Réunion du Cabinet

Mercredi, 20 Juillet

Déclarations du Premier ministre Dacian Cioloș au commencement de la réunion du Gouvernement

M. Dacian Cioloş: Je tiens à ouvrir cette réunion en souhaitant la bien venue à nous nouveaux collègues : au Ministère des Transports, M.  Sorin Buşe – j`ai vu que vous avez commencé à visiter les grands chantiers et les grands projets. Il est très important, comme j`ai affirmé au commencement de votre mandat de suivre prioritairement l`exécution de projets qui sont en cours et de débloquer ceux qui sont encore bloqués et ceux qui sont en préparation. Donc, il est très important à ce que, avant la fin de l`année nous avancions partout où l`on peut avancer dans la mise en œuvre des projets et la préparation de nouveaux projets. Le Master Plan pour les transports, à ce que je sache, est préparé, j`attends que vous le présentiez aussi vite que possible au Gouvernement pour l`approbation; et la réforme de la CNADNR, j`ai compris que vous avez déjà eu des discussions avec vos collaborateurs du Ministère. J`espère que vous soyez en mesure de nous présenter aussi vite que possible les variantes que vous proposez afin que nous les discutions. M. le ministre de l`Education., Mircea Dumitru, soyez le bienvenu. Tout comme nous avons discuté lors de votre installation, je connais toute votre expérience et votre préoccupation concernant l`enseignement universitaire, le volet de la recherche et je ne doute que vous allez y continuer les projets, dont certains entamés   et je sais que vous êtes venu avec de nouvelles idées. J`espère que allons trouver le temps, l`énergie et les modalités de nous pencher davantage sur l`enseignement pré universitaire, sur l`école primaire et moyenne et je vous prie de réfléchir dès maintenant aux préparatifs pour la rentrée de l`année scolaire, quand on aura tiré certaines conclusions à la suite des examens qui ont eu lieu à la fin de cette année scolaire le baccalauréat, et les autres examens, afin de voir quelles mesures sont à prendre pendant l`été en vue de préparer la rentrée. Et je vous prie de discuter y compris côté logistique des écoles et particulièrement des écoles du milieu rural, avec M. le vice-premier ministre Dîncu, parce que nous avons au Ministère certains fonds alloués justement à cet effet, afin de pouvoir autoriser les écoles qui ont des élèves et qui n`ont pas pu être ouvertes à cause de la réalisation de certains travaux. Vous savez également que le paquet législatif    pour la formation professionnelle duale reste une priorité et notre objectif serait de nous préparer avant l`automne dans le domaine de la législation minimale nécessaire, en sorte de pouvoir commencer l`année scolaire en matière de formation professionnelle duale sur de nouveaux fondements. Mme Maria Ligor, soyez la bienvenue, vous aussi, avec votre expérience d`ambassadrice en Espagne et maintenant au Canada. Je suis persuadé que vous viendrez avec les idées et l`énergie dont nous avons besoins les prochains mois, d`une part, pour préparer aussi bien que possible les élections parlementaire au sein de la diaspora et là, je dois vous avouer que nous sommes préoccupés, parce qu`il y a extrêmement peu de gens inscrits dans le registre électoral prévu pour la diaspora qui, conformément à la nouvelle législation est un élément essentiel sans quoi, telle que la législation actuelle st élaborée, malheureusement, nous ne pouvons pas organiser de sections de vote que sur la base de ce registre. Et je suis un peu inquiété concernant le mode de pouvoir nous organiser pour mettre en place les conditions afin d`une participation aussi large que possible au sein de la diaspora. Donc, je vous prie de nous présenter aussi vite que possible l`analyse que vous avez faite, ainsi qu`avec des idées, des propositions en la matière. Et en ce sens, je vous prie de nous présenter au gouvernement les semaines à suivre une information concernant la situation des différents projets qui ont été discutés jusqu`à maintenant avec les différentes associations de la diaspora. 
Je voudrais également vous informer brièvement sur ma visite, la tournée asiatique que j`ai entreprise la semaine dernière. Comme vous savez, j`ai effectué une visite officielle au Vietnam. Ce fut la première visite d`un premier ministre de la Roumanie ces 21 dernières années dans un pays qui connaît un développement économique, je dirais impressionnant, un pays qui garde encore au niveau social, celui des leaders, des intellectuels, un souvenir très agréable de la Roumanie. J`y ai rencontré plus de 3200 Vietnamiens occupant des positions importantes dans le cadre de l`Etat et dans l`économie vietnamienne qui ont étudié en Roumanie ces quatre dernières décennies et qui représentent un atout de la Roumanie, atout que d`autres pays qui s`intéressent à la coopération économique avec le Vietnam n`ont pas et j`espère bien que nous pourrons mette en valeur. J`ai été accueilli par le Président du Vietnam, j`ai discuté avec le Premier ministre, avec le secrétaire du parti du Vietnam. J`ai discuté avec l`Exécutif, donc, avec le Premier ministre, particulièrement les projets potentiels de coopération dans des domaines comme les échanges commerciaux, l`énergie, le secteur bancaire, le secteur agroalimentaire, le tourisme, l`infrastructure, la technologie de l`information. J`ai été accompagné d`un groupe d`hommes d`affaires préparé par la Chambre du commerce et d`industrie de la Roumanie. Il y a eu presque 18 – 20 compagnies représentées. A ce que je sache, certaines discussions se sont concrétisées et je prierais le Ministère de l`Economie  d`avoir une discussion avec ceux de la Chambre de Commerce, ceux qui m`ont accompagné dans la délégation du Ministère de l`Economie, afin de voir quelles sont les conclusions des entrevues qu`ont eues les hommes d`affaires et avoir une situation sur ce que l`on est déjà convenu. Au Vietnam j`ai assisté à la signature de certains mémorandums de coopération entre les Transgaz, Transelectrica avec les compagnies concernées de là-bas, qui supposent y compris des échanges d`expérience et de transfert de technologie, mais aussi de possibles investissements  qui doivent être  explorés dans l`immédiat. On a signé des mémorandums d`entente entre la Chambre de commerce et d`industrie  de la Roumanie et la Chambre de commerce et d`industrie du Vietnam  et des accords pour le renforcement de la coopération dans le domaine de la culture et de l`éducation signés par M, le ministre des Affaires Etrangères.  Et je prierais les deux ministères, culture et éducation, de veiller à leur mise en œuvre parce que il y a encore des jeunes de ce pays-là qui sont intéressés à venir étudier en Roumanie et il y  des instituts de recherche intéressés à travailler, à collaborer avec des instituts de profile de la Roumanie.  
En Mongolie, j`ai participé au sommet Asie - UE, qui tenu à Ulan Bator, événement qui a lieu tous les deux ans, auquel ont participé des chefs d`Etat et de gouvernement des deux continents. Il y a eu des représentants au sommet de plus de 50 Etats de l`UE et de l`Asie.  Dans le cadre des discussions au plénum le sujet fut en liaison avec le partenariat dans le cadre de l`ASEAN pour une meilleure connectivité. J`ai présenté les arguments en faveur de la transformation de la Roumanie dans  un point nodal pour des projets d`interconnexion et d`infrastructure de transport, tout comme de communications entre l`Europe et l`Asie, compte tenu de la position de la Roumanie dans cette zone avec ouverture à la Mer Noire et également avec l`avantage offert par le Danube   pour le côté de connectivité entre des voies de communications venant de l`Asie et se dirigeant vers l`Europe, vers l`UE, ainsi que du potentiel de la Roumanie sur les autres voies de communications concernant le transfert et la circulation de l`information. En marge des rencontres officielles du Sommet, j`ai eu des entrevues bilatérales avec des premiers ministres de la Mongolie, de la Chine, du Kazakhstan, du Singapore et de la Pologne et aussi avec les présidents de la Suisse et de la Commission européenne. Avec tous ces hauts dignitaires j`ai discuté en premier lieu des questions relevant de la coopération bilatérale entre la Roumanie et les pays ou les institutions respectives. Par la même occasion, en mage du Sommet, j`ai eu des discussions informelles avec le Président du Conseil européen, M. Donald Tusk, avec les premiers ministres des Pays-Bas, du Luxembourg, de la Slovaquie, de Malte, de la Russie, avec le vice-président de l`Inde avec qui nous sommes convenus de nous coordonner concernant la coordination sur la proposition que la Roumanie a présentée et soutenue aussi lors de ce sommet dans le contexte des discussions sur la lutte contre le terrorisme, l`idée de soutenir la mise en place d`une Cour internationale contre le terrorisme, idée soutenue par la Roumanie et l`Espagne et il parait aussi que l`Inde également l`a soutenue Et j`ai eu aussi une discussion avec le secrétaire général ASEAN – de l`Association des nations de l`Asie du sud-est, pays ayant une dynamique économique importante et des pays envers lesquels la Roumanie  aurait l`intérêt de développer des relations commerciales .d`autant plus qu`il y a plusieurs accords de libre échange entre l`UE et ces pays-là, qui ont déjà été finalisés ou qui sont en voie de négociation. Naturellement, ce sommet ASEM d`Ulan Bator fut marqué lui aussi par les événements que vous connaissez, l`attentat de Nice et le coup d`Etat échoué de Turquie. En marge de ce sommet j`ai participé aussi aux réunions de coordination avec les autres chefs d`Etat et de Gouvernement de l`UE pour établir la position de l`UE sur ces événements, qui a été rendue publique et que vous connaissez. Pour ce qui concerne la Turquie, notre message est clair: la Turquie est un partenaire clé pour l Roumanie et pour l`UE et, naturellement nous souhaitons qu`il y ait la stabilité.  Il est important qu`après le choque de cette tentative de coup d`Etat la Turquie revienne à l`ordre constitutionnel, au respect des principes de l`Etat de droit et des droits de l`homme.  Ce sont des valeurs que nous tous partageons au sein de l`UE et exprimons notre conviction que la Turquie aussi continue de partager, compte tenu aussi de ses relations avec l`Union européenne. Quant à l`attentat de Nice, c`est avec tristesse que j`ai appris que parmi les gens tués dans cet attentat il y a aussi un citoyen roumain. C`est une tragédie qui a frappé toute une famille, parce quel`épouse de l`homme tué et leur enfant se trouvent blessés à l`hôpital. Selon les informations que nous avons, ils ont une situation stable et bonne et j`espère qu`ils guériront aussi vite que possible. Nous avons de bonnes nouvelles aussi des deux autres Roumains  qui y ont été blessés  et dont la situation médicale connaît une évolution positive à ce que nous sachions. Nous continuons de garder le contact avec les services médicaux français pour nous assurer que les Roumains qui s`y trouvent internés jouissent des meilleurs soins. Je tiens remercier par cette voie le Ministère des Affaires Etrangères  pour la manière de traiter ces deux situations de crise, celle de l`attentat de Nice et celle de la situation de Turquie, pour le mode, je dirais exemplaire, dont il s`est mobilisé pour rapatrier les citoyens roumains  bloqués dans les aéroports de Turquie. Il est à mentionner, de ce point de vue, le fait que la TAROM  a été la première compagnie de ml`extérieur qui ait atterri à l`Aéroport international Atatürk, après les événements qui ont eu lieu là-bas, opérant y compris un vol humanitaire supplémentaire organisé par le Ministère des Affaires Etrangères à la suite des demandes faites par les citoyens roumains bloqués là-bas.   Je tiens à remercier notre ambassade à Paris, le consulat de Marseille et le Consulat honoraire de Nice pour le mode de leur mobilisation afin de soutenir les citoyens roumains qui y ont vécu des moments très difficiles  Ce furent en effet, des moments difficiles, mais il est bien que nous soyons parvenus arriver au bon port. Je vous remercie. 

 



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite