Communiqué de presse - réunion du Gouvernement du 5 janvier 2022

05 Janvier 2022

119 - Numéro unique gratuit pour les enfants

Le Gouvernement de la Roumanie a lancé aujourd'hui le numéro gratuit unique pour les enfants - 119, destiné à signaler les cas de maltraitance, d'exploitation et de négligence des enfants. Le projet fait partie intégrante du Programme National de Soutien du Gouvernement à l'Enfance, dans le contexte de la pandémie COVID 19 –POUR LE SOIN  DES ENFANTS, adopté par l`Ordonnance du Gouvernement no. 105/2021.

Ce numéro peut être utilisé par des enfants en situation d'abus, d'exploitation ou de négligence, par des parents, des proches ou des citoyens qui ont connaissance de tels cas, 24h/24.

Ce numéro unique au niveau national a pour objectif de détecter et d'intervenir auprès des spécialistes dans le domaine de la protection de l'enfance, en temps réel, dans les situations où l'intégrité physique et mentale des enfants est mise en danger.

Le Numéro 119 bénéficie d'une infrastructure complexe d'intervention spécialisée et d'accompagnement des enfants, en temps réel:

  • dans les 47 directions de la protection de  l'enfance du pays, à partir  d'aujourd'hui, il existe des bureaux d'opérateurs de centres d'appels 24h/24, qui prennent en charge les appels;
  • les opérateurs de centres d'appels utilisent une plateforme numérique intégrée, interconnectée avec le numéro 112; chaque appel est surveillé, géré selon des procédures claires et aucun dossier ne peut être clos sans résolution;
  •  il existe des équipes mobiles d'intervention spécialisées de la DGASPC dans chaque département du pays, composées de spécialistes en protection de l'enfance, qui interviennent en temps réel 24h/24;
  • dans les situations de danger immédiat pour la vie de l'enfant, le numéro 119 est interconnecté avec le numéro d'urgence unique 112, qui prend en charge les cas dans un régime spécial;
  • dans les situations où les enfants n'ont besoin que d'un soutien psycho-émotionnel, ils sont transférés par téléphone vers les équipes de psychologues existantes au niveau de toutes les DGASPC du pays.

Pour que nous ayons aujourd'hui le numéro opérationnel 119, plus de 100 spécialistes du STS, dans 41 départements, ont acheté des équipements et un soutien logistique, formé les opérateurs et coordonné les services techniques des opérateurs de communications mobiles, la 47 DGASPC a fait un effort soutenu par une organisation interne et l'allocation des ressources humaines s'est matérialisée par 280 opérateurs de centres d'appels et plus de 100 spécialistes formés en équipes mobiles, et l'ANPDCA a développé les procédures internes de gestion des appels.

L'ensemble de ce processus a été coordonné, suivi de près et soutenu par la Chancellerie du Premier ministre.

"Un projet d'âme travaillé par des spécialistes de plusieurs institutions. Les enfants qui sont dans une situation d'abus peuvent appeler ce numéro, ainsi que d'autres personnes qui sont au courant de tels cas. Ils seront entendus par des spécialistes préparés à de telles situations. Le numéro unique 119 n'est pas seulement un numéro vert, mais une ligne d'intervention. Les équipes sont prêtes à intervenir à tout moment et appellent le 112 si une action d'urgence est nécessaire. Le Ministère de la Famille, de la Jeunesse et de l'Égalité des chances travaillera en étroite collaboration avec toutes les autres structures gouvernementales car nous souhaitons être très impliqués dans la vie des enfants », a déclaré Gabriela Firea, ministre de la Famille, de la Jeunesse et de l'Égalité des Chances.

« Le nombre 119 est un grand pas que fait le Gouvernement pour détecter les cas de maltraitance d'enfants et pour une intervention spécialisée en temps réel. C'est le moment où nous pouvons parler d'un système dynamique, transparent et unitaire au niveau national à travers lequel nous pouvons atteindre les enfants dans des situations graves et c'est le résultat d'un vaste processus collaboratif et réglementaire mené l'année dernière ", a déclaré Mădălina Turza, Conseiller d'Etat à la Chancellerie du Premier Ministre.

 Informations d'arrière-plan:

Le Programme national de soutien aux enfants dans le contexte de la pandémie de COVID 19, « POUR LE SOIN DES ENFANTS », prévoit les mesures suivantes qui se trouvent à divers stades de mise en œuvre :

  • 70 000 heures de conseil psychologique et de psychothérapie pour les enfants identifiés avec des troubles psycho-émotionnels causés par la pandémie de COVID-19 ;
  • 'introduction par le Ministère de l'Éducation dans le programme scolaire des thèmes de l'éducation psycho-émotionnelle, de la gestion des émotions, de la sécurité en ligne ;
  • Organiser des sessions de formation à au moins 7000 spécialistes dans le domaine de la gestion des émotions et des relations, des méthodes d'identification et d'intervention dans les situations de perturbation psycho-émotionnelle;
  • Mise en place d'un module de formation en compétences psycho-émotionnelles pour les enseignants au niveau du master pédagogique ;
  •  Désignation d'inspecteurs scolaires dédiés à la gestion de l'inclusion et de l'accompagnement psychopédagogique ;
  • Création de salles d'audience pour les enfants victimes d'infractions dans chaque département;
  •  Développement d'un système informatique intégré d'analyse et de tri intuitif des images et vidéos abusives à l'encontre des enfants, qui rationalisera considérablement le volet de lutte contre la pédopornographie et l'exploitation et la maltraitance des mineurs en ligne ;
  •  Mise en place d'un mécanisme d'alerte en temps réel pour les enfants disparus ;
  •  Création d'un numéro unique national pour les urgences liées aux enfants ;
  • Développement d`une plate-forme de ressources dingrijapentrucopii.gov.ro dédiée à la fois aux enfants, aux spécialistes et aux parents. Elle contiendra du matériel spécialisé, réalisé par des professionnels du domaine, des guides et des procédures.

La durée du Programme est de 2 ans et bénéficiera d'un budget de près de 6 millions d'euros.

Le Comité interministériel pour l'élaboration du Programme national de soutien à l'enfance dans le contexte de la pandémie de COVID 19, « POUR LE SOIN DES ENFANTS », a terminé les travaux techniques fin août. Pendant trois mois, des dizaines d'experts, psychologues, psychiatres, élèves et parents ont contribué à l'élaboration d'un des plus vastes programmes dédiés au bien-être de l'enfant et de la famille. Le Comité a été créé par décision du Premier ministre, a été coordonné par la conseillère d'État Madalina Turza et a visé à rédiger le projet d`Ordonnance d'urgence pour l'adoption du Programme.



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite