Nouvelles fraîches

Mercredi, 03 Octobre

Intervention du Premier ministre Viorica Dăncilă au plénum du Parlement européen

Chers députés européens,
Au nom de la Roumanie je vous remercie de l'invitation. Je dis  dès le début que je ne suis pas venue pour rendre compte. Je suis venue parce que je vous apprécie et que je vous respecte. Cependant, je vous demande la même appréciation et le même  respect pour le peuple roumain que je représente.
Je vais commencer par une question cruciale: Pour qui veut-on construire un système judiciaire viable en Roumanie? Pour le  MCV ? Pour les institutions? Pour les magistrats? Pour les politiciens? Bien sûr que non!
Nous devons faire une justice équitable pour les citoyens! Ce sont eux les bénéficiaires des mesures prises au Parlement européen ou aux parlements nationaux! C`est à partir des citoyens que doit commencer toute discussion! La justice doit garantir que les lois et les droits civils sont respectés et celui qui les viole sera puni!
Il est légitime de se demander: comment sauver VGM citoyens roumains en violation grave de leurs droits? Dans les rapports MCV on a beaucoup parlé sur les institutions, les nominations des juges, la lutte contre la corruption. C'est très bien! Mais je n`ai rien vu sur les violations des droits de l'homme, sur les protocoles secrets des services de renseignement et les institutions judiciaires.
Sur la base de ces protocoles, des millions de Roumains ont été poursuivis  au titre de la lutte contre la corruption  par les services de renseignements.
Il y a des décisions judiciaires faisant savoir  comment on falsifiait les preuves, montrant comment on modifiait les ces transcriptions de l'écoute électronique pour créer la culpabilité ou comment ont été soumis les témoins à un chantage pour faire de faux témoignages.
Rien de ces choses dans les rapports MCV. Cela signifie que ce mécanisme a manqué le but pour lequel il a été créé. Et je demande officiellement qu`on nous dise qui a écrit ces rapports MCV, qui en a fourni les données et a omis, par négligence ou mauvaise foi, ces réalités  inconcevables dans l'Union européenne! Si nous sommes sincères, nous devons partir de ces graves violations, car elles ont lieu au sein de l'Union européenne.
La Commission de Venise a déclaré que "dans le système soviétique, le bureau du procureur était un moyen puissant de contrôler le pouvoir judiciaire".
Au cours des quatre dernières années, plus de 3 000 magistrats ont fait l’objet d’une enquête de la part de l la DNA.  Pratiquement, la moitié des magistrats en Roumanie ont eu depuis des années de dossiers par le biais desquels  ils ont probablement été incités à donner des solutions décidées en dehors de la salle d'audience.  Ce n`est pas seulement moi qui le dis, mais  avec une grande inquiétude les associations de magistrats en Roumanie.
Par de tels dossiers contrefaits, un juge de la Cour constitutionnelle, un vice-président du Conseil supérieur de la magistrature, quatre juges de la Haute Cour, plusieurs juges de tribunaux supérieurs, un procureur général, un chef du bureau du procureur supérieur ont été révoqués. À la fin, tout le monde a été acquitté ou les dossiers ont été classifiés. Mais ils ont été éloignés!
Les nouvelles lois de la justice donnent aux juges l'indépendance. Aucun décideur politique n'intervient plus pour nommer et révoquer des juges. L'indépendance est totale, et non pas limitée. Et je vous assure que nous avons de bonne foi et que nous tiendrons compte des recommandations de la Commission de Venise. Il y a cependant un bon côté de cette réunion.
Aujourd'hui, je vous ai informés tous, officiellement, des abus commis en Roumanie.
A partir de maintenant, on ne peut plus ignorer ces choses. On ne pourra plus parler de la justice en Roumaine  sans parler de ces abus sauf s’il existe un jeu politique sans aucun lien avec la justice.
Demandez pourquoi on vous a caché ces choses! Pourquoi on ne vous en rein dit si tout était légitime et légal? Posez-vous ces questions avant de lever la pierre contre la Roumanie.
À propos du rassemblement du 10 août, je ne dirai que quelques mots.
Je constate que la Gendarmerie roumaine est accusée d’être intervenue lors d’un rassemblement non autorisé contre des manifestants violents qui ont tenté d’occuper le bâtiment du Gouvernement. Je h`ai pas vu  la même position vis-à-vis de la manifestation de la semaine dernière à Bruxelles ou d'autres rassemblements en France, en Espagne, en Allemagne, en Grande-Bretagne, lorsque les forces de l'ordre sont intervenues avec exactement les mêmes moyens et les mêmes procédures que celles utilisées en Roumanie.
Je ne peux en aucun cas accepter que la Gendarmerie roumaine soit accusée d'actes et de procédures pratiqués dans toute l'Europe!
Enfin, je vous demande ce qui suit: N'interdisez pas à la Roumanie ce qui est autorisé dans d'autres États de l'Union et ne permettez pas qu`en Roumanie aient lieu des choses inacceptables dans d'autres États membres! Nous voulons être vos partenaires, mais nous voulons vous être des partenaires égaux.
Personne ne pourra jamais sortir la Roumanie de sa trajectoire européenne.
Je vous remercie beaucoup !



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite