Nouvelles fraîches

Mardi, 20 Juillet 2021

Le Premier ministre Florin Cîțu a participé à la visioconférence avec les préfets

Florin Cîţu : Bonsoir ! Merci d'avoir répondu rapidement à cet appel. J`ai organisé cette visioconférence pour m`assurer que nous avons des solutions pour les personnes touchées par les inondations. Et je voudrais m'assurer lors de cette conférence que nous savons exactement ce dont nous avons besoin localement, afin que personne ne souffre dans la prochaine période. M. le ministre Bode est présent à la conférence, ainsi que M. Arafat, pour m'assurer que les décisions soient mises en œuvre dans les meilleurs délais. Nous avons déjà entendu cela lorsque nous avons parlé des inondations, à chaque fois, que tout est sous contrôle. J'aimerais que vous pesiez très bien vos mots quand vous dites ceci, "tout est sous contrôle", pour nous assurer qu'il en est ainsi, car j'ai des informations qui viennent, d'une part des maires, d'autre part de nos gens et alors je veux clarifier. Ce qui est dans la presse, si ce n'est pas vrai, il faut combattre immédiatement, mais les informations doivent être très claires et c'est pourquoi je voudrais clarifier ces choses.

Le Département des situations d`urgence m'a déjà envoyé un rapport. Des dommages qui ont été enregistrés dans 34 localités de 14 départements : Alba, Argeș, Botoșani, Brașov, Cluj, Caraș-Severin, Dâmbovița, Hunedoara, Olt, Prahova, Sibiu et Timiș. Des interventions ont été faites pour l'évacuation de l'eau dans 11 maisons, 7 annexes de maisons, 56 cours, 70 caves et sous-sols, trois bureaux de certains opérateurs économiques et trois bureaux de certains établissements publics. Nous allons passer en revue chaque département et voir exactement quels sont les besoins pour chaque UAT, chaque unité administrative-territoriale. En même temps, je voudrais que vous nous disiez s'il y a encore des situations d'urgence maximale, s'il y a encore des personnes isolées, en danger, si le trafic routier ou ferroviaire. Est encore interrompu. Monsieur le ministre Bode, il s'agissait de l'information pour l'introduction. Je donne la parole à M. Arafat et je pense que nous avons ceux de l'ANP et de Hydro, pour autant que je sache. Merci!

Lucian Bode : Merci, M. le Premier ministre ! Chers invités à cette visioconférence, comme nous avons pu le constater, nous avons assisté ces derniers jours à une intensification et à une expansion des phénomènes météorologiques extrêmes, provoqués par de fortes pluies, qui ont touché plus de la moitié du pays. Nous parlons d'environ 30 départements qui sont sous les avertissements de code jaune, orange ou rouge. La dynamique du phénomène est en constante évolution et nécessite des réactions rapides et efficaces, des ressources bien ciblées et une mobilisation exemplaire afin d'intervenir dans les plus brefs délais en faveur des communautés durement touchées. La protection de la vie et des biens des personnes est notre priorité absolue dans des situations aussi difficiles pour de nombreuses communautés. Je vous demande de vous impliquer pleinement dans la gestion de la situation, dans la coordination des actions d'intervention d'urgence, étant donné que le danger n'est pas passé. Nous avons également pour la prochaine période, au moins pour les prochaines 24 heures, des avertissements de temps violent dans plusieurs zones du pays, ce qui nécessite une mobilisation soutenue des structures ayant des responsabilités au niveau des départements concernés. Les citoyens comptent sur nous et nous devons être en mesure de les aider en cas de besoin. Je vous demande, Messieurs les préfets, de vous assurer qu'il existe des espaces d'hébergement et de relogement temporaires pour la situation dans laquelle il est nécessaire d'évacuer certaines personnes. Soyez constamment connectés aux réalités du terrain, prenez les mesures nécessaires et je ne pense pas avoir besoin de vous dire que ces mesures ne sont pas prises depuis le bureau, mais depuis le terrain, sur place. Il existe des situations critiques dans lesquelles votre réaction doit être bien planifiée, coordonnée et connectée à la réalité. Par conséquent, soyez les premiers à savoir ce qui se passe dans votre domaine de responsabilité. Il est vital de maintenir le même niveau de mobilisation et d'implication jusqu'à ce que la situation hydrométéorologique redevienne normale et qu'il n'y ait plus de danger pour les citoyens. Je vous le dis très clairement : votre activité est soigneusement contrôlée et évaluée et n'oubliez pas que vous avez été investis d'abord d'une responsabilité puis d'une fonction. Vous avez l'obligation de répondre de manière professionnelle et efficace aux défis, aussi difficiles soient-ils, dans la mesure de cette responsabilité. Je tiens, M. le Premier ministre, à remercier dans cette visioconférence, toutes les personnes impliquées dans cet effort d'équipe, tous les personnels qui sont intervenus ces derniers jours en soutien à la population touchée par ces fortes pluies. Vous avez dit, Monsieur le Premier ministre, également dimanche, à Ocoliș, à Alba, le fait que le Gouvernement est proche de tous ceux qui ont souffert et c'est pourquoi, dans les prochains jours, nous accorderons une aide matérielle d'urgence, en ce moment on est en train de préparer aussi et l'octroi des financements. La solidarité en ces moments est un devoir envers tous ceux qui ont souffert. Je veux m'assurer que pour les structures du M.A.I., les interventions en faveur des personnes affectées ont été et restent une priorité. Vous avez présenté, Monsieur le Premier ministre, une situation reçue du D.S.U., c'est vrai, elle fait référence à l'intervalle de 7h00 jusqu'à aujourd'hui à 16h30 pour aujourd'hui, mais en ce moment nous parlons de l'intervalle mais ici on discutera aussi, lorsque nous inviterons les préfets des départements touchés à prendre la parole, nous parlons de l'intervalle du 15 juillet, à 7h00, jusqu'au 20 juillet, à 16h30, où des effets ont été enregistrés dans 80 localités de 20 départements. L'eau a été évacuée dans 192 maisons. En ce moment, 81 personnes sont évacuées à Roșia Montană d'Alba et à Breaza, Prahova. Malheureusement, nous avons également eu deux décès, à Satu Mare, respectivement à Iasi. À l'heure actuelle, des interventions sont en cours pour éliminer les effets des phénomènes météorologiques dans plusieurs localités des départements  d'Alba, Argeș, Botoșani, Brașov, Hunedoara, Prahova et Neamț. La circulation routière est bloquée sur une route départementale à Dâmboviţa et restreinte sur deux routes nationales à Alba. Avant d'inviter les 20 collègues préfets à intervenir et à présenter chaque situation à jour, je demanderai à M. le secrétaire d'État Arafat d'intervenir, après quoi, bien évidemment, les représentants de l'INMH nous présenteront également la situation cette fois et les prévisions pour la prochaine période.

 

Florin Cîţu : Nous vous écoutons, Monsieur le Secrétaire d'État.

 

Raed Arafat : Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre, en ce moment, dans tous les départements sous le code orange, les équipes ou groupes opérationnels de l'IGSU sont activés, y compris au niveau du Ministère, où nous avons au centre de coordination le groupe opérationnel au sein de l'IGSU, avec des collègues de la DSU. On a transmis aux autorités de tous les départements touchés de demander toute l'aide dont elles ont besoin. Étant donné qu'il s'agit davantage de phénomènes de prévision immédiate, il est clair que nous ne pouvons pas prévoir et envoyer des équipes à temps, car nous ne savons pas où ces phénomènes se produiront, mais là où cela est nécessaire, nous avons eu recours - par exemple, à Alba ou dans certains unités à Prahova, - lors de l'augmentation du niveau d'alerte au niveau du département ou au niveau de certaines sous-unités et IGSU est prêt à intervenir avec les équipes des départements qui ne sont pas touchés par les phénomènes météorologiques vers ceux touchés, et avec des équipements et du personnel. Par ailleurs, je tiens à souligner que ce fut une excellente coopération avec mes collègues de l'Ordre Public de la Police et de la Gendarmerie et avec le Ministère de la Défense Nationale dans certains domaines où ils sont intervenus pour nous aider. Nous restons préparés et j`insiste pour envoyer à l'avance des messages RO-ALERT et ce que nous envoyons pour information via TVR et l'application DSU. Je voudrais expliquer, car il y avait des questions sur pourquoi les messages sur RO-ALERT arrivent très peu de temps avant le phénomène ou même pendant le phénomène - c'est parce qu'il s'agit d'un phénomène de diffusion immédiate et il est également très tard quand  l`ANM  l`apprend. Ainsi, lorsque l`ANM nous informe qu'elle a découvert le phénomène, nous envoyons immédiatement le message, mais, étant un phénomène de prévision immédiate, le temps dont nous disposons est court et il arrive donc peu de temps avant que le phénomène ne se produise. Si vous nous le permettez, les collègues sont dans la salle avec nous, au ministère - il s'agit de M. le secrétaire d'État Despescu, de Mme la secrétaire d'État Irina Alexe et des collègues de l'ANM et de l`Hydro. Si vous permettez aux collègues de l'ANM et de l`Hydro, de présenter leurs  informations. Merci.

 

Florin Cîțu : Tout de suite, Monsieur le Secrétaire d'Etat. Je tenais aussi à dire aux préfets que demain, en réunion du gouvernement, nous approuvons l`Arrêté du gouvernement portant les moyens financiers, issus du fonds d'intervention, pour les réparations effectuées en début d'année et jusqu'à maintenant, suite aux événements météorologiques. Cela signifie qu`il serait bien que ce qui  se passe actuellement soit  évalué rapidement afin que nous puissions allouer des ressources lors de la rectification du budget. Par conséquent, j'aimerais que vous ayez les évaluations sur place, rapidement, alors ensuite la préfecture connaît très bien la procédure, envoyez les évaluations au Ministère du Développement, pour qu'on puisse avoir à la rectification budgétaire les ressources alloués pour ce qui se passe en ce moment. Monsieur le secrétaire d'État, passons à vos collègues de l`ANM.

 



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite