ainsi qu`a cause des fuites abondantes sur les pentes il y a eu une augmentation des debits, impliquant dimportantes quantites de materiaux alluviaux, bloquant le cours de la riviere Slănic. Ainsi, le transport de materiaux alluviaux a entraine la destruction des travaux de defense dans le secteur Slănic Moldova - Targu Ocna, a savoir la destruction des murs en pierre brute renforcee, de la poutre de soutien et des appuis de fond. Cet investissement est necessaire car, en cas de nouvelle forte pluie, les travaux pourraient etre affectes sur une longueur beaucoup plus grande que la situation actuelle, entrainant des coûts de recuperation considerablement plus eleves et des effets collateraux majeurs. Lobjectif dinvestissement Regularisation de la riviere Slănic - dans la region de Targu Ocna et Slănic Moldova, departement de Bacau est approprie, car les dommages causes par la riviere Slănic, en cas de deterioration des protections des rives, peuvent serieusement affecter la voie dacces a la station touristique Slănic Moldavie, aux logements de la zone adjacente aux rives ainsi qu1ux objectifs touristiques locaux et nationaux developpes dans la region. 2018-10-05 11:26:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-05-11-54-00big_06_resize.jpgPRECIZARE DE PRESĂ Știri din 05.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/clarification-pour-les-mediasLe vice-Premier ministre Viorel Ştefan nie fermement les allegations selon lesquelles lun des employes de son cabinet aurait ete implique dans une enquete flagrante par les organes de lenquete au motif quil aurait beneficie davantages indus. Aucun de mes collaborateurs na recu davantages indus et n`est implique a aucune procedure des organes denquete, a souligne le vice-Premier ministre Viorel Ștefan. 2018-10-05 10:58:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-05-11-01-37big_sigla_guvern.pngMesajul prim-ministrului Viorica Dăncilă cu ocazia Zilei Mondiale a ProfesoruluiȘtiri din 05.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-viorica-dancila-a-l-occasion-de-la-journee-mondiale-des-enseignantsLa Journee mondiale des Enseignants est une bonne occasion de montrer notre gratitude a ceux qui sont censes eduquer et former des caracteres, d`etre des mentors a de nombreuses generations. Etre enseignant est une vocation qui implique de nombreuses responsabilites envers les enfants et les jeunes dont ils qui faconnent l`avenir, a la fois par le biais des connaissances partagees, que du style de vie qu'ils offrent. Chacun de nous avons eu un repere dans le professeur de la chaire, un appui dans le perfectionnement de notre personnalite et dont nous nous souvenons avec chaleur et gratitude. Leducation est la chance de chacun devoluer et le succes individuel profite a toute la communaute. Dans chaque cours gradue, dans le cadre des stages de qualification et des programmes de stages internship, de volontaires, de lechange dexperience au niveau international on garantit le succes de tous, ainsi que de la societe dans son ensemble. Un systeme educatif de qualite renforce le sentiment dappartenance et cultive la solidarite, des valeurs fondamentales pour un État moderne, liee aux valeurs europeennes communes, a plus forte raison lors de la celebration du Centenaire de la Grande Union. Leducation est le fondement dun État fort, developpe et ayant une voix bien claire a l`etranger, tel que la Roumanie. Chers enseignants et enseignantes, nous vous remercions de votre contribution a une Roumanie meilleure, plus prospere et internationalement reconnue! Viorica Dăncilă Premier ministre 2018-10-05 09:01:00http://gov.ro/fisiere/stiri/18-10-05-09-08-54big_sigla_guvern.pngIntervenția premierului Viorica Dăncilă în plenul Parlamentului EuropeanȘtiri din 03.10.2018http://gov.ro/fr/stiri/intervention-du-premier-ministre-viorica-dancila-au-plenum-du-parlement-europeenChers deputes europeens, Au nom de la Roumanie je vous remercie de linvitation. Je dis des le debut que je ne suis pas venue pour rendre compte. Je suis venue parce que je vous apprecie et que je vous respecte. Cependant, je vous demande la meme appreciation et le meme respect pour le peuple roumain que je represente. Je vais commencer par une question cruciale: Pour qui veut-on construire un systeme judiciaire viable en Roumanie? Pour le MCV ? Pour les institutions? Pour les magistrats? Pour les politiciens? Bien sûr que non! Nous devons faire une justice equitable pour les citoyens! Ce sont eux les beneficiaires des mesures prises au Parlement europeen ou aux parlements nationaux! C`est a partir des citoyens que doit commencer toute discussion! La justice doit garantir que les lois et les droits civils sont respectes et celui qui les viole sera puni! Il est legitime de se demander: comment sauver VGM citoyens roumains en violation grave de leurs droits? Dans les rapports MCV on a beaucoup parle sur les institutions, les nominations des juges, la lutte contre la corruption. Cest tres bien! Mais je n`ai rien vu sur les violations des droits de lhomme, sur les protocoles secrets des services de renseignement et les institutions judiciaires. Sur la base de ces protocoles, des millions de Roumains ont ete poursuivis au titre de la lutte contre la corruption par les services de renseignements. Il y a des decisions judiciaires faisant savoir comment on falsifiait les preuves, montrant comment on modifiait les ces transcriptions de lecoute electronique pour creer la culpabilite ou comment ont ete soumis les temoins a un chantage pour faire de faux temoignages. Rien de ces choses dans les rapports MCV. Cela signifie que ce mecanisme a manque le but pour lequel il a ete cree. Et je demande officiellement qu`on nous dise qui a ecrit ces rapports MCV, qui en a fourni les donnees et a omis, par negligence ou mauvaise foi, ces realites inconcevables dans lUnion europeenne! Si nous sommes sinceres, nous devons partir de ces graves violations, car elles ont lieu au sein de lUnion europeenne. La Commission de Venise a declare que dans le systeme sovietique, le bureau du procureur etait un moyen puissant de controler le pouvoir judiciaire. Au cours des quatre dernieres annees, plus de 3 000 magistrats ont fait l'objet d'une enquete de la part de l la DNA. Pratiquement, la moitie des magistrats en Roumanie ont eu depuis des annees de dossiers par le biais desquels ils ont probablement ete incites a donner des solutions decidees en dehors de la salle daudience. Ce n`est pas seulement moi qui le dis, mais avec une grande inquietude les associations de magistrats en Roumanie. Par de tels dossiers contrefaits, un juge de la Cour constitutionnelle, un vice-president du Conseil superieur de la magistrature, quatre juges de la Haute Cour, plusieurs juges de tribunaux superieurs, un procureur general, un chef du bureau du procureur superieur ont ete revoques. À la fin, tout le monde a ete acquitte ou les dossiers ont ete classifies. Mais ils ont ete eloignes! Les nouvelles lois de la justice donnent aux juges lindependance. Aucun decideur politique nintervient plus pour nommer et revoquer des juges. Lindependance est totale, et non pas limitee. Et je vous assure que nous avons de bonne foi et que nous tiendrons compte des recommandations de la Commission de Venise. Il y a cependant un bon cote de cette reunion. Aujourdhui, je vous ai informes tous, officiellement, des abus commis en Roumanie. A partir de maintenant, on ne peut plus ignorer ces choses. On ne pourra plus parler de la justice en Roumaine sans parler de ces abus sauf s'il existe un jeu politique sans aucun lien avec la justice. Demandez pourquoi on vous a cache ces choses! Pourquoi on ne vous en rein dit si tout etait legitime et legal? Posez-vous ces questions avant de lever la pierre contre la Roumanie. À propos du rassemblement du 10 août, je ne dirai que quelques mots. Je constate que la Gendarmerie roumaine est accusee d'etre intervenue lors d'un rassemblement non autorise contre des manifestants violents qui ont tente d'occuper le batiment du Gouvernement. Je h`ai pas vu la meme position vis-a-vis de la manifestation de la semaine derniere a Bruxelles ou dautres rassemblements en France, en Espagne, en Allemagne, en Grande-Bretagne, lorsque les forces de lordre sont intervenues avec exactement les memes moyens et les memes procedures que celles utilisees en Roumanie. Je ne peux en aucun cas accepter que la Gendarmerie roumaine soit accusee dactes et de procedures pratiques dans toute lEurope! Enfin, je vous demande ce qui suit: Ninterdisez pas a la Roumanie ce qui est autorise dans dautres États de lUnion et ne permettez pas qu`en Roumanie aient lieu des choses inacceptables dans dautres États membres! Nous voulons etre vos partenaires, mais nous voulons vous etre des partenaires egaux. Personne ne pourra jamais sortir la Roumanie de sa trajectoire europeenne. Je vous remercie beaucoup ! 2018-10-03 11:10:00http://gov.ro/fisiere/stiri/big_09_resize.jpg