Nouvelles fraîches

Samedi, 01 Février

Le Premier ministre Ludovic Orban a participé au Sommet du Groupe "Amis de la Cohésion" - BEJA - RÉPUBLIQUE PORTUGAISE

Participation  du Premier ministre Ludovic Orban au Sommet du Groupe "Amis de la Cohésion" (Beja, Portugal, 1er février 2020)


Le Premier ministre de la Roumanie Ludovic Orban a participé le samedi 1er février 2020, à Beja, au Portugal, au Sommet du Groupe des "Amis de la Cohésion", un événement organisé par le Premier ministre du Portugal, Antonio Costa. Le Sommet a réuni des chefs d'État, de gouvernement et des ministres des États membres du groupe "Amis de la Cohésion", ainsi que les commissaires responsables du budget et de la Politique de cohésion.
L'objectif principal de la réunion fut de coordonner les États amis de cohésion dans la perspective des étapes futures des négociations sur le Cadre financier pluriannuel 2021-2027. Cela est d'autant plus pertinent dans la perspective de la réunion extraordinaire du Conseil européen qui se tiendra à Bruxelles le 20 février 2020.
À travers les messages transmis, les États participant au sommet ont réaffirmé l'importance et le rôle prioritaire que la politique de cohésion devrait jouer dans le futur Cadre financier pluriannuel, en tant que politique destinée à soutenir la convergence économique et sociale dans l'ensemble de l'Union. Dans le même temps, les participants au sommet ont souligné l'importance de l'unité du Groupe "Amis de la cohésion" pour concrétiser cet objectif, au stade final des négociations sur le futur Cadre financier pluriannuel.
Dans son discours au Sommet, le Premier ministre de la Roumanie a souligné l'importance de convenir d'un budget ambitieux, capable de fournir à l'Union les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs reflétés dans l'Agenda stratégique, mais en même temps, de manière réaliste, du point de vue de la nécessité d'assurer un équilibre entre les objectifs de croissance et de convergence et la réponse aux nouveaux défis au niveau européen. Dans le même temps, il a réitéré le soutien de la Roumanie à la conclusion dans les meilleurs délais d'un accord politique sur le futur budget européen, qui permette le lancement en temps opportun des prochains programmes et projets financés par l'Europe.
Le Premier ministre a rappelé l'apport incontestable de la Politique de cohésion et de la Politique agricole commune dans le processus de rattrapage des écarts de développement et de mise en place des prémisses d`une Union plus compétitive, d'une Union qui accomplisse les nouveaux objectifs fixés dans le domaine des changements climatiques.
Le Premier ministre roumain a évoqué la nécessité de maintenir la politique de cohésion comme principal instrument de promotion des investissements au niveau européen et qui devrait bénéficier d'un financement adéquat. Outre les éléments liés au niveau des allocations, il a souligné que le futur accord devrait contenir des dispositions permettant une plus grande flexibilité au niveau des États membres dans la programmation et la mise en œuvre des projets. Il a souligné, dans ce contexte, que la Politique de cohésion doit être en mesure de répondre le plus efficacement possible aux besoins des États membres et des régions, et qu'une flexibilité accrue en termes de concentration thématique, ainsi que la fixation de conditions de mise en œuvre des conditions plus favorables leur permettraient de profiter pleinement des opportunités d'investissements dans le cadre la politique de cohésion.
Dans son discours, le Premier ministre de la Roumanie a également évoqué le rôle de la politique de cohésion pour soutenir les objectifs de la transition vers l'objectif de neutralité climatique, soulignant, dans ce contexte, la nécessité que les ressources proposées pour soutenir les États membres dans le processus de transition par le biais du Mécanisme pour une Transition équitable devraient être complémentaires des crédits alloués à la Politique de cohésion et qu`elles n'affectent pas la réalisation des objectifs de réduction des écarts de développement poursuivis par cette politique.
Les États participants ont adopté une déclaration politique qui traduit un engagement ferme à soutenir un budget ambitieux, capable d'assurer les priorités à long terme de l'Union et de promouvoir la convergence entre les États membres, tout en maintenant le rôle central de la politique de cohésion.
Dans le même temps, la déclaration souligne le rôle fondamental et le potentiel d'adaptation des politiques européennes traditionnelles, de la Politique de cohésion et de la Politique agricole commune, dans le contexte de défis en constante évolution, tels que le changement climatique, les changements démographiques, l'orientation vers l'innovation, la nécessité de créer des emplois et la croissance de l'emploi.
Par le texte de la déclaration, les États membres signataires envoient un signal d'alarme sur les propositions de réduction du niveau de financement alloué à la politique de cohésion dans le futur Cadre financier pluriannuel.

Dans le même temps, le document souligne l'importance de conditions de mise en œuvre flexibles et adéquates pour les spécificités des bénéficiaires, conditions qui contribuent de manière décisive à l'augmentation des performances de la Politique de cohésion, notamment au niveau des régions se trouvant dans les circonstances des plus défavorables en termes d'écarts de développement.
Les États signataires soutiennent également le fait que l'enveloppe financière de la Politique de cohésion dans le futur cadre financier pluriannuel ne devrait pas être affectée par les solutions avancées pour le financement des mesures de neutralité climatique, telles que le Mécanisme de Transition équitable. La Déclaration souligne, dans ce contexte, l'importance d'un budget ambitieux, équilibré et équitable, qui permette la poursuite de la mise en œuvre des objectifs d'investissement de l'Union.
 
                                                                        ***

 

 

 
DÉCLARATION COMMUNE des Amis de la cohésion sur le cadre financier pluriannuel 2021-2027
 



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite