Nouvelles fraîches

Lundi, 28 Mars 2022

Le Premier ministre Nicolae-Ionel Ciucă participe à la réunion des chefs de gouvernement des Etats alliés de l'OTAN en Europe du Sud-Est

L'accueil du Premier ministre de la Roumanie, Nicolae-Ionel Ciuca, par le Premier ministre de la République de Bulgarie, Kiril Petkov

Photographie de famille

 

La participation du Premier ministre Nicolae-Ionel Ciuca à la session plénière de la réunion

***

Déclarations à la presse conjointes du Premier ministre de la Roumanie, Nicolae-Ionel Ciucă et du Premier ministre de la République de Bulgarie, Kiril Petkov

 

Nicolae-Ionel Ciucă : Bonjour Mesdames et Messieurs, je suis heureux de retrouver mes collègues Zdravko, Kiril et Dimitar ici à Sofia, et je voudrais remercier mon ami Kiril pour l'organisation de cette réunion et pour son hospitalité.

 La réunion d'aujourd'hui nous a donné l'occasion d'approfondir, le moment adéquat, les consultations sur les conséquences de l'invasion russe de l'Ukraine sur la sécurité en Europe du Sud-Est. Ces pourparlers ont lieu à temps, immédiatement après le sommet de l'OTAN à Bruxelles la semaine dernière.

Le choix de la Russie de déclencher une guerre contre l'Ukraine a gravement affecté le climat sécuritaire dans les régions de la Mer Noire et de l'Europe du Sud-Est. La coordination dans la région de l'Europe du Sud-Est est une nécessité et c'est exactement ce que nous avons fait aujourd'hui.

Travailler ensemble est une approche clé de la gestion des conflits. C'est justement pourquoi, avec mes collègues, nous avons décidé de maintenir notre ferme orientation stratégique vers les valeurs euro-atlantiques.

Aujourd'hui, nous avons discuté de la manière de développer notre coopération en tant qu'alliés de l'OTAN pour renforcer la position de défense et de dissuasion de l'OTAN sur le flanc oriental. Nos pays disposent déjà d'une forte expertise en matière de coopération régionale de défense, qui peut être capitalisée en ce sens. Nous avons invité des alliés à contribuer aux structures de l'OTAN sur notre territoire.

Nous sommes convaincus que la Russie est aujourd'hui la menace la plus sérieuse pour notre sécurité commune. Nous avons besoin d'une défense plus forte et d'une dissuasion plus efficace, et nous avons besoin d'une plus grande résilience de la société et des infrastructures pour une meilleure sécurité. Nous avons pris note des pressions malveillantes de la Russie et de son influence dans la région. Nous avons décidé de les  contrer en augmentant notre résilience. Cela comprend la réduction de la dépendance énergétique de la Russie, la lutte contre les faux récits de la Russie, l'augmentation de la cyberprotection et l'augmentation des échanges commerciaux entre nous. Nous avons fait preuve d'une approche constructive en aidant nos partenaires partageant les mêmes idées à faire face aux conséquences de cette guerre non provoquée, lancée par la Russie. L'Ukraine est dans une situation critique. Une attention particulière devrait être accordée à la République de Moldavie, qui est confrontée à des crises qui se chevauchent. La crise des réfugiés a mis à rude épreuve la résilience des institutions étatiques et les problèmes économiques causés par la guerre.

Dans le même temps, tout notre soutien va au Monténégro pour qu'il accélère le rythme des réformes en fonction de son stade avancé sur la voie de l'adhésion. Je crois que la réunion d'aujourd'hui à Sofia nous a tous fait progresser vers une coopération plus étroite dans cette partie de l'Europe. Nous sommes tous d'accord pour continuer sur cette voie et faire face aux menaces qui pèsent sur notre sécurité commune.

Je voudrais également mentionner que ce que les collègues, Kiril, Zdravko et Dimitar, vous ont fait connaitre, a été discuté et continuera d'être discuté lors de nos réunions bilatérales d'aujourd'hui. Bien sûr, nous nous efforcerons de trouver des solutions pour assurer à nos concitoyens que nous ferons face à toutes ces crises, à la hausse des prix de l'électricité, du gaz et aussi à la menace que devrait devenir ce problème alimentaire. Merci beaucoup, Kiril, je vous attends pour visiter la Roumanie.



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite