Nouvelles fraîches

Samedi, 09 Octobre 2021

Message du Premier ministre Florin Cîțu à l'occasion de la Journée nationale de commémoration des victimes de l`Holocauste

Aujourd'hui, le 9 octobre 2021, huit décennies se sont écoulées depuis le début des déportations des Juifs roumains du sud de la Bucovine vers la Transnistrie, un épisode qui fait partie des sombres événements de l'Holocauste au cours desquels les autorités roumaines des années 1940 sous le régime d'Antonescu ont été pleinement impliquées.

La Roumanie a le devoir moral fondamental de garder vivante, pour l'éternité, la mémoire des victimes, d'offrir un soutien aux descendants des victimes, mais aussi aux survivants, ces derniers témoins de l'Holocauste en Roumanie. De plus, les autorités et la société dans son ensemble ont le devoir de lever l'ignorance, l'oubli et le désintérêt pour les événements tragiques de l'histoire nationale.

L'Holocauste a été rendu possible par l'utilisation des institutions de l'État contre ses propres citoyens, en cultivant l'antisémitisme et le discours de haine, qui ont été promus et transmis y compris par des intellectuels et des politiciens roumains avant la Seconde Guerre mondiale. Mais en même temps, l'ignorance du mal ou la passivité face aux abus et à l'injustice ont contribué à la plus grande tragédie que l'humanité ait traversée.

 En outre, il y a eu dans ces moments terribles, où la mort était partout, des compatriotes qui ont compris, en risquant tout, que la vie de tout homme n'a pas de prix, quelle que soit son appartenance ethnique ou sa religion. Eux aussi, les "Justes entre les Peuples" de la Roumanie, reconnus par l'État d'Israël, doivent être honorés aujourd'hui !

Aujourd'hui, je suis d'autant plus indigné quand je vois des partis extrémistes au Parlement de la Roumanie, quand je vois comment les symboles des victimes de l'Holocauste sont banalisés dans les manifestations publiques et quand l'histoire de l'Holocauste est relativisée voire niée. Toutes ces glissades inadmissibles sont un signal que l'effort des institutions étatiques pour protéger la mémoire des victimes de l'Holocauste et la lutte contre l'extrémisme doit se poursuivre résolument. Je suis déterminé à tout faire à cet égard !

Aujourd'hui, nous avons besoin de plus de coordination et de renforcement institutionnel, mais aussi de nouveaux outils pour stimuler l'éducation à l'Holocauste. Ainsi, afin de protéger la mémoire des victimes de l'Holocauste et de lutter contre les phénomènes fondés sur la haine, nous avons nommé l'année dernière un représentant spécial du Gouvernement pour la lutte contre l'antisémitisme et, en mai, l'Exécutif a adopté la première stratégie nationale de prévention et de lutte contre l'antisémitisme, la  xénophobie, la radicalisation et le discours instiguant à la  haine pour la période 2021-2023. À partir de ces jours, un nouveau comité interministériel composé de représentants d'institutions et d'organisations de la société civile commencera à travailler pour mettre en œuvre la stratégie en vue de l`éducation de la jeune génération sur le danger de l'antisémitisme et la xénophobie, pour promouvoir la tolérance d'autrui et prévenir ou sanctionner les actes d'antisémitisme, de xénophobie ou ceux associés à la radicalisation et au discours instiguant à la haine.

80 ans après les déportations de Bucovine, il faut comprendre qu'assumer son propre passé et préserver la mémoire des victimes reste un devoir profond. Nous devons toujours nous souvenir d'eux, de leurs rêves et de leurs espoirs et de la contribution de la communauté juive au développement de la Roumanie.

Souvenons-nous donc de tous ceux qui ont péri dans l'Holocauste et prions chaque jour pour que leur mémoire reste indélébile ! Le souvenir des victimes ne disparaîtra jamais ! Ils vivront à travers nous !

 

Florin Cîțu,

 Premier ministre de la Roumanie

 



 Răspundem cetăţenilor

qa

Una dintre întrebările frecvente este cea privind salarizarea diverselor categorii de personal. Astfel, Andrei din Bucureşti a vrut să ştie cum sunt calculate salariile...

Lire la suite-->
Barbu CatargiuApostol  ArsacheNicolae KretzulescuMihail Kogalniceanu

Les Premiers Ministres de l’histoire

Galerie des anciens Premiers ministres de la Roumanie de l'histoire

  • Galerie de photos

    Galerie de photos

    Des photos des événements et des activités auxquels participe le Premier ministre, et des activités déroulées au palais Victoria

    Lire la suite
  • Communiqués

    Communiqués

    Les communiqués de presse les plus récents sur le travail du Premier ministre et du Conseil des ministres du gouvernement.

    Lire la suite
  • Gouvernance

    Gouvernance

    La situation politique difficile à laquelle Roumanie est confrontée aujourd'hui nécessite la promotion d'un programme gouvernemental doté d'objectifs à court terme qui préparera les réformes nécessaires pour moderniser la Roumanie dans un esprit européen.

    Lire la suite
  • Conseil de Ministres

    Conseil de Ministres

    Le Premier ministre conduit le Gouvernement et coordonne l`activité de ses membres dans le respect des leur attributions

    Lire la suite