Réunion du Gouvernement du 16 juin 2022

16 Juin 2022

Déclarations du Premier ministre Nicolae-Ionel Ciucă, au début de la réunion du gouvernement du 16 juin

 

 Nicolae Ciucă, : Bonjour ! Nous commençons la réunion du gouvernement avec un ordre du jour pour continuer à mettre en œuvre les mesures que nous avons prises dans les deux programmes de soutien aux citoyens roumains. Aujourd'hui, nous adopterons une ordonnance d'urgence pour continuer à fournir des subventions provenant de fonds externes non remboursables - il s'agit de subventions destinées à moderniser la technologie pour restaurer la résilience des PME qui ont été touchées par la pandémie de COVID-19. Il s'agit de fonds apportés par le Programme Opérationnel Compétitivité et, ainsi, à travers la mesure visant à octroyer des aides de minimis, nous pourrons octroyer des subventions comprises entre 50.000 et 200.000 euros sur un plafond de 58 millions d'euros. Il est également important de souligner que nous avons également une deuxième mesure prévoyant l'octroi d'aides d'État à finalité régionale. Ceux-ci sont nécessaires pour la rénovation. Ils auront une valeur comprise entre 50 et 500.000 euros sur un plafond maximum de 353 millions d'euros. Je vous rappelle également qu'à travers le Programme Opérationnel Compétitivité, le Ministère des Investissements et des Projets Européens finance l'octroi de micro-subventions et de subventions de fonds de roulement à des entités du secteur agroalimentaire ; comme je l'ai dit, la mesure fait partie du paquet "Soutien à la Roumanie". Je pense qu'il est important de souligner que toutes les mesures que nous avons prises et continuerons de prendre visent à faciliter et à assurer la stabilité et la prévisibilité pour le milieu des affaires. Il n'y a pas longtemps, j'ai eu une réunion avec le comité allemand des affaires. Il est important de souligner que grâce à ce dialogue, grâce aux mesures que nous avons prises et que, comme je l'ai dit, nous continuerons de prendre, nous avons réussi à assurer la stabilité économique, nous avons réussi à protéger les emplois, nous avons réussi à avoir une croissance de 6,5% par rapport à la même période l'année dernière au premier trimestre, nous avons une augmentation des investissements directs étrangers de 34%, ce qui est très encourageant, et il est de notre devoir, du gouvernement, de continuer à accorder l'attention nécessaire à nous pourrait avoir à la fois une économie équilibrée et une économie qui se développe en fonction des décisions et des opportunités que nous avons dans un contexte pas du tout facile, dans un contexte très compliqué, avec une succession de crises, avec une situation de sécurité aux frontières très compliquée et pourtant nous devons souligner que nous avons à portée de main des opportunités visant à la fois à développer les capacités des sources d'énergie verte. Nous avons également des opportunités pour développer et redynamiser le processus de numérisation, de débureaucratisation comme l'exige le programme de réforme contenu dans le PNRR ; également par une série de réformes qui sont imposées par notre parcours d'accès à l'Organisation de coopération et de développement économique, voie actuellement légitimée par la réception de la Feuille de route, en fin de semaine dernière, vendredi, et ainsi, il est du devoir du Gouvernement qu'avec tout le milieu associatif, avec tout le secteur des affaires, avec toute la société civile, de veiller au respect de ces normes imposées au niveau de cette organisation qui assure 90% des investissements mondiaux. Toutes ces démarches doivent se concrétiser par une activité très soutenue au niveau de chaque ministère et je vous assure que nous ferons tous les efforts nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Lors de la réunion d'aujourd'hui également, comme je l`ai demandé il y a plus d'un mois et lors de la dernière réunion du gouvernement, nous approuverons l'ordonnance d'urgence sur la lutte contre les actions spéculatives et pour modifier et compléter certains actes normatifs. Il s'agit d'une ordonnance d'urgence que nous avons le devoir d'approuver afin de pouvoir l'éviter dans des situations exceptionnelles, des situations que nous avons déjà pu voir se produire tant pendant la pandémie de COVID-19 que dans la première période après le déclenchement de l'action militaire russe en L'Ukraine et nous avons le devoir de protéger nos citoyens, nous avons le devoir de protéger notre environnement commercial. Je crois qu'il est important dans ce contexte d'assurer un cadre très réglementé et honnête entre l'offre et la demande afin de pouvoir lutter contre toute augmentation artificielle des prix. Et, parce que nous sommes à ce chapitre, je veux demander au Ministère de l'Énergie et au Ministère des Finances de vérifier les éléments du prix du carburant, afin que nous puissions avoir une décision au sein du gouvernement sur la façon dont ce niveau de prix du carburant a été atteint. Nous continuerons d'approuver aujourd'hui la loi proposée par le Ministère de la Défense Nationale sur l'acquisition de 32 avions F-16 du Gouvernement norvégien.

C'est une loi qui assure la livraison des 32 appareils de combat en état opérationnelle. Dans le contexte actuel, nous devons continuer à accorder toute l'attention voulue au renforcement de la capacité de défense et de réaction de nos militaires. Je pense qu'il est également important de souligner qu'en plus de l'acquisition de ces appareils, notre capacité dans le domaine de l'industrie de la défense se développe également, car les installations de maintenance et de modernisation seront développées et consolidées en Roumanie. Il est important que nous poursuivions notre paquet de mesures "Soutien à la Roumanie". Je veux juste souligner que nous approchons de la fin du mois. Le paquet de mesures vise à les mettre toutes en œuvre à partir du 1er juillet. À ce titre, je demande que chaque ministère qui n'a pas terminé la réglementation des mesures telles qu'elles ont été assumées dans la coalition gouvernementale soient finalisées d'ici la semaine prochaine, afin qu'elles puissent prendre effet à partir du 1er juillet. En fin de semaine dernière, nous avons organisé un comité interministériel afin de pouvoir amplifier et concrétiser les mesures concernant la fluidification du trafic aux frontières avec l'Ukraine et la République de Moldavie. J'ai également reçu la visite de la  Première ministre de la République de Moldavie, qui a participé à la réunion du Comité interministériel. Cette réunion a abouti à une série de mesures qui ont déjà commencé à produire leurs effets. Il convient de mentionner que, au moins sur les principaux points de trafic, le nombre de camions traversant la frontière quotidiennement a augmenté de plus de 100. On a également complété la traversée à Isaccea par un ferry. Les effectifs, tant douaniers que le personnel de l`ANSVSA, et ceux travaillant dans le secteur phytosanitaire ont été complétés, pouvant travailler 24 heures sur 24, toute la semaine. Nous devons continuer à coopérer avec la République de Moldavie afin de mener à bien ce projet pilote à Albita, avec un point de contrôle mixte, et également poursuivre nos efforts, par l'intermédiaire du Ministère des Affaires Etrangères et du Ministère des Affaires  Intérieures, pour pouvoir ouvrir dès que possible les deux points de passage frontaliers de Vicovu de Sus et Racovăț. Il est également à noter qu`à la suite des discussions que j'ai eues avec le vice-Premier ministre sur l'opérationnalisation et le développement des infrastructures portuaires à Constanța et Galați, une activité très soutenue va se poursuivre et, dans le même temps, on est en train de finaliser les travaux de la ligne de chemin de fer de Giurgiulești à Galați. J'ai qu`on y travaille. Je pense que c'est une chose très importante que chacun de nous doive assumer, à savoir que lorsque certaines facilités n'existent pas ou ne sont pas opérationnelles, leur remise en état de fonctionnement ne peut se faire du jour au lendemain et cela nécessite, malheureusement, des efforts, à la fois humains et budgétaires, plus grands que nous ne pouvons l'imaginer. A ce titre, je demande qu'à travers les institutions que vous avez sous votre autorité, vous parveniez à maintenir toutes les facilités opérationnelles et, bien entendu, à poursuivre le développement de tous les projets comme nous nous sommes engagés. D`ailleurs, ce matin, avec le vice-Premier ministre, nous avons continué le processus de signature des contrats de développement des grandes infrastructures. L'autoroute Moldavie A7 est entrée en ligne droite et nous nous engageons à signer tous les contrats pour l'ensemble de l'autoroute d'ici la fin de l'année. Une question qui, à mon avis, doit être abordée dès le départ est celle de l'ambroisie. Nous savons combien de Roumains souffrent de cette plante. Il existe déjà une loi, il y a aussi des mesures qui doivent être prises à cet égard, à ce titre, s'il vous plaît, tant au Ministère de l'Environnement qu'aux autres institutions ayant des responsabilités en la matière, on doit commencer dès maintenant à surveiller l'application de la loi et des règlements en vigueur pour éviter les effets produits par cette plante. Je vous remercie!



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite