Nouvelles fraîches

Mardi, 09 Octobre 2018

Le Gouvernement de la Roumanie commémore la mémoire des victimes de l'Holocauste

Discours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors des manifestations consacrées au Jour du Souvenir des victimes de l'Holocauste
 
Mme Viorica Dăncilă

 Mesdames et messieurs,

Chers invités,
Nous commémorons aujourd’hui l’un des moments tragiques de l’histoire de notre pays, le 9 octobre, date marquant, depuis  2004, la Journée nationale de commémoration des victimes de l’Holocauste de Roumanie. Je voudrais exprimer devant vous un hommage à la mémoire des victimes de l’Holocauste, cet épisode douloureux faisant partie de la mémoire collective roumaine dont nous avons le devoir de nous souvenir. C’est un jour triste où nous nous remémorons l’image des familles et des générations qui ont péri, des destins qui ont été détruits, de l’ensemble des communautés disparues. Nous nous  rappelons également l'importance et le symbolisme de ceux qui étaient justes entre les peuples  et qui, dans les moments les plus sombres de l'histoire, ont négligé leur existence pour donner un coup de main au voisin, à l`ami,  au camarades d'école, à l'homme proche de lui. Plus de sept décennies après ce moment tragique de notre histoire commune, peu de survivants peuvent encore témoigner du passé. Malheureusement, au début de cette année, l'une des voix de la mémoire s'est éteinte: l'écrivain Aharon Appelfeld, un survivant de l'Holocauste de Bucovine et de Transnistrie. Les témoignages des survivants de l'Holocauste jouent un rôle extrêmement important dans la lutte contre l'intolérance, la discrimination et l'exclusion de toutes sortes. L'héritage laissé par les survivants de l'Holocauste doit être transmis à chaque génération. Il est de notre devoir de ne jamais oublier ce qui s'est passé. Ma participation aux côtés d`invités de marque lors d'un événement solennel comme celui d`aujourd'hui confirme la dimension de l`obligation morale qui nous incombe à nous tous, de faire tous les efforts pour lutter contre toute manifestation d'antisémitisme, de xénophobie et pour éviter que de tels drames aient lieu. Les efforts importants que la Roumanie a faits ces dernières années en termes d`assumer son passé, de condamner la négation de l`Holocauste et de  l'antisémitisme ont donné lieu au premier plan de la vie sociale et politique à une approche  ans le respect de la vérité historique. Ces dernières années, la Roumanie a pris un certain nombre de mesures importantes pour soutenir l’étude sur l’Holocauste afin que les jeunes générations découvrent la vérité sur cette page dramatique de l’histoire. Je voudrais souligner que la législation roumaine contient des dispositions très claires condamnant la négation de l’Holocauste et l`incitation à l’antisémitisme. En juin 2018, le Parlement roumain a adopté une loi spéciale sur la lutte contre l'antisémitisme. Ainsi, l'antisémitisme a été défini dans les termes utilisés par l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste. L'adoption de cette loi constitue l'engagement de la Roumanie à lutter contre l'antisémitisme et toutes les manifestations de racisme, de xénophobie, de discrimination raciale et d'intolérance. Dans le même sens, le Gouvernement roumain soutient le renforcement des  efforts pour insérer dans les programmes d'éducation, y compris la question du génocide des Roms pendant la Seconde Guerre mondiale et pour garantir des conditions sociales décentes aux derniers survivants roms des déportations en Transnistrie. Je voudrais également rappeler la pleine participation du Gouvernement roumain au projet d'un Musée de l'Holocauste à Bucarest. En tant que Premier ministre de la Roumanie je continuerai à soutenir toute activité ou initiative visant à promouvoir la coexistence dans un climat de respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ainsi que la participation de la Roumanie en tant qu'Etat démocratique dans l'action commune pour lutter contre l'antisémitisme et la xénophobie. De plus, au cours de cette période de consultation intense pour établir le programme de la Présidence roumaine du Conseil de l'UE, nous sommes préoccupés à ce que, lorsque nous parlons de valeurs communes européennes, ces droits et libertés fondamentales, ainsi que la lutte contre la discrimination se retrouvent  parmi les objectifs de notre mandat. Je vous remercie !

***

 

Le Gouvernement roumain, par l'intermédiaire de la conseillère d'Etat Dana Varga et de l'Association de l'Union civique des jeunes Roms en Roumanie, a organisé aujourd`hui à Cracovie, en Pologne, un événement commémorant et rendant hommage à la mémoire des victimes de l'Holocauste en Roumanie et dans le monde.


À l'occasion de la journée de commémoration nationale du 9 octobre, le Gouvernement roumain exprime sa solidarité avec les victimes des événements tragiques survenus dans les camps de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale.


L'événement vise à attirer l'attention de la société sur les conséquences du génocide commis par le régime nazi, y compris sur des citoyens d`ethnie rom, étant organisé avec la participation de quarante étudiants appartenant à ce groupe ethnique, ainsi que des sociologues, historiens, professeurs d'université et des représentants roms des institutions de l’État.


Les commémorations des victimes de l’Holocauste nous rappellent les souffrances endurées par nos concitoyens, principalement des Juifs, mais également des Roms et d’autres minorités, les conséquences dévastatrices de la haine raciale et le danger des idéologies extrémistes. Il est de notre devoir moral de veiller à ce que de telles atrocités ne se reproduisent plus jamais, de comprendre que les droits, les libertés fondamentales des citoyens et le respect des autres sont le fondement de l'évolution d'une société démocratique, a souligné la conseillère d'Etat Dana Varga.



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite