Déclarations du Premier ministre Nicolae-Ionel Ciucă au début de la réunion de gouvernement du 16 novembre

16 Nov 2022

 

Déclarations du Premier ministre Nicolae-Ionel Ciucă au début de la réunion du gouvernement

 

 

Nicolae-Ionel Ciucă : Bonjour. Permettez-moi, avant de commencer la réunion du gouvernement, d'évoquer l'événement, l'incident d'hier soir lorsque deux missiles  ont touché le territoire de la Pologne. Je tiens à rappeler que depuis hier soir, avec les ministères et institutions de tutelle, nous sommes en contact permanent, tant avec les autorités polonaises qu'avec nos partenaires de l'Alliance de l'Atlantique Nord. J'ai effectué et participé à l'ensemble du processus d'analyse et il s'ensuit que, ce matin, à 11 heures, heure roumaine, aura lieu la réunion du Conseil de l'Atlantique Nord au niveau des ambassadeurs et, en fonction de l'analyse et les conclusions présentées, nous communiquerons le fil des événements suivants.

 

Hier nous avons eu une analyse à la suite de laquelle a été finalisé le projet pour tout ce qui veut dire le nouveau rectificatif budgétaire, qui sera pratiquement le dernier pour cette année. Le projet a été soumis au débat public. Ce qui est important, c'est de souligner qu`il s`agit d'une rectification budgétaire d'environ 500 millions de lei et, de cette manière, nous avons assuré la redistribution de l'argent, de sorte qu'au niveau de chaque ministère, soit garanti le respect de tous les engagements dans les projets européens, tout comme les droits salariaux et les avantages sociaux, tout en tenant compte des aspects liés à la garantie des fonds nécessaires pour compenser les effets de la sécheresse sur l'agriculture. Ce sont des données qui nous font tous plaisir, car nous avons réussi, dans cette situation particulièrement compliquée, à avoir de la croissance économique. Les institutions européennes d'évaluation placent la Roumanie aux premières places pour la croissance économique au troisième trimestre également, et nous considérons également que les évaluations pour l'année prochaine, dans un contexte où l'on craint une récession économique, l'économie roumaine devrait se maintenir sur une tendance  de  croissance économique, certes, pas très élevée dans le contexte actuel, mais nous n'avons toujours pas de prémisses permettant de voir une entrée en récession économique. Bien sûr, nous sommes très réalistes, nous dépendons beaucoup de tout le contexte économique et de nos partenaires économiques. En tant que tel, il est aussi clair que possible que certains de ces problèmes affecteront également l'économie roumaine. C'est pourquoi nous avons toujours besoin de prudence, d'équilibre et de mesures et de décisions pour continuer à soutenir les investissements, car, comme le montre notre analyse, nous avons réussi cette année à maintenir une évolution économique positive grâce à ces investissements, qui ont continué à entrer dans l'économie roumaine et à utiliser les opportunités d'affaires qu'offre notre pays. Ainsi, dans l'ensemble du programme gouvernemental, nous continuerons à soutenir et à donner confiance au secteur des entreprises et des investissements, car nous pouvons voir, aussi clairement que possible, que nous disposons ainsi d'outils pour protéger et maintenir les emplois, afin d`augmenter les emplois et aussi l'espace financier à travers lequel nous pouvons analyser l'augmentation du salaire minimum et, bien sûr, des retraites, afin que les citoyens du pays ne soient trop touchés par les effets de l'inflation qui a dépassé 16%.

 

Lors de la réunion du gouvernement d'aujourd'hui, nous aurons plusieurs décisions. Je pense que l'une en est très importante. C'est cette ordonnance d'urgence par laquelle nous accordons au Ministère de l'Agriculture des subventions d'une valeur allant jusqu'à 500.000 euros. Il s'agit de subventions qui apportent le soutien nécessaire aux opérateurs des industries de la meunerie, de l'huile, des produits laitiers et de l'alimentation animale. La valeur totale est de 200 millions d'euros, en tant que tel, comprenant très bien la nécessité d'assurer un soutien à tout ce qui signifie le domaine agricole, ainsi que l'industrie alimentaire, nous corrélons très bien les fonds que nous avons dans le budget de l'État avec ceux qui sont qui nous sont fournis par le biais d'un financement européen. De cette manière, nous espérons compenser l'augmentation des coûts liés aux stocks de matières premières, au transport et à la transformation, certainement, tout cela dans le contexte où l'Union européenne fournit des fonds afin de surmonter la crise en Ukraine.

 

Il est également très important de mentionner que nous adopterons la rectification budgétaire lors d'une réunion du gouvernement qui aura lieu demain, espérons-le à 11 heures, en fonction de la finalisation des procédures. Je vous remercie et bonne journée!



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite