RSS - Guvernul Românieihttp://www.gov.roRSS Guvernul Românieiro-ROÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții asociațiilor și patronatelor din domeniul transporturilorȘtiri din 31.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-les-representants-des-associations-et-d-employeurs-dans-le-domaine-des-transports2020-03-31 13:13:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_6588.jpgVizita de lucru a premierului Ludovic Orban împreună cu președintele României, domnul Klaus Iohannis, la Spitalul Militar de Campanie ROL II, secție externă a Spitalului Militar Central, din incinta Institutului Național de Gerontologie și Geriatrie „Ana Aslan” OtopeniȘtiri din 28.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/visite-de-travail-du-premier-ministre-ludovic-orban-en-compagnie-du-president-de-la-roumanie-monsieur-klaus-iohannis-a-l-hopital-militaire-de-campagne-rol-ii-section-externe-de-l-hopital-militaire-central-dans-l-enceinte-de-l-institut-national-de-gerontol2020-03-28 14:35:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_img_4322.jpgDeclarațiile premierului Ludovic Orban la recepția primului lot de Sisteme de evacuare a personalului contaminat cu agenți biologici–BIOEVAC, de concepție româneascăȘtiri din 27.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reception-du-premier-lot-de-systemes-d-evacuation-pour-le-personnel-contamine-par-des-agents-biologiques-bioevac-de-conception-roumaineLudovic Orban: (...;) Je felicite le Ministere de la Defense, le Ministere de lEconomie, la Romarm et STIMPEX pour avoir eu, en tres peu de temps, la possibilite dintroduire en fabrication des isolettes si necessaires a lepidemie de coronavirus pour le transport de patients ou le transport de personnes. dans des conditions de parfaite isolation. La capacite de production des isolettes augmentera et, en ce qui nous concerne, nous acheterons, a la fois par le biais de lONAC (Office National des Achats Centralises), par le biais du Ministere de la Defense et dautres entites etatiques ces produits pour les mettre a disposition des ambulances, a la disposition dhopitaux, afin quelles puissent etre utilisees le plus rapidement possible. 2020-03-27 13:46:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov_r-5830.jpgDeclarații de presă susținute de ministrul Muncii și Protecției Sociale, Violeta Alexandru, și de șeful Cancelariei Prim-Ministrului, Ionel DancăȘtiri din 27.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-presse-soutenues-par-la-ministre-du-travail-et-de-la-protection-sociale-violeta-alexandru-et-le-chef-de-la-chancellerie-du-premier-ministre-ionel-dancaIonel Dancă: Bonjour. Nous presentons ci-apres les principaux actes normatifs adoptes lors de la reunion du Gouvernement, en collaboration avec la ministre du Travail et de la Protection Sociale, Violeta Alexandru. Je voudrais reaffirmer lengagement du Gouvernement a prendre toutes les mesures necessaires pour lutter contre la propagation des infections a coronavirus; cest une priorite absolue pour ce gouvernement. La sante et la vie des personnes sont le principal objectif de la gouvernance dans la periode a venir. Dans le meme temps, une priorite tout aussi importante est de prendre les mesures necessaires pour limiter les effets economiques et sociaux negatifs causes par cette epidemie. Nous sommes convaincus que cette crise sanitaire causee par la pandemie mondiale de coronavirus, tot ou tard - nous esperons le plus tot possible - passera; il est important de prendre toutes les mesures necessaires pour que, apres le passage de cette crise sanitaire, nous puissions limiter les effets negatifs dune crise economique et sociale. Pour cette raison, plusieurs actes normatifs ont ete adoptes lors de la reunion du gouvernement. Lun des projets dordonnances durgence approuves lors de la reunion du gouvernement vise a fournir une facilite, appelee chomage technique, aux employes roumains touches par les effets negatifs de lepidemie de coronavirus. La ministre du Travail et de la Protection Sociale vous presentera le contenu de cet acte normatif, apres quoi je presenterai egalement les autres projets dactes normatifs approuves lors de la reunion du gouvernement. Madame la ministre, vous avez la parole! Violeta Alexandru: Merci, monsieur le chancelier. Bonjour a tous! Lors de la reunion du gouvernement dhier, nous avons apporte quelques clarifications et avons simplifie la procedure par laquelle les entreprises peuvent avoir acces aux ressources du gouvernement pour permettre d`octroyer aux employes des fonds pour le chomage techniques. Nous avons decide de proposer a lequipe gouvernementale de completer lordonnance 30/2020, premier acte normatif faisant referencea du chomage technique, a la suite des signaux que nous avons recus des syndicats, des employeurs, des entreprises - il y a eu des milliers de messages qui sont parvenus au gouvernement, au Ministere du Travail et de la Protection Sociale, au Cabinet du Premier ministre, aux autres institutions par le biais desquelles des personnes ont formule des suggestions pratiques concernant la procedure dacces aux ressources publiques pour le chomage technique. A ce titre, nous avons simplifie la procedure dacces a ces fonds, en ce sens que pour les demandes formulees par les entreprises dont lactivite a cesse suite aux decisions des autorites, respectivement pour les entreprises dont lactivite est affectee par cette epidemie, en tout ou en partie, sur la base dune demande, accompagnee dune simple declaration, a laquelle est jointe la liste des salaries pour lesquels la mesure dinterruption temporaire de lactivite dans le sens de lentree en chomage technique a deja ete prevue, les documents pouvant etre remis aux Agences departementales de lemploi afin quelles puissent beneficier des fonds alloues par le gouvernement pour depenses. La procedure a egalement ete simplifiee afin de reduire le delai jusqua ce que les paiements soient effectues, plus precisement des que les documents sont soumis aux agences pour lemploi du departement, dans un delai maximum de 15 jours, contrairement a la disposition initiale faisant reference a 30 jours, les agences du departement effectueront les paiements pour lemployeur. Par consequent, la premiere etape que chaque employeur doit prendre est de preparer ses documents, de sorte que, debut avril, pour la periode du 16 mars au 31 mars, afin davoir les documents prets, de les presenter aux agences pour lemploi du departement pour effectuer des paiements. Je precise, afin de clarifier certains aspects qui sont apparus dans lespace public, que les employeurs ne sont pas tenus d`avancer les paiements pour le chomage technique, cest precisement la facilite que le gouvernement a mise a disposition, les paiements seront effectues directement par lAJOFM , de sorte que, debut avril, les employeurs disposent de fonds pour couvrir les coûts du chomage technique. La meme chose se produira au debut du mois de mai pour la periode davril, a savoir du 1er au 16 avril, tel que reglemente par les deux periodes, mars et avril, par decret du president. Pour les autres categories, pour les autres employeurs, pour tout ce qui signifie un employeur dans un environnement non gouvernemental, les dispositions concernant le chomage technique sappliquent pleinement a eux, de sorte que nous encourageons les agents economiques et les organisations non gouvernementales a preparer leurs documents et a les soumettre aux agences departementales de main d`oeuvre. Les equipes de lAJOFM sont, en ce moment, en premiere ligne, recevant vos questions, respectivement deja organisees pour traiter les informations des la soumission des documents. Pour les autres professionnels, pour les autres categories, pour les personnes physiques, pour les PFA, la procedure que le gouvernement a etablie et detaillee dans lacte normatif adopte hier soir, stipule que, sur la base de la meme procedure, a savoir une declaration sous la propre responsabilite, il faut deposer des demandes de paiement et dinspection sociale aux agences du departementales apres quoi, a la reception de ces documents, des paiements seront effectues a hauteur de 75% du salaire brut moyen du pays pour chaque demande adressee. Toutes ces demandes peuvent etre deposees en ligne, afin que nous nayons plus a nous rendre dans les locaux des deux entites, selon le cas, un employeur avec des employes a lAJOFM, un particulier, une entreprise individuelle a lANPIS et nous pouvons communiquer avec ces institutions le plus efficacement possible. Nous avons inclus des dispositions detaillees concernant le paiement des athletes. Considerant que lactivite des clubs sportifs est egalement affectee par les effets de lepidemie de coronavirus, et pour cette categorie le gouvernement est venu avec des mesures claires. Chaque club de sport, qui, en ce moment, a des difficultes a payer les athletes embauches sur la base de contrats de travail individuels, chaque club sera presente au siege de lAJOFM doù de leur siege social, et si les athletes sont inclus dans les clubs de sport par le biais de contrats de activite sportive, le club sadressera a AJPIS - Agence departementale pour les paiements et linspection sociale - sur la base dun tableau, sur la base dune demande a laquelle est joint un tableau avec des informations sur les athletes qu`elles souhaitent payer grace aux fonds mis a disposition par le gouvernement. Fondamentalement, grace a ces mesures nous avons cree une procedure plus simple, plus claire et plus efficace, nous avons conduit la communication exclusivement dans lenvironnement en ligne, de sorte que des que les documents sont presentes selon la procedure decrite ci-dessus, les deux entites pour les employeurs avec employes, AJOFM pour les particuliers, pour les PFA AJPIS, ils peuvent effectuer le paiement dans les plus brefs delais. C'est l'objectif qui nous interesse, d'atteindre les fonds le plus rapidement possible a ceux qui, en ce moment, sont confrontes a de graves problemes de remuneration des salaries, respectivement pour couvrir les coûts de l'activite qu'ils exercent. Je continuerai de parler de quelques autres questions, que jai proposees aux membres du Cabinet et quils ont acceptees. Lordonnance clarifie egalement la situation dans laquelle une personne a plusieurs contrats, dont tous suspendus, peut opter - dit le reglement adopte hier soir - pour le contrat quil souhaite inclure dans le chomage technique, ce qui lui profite le plus. Sil a plusieurs contrats, dont lun est actif, elle ne peut malheureusement pas beneficier de fonds lies au chomage technique, etant donne que lactif est en activite. Jai inclus, a la suite des signaux recus, des dispositions claires concernant la possibilite que la mere en conge d`education de l`enfant puisse continuer ce conge pour la periode reglementee par le decret, tout comme nous avons fourni les fonds pour couvrir lincitation a linsertion des meres qui souhaitent revenir. - il existe egalement de telles situations - souhaitant retourner au travail plus tot. Parce que, du point de vue juridique, les creches ne sont pas des unites educatives, elles ne beneficient pas de la disposition annoncee par le ministre de leducation, a savoir la fermeture des unites pendant lepidemie, pendant la periode liee au decret, par lordonnance durgence de la nuit derniere , nous avons demande au gouvernement dinclure les creches entre les unites sur lesquelles lactivite est suspendue, afin que les parents des enfants, ayant des enfants a la creche, puissent beneficier du cadre juridique en vigueur aujourdhui, qui leur permet de rester a la maison, lun deux soccupant de lenfant, beneficiant dune allocation pour pouvoir rester a la maison. Tout ce qui signifie des controles pour la fourniture de services sociaux, y compris le paiement des prestations, sera fait tout ce qui signifie des controles, se fera dans lenvironnement en ligne. Enfin et surtout, jai demande par lordonnance proposee au le Cabinet lexecution forcee des pensions dans cette situation et la disposition adoptee hier soir, suspend pratiquement cette procedure pendant la periode du decret. Et enfin, je vous fais connaitre que nous avons meme pense aux situations limites, comme la situation dans laquelle les membres de la famille ont besoin de documents pour recevoir laide au deces et ce type daide peut etre demande en ligne, en evitant daller aux maisons de retraite du departement afin de lobtenir. Je marreterais ici avec la presentation, pour repondre aux questions, le cas echeant. Ionel Dancă: Merci, mme la ministre. Je voudrais faire une presentation des questions les plus frequemment posees concernant lapplication de la facilite de chomage, concernant la facon dont cette facilite est appliquee, pour etre tres clair sur la mise en œuvre de cette aide, accordee par lÉtat aux salaries et aux entreprises en difficulte due aux effets de lepidemie de coronavirus. La premiere question est de savoir quel type demployeurs - nous avons de grandes entreprises, de petites entreprises, de petites et moyennes entreprises - quel type demployeurs peuvent beneficier de cette aide? Dans le nouveau formulaire propose, dans lordonnance durgence adoptee, tous les employeurs qui ont applique la mesure au cours de cette periode, suspendant temporairement les contrats de travail individuels, en raison des effets de lepidemie de coronavirus, peuvent beneficier de cette facilite, quil sagisse de petites entreprises et moyennes, grandes entreprises ou autres formes demploi, structures non gouvernementales ou personnes physiques non autorisees, entreprises individuelles, qui ont des employes avec des contrats de travail individuels. Cest une indication qui etend pratiquement cette aide accordee par le gouvernement de la Roumanie a toutes les entreprises et a tous les employes ayant des contrats de travail individuels qui sont affectes pendant cette periode par les effets negatifs de lepidemie de coronavirus. Que se passe-t-il et pendant quelle periode cette aide est-elle accordee? La periode pour laquelle cette facilite est appliquee est la periode de letat durgence, respectivement depuis lentree en vigueur du decret sur letat durgence, le 16 mars, jusqua la fin de cette periode, avec la possibilite de letendre, bien entendu, en fonction des evenements, de levolution de la situation dans le pays et si la situation durgence va se prolonger. Pour quelle periode cette facilite est-elle accordee et dans quel but, pour quels contrats, sil y a des contrats suspendus avant lentree en vigueur de letat durgence ou pour ceux apres lentree en vigueur de letat durgence, la mise en place de letat durgence? La facilite est accordee pour les contrats pendant la periode durgence lies aux jours de la periode durgence. Ainsi, les contrats de travail suspendus en mars pourront etre regles, laide technique au chomage sera reglee par lÉtat pour le nombre de jours lies a la periode de situation durgence, respectivement du 16 mars au 31 mars. Quadvient-il des contrats de travail suspendus avant dentrer dans letat durgence? Ils ne pourront regler laide technique au chomage partiel que pendant la periode durgence. Quand laide sera-t-elle versee? Tel que presente par le ministre, les documents demandes seront deposes dans les premiers jours davril. Et ici, la procedure est tres simplifiee: une declaration sous la responsabilite de lemployeur, accompagnee dune liste de salaries, avec des contrats de travail individuels suspendus. Dans les 15 jours suivant la presentation des documents, le Ministere du Travail, par le biais de lANOFM, effectue le paiement aux employeurs. Les employeurs ont lobligation quen trois jours a compter de la reception de cette allocation, de la reception de ces montants, deffectuer le paiement aux salaries. Quadvient-il des autres formes demploi? Nous avons la categorie autres professionnels prevue dans lordonnance durgence, qui comprend toutes les formes davantages economiques, sur la base des autorisations de personne physique autorisee, dentreprise individuelle et dautres formes dactivite. Pour ces personnes, lallocation forfaitaire est de 75% du salaire brut moyen par economie. Dans le cas des contrats de travail individuels, la compensation est de 75% du salaire de base, pas plus de 75% du salaire moyen dans leconomie. Pour ceux qui ont dautres formes dactivites economiques, une allocation fixe de 75% du salaire moyen par economie est accordee. Que se passe-t-il si lemploye a un salaire pour lequel 75% du salaire de base est superieur a 75% du salaire moyen dans leconomie? Dans cette situation, les employeurs ont la possibilite daccorder jusqua 75% du salaire de base, en plus de lallocation de lÉtat, en fonction des negociations entre les employes et les employeurs. Sils sont inclus dans la categorie autres professionnels et les personnes ayant des contrats de droit dauteur, des contrats dactivites culturelles, des activites creatives? Une disposition speciale a ete incluse pour les personnes qui exercent des activites et gagnent un revenu exclusivement au titre des accords sur le droit dauteur et qui recoivent une compensation de 75% du salaire moyen dans leconomie pour la periode liee a letat durgence. Il y avait egalement des questions peu claires sur la facon dont il est constate quune entreprise, un employe, une personne physique autorisee ou une autre forme dactivite est affectee par les effets de lepidemie de coronavirus. À cet egard, la provision pour la reduction des revenus de 25% en mars par rapport a la moyenne de janvier -fevrier a ete supprimee et la limitation du nombre de salaries pour lesquels cette allocation a ete demandee, qui etait limitee a 75% des employes. À lheure actuelle, le service est etendu a tous les employes qui ont ete touches par les effets de lepidemie de coronavirus, et il ny a pas de limite a la baisse des revenus ou des revenus en vertu desquels ils seront admissibles a demander cette aide. Lexigence est une declaration sous la propre responsabilite selon laquelle lemployeur a ete affecte par les effets de lepidemie de coronavirus, et cette declaration sous sa propre responsabilite sera verifiee apres la soumission des documents, apres le paiement. Le paiement nest pas soumis a ce controle pendant lurgence. Enfin, une autre question sest posee sur la maniere dont ce paiement est effectue. Où dois-je deposer les documents? Il existe deux grandes categories de beneficiaires: pour ceux qui ont des contrats de travail individuels, lemployeur soumet les documents a lANOFM, dans les structures territoriales departementales, pour ceux qui nont pas de contrats de travail individuels, respectivement les personnes physiques autorisees, les entreprises individuelles et autres categories de professionnels, les professions liberales, deposent les documents individuels aux structures territoriales de lAgence nationale des paiements et des interventions sociales, egalement au sein du ministere du Travail. Si l`on est salarie, on doit demander a lemployeur denvoyer la demande a lANOFM. Sinon, et si l`on exerce une activite basee sur dautres formes legales dactivite, on doit deposer cette demande individuellement a lAgence des paiements et des interventions sociales (APIS) du Ministere du Travail. Je pense qua cette occasion, nous avons suffisamment clarifie les incertitudes qui sont apparues dans lespace public liees a cette facilite. Sil vous plait, Mme la ministre. Violeta Alexandru: Merci pour la clarification. Je pense que mon point de vue et les precisions faites ont maintenant apporte les clarifications necessaires. Nous continuons a communiquer tout au long de la journee aussi dans les prochains jours sur ces mesures afin quelles soient aussi largement connues dans le pays. Je termine en disant la chose suivante: compte tenu de la situation difficile que nous traversons tous, ces reglements partent du principe suivant: nous avons une totale confiance dans les Roumains. Le fait que nous ayons simplifie les procedures signifie que nous avons confiance dans les employeurs, respectivement dans les personnes physiques autorisees, dans les personnes qui exercent des activites sur dautres formes de travail juridique, que ce quils declareront correspond a la realite. La declaration sous la propre responsabilite montre que le gouvernement part de la premisse de la confiance envers tous ceux qui demanderont des fonds du gouvernement. Personne ne doit payer sur ses propres ressources pour les regler aupres de lANOFM, sil sagit dun employeur avec des salaries sous contrat individuel de travail, respectivement aupres de lANPIS sils travaillent sous dautres formes contractuelles. Ils nont pas a payer des geants pour recevoir les fonds. La procedure est que l`on soumet ces documents debut avril pour la periode de mars couverte par le decret et ils recevront largent dans les plus brefs delais. Je voudrais clarifier cet aspect, qui a ete largement diffuse dans la presse: il ne sagit pas du reglement de largent, mais chaque employeur presente cette situation, respectivement chaque personne physique autorisee ou personne travaillant sous une autre forme contractuelle recevra largent dans le delai le plus court. Nous ne ferons pas de controles pendant cette periode, cest pourquoi jinsiste sur la composante de confiance que nous avons en Roumains. Tous les controles seront effectues plus tard, sur la base dun echantillon que nous considerons, mais apres avoir passe cette periode critique. Nous esperons que les informations que vous nous fournissez sont des informations correctes, ce sont des informations qui refletent la realite, car les uns que les autres traversons une periode où nous devons nous entraider dans des conditions equitables. Si les employeurs ont des ressources, la disposition leur permet, outre cette possibilite que le gouvernement facilite en ce moment, ils peuvent completer jusqua 75% du salaire de la personne quils ont embauchee, si ce salaire est superieur au montant du salaire moyen. brut dans le pays, et je pense que cela devrait rester a la discretion de lemployeur en fonction des ressources auxquelles on peut acceder en ce moment. Je reprends lappel a tous les employeurs, a toutes les personnes qui souhaitent beneficier de cette ressource que lEtat propose en ce moment: preparez les documents pour que, debut avril, ils puissent etre remis aux deux institutions cles que nous avons designees au cours de ces interventions et pour recevoir les fonds dans les plus brefs delais, afin que nous puissions couvrir une periode delicate du point de vue de vos ressources. Nous resterons en contact avec ceux qui nous ont envoye des avis constamment pendant cette periode, si toute autre clarification est necessaire, nous l`apporterons. Cest une periode tout a fait exceptionnelle, y compris du point de vue des reglements que nous proposons, donc nous restons en contact avec tous ceux dentre vous qui sont touches par certaines difficultes et qui demandent le soutien du gouvernement. Nous communiquerons, en tant que tels, en permanence, car nous voulons que ces mesures soient connues par tous les Roumains et qu`ils puissent les utiliser de maniere a vraiment les aider en cette periode difficile. Ionel Dancă: Merci, Mme la ministre. Je poursuivrai avec la presentation des autres actes normatifs adoptes lors de la reunion du gouvernement. Ainsi, une ordonnance durgence a ete adoptee concernant la mise en place de contributions pour financer certaines depenses de sante, etant, comme je lai dit, une priorite pour le gouvernement actuel de gerer le mieux et le plus efficacement possible ce domaine actuellement expose aux risques de propagation de l`epidemie de coronavirus. Selon cette ordonnance, pratiquement, la limitation de la valeur en pourcentage de la taxe de recuperation, de la taxe trimestrielle pour le premier trimestre de cette annee au niveau du quatrieme trimestre de lannee derniere, respectivement 27,65%, est reglementee. Lobjectif du reglement est de plafonner ces contributions, car, dans une situation differente, laugmentation de cette contribution a un niveau qui ne pourrait etre maintenu entrainerait des discontinuites dans la prise en charge des patients et dans la fourniture pratique des medicaments necessaires. Par consequent, la taxe de recuperation est plafonnee au niveau de la valeur du quatrieme trimestre de lannee derniere, a 27,65%. Une autre ordonnance durgence, egalement pour la meilleure gestion de letat durgence dans lequel se trouve actuellement la Roumanie, concerne le durcissement des amendes pour les delits commis pendant letat durgence. En particulier, on prend en compte ici les infractions commises contre les mesures visant a limiter la propagation des infections a coronavirus, et pour ceux qui ne respectent pas la reglementation adoptee a cet egard, linfraction est sanctionnee d`une amendee dun montant compris entre 2 000 et 20 000 lei pour les particuliers et pour les personnes la valeur juridique cette amende se situe entre 10 000 et 70 000 lei. En outre, dans le domaine de lordre public et de la securite, afin de reduire le deplacement des citoyens a lheure actuelle pour obtenir diverses autorisations et certificats, la validite des documents de toute nature delivres par les institutions et autorites publiques est prolongee pour une periode de 90 jours a compter de la fin de l`etat. urgence. Dans ce domaine egalement, une autre ordonnance durgence a ete adoptee pour modifier le statut des policiers et le statut militaire. À cet egard, une reglementation a ete mise en place pour renforcer la discipline hierarchique au sein de ces institutions et reglementer la situation de certains salaries qui doivent etre a la disposition des institutions dordre public et de securite en cette periode, afin de lutter contre les effets de lepidemie de coronavirus. Ainsi, selon cette ordonnance durgence, les pauses pour le personnel de ces institutions sont interrompues, des mesures sont prises pour assurer la continuite du programme de travail. Le detachement de personnel aux fins de lexecution de la mission sera rendu obligatoire sans laccord du salarie et les dispositions concernant la retraite anticipee du personnel de ces institutions pendant la periode durgence seront suspendues. Autre mesure cette fois pour limiter les effets economiques negatifs de lepidemie de coronavirus, le gouvernement a prolonge la validite des cheques vacances, dans le cadre de cette situation epidemiologique et la validite des cheques vacances emis en 2019 est prorogee jusquau 31 mai 2021. Pour soutenir les enfants qui, au cours de cette periode, sont dispenses des cours en ligne, le gouvernement a approuve un Arrete du gouvernement approuvant les regles methodologiques dapplication de la loi sur loctroi dune aide financiere a lachat dordinateurs, le programme dit Euro 200. Selon ces reglements, pour loctroi dune aide financiere aux eleves et aux etudiants pour lachat dordinateurs, les eleves provenant des familles dont le revenu mensuel brut par membre de la famille est maximum de 250 lei peuvent demander des bons aux familles. Peuvent y appliquer les eleves et les etudiants de lenseignement public ou prive jusqua 26 ans. Le bon represente lequivalent en lei de la somme de 200 euros, etant, je le repete, destine a lachat dordinateurs. Enfin, egalement dans le contexte genere par lepidemie de coronavirus, afin de stimuler la production alimentaire nationale, dans le contexte où loffre de produits agroalimentaires diminue au niveau des producteurs sur le marche international, le gouvernement soutient les producteurs locaux a venir avec des produits, a stimuler la production de produits agroalimentaires au cours de cette periode et le Gouvernement a adopte l`Arrete concernant loctroi dune aide de minimis aux producteurs de tomates dans les zones protegees. Il s`agit des producteurs de tomates qui peuvent recevoir jusqua 3 000 euros par an et ces dispositions sont appliquees dans toute la Roumanie. Le programme se poursuit donc cette annee avec ce soutien, afin que l`on puisse mettre en vente sur le marche roumain et des espaces commerciaux des tomates roumaines. Ce furent doncquelques-uns des principaux actes normatifs adoptes lors de la reunion du gouvernement. Je rappelle qua la meme reunion du gouvernement, a ete adoptee lOrdonnance durgence pour retarder les taux bancaires des personnes physiques et morales directement ou indirectement touchees par lepidemie de coronavirus, la possibilite de reporter les taux bancaires jusqua neuf mois. À la meme reunion du gouvernement, a egalement ete promulguee lOrdonnance accordant des bonifications fiscales aux contribuables qui paient limpot sur le profit jusquau 25 avril, avec des primes comprises entre 5 et 10%, respectivement 5% pour les gros contribuables et 10% pour les autres categories de contribuables, precisement pour encourager dans cette periode le comportement honnete des contribuables qui acquittent leurs droits et contributions si importants pour le budget de lÉtat et le budget des assurance sociale dÉtat, pour avoir les ressources necessaires en vue d`assurer le materiel sanitaire et pour limiter les effets economiques et sociaux negatifs causes par lepidemie de coronavirus.Je vous remercie ! Passez une bonne journee! 2020-03-27 13:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-27-01-18-51big_stema.pngDeclarații de presă susținute de premierul Ludovic Orban și ministrul Sănătății, Nelu TătaruȘtiri din 27.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-presse-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-et-le-ministre-de-la-sante-nelu-tataruCommuniques de presse soutenus par le Premier ministre Ludovic Orban et le ministre de la Sante Nelu Tătaru *** Ludovic Orban: Bonjour. Je voulais etre personnellement present a linstallation en fonction de Monsieur le ministre Nelu Tataru. Le ministre a organise une reunion du Conseil dadministration du ministere. Au cours de cette reunion, nous avons discute des priorites du Ministere de la Sante au cours de la prochaine periode. Bien sûr, nous gardons les memes directions daction, notre objectif fondamental est de defendre la sante et la vie des citoyens roumains, de reduire la propagation du virus, daugmenter la capacite de diagnostic, de renforcer les directions de sante publique, de faire face a la mission fondamentale qu`elles ont dans la lutte contre le coronavirus; egalement, preparer les hopitaux a recevoir des patients atteints de coronavirus; nous avons egalement discute des mesures pour eviter laugmentation du risque dinfection des professionnels de sante et des patients; nous avons egalement discute de lurgence dacheter des equipements de protection, pour proteger tous les acteurs du systeme de sante publique impliques dans la lutte contre les coronavirus, ainsi que pour proteger le personnel medical et non medical des hopitaux, pour les proteger. des representants des services de sante publique; Jai egalement transmis personnellement a M. le ministre Nelu Tătaru la demande de distribution dequipement de protection, de desinfectants et au reseau de medecins de famille et aux medecins des ambulatoires. Jai confiance en la capacite de M. Tataru a faire face aux defis imprevus engendres par lepidemie de coronavirus. M. Tataru est deja dans lappareil de lutte contre ce virus depuis longtemps, il connait tres bien lappareil et a la capacite de prendre les meilleures decisions a mettre en œuvre plus tard. Je vous invite, monsieur le ministre, a prendre la parole. Nelu Tătaru: Merci. Bonjour Je suis un homme venu du territoire, le foyer de Suceava ne change en rien, disons, lattitude que nous avons eue, seulement quau niveau local beaucoup de choses doivent etre changees. Au niveau local, les procedures doivent etre relancees a la fois par le personnel medical, les services de sante publique et la direction de lhopital, mais aussi les autorites locales doivent les mettre en place et les suivre. En tant que ministere, nous avons actuellement deux directions, lune urgente - la prevention des infections a COVID-19, le traitement des infections a COVID, mais aussi le traitement des autres patients qui nont pas actuellement dinfection a COVID. Au niveau des unites sanitaires de la phase 1, de la phase 2 et, par la suite, de la phase 3, nous fournirons lequipement necessaire, le materiel sanitaire et lequipement de protection sanitaire, ainsi que le nombre de tests dans lesquels tous ceux qui, selon les enquetes epidemiologiques, entrent dans un protocole de test. Je dois egalement mentionner que le personnel medical aura la priorite par le biais de ces unites dans ce test. Nous prenons soin de notre personnel, nous devons prendre soin de notre personnel, les quant au nombre de cas, il y aura aussi des cas graves, il y aura aussi des cas critiques, mais nous passerons par cette periode et sortirons plus forts. Merci. Ludovic Orban: Trois questions, sil vous plait. Journaliste: M. le Premier ministre, pourquoi l`ancien ministre de la Sante, Victor Costache, a-t-il demissionne et quelle etait la raison de votre limogeage de la secretaire generale du Ministere de la Sante? Ludovic Orban: Le ministre Costache a demissionne pour des raisons personnelles et professionnelles, comme nous lavons presente publiquement. Quant a, non pas la demission ... Mme Bumbac occupait le poste de secretaire general par delegation de pouvoirs, donc ce netait pas un poste occupe par le concours. Je pense quavec la nomination dun nouveau ministre, le nouveau ministre doit proposer le secretaire general. Le secretaire general ainsi que les secretaires dÉtat a la tete du ministere doivent former une bonne equipe avec le ministre, le ministre doit avoir confiance et, en ce qui concerne le secretaire general, il est la la main droite du ministre, qui a besoin dun homme de confiance maximale pour pouvoir sappuyer sur lactivite du secretaire general. Journaliste: Sur une echelle de 1 a 5, comment decririez-vous la Roumanie dans la lutte contre cette maladie, avec le nouveau coronavirus? Ludovic Orban: Regardez les donnees. Le 25 ou 26 fevrier, en Roumanie, il y avait un cas, en Espagne, pour vous donner un exemple, il y avait deux cas, en France, si je me souviens bien, il y avait aussi quelques cas, regardez le nombre de cas en Roumanie, un peu plus dun millier, mais si lon tient compte des personnes gueries, on compte moins dun millier de patients atteints de COVID, alors que dans les autres pays le nombre de personnes infectees est de lordre de dizaines de milliers. Ludovic Orban: La Roumanie a pris des le premier instant des mesures extremement serieuses. Je me souviens quapres le Nouvel An chinois, au cours duquel des milliers de citoyens chinois sont venus en Roumanie, pratiquement, il ny a pas eu de maladie. Aussi, je vous rappelle que la Roumanie avait une specificite qui nexistait pas dans dautres pays europeens. Plus de 200 000 Roumains sont rentres en Roumanie, la plupart originaires de pays gravement touches par lepidemie, avec des milliers et des dizaines de milliers de cas. Si nous navions pas pris les mesures de quarantaine severes, que ce soit la mise en quarantaine institutionnalisee ou confinement, la propagation aurait ete tres elevee en Roumanie. Je vous rappelle que nous avons instaure lobligation deffectuer des investigations epidemiologiques rapides, autour de chaque cas diagnostique, une mesure qui a egalement limite la propagation du virus. Nous avons pris presque toutes les mesures avant les autres pays plus touches par lepidemie de coronavirus. Je me souviens de la fermeture des ecoles, et ici la fermeture des ecoles a donne des resultats. Hormis les premiers cas apparus a Timișoara, il ny a eu par la suite aucun cas deleve diagnostique, du moins dapres les informations dont je dispose actuellement. Grace a la protection des personnes agees, qui est egalement une preoccupation du gouvernement, depuis le declenchement de lepidemie, le nombre de cas de maladie chez les personnes agees est tres faible par rapport au nombre de cas dans tous les autres pays europeens. Journaliste: /.../ comment etes-vous arrive ici et que devons-nous faire pour empecher que cette situation ne se reproduise? Ludovic Orban: Ici, je prefererais ne pas parler de casuistique. Nous sommes a un nombre relativement faible de deces, ce qui est inferieur au niveau de mortalite dans dautres pays, generalement ceux qui sont decedes ont dautres maladies, ce qui a egalement ete demontre dans dautres pays, regardez, par exemple, la plupart des deces, encore une fois, ils sont causes par dautres affections, on ne peut pas dire quils letaient - la capacite de diagnostic etait limitee, la Roumanie netait pas preparee, nous sommes partis dun reel PCR en temps reel. Nous avons progresse lentement, a lheure actuelle, je pense quau debut de la semaine prochaine, nous aurons la capacite daugmenter le nombre de tests a plus de 2 000 tests. Heureusement, par lintermediaire dUnifarm - et jai demande au ministre de la Sante de distribuer durgence les quantites de kits de test achetes en Coree du Sud par Unifarm pour augmenter la capacite de test. Jai introduit dans le dispositif de test progressivement des dispositifs de PCR en temps reel toutes les entites, cest-a-dire non medicaux, des universites, des laboratoires de recherche, du reseau ANSVSA. En outre, 20 nouveaux PCR sont achetes uniquement au niveau national, ainsi que de tels appareils ont ete achetes par des hopitaux ou certaines autorites locales. Notre capacite de diagnostic augmentera constamment, afin que nous puissions effectuer des diagnostics en temps opportun. Dun autre cote, je repete a chaque fois que nous ne pouvons pas determiner les personnes diagnostiquees au hasard. Les histoires qui circulent que nous commencons a selectionner 10 000 personnes que nous testons sont des histoires. Il y a une procedure, il y a des criteres de priorisation, il y a un ordre de priorites concernant le depistage des personnes, qui est determine par la facon dont les cas evoluent et, evidemment, notre capacite de diagnostic. Nous avons toujours convenu de la capacite de diagnostic avec les priorites, qui sont etablies dans le domaine des tests. Ludovic Orban: Laissons aussi parler la dame. Journaliste: Merci. Monsieur le Premier ministre, je voulais vous demander quelles sont, selon vous, les mesures qui auraient dû etre prises pour empecher lepidemie datteindre autant dhopitaux? Nous savons quil existe plus de 15 hopitaux où des cas de coronavirus ont ete detectes, mais /.../ Ludovic Orban: Les hopitaux sont sous plusieurs subordinations. Noubliez pas, par exemple, que dans les hopitaux qui sont dans la premiere ligne de la bataille contre le coronavirus, il ny a eu aucun cas de maladie et dans les hopitaux qui etaient prevus dans la deuxieme ligne et qui seront clairement etablis aujourdhui, par ordre, afin quils commencent a recevoir des patients, il ny a pas de cas. Des cas sont apparus surtout dans les hopitaux de subordination locale - je ne veux pas blamer les autorites locales. Ici, nous devons etre honnetes: parfois les gestionnaires etaient en faute, dans dautres cas, il y avait des professionnels de la sante. En outre, un facteur qui a contribue a linfection du personnel medical a ete la precarite des moyens de protection des medecins. Journaliste: Pensez-vous quil soit preferable dappliquer les procedures avant quils napparaissent? Ludovic Orban: Les procedures existent. Journaliste: De nouvelles procedures ont ete emises dans ce ... Ludovic Orban Écoutez-moi, pour linstant, regardez, par exemple, nous avons pris des mesures: triage - nous nous sommes installes dans de nombreux hopitaux, et avons fourni des tentes a lexterieur des urgences; par consequent, le triage devrait determiner toute personne qui a autant quune symptomatologie, devrait etre traitee comme un patient infecte possible et doit, comme je lai dit, etre introduite dans un circuit special. Nous demandons depuis longtemps que, dans les sections, il y ait certains salons pour les personnes pour lesquelles il existe des soupcons, quil y ait des mesures de protection speciales. Normalement, si un homme a des antecedents de voyages internationaux, sil a ete en contact avec un patient diagnostique positivement, sil y a le moindre soupcon, sil presente des symptomes specifiques, il doit normalement etre traite comme un patient potentiel infecte par un coronavirus et doit etre traite dans des conditions particulieres, tant en termes de placement a linterieur de lhopital que dinteraction entre le personnel medical et non medical et les patients. Malheureusement, ils nont pas ete respectes. Je vais vous donner des exemples. L`exemple de l`Hopital universitaire, vous savez tres bien que, malheureusement, il y a eu un deces, le premier deces de lUniversitaire etait une personne presentant des symptomes, qui venait de la dialyse, dune clinique privee, où le directeur medical avait travaille auparavant, qui presentait des symptomes, on a retarde de 48 heures la decision de poser le diagnostic, periode au cours de laquelle aucune mesure speciale de protection na ete prise et on est parvenu a la situation bien connue. Journaliste: Je veux une precision a la premiere question, sil vous plait. Si vous avez trouve ou ete informe dirregularites dans les achats effectues pour les materiaux de protection? Vous savez tres bien, il y a eu plusieurs communiques de presse a ce sujet ... Ludovic Orban: Il est apparu une opinion que dans la procedure de passation des marches menee par lOffice National des Achats Centralises, un contrat- cadre avait ete signe avec une entreprise du departement de Giurgiu. Jai demande au ministre des Finances dorganiser une enquete sur Le Corps de controle de lONAC. Jattends les resultats de cette enquete. Honnetement, il me semble etrange quune entreprise qui a peu dhistoire et aucune experience dans le domaine medical puisse obtenir un tel contrat. Si le contrat na pas ete execute dans les conditions legales, il sera resilie et les personnes ayant participe a la signature de ce contrat, sans respecter les conditions legales, seront responsables de cette decision. Journaliste: M. le Premier ministre, l`autorite electorale /.../ report des elections locales. Que dites-vous /.../? Ludovic Orban: Je repondrai, jappellerai les partis politiques parlementaires pour des consultations sur ce sujet, comme nous lavons annonce et, ensemble, nous analyserons la situation et prendrons la decision relative aux elections locales. Journaliste: Flutur Gheorghe, votre collegue du parti, est repertorie comme medecin pour etre teste? Il a egalement ete teste et figurait comme medecin a la fin ... Ludovic Orban: Il a ete teste parce quil sagissait de contacts lors dune enquete epidemiologique et il est normal de le faire, tout comme les personnes qui ont participe a une enquete epidemiologique. Journaliste: Je vous dis que M. Flutur est repertorie comme medecin. Ludovic Orban: M. Flutur est diagnostique, le fait que la decision a ete prise de le diagnostiquer, en tant que contact non pas dune personne, des personnes qui ont ete diagnostiquees positivement, est une decision aussi correcte que possible. Preuve quil a ete diagnostique positivement. M. Flutur est traite a lhopital comme nimporte quel patient, il a le meme regime que chaque patient a lhopital Suceava et, a mon avis, toute speculation liee a ce sujet est une speculation cynique qui ignore une situation factuelle dans laquelle le president du Conseil departemental, Flutur, me semblait avoir eu une conduite aussi bonne que possible. De plus, il est lun des meilleurs presidents des conseils de departement qui a manifeste une preoccupation constante pour letat de sante, pour les investissements dans les hopitaux et qui, jusquaux cas apparus a lHopital de Suceava, a soutenu un programme dinvestissement extremement important. Journaliste: M. le Premier /.../ Ludovic Orban: Dites, sil vous plait. Journaliste: /.../ et sur le fait que la plupart des gens avaient dautres affections associees. Dans le cas de lhomme de 45 ans, il netait ni une personne agee, ni mentionne quil souffrait dautres conditions. En general, nous disons que les gens doivent etre proteges /.../ Ludovic Orban: Non, non, je nai pas dit ca. Chacun doit se conformer aux regles, recommandations emises par des specialistes et egalement se conformer aux mesures qui ont ete ordonnees soit par une ordonnance soit par des decisions au niveau du Ministere de la Sante ou au niveau des Comites departementaux des situations durgence. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Je ne peux pas vous donner de reponse sur chaque cas, mais, encore une fois, chaque personne doit prendre soin delle-meme et des autres, suivre les regles, les recommandations et contribuer ainsi a attenuer le risque de propagation. La derniere question. Journaliste: Hier soir, lors de la reunion du gouvernement, vous avez eu une proposition dordonnance durgence concernant les mesures durgence. Je voudrais vous demander, par opposition a la Chine, a la Roumanie, concernant les mesures prises, qu`est-ce qu`elle a ajoute et comment ces mesures ont-elles ete modifiees qui peuvent etre prises en cas durgence? Ludovic Orban: Honnetement, je ne comprends pas votre question ... Je veux dire, une comparaison avec la Chine nest pas appropriee, car nous avons eu une autre evolution. Bien sûr, nous avons suivi toutes les mesures qui ont donne des resultats non seulement en Chine mais aussi dans dautres pays, et nous essayons dappliquer toutes les mesures qui ont donne des resultats positifs. En fait, nous les avons appliques et les avons appliques a de nombreuses reprises auparavant a dautres pays. Je vous remercie. Sante! 2020-03-27 11:40:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov_r-4932.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban la Palatul VictoriaȘtiri din 26.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-palais-victoriaLudovic Orban: Bonjour. Au cours de cette matinee, le ministre Victor Costache a demissionne du poste de ministre de la Sante, pour des raisons personnelles et professionnelles. Jai pris note de cette demission. Jenverrai cette demission au president de la Roumanie, Klaus Iohannis, afin de pouvoir emettre le decret de revocation. Pendant pres de cinq mois, Victor Costache a fait partie du gouvernement que je dirige. Nous nous sommes associes et ensemble, nous avons pris des decisions importantes qui sont benefiques pour le systeme medical. Je regrette la demission du ministre. Dun autre cote, je le comprends et je le remercie de sa bonne cooperation. Concernant le poste de ministre de la Sante, je proposerai au president de la Roumanie, Klaus Iohannis, le poste de ministre de la Sante au secretaire dÉtat, Nelu Tataru. Le secretaire dÉtat fait partie de lequipe du Ministere de la Sante, il a ete, est et sera en premiere ligne de la lutte contre le coronavirus. Il maitrise deja toutes les procedures, tout le plan de mesures. Aujourdhui, il se trouve a Suceava. Je lai appele et je lai informe de mon intention de le proposer comme ministre de la Sante, de retour a Bucarest et on discutera de tous les details. Je continuerai de renforcer lequipe du Ministere de la Sante. Le ministere de la Sante continuera daccroitre sa capacite a relever des defis sans precedent poses par lepidemie de coronavirus. Nous restons focalises sur tous les objectifs fixes: renforcer les Directions de la Sante Publique pour repondre aux besoins croissants dactivite dus a lepidemie de coronavirus, augmenter la rapidite des investigations epidemiologiques, assurer les conditions de vie normales, respecter les regles de quarantaine et disolement a domicile, effectuer toutes les operations typiques des directions de la sante publique a temps, dans les meilleurs delais et dans des conditions defficacite maximale. Nous continuons de poursuivre lobjectif daugmenter la capacite de diagnostic. Ici, je dois apporter une precision: lInstitut national de sante publique, sur la base des recommandations de la Commission europeenne, a etabli un systeme de diagnostic, etablissant quelles sont les priorites de diagnostic. Toutes ces priorites diagnostiques restent valables. Nous continuons dappliquer ces regles en matiere de diagnostic, qui sont etablies par lInstitut national de sante publique, conformement aux recommandations qui existent a la fois au niveau europeen et international. Nous continuons egalement a proteger les hopitaux, lapprovisionnement durgence en materiel, lequipement necessaire pour assurer la protection des medecins, assistants, employes des hopitaux, quil sagisse dhopitaux relevant de la subordination du Ministere de la Sante, dhopitaux relevant de la subordination du Ministere des Transports, dhopitaux relevant des autorites locales. Nous navons aucune priorite sur lachat de materiel, dequipement, dappareils absolument necessaires pour pouvoir proteger le personnel hospitalier ainsi que les patients des hopitaux traites pour des affections autres que le coronavirus. Nous continuons de mettre en œuvre le plan de preparation a lhopital pour le traitement des patients infectes. Nous maintenons, pratiquement, la meme strategie qui est etablie et, progressivement, nous preparons tous les hopitaux qui entrent dans le dispositif strategique destine a traiter les patients infectes par le coronavirus, en les preparant pour le moment où ils devront entrer dans le dispositif de traitement. Jassure a tous les Roumains que le Gouvernement, le Ministere de la sante, toutes les institutions subordonnees au Gouvernement, qui sont en premiere ligne de la bataille, font leur devoir avec devouement et ont pour principal objectif la defense de la sante et de la vie des citoyens roumains. Je vous remercie! 2020-03-26 11:16:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov_r-3957.jpgMesajul premierului Ludovic Orban la plecarea dintre noi a scriitorului Paul GomaȘtiri din 25.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-depart-de-l-ecrivain-paul-gomaJai recu la triste nouvelle de la disparition de lun des grands dissidents anticommunistes de Roumanie. Paul Goma a ete un survivant. Dans sa jeunesse, il a resiste au regime dextermination des prisons communistes de Jilava et Gherla, puis a la residence forcee de Bărăgan. Dans les annees de maturite, il a fait face aux attaques dirigees contre lui par Nicolae Ceaușescu lui-meme et aux persecutions auxquelles il a ete soumis par la Securite, puis au long exil en tant que personne privee de citoyennete. Aujourdhui, il a ete tue par lennemi invisible et cruel qui menace lhumanite. Lorsque la Revolution etait encore loin et que le communisme semblait inebranlable, Paul Goma a reussi presque seul a nous reveiller et a nous appeler au combat. Pour nous, il restera toujours la voix qui a appele le regime de Ceaușescu a respecter les droits de lhomme, un nom qui au cours des dernieres decennies du communisme a suscite lespoir et renforce la resistance dans nos ames. Que Dieu le repose! Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2020-03-25 22:24:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-25-10-25-50big_stema.pngMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Poliției RomâneȘtiri din 25.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-de-la-police-roumaine Aujourdhui, le 25 mars, cest la Journee de la Police roumaine, une journee qui, cette annee, confirme, si besoin est, la mission difficile et risquee que les personnes chargees du respect de la justice ont pour la securite de nos concitoyens. Surtout maintenant, lorsque nous traversons une periode sans precedent pour la Roumanie et pour la planete entiere, nous voyons limplication continue des policiers dans le combat presque inegal avec un ennemi invisible devant lequel nous ne voulons pas etre vaincus. Letat durgence dans lequel nous nous trouvons implique plus defforts de la part de la Police roumaine. Il y a des mesures sans precedent que de nombreux autres États dans notre situation ont imposees et que les citoyens doivent comprendre et respecter. La profession de policier est risquee par definition, mais dans le contexte de la pandemie de COVID-19, elle est devenue encore plus risquee car, comme tout le monde, les policiers sont exposes au danger de maladie. Ils sont de service, dans la rue, pour nous, et nous, a notre tour, devons comprendre que tous leurs efforts sont pour notre bien, pour notre sante et pour notre securite. Je vous invite tous a etre partenaires et a soutenir leur mission a travers un geste de responsabilite personnelle et sociale: RESTEZ CHEZ VOUS! Jappelle, chers Roumains, a soutenir le travail des policiers dans le respect des lois en vigueur et des regles imposees par lurgence sanitaire actuelle. Jadmire et felicite les policiers roumains pour tout ce quils ont fait jusqua present, apprecie leur travail, leur souhaite a tous la sante et les assure de tout le soutien. Joyeux anniversaire a la Police roumaine et a tous les employes de ses structures! 2020-03-25 16:35:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-25-04-37-49big_sigla_guvern.pngPremierul Ludovic Orban a participat la ședința de evaluare și prezentare a măsurilor cu privire la gestionarea epidemiei COVID-19, împreună cu președintele Klaus Iohannis și membri ai cabinetului OrbanȘtiri din 25.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-participe-a-la-seance-d-evaluation-et-de-presentation-des-mesures-concernant-la-gestion-de-l-epidemie-de-covid-19-en-compagnie-du-president-klaus-iohannis-et-des-ministres-marcel-vela-victor-costache-et-nicolae-ciuca2020-03-25 15:19:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-25-03-20-58big_2.jpgConferință de presă susținută de premierul Ludovic Orban, la Palatul Victoria, pe tema măsurilor de gestionare a epidemiei COVID-19Știri din 24.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/conference-de-presse-tenue-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-au-palais-victoria-sur-les-mesures-de-gestion-de-l-epidemie-de-covid-19Ludovic Orban: Bonsoir. Comme vous le savez, j`ai termine la periode disolement. À la fin de la periode disolement, jai ete teste, le diagnostic etait negatif. Pendant tous les 14 jours, alors que jai ete isole, jai exerce mes fonctions de Premier ministre et pratiquement dirige lactivite du gouvernement, je suis intervenu pour prendre toutes les mesures necessaires pour atteindre les objectifs que nous nous etions fixes pendant cette periode. . Permettez-moi de vous dire que nous continuons a travailler sur des directions tres precises qui visent certains objectifs essentiels. Le premier et le plus important objectif que nous avons est de prendre soin de la sante, de la vie de nos semblables, de reduire autant que possible le risque de contamination des citoyens roumains. Comme vous le savez bien, jai participe aujourdhui, a linitiative du President de la Roumanie, a une reunion de travail au cours de laquelle nous avons procede a une evaluation approfondie de la situation dans laquelle nous nous trouvons et nous nous sommes egalement mis daccord sur certaines mesures a adopter par ordonnance militaire par le Ministere des Affaires Interieures, avec mon approbation, en tant que Premier ministre. Toutes les mesures que nous prenons, je le repete, visent a minimiser le risque de contamination des citoyens roumains par ce virus. Comme vous le savez bien, il existe des mesures pour restreindre la circulation, le deplacement des citoyens roumains. Si, jusqua la publication de lordonnance, qui sera presentee, dans la soiree, par le ministre de lInterieur et lequipe du Ministere des Affaires Interieures, linterdiction de quitter la maison etait valable entre 22 heures et 6 heures du matin, apres la publication de lordonnance militaire no. 3, nous imposerons cette restriction entre 6h00 et 22h00. Pratiquement, les citoyens auront la possibilite de quitter leur domicile, de chez eux pour aller travailler, pour acheter les biens dont ils ont besoin pour leur vie quotidienne - nourriture, medicaments et autres produits - ils auront la possibilite de rentrer chez eux. se rendre a des tests medicaux urgents, qui ne peuvent pas etre resolus par telemedecine et obligent le citoyen a se rendre chez le medecin de famille, ou a lhopital, sil y a des problemes de sante plus graves. De plus, il sera permis de se deplacer autour de la maison pour se deplacer, pour promener les animaux de compagnie; dans la pratique, la circulation des citoyens sera limitee tout au long de la journee. De plus, jai vu qu`on a repris une information n`est pas vraie et que vous verrez qu`elle est fausse concernant les personnes de plus de 65 ans. Il est tres clair que les personnes les plus exposees a la maladie, qui presentent les risques les plus eleves, sont les personnes agees, les retraites, les grands-parents, nos parents, ceux ages de plus de 65 ans. Afin de les proteger, juste pour les proteger, il y aura cette interdiction de quitter le domicile, mais pas toute la journee, sera instituee. Il y aura un intervalle de temps où les retraites, ceux de plus de 65 ans, pourront se deplacer et nous nous fixerons meme des objectifs pour nous assurer quils soient servis presque exclusivement dans les epiceries, les pharmacies, pour les personnes de plus de 65 ans, donc ne pas interagir avec les autres citoyens, et acheter ce dont ils ont besoin pour la vie quotidienne. Ils peuvent egalement se promener. La maniere dont lidee de mesure a ete presentee nest donc pas correcte et le ministre de lInterieur presentera le contenu de lordonnance qui clarifiera cette situation. Je continue dappeler les Roumains a etre responsables, a respecter pleinement les recommandations des medecins, les recommandations qui peuvent les empecher detre infectes par des virus ou empecher ceux qui les entourent detre infectes par des virus. Toutes les recommandations, toutes les mesures doivent etre suivies, car il est beaucoup plus facile et bien meilleur sil est possible de limiter la propagation, de reduire autant que possible le nombre de personnes infectees par ce virus. Un autre objectif important que nous avons est lachat dequipement de protection, de masques, de combinaisons, de visieres, de lunettes, de gants - tous les equipements de protection. Je le repete, pour que tout le monde soit correctement informe. Normalement, selon la loi, il aurait dû avoir des stocks strategiques achetes tot pour faire face a une epidemie et a une augmentation de la consommation de ces materiaux necessaires pour lutter contre lepidemie. Au moment où nous avoons repris la gouvernance, les stocks etaient nuls. Le 4 fevrier, nous avons publie lordonnance durgence qui a permis au Bureau national des achats centralises dengager les procedures dachat de ces produits qui sont fondamentaux pour la protection des professionnels de la sante, pour proteger tous ceux qui sont dans les institutions publiques et interagissent avec les citoyens, de la Police, de la Gendarmerie, de la Police des frontieres et de toutes les autres categories de personnel; pouvoir eventuellement en mettre a la disposition aussi aux entreprises, afin de contribuer a la protection des salaries sur les lieux de travail. À lheure actuelle, la demande sur le marche international a explose. Nous mettons tout en œuvre, humainement, pour pouvoir acheter ces quantites. Nous avons eu n contrats, n offres qui, malheureusement, n`ont pas pu etre honorees, a cause de decisions prises par differentes entreprises ou differents États qui ne nous pas permis de conclure les contrats signes. . Et aujourdhui, avec chaque contrat separement, nous rencontrons de grandes difficultes. Par exemple, pour prendre 80 000 masques aupres dune entreprise allemande avec laquelle nous avions un contrat, on a dû intervenir aupres du ministre de la Sante pour emettre un ordre special de liberation de la quantite a livrer en Roumanie. Nous avons egalement des contrats dans de nombreux pays, contrats avec des entreprises, il est necessaire dintervenir au niveau diplomatique, dutiliser tous les leviers dont nous disposons et où, au depart, seul lONAC etait implique dans les procedures de passation des marches, a lheure actuelle toute institution de lEtat qui a des relations, je vous donne lexemple du Ministere de lEconomie, de lEnergie et de lEnvironnement des Affaires, a travers les representations commerciales, et toutes les structures qui ont la capacite de passer des contrats, quelles soient etatiques ou privees, sont impliquees dans cet effort. Actuellement, lacquisition est organisee avec lONAC via Unifarm, via la Croix-Rouge. Je tiens a remercier la Croix-Rouge, qui est venue aupres de nous, et toutes les entreprises qui ont fait des dons a la Croix-Rouge, en particulier pour pouvoir doter la Croix-Rouge des revenus necessaires pour pouvoir fournir a lÉtat roumain lequipement et les materiaux necessaires pour pouvoir proteger les citoyens roumains. Nous effectuons des achats par le biais du Ministere de la Sante, cofinance par la Banque mondiale, nous effectuons des achats par le biais dautres entreprises et dautres structures, afin que nous puissions obtenir tout type de contrat et pour le mener a bon port des que possible, afin que nous puissions obtenir ces equipements, biocides, desinfectants. Nous avons simplifie au maximum les procedures pour permettre la production dans le pays. Deja la production de masques a commence dans le pays, on est sur le point de demarrer la production de costumes, la production disolettes en Roumanie par des entreprises roumaines et nous essayons de soutenir ces entreprises pour augmenter la production, pour pouvoir livrer de plus grandes quantites, afin que nous puissions les rendre disponibles aux institutions, aux hopitaux, aux medecins de famille, aux medecins des ambulatoires, et a toue ceux qui sont engagees en premiere ligne dans la lutte contre le coronavirus. Le troisieme objectif important que nous avons poursuivi depuis le debut de lepidemie fut de renforcer les directions de la sante publique. Je peux vous dire qua lheure actuelle, par rapport de personnel initial, les directions de la sante publique, en nombre demployes, ont augmente de plus de 4 000 au niveau national. Nous avons implique des residents, nous avons implique des medecins scolaires, nous avons implique des medecins ou du personnel medical qui etaient disponibles dans divers hopitaux qui ne sont pas en premiere ligne, afin de renforcer la capacite des directions de la sante publique, qui sont extremement eprouvees et qui doivent etre capables de mener a bien les procedures, elles doivent faire face a des missions auxquelles netaient pas preparees. En cours de route, nous devons systematiquement accroitre la capacite des directions de la sante publique a faire face a ces evenements. Il sagit de renforcer la capacite de mener des enquetes epidemiologiques. Les enquetes epidemiologiques - des quune personne est diagnostiquee positivement, il y aura la decision de denvoyer en isolement a domicile toutes les personnes qui sont entrees en contact avec la personne diagnostiquee positivement. Les enquetes epidemiologiques sont menees a grande vitesse et permettent a de nombreuses personnes qui ont ete en contact avec des personnes diagnostiquees positivement de ne pas se rendre dans la societe pour transmettre le virus a leurs proches. Les enquetes epidemiologiques ont largement montre leurs resultats en ralentissant la propagation.Aussi, le systeme disolation a la maison et le systeme de quarantaine. Les Directions de la Sante Publique doivent systematiquement controler, dans les centres de quarantaine et egalement en ce qui concerne les personnes isolees a domicile, dans quelle mesure elles sont bien evidemment observees en collaboration avec la police, le gendarmerie et les autorites locales. Elles doivent egalement suivre toutes les procedures, car il y aura une augmentation du nombre de personnes qui terminent leur periode de 14 jours et elles doivent sassurer que la sortie de la periode disolement est effectuee apres une procedure - tous ceux qui presentent des symptomes sont diagnostiques, et ceux qui ne presentent pas de symptomes recoivent pratiquement des directions de la sante publique le permis de sortir de lisolement. Les directions de la sante publique sont egalement impliquees dans leffort de decider des mesures concernant tous les citoyens entrant en Roumanie. Vous devez savoir - vous lavez bien vu - la Roumanie a simplement recu des dizaines de milliers de citoyens roumains qui sont revenus de pays tels que: lItalie, lEspagne, la France, lAllemagne, des pays où le nombre de cas diagnostiques positivement est tres eleve, ainsi que les efforts deployes par le DSP, en collaboration avec la police des frontieres, pour assurer le controle, le traitement de toutes les declarations et, en particulier, la mise en œuvre des decisions de quarantaine et disolement a domicile, puissent fonctionner aux meillures conditions. Japprecie vraiment lactivite des DSP et je felicite tous ceux qui s`y sont joints en marche et qui soutiennent, sans necessairement avoir la formation necessaire, simplement en apprenant quotidiennement ce quil faut faire, prendre des risques et parviennent a prendre des decisions qui reduisent le risque depidemie. De plus, apres la reunion Cotroceni, jai assiste, avec le president de la Roumanie, le ministre de la Sante, le ministre de lInterieur, le ministre des Transports, le ministre de la Defense, a une videoconference avec les directeurs dhopitaux et les directeurs des directions de la sante publique, et evidemment, avec les prefets. Nous mettons en place un plan pour la preparation progressive des hopitaux - en fonction du nombre de personnes diagnostiquees positivement, pour recevoir des personnes diagnostiquees pour le traitement, ayant pratiquement trois lignes, trois etapes de preparation des hopitaux où, a leur tour, les hopitaux entrent. en fonctionnement. La premiere ligne qui fonctionne aujourdhui, la deuxieme ligne sont les hopitaux de pneumologie, des maladies infectieuses et les autres hopitaux qui ont la capacite de traiter et nous preparons egalement la troisieme ligne, dans laquelle nous identifions les hopitaux de chaque departement qui sont exclusivement dedies au traitement. des personnes diagnostiquees positivement, afin dassurer une augmentation de la capacite, tant en termes de nombre de lits pour le traitement des cas courants que daugmentation du nombre de lits pour les unites de soins intensifs. Bien entendu, lors des procedures de passation des marches, nous sommes en differentes phases. Laugmentation de la capacite de diagnostic est extremement importante car, en fonction de laugmentation de la capacite de diagnostic, nous avons la capacite didentifier les personnes infectees par le virus. Vous devez savoir que nous sommes partis dun tres petit nombre dappareils Real Time PCR - des appareils d`analyse. Pratiquement, dans la premiere partie, seulement neuf de ces appareils Real Time PCR ont fonctionne et, a lheure actuelle, il y a en service 19. Nous avons identifie toutes les PCR que nous pouvons mettre en service pour diagnostiquer. Des appareils qui existent soit a lANSVSA, soit dans les facultes, les laboratoires de recherche, dans les instituts de recherche, ou dans les hopitaux, les PCR qui existent et qui doivent etre mis en service. De plus, 10 nouveaux appareils sont actuellement achetes, aussi, a travers la Croix-Rouge, sont actuellement distribuees sur le territoire. Grace a Unifarm, nous avons un contrat dans lequel 10 PCR ont deja ete achetes, dont quatre sont deja assembles et prets a etre distribues. De plus, lors de la videoconference que nous avons eue, jai ete heureux de decouvrir que les hopitaux ont egalement agi et quils ont egalement achete des PCR et des kits de test. Le plus gros probleme que nous aurons au cours de la prochaine periode est de fournir les kits de test. Je fais une parenthese, il y a beaucoup de discussions, beaucoup de gens connaissent le coronavirus, tout comme le football et la politique. Les epidemiologistes, membres du groupe de soutien scientifique, qui travaille avec le Comite national des situations speciales durgence, lont dit tres clairement: le diagnostic doit etre fait sur des appareils de PCR. Il ny a pas de tests rapides. Les tests rapides dont on parle, bien sûr, ils existent, mais ils ont une precision qui ne peut pas nous donner lassurance que si nous les utilisons, les personnes diagnostiquees negativement sont diagnostiquees a 100% negativement. Il y a une marge derreur de 20%, sinon plus, ce qui presente un risque enorme. Si nous, sur 100 personnes diagnostiquees negativement, 20 personnes sont positives en raison du manque de precision du systeme de test rapide, cela signifie que nous delivrons des certificats aux gens qui, se rendent dans la societ et qui sont reellement porteurs du virus, pouvant a leur tour le transmettre a dautres citoyens. La concentration que nous avons est tres claire. De plus, outre les contrats passes avec la Croix-Rouge, via Unifarm, nous avons entame des procedures et par le biais du Ministere de la Sante, dans le cadre dun programme finance par la Banque mondiale, où nous avons pour objectif dacquerir a nouveau le PCR. En ce qui concerne les kits, outre les kits qui ont ete achetes jusqua present, Unifarm ma informe quil existe un certain contrat et nous recevrons 2000 kits de test, qui ont la capacite de tester au moins 100 000 personnes. Ce sont les donnees techniques dans un avenir proche. Nous achetons egalement des ventilateurs. LUnifarm a signe des contrats pour 100 ventilateurs, et lONAC a egalement signe un contrat pour 200 fans. Bien sûr, ils vont venir selon un graphique, car ces ventilateurs meme si l`on signe le contrat, leur production dure et ils arrivent a un rythme dependant de la capacite de production. Nous utilisons toutes les sources possibles qui peuvent fournir tout le necessaire pour etre en mesure de se preparer au traitement contre le coronavirus dans les hopitaux, afin quil y ait un risque moindre daggraver letat des patients. Vous avez vu que nous avons adopte deux ordonnances durgence sur les mesures economiques; actuellement, nous developpons leur mise en oeuvre, afin de rationaliser au maximum les procedures, de les simplifier au maximum, afin de pouvoir proposer aux entreprises et aux salaries toutes les formes de soutien que nous avons decidees par ordonnance durgence. . Nous poursuivons lactivite au sein du groupe de travail economique, nous poursuivons egalement la concertation avec le milieu des affaires, avec les representants des associations professionnelles, avec les representants des syndicats, pour identifier dautres mesures. Nous sommes en communication intense avec la Banque nationale de Roumanie et egalement avec les representants du systeme financier-bancaire pour identifier les meilleures solutions pour soutenir les employeurs et les employes, les personnes physiques et morales, qui ont contracte des emprunts, afin que nous puissions fournir de loxygene a ces personnes qui se trouvent dans des situations differentes et beaucoup dentre elles pourraient ne plus etre en mesure de payer les emprunts. Bien sûr, dans cette consultation, nous verrons tres clairement les decisions que la Banque nationale prendra et le gouvernement, en collaboration avec la Banque nationale, adoptera les actes normatifs necessaires pour coordonner les mesures prises par la Banque nationale avec les mesures prises au niveau gouvernemental. Je marrete ici pour vous reponds aux questions. Journaliste: Bonsoir, je comprends de ce que vous dites que vous prendrez une serie de mesures pour les personnes de plus de 65 ans. Jusquici lidee quils seront pratiquement isoles, ils nauront plus le droit de sortir mais formulez l`existence d`un certain temps, un intervalle. Jaimerais que vous nous donniez quelques details sur cet intervalle, afin qu`ils puissent se calmer. Ludovic Orban: Tous les details de lordonnance militaire vous seront presentes au cours de cette soiree par lequipe du Ministere de lInterieur. Journaliste: Et je comprends aussi que ceux qui sont mis en quarantaine ou isoles porteront ou auront des mesures electroniques. De quoi sagit-il? Ludovic Orban: En collaboration avec STS, nous developpons une application, qui nous permet de surveiller les mouvements des personnes isolees a la maison et en quarantaine, afin que nous puissions savoir, en installant lapplication, si elles seloignent de la maison ou non. Vous savez tres bien que dans lordonnance 2, nous avons pris une mesure qui netait pas presentee tres clairement. Nous avons donc pris la mesure selon laquelle ceux qui violent le confinement entrent automatiquement en quarantaine institutionnalisee et si une personne en quarantaine institutionnalisee viole les normes de la quarantaine institutionnalisee ecopera a encore 14 jours de quarantaine institutionnalisee. De toute evidence, de tels logiciels, que nous avons deja vus existent dans dautres pays et que nous essayons de mettre en œuvre, le fonctionnement de tels logiciels faciliteront grandement la mission des autorites locales, de la police, de la gendarmerie, des directions de la sante publique. Cela nous permettra de surveiller tres facilement lisolement a la maison. Maintenant, soyons honnetes, beaucoup de ceux qui sont revenus doivent etre controles sils respectent le confinement, parce que certains, comme on le voit a la television, apres avoir ete identifies par la police et la gendarmerie, nont pas respecte le confinement. Ici, la mesure du respect de confinement doit etre appliquee avec une severite maximale et, attention, le fait que nous les mettions en quarantaine, sils ne respectent pas lr confinement ou que nous leur donnons 14 jours de quarantaine, ne les exonere pas de la responsabilite contraventionnelle et penale. Et ici, je veux donner un signal tres clair: nous navons pas besoin de reglementations speciales concernant le Code penal. Dans letat durgence, tout delit peut etre puni de la peine maximale et jusqua deux ans en plus de la peine maximale. Nous demanderons des mesures severes. Quiconque commet un delit, quel que soit le delit quil commettra, nous demanderons une enquete rapide sur le dossier et lapplication de la peine maximale prevue par la loi dans la situation durgence. Journaliste: Ma question est la raison pour la quelle nous avons eu initialement recommande des autorites de rester dans les maisons et, ici, maintenant, peu de temps apres, une ordonnance militaire quelque peu restrictive. Ludovic Orban: Pour une raison tres simple: nous avons annonce des le debut de la crise que nous prendrons des mesures progressives, en fonction de levolution de lepidemie. Je vous rappelle que, alors qu`ucun pays na pris de telles mesures, nous avons pris la mesure de lisolement a la maison, la mesure de la quarantaine, la mesure de la suspension des ecoles, la mesure des enquetes epidemiologiques, qui netaient pas utilisees par certains des pays où il y avait lepidemie qui sest etendue, nous avons pris des mesures graduelles, des mesures qui sont progressivement devenues de plus en plus graves. Dune certaine maniere et pour la formation psychologique des personnes, nous avons donne la recommandation, apres laquelle, par lordonnance qui sera presentee ce soir par le ministere de lInterieur, nous imposons pratiquement linterdiction, lobligation. Je pense que cest un chemin naturel et ici je ferais une observation. Letat normal est la democratie, le respect des droits et libertes individuels. Le fait que nous soyons venus a prendre de telles mesures, nous ne les prenons que pour proteger la sante et la vie des citoyens, seulement pour reduire le risque de contamination. Ce sont des mesures exceptionnelles, qui sont donnees en etat durgence et qui devraient avoir une duree limitee, mais qui sont necessaires, sinon nous ne les aurions pas prises. Cest tres clair: vous vous souvenez que vendredi, samedi il y a eu une detente et que les gens se sont relaxes, ignorant le risque qui existe toujours. Mais je pense que les citoyens doivent rester aussi responsables, ils doivent appliquer toutes les recommandations et mesures rigoureuses que nous prenons, car, je le repete, la sante est la plus importante et la sante peut etre mieux preservee en evitant detre infecte par ce virus. Journaliste: M. le Premier ministre, le plus gros probleme de la Roumanie jusqua present semble avoir ete le manque de tests, qui netaient pas suffisants, meme avec lequipement de PCR et les kits qui devaient etre achetes. Je vous demanderais quelle serait, selon vous, la capacite de tester de la Roumanie? Parlons-nous de dizaines de milliers, de centaines de milliers de personnes? Ludovic Orban: Notre objectif dans un delai de cinq a sept jours est daugmenter la capacite de test a plus de 2000 tests, meme avec une tendance a atteindre 2500 tests par jour, et aussi que cette capacite de tester continue de croitre. Nous sommes dans des procedures, je le repete, non seulement les entites au niveau national, mais aussi les hopitaux departementaux, nous donnerons aux hopitaux departementaux le droit de faire des achats directs. Dautres entites qui ont la possibilite de realiser ces acquisitions effectuent egalement des achats directs car il est essentiel que le plus grand nombre possible dacheteurs de ces PCR et kits de test aient la possibilite de conclure des contrats. Journaliste: Si vous me permettez, une question concernant le report des mensualites a payer par les Roumains: a partir des discussions qui ont eu lieu jusqua present, entre le gouvernement et la NBR, nous parlons de la possibilite de les retarder pour une periode de 3 mois, nous pouvons parler dun possible report pour atteindre 9 mois? Ludovic Orban: Combien? Journaliste: a 9 mois. Y a-t-il un ...? Ludovic Orban: Je veux vous dire une chose simple, qui doit etre comprise par tous: de la sante du systeme financier -bancaire depend la sante de leconomie. Lorsque le systeme financier -bancaire ninjecte plus dargent dans leconomie, il ne prete plus aux entreprises, il ne prete plus aux citoyens, il ne prete plus a lÉtat pour les depenses publiques, leconomie est dans un tres grave probleme. Nous devons, dune part, soutenir les entreprises et les citoyens qui ont des problemes en raison des effets collateraux ou directs des mesures restrictives, afin qu`ils aient la possibilite reviser leurs prets, de differer le paiement des versements, nous sommes prets a assumer, y compris, le paiement dune partie des interets, mais, evidemment, cette mesure doit etre prise en collaboration entre la Banque nationale, le Gouvernement de la Roumanie et, evidemment, entre le systeme financier et bancaire. On ne peut pas forcer le systeme bancaire et financier a renoncer a des revenus sans lesquels il ne peut pas fonctionner normalement. Ici, il doit y avoir un equilibre qui, dune part - je le repete - puisse maintenir la fonctionnalite du systeme financier -bancaire, ne pas mettre les banques dans une situation de manque de liquidite ou dans une situation qui affecte leur bon fonctionnement et, dautre part, que nous puissions egalement offrir un coup de main aux entreprises et aux citoyens en difficulte. Lequilibre doit etre recherche et doit etre recherche par le dialogue, la collaboration, la reflexion tres serieuse sur chaque mesure adoptee. Je sais quil y a maintenant une reelle concurrence pour les projets legislatifs, qui viennent promettre ge grandes choses, de reporter les versements aux banques de 9 mois, d`un an. Cela ne peut pas etre fait, car lorsque les banques perdent leur capacite a financer leconomie, etant privees de revenus quelles ne peuvent pas compenser dune autre maniere, elles seront affectees et, a terme, ce sera leconomie qu en souffrira, le citoyen en souffrira, les entreprises en souffriront. Journaliste: Bonsoir, Monsieur le Premier ministre, Alexandru Vlădescu, Antena 3. Je voudrais savoir, parce que nous vivons un moment historique, si vous avez un message pour les 250 000 Roumains qui ont des contrats suspendus, parce que, theoriquement, ils ne savent pas quand ils vont retourner au travail et, dautre part, je suis toujours interesse si vous pouvez nous dire qui nous garantit, parce que vous avez annonce de nouvelles restrictions, que nous allons recuperer ces droits et dans combien de temps? Merci. Ludovic Orban: En ce qui nous concerne, nous avons mesure du paiement sur le budget du chomage, le chomage technique des personnes employees dans les entreprises qui ont fait lobjet de mesures restrictives adoptees par des ordonnances militaires ou par des decisions du CNSSU, soit elles sont indirectement touchees et leur chiffre daffaires, leurs revenus, leurs recettes ont ete affectes, de plus de 25%. En ce qui concerne la situation des personnes dont les contrats ont ete suspendus, il est certain que la relation entre le salarie et lemployeur doit etre decidee comment cette situation soit resolue et, dans la mesure où elles relevent des dispositions de lordonnance, nous pourrons evidemment payer le chomage technique egalement a ces categories de personnes. Quant a ces restrictions, des quil ny a pas de reel danger dans la propagation ... - cest-a-dire apres avoir franchi le pic; car on le sait: chaque epidemie atteint un pic, apres quoi elle decline - des que le risque de contamination est significativement reduit, nous renoncerons evidemment progressivement aux restrictions des droits et libertes, decidees en periode durgence. Journaliste: Il ny a pas encore destimation, comprenons-nous ...? Ludovic Orban: Ici, evidemment, il faut prendre en compte les avis des specialistes, les avis des epidemiologistes, qui connaissent levolution des epidemies et bien que ce type de virus ne soit pas encore suffisamment recherche et les predictions n`y soient pas encore assez claires et assumees par un grand nombre depidemiologistes, afin que nous puissions vraiment anticiper quand nous atteindrons le pic et quand il y aura une reduction significative du nombre de contaminations, en fait le risque de propagation de lepidemie. Journaliste: Bonsoir! Une premiere question, M. le Premier ministre, est liee a lactivite des pharmacies. Quelles mesures le gouvernement prendra-t-il pour reintroduire lactivite des pharmacies, dans le sens où il y a des pharmaciens qui se plaignent de ne pas pouvoir obtenir le materiel et ... enfin ... les materiels de protection, sanitaires et pharmacies necessaires qui se plaignent du manque de medicaments essentiels pour les patients; on leur dit quil y aurait des medicaments dans les entrepots, mais ils ne les obtiennent pas. Ludovic Orban: Oui, je sais, cest le cas dEuthyrox, par exemple, qui a un medicament avec la meme molecule. Cest aussi ... Journaliste: Ce nest pas un cas singulier, mais cest le plus connu, oui. Ludovic Orban: Il y a un autre medicament qui est utilise, a ma connaissance, on cherche egalement une solution a etre remplace par une autre molecule. Ici, le ministere de la Sante, lAgence des medicaments recherchent toutes les solutions pour fournir ces medicaments. Vous savez tres bien que le ministre de la Sante a rendu une ordonnance precisement pour empecher ce quon appelle lexportation parallele, en raison du prix reglemente de nombreux medicaments chez nous, qui, je pense est lun des prix les plus bas de lUnion europeenne, beaucoup ont importe des medicaments de Roumanie, puis revendu ces medicaments a des pays où les medicaments avaient un prix reglemente plus eleve. Le ministre de la Sante a pratiquement interdit, par lordonnance rendue, cette exportation parallele. Nous recherchons des solutions a toute situation où il y aura une penurie de medicaments necessaires. Ici, je fais une parenthese: vous savez tres bien quenviron 2000 medicaments ont ete retires du marche roumain ces dernieres annees, en raison de la taxe de recuperation, qui a atteint un niveau de 30%, creant pratiquement une situation insupportable pour les fabricants de medicaments. ou pour les importateurs de medicaments, qui doivent supporter le prix reglemente de 30%, avec beaucoup de pertes, et a cause de cela de nombreux medicaments ont ete retires. Nous avons prevu cette situation et, precisement pour cette raison, dans les mesures qui etaient dans le domaine de la sante, dans le domaine de la sante qui etaient incluses dans le decret etablissant letat durgence, nous avons egalement prevu de maintenir la recuperation a un niveau inferieur, ce qui cetait au niveau de decembre, jusqua ce que nous trouvions une solution pour que cette recuperation atteigne toujours un niveau normal. Parce que la realite est que la majeure partie de la crise de medicaments a ete causee par un prix fixe administratif, bien inferieur a la moyenne europeenne et cela a permis des exportations paralleles, plus un manque dinteret pour le marche roumain, parce que linteret etait donne davantage par lexportation parallele. En revanche, il y a toujours eu un plafond sur le budget de la caisse de sante qui a ete alloue pour soutenir les depenses avec des medicaments gratuits et compenses, ce qui a permis une augmentation progressive de 7% alors que la taxe de recuperation etait initialement superieure a 30%. Journaliste: Ici, excusez-moi dinsister, mais il y a un petit probleme. Depuis que nous avons ete informes concernant ce medicament, certaines pharmacies ont ete informees quil y en aurait dans les entrepots, mais il ny en a pas dans les pharmacies. Si le Ministere de la Sante peut etre implique dans ... Ludovic Orban: Certainement. Jai eu des discussions avec le ministre de la Sante a ce sujet il y a quatre jours, jai egalement discute avec Mme Parvu, qui occupe actuellement le poste de presidente de lAgence nationale des medicaments, precisement afin de pouvoir delivrer soit ce medicament soit des medicaments equivalents, qui contiennent la meme substance. molecule active. Journaliste: Et la deuxieme question, si vous le permettez, concerne lapprovisionnement des hopitaux, des medecins, nous savons quil y a de tres grands besoins. Cest une double question, je demanderais. Il y a des craintes quant a la transparence des achats, comment allez-vous vous assurer quil ny ait pas de discussion? C`estd`un, et de deux, de tres nombreux benevoles veulent aider, faire don de divers materiaux, comment pouvez-vous les aider, venir a leur rencontre, afin quils puissent faciliter cete action, peuvent-ils faire un don plus facilement? Ludovic Orban: En termes dachats, nous effectuons des achats via lONAC, via UNIFARM, qui est la societe dÉtat du Ministere de la Sante, via la Croix-Rouge, donc par le biais de deux entites plus honorables qui effectuent des achats aux prix quelles trouvent. Maintenant, vous devez savoir que pour tout produit dont la demande a augmente de facon explosive, il y a une augmentation de prix, tout fabricant a augmente le prix. Mais il ne sagit pas d`y ajouter, par exemple UNIFARM a un ajout limite, lONAC na pas dajout ce quil trouve, il achete sur le marche. Il est important de pouvoir trouver, signer des contrats et surtout de respecter les conditions de livraison des contrats respectifs, car nous avons eu des situations dans lesquelles nous avons signe des contrats et pratiquement apres, nous avons decouvert qu`on nous ne livrera pas les produits respectifs. Journaliste: Et pour les volontaires, qui voudrait faire un don? Ludovic Orban: En ce qui concerne le benevolat, je recommande que si l`on veut simpliquer, les personnes les plus vulnerables aujourdhui et qui ont le plus besoin daide sont les personnes agees, les personnes isolees a la maison qui nont aucun revenu et qui ont besoin de soutien. . Afin de connaitre la liste de ces personnes, il est preferable de contacter le bureau du maire, ladministration locale, car ladministration locale, conformement a lordonnance militaire 2, a lobligation didentifier ces personnes qui sont dans des situations vulnerables et de les soutenir, et ils peuvent livrer des aliments differents, toutes autres categories de produits a ces personnes vulnerables ou agees qui ont egalement une faible mobilite, nont pas de parents proches pour leur acheter des produits et peuvent les livrer , evidemment, sans entrer en contact direct avec ces personnes. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, dites-nous sil vous plait: nos hopitaux ne sont pas vraiment prepares a ce combat, malgre largent que vous avez alloue au cours de la derniere periode. Dans les semaines a venir, combien dargent allez-vous allouer aux hopitaux, si nous avons aussi de largent de lUnion europeenne et, parce que cela est en rapport, comment allez-vous resoudre le probleme du personnel medical dans les hopitaux normaux non infectieux, où le personnel medical entre en contact avec les patients sans le savoir et nous risquons ainsi de rester sans personnel medical dans les hopitaux? Ludovic Orban: La premiere mesure que nous avons prise, et qui figure dans le decret instituant letat durgence, a ete de faire en sorte que les hopitaux recoivent un budget au niveau de celui de decembre de lannee derniere, quel que soit le nombre de prestations medicales, les hospitalisations, les services et les procedures medicales quils effectuent, precisement parce quil existe une preparation des hopitaux qui prevoit progressivement que les hopitaux qui recevront des patients infectes par un coronavirus reduisent leurs prestations medicales a dautres categories de patients. Ainsi, nous avons fourni un montant pour les hopitaux, qui est alloue a partir du budget de la Sante, gere par la Caisse nationale d`assurances maladie, au niveau de decembre. En outre, le ministere de la Sante a recu des ressources financieres supplementaires, par un Arrete du gouvernement, du Fonds de reserve du gouvernement - si je ne me trompe pas, cest plus de 200 millions deuros - qui ont ete mis a la disposition du Ministere de la Sante. Il existe egalement un financement par le biais de la Banque mondiale. Dans le meme temps, il est possible de regler a partir du budget de lUnion europeenne certaines categories de depenses qui sont engagees pour lachat de differents equipements, substances ou pour dautres types de depenses qui sont encourues. Donc, en gros, je peux vous dire que les hopitaux nont pas de problemes dargent en ce moment. Le plus gros probleme que nous avions a lheure actuelle est lachat des materiaux, equipements, substances necessaires, y compris les biocides, les desinfectants, afin que la desinfection puisse etre assuree en permanence et, dautre part, les masques, combinaisons, lunettes, visieres et toutes les autres categories de produits de protection. Bien sûr, tout ce qui est quantite achetee, est envoye immediatement aux hopitaux et il existe un tableau de livraison dans lequel nous recevons de nombreuses categories. Nous reprendrons egalement la production nationale avec differentes societes roumaines, comme Oltchim, qui fait un don au Ministere de la Sante. De plus, Farmec j`espere qu`elle recevra demain laccord de lAgence des medicaments pour produire des desinfectants, ainsi que dautres societes impliquees dans la production de ces materiaux. Le probleme nest pas largent pour le moment, le probleme est lequipement de protection, lequipement de diagnostic et surtout les kits, car notre objectif est dobtenir que dans chaque hopital, au niveau du departement, nous ayons au moins un PCR avec des kits suffisants afin que nous puissions egalement tester le personnel medical qui a ete expose en premiere ligne, nous pouvons tester toutes les personnes sur lesquelles il y a des soupcons. Et ici, je veux dire une chose tres claire, en ce qui concerne les tests, nous respectons certaines recommandations qui sont des recommandations formulees par la Commission europeenne sur la base des recommandations formulees par le groupe dexperts au niveau europeen, qui ont etabli les priorites de tests, et nous respectons ces priorites et, je repete, notre objectif est de tester le plus rapidement possible. Nous avons egalement demande que des mesures soient prises: triage, que l`on fasse un triage. Vous savez tres bien, qu`avec le soutien du Service des urgences, presque tous les grands hopitaux ont recu ces tentes de triage, qui se trouvent a lexterieur de lhopital, pour effectuer un triage exterieur et que l`on n`entre pas a linterieur des hopitaux où est laccueil, a lUPU, dans les unites daccueil des urgences. En outre, il a ete recommande deffectuer certaines procedures concernant les patients, tout patient presentant le moindre symptome pouvant donner lieu a la suspicion quil serait porteur du virus pour ne pas etre admis dans un service avec dautres personnes, comme par le passe, mais immediatement qu`il y ait la possibilite de reservation ou de salons speciaux a traiter. Le personnel medical doit prendre toutes les mesures de protection chaque fois quil interagit avec ces personnes et poser le diagnostique le plus rapidement possible afin deliminer le plus possible le risque de contagion par un patient infecte, qui est evidemment hospitalise pour une autre raison - car beaucoup en sont hospitalises pour dautres raisons, vous avez vu, ils ont ete hospitalises pour certaine une maladie et, en fait, ils etaient porteurs de virus. Aussi, au fur et a mesure de la fourniture des equipements et materiels de protection, des regles tres strictes de protection des medecins doivent etre imposees, par la direction de chaque hopital. Ici, dune part, certains managers ont neglige ces mesures de protection, dautre part, certains professionnels de la sante se sont parfois moques de ces mesures de protection. Mais, a lheure actuelle, tout patient admis a lhopital, doit savoir certaines choses importantes: sil a des antecedents de voyages internationaux, sil a ete en isolement a la maison ou est en isolement a la maison, evidemment, des choses qui peuvent laider a prendre une decision. Journaliste: Et si vous me permettez une clarification: que se passe-t-il si ces produits, equipements de protection, dont vous dites, arrivent en retard? Ludovic Orban: Ils ont deja ete retardes en termes de contrats et de delais de livraison. Nous deployons denormes efforts, je vous lai dit, concernant toutes categories, dans tous les pays où de tels producteurs existent et je suis petit a petit convaincu que nous surmonterons cette situation de penurie. Ils existent, bien sûr, ils ont ete distribues, mais ils sont encore en nombre insuffisant et de ce fait ils doivent etre utilises la où les risques sont les plus grands. Journaliste: Bonsoir, M. le Premier ministre. Je serais interesse de connaitre la date exacte, plus precisement quand les certificats durgence seront delivres, car nous savons que sans eux, le chomage technique ne peut pas etre paye et quand larrete du ministre sera-t-il emis? Ludovic Orban: Non, non, non, donc le chomage technique ne peut etre paye seulement pour les entreprises qui ont ferme a la suite de decisions restrictives imposees soit par ordonnance militaire, soit par decision du Comite national des situations durgence. Par exemple, nous avons ferme des hotels ou des restaurants. Il n`y a que seules les entreprises qui ont cet objet dactivite et qui ont fait lobjet de mesures restrictives recevront ce certificat en cas durgence. Il sera libere des que possible car, bien sûr, il a ete inscrit dans le decret presidentiel et nous avons dû nous conformer, cest-a-dire que nous avons respecte le decret presidentiel. En revanche, la delivrance de ce certificat est tres facile a prouver, car sil dit avoir un hotel, lhotel a ete ferme et le certificat pour les situations durgence est emis automatiquement. Reporter: Et pour la deuxieme categorie indirectement affectee? Ludovic Orban: Pour la deuxieme categorie, nous travaillons maintenant sur les procedures. Dans lordonnance, il est ecrit que sur la base dune declaration sous sa propre responsabilite, qui, bien sûr, doit etre verifiee ulterieurement, si ses recettes, ses revenus, son chiffre daffaires avec un pourcentage minimum de 25% ont ete reduits, il en beneficie. Ce sera une declaration sous sa propre responsabilite, evidemment il y aura probablement dautres verifications. Ici, je previens tous les representants des entreprises d`etre correctes et de dire la verite, car nous avons la possibilite, parce que l`on depose des bilans, vous le savez tres bien, et nous pouvons ensuite verifier dans quelle mesure le chiffre daffaires a ete affecte. Journaliste: Et quand larrete du ministre sera-t-il redige a cet egard? Dans quel delai? Ludovic Orban: Dans les plus brefs delais. Je pense que le ministre de lÉconomie rendra un arrete cette semaine, mais vous pouvez lui demander. Journaliste: Et la deuxieme question, si vous me le permettez, quels pouvoirs supplementaires donnerez-vous a larmee, dans cette situation exceptionnelle? Verrons-nous des soldats patrouiller dans la rue? Ludovic Orban: Jai donc discute avec le president de la Roumanie et le ministre de la Defense. Larmee sera impliquee dans des missions de securite, des missions de patrouille et egalement dans des missions frontalieres, cest-a-dire quelle soutiendra la Police des frontieres et les representants des services de Sante publique qui sont a la frontiere et qui interagissent pratiquement avec tous ceux qui viennent en Roumanie et decident des mesures a prendre. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, dites-moi si vous avez demande la derogation a larticle 15 de la Convention europeenne des droits de lhomme et si vous lavez fait, pourquoi? Ludovic Orban: Permettez-moi de me documenter, de vous donner la reponse a cette question. Il est possible que cette mesure ait ete prise, car nous avons etabli letat durgence. Et en instaurant letat durgence, il est normal que nous ayons affecte certains droits prevus dans le decret instituant letat durgence. Je n`en suis pas parfaitement documente, je vous donnerai la reponse a cette question lorsque je serai documente. Journaliste: Et quant au vaccin, je comprends que ce vaccin serait teste en Roumanie. Avez-vous discute de ces choses exactement? Un medecin parlait de tester ce vaccin. Ludovic Orban: Je vous demande de ne diffuser que les informations confirmees par les autorites, par les personnes impliquees dans la decision, et ne transmettez plus les informations qui peuvent provenir de la bouche dun medecin, un medecin nest pas forcement une autorite. Des efforts sont deployes au niveau international et par nous autres, il y a des equipes de chercheurs qui sont probablement inclus dans differentes equipes de recherche, et nous avons des groupes qui cherchent a faire des recherches dans ce domaine, mais toute information, en particulier des informations concernant lexistence dun vaccin, elle donne de lespoir, qui, si elle nest pas correcte, nous risquons de creer des illusions a nos concitoyens sans avoir des informations certaines et ce nest pas juste pour les citoyens. Toute information liee - cest pourquoi je vous ai parle des tests rapides, les tests rapides sont une histoire, je sais, jai vu quil y a beaucoup de gens exprimant une opinion, qui disent que nous achetons 2 millions, 3 millions de tests rapides, pour tester la population. Il ny a pas de telles situations a lheure actuelle. Bien sûr, lorsque le systeme de test est perfectionne et quil y a actuellement une amelioration des diagnostics sur le systeme de PCR, qui est egalement sur le meme principe et quil y aura des produits accessibles sur le marche international, bien sûr, nous les acheterons, mais seulement quand nous aurons ete convaincus par les specialistes quils sont precis a 100%, tout comme les diagnostics qui sont formules par l`actuels PCR Journaliste: Vous avez eu une videoconference aujourdhui avec les directeurs de lhopital. Avez-vous, apres ces discussions, une situation concernant le nombre de medecins et de representants du personnel medical qui sont positifs ou mis en quarantaine, en ce moment, dans tout le pays et combien dhopitaux sont touches? Et en general, comment pensez-vous que ces hopitaux ont ete formes ou prepares? Ludovic Orban: Les cas sont publics, vous savez tres bien quil sagit de medecins et dinfirmieres de lHopital de Suceava, nous navons toujours pas dinformations sur l`Hopital universitaire, mais la toutes les mesures ont ete prises, le nouveau responsable a impose un autre rythme de travail et, evidemment, lenquete epidemiologique a ete effectuee, nous navons aucune information. Nous avons des informations sur une maladie a lhopital du departement de Neamț, qui a egalement ete discutee lors de la videoconference, car initialement, on pensait que lHopital pour le traitement des personnes infectees par COVID serait lhopital de Roman, mais apres ce cas, il est possible de changer la decision et lHopital de Piatra Neamț dedie au traitement des personnes infectees par le coronavirus. Il y a un, deux cas isoles. Bien sûr, nous surveillons tres attentivement, alors ici, clairement, alors que nous augmentons la capacite de diagnostic, la où il y a eu des cas, evidemment, nous devrons tester les medecins et les infirmieres, cest-a-dire les personnes qui sont en premiere ligne. Journaliste: Je demande parce quil y a des medecins dans divers hopitaux du pays qui se plaignent, beaucoup sous anonymat, quils ne sont pas prepares, quils nont pas recu dequipement, quils nont pas ete formes. Ludovic Orban: Madame, je recois des messages sur Messenger, sur SMS, y compris des appels telephoniques de nombreux medecins, je communique avec toute personne, medecin, assistant et cherche des informations car je dois admettre que les responsables hospitaliers souvent, notamment dans le systeme de la visioconference a laquelle nous participons, a laquelle le prefet est present egalement, avec le directeur de la Direction de la sante publique, peut ne pas refleter les besoins reels. Quoi quil en soit, je les ai incites a demander aujourdhui: demandez ce dont vous avez besoin! Mais demandez ce dont vous avez besoin, dont vous avez pas besoin maintenant, dans trois jours, pour une periode de temps previsible, afin que nous puissions faire un graphique des livraisons en fonction des quantites qui arrivent et le differencier, selon les besoins, parce que lhopital de Fălticeni, par exemple, a besoin de certaines choses, et autre chose lhopital de Rădăuţi, un autre besoin peut avoir lhopital du departement de Suceava. Les besoins sont differents et il faut savoir, distribuer les quantites qui viennent en fonction des besoins reels qui existent dans chaque unite hospitaliere. Journaliste: Et la deuxieme question, si vous me le permettez, comment veillerez-vous a ce que les mesures concernant les personnes agees, les nouvelles mesures, soient respectees et mises en œuvre surtout dans les zones rurales et dans les petites villes, où beaucoup de ces personnes sont seules, et les mairies, les services communautaires sont depasses en tant que besoin de personnel? Il y a des villages entiers où il ny a pas de policiers, etc. Ludovic Orban: Tout dabord, je fais confiance au discernement de nos parents et grands-parents, jespere quils comprendront que cette mesure ne vise qua les proteger, a minimiser les risques de contamination. Plus la propagation du virus est diminuee, moins cette mesure durera. Jespere quils comprendront cette mesure et je vous avoue que j`ai les moindres craintes concernant nos parents et grands-parents qui respectent cette restriction, qui est une restriction temporaire. Journaliste: Ma question concerne egalement laide qu`ils peuvent obtenir, cest-a-dire qui je devrait la prodiguer. Il y a des gens qui ont besoin daide pour faire leurs courses. Ludovic Orban: Cest pourquoi nous avons dit a tous les volontaires qui veulent simpliquer, qui ont la possibilite de faire un don, de contacter les administrations locales, meme dans les zones rurales, où les besoins sont plus eleves et où il y a des personnes plus vulnerables, en particulier les personnes agees, afin de soutenir ces personnes pour leur subsistance. Journaliste: Une premiere question. On craint une restriction potentiellement dangereuse des libertes, des droits fondamentaux, une centralisation excessive des informations, une derogation a la CEDH, qui a ete rapportee dans la presse, et pas necessairement par une declaration officielle et qui na pas ete expliquee tres clairement. . Quelles garanties pouvez-vous donner, en tant que Premier ministre et gouvernement, quil ny aura pas dabus, car derriere les institutions il y a cependant des gens? Ludovic Orban: Mon activite depuis 30 ans est la meilleure garantie. Je suis un defenseur de la democratie, des droits et des libertes. Jai ete contraint de faire partie de ces mesures restrictives qui, la encore, nont dautre but que de defendre la sante et la vie de nos concitoyens et elles seront de courte duree, jusqua la disparition du risque de propagation de cette epidemie, de ce virus, qui, voici, agit de facon extremement perverse et genere de nombreuses maladies. Journaliste: Pouvez-vous donner la garantie quil ny a personne qui puisse en profiter et essaiera d`en abuser? Ludovic Orban: Quiconque commet un crime sera severement puni sil abuse manifestement de la situation durgence. Journaliste: Combien dargent vient de Bruxelles et quelles seraient les priorites dinvestissement pour cet argent? Ludovic Orban: Pour linstant, nous sommes certains, nous sommes sûrs que nous aurons un financement pour le systeme de sante, pour la lutte contre le coronavirus, qui proviendra tres probablement du Fonds social europeen. Nous disposons egalement de prefinancements, soit environ 600 millions deuros. Il est egalement possible que de nouvelles mesures apparaissent, qui mettront a disposition des ressources, soit a partir des programmes destines a la Roumanie, soit a partir de ressources inscrites au budget de lUnion europeenne. En outre, des mesures peuvent etre prises par la Banque centrale europeenne, qui beneficiera aussi a la Roumanie tout comme aux autres pays europeens. Journaliste: Mais vous netes pas pret pour le moment a dire une partie du montant va la-bas, une partie du montant va dans un autre projet. Ludovic Orban: Je ne peux pas vous en dire un certain montant. Je vous ai donne les montants dont je sais quils sont actuellement disponibles pour une utilisation a partir de fonds europeens. Journaliste: Une chose brievement. Il y a une semaine, vous avez dit que les DSP sont mortes ... vous les avez trouvees en mort clinique. Ludovic Orban: Non, nous avons repris les DSP en mort clinique. Journaliste: Comment ont-elles change si rapidement? Aujourdhui, vous ne faites que les feliciter. Ludovic Orban: Parce que nous avons embauche du personnel, profitant des dispositions du decret etablissant la situation durgence - seul, jai fait des demandes aussi avant le decret de situation durgence - nous avosn pu embaucher des residents, des medecins ... Il y a, par exemple, 21 medecins epidemiologiques, qui ont termine leur residence, ont passe un examen et nont pas trouve demploi et nous avons reussi a les faire integrer, car, malheureusement, les DSP travaillaient sur la base dews sdispositions de la Loi du fonctionnaire public, ils etaient fonctionnaires publics tous les employes de la DSP, on ne pouvait y embaucher que sur la base des procedures de concours et cela nous aurait pris beaucoup de temps. Évidemment, jai fait appel aux medecins scolaires, aux infirmieres scolaires qui representent une ressource humaine tres utile et precieuse et qui ont repondu positivement, nousavons appele des employes dautres hopitaux, qui ne sont pas en premiere ligne de la bataille, pour renforcer les directions de sante publique. Journaliste: Une premiere question: Monsieur le Premier ministre, envisagez-vous aussi de soutenir les entreprises qui continuent a fonctionner, meme si elles souffrent pendant cette periode, et gardent tous leurs employes, par lexoneration des taxes et impots que ces entreprises doivent payer pour leurs employes? Ludovic Orban: Nous sommes en cours danalyse. La realite est que la Roumanie etait dans une situation budgetaire difficile avant le declenchement de lepidemie: un deficit de 4,6 sur argent comptant, avec des desequilibres importants, un deficit commercial, un deficit de la balance courante. Lespace de manœuvre budgetaire et fiscal dont nous disposons est quasi nul, il est tres reduit. Gardez a lesprit que les revenus vont baisser et que, dans le meme temps, les depenses augmenteront considerablement. Nous voulons que les quelques ressources que nous disposons soient utilisees de la maniere la plus avantageuse pour les entreprises et les employes. Ces ressources sont en echange limitees, elles ne peuvent pas etre utilisees pendant longtemps et si nous decidons, par exemple, que certaines entreprises qui operent beneficient dexonerations fiscales, dimpots, nous pouvons creer un manque de ressources qui, par la suite, nous place dans une situation extremement difficile pour pouvoir supporter les depenses. Et la, pensez: les pensions doivent etre payees a temps, les salaires doivent etre payes a temps, toutes les autres categories de depenses obligatoires doivent etre payees a temps et en meme temps nous devons faire face a une augmentation des depenses pour le systeme de sante, augmentation des depenses pour tous les moyens de defense, lordre public, la securite, que nous devrons respecter, ainsi que les mesures que nous avons prises pour soutenir les employes et les employeurs. Évidemment, par exemple, nous avons cree un outil pour les petites et moyennes entreprises qui aident plutot les entreprises qui fonctionnent, qui ont de lactivite, qui veulent investir, qui ont besoin de fonds de roulement. Nous devrons egalement reflechir a des mesures pour que les grandes entreprises, en particulier les entreprises viables mais temporairement affectees, benecient de differentes formes de soutien. Je ne sais pas si vous lavez remarque, mais par exemple, nous avons annonce le programme Rabla beneficiera a 60 000 unites du Fonds pour lenvironnement, ce qui est une incitation pour les constructeurs automobiles, par le biais du programme Rabla, que nous assurons, pour pratiquement 60 000 unites fournissons les ressources financieres pour l`achat de voitures. Dans dautres domaines aussi, nous essayons dutiliser differents leviers dincitation, mais je ne veux pas annoncer une mesure tant que nous ne serons pas convaincus a 100% que cette mesure est correcte, durable et genere des effets benefiques pour les entreprises qui beneficieront de cette mesure. Journaliste: Et une deuxieme question: nous savons que dans chaque hopital, un plan de traitement est adopte a linterieur de lhopital, mais il existe toutes sortes de substances actives, dont on parle, comme la chloroquine ou meme des antiviraux. Quand aurons-nous un plan national commun pour le traitement des symptomes du COVID-19? Ludovic Orban: Lorsque nous aurons ce plan, nous le presenterons. Vous faites reference aux traitements qui sappliquent. Sachez quici cest, comment vous le dire, un domaine où il ny a pas de certitudes, dans certains cas, certains traitements donnent des resultats, dans dautres cas il y a dautres traitements qui donnent des resultats. De toute evidence, nous essayons dintroduire en Roumanie des medicaments qui ont bien fonctionne dans dautres pays. Dun autre cote, on ne peut pas garantir actuellement, par exemple, quun certain traitement fait du bien a tout le monde, certains sont efficaces, dautres qui ont ... Je ne comprends pas, je ne suis pas medecin, mais cest clair que les traitements doivent etre utilises en fonction du type de cas et de la facon dont les patients reagissent au traitement. Journaliste: Bonsoir, M. le Premier ministre. La premiere question, sil vous plait: quand allez-vous faire la rectification budgetaire et si vous envisagez dallouer de largent aux autorites locales, en particulier, auriez-vous besoin daide pour les personnes agees? Ou allez-vous prendre de largent dautres ministeres pour donner de largent au budget de la Sante? Ludovic Orban: Nous avons lintention dallouer des ressources aux autorites locales pour soutenir les depenses sociales, pour soutenir les personnes vulnerables, isolees chez elles et pour lesquelles les autorites locales ont deja depense. Journaliste: Nous avons donc de largent. Ludovic Orban: On va faire la rectification budgetaire, bien sûr, on ne tarde pas beaucoup, probablement de lordre de deux, trois semaines, pas plus, mais il faut avoir la garantie de pouvoir correctement calculer le niveau des revenus et le niveau des depenses pour chaque categorie de depenses afin que nous puissions apporter une rectification qui nous aidera a fournir nos ressources financieres, en fait lallocation des ressources dont nous disposons aux domaines necessaires. Journaliste: Dans ce contexte, combien de mois de crise economique la Roumanie peut-elle se permettre? Ludovic Orban: Jespere que lepidemie sera vaincue le plus rapidement possible et il est clair que nous preparons deja une idee de redemarrer les moteurs apres son passage. Pour linstant, il y a des activites qui sont par ailleurs rentables et qui, par exemple, le transport - le transport est une activite qui a contribue au Produit Interieur Brut, ce qui a permis de percevoir des revenus tres eleves. Ici, nous avons egalement eu du mal au niveau europeen et, enfin, jespere que les couloirs de transport au niveau europeen seront definies, afin quil ny ait pas de probleme lie au fret, comme nous lavons vu ces dernieres semaines. Journaliste: Et une derniere question, si vous me le permettez, etant donne que je suis la derniere, la Roumanie est-elle prete pour le scenario quatre, car, pour le moment, compte tenu de l`evolution de la situation, est-il possible dy arriver? Ludovic Orban: Nous prenons donc des mesures progressivement, progressivement, des mesures qui sont prises selon un plan. Nous augmentons constamment la capacite de traitement des personnes infectees en deuxieme ligne. Deja en deuxieme ligne - hopitaux pneumologiques, hopitaux infectieux, etc. - le nombre de lits est egalement augmente pour les cas legers, moyens et pour les cas necessitant des soins intensifs. De plus, nous augmentons la capacite de la ligne 3. Je suis convaincu que cette capacite augmentera suffisamment et je suis optimiste en ce qui me concerne. Journaliste: Merci! Ludovic Orban: Je vous remercie ! Bonsoir et a bientot! 2020-03-24 20:24:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_rb_pm_gov-3551.jpgPremierul Ludovic Orban a participat la ședința de evaluare și prezentare a măsurilor cu privire la gestionarea epidemiei COVID-19, împreună cu președintele Klaus Iohannis și miniștrii Marcel Vela, Victor Costache și Nicolae CiucăȘtiri din 24.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-03-24 13:07:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1-ioha.jpgIntervenția premierului Ludovic Orban în cadrul videoconferinței cu prefecțiiȘtiri din 19.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/l-intervention-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-videoconference-avec-les-prefetsLudovic Orban: M. le President Klaus Iohannis, Messieurs les ministres, Messieurs les prefets, Messieurs les representants dirigeants des services publics decentralises, je vais vous transmettre certaines choses qui sont extremement importantes pour moi. Permettez-moi, tout dabord, dexprimer mon appreciation et mon respect a tous ceux qui faites votre devoir et je pense que vous devez etre un exemple dans tout ce que vous faites pendant cette periode critique. Vous ne devez pas vous reposer si vous ne remplissez pas vos obligations et si vous ne resolvez pas toutes les situations qui doivent etre resolues dans les institutions que vous dirigez. Je pense quil est tres important de consolider la force et la capacite des directions de la sante publique. Sur la base du decret instituant letat durgence, les services de sante publique peuvent employer du personnel, directement, sans procedure de concours, sans avoir le statut dagent public. Je vous demande de renforcer durgence, en recrutant des personnes competentes, les directions de la sante publique, en prenant le relais du reseau scolaire et, ici, je demande aux inspecteurs generaux des ecoles de soutenir les directions de la sante publique pour presenter des personnes formees, capables de prendre en charge les taches dela DSP , des medecins et des infirmieres du reseau scolaire qui actuellement, les ecoles etant fermees, disposent de suffisamment de temps et peuvent constituer une ressource humaine vitale dans l'exercice des fonctions des directions de la sante publique. Faites appel aux residents, faites appel aux employes dautres institutions, vous pouvez prendre des Maisons de sante du departement sil y a du personnel qualifie qui peut etre mis a disposition, vous pouvez egalement prendre du personnel de certains hopitaux qui ne sont pas en premiere ligne de la bataille et qui nont pas dattribution directe. Nous devons nous concentrer sur quelques points: la rapidite des enquetes epidemiologiques, la capacite quune personne une fois diagnostiquee positivement, les medecins epidemiologistes menent lenquete epidemiologique le plus rapidement possible, et en peu de temps, les mesures prises a la suite de lenquete epidemiologiques, notamment les mesures disolement a domicile des personnes qui sont entrees en contact direct avec la personne diagnostiquee positivement, a mettre en œuvre rapidement. En outre, il est tres important de connaitre tous les besoins des hopitaux du departement et de surveiller, sous la coordination du Ministere de la Sante et du Ministere de lInterieur, la preparation des hopitaux afin de pouvoir offrir les meilleures conditions de traitement des cas, lorsque les hopitaux entreront progressivement ( ...) qui traitent les citoyens roumains contamines par un coronavirus. En outre, vous devez savoir que nous avons alloue du Fonds de reserve du gouvernement 42 millions de lei au Ministere de la Sante pour soutenir lactivite de quarantaine dans chaque departement et egalement adopte des normes methodologiques concernant lorganisation de la quarantaine. Il est tres important de garantir les meilleures conditions aux personnes mises en quarantaine. Ce sont des citoyens roumains, nous devons prendre soin deux, nous devons leur fournir tout le necessaire pour vivre dans des conditions civilisees, mais dun autre cote, nous devona nous assurer quils respectent toutes les regles imposees en quarantaine. Concernant le confinement, nous avons demande a plusieurs reprises et nous publierons meme un acte normatif lors de la prochaine reunion du gouvernement pour habiliter les autorites locales a verifier le respect des conditions disolement a domicile. Nous avons egalement etabli, en collaboration avec le Ministre de linterieur, dautres mesures pour assurer la stricte application des regles, ordonnances militaires et actes normatifs et la sanction drastique de tous ceux qui violent les dispositions legales ou les dispositions contenues dans les ordonnances respectives. Une autre chose tres importante est la vitesse de transmission, la circulation de linformation, entre les differentes structures impliquees et meme a linterieur des differents ministeres et directions decentralisees afin de pouvoir transmettre linformation, afin que, sur la base de linformation, des decisions soient prises. Puisquil est stipule quune personne doit entrer en cnfinement, les representants des autorites locales doivent etre informes dans les 24 heures afin de verifier le respect de la decision disolement a domicile. De plus, je pense que nous devons donner une breve information a ceux qui se retrouvent en confinement dans quelles conditions ils doivent se conformer pendant la periode de confinement. Je demande de lattention pour desinfecter les espaces communs! Vous devez obliger les autorites locales a effectuer la desinfection des espaces, que ce soit les moyens de transport en commun, que ce soit les institutions qui doivent assurer la desinfection et, ici, vous devrez vous assurer quil y a toutes les quantites necessaires pour effectuer le processus de desinfection. Lune des methodes de propagation du virus est le contact et le virus vit longtemps sur les surfaces. Les surfaces qui sont touchees par de nombreuses personnes, telles que les poignees, les barres, les poussettes et dautres types de surfaces, les boutons de levage, sont des surfaces qui peuvent propager le virus - et ici, nous devrons nous assurer que toutes les mesures sont prises. Je demande aux AJOFM de se preparer pour lapplication de lordonnance par laquelle nous avons decide de payer le chomage technique du budget de la caisse de chomage. Nous devons etre prets a traiter toutes les demandes, declarations sous propre responsabilite, afin que nous puissions, dans les plus brefs delais depuis la presentation de la demande, concevoir les situations dans lesquelles nous pouvons decider a quels employes cette forme de soutien doit etre accorde. soutien. Les ITM doivent garantir, avec les DSP, l`information correcte des employeurs, ainsi que les conditions demploi qui doivent etre assurees pour empecher la propagation du virus. Il est extremement important que les ITM se concentrent sur cette activite, car il est clair que nous devons maintenir les capacites de production, tout ce qui signifie le commerce, les pharmacies et toutes les autres activites qui doivent etre menees dans des conditions normales, lapprovisionnement. denergie, la fourniture d`utilites et de services publics. Nous devons nous assurer que toutes les mesures sanitaires sont prises sur le lieu de travail, afin depargner aux employes de venir au travail risquant la contamination par le virus. Aussi - pour y mettre fin - communiquez constamment et regulierement, des informations dutilite publique! Combattez toutes les fausses nouvelles qui arrivent! Fournissez des informations correctes aux citoyens, selon les differentes categories de citoyens, selon la situation dans laquelle ils se trouvent, fournissez toutes les informations utiles, les informations necessaires pour nous assurer que les citoyens savent ce quils ont a faire et pour nous assurer un comportement responsable des citoyens roumains! Je vous remercie! 2020-03-19 18:49:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-19-06-57-57big_sigla_guvern.pngDeclarații de presă ale premierului Ludovic Orban desfășurate în sistem de videoconferințăȘtiri din 19.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declaration-de-presse-du-premier-ministre-ludovic-orban-dans-le-systeme-de-visioconferenceLudovic Orban: Bonjour. Nous avons eu une reunion du gouvernement plus longue que les reunions ordinaires. Nous avons cloture la reunion du gouvernement a 3 heures du matin. Cest pourquoi nous n`avons pas organise de briefing et jai decide de presenter, par une declaration, les discussions, debats et decisions qui ont ete adoptes lors de la reunion du gouvernement. Permettez-moi de commencer par presenter quelques-unes des decisions que nous avons prises pour ameliorer les moyens de lutter contre le coronavirus. Nous avons adopte une decision du gouvernement completant le budget du Ministere de la Sante dun montant de 42 millions deuros pour soutenir les centres de quarantaine par le biais des services de sante publique. Nous avons egalement reglemente les normes methodologiques concernant le fonctionnement et le reglement des depenses de ces centres de quarantaine. Aussi, lors de la reunion dhier et daujourdhui, nous avons pris la decision de completer le budget du Ministere des Affaires Interieures dun montant de 100 millions, afin de soutenir lactivite du Ministere des Affaires Interieures et dassurer les montants des acquisitions necessaires pour proteger les differentes structures subordonnee au Ministere des Affaires Interieures, quil sagisse de la police, de la police des frontieres, du service des urgences ou de la gendarmerie. Nous avons egalement fourni un fonds de roulement a Unifarm, la societe de lÉtat roumain qui est subordonnee au Ministere de la Sante, afin detre plus efficace dans la realisation de toutes les acquisitions necessaires pour soutenir lactivite au Ministere de la Sante, au niveau des services de sante publique, au niveau des hopitaux. et au niveau des differentes structures qui ont besoin de tout le necessaire pour organiser lactivite. Nous avons pris certaines mesures que nous considerons comme absolument necessaires dans la situation dans laquelle nous nous trouvons pour soutenir les employes et les employeurs touches par lepidemie de coronavirus. Parmi les mesures prises, les plus importantes sont: nous avons decide, par une ordonnance durgence, daugmenter le plafond des garanties de credit pour les PME par le biais du Fonds de garantie; relever le plafond nous avons pu le faire, dans la premiere phase, avec 5 milliards. Nous sommes prets a augmenter ce plafond de 5 milliards supplementaires, si necessaire et aussi, si necessaire, pour aller jusqua une augmentation de 15 milliards du plafond de garantie. Pratiquement, nous garantissons des prets pour les investissements et pour lassurance du fonds de roulement. Les interets sur les deux produits sont subventionnes a 100%. De plus, la garantie fonctionne pour 90% des prets dans le cas de prets jusqua un million et la garantie sera de 80% pour les credits superieurs a un million. Nous avons egalement convenu avec le ministre des Finances dassurer le remboursement de la TVA jusqua la limite de 9 milliards pour assurer le flux de capitaux, les injections de capital aux entreprises par le biais du remboursement de la TVA, precisement pour permettre aux entreprises qui operent de beneficier de fonds de roulement necessaire au fonctionnement. De plus, nous avons etabli que, lors de lajustement du budget, nous assurerons laugmentation du budget alloue pour le reglement du conge de maladie. On sait que, depuis notre arrivee au pouvoir, nous avons trouve une situation dans laquelle les reglements des conges de maladie payes par les employeurs et nous devons garantir aux employeurs les montants quils ont depenses, le remboursement des montants quils ont depenses pour payer le conges. medicaux. Ils avaient un retard pouvant aller jusqua un an. Nous avons decide dallouer les sommes dargent pour le reglement des sommes depensees par lemployeur pour le paiement des conges de maladie, afin les entreprises puissent benedicier de cet afflux de capitaux dont elles ont besoin pendant cette periode. Une autre mesure tres importante que nous avons prise est dassurer le paiement du chomage technique, le paiement des salaries qui entrent en chomage technique, sur le budget du Ministere du Travail a travers lANOFM, a travers le budget de chomage. Pratiquement, nous avons pris cette decision car il est clair que de nombreuses entreprises sont directement ou indirectement touchees par lepidemie et de nombreuses entreprises nont pas la capacite car leurs revenus ont ete reduits, leurs recettes ont ete reduites, comme leur chiffre daffaires, ellesn`ont pas les revenus necessaires pour assurer le paiement des salaires des employes et il existe un risque que les salaries soient mis au chomage, en cas de force majeure ou que leur contrats de travail soient suspendus. La decision est de verser du budget de la caisse de chomage 75% du salaire brut, autant que, pratiquement, lallocation mensuelle pour la periode de chomage technique, mais pas plus de 75% du salaire brut moyen. Nous avons essentiellement deux categories demployeurs. La premiere categorie demployeurs est celle qui a ete directement affectee par les mesures restrictives ordonnees par les autorites dans la situation durgence. Par exemple, les hotels, restaurants, cafes, institutions de divertissement, en suspendant lactivite pendant la situation durgence. Fondamentalement, ces employeurs, ces entreprises ou dautres categories demployeurs, a la suite des mesures restrictives adoptees par les autorites en vertu du decret durgence, il est clair quils ne peuvent pas payer leurs employes, car ils ont temporairement, totalement ou partiellement interrompu leur activite . A ce titre, les salaries de ces entreprises beneficieront du versement de lallocation technique de chomage, de 75%. La deuxieme categorie dentreprises sont les entreprises qui nont pas ete directement affectees par des mesures restrictives, par des mesures prises par les autorites pour reduire le risque de propagation de lepidemie, mais qui ont ete affectees par differentes consequences de lepidemie de coronavirus. Afin de beneficier de ce paiement pour les salaries qui ne peuvent plus se permettre de les payer, en raison de la degradation de lactivite, les entreprises devront soumettre une declaration sous leur propre responsabilite, et la condition pour loctroi est que leurs revenus aient ete reduits, leur chiffre daffaires ait ete reduit dau moins 25%. Pourquoi avons-nous juge utile de prendre cette mesure? Nous avons pris aussi en compte une mesure active en faveur des entreprises pour le paiement des salaires des employes. Cependant, nous avons pris la decision de soutenir le paiement du chomage technique en raison du contexte dans lequel nous nous trouvons. Si nous avions choisi la mesure active pour soutenir le paiement du salaire en pourcentage, a travers une mesure active du budget de la caisse de chomage, nous aurions institue lobligation pour ces salaries de se rendre au travail, dentrer en contact. Mais, nous avons estime que, pour le moment, pour la situation durgence, la mesure pour payer ce chomage technique est beaucoup plus utile, ne les obligeant pas a aller travailler et leur donnant la possibilite de rester a la maison et deviter les contacts sociaux qui pourraient augmenter le risque de contamination. Nous avons egalement pris une mesure importante pour amender le Code penal, concernant les delits qui ont lieu, dans le cadre de lepidemie de coronavirus, dans laquelle nous avons decide daugmenter les sanctions pour les fausses declarations, concernant lepidemie de coronavirus. Vous savez tres bien quil existe plusieurs situations: la situation dans laquelle un citoyen revient dun pays où il y a un certain nombre de cas et il doit soit etre mis en quarantaine, soit entrer en confinement. Ces citoyens doivent remplir une declaration, et sils font un mensonge et ne disent pas la verite, de quel pays ils viennent, de quelle localite ils viennent, afin que les autorites puissent prendre la bonne decision, que ce soit la decision de mise en quarantaine ou la decision lisolement a la maison, subira les consequences de la loi. Cela signifie quils commettent un crime, un crime qui sera puni demprisonnement. Nous avons egalement augmente les sanctions pour le crime d`entraver la propagation de lepidemie. Toute personne qui ne respecte pas la quarantaine, qui ne se conforme pas aux mesures ordonnees par la Direction de la sante publique ou a dautres mesures ordonnees par les autorites, doit egalement savoir quun dossier penal sera etabli a leur encontre. Nous ne pouvons accepter que les citoyens responsables, qui sont en situation d'isolement a la maison ou en quarantaine, ne respectent pas ces decisions des autorites, marchant librement dans la societe et risquent de rendre malades les citoyens roumains. Le premier devoir du gouvernement est de proteger la sante des citoyens. Afin de defendre la sante des citoyens roumains, nous prendrons une mesure aussi severe que possible pour punir ceux qui ne respectent pas les decisions et les regles etablies. Enfin, un nouveau delit est introduit: lomission de fournir des donnees si, par exemple, lors dune enquete epidemiologique, quelquun ne donne pas des informations completes sur les personnes avec lesquelles il est entre en contact, en essayant den proteger une ou, dautre part, l`on considere comme une omission dans la communication dinformations correctes aux autorites et, dans ce cas, une action penale peut etre ouverte. A ce titre, je sais que la plupart des Roumains qui traversent cette periode difficile par des mesures restrictives disolement a domicile ou de quarantaine, je sais que la plupart dentre eux respectent la loi, respectent les decisions des autorites, cest pour cette raison que nous avons decide de durcir ces des sanctions, pour punir ceux qui ne comprennent pas quils doivent respecter toutes les mesures prises par les autorites, car sinon ils risquent de mettre en danger la sante et peut-etre meme la vie des citoyens roumains. Bien sûr, nous avons pris dautres decisions liees a dautres domaines dactivite. Le message que je veux transmettre est tres clair, leconomie doit fonctionner, en particulier dans les domaines cles, dans le domaine de lenergie, dans le domaine de la fourniture d`utilites, des services publics, toutes les institutions publiques doivent fonctionner a pleine capacite, lensemble du domaine medical , lensemble de la zone dapprovisionnement de la population, lensemble de la zone commerciale doit fonctionner a pleine capacite, pour assurer des conditions normales dapprovisionnement, pour assurer la fourniture de tous les services, des utilites publiques necessaires au fonctionnement. À ce titre, jexhorte toutes les entreprises a prendre des mesures pour proteger leurs employes. Depuis le debut du declenchement de lepidemie, nous avons uivi de pres chaque evolution et nous avons pris des mesures qui ont ete progressives en fonction de levolution de la situation. Nous maintenons la meme mobilisation et sommes prets, en fonction de levolution, a prendre toutes les mesures pour proteger la sante de la population. Dans la periode suivante, jai demande au ministre de la Sante, au ministre de lInterieur et aux autres ministres concernes une mobilisation encore meilleure, pour renforcer les capacites des services de sante publique. Je dois vous dire que nous avons trouve les services de sante publique pres de la mort clinique - un tres petit nombre demployes, negliges par les gouvernants d`avant nous et nous avons pris des mesures pour renforcer la capacite des services de sante publique; dembauche de personnel, soit des residents, soit des medecins du reseau scolaire, ou du personnel dautres entites, qui a la capacite de mener des activites, par exemple, a partir des centres de sante du departement. Egalement, tous les medecins qui travaillent dans des hopitaux qui ne sont pas en premiere ligne de la bataille contre le coronavirus et qui travaillent. Nous avons augmente et nous augmenterons constamment le nombre depidemiologistes impliques dans les enquetes qui sont menees, en raison de la rapidite avec laquelle les enquetes epidemiologiques sont effectuees lorsquil est constate quune personne est diagnostiquee positivement, la vitesse qui est effectuee et la vitesse dadoption des mesures depend de la reduction de la propagation du virus dans la communaute. Jai egalement demande au Ministere de lInterieur, notamment avec la prise en charge de la Police locale, de prendre des mesures energiques pour le respect du confinement et de la quarantaine, le cas echeant, notamment par des gendarmes mobiles, qui se deplacent et verifieent sur place, dans autant de localites que possible, la maniere dont le confinenent est respecte et, avec les representants de ladministration locale, avec le maire, avec les employes des maires, en fonction des situations existantes, prennent toutes les mesures necessaires, y compris des sanctions severes, soit par des amendes pour infraction ou par letablissement dun casier judiciaire La preparation des hopitaux est un autre objectif majeur afin davoir la capacite en cas daugmentation du nombre de personnes infectees de les traiter dans les meilleures conditions et de preparer progressivement les hopitaux, en fonction du niveau de propagation, afin daugmenter la capacite de traitement dans tous les hopitaux qui ont la possibilite et les conditions de pouvoir traiter des patients. Nous sommes engages dans un effort dans lequel nous avons implique toutes les entites qui ont la capacite dobtenir des materiaux de protection, des equipements, pour assurer les besoins materiels. Je repete a nouveau laffirmation: les stocks existants par la loi, qui auraient dû etre garantis par les dispositions legales pour se preparer a lutter contre une epidemie, etaient nuls. Fondamentalement, nous devions y faire face, faire face a une situation où nous devions faire des achats pour compenser le manque de stocks qui auraient dû etre constitues pour prevenir et intervenir efficacement en cas depidemie. Nous avons, pour le moment, signe des contrats. Differentes categories de produits ont deja commence a arriver et nous allons progressivement prendre le relais des entreprises roumaines ces produits qui - tout le monde a besoin de savoir - sont tres recherches, car la demande a augmente de tous les États, et autres acteurs prives, ont enormement augmente, sont impliques dans ce processus dachat de ces categories de produits. En tant que tel, nous utilisons la penurie qui existait pour certains produits, pour developper les capacites de production en Roumanie et nous soutiendrons les entreprises qui ont la capacite reelle de produire ces produits. Je termine en vous exhoprtant a nouveau au calme, a la responsabilite, a une attitude rationnelle. 2020-03-19 10:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-19-10-40-42big_sigla_guvern.pngIntervenția premierului Ludovic Orban în cadrul videoconferinței cu președintele României, Klaus Iohannis, și cu miniștrii cu responsabilități în gestionarea epidemiei COVID-19Știri din 17.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/intervention-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-videoconference-avec-le-president-de-la-roumanie-klaus-iohannis-et-avec-les-ministres-charges-de-la-gestion-de-l-epidemie-covid-19Ludovic Orban: Monsieur le President, chers collegues, nous avons quelques orientations claires d`action. Lobjectif le plus important est de limiter la propagation de linfection de coronavirus. Pour limiter la propagation, nous utilisons differentes categories de mesures. Nous savons tres bien quil y a un risque que la contagion au sein de la communaute ait une plus grande probabilite. Jusqua present, presque tous les cas concernaient des personnes venues de letranger, en particulier dItalie, et il y a tres peu de cas de propagation dans la communaute. Il est evident que le risque accru de propagation dans la communaute est apparu et nous devrons alors prendre toutes les mesures possibles, progressivement, pour reduire le risque de propagation dans la communaute. Ces mesures, outre les restrictions que nous avons imposees - limitation des reunions publiques avec plus de 50 personnes, fermeture de certaines categories dactivites publiques - devront etre tres bien analysees par le Ministere de lInterieur, par le Conseil national des situations speciales durgence, pour conduire a des effets immediats. Nous sommes mobilises pour quelques objectifs: augmenter la capacite de diagnostic. Cela necessite linventaire de tous les appareils que nous avons dans le pays, lachat de nouveaux appareils, laugmentation du nombre de specialistes impliques dans le diagnostic et, bien sûr, assurer les fournitures afin de faire face a une capacite de diagnostic accrue. Deuxiemement, nous avons eu une crise, en fait, une penurie dequipements de protection. Ici nous operons dans plusieurs directions, nous utilisons tous les canaux possibles pour obtenir ces equipements de protection. Nous sommes obliges, principalement, de les obtenir de lexterieur, car en Roumanie il ny a pas de capacite de production. Dautre part, nous essayons didentifier les producteurs roumains qui ont la capacite de produire en Roumanie, a partir de biocides, desinfectants, masques, combinaisons et toutes les autres categories de materiaux necessaires. Troisiemement, nous devrons egalement elaborer certaines regles concernant lorganisation par tous les employeurs, du travail au lieu de travail, afin de reduire le risque de maladie au travail. Ici, nous devrons etablir des regles claires par le biais de lITM et le Ministere de la Sante et le Ministere de lInterieur. Bien sûr, a lheure actuelle, nous ne pouvons pas fournir le materiel de protection necessaire pour la protection des employes, mais il existe une serie de mesures qui, jusqua lapparition de quantites supplementaires dequipements de protection que nous pourrons fournir a lemployeur, peuvent etre prises pour reduire le risque dinfection. Nous visons egalement a augmenter la capacite dhebergement. Monsieur le President, a la frontiere entre lAutriche et la Hongrie, comme vous le savez, il y a des milliers de Roumains qui ont ete arretes a la frontiere hongroise, a cause de la decision du gouvernement hongrois, pour laquelle M. Aurescu, a travers ses interventions, semble avoir reussi a obtenir du gouvernement hongrois la possibilite de leur transiter a travers la Hongrie. Mais cela signifiera que nous allons nous etre dans la situation de l`arrivee des milliers de personnes qui rentreront probablement pendant la journee d`aujourd`hui ou de demain, que nous devrons placer soit dans des centres de quarantaine, soit isolees chez eux. De plus, la situation en Italie devient de plus en plus critique et nous devrons trouver ici une solution. Soit nous aidons les Roumains restes la-bas sans moyens de subsistance, en allouant des ressources pour y assurer leur subsistance, soit en creant un couloir de transport, tres probablement par voie aerienne, car il ne peut etre realise sur la route, mais cela augmentera egalement la necessite davoir des logements supplementaires dans les zones de quarantaine. De toute evidence, assurer des conditions de vie decentes aux personnes en quarantaine; aussi, limplication des autorites locales, avec des obligations claires et avec la sanction de ceux qui ne simpliquent pas, dans la verification du respect de lisolement a domicile, car cest, encore une fois, une mesure que nous devrons appliquer tres fermement. Enfin et surtout, lensemble des mesures que nous prendrons pour apporter une reponse coherente et appropriee aux defis auxquels nous sommes confrontes dans leconomie en raison des effets du coronavirus est important. Nous considerons quil est important que leconomie fonctionne, que les gens aillent travailler, que les entreprises qui ont la capacite de gerer leurs puissent fonctionner, afin que leconomie en soit affectee le moins possible. Dautre part, nous avons des signaux clairs, provenant de nombreux domaines dactivite, concerant la situation meme de mort subite d`activite, comme dans le domaine du tourisme, dans le domaine de lhotellerie, dans le domaine de la restauration, dans le domaine des evenements / spectacles, et ici nous devrons clairement prendre des mesures pour proteger a la fois les employeurs et les employes. Nous avons decide dadopter, lors de la reunion du gouvernement de demain, un premier ensemble de mesures que nous considerons comme absolument necessaires, avec des effets benefiques evidents, puis de consulter le milieu des affaires, les patrionats, les syndicats, les associations professionnelles pour identifier dautres categories de mesures. 2020-03-17 18:52:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-17-06-53-49big_0[1].jpgPremierul Ludovic Orban: În ședința de mâine, vom adopta un prim set de măsuri pentru reducerea efectelor COVID-19Știri din 17.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-reunion-de-demain-nous-adopterons-un-premier-ensemble-de-mesures-pour-reduire-les-effets-de-covid-19COMMUNIQUÉ DE PRESSE Aujourdhui, le Premier ministre Ludovic Orban a eu des consultations avec des representants des organisations syndicales et patronales, au sein du Conseil national tripartite pour le dialogue social, sur les mesures economiques et sociales necessaires pour reduire les effets du COVID-19. Les discussions ont porte sur les solutions necessaires pour maintenir lemploi et maintenir la viabilite des activites dans autant de secteurs economiques que possible. Le Premier ministre a annonce qua la reunion de demain, le Gouvernement adoptera une premiere serie de mesures pour soutenir les entreprises et les employes des secteurs touches. Nous donnerons un signal fort aux salaries et a leconomie: le Gouvernement interviendra pour maintenir les emplois et poursuivre lactivite dans autant de secteurs economiques que possible. Outre les decisions que nous prendrons lors de la reunion de demain, nous continuerons a prendre des mesures sur lesquelles nous consulterons les representants des syndicats et des patronats, a souligne le chef de lExecutif. Lensemble des mesures a analyser et a adopter demain par le gouvernement vise a: * Augmenter la liquidite des entreprises; * Soutenir le paiement du chomage technique par les entreprises pour les salaries qui suspendront temporairement leur activite; * Reduire linteraction directe des citoyens avec les institutions publiques, une mesure a cet egard etant lextension du delai de paiement des impots locaux; * Stimuler les capacites de production pour autant de biens que possible necessaires durant cette crise, respectivement des materiaux de protection sanitaire, des desinfectants. En outre, le Premier ministre Ludovic Orban a souligne que sera achete et l`on fournira du materiel de protection aux aux employes des secteurs qui sont en premiere ligne de lutte contre la propagation du COVID-19, precision faite dans le contexte où les representants des syndicats ont manifeste leur preoccupation concernant les mesures de protection de ces employes. Les consultations du Gouvernement avec les representants du Conseil national tripartite pour le dialogue social se poursuivront dans le cadre dun mecanisme permanent, les syndicats et les patronats seront impliques dans la finalisation des solutions necessaires pour reduire les effets economiques et sociaux causes par lepidemie de COVID-19. 2020-03-17 15:44:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2523.jpgConferință de presă susținută de premierul Ludovic Orban pe tema situației provocate de coronavirusȘtiri din 15.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/conference-de-presse-du-premier-ministre-ludovic-orban-sur-la-situation-causee-par-le-coronavirusLudovic Orban: Jai decide dorganiser cette conference de presse, grace au vote rendu hier par le Parlement roumain, le vote par lequel a ete investi le cabinet que je dirige. A compter d`hier, il y a un gouvernement dote de pleins pouvoirs, qui a la capacite de continuer a prendre toutes les decisions necessaires. Tout au long de la periode interimaire, le gouvernement a fonctionne a pleine capacite et a utilise tous les outils disponibles pour lutter contre lepidemie de coronavirus et assurer la bonne gouvernance de la Roumanie. À cet egard, il suffit de voir les donnees sur levolution du nombre de cas dans les pays europeens. Par exemple, le 26 fevrier, alors quil ny avait quun seul cas en Roumanie, en Autriche il y en avait deux, en Espagne il y en avait deux. En comparaison, hier, en Roumanie, il y avait 123 cas, en Autriche, plus de 500, et en Espagne, 4 221. Le fait que le virus se soit propage en Roumanie beaucoup plus lentement et que le nombre de cas diagnostiques est encore relativement faible - dapres les informations dont je dispose, il y a 139 citoyens roumains qui ont ete diagnostiques avec ce virus - cest la meilleure preuve que tous les mesures que nous avons prises ont ete des mesures efficaces et qui, bien quelles aient semble severes au moment où nous les avons prises et souvent critiquees, ont produit des resultats aussi bons que possible. Avec le vote dinvestissement par lequel le gouvernement a retrouve tous ses pouvoirs, nous avons la possibilite de publier des actes normatifs a valeur juridique, des ordonnances durgence et dautres categories dactes normatifs. Nous sommes egalement a pleine capacite dexercice et utiliserons cette capacite dexercice pour poursuivre les mesures necessaires afin de minimiser la possibilite dinfection des citoyens roumains avec COVID-19. Deja au sein du Comite des situations durgence, on a pris des mesures qui sont extremement importantes. Comme vous avez ete informes, pour les citoyens qui viendront des tous les pays où il y a plus de 500 cas, sera instituee lobligation dentrer dans lisolement au domicile. Aussi, pour tous les citoyens qui viennent des zones où la quarantaine, lors de leur entree dans le pays, il sera instituee la mesure de quarantaine. Nous avons egalement pris des mesures pour ameliorer la capacite daction des differentes institutions publiques impliquees dans cet effort pour reduire la possibilite de propagation du virus. Bien sûr, bien que le nombre de cas par rapport a dautres pays montre que nous avons pris des mesures qui ont eu des effets favorables, desormais, limiter la propagation du virus dependra dans une large mesure du comportement responsable de chacun des citoyens roumains. Je vous demande de vous conformer a toutes les recommandations formulees par des specialistes - par des epidemiologistes, par des representants du Ministere de la Sante - qui sont transmises par le biais dinformations et dannonces dutilite publique. Il est tres important, afin de reduire le risque de contamination des autres citoyens, que tout citoyen roumain se conforme aux mesures prises: la mesure de quarantaine, la mesure detre confine a domicile. De plus, meme si votre vie doit continuer de se derouler normalement, essayez de suivre les recommandations - qui sont tres importantes pour vous - sur la facon deviter linfection au COVID-19 ou, afin deliminer le risque dinfecter les autres, si vous etes porteur du virus, mesures liees au maintien dune relation sociale qui protege les autres: respecter une certaine distance, eviter une salutation tres raprochee, poignee de main ou embrassade. Nous savons tres clairement que nous sommes un peuple tres chaleureux, tres affectueux et nous sommes habitues aux effusions emotionnelles lorsque nous rencontrons des amis, des parents. Nous devrons montrer notre affection, notre amitie a distance. Nous devrons nous conformer a toutes les autres indications etablies et transmises sur tous les canaux de communication, afin quil y ait un risque minimum de contamination. Bien sûr, nous suivons tres attentivement levolution de leconomie. Malheureusement, cette epidemie a un effet negatif sur de nombreux domaines economiques. Au cours de la derniere semaine, a linitiative du president, nous avons forme un groupe de travail charge d`analyser limpact economique de lepidemie et preparer une serie de mesures necessaires pour soutenir toutes les zones economiques touchees par lepidemie. Il est clair que dans le domaine du transport, routier et de fret, dans lhotellerie - hotels, restaurants, cafes - dans le domaine de la publicite, de lorganisation devenements, comme dans dautres domaines, limpact de lepidemie est tres eleve et le gouvernement est prepare, au cours de la semaine prochaine, a travers une large consultation des partenaires sociaux, employeurs et syndicats, afin de prendre des mesures rapides pour soutenir les entreprises dans les zones touchees et pour soutenir les employes qui travaillent dans ces entreprises et qui risquent de souffrir a cause de la reduction drastique de lactivite. Nous continuerons egalement a faire des analyses, des etudes dimpact, nous suivrons de pres les evolutions dans chaque domaine, afin que nous puissions adopter, chaque fois que necessaire, des mesures qui pourront venir en appui a ces domaines touches par leconomie. Je demande a tous les employes des institutions de lÉtat detre pleinement mobilises, de soutenir toutes les mesures adoptees par le gouvernement, et au milieu prive detre extremement ouvert au dialogue, a la cooperation, en vue de l`adoption des meilleures decisions, car nous voulons, en tant que gouvernement, nous devons adopter les meilleures solutions qui permettent a leconomie de progresser. Leconomie doit fonctionner, leconomie est fondamentale, elle doit fonctionner dans les conditions actuelles le plus pres possible de la normale. /.../ 2020-03-15 18:48:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-15-06-55-37big_stema.pngDiscursul domnului Prim-Ministru desemnat, Ludovic Orban, adresat Parlamentului României pentru votul de învestire a noului GuvernȘtiri din 14.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-designe-ludovic-orban-adresse-au-parlement-roumain-pour-le-vote-d-investiture-du-nouveau-gouvernementLudovic Orban: MM. les presidents du Senat et de la Chambre des deputes, Mesdames et messieurs, senateurs et deputes, La Roumanie traverse une periode difficile de defis economiques et sociaux, ce qui necessite linvestissement urgent dun gouvernement dote de pleins pouvoirs afin le pays puisse traverser une grave crise internationale, generee par la pandemie mondiale de coronavirus. Le Gouvernement de la Roumanie a agi avec fermete et promptitude depuis les premiers signes de lepidemie de COVID-19 dans les États partenaires europeens et a adopte des mesures strictes pour limiter la propagation des infections a coronavirus dans notre pays. Jusqua present, les personnes diagnostiquees positivement avec COVID-19 ont ete identifiees dans des situations de quarantaine et dauto-isolement a domicile ou dans les enquetes epidemiologiques menees par les Directions de la Sante publique. Ce fait montre que les mesures imposees par le Gouvernement ont reussi a limiter et a maitriser levolution des infections a coronavirus dans notre pays. Cependant, la Roumanie reste exposee aux risques de propagation du virus COVID-19 et a besoin dun gouvernement stable avec tous les outils juridiques et constitutionnels disponibles pour faire face aux developpements internationaux et nationaux imprevisibles engendres par cette pandemie. Mesdames et messieurs, Le Parti National Liberal a assume cette tache difficile de gouverner dans des moments difficiles pour le pays et avec un nouveau Gouvernement, dote de pleins pouvoirs, je suis convaincu quil parviendra a gerer au mieux la situation causee par la pandemie de COVID-19. Le Gouvernement accordera la priorite aux ressources budgetaires necessaires a lachat dans une procedure durgence simplifiee de materiel sanitaire et dequipement medical necessaire a la prevention et au controle des infections avec COVID-19. Dans le meme temps, les institutions impliquees dans la gestion des risques de propagation de lepidemie de coronavirus seront mobilisees au maximum avec les ressources budgetaires, materielles et humaines disponibles pour le controle, le suivi et laccompagnement des personnes exposees aux risques dinfection au COVID-19. Jappelle, et a cette occasion, a impliquer tout le monde, les institutions publiques, centrales et locales, les entreprises et les organisations non gouvernementales, les citoyens de tous ages, pour prouver que nous sommes un pays de personnes responsables, unies dans la lutte contre une nouvelle menace inconnue. Mesdames et messieurs, Tot ou tard, nous esperons le plus tot possible, la pandemie de coronavirus passera, mais ses effets sociaux et economiques negatifs immediats peuvent etre a long terme en labsence de mesures appropriees pour limiter les risques economiques pour les entreprises et les employes en Roumanie. Au niveau du Gouvernement, en collaboration avec ladministration presidentielle et les autres institutions publiques competentes dans les domaines economique et financier, une large consultation et une analyse approfondie des secteurs economiques les plus exposes aux effets de lepidemie de coronavirus ont ete menees et on adoptera un Plan de mesures pour lutter contre les risques economiques generes par la pandemie de COVID-19 dans notre pays. Le Gouvernement utilisera toutes les ressources possibles des fonds publics et europeens, remboursables et non remboursables, pour soutenir lenvironnement economique affecte par la crise mondiale de coronavirus. Nous entamerons des negociations avec la Commission europeenne, les institutions financieres internationales et les entites bancaires locales pour preparer des programmes de soutien aux entreprises roumaines. Dans le meme temps, les obligations de paiement de lÉtat envers les citoyens et les entreprises seront honorees sans delai et sans retard bureaucratique. Au contraire, dans la mesure du possible, diverses obligations fiscales et budgetaires dues par les personnes physiques et morales en Roumanie seront compensees ou reportees. Aucun citoyen roumain, aucune entreprise roumaine et aucun employe roumain ne sera laisse seul par le Gouvernement roumain face aux risques economiques mondiaux causes par COVID-19. Mesdames et messieurs, Tout a son temps et chaque chose a son temps. En ces temps difficiles pour le pays, il est temps que les batailles politiques cessent et que la responsabilite de chacun dentre nous soit placee avant les interets personnels ou des partis. Notre responsabilite politique individuelle et de chaque Roumain est lantidote le plus important contre la propagation des infections au coronavirus. Cest pourquoi, au nom du Gouvernement que jai propose, je vous demande de la responsabilite et le vote dinvestissement pour faire ensemble passer le pays a travers cette crise. Je vous remercie! Ludovic Orban, Nomme Premier ministre 2020-03-14 11:46:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-14-11-48-14big_stema.pngÎntâlnirea premierului în exercițiu, Ludovic Orban, cu președintele României, Klaus Iohannis, pe tema situației provocate de coronavirusȘtiri din 11.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/informations-presse-sur-les-projets-d-actes-normatifs-qui-seront-inscrits-a-l-ordre-du-jour-de-la-reunion-du-gouvernement-roumain-du-10-mars1583947364Ludovic Orban: Monsieur le President, Monsieur le Gouverneur, Monsieur le President du Conseil Fiscal, Estimes representants des institutions, Lors de la reunion du gouvernement d`hier, apres une consultation, et je pourrais dire meme sur la suggestion de M. Klaus Iohannis, jai decide de creer par memorandum du Gouvernement ce Groupe de travail, avec des representants des plus importantes institutions publiques et avec des representants du milieu des employeurs. De toute evidence, en plus de ce groupe de travail, nous menerons une large consultation du milieu des affaires, des partenaires sociaux dans chaque domaine dactivite, afin deffectuer une analyse de la situation economique, de la facon dont leconomie roumaine est affectee, la maniere dont les differentes branches economiques sont affectees et aussi dans les consultations avec les partenaires sociaux et avec lexpertise de chaque representant de chaque institution pour pouvoir tirer des conclusions serieuses, pour pouvoir prendre des mesures qui donneront une reponse appropriee aux defis qui apparaissent a la suite de lepidemie de coronavirus. Je vous remercie davoir repondu a linvitation, nous comptons beaucoup sur lexperience, lexpertise et la contribution de chaque equipe representant les institutions que vous dirigez, car je suis persuade que leconomie doit fonctionner, que nous devons prendre soin de minimiser au maximum limpact de ce virus sur leconomie et que nous pouvons egalement nous preparer aux eventuelles opportunites qui se presenteront, afin que nous puissions vraiment developper la Roumanie. Jinvite M. le President a ouvrir les travaux de ce Groupe de travail. Nous vous remercions, Monsieur le President, nous remercions les medias pour la presence constante et lobjectivite dans le reflet de lactivite. 2020-03-11 16:54:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-1959.jpgAnunț pentru presăȘtiri din 11.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/annonce-a-la-presseLa premiere reunion du Groupe de travail interinstitutionnel pour evaluer limpact economique, financier et budgetaire sur la Roumanie, genere par les effets de lepidemie de Covid-19 (GLI-ECOROM), se tiendra aujourdhui, a partir de 16 heures, au Palais Victoria. A cette reunion participeront le Premier ministre de la Roumanie, les coordinateurs du Groupe de travail, Ionel Dancă, chef de la Chancellerie du Premier ministre et Cosmin Marinescu, conseiller presidentiel pour les politiques economiques et sociales, Mugur Isărescu, gouverneur de la BNR, Elena Doina Dascălu, Premier- Vice-president dASF Daniel Dăianu, president du Conseil budgetaire, Bogdan Chirițoiu, president du Conseil de la concurrence, Florin Cițu, ministre des Finances Fubliques, Virgil Popescu, ministre de lEconomie, de lEnergie et des Affaires, Lucian Bode, ministre des Transports, des Infrastructures, des Communications, Violeta Alexandru, ministre du Travail et de la Protection Sociale, Victor Costache, ministre de la Sante, Marcel Boloș, ministre des Fonds Europeens, Cristian Stănică, president de la Commission nationale de strategie et de prevision, Tudorel Andrei, president de lInstitut national de statistique, Simona Moagăr-Poladian, directrice de lInstitut d`Economie mondiale. À cette reunion ont egalement ete invites des representants des structures associatives du milieu des affaires : la Coalition pour le developpement de la Roumanie, la Chambre de commerce et dindustrie de Roumanie, lAssociation nationale des exportateurs et importateurs de Roumanie, le Conseil national des petites et moyennes entreprises privees de Roumanie. et lAssociation roumaine des banques. Note pour les journalistes: Au debut de la reunion, les journalistes auront des opportunites de photos / videos. 2020-03-11 10:49:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-11-10-50-51big_sigla_guvern.pngÎntâlnirea premierului în exercițiu, Ludovic Orban, cu reprezentanţii partidelor parlamentare în vederea elaborării hotărârii de guvern privind stabilirea datei alegerilor locale din anul 2020Știri din 10.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-03-10 17:59:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-10-06-06-41big_05_resize.jpgDeclaraţii de presă susţinute de premierul în exercițiu, Ludovic Orban, ministrul educaţiei, Monica Anisie, ministrul transporturilor, Lucian Bode, ministrul sănătăţii, Victor Costache și șeful departamentului pentru Situații de Urgență, dr. Raed Arafat, la finalul şedinţei Comitetului Naţional pentru Situaţii Speciale de UrgenţăȘtiri din 09.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-a-la-presse-soutenues-par-le-premier-ministre-par-interim-ludovic-orban-le-ministre-de-l-education-monica-anisie-le-ministre-des-transports-lucian-bode-le-ministre-de-la-sante-victor-costache-et-le-chef-du-service-des-situations-d-urgence-le-2020-03-09 21:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_76886702_810669892786811_4491548391519551488_n.jpgPremierul în exercițiu Ludovic Orban, videoconferință cu premierii din Italia, Bulgaria, Cipru, Austria, Slovacia, Ungaria și Israel pe tema COVID-19Știri din 09.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-videoconference-avec-les-premiers-ministres-de-l-italie-de-la-bulgarie-de-chypre-de-l-autriche-de-la-slovaquie-de-la-hongrie-et-d-israel-sur-covid-19Le Premier ministre par interim, Ludovic Orban, a participe aujourdhui a une videoconference avec ses homologues d`Italie, de Bulgarie, de Chypre, d`Autriche, de Slovaquie, de Hongrie et d`Israël sur la situation causee par le nouveau coronavirus (COVID-19). Le Premier ministre a presente les mesures preventives prises par les autorites roumaines pour empecher lexpansion du nouveau coronavirus en Roumanie et levolution de la situation au niveau national. Les responsables des pays participant a la videoconference ont discute de la necessite dechanger les meilleures pratiques et la meilleure coordination entre les institutions des États sur le territoire desquels se trouvent des cas de personnes infectees par le nouveau coronavirus. 2020-03-09 13:02:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-09-01-22-38big_9.jpegINFORMARE DE PRESĂȘtiri din 06.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/information-de-presse1583767444Le Premier ministre en exercice, Ludovic Orban, a adresse une invitation aux dirigeants des partis parlementaires pour des consultations afin delaborer l`Arrete du gouvernement sur la fixation de la date des elections locales de 2020 et les mesures techniques necessaires a la bonne organisation et a leur deroulement. La reunion est prevue le mardi 10 mars a 17 h et se tiendra au Palais Victoria. Linvitation a ete envoyee aux MM Marcel Ciolacu, Dan Barna, Victor Ponta, Kelemen Hunor, Călin Popescu-Tariceanu, Varujan Pambuccian et Eugen Tomac. Le president de lAutorite electorale permanente participera egalement aux discussions. 2020-03-06 14:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-06-02-11-19big_sigla_guvern.pngDeclaraţii susținute de premierul în exercițiu, Ludovic Orban, după participarea la evenimentul de lansare a Campaniei Naționale de Împădurire "O pădure cât o țară"Știri din 06.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-apres-avoir-participe-au-lancement-de-la-campagne-nationale-de-reboisement-quot-une-foret-aussi-grand-qu-un-pays-quotJournaliste: La semaine prochaine il y aura une reunion pleniere pour un l`investissement d`un nouveau gouvernement. Jusqua present, les negociations que vous avez eues avec les autres partis montrent que vous aurez un vote dinvestissement ou cela se passera-t-il comme au gouvernement Orban? Ludovic Orban: Nous verrons, cest au Parlement de decider de linvestissement du gouvernement Ciţu. Nous avons eu des discussions, des negociations, essayant de former une majorite. Nos ministres se sont presentes dans les commissions, a un tres bon niveau, en nette augmentation. D`ailleurs, on voit bien qu`ils sont fatigues de donner un avis negatif a nos candidats aux postes de ministre, dont beaucoup recoivent une opinion favorable, activite du gouvernement, qui, en fait, est en place, c`est une presentation extremement serieuse, qui aborde avec une responsabilite maximale tous les problemes de la Roumanie et qui fait avancer tous les projets de developpement. En tant que tel, ce que le Parlement fera, ce sera son affaire. Journaliste : Que fera PNL? Ludovic Orban: Le PNL agira conformement aux dispositions constitutionnelles, comme cest normal. Journaliste: Voterez-vous? Ludovic Orban: Ce sera conformement aux dispositions constitutionnelles, ne me demandez pas, cest la reponse standard. Nous avons travaille dur, essayant de former une majorite et nous verrons quen fin de compte, c`est le Parlement qui decidera. Quoi quil en soit, a cette occasion aussi, je repete ce que jai dit concernant le boycott du PSD, apres avoir boycotte le premier investissement, apres avoir attaque a la Cour constitutionnelle, invoquant une ineptie, qui na aucun lien avec la Constitution, ils ont cree un autre precedent dangereux pour la Roumanie, cest-a-dire dans les bureaux permanents reunis, lors de la planification de la procedure dinvestissement, ils nont pas prevu la date de la reunion pleniere des chambres reunies a laquelle le vote dinvestissement doit etre donne, ils nont prevu que les dates de laudition des ministres au sein de la commission. Cela ne sest pas produit depuis 30 ans et montre que le PSD ne comprend rien a la democratie, quil foule aux pieds la Constitution et a la volonte des citoyens. Journaliste: Vous avez egalement participe a dautres localites, a Damboviţa, Pouvez-vous nous dire un exemple où vous avez participe dans une autre localite? Ludovic Orban: Damboviţa ... Je ne peux pas vous donner un tel exemple, mais jai participe a de nombreuses autres localites. Journaliste: Comment expliquez-vous le vote negatif de lUSR au sein de plusieurs commissions, comme celles du travail ou des fonds europeens? Ludovic Orban: Cest difficile a expliquer. Journaliste: Si les choses ne se passent pas comme vous le souhaitez, quel est le plan B? Ludovic Orban: Eh bien, lundi, les bureaux permanents doivent se reunir. Cest ainsi quil a ete lance sur les sources ... Journaliste: /.../ seance a la Cour constitutionnelle, où sera rendue la decision concernant l`ordonnance durgence /.../. Ludovic Orban: Je ne vois rien entre la procedure dinvestissement et lactivite de la Cour constitutionnelle. Bien sûr, cela peut etre le lien politique qui existe entre le PSD et certains des juges de la Cour constitutionnelle, sinon il ny a pas de lien institutionnel, la procedure dinvestissement na rien a voir avec avec lordonnance durgence concernant les elections anticipees adoptee par. le gouvernement que je dirige. Journaliste: Si le vote sur le Premier ministre Ciţu passe, pensez-vous quil soit un meilleur premier ministre que vous? Ludovic Orban: Ce sera tout aussi bon. Journaliste: En ce qui concerne les forets, comment pouvons-nous nous debarrasser de la mafia du bois dans notre pays? Ludovic Orban: En mettant en place les systemes de surveillance les plus modernes, pour assurer la tracabilite, appliquer la loi avec severite, sans aucune indulgence pour ceux qui coupent la foret, qui ne lexploitent pas conformement aux dispositions legales, pour ceux qui utilisent differents pretextes pour faire des coupes illegales. Soit dit en passant, vous savez tres bien que lapplication inspecteur forestier, le programme SUMAL et dautres systemes de surveillance par satellite sont sur le point detre introduits, de sorte que nous puissions avoir un systeme de defense de la foret qui nous permette de lutter efficacement contre les coupes. illegale. Reporter: Quand exactement SUMAL sera-t-il relance? Ludovic Orban: Il nest pas relance. SUMAL est en voie de realisation 2020-03-06 13:37:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_83903113_1106109753082683_3239577373334568960_n.jpgAlocuțiunea premierului în exercițiu, Ludovic Orban, la evenimentul de lansare a Campaniei Naționale de Împădurire "O pădure cât o țară"Știri din 06.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/allocution-du-premier-ministre-par-interim-ludovic-orban-lors-du-lancement-de-la-campagne-nationale-de-reboisement-quot-une-foret-grande-comme-un-pays-quotLudovic Orban: Bonjour! Le bois est frere du Roumain dit un vieux dicton. Montrons que le Roumain aussi frere du bois, pour restaurer les forets de Roumanie partout où cela est necessaire, partout où il y a un risque daffectation de lenvironnement, du sol, de lair, afin dassurer un avenir certain a nos enfants, a nos petits-enfants. Je remercie le president de la Roumanie, Klaus Iohannis, pour le haut patronage accorde a cette campagne de reboisement, pour son souci permanent concernant les problemes environnementaux et pour son soutien a toutes les campagnes vertes. Je voudrais dire encore quelques mots: il ne suffit pas que nous nous impliquions dans cette campagne. Notre presence ici est un signal clair de limplication de tout Roumain qui a une conscience et tient a un beau pays, un pays avec une foret aussi gande que possible, pour qu`il participe a cette campagne et contribuer adin qu`une une zone aussi grande de la Roumanie. Puisse devenir boisee. 2020-03-06 12:58:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-06-05-31-52big_07_resize.jpgDeclaraţii susţinute de premierul în exercițiu, Ludovic Orban, după întâlnirea cu reprezentanți ai comunității austriece de afaceri din RomâniaȘtiri din 05.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-03-05 20:27:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_83921876_136821241000904_98402227646889984_n.jpgÎntâlnirea prim-ministrului României, Ludovic Orban, cu reprezentanții comunității austriece de afaceri din RomâniaȘtiri din 05.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-de-la-roumanie-ludovic-orban-avec-des-representants-du-monde-des-affaires-autrichien-en-roumanieLe Premier ministre roumain, Ludovic Orban, a a eu une entrevue aujourdhui, le 5 mars, avec des representants du monde des affaires autrichien en Roumanie. La reunion a permis un dialogue ouvert avec les hommes daffaires presents, concernant les politiques economiques et sociales de lExecutif, ainsi que les perspectives de developpement de nouveaux projets dinvestissement en Roumanie. Le Premier ministre Ludovic Orban a souligne lengagement du Gouvernement a mettre en œuvre des politiques publiques amicales avec tous les investisseurs de leconomie roumaine. Le chef de lExecutif a egalement montre que le Gouvernement deploiera tous les efforts necessaires pour assurer la stabilite et la previsibilite du cadre fiscal et budgetaire, a lappui des activites generatrices de valeur ajoutee et des emplois dans leconomie. Le haut dignitaire e roumain a assure les personnes presentes de la pleine disponibilite de lExecutif quil dirige afin de maintenir un dialogue constant avec les representants du milieu des affaires. Le Gouvernement roumain veut etre un partenaire fiable pour les investisseurs dans leconomie roumaine. LAutriche est parmi les trois premieres sources dinvestissements etrangers dans notre economie et un important partenaire commercial de la Roumanie. Les investisseurs autrichiens en Roumanie contribuent a la competitivite internationale de notre economie et soutiennent a leur tour dimportants ecosystemes de petites et moyennes entreprises. 2020-03-05 20:13:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-03-06-08-50-06big_06_resize.jpgParticiparea premierului în exercițiu, Ludovic Orban, la Gala ”Women in economy 2020”, ediția a II-aȘtiri din 04.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-par-interim-ludovic-orban-au-gala-women-in-economy-2020-2e-editionDiscours du Premier ministre Ludovic Orban lors du Gala Women in Economy 2020 Ludovic Orban: Bonsoir! Je remercie Cristina Chirac de mavoir donne cette opportunite, detre avec vous, qui etes les representantes de la performance dans de nombreux domaines dactivite et qui faites partie de ce groupe demployeurs, a qui je souhaite du succes dans lactivite et la capacite de coaguler aussi dautres forces entrepreneuriales, car, en effet, la Roumanie a besoin de lesprit dentreprise. La Roumanie doit changer de paradigme, la Roumanie doit apprecier linitiative, apprecier les dames et messieurs qui prennent leurs responsabilites, qui commencent sur des routes non pavees, qui prennent des risques, qui mettent souvent en arriere-plan des choses qui plaisent, de petites habitudes, peut-etre meme la famille, pour mettre en oeuvre des activites qui apporteront des performances, qui apporteront de la competitivite, qui apporteront du succes. Cest mars, cest le printemps! La nature renait et je reve magnifiquement de la renaissance de la Roumanie, et dans cette renaissance nous devons compter sur une vague entrepreneuriale qui, je sens, vient du domaine feminin. La Roumanie a toujours eu un point fort chez les femmes quelle a et, si nous regardons les performances sportives, les performances culturelles, ces derniers temps de nombreuses performances economiques, nous voyons que nous avons ici un point fort, qui doit etre mis a profit et qui doit etre stimule. Et, a mon avis, tout doit commencer avec les jouets, les meres et les peres peuvent y penser, cest-a-dire que les jouets devraient encourager lesprit dentreprise tant parmi les garcons, que parmi jeunes filles, jouer avec lego, avec ce genre de choses, cest specifique tant pour les femmes et les hommes. En matiere deducation, je pense quil faut depasser la phase de conformite, de soumission, de relation dautorite, dapprentissage par cœur, cest-a-dire nencourager que la capacite de memoire et de reproduction; tout cela doit etre remplace par une nouvelle vision - en encourageant linitiative, en encourageant la creativite, en encourageant lassociativite, le caractere, lesprit qui pousse lhomme a laction, qui soit recompense lorsquil aura le courage de faire quelque chose de nouveau, bien sûr, bon et ayant des effets favorables. Je pense beaucoup que la Roumanie a une enorme chance. Je le crois vraiment. Nous avons un peuple talentueux, un peuple qui a la capacite detre competitif, nous avons des individus, qui, lorsquils s`en vont a l`etranger, reussissent dans les entreprises dans lesquelles ils sont employes, bien quils partent a pied, qui sont invites a rester dans les entreprises dans lesquelles ils travaillent, qui ont reussi a etre perfomants la où il etait necessaire ou dont ils ont ete licencies car ils navaient pas eu la chance de reussir dans la vie. Cest pourquoi - a mon avis - il faut un changement dadministration, un changement de politique, un changement de vision sur les moteurs du developpement. Et ce developpement ne peut se fonder que sur linitiative, lentreprenariat, la creativite, linnovation, le developpement, sur le soutien de tous ceux qui veulent vraiment prendre des risques, se lancer sur de nouvelles routes, trouvent de nouvelles solutions et ont la capacite de generer des affaires competitives, des solutions competitives dans nimporte quel domaine dactivite. Je compte sur cette belle et elegante vague qui quittera cette piece et peut-etre de chaque famille où il y a beaucoup de filles, il y en aura qui choisiront seules la voie de linitiative, du business et de la reussite dans la vie. Que Dieu vous donne sante, joies! Tout comme la nature renait, que renaisse aussi la Roumanie ! Je vous remercie! 2020-03-04 20:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_75197582_201916631117253_766302335465947136_n.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la ceremonia de decernare a Premiului European „Coudenhove-Kalergi” președintelui României, Klaus IohannisȘtiri din 04.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-03-04 14:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_n6i7miqq.jpegÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu președintele Partidului Popular European, Donald TuskȘtiri din 04.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-president-du-parti-populaire-europeen-donald-tusk2020-03-04 10:11:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-8523.jpgAlocuțiunea premierului Ludovic Orban la prezentarea raportului de activitate al Ministerului Afacerilor InterneȘtiri din 03.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-presentation-du-rapport-d-activite-du-ministere-des-affaires-interieuresLudovic Orban: Le President de la Roumanie vient de parler et apres le President de la Roumanie, je pense que jai tres peu de choses a dire. Je veux simplement vous exhorter a faire votre devoir conformement a la loi, dans linteret fondamental de la Roumanie et, normalement, selon ce que les Roumains attendent du Ministere des Affaires Interieures, de toutes les structures du Ministere de lInterieur, qui sont essentielles pour assurer lordre. public, la vie, la securite du citoyen, des biens personnels de chaque citoyen et pour une vie sociale democratique garantissant lexercice des droits et libertes fondamentaux de chaque citoyen. Bon travail! 2020-03-03 12:18:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-7996.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu Alain Pilloux, vicepreședintele Băncii Europene pentru Reconstrucție și Dezvoltare (BERD)Știri din 03.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-alain-pilloux-vice-president-de-la-banque-europeenne-pour-la-reconstruction-et-le-developpement-berd2020-03-03 12:15:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-7822.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu delegația OMV PetromȘtiri din 03.03.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-avec-la-delegation-omv-petrom2020-03-03 09:53:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-7698.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la inaugurarea primului Spital Universitar Veterinar de Urgență din România, realizat cu sprijinul Guvernului, Min. Educației și Cercetării și din fonduri proprii ale USAMV BucureștiȘtiri din 28.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-inauguration-du-premier-hopital-universitaire-veterinaire-d-urgence-en-roumanie-realise-avec-le-soutien-du-gouvernement-du-ministere-de-l-education-et-de-la-recherche-et-avec-des-fonds-propres-de-l-usamvMessage du Premier ministre Ludovic Orban lors de linauguration du premier Hopital universitaire veterinaire durgence en Roumanie Chers ministres, Estimes professeurs, Une grande chose nest pas a dire. Je remercie M. le recteur Sorin Campeanu pour son invitation! Je voulais etre present a une realisation. De toute evidence, notre merite est faible. Nous sommes arrives a la fin de la realisation. Je felicite ceux qui ont lance le projet et ceux qui ont eu du mal a obtenir les ressources financieres pour mener a bien ces projets. Javoue que je suis arrive dun interet personnel, car jai trois chiens, jai un Golden Retriever et jai adopte deux chiots: un chien et une chienne. Jespere qu`ils soient en bonne sante, pas necessiteux, mais je suis venu voir, cependant, a quoi ressemble cet hopital pour animaux de compagnie, non seulement pour les chiens, les chats et autres animaux, mais aussi un centre experimental; au fond, cest un centre de recherche qui, a mon avis, est tres important, et ici je donne un message simple: nous serons tres proches du monde universitaire et nous voulons que les universites simpliquent de plus en plus dans le domaine de la recherche, parce quil sagit du modele europeen, du modele des mondes civilises et nous aurons une orientation claire pour soutenir au maximum le developpement de la partie recherche au sein des universites. Je vous remercie, bonne sante! Et dautres projets dinvestissement, nous les attendons. Declarations du Premier ministre Ludovic Orban apres avoir participe a linauguration du premier Hopital universitaire veterinaire durgence en Roumanie Journaliste: Quel sera le resultat de louverture de cet hopital? Combien de patients peuvent etre amenes ici? Ludovic Orban: Vous avez fait le tour et vous avez vu, cest un hopital moderne, avec des installations, a lUPU ils ont aussi un defibrillateur pour les animaux, il y a un scanner, il y a une RMN et un equipement tres moderne. Jai compris que lhopital fonctionne aussi pour les etudiants, car les etudiants peuvent suivre les interventions en salle doperation; cest un hopital tres utile. Les amoureux des animaux, sils ont un probleme, ils nont nulle part où aller. Journaliste: Pourquoi est-il important pour vous detre ici, dans une situation où les autorites doivent se preparer au coronavirus? Ludovic Orban: Jai ete invite par M. le recteur. Sorin Cimpeanu: LHopital veterinaire durgence de lUniversite a une liaison avec avec la fievre, vous le savez tres bien, a la grippe porcine, a la grippe aviaire, a la peste porcine africaine, et pas loin du sujet du jour. Journaliste: Et cest un nouvel hopital, alors quil ny a pas beaucoup de nouveaux hopitaux pour les gens. Ludovic Orban: Ici, la reponse a votre question - nous traitons tous les problemes. Vous navez aucune emotion, le Ministere de lInterieur, le Ministere de la Sante, toutes les structures impliquees dans lelaboration du plan daction et de lensemble des mesures font leur devoir et cela se voit, tout comme fut realisee lintervention rapide dans tout type de situations suspectes, tout comme fut instaure le mecanisme dentree dans le pays, a la fois dans les aeroports qu`aux 21 points dentree terrestres. Jai envoye ce signal, le gouvernement fait son travail et les Roumains ne doivent pas avoir peur, ils doivent rester calmes. Journaliste: M. le Premier ministre, pensez-vous que le gouvernement Ciţu soit meilleur que le gouvernement Orban? Ludovic Orban: Le gouvernement dirige par le Premier ministre est presque le gouvernement que jai dirige. Il y a aussi Mme Monica Anisie, tout comme M. Oros. Journaliste: Que recommande M. Ciţu en tant que Premier ministre? Ludovic Orban: Ce n`est pas par hasard que je l`ai soutenu a etre nomme; et il est ministre des Finances. Vous savez comment, dans un gouvernement, le premier ministre depend largement du ministre des Finances. Il a demontre, tant au cours de sa carriere precedente que par ce quil a fait en trois mois et demi, quil etait un tres bon ministre des Finances, connaissait la question de la gouvernance en general et a toutes les qualites a etre propose a ce poste. Journaliste: Vous changez le ministre des Finances dans le contexte des krachs boursiers. Jai egalement vu sur le marche americain, où chez eux aussi, des krachs boursiers - les effets du coronavirus. Ludovic Orban: Lune des raisons de la nomination de Florin Cițu fut de donner un signal fort de stabilite, dequilibre, de confiance aux marches. Journaliste: Dans le contexte de la propagation du coronavirus en Europe, il y a des voix qui disent que les etudiants partant dans le cadre des programmes Erasmus ne devraient pas partir, pendant une periode au moins. Jai vu quau Japon, il est effectivement question de suspendre les Jeux olympiques. Quen penses-vous? Ludovic Orban: Cela depend de levolution du coronavirus dans chaque zone, dans chaque pays. Maintenant, sil y a des pays où il ny a pas de coronavirus, je ne vois pas pourquoi les etudiants des programmes Erasmus ne devraient pas aller dans ces pays. Ici, il faut traiter ... Journaliste: Mais en Italie? Ludovic Orban: En Italie, les regions touchees sont bien connues, vous connaissez les decisions que nous avons prises - ceux qui rentrent vont soit en quarantaine institutionnalisee soit sont mis en quarantaine par isolement a domicile, et ceux qui partent, evidemment nous leur avons conseille de ne pas partir sauf si cest absolument necessaire dans les zones où il y a davantage de cas de coronavirus. Journaliste: Madame la ministre, considerez-vous cette situation des etudiants Erasmus? Monica Anisie: Bien sûr, oui. Le Ministere de lÉducation, des le premier jour, a pris une decision par laquelle jai envoye a toutes les ecoles et universites une note leur recommandant de prendre soin et de limiter autant que possible les voyages a letranger, et sils le font, qu`ils annoncent au retour la Direction de la sante publique. Le Ministere de lÉducation suit quotidiennement tous ces departs et rend a la presse toutes ces donnees. Donc le Ministere de lÉducation suit quotidiennemen tous ces departs et les cas de grippe saisonniere et de gripe et d`isolement a domicile de ceux qui rentrent de l`etanger . Sorin Cimpeanu: Les 70 etudiants roumains qui faisaient un stage dans une dizaine duniversites en Chine ont ete amenes dans le pays dans la premiere moitie de janvier, avec la participation des universites et du Ministere de lÉducation et du Ministere des Affaires Etrangeres. Journaliste: Il y a des universites qui ont ferme leurs portes pour une certaine peride. Y a-t-il une recommandation? Monica Anisie: Elles ont pris cette decision pour faire une desinfection dans les universites et ils reprennent leurs cours normalement. À ce stade, tout le monde est en cours. Journaliste: À propos de lachat de thermo-scanners pour les aeroports Henri Coanda. Les procedures dachat des thermocanners sont-elles terminees? Ludovic Orban: Il faut demander a lONAC. D`apres que des informations qui mont ete envoyees par lequipe qui y travaille, aujourdhui les contrats devraient etre signes, a ma connaissance, y compris sur les thermo-scanners, pour etre livres en deux tranches, la premiere tranche de 12 thermo-scanners et la suivante, probablement plus tard. Journaliste: Que ferez-vous apres que M. Ciţu aura pris le pouvoir, retournerez-vous au barreau de Trăilă? Ludovic Orban: Je suis le president du Parti National Liberal et cette fonction est suffisamment importante et m`honore assez pour que je puisse etre toujours a la disposition du parti, mais dun autre cote, je suis le Premier ministre en exercice. Nous vous remercions! 2020-02-28 14:33:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5931.jpgOpt acțiuni de control și documentare finalizate de Corpul de Control al Prim-ministrului în mandatul premierului OrbanȘtiri din 28.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/huit-actions-de-controle-et-de-documentation-realisees-par-l-organe-de-controle-du-premier-ministre-dans-le-cadre-du-mandat-du-premier-ministre-orbanLorgane de controle du Premier ministre a mene a bien, entre le 4 novembre 2019 et le 28 fevrier 2020, respectivement sous le mandat du Premier ministre Ludovic Orban, huit actions de controle et de documentation dans les institutions suivantes: 1) Le Ministere des Transports et Compagnie nationale de transport aerien - TAROM S.A. 2) L`Office national du culte des heros 3) Le Ministere de lEnergie 4) Metrorex S.A. 5) LInstitut pour lEnquete sur les Crimes du Communisme et la Memoire de lExil Roumain 6) Agence nationale du cadastre et de la publicite immobiliere 7) Lentreprise Romaero S.A. 8) LInstitut geologique de Roumanie - I.G.R. Bucarest - Institut de recherche et developpement dans le domaine de la geologie, de la geophysique, de la geochimie et de la teledetection Les objectifs de chaque action de controle / documentation, les principales conclusions et comment seront utilises les documents de controle peuvent etre consultes sur le lien suivant: http://s9.ro/1457 2020-02-28 14:20:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-28-02-23-52big_sigla_guvern.pngDeclarații de presă susținute de premierul desemnat, Florin Cîțu, și de premierul interimar, Ludovic Orban, la Palatul VictoriaȘtiri din 27.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-presse-soutenues-par-le-premier-ministre-nomme-florin-citu-et-le-premier-ministre-par-interim-ludovic-orban-au-palais-victoriaFlorin Ciţu: Bonsoir! Je voudrais tout dabord remercier le president de la Roumanie, Klaus Iohannis, puis je tiens a remercier le president du Parti national liberal, Ludovic Orban, pour son soutien et sa confiance. Vous devez savoir que cest une proposition qui m'honore et me charge de responsabilites. Sur la base de cette designation, jaurai des discussions avec les partenaires parlementaires pour former une majorite. Avec Ludovic Orban, nous fixerons un calendrier de negociations. Comme vous le savez tres bien, je fais partie de lequipe gouvernementale dirigee par Ludovic Orban et de lequipe du Parti National Liberal. Ma nomination est une garantie de la continuite dans la gouvernance du Parti National Liberal, mais aussi de lorientation strategique du parti pour la d`ecarter le PSD de l`administration de la Roumanie. Je transmettrai au Parlement aussi vite que possible la liste du Gouvernement et le Programme de gouvernance et jespere que cette fois le PSD ne retardera pas le calendrier. Merci. Ludovic Orban: Bonsoir! Je salue la decision du President de la Roumanie de nommer le Premier ministre de mon parti et collegue du gouvernement, Florin Ciţu. Il sagit dune decision extremement importante, qui vise a debloquer la situation creee artificiellement par le PSD et ses extensions institutionnelles. La decision du president est conforme a la volonte du Parti National Liberal. Moi-meme, en tant que president du Parti National Liberal, ainsi que mes collegues du Bureau politique et mes collegues du parti, soutiendrons cette proposition. Je aux cotes du Premier ministre nomme Florin Cițu dans toutes les prochaines etapes que nous entreprendrons - etablir la liste des membres du Gouvernement, finaliser le programme de gouvernance. Vendredi matin, nous aurons une reunion des forums statutaires du Parti National Liberal pour valider la liste du Gouvernement et le Programme de gouvernance. Aussi, moi-meme en tant que president du Parti National Liberal, que mes collegues, nous participerons a toutes les discussions que nous entamerons pour tenter dobtenir la majorite parlementaire. Florin Ciţu est le vice-president economique du Parti National Liberal, cest un veritable liberal, il est le ministre des Finances, pratiquement, la main droite du gouvernement que jai dirige. Les performances de M. Ciţu pendant le court mandat de ministre des Finances sont bien claires. Je mentionnerais quen un temps record, dans les conditions où personne ne sy attendait, en tant que ministre des Finances, il a eu la capacite de proceder a une rectification budgetaire, de placer les finances publiques sur les principes de legalite, de respect des contrats et de durabilite, et a egalement reussi, etant son principal merite, a nous faire tenir parole aux Roumains, en donnant a la Roumanie le budget 2020 en debut dannee, comme cest normal dans tout pays democratique. Florin Ciţu sera soutenu par moi, en tant que president du Parti National Liberal, par tous mes collegues dans la periode a venir et represente une garantie que la gouvernance du PNL se fera sur les memes coordonnees. Reparer la catastrophe causee par les gouvernances irresponsables du PSD, une composante puissante de lacte de gouvernance du liberalisme, une orientation strategique contre le PSD et aussi la mise en place de la croissance economique, assurant une croissance economique durable de la Roumanie, basee sur des moteurs de croissance normaux, une economie capitaliste. Je vous remercie. 2020-02-27 09:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-27-09-54-47big_04_resize.jpgConferință de presă susținută de viceprim-ministrul Raluca Turcan și de ministrul Fondurilor Europene, Marcel BoloșȘtiri din 25.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-25 15:43:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2-4.jpgAlocuţiunea premierului Ludovic Orban la bilanţul Ministerului Apărării Naționale Știri din 25.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-bilan-du-ministere-de-la-defense-nationaleVotre Excellence, Monsieur le President de la Roumanie, Klaus Iohannis, Monsieur le ministre de la Defense, Nicolae Ciuca, Mesdames et Messieurs les deputes, senateurs, ministres, generaux, amiraux, commandants, Je suis heureux detre present aujourdhui a ce bilan. Pour la premiere fois, je suis au bilan du Ministere de la Defense. Je tiens a vous transmettre notre respect, notre appreciation et notre gratitude pour la maniere dont le Ministere de la Defense, lArmee roumaine exerce sa mission fondamentale pour la Roumanie: la defense du pays. Nous vivons dans une periode dynamique, où beaucoup de choses se produisent, differentes menaces pour la Roumanie, visibles ou moins visibles, sont generees, et il est extremement important que lArmee roumaine soit bien equipee, bien preparee, bien integree dans le dispositif de lOTAN et dans le dispositif mis en place dans le cadre du Partenariat strategique avec les États-Unis dAmerique, pour faire face a ces menaces et defis, qui prennent des formes plus subtiles et qui peuvent generer des dangers qui ne sont pas necessairement des dangers sur le champ de bataille, auxquels nous sommes moins habitues. LArmee roumaine a demontre sa capacite a faire face aux missions les plus difficiles dans lesquelles elle a ete impliquee et je suis convaincu quelle aura la capacite de sadapter aux types de defis, aux nouvelles formes de guerre hybride ou autre et quelle constituera un puissant moyen de dissuasion, afin que nous puissions garantir la securite de la Roumanie dans toutes les situations pouvant survenir ulterieurement. Je veux vous dire que la voix du ministre de la Defense au sein du gouvernement est une voix tres forte, qui est ecoutee, et pour cette raison, le gouvernement soutient lactivite de larmee, dans les conditions où, vous devez le savoir, nous ne sommes pas dans une situation tres favorable. Cependant, lorsque nous avons programme les depenses, nous pouvons dire que les premieres depenses programmees selon laccord politique conclu a linitiative du president de la Roumanie ont ete representees par les depenses pour la defense et nous sommes extremement receptifs dans lactivite du gouvernement a soutenir, sous toutes ses formes, tous les programmes de lArmee. roumaine. Enfin et surtout, je dois dire que nous nous preoccupons egalement de lutilisation de differents contrats de dotation et dassurer le developpement economique ainsi que lutilisation des ressources pour la dotation, afin de restaurer les capacites de production de lindustrie de la defense. de la Roumanie. Je vous souhaite sante, je vous souhaite force, inspiration et devouement dans la mission fondamentale que vous accomplissez pour notre pays! 2020-02-25 13:07:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-4242.jpgDeclaraţii de presă susţinute de premierul Ludovic Orban, în ParlamentȘtiri din 24.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-presse-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-au-parlementJournaliste: M. le Premier ministre, comment voyez-vous la decision de la Cour constitutionnelle d`aujourdhui? Ludovic Orban: Tres stupide. Il n`y a aucune disposition constitutionnelle a empecher le president de la Roumanie de nommer un premier candidat comme moi. Deuis un certain temps, presque tout conflit juridique de nature constitutionnelle ou tout renvoi a la Cour constitutionnelle a ete traite par la Cour constitutionnelle a partir de positions partisanes, donnant satisfaction au PSD, soit aux groupes parlementaires du PSD qui ont fait des renvois, soit aux presidents des partis des deux chambres qui ont invoque des conflits juridiques de nature constitutionnelle, a la fois a lepoque où Dragnea etait president de la Chambre des deputes, qu`aujourdhui. Nous ne pouvons manquer de constater une attitude partisane evidente en faveur du PSD, qui se manifeste systematiquement depuis de nombreuses annees dans les decisions de la Cour constitutionnelle. Personnellement, je ne comprends pas sur quel texte constitutionnel cette decision est fondee. En fait, je dois vous dire que, dans la communication faite par la Cour constitutionnelle, la Cour constitutionnelle se contredit. La Cour constitutionnelle invoque une decision de la Cour constitutionnelle concernant un projet de revision de la Constitution, qui a eu lieu en 2014, oubliant quen 2018, par la decision numero 875, elle a juge, concernant la Cour constitutionnelle, que ces arguments-la de la Cour Constitutionnelle concernant linitiative de revision de la Constitution, qui ne se sont pas concretisees, qui nont pas ete adoptees, ne peuvent pas faire partie de la jurisprudence de la Cour constitutionnelle. /.../ Il est clair que les decisions de la Cour constitutionnelle affectent les attributions constitutionnelles du president de la Roumanie. Le president de la Roumanie est la personne publique ayant la plus grande legitimite dans larchitecture institutionnelle de lÉtat roumain, car il est directement elu a la majorite de 50% plus un des citoyens qui votent. Le president de la Roumanie a ete elu aux elections de 2019 a la majorite des deux tiers, le president, je le repete, etant la personne publique qui detient la plus haute legitimite de toutes les institutions, linstitution presidentielle et la personne du president detient cette legitimite. Comme un fil rouge, depuis plusieurs annees, la Cour constitutionnelle, par ses decisions, affecte les attributions constitutionnelles du president. Si vous lisez la Constitution, vous verrez que le president nest pas oblige de nommer un Premier ministre, quil y a une procedure constitutionnelle tres bien etablie, seulement sil y a un parti qui obtient 50% plus un aux elections, uniquement dans cette situation le president doit nommer un candidat du parti qui a obtenu 50% plus un. Ceci est le texte constitutionnel. Nulle part il ny a dautre disposition. Linvocation dune autre decision dans un sens que veulent ceux qui ont juge aujourdhui, ignore dautres dispositions de la decision respective, qui dit la meme chose que la Constitution de la Roumanie. Je pense que dans toutes les decisions de la Cour constitutionnelle, le plus important est la lettre et lesprit de la Constitution. D`ailleurs, je vous rappelle quen ce qui concerne les nominations, plusieurs amendements proposes a lAssemblee constituante ont ete rejetes, ce qui montre sans conteste la volonte de lAssemblee constitutionnelle concernant la procedure de nomination du Premier ministre, qui releve de la competence du President de la Roumanie. Bien sûr, nous devons attendre la motivation. De mon point de vue, la procedure devait etre menee a bien, car la simple communication dune decision naurait pas dû affecter lexecution dune procedure au niveau du Parlement. Aujourdhui, tous les parlementaires du PSD se sont absentes, en enfreignant leur obligation inscrite dans le reglement des Chambres communes, comme a larticle 33, detre presents au travail, car telle est leur obligation. Tout simplement, il y a eu un boycott du PSD et je narrive pas a trouver fortuit ce boycott du PSD lors de cette reunion dinvestissement. Et je me demande qui boycotte linvestissement du gouvernement? Nous, qui nous sommes presentes, les groupes parlementaires du Parti National Liberal et les groupes parlementaires de lUSR, du PMP, du groupe des minorites, ou ceux qui ont boycotte la seance dinvestissement? Je veux dire encore une chose, jusqua ce que je reponde aux questions. La volonte du peuple ne peut etre vaincue par une majorite parlementaire nefaste et a court terme, reunie autour des interets personnels du moment, de certains parlementaires retrogrades qui se sont moques de la Roumanie au cours des trois dernieres annees, la volonte des Roumains ne peut pas etre vaincue non plus par les decisions de la Cour constitutionnelle, car tot ou tard cette volonte de chaque citoyen sera exprimee, et la volonte du citoyen sera exprimee par vote; un vote qui sera donne soit lors des elections anticipees, soit lors des elections a terme, mais les gens viendront voter et je suis convaincu que le peuple, les citoyens, qui se sont lasses du PSD et de la facon dont le PSD essaie d`assujettir les institutions de a lÉtat qui doivent servir linteret public et non linteret du parti du PSD, les personnes qui viendront exprimeront cette volonte et cela se transformera meme en revisions de la Constitution, y compris des modifications de lois qui finiront par mettre dans le cadre constitutionnel toutes institutions de l`Etat. Journaliste: Y a-t-il encore une chance de parvenir aux elections anticipees apres cette decision? Ludovic Orban: Certainement. Journaliste: Allez-vous aujourdhui a Cotroceni, M. le Premier ministre, pour parler au president? Ludovic Orban: Certainement, je communique avec le president de la Roumanie. Journaliste: Mais y allez-vous aujourdhui? Ludovic Orban: Je communique certainement avec le president de la Roumanie. Journaliste: /.../ epidemie de coronavirus? Ludovic Orban: Jai traite lepidemie de coronavirus avec toute lattention et la mobilisation necessaires. Je vous ai donne des informations constantes sur ce sujet. Aujourdhui, a 16h00, nous avons une reunion avec tous les ministeres et institutions responsables. De plus, a 20 heures, le Comite des situations durgence et les comites durgence de chaque departement se reunissent. Toutes les procedures applicables sont suivies et mises en œuvre avec la plus grande volonte. Journaliste: Est-ce que le PNL soutient toujours votre nomination en tant que Premier ministre ou une nouvelle nomination pourrait etre faite, une autre personne? Ludovic Orban: La decision de nomination est prise par le president de la Roumanie. Ce que je comprends de cette decision de la Cour constitutionnelle, cest que le president doit nommer un candidat au poste de Premier ministre qui doit essayer de former une majorite parlementaire. Journaliste: Le Parti National Liberal avec quelle proposition ira a Cotroceni si le president redemarre les consultations? Ludovic Orban: Donc, dans la decision de la Cour, la Cour constitutionnelle devrait dire que quiconque est candidat au poste de Premier ministre doit se rendre au detecteur de mensonges, pour voir sil dit la verite lorsquil affirme vouloir former une majorite. Si cela vous semble etre un peche, oui, jai dit que nous voulons que des elections anticipees redonnent au peuple le pouvoir de choisir un parlement responsable, un parlement qui agira conformement a la volonte des citoyens. Je pense que ce que nous avons fait est profondement democratique et constitutionnel. Journaliste: Je ne vous ai pas demande cela. Je vous ai demande, monsieur Orban .. . Ludovic Orban: Mais c`est moi que vous demandez? La proposition de premier ministre du Parti national liberal est connue. Journaliste: Ludovic Orban reste-t-il? Toujours Ludovic Orban? Ludovic Orban: Mais vous ne savez pas que cest une decision du Conseil national qui a ete prise ... Journaliste: Monsieur le Premier ministre, nous sommes actuellement dans une impasse: vous etes un gouvernement interimaire, un Premier ministre interimaire. /../ Que se passe-t-il dorenavant, parce que vous devez soit etre rejete au Parlement, soit etre un plein gouvernement, soit une proposition vient du president. Que s`y passe-t-il ? Ludovic Orban: Ma premiere pensee est de declarer publiquement que je veux former une majorite parlementaire et je vais essayer de former une majorite parlementaire. Journaliste: Est-il possible que les deputes du PNL votent sur une autre proposition, peut-etre technocratique, pour la fonction de Premier ministre, sil est nomme? Ludovic Orban: La decision de nommer le candidat au poste de Premier ministre est la decision du president. Je suis convaincu que le president de la Roumanie prendra la meilleure decision pour la Roumanie. Journaliste: La direction de PNL est-elle prete pour levenement au cours duquel le president Klaus Iohannis viendra avec une nomination differente de celle de votre propre personne? Ludovic Orban: La direction du PNL est prete a toute situation. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, apres la decision de la Cour, considerez-vous que vous devez soumettre le mandat de Premier ministre que vous avez actuellement du president? Ludovic Orban: Comment dois-je me soumettre, tant que le president ma charge de former le gouvernement?! Jai forme le gouvernement, jai forme le gouvernement, jai presente le programme de gouvernance, tous les ministres que jai proposes sont passes par la procedure daudience avec le front haut, montrant quils sont serieux, competents, quils ont des solutions solides et quils sont dix fois meilleurs que tous les ignorants qui ont ete instaures a la tete des ministeres par le PSD et, normalement, nous nous sommes presentes aujourdhui selon le reglement sur le vote dinvestissement. Journaliste: Si Ludovic Orban se voit proposer a nouveau le poste de Premier ministre, quadviendra-t-il du gouvernement? Allez-vous exhorter les deputes du PNL a voter pour le prochain gouvernement? Ludovic Orban: Je dois regarder le raisonnement de la Cour constitutionnelle et je vais vous dire ce que je vais faire. Journaliste: M. le Premier ministre, devons-nous attendre la motivation de la Cour constitutionnelle, etant donne que la Roumanie est confrontee a une epidemie? Avez-vous le temps dattendre? Ludovic Orban: Écoutez-moi! Nous traitons tous les problemes de la Roumanie. Le gouvernement est en action constante pour resoudre les problemes des Roumains, pour resoudre toutes les situations qui se presentent, pour atteindre les objectifs du programme de gouvernance que nous avons. Je vous lai dit, la Roumanie est entre de bonnes mains. Journaliste: Le plan prevu pour les anticipees est-il toujours valable? Ludovic Orban: Nous discuterons apres la decision de la Cour constitutionnelle, apres la motivation de cette decision, qui sera publiee au Journal officiel. Journaliste: Comment conciliez-vous lobjectif PNL daller de lavant en vue des anticipees, avec la demande de la Cour de presenter lobjectif dune majorite a investir? Ludovic Orban: Veuillez me demander a nouveau. La question est complexe et honnetement ... Journaliste: Comment conciliez-vous lobjectif du Parti National Liberal de parvenir aux anticipees, avec la decision de la Cour daujourdhui, qui oblige le Premier ministre nomme a aboutir a la formation dune majorite? Ludovic Orban: Nous prendrons les meilleures decisions, apres avoir vu la motivation et la decision dans le Moniteur officiel. Journaliste: M. le Premier ministre, vous avez dit quelque chose de tres interessant, a savoir que vous voulez avoir une majorite /.../. Ludovic Orban: Donc vous etes ... Vous avez deja fait votre scenario et vous pensez ... Journaliste: Les parlementaires du PNL, M. le Premier ministre, les parlementaires du PNL voteront-ils pour toute personne nommee par le president Klaus Iohannis au poste de Premier ministre? N`importe quelle personne ? Ludovic Orban: Je ne reponds plus a cette question, car jai vu quil y avait une analyse politique avant la decision de la Cour constitutionnelle et non lanalyse de la Cour constitutionnelle, en tant que telle, je mabstiens de repondre a cette question quant a ce que feront les deputes du PNL. Certes, les deputes PNL viendront travailler, quelle que soit la situation. Journaliste: Vous aviez eu une nuance assez interessante. Voulez-vous rassembler ...? Ludovic Orban: Cest vous qui cherchez une nuance, je nai pas de nuance. Journaliste: Vous avez fait une declaration. Voulez-vous recueillir une majorite a cote de vous, voulez-vous reunir cette majorite afin que le gouvernement soit reinvesti, ou bien pour qu`il soit rejete au Parlement et de recommencer les procedures en vue des anticipees? Ludovic Orban: Je vais donc essayer de reunir cette majorite. Journaliste: Pour quoi? Quelle est la variante? Pour les anticipees, ou pour le reinvestissement ... Ludovic Orban: Nous chercherons a reunir cette majorite. Journaliste: Car personne ne comprend rien. Ludovic Orban: Vous ne voulez pas comprendre. Journaliste: Est-ce une chance quelconque dabandonner lidee des anticipees? Ludovic Orban: Nous avons annonce cet objectif et nous le considerons comme lobjectif le plus important pour la Roumanie. Le Parlement actuel, domine par un parti qui detient plus de 40%, soucieux de bloquer toute reforme, amelioration, modernisation, democratisation, reglement sur une trajectoire euro atlantique claire, tant quil existe dans la structure parlementaire des parlementaires nes par le biais de la plume de Dragnea, il est clair que la meilleure solution pour la Roumanie est les elections anticipees. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Nous verrons bien comment parvenir aux elections. Journaliste: Excusez-moi, si la meilleure solution sont les anticipees, pourquoi le PNL recoit-il actuellement dans ses rangs des parlementaires dautres partis? Pourquoi les recevez-vous ? Ludovic Orban: Pour chercher a former une majorite. Journaliste: M. le Premier ministre, venez avec une clarification, sil vous plait. Ludovic Orban: Chercher a former une majorite, comme suggere ...; Journaliste: M. le Premier ministre, venez avec une clarification! Ludovic Orban: Pour essayer de former une majorite. Journaliste: M. le Premier ministre, venez avec une clarification, sil vous plait. Vous voulez quelque chose: les anticipees ou bien le reinvestissement? Savez-vous ce que vous voulez? Voila la question. Ludovic Orban: Je peux souhaiter les deux a la fois. Je vous souhaite une belle soiree! 2020-02-24 17:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-24-05-58-10big_sigla_guvern.pngPremierul Ludovic Orban a asistat la competițiile organizate în cadrul Cupei Mondiale de sărituri cu schiurile - masculin, etapa cu nr. 1000Știri din 22.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-assiste-aux-competitions-organisees-dans-la-coupe-du-monde-de-saut-a-skis-hommes-l-etape-no-10002020-02-22 17:30:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-2535.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban, înainte de participarea la Evenimentul aniversar FIHR - 30 de ani de activitate în industria ospitalității din RomâniaȘtiri din 20.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-avant-de-participer-a-l-evenement-anniversaire-de-la-fihr-30-ans-d-activite-dans-l-industrie-hoteliere-en-roumanieJournaliste: Que transmettez-vous aux Roumains qui sont affectes par l`augmentation des prix aux factures, aux mensualites, aux loyers? Ludovic Orban: Levolution du taux de change est determinee par plusieurs facteurs. Il ny a aucune raison de se mefier, de panique, au contraire, la situation economique est tres stable, regardez levolution des interets. Comparez, par exemple, combien notre gouvernement a emprunte par rapport au taux dinteret auquel le gouvernement PSD a emprunte. Cest une difference significative, de 1% a linteret. Parfois, il y a, par exemple, des situations generees par des facteurs exogenes qui ne concernent pas necessairement la gouvernance ou strictement la situation en Roumanie; il semble quil y ait eu une legere tendance a deprecier les monnaies nationales, non seulement chez nous, mais aussi au niveau regional, ce qui peut etre determine par des facteurs difficiles a quantifier et a anticiper. Je fais confiance a la Banque nationale, je fais confiance a la stabilite de la monnaie nationale et du taux de change. Journaliste: Avez-vous parle a M. Isarescu? Essayez-vous de controler cette croissance? Ludovic Orban: Nous entretenons une tres bonne collaboration institutionnelle avec la Banque nationale. Cette semaine, je nai pas parle, nous navons pas eu de reunion, tres probablement nous aurons une discussion la semaine prochaine. Mais je veux donner un message de confiance et de stabilite: la situation economique est tres stable, il ny a absolument aucun risque de desequilibre majeur. Journaliste: Comment voyez-vous la situation a Constanta? Quatre mois se sont ecoules et aucun mouton na ete retire de leau. Il n`y a que deux mois et la saison estivale commence. cest presque un danger pour la sante publique. Ludovic Orban: Ilne s`agit pas de moutons, cest le bateau. Depuis plusieurs semaines, loperation de desechouer et de renfluer le navire a commence, cette operation doit avoir lieu. Il y a aussi toutes les autres operations a effectuer: lincineration et toutes les autres categories doperations. Elles seront realisees. Maintenant, vous vous rendez compte que ... Journaliste: Cest un danger pour la sante publique. Ludovic Orban: En permanence, il y avait toutes les entites - la Direction veterinaire sanitaire, la Direction de la sante publique et les autres autorites de lÉtat ont surveille en permanence et ont transmis clairement quil ny avait aucun risque a cet egard. Journaliste: Je voudrais vous demander comment vous voyez les critiques de lUSR apres les nominations faites par le president de la Roumanie a legard des procureurs. Vous ont-ils demande votre avis? Ils ont dit quils demanderaient lavis de la Commission europeenne. Ludovic Orban: Les candidats qui ont ete designes sont le resultat dune evaluation tres serieuse. Il y a eu pratiquement beaucoup de candidats qui se sont inscrits a la course. Le Ministere de la Justice a mene la procedure devaluation de maniere objective, en fonction de la carriere, en fonction du projet presente par chaque candidat. Les candidats, de mon point de vue, remplissent les conditions necessaires pour occuper les postes de direction pour lesquels ils ont postule et la decision du president est aussi juste et normale que possible. Nous devons garder a lesprit que nous arrivons apres une longue periode où, pratiquement, il ny avait pas de dirigeants stables dans la gestion des procureurs. Au sein du Ministere Public, il a ete necessaire de nommer ces chefs selon les procedures devaluation conformement aux dispositions constitutionnelles et legales. Et jespere que les nouveaux directeurs des parquets augmenteront les performances de ces institutions et assureront le bon fonctionnement de ces institutions, conformement a la loi. Journaliste: Mais la relation avec lUSR pourrait-elle etre affectee, compte tenu des critiques? Ludovic Orban: Je regrette cette attitude que je ne considere pas comme naturelle par rapport a certains partenaires qui se sont toujours comportes correctement avec eux. Mais, sils pensent quils peuvent obtenir un gain electoral ... cela me semble une erreur. Quant a nous, nous nous sommes comportes, envers les deux partenaires avec lesquels nous nous tenions cote a cote dans les banques dopposition, le plus juste possible, le plus fidelement et nous avons essaye en permanence de respecter tous les accords que nopus avons eus. Reporter: Je reviendrai un peu sur la croissance de leuro, pensez-vous quelle depasse 4,80 lei? Ludovic Orban: Arretez de difusser ce genre d`informations. Il est tres difficile de predire levolution du taux de change. De temps en temps, de telles fluctuations se produisent, qui peuvent etre determinees par des facteurs qui ne sont pas necessairement lies a la solidite de leconomie, a la performance economique, mais qui peuvent etre determinees, je le repete, par des situations qui ne peuvent etre anticipees et qui peuvent etre temporaires. Et jai confiance en la stabilite du parcours et la stabilite du leu. Journaliste: Si ... le boycott du PSD, prevoyez-vous de contester le non-respect de la procedure au sein du Parlement? Ludovic Orban: Nous avons prepare une solution que nous testons avec plusieurs juristes, constitutionnalistes, pour chercher de mettre de lordre dans le chaos que la plupart des membres PSD au Parlement generent et, surtout, dans cette penible attitude de boycott de certaines procedures constitutionnelles fondamentales Je voulais vous parler du taux de change. De facon permanente, il y a eu une pression sur le taux de change, qui est principalement causee par la politique insensee du PSD, qui a genere des desequilibres budgetaires, qui ont cree des desequilibres dans la balance commerciale de la Roumanie. Et, il est normal que lorsque le gouvernement PSD provoque un deficit commercial de pres de 18 milliards deuros, il y ait une pression sur le taux de change. Dun autre cote, la Banque nationale a toujours fait la preuve de son experience, de ses competences et a eu des reactions appropriees dans des situations de pressions supplementaires sur le taux de change. Journaliste: Et la derniere question, en fait, afin qu`il y ait un message clair pour les Roumains, comme je lai dit au debut, qui voient augmenter le prix des loyers, des factures. Un message clair. Ludovic Orban: Neffrayez pas les Roumains avec laugmentation des loyers, des factures, des interets. Il ny a pas daugmentation des taux dinteret; Quant aux loyers, bien sûr, lorsquils sont calcules en euros, ils peuvent avoir une certaine influence, mais ce nest pas une influence tres importante pour effrayer les Roumains. Vous devez avoir confiance que la situation est normale, naturelle, equilibree, leconomie est stable et mon message est un message de confiance dans leconomie. 2020-02-20 20:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_3c6e2679-79e5-4cc7-8592-ecc810fef1e1.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la conferința ”Green Deal Romania – Finanțare, strategie, provocări și soluții”Știri din 20.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-conference-quot-green-deal-romania-financement-strategie-defis-et-solutions-quotDiscours du Premier ministre Ludovic Orban a la conference Green Deal Romania - Financement, strategie, defis et solutions Bonjour Je vais essayer detre tres bref. Parce que je pense quil est beaucoup plus important davoir un debat dans lequel chacune des personnes presentes, puisse s`exprimer, parce que par le dialogue, nous pouvons donner des reponses appropriees aux preoccupations que vous avez. Bien sûr, je vous dirai demblee que cette histoire avec le Green Deal est apparue ainsi, quelque peu inopinement et lambition des objectifs fixes a lhorizon 2050 par la Commission europeenne en a surpris beaucoup. À lheure actuelle, a Bruxelles, au moins au niveau de la Commission europeenne, mais pas seulement, cest une vraie religion avec le Green Deal et presque tous les arguments que l`on essaie de remettre en question sont rejetes ab initio et il y a pratiquement un engagement total envers les objectifs. etablis - neutralite dici 2050 et reduction de 55% % des emissions de gaz a effet de serre, ou de dioxyde de carbone. Ici, le Green Deal signifie certainement beaucoup de projets de reglement, qui doivent etre discutes dans le trialogue et qui devront etre suivis avec la plus grande attention, et nous devrions etre impliques dans ces debats, car la realite est la facon dont est divise. largent du Fonds pour une transition juste, de 7,5 milliards, environ 750 millions, soit 10% de largent, est theoriquement alloue a la Roumanie, sur le projet qui existe aujourdhui. Ce qui signifie que la Roumanie est parmi les pays les plus touches, etant en troisieme place en tant qu1allocation financiere. Apres la Pologne, qui a 78%, d`apres ce que je sache, de la production denergie au charbon, lAllemagne, avec quelque 880 millions, suit la Roumanie, avec 750 millions. Bien sûr, nous devons dabord nous habituer avec cette idee que nous devrons atteindre ces objectifs. Je ne pense pas qu'il existe des moyens d'eviter d'atteindre les objectifs fixes, c'est une trop grande volonte au niveau europeen de ne pas autoriser des retards ou des periodes de repi. À ce titre, nous devrons faire un plan. Et ce plan doit definir clairement tous les domaines qui seront touches: industrie, transports, energie, agriculture; Jai vu quils sont tres ambitieux dans le domaine agricole. Nous devons voir exactement les effets, savoir quelles activites economiques seront affectees et, surtout, comment nous pouvons supprimer ou, en grande partie, empecher les effets que les differentes reglementations liees au Green Deal peuvent generer. Je leur ai pose une question, j`ai dit: dune part, vous nous demandez de reduire les emissions de dioxyde de carbone, en passant sur les voitures electriques, seulement que le passage sur les voitures electriques va augmenter la consommation delectricite, dautre part, parce que nous devrons fermer les capacites de production delectricite a partir de combustibles fossiles - meme si le gaz naturel est toujours considere comme un gaz de transition, nous sommes autorises a utiliser davantage le gaz - en pratique, nous reduisons notre capacite de production denergie. Il sera tres difficile de resoudre ce probleme, etant donne que, par exemple, dans le cadre du Green Deal, je ne pense pas que le financement de certains projets soit accepte, cest-a-dire de passer a la production delectricite au gaz au Complexe energetique dOltenia, tant que le gaz nest pas / casher /, le gaz nest accepte que comme carburant de transition, et jusqua present, nous ne savons pas - il y a eu deux tentatives - a quel point lenergie nucleaire est verte, comme la dit M. le president Daraban. On ne peut produire de lelectricite qua partir du vent, du soleil et de leau - cest assez complique et ici, il est tres clair que nous devons etre impliques dans toutes les negociations, afin quil nous reste au moins quelques solutions pour pouvoir nous adapter et assurer notre consommation denergie. necessaire, car ici nous devons etre tres realistes, la Roumanie nest pas au centre de lEurope, elle nest pas entouree de pays europeens pour quelle puisse obtenir lenergie des pays environnants. La Roumanie est aux confins de lEurope, nous sommes au bord de la Mer Noire. Bien sûr, elle peut produire de lelectricite a partir des vagues ou des vents, de la brise marine. Cela nest pas exclu non plus. Sinon, nous navons pas de gros producteurs denergie autour de nous qui puissent nous aider dans des situations où nous ne pouvons pas assurer la consommation denergie. Dautres secteurs economiques sont egalement clairement affectes. Nous avons des capacites de production - siderurgie, aluminium, sans parler de lagriculture, car nous ne pouvons toujours pas vraiment estimer quelles seront les consequences pour lagriculture dans le reglement Green Deal. Il est clair que nous devons faire un plan tres serieux, le plan ne doit pas etre fait uniquement par la zone gouvernementale, cest un effort dans lequel toutes les entreprises, toutes les personnes concernees, doivent etre impliquees tres serieusement dans la negociation, afin que l`on parvienne a des reglementations qui nenous creent pas de desavantages concurrentiels. Et, evidemment, nous devrons investir davantage dans la recherche, dans linnovation, pour trouver de bonnes solutions, qui puissent nous permettre de maintenir la competitivite, peut-etre meme conserver une grande capacite de production, mais, de toute facon, nous adapter et passer a une economie qui tienne compte de ce qui est souhaite en Europe aujourdhui. Je marrete ici et continue de suivre tous les debats et interventions. 2020-02-20 20:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_0c14ed16-6084-41eb-95f1-be32074dd5e2.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la AMCHAM CEO FORUMȘtiri din 20.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-forum-des-pdg-de-l-amchamDeclarations soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban dans le cadre de la participation au FORUM DES PDG dAMCHAM Ludovic Orban: Je ne vous detaillerai que des choses liees a la situation politique, afin de comprendre la raison pour laquelle nous avons commence ainsi, par une courte route a travers le desert, car ce nest pas facile pour le moment. Les conditions constitutionnelles pour declencher des elections anticipees sont extremement compliquees - il faut rejeter deux propositions de gouvernement, afin que le president puisse dissoudre le parlement, mais nous avons pris la decision de forcer les anticipees car cela ne peut pas continuer comme ca, je vous le dis honnetement. La Roumanie a tendance ... pas depuis trois ans, mais environ depuis sept ans, avec un court ecart entre 2015-2016, a prisune route contraire a linteret de la Roumanie. Et ici, pour nous, les choses sont tres simples, la Roumanie est ancree dans un partenariat strategique avec les États-Unis dAmerique, est membre de lOTAN et membre de lUnion europeenne. Il faut agir dans ce contexte geostrategique et ne pas inventer toutes sortes de licences, entre guillemets, politiques et faire toutes sortes de jeux qui sont, a mon avis, contraires a linteret de la Roumanie. On ne peut pas continuer avec un gouvernement qui veut quelque chose et un parlement qui veut tout a fait autre chose. Je ne sais pas si vous lavez remarque, nous avons donc amende lordonnance 114, precisement pour corriger des reglementations qui ont genere des effets economiques negatifs, qui ont affecte le milieu des affaires et qui, au final, ont egalement affecte le bon fonctionnement du marche dans le domaine de lenergie, dans le domaine des communications, dans le domaine financier bancaire, dans ladministration du pilier II des pensions, y compris dans les entreprises de construction, car, soyons honnetes, les facilites qui ont ete introduites dans la construction ont augmente le coût du travail pour les entreprises et nombre de pouvoirs publics ont augmente par des actes supplementaires, en fonction de laugmentation du coût de la main-dœuvre, les contrats quelles avaient au moins en relation avec les institutions publiques? Ils ont rejete notre ordonnance au Senat, apres qu`avant, avaient attaque devant la Cour constitutionnelle, notre loi sur laquelle nous avions engage notre responsabilite. On ne peut pas continuer comme ca! Les Roumains veulent tout a fait autre chose et ce fut clair en 2019. Nous sommes obliges de suivre cette voie, car sinon nous risquons qu`il y ait jusquen novembre, la date des elections, une guerre dusure, dans laquelle toute action positive, toute demarche constructive, tout mouvement dans la bonne direction soit entrave, mis entre parentheses et systematiquement integre au meme programme qui domine le debat public et na rien a voir avec ce qui est important en Roumanie. Je ne sais pas si vous le remarquez, mais 90% des questions qui me sont posees sont liees aux pensions, aux salaires, generalement dans le secteur public, aux allocations familiales et a dautres problemes parasitaires. La Roumanie a besoin de developpement. Le developpement ne peut etre realise que sur la base de linitiative, quelle se manifeste dans le domaine economique, quelle se manifeste dans le domaine social, culturel ou dans tout domaine dactivite. La Roumanie a besoin dinnovation, de creativite, de responsabilite, elle doit inciter tous ceux qui veulent reussir dans leur carriere a changer un peu de paradigme, a ne pas attendre que l`Etat leur donne quelque chose, parce que lÉtat ne donne rien, tout d`abord l`Etat prend puis ensuite il donne, qu`ils essayent davoir un comportement entrepreneurial qui implique linitiative, laction, cela suppose des tentatives repetees - qui peuvent souvent etre ..., ne sont pas couronnees du succes la premiere fois, car cela suppose une toute autre approche. Je termine mon intervention en vous disant que nous sommes heureux que vous soyez presents en Roumanie, que vous ayez investi, nous serions encore plus heureux si vous convainquiez aussi dautres investisseurs de venir en Roumanie. De mon point de vue et de mes collegues, il ny a aucune, je dirais, difference - quiconque vient et investit, risque son argent et le resultat de son linvestissement est toujours incertain, mais de toute facon, le resultat de linvestissement est positif pour la societe roumaine et pour la Roumanie dans son ensemble. . Que voulons-nous? Nous voulons creer un environnement de dialogue, de cooperation entre ce qui est lobstacle decisionnel, politique, administratif et tous les investisseurs. Cest normal, cest naturel. Tout reglement devrait etre un reglement qui est le resultat dun large debat, qu`il ne soit pas applique immediatement, mais applique dans le temps et permettre clairement a tout acteur economique de sadapter a tout type de reglementation. Nous voulons que la loi, le contrat, les jugements soient une regle en premier lieu pour lÉtat et pour le gouvernement, car sinon cela signifie quils perdent lentement leurs forces, si le premier qui viole la loi est le gouvernement, si le premier qui viole une decision de justice cest le gouvernement et si celui qui ne respecte pas le contrat est le gouvernement ou l`autorite publique. On ne peut pas demander aux citoyens et au milieu des affaires detre rigoureux et de respecter pleinement la loi tant que vous, en tant que gouvernement, ministeres, agences, autorites, ne respectez pas la loi. Enfin, je vous recommande de faire confiance. La Roumanie a de tres serieuses perspectives de developpement. Il suffit davoir du bon sens, de la normalite, de comprendre le monde dans lequel on vit, decouter, de voir toutes les tendances, car nous avons de nombreux avantages competitifs. Nous avons de nombreuses opportunites qui decoulent dune part de ce que nous sommes en tant que Roumains, de notre facon detre, dautre part de la position geostrategique, du systeme de relations que nous avons, des ressources que nous avons et de beaucoup dautres choses qui concernent vraiment les relations. Merci et je suis disponible avec des reponses a toutes vos questions. 2020-02-20 11:27:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_111111.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu ocazia Zilei Dezrobirii Romilor din România Știri din 20.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-de-l-affranchissement-des-roms-de-roumanieAujourdhui nous marquons 164 ans depuis un moment fondamental de notre histoire, qui a constitue un premier pas du pays vers la democratie: ladoption de la Legislation pour lemancipation des Roms de la Principaute du Pays roumain, a travers laquelle la servitude seculaire des Roms a ete abolie, apres qu`une loi similaire avait ete adoptee quelques mois auparavant en Moldavie. Cette initiative a ete soutenue par des personnalites importantes de lepoque, comme Alecu Russo, Gheorghe Asachi, Vasile Alecsandri ou Mihail Kogălniceanu, veritables visionnaires des valeurs europeennes auxquelles la Roumanie est aujourdhui fermement attachee. Depuis 2011, on a consigne officiellement par la loi a cet evenement, qui a eu lieu le 20 fevrier 1856 , son importance non seulement pour lhistoire, mais aussi pour lelimination des prejuges au niveau de la societe et pour le progres democratique du pays. Nous voulons une Roumanie prospere et moderne et les mesures prises jusqu`a maintenant par le Gouvernement que je dirige convergent vers cet objectif. Cependant, nous considerons quil est important que ces droits soient soutenus par des politiques capables de donner a chaque citoyen roumain la chance davoir un statut social decent et nous soutenons linclusion sociale comme une solution essentielle afin que lethnicite ne represente pas un desavantage pour personne. Les trois decennies qui se sont ecoulees depuis la chute du communisme ont apporte un changement de perspective majeur, grace a notre adhesion a lUnion europeenne et a lAlliance de lAtlantique Nord. Legalite des chances, la non-discrimination sont garanties en Roumanie et il est naturel de rester attache a ces valeurs. Ludovic Orban, Premier ministre de la Roumanie 2020-02-20 10:36:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-20-10-39-20big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Ludovic Orban la evenimentul dedicat marcării a 144 de ani de la nașterea sculptorului Constantin BrâncușiȘtiri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-19 20:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-9816.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la recepția oferită cu ocazia celebrării Zilei JaponieiȘtiri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reception-offerte-a-l-occasion-de-la-celebration-de-la-journee-du-japonDiscours soutenu par le Premier ministre Ludovic Orban a la reception organisee a loccasion de la Fete nationale du Japon Votre Excellence, Monsieur lAmbassadeur Noda, Vos Excellences, Mesdames et messieurs, Je suis tres heureux de me joindre a vous pour la premiere celebration de la Fete nationale du Japon, a une nouvelle date, le 23 fevrier - lanniversaire de Sa Majeste le roi Naruhito. Que Sa Majeste ait un regne long et eclaire, symbole de lunite du peuple japonais ami, a qui nous souhaitons paix, prosperite et - comme le suggere egalement le nom de Reiwa - une belle harmonie. Le 23 fevrier est, symboliquement, une journee riche en debuts. C`est presque le debut du printemps et, en tant que tel, il apporte des energies renouvelees et de nouveaux espoirs pour le peuple japonais et pour tous les amis du Japon a travers le monde. Cest aussi le debut de la premiere annee de lere Reiwa, qui promet detre lannee devenements importants et de realisations exceptionnelles - y compris les Jeux olympiques et paraolympiques de Tokyo. Les precedents Jeux Olympiques qui se sont tenus a Tokyo en 1964 ont marque le debut du succes economique japonais. Nous souhaitons que les Jeux de cette annee soient tout aussi memorables, marquant le debut dune nouvelle ere de prosperite, de progres et de renouveau pour le Japon. Cette annee est egalement importante pour nos relations bilaterales. Nous avons lintention de continuer a travailler sur le plus important projet de cooperation avec le Japon, le Partenariat strategique bilateral entre la Roumanie et le Japon, qui a ete annonce lors de la visite du Premier ministre Shinzo Abe a Bucarest en janvier 2018. Il sagit dun projet tres ambitieux, qui comprendra une variete de domaines de cooperation regroupes en quatre piliers fondamentaux: politique, strategique, economique et culturel-scientifique. Le moment que nous choisissons pour la conclusion de cet Accord de partenariat est lannee 2021 où nous celebrerons egalement 100 ans de relations diplomatiques efficaces entre nos pays. Ces 100 ans dhistoire commune se sont caracterises par une amitie tres solide, harmonieuse et constructive entre deux partenaires aux idees similaires, qui ont le meme respect pour les valeurs democratiques, la liberte, les droits de lhomme, legalite des sexes et lÉtat de droit. Nous attendons donc avec impatience ce double evenement, qui marquera un nouveau depart dans nos relations bilaterales. Le Japon est lun des partenaires les plus importants de la Roumanie. Cest actuellement le plus grand investisseur asiatique en Roumanie et nous esperons voir de plus en plus dentreprises japonaises venir capitaliser sur les terres fertiles dinvestissement offertes par notre pays. Il existe de nombreuses opportunites de cooperation dans le domaine de la production et de la distribution denergie, dans lautomobile, linformatique, lintelligence artificielle et dautres industries creatives de grande valeur. Nos chercheurs cooperent deja dans divers domaines scientifiques et nous entendons approfondir et diversifier cette cooperation. Les contacts entre les citoyens des deux États se sont intensifies recemment apres que le Japon a introduit un regime sans visa pour les touristes roumains au debut de 2019. Nous esperons avoir une presence substantielle aux Jeux olympiques et paraolympiques de cette annee et peut-etre pourrons-nous en avoir beaucoup plus de medailles dor. Je suis confiant dans le brillant avenir des relations de la Roumanie avec le Japon, qui se poursuivront dans le meme esprit damitie et de comprehension mutuelle. Je voudrais lever un verre en lhonneur de Sa Majeste lEmpereur du Japon et feliciter nos distingues amis japonais a loccasion de la fete nationale! Omedetoo gozaimasu! Felicitations! 2020-02-19 18:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-9178.jpgDeclaraţii ale premierului Ludovic Orban, după participarea la evenimentul „Evaluarea activității desfășurate de Poliția Română în anul 2019”Știri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-evenement-quot-evaluation-de-l-activite-de-la-police-roumaine-en-2019-quotJournaliste : Les chefs des IPJ sont-ils a la portee des chefs des conseils de departement? En connaissez-vous des exemples? Ludovic Orban: Vous me posez une question ... Cest le secret de Polichinelle. Il y a toujours eu une tentative dinfluencer les nominations au sein de la Police, bien sûr, pas de notre part, cest pourquoi jai voulu signaler tres clairement quil ne devrait y avoir aucune ingerence de la part de ceux qui nont aucun lien avec la Police roumaine. dans les procedures de promotion, de nomination de ceux qui occupent des postes de direction dans la Police, mais cela doit etre strictement le resultat de concours transparents, selon des criteres objectifs, qui tiennent compte des capacites, de la carriere, des realisations, afin que les nominations en fonction soient etre faites sur la base des competences professionnelles et des competences de gestion. Journaliste: Mais comment reagiriez-vous si un collegue de votre parti offensait un ... Ludovic Orban: Vous vous referez a laffaire Brașov. Journaliste: Je parle du cas de Brașov, oui. Ludovic Orban: Normalement, il devrait quitter le terrain. Journaliste: Et il s`en est alle ? Journaliste: Part-il? Ludovic Orban: Je ne sais pas exactement, parce que je ne ... Journaliste: Mais vous ferez une demande a cet egard ou ce sera ... Ludovic Orban: J`attends me documenter sur la situation. Journaliste: Pendant une semaine, il a fait ces declarations, il a meme appele serviteur le chef de lInspection, apres avoir parle de cette mauvaise descente, ce qui netait pas vraiment une erreur, la police a fait son travail. Ludovic Orban: Dapres les informations dont je dispose, ce netait pas une mauvaise descente. Journaliste: Non, precisement. Ludovic Orban: Cetait une descente chez l`ex-epouse et sur la base de certaines indications et sur la base dun mandat donne par les juges ... Journaliste: Oui. Ludovic Orban: ... donc ce netait pas une mauvaise descente. Journaliste: Vous aurez une reunion a 15h00 avec le President de la Roumanie. Qui assistera et quels seront les sujets de la discussion a 17h00? Ludovic Orban: Vous savez tres bien quentre le president de la Roumanie et le gouvernement que je dirige est une relation de collaboration et de partenariat. Nous nous consultons sur toutes les questions importantes, afin davoir les decisions et les solutions les plus correctes. Journaliste: LOrdonnance durgence concernant les elections anticipees a ete rejetee. Si elle est rejetee aussi par la Chambre des deputes /../. Ludovic Orban: Jai ete interroge hier soir sur cette ordonnance. Cependant, jexhorte les deputes, qui sont ceux qui decideront, car il est connu qua la Chambre des deputes, qui est une chambre de decision, la decision finale sera prise, lordonnance durgence que nous avons donnee, pour de tres bonnes raisons, solides et indispensables a la bonne organisation des elections anticipees. Quiconque rejette cette ordonnance ne veut pas se conformer aux dispositions constitutionnelles concernant lorganisation delections anticipees et ne souhaite pas que ces elections anticipees se deroulent dans de bonnes conditions. Journaliste: Et si elle est egalement rejetee a la Chambre des deputes? Ludovic Orban: Plus que cela ... Nous avons des solutions, il ny a pas de loi a promulguer aussi rapidement. Nous pouvons faire appel devant la Cour constitutionnelle. Nous avons de nombreuses solutions. Journaliste: M. le Premier ministre ... Ludovic Orban: Et je crois sincerement, cest-a-dire, je ne pense pas, je suis convaincu que ce reglement est tres necessaire, il est benefique, il renforce la democratie, il elargit les droits electoraux des citoyens et il ne peut en soi avoir rien dinconstitutionnel, le texte de lordonnance. Journaliste: Et pourtant, de quoi discuterez-vous exactement avec le president Klaus Iohannis lors de votre rencontre? De cela aussi ? Journaliste: Quelle est la strategie? Ludovic Orban: À propos de tout sujet important pour la Roumanie. Journaliste: Que ferez-vous dans le contexte où il ny a pas de quorum ... Journaliste: /.../ remplacant les indemnites de bons. Journaliste: À propos des allocations. Ludovic Orban: Que puis-je dire a ce sujet? Cest un non sujet. Journaliste: Les indemnites ne sont-elles pas un sujet? Ludovic Orban: Maintenant. Je dis au sujet, dans le contexte dans lequel vous me posez la question. Journaliste: Mais expliquez-nous quand meme ... Ludovic Orban: Le Parti National Liberal a toujours pris soin daugmenter les allocations familiales. Je vous rappelle que les dernieres augmentations dallocations, laugmentation en 2008 et laugmentation en 2015 et laugmentation en mars 2019, ont ete faites a linitiative de PNL. Nous avons egalement etabli que les allocations doivent etre indexees annuellement avec le taux dinflation pour compenser la perte de pouvoir dachat de lallocation. Dans la situation actuelle, le projet de loi adopte a linitiative du PSD, un amendement a un projet de loi, ne peut etre applique tant que la rectification budgetaire naura pas ete effectuee. Journaliste: Mais vous avez dit quau lieu des allocations, il y aura des bons. Cetait ma question. Ludovic Orban: Non, non, c`est comme cela que vous avez lu ...a une chaine de television, je nai jamais dit ca. Journaliste: Je veux dire, ny aura-t-il pas de bons? Ludovic Orban: Jai donne des exemples concernant cela, lorsquon ma demande, jai donne des exemples quil existe dautres moyens de soutenir financierement, dans dautres pays, jai fait reference a dautres pays, quand jai precise quil ny avait pas de projet a ce sujet, que nous respections la legislation et que notre objectif est daugmenter les allocations familiales. Journaliste: Avez-vous soumis un projet de modification de la loi pour lobtention du permis de conduire? Et le fait quil y ait beaucoup de chauffeurs, sil y a actuellement au gouvernement ou si M. Vela peut vous le dire ... Ludovic Orban: Peut-etre que le ministre va repondre a cela. Journaliste: ... parce quil y a beaucoup daccidents qui se produisent, cest vrai, a cause de linfrastructure, mais aussi a cause de linexperience des chauffeurs. Et beaucoup de choses se produisent parce que les ecoles de conduite, disent meme les inspecteurs, sont superficielles. Le projet est actuellement depose, vous allez modifier cette legislation en ... ? Ludovic Orban: Eh bien. Jusqua present, il ny a pas de projet, et actuellement, le gouvernement, avant les elections anticipees ou le reinvestissement, na pas la capacite dadopter des projets de loi ni des ordonnances. Journaliste: Je vous demande lavenir. Journaliste: A vos yeux, avez-vous le quorum au Parlement le 24 fevrier? Ludovic Orban: Jespere bien. Journaliste: Et sinon, que ferez-vous? Quelle est la strategie? Parce que vous parliez dun plan B. Ludovic Orban: Nous avons une solution prete, nous lannoncerons au bon moment. Journaliste: M. le Premier ministre, les pensions doivent etre augmentees en septembre. Le Gouvernement roumain est-il pret a augmenter les pensions? Cest une chose tres importante, de nombreux retraites font deja ... Ludovic Orban: Jai donne des reponses cent fois sur ce sujet et chaque fois que je vois que toutes sortes de ... Journaliste: ... speculation ... Ludovic Orban: ... des fausses nouvelles, pour ainsi dire, et des speculations. Dans la loi sur le budget dÉtat et la loi sur le budget des assurances sociales d`État, qui sont publiques, sont en vigueur, les montants necessaires a lapplication de la loi sur les pensions sont prevus. Nous allons augmenter les pensions, nous sommes certainement un gouvernement responsable, et nous suivrons levolution de leconomie, le rythme de la croissance economique, le niveau de perception des impots, des taxes et des contributions, afin que toute augmentation des pensions soit durable et quil y ait une ressource financiere pour soutenir l`augmentation des pensions. Journaliste: Vous augmenterez de 40% a la fois ou ... ? Ludovic Orban: Nous augmenterons les pensions, nous fournirons largent et nous prendrons la meilleure decision. Journaliste: Il y avait beaucoup dopinions negatives dans les commissions parlementaires et des mots durs ont ete utilises par les sociaux-democrates, meme concernant ... Ludovic Orban: Jai dit hier soir, je pense quaujourdhui aussi, je suis tres satisfait de lequipe gouvernementale, je suis vraiment fier de la performance des ministres, dans les pires conditions daudition qui existent depuis 15 ans. Je ne me souviens pas de telles auditions marathon, avec des questions et reponses, où la duree des audiences est de trois heures, dans lesquelles il y a un torrent de critiques invectives et non etayees. Les ministres ont fait face, ont presente les realisations, les objectifs, les solutions que nous avons aux problemes des gens, et toute personne qui a voulu voir, a vu que les ministres du Parti National Liberal sont competents, formes, devoues au service de linteret public, corrects et capables de fournir bonne gouvernance de la Roumanie. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, a votre avis, quel role jouent ces commissions, puisquelles, si elles recoivent un avis negatif ou positif, vont toujours voter au Parlement? Ont-elles un role ou ne font-ils que perdre du temps pour rien? Ludovic Orban: Laudition des ministres en commissions est donc une procedure prevue par la Constitution et le reglement; est un test que les ministres sont soumis a des connaissances dans le domaine respectif, concernant la qualite du programme, les politiques sectorielles dans le domaine respectif et represente un examen serieux. Maintenant, bien sûr, nous ne sommes pas juges par les parlementaires du PSD, qui ont investi sans aucune question et sans aucun probleme des ministres qui ont detruit limage du gouvernement et qui ont abaisse a un niveau extremement bas lexigence de la fonction de ministre. En ce qui nous concerne, nous avons des gens serieux, des gens competents, des gens qui en trois mois ont montre quils ont considerablement augmente la qualite de la prestation et quils se sont tres bien presentes devant les commissions specialisees. Quant au vote, ce fut un ordre politique. Il y a encore, dans presque toutes les commissions, une majorite, cest-a-dire le PSD, et d`autres plus petits, dautres parlementaires qui gravitent autour du PSD, qui nont pas la qualite pour juger de la valeur des ministres du PNL. Journaliste: M. Orban, lavocat du peuple va attaquer a la CCR ... Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Nous avons emis une ordonnance durgence a cet egard, il y a eu trois reunions du Comite des situations durgence, nous sommes prets a achever les procedures dachat de tous les materiaux et equipements necessaires. Je le repete, les stocks dans les reserves dÉtat etaient nuls; cest la situation. Thermo-scanners ... Lacquisition est realisee par lOffice National de Centralisation des Achats, subordonne au Ministere des Finances; bien sûr, avec le soutien du Ministere des Affaires Interieures, avec le soutien du Ministere de la Sante en ce qui concerne les specifications des procedures. Je pense que le jeudi ou le vendredi est letape de finalisation des procedures et de selection des fournisseurs. Journaliste: Les deux Roumains qui sont au Japon, les amenez-vous au pays? Ludovic Orban: Il y a plusieurs Roumains dans des situations differentes. Il y a des Roumains qui sont sur le navire, qui ne sont heureusement pas infectes. Une decision doit etre prise concernant les personnes infectees. Bien entendu, le Ministere des Affaires Etrangeres a pris toutes les mesures pour sassurer quils recoivent le meilleur traitement et que leur vie ne soit pas en danger. Ils sont soumis a des traitements, et concernant les Roumains qui sont de retour, nous appliquerons les memes procedures. Il y aura un cas de Roumain qui sera transporte sur le meme itineraire. Nous le prenons dAllemagne avec un avion militaire, il ira en quarantaine 14 jours; nous avons deja des emplacements de quarantaine qui sont etablis. Journaliste: LAvocat du Peuple attaque lordonnance sur les soins de sante a la CCR. Que pensez-vous de cette action? Ludovic Orban: Lordonnance d`urgences sur la sante est une ordonnance qui permet a chaque patient en Roumanie de choisir son hopital pour fournir ses services medicaux lies aux programmes de sante nationaux, quil sagisse dune action prioritaire financee par le Ministere de la Sante ou quelle soit sur les programmes nationaux qui sont finances par la Caisse de la Sante. Encore une fois, cela donne a chaque citoyen roumain la liberte totale de choisir son unite hospitaliere, où il peut beneficier des services medicaux qui sont integres dans les programmes nationaux, que lunite hospitaliere soit publique ou privee. Je repete le message, pour etre tres clair: ceux qui ont introduit le copaiement et les contributions financieres supplementaires au systeme prive sont ceux du PSD. Le gouvernement PSD a ete celui qui a adopte lordonnance 27 de 2019, qui a introduit le copaiement et les contributions financieres. Notre gouvernement, par cette ordonnance, a prolonge dun an la duree de son entree en vigueur, jusqua ce quune documentation complete et serieuse concernant lensemble du systeme de decomptage tant au systeme public que prive. De plus, vous verrez que dans cette ordonnance durgence, il est interdit de demander aux patients toute forme de paiement supplementaire au cours des procedures des services medicaux quils fournissent. Reporter: Y compris la taxe de /.../? Ludovic Orban: Toute forme de contribution financiere, a la fois dans les hopitaux publics, que prives. Journaliste: Et alors, comment pourraient etre ces dispositions inconstitutionnelles /.../? Ludovic Orban: Autour de cette ordonnance durgence a ete lancee une campagne, je le repete, de fausses nouvelles, lancee precisement par ceux qui voulaient legaliser les paiements, disons, supplementaires auxquels sont obliges de soutenir les patients tant dans les hopitaux publics, que dans les hopitaux prives, des paiements informels ou formels, mais en tout cas supplementaires au reglement des services medicaux reels. Le PSD est celui qui a lance ce mensonge public, que nous voulons privatiser la sante, que les patients pauvres nauront plus acces aux programmes de sante. Bien sûr, nous avons probablement derange certains barons du systeme, qui avaient lhabitude de gerer des programmes uniquement dans les hopitaux quils controlent. Or, nous avons voulu donner a chaque citoyen la possibilite de choisir lunite hospitaliere dans laquelle on peut beneficier des services medicaux lies au programme. Il ny a rien dinconstitutionnel et il ny a rien qui puisse desavantager un citoyen roumain. Journaliste: Nous vous remercions. Ludovic Orban : Au revoir ! 2020-02-19 15:00:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-19-03-09-04big_15_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la evenimentul „Evaluarea activității desfășurate de Poliția Română în anul 2019”Știri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-evenement-quot-evaluation-de-l-activite-de-la-police-roumaine-en-2019-quot1582183145 Declarations du Premier ministre Ludovic Orban, au bilan de la Police roumaine Ludovic Orban: M. le ministre, M. l`inspecteur general de la Police, chers invites, chers policiers, c`est pour la premiere fois que j`assiste a un rapport de bilan de la Police et jai renonce a donner un message prepare ecrit, pour vous dire quelques choses sur ce que je pense, certainement du point de vue citoyen et d`un civil. La Police est une institution fondamentale de lÉtat roumain. Le degre de respect de la loi, la mesure dans laquelle la vie, la securite, lintegrite physique et la propriete privee du citoyen sont protegees dependent du fonctionnement de la Police roumaine. Malheureusement, la police a toujours ete un champ de bataille pour les personnes influentes, quelles aient de largent ou des fonctions politiques - un championnat de competition complet pour recommander des chefs de police, au niveau de la ville, y compris au niveau de la section de police, je ne parle plus des inspecteurs en chef du departement. Je pense quici nous devons mettre un terme a cette action dinfluencer la qualite des personnes qui atteignent les niveaux hierarchiques aux niveaux de dirigeant au sein de la police. Tant quun inspecteur en chef dun inspectorat de police de departement depend dun president du Conseil de departement, dun maire, dun parlementaire ou dun homme daffaires /.../ ou dun groupe de personnes qui determinent sa nomination, selon la preference, interimaire - car cest la pratique actuelle, il faut les installer interimaires, afin qu`ils sachent pouvoir etre remplaces a tout moment s`ils refusent d`obeir aux les ordres qui leur sont donnes - cette pratique doit cesser. Il faut redefinir un mecanisme tres clair, tres objectif, avec des procedures transparentes, dans lequel toute fonction dimportance, toute fonction de gestion soit le resultat dun examen objectif, a effectuer sur la base de criteres qui prendront uniquement en compte que la carriere. du policier, de ses realisations dans sa carriere, de ses competences, de son equite, de lhonnetete dont il a fait preuve durant lactivite. Je vous le dis honnetement, il ny a pas dautre solution que de sorganiser sur une base solide, de sorganiser sur une base objective, car un homme qui nest pas respecte par ses subordonnes, sil parvient a etre nomme, dune part, depend des recommandations qui lui ont ete faites, car il sait quil restera en fonction tant quil respectera les recommandations respectives, plus que, si la nomination est mal faite, il ne sera pas respecte par les subordonnes et affectera gravement la fonctionnalite de toutes les structures de sa subordination. Deux: Et la encore, cetait un vrai champ de bataille, rappelez-vous que de la Police roumaine sont sortis plus de 7 000 policiers experimentes, lorsque la legislation a ete modifiee et la pension a ete plafonnee au niveau du salaire brut. Et a ce sujet je vous dis ceci, cest dommage que le policier operationnel, qui a son depart a la retraite, soit traite de la meme maniere que celui qui avait ete aux commandes et a specule sur la legislation afin de gonfler son revenu brut a la fin de sa carriere, donc pour acceder a des pensions qui nont aucun lien avec les revenus quils avaient pendant lactivite et il doit y avoir une differenciation. Vous vous rendez compte que le depart de plus de 7 000 policiers a considerablement affecte la capacite operationnelle, la chaine de commandement, y compris le niveau de informatif operationnel, car chaque policier experimente qui connait tres bien lenvironnement social dans lequel il vit, qui connait les risques, quelles sont les vulnerabilites, quels sont les moyens de provenance des delinquants potentiels, une fois quils quittent la police, ils s`en vont avec toutes ces informations, toutes les connaissances et toute lexpertise. Je ne sais pas comment cette deficience majeure peut etre compensee, bien sûr, par des jeunes, mais ici je vous dis une chose, on ne peut pas envoyer sur le terrain, comme nous lavons vu dans les medias, des jeunes avec un an, deux ans dexperience, qui ne savent pas comment reagir dans une certaine situation, qui ne connaissent meme pas les procedures, car ils doivent vraiment avoir la determination, la force, la preparation necessaire, la capacite de faire face aux risques et aux situations stressantes qui surviennent sur le terrain. Il faudrait donc investir, dune part, dans lamelioration de la formation qui existe a lAcademie et dans les autres institutions, mais surtout dans la formation continue. Il le faut surtout pour tous ceux qui sont operatifs, mais pas seulement, une formation continue, une augmentation de la capacite, des qualites, des capacites dintervention de chaque policier. Enfin, je ne pense pas que je suis ici pour louer et pour ... Bien sûr, tous ceux qui font leur devoir, tous ceux qui sont des professionnels, tous ceux qui sont impliques en premiere ligne dans lapplication des lois, dans la lutte contre le crime doivent avoir satisfaction personnelle du travail bien fait. Bien sûr, le Ministere de lInterieur, la direction de linspectorat General de la Police doivent veiller a apprecier, a mettre en evidence, vraiment a promouvoir ceux qui sont vraiment appeles a remplir leur mission, leur vocation, car ici il s`agit apres tout, dune vocation, cest un sacrifice quotidien que chaque policier fait pour defendre le citoyen, la vie, les biens, lintegrite physique contre des individus qui nobeissent pas a la loi. Une autre chose que je voulais aussi vous dire, noubliez jamais la disposition constitutionnelle: personne nest au-dessus de la loi. Quiconque contrevient a la loi doit etre puni. Jetais depute /.../, jetais au volant, et une equipe de police ma arrete a lentree de Pitesti, parce que la on roule vite,c`est la fin de l`autoroute, et apres m`avoir dresse un proces verbal, je l`ai pris de haut je lui ai dit: Quel est votre nom? Veuillez vous presenter . Il avait peur de se presenter, et ma demande: Mais pourquoi me presenter? Je dis: Je veux retenir votre nom, car si jamais nous arrivons au pouvoir, je puisse vous recommander pour une promotion, car vous avez eu le courage de dresser une amende sans tenir compte de ma fonction. Et en effet, dans la Police de la route, il etait tres clair quil y avait une determination, un traitement egal des citoyens dans lapplication des dispositions legales. Quant au Gouvernement, je vous le dis de tout cœur: faites confiance que notre objectif fondamental est dameliorer la qualite de laction policiere; du point de vue de la dotation, du point de vue de la preparation, du point de vue de la dotation materielle, bien sûr, dans les limites des ressources dont nous disposons, car, malheureusement, nous avons une situation où nous avons de nombreuses lois qui ils ont generalement des depenses et nous avons un espace budgetaire tres limite. Mais, pour nous, je le repete, la vie, la securite, lintegrite physique, la propriete privee du citoyen doivent etre defendues a tout prix. La deuxieme chose sur laquelle vous pouvez compter - et ici nous devons donner un message bien clair, aucun delinquant ne doit sechapper! Celui qui a enfreint la loi, qui a commis un crime doit savoir tres clairement quil na aucun moyen de sechapper, et cela depend en grande partie de la police, de la collaboration de la police avec le Ministere public et les autres institutions impliquees dans ce processus. Le role dissuasif doit augmenter, la prevention est egalement tres importante, nous savons tres bien quil y a certaines regions, des milieux de provenance, a cause probablement, en raison de la pauvrete, probablement des facteurs socio-economiques et educatifs, la source de provenance de personnes enclines a desobeir a la loi et a la violer. Aussi - et ici, pour la plupart, cest votre role - il y a toujours des groupes qui sorganisent et ne veulent pas obeir a la loi, car cest la tentation de largent, la tentation des avantages qui existeront toujours pour les gens et les gens ont tendance, particulierement ceux qui nont aucun respect pour la loi, pour sorganiser, pour tenter de gagner en influence, afin quils deviennent invulnerables, inaccessibles, ou, ici, je le repete, le message doit etre clair: que personne ne sechappe! Quiconque a enfreint la loi doit etre puni, peu importe qui il est, quelle fonction il a, combien dargent il a, quelle position sociale il a. Je vous souhaite du succes dans votre activite, je vous souhaite une pleine implication, plus dempathie, plus de proximite avec le citoyen, plus denergie dans lexercice de lautorite que vous avez et, evidemment, accroitre la confiance des gens dans la Police roumaine, a travers vos activites! Bon travail! 2020-02-19 13:46:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-19-02-44-44big_02_resize.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Grupului de companii Saint-GobainȘtiri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-du-groupe-d-entreprises-saint-gobain2020-02-19 11:38:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-19-11-41-21big_03_resize.jpgMesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Naționale Constantin BrâncușiȘtiri din 19.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-du-jour-national-constantin-brancu-iCest aujourdhui une fete importante pour lart roumain. Le Jour national Constantin Brancuși, inscrit aussi au calendrier culturel universel, represente lhommage que la Roumanie contemporaine et le monde entier apportent dannee en annee au genie du pere de la sculpture moderne, roumain de naissance, universel a travers ses creations. Les evenements organises a cette occasion dans le pays et partout dans le monde jouissent de linteret du public et du monde artistique, une reconnaissance incontestable de la valeur des œuvres du grand sculpteur. Lexemple le plus recent a cet egard est le nombre record de visiteurs, plus de 100 000, enregistre par lexposition retrospective consacree a Constantin Brancuși dans le cadre de ledition hivernale du Festival international d`art de Bruxelles. Pour nous, Roumains, cest un argument supplementaire d`apprecier Constantin Brancuși, de montrer du respect pour tout ce qui concerne sa vie et son travail. Meme si la vie la eloigne de sa terre natale, parmi les grands artistes de son temps, Constantin Brancusi a cultive son talent inne, mais il na pas oublie ses racines et il est reste lie spirituellement du village roumain. Il aimait la simplicite de la vie rurale, et ses sculptures ont conquis precisement a la fois par leur simplicite, leur raffinement et leur modernite. Hebergees aujourdhui dans des musees de renommee mondiale, les œuvres de Brancuși nous rendent fiers detre nes aux memes endroits que leur createur. Nous nous devons de preserver ce precieux heritage afin que les generations futures en profitent. Cest une reparation morale dont nous sommes encore redevables au grand sculpteur, pour le desinteret injuste manifeste dans les annees de communisme envers son œuvre et sa personnalite. Les evenements organises cette annee par le Ministere de la Culture visent a offrir au plus large segment du public un acces a des informations sur la vie et lart du grand sculpteur. Lune deux est linauguration du Musee national Constantin Brancuși, a Targu Jiu, dans la maison où lartiste a vecu pendant la periode où il travaillait sur lensemble monumental Calea Eroilor, compose de la Table du silence, , La Porte du baiser, lAllee des chaises et la Colonne sans fin. Cest une reparation minimale, mais aussi un debut, afin de ne pas repeter lerreur irreparable de linsouciance de certains qui ont laissse a l`abandon la maison dans laquelle est ne Constantin Brancuși. Quels que soient l`epoque et nos convictions, les valeurs culturelles sont les biens communs, qui nous definissent en tant que peuple et que nous devons promouvoir et respecter! LUDOVIC ORBAN Premier ministre de la Roumanie 2020-02-19 11:04:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-19-11-11-00big_sigla_guvern.pngDeclaraţii susţinute de premierul Ludovic OrbanȘtiri din 18.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-18 20:53:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_82582355_1276840712506951_1607246641281105920_n.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu Miroslav Lajčák, ministrul afacerilor externe al Republicii SlovaciaȘtiri din 18.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-miroslav-lajcak-ministre-des-affaires-etrangeres-de-la-republique-slovaque2020-02-18 12:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-18-12-10-00big_03_resize.jpgDeclarații de presă susținute de premierul Ludovic Orban, după participarea la Adunarea Generală a Asociației Comunelor din RomâniaȘtiri din 17.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-de-presses-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-apres-avoir-assiste-a-l-assemblee-generale-de-l-association-des-communes-de-roumanieJournaliste: Les gens du PSD disent, en ce qui concerne lordonnance durgence portant les elections anticipees, quils veulent la rejeter dans les deux chambres, mais egalement les notifier a la Cour constitutionnelle par lAvocat du peuple. Ludovic Orban: Mais quest-ce qui vous a surpris? La publication de lOrdonnance durgence etait fondee sur la necessite de reglementer les conditions dorganisation des elections legislatives anticipees. Il ny avait pas de reglement concernant les elections anticipees et ce reglement etait indispensable, afin quil y ait eu une garantie de respecter les dispositions constitutionnelles concernant lorganisation des elections anticipees. Bien sûr, en plus, nous avons fait quelque chose que nous pensons etre plus que normal et naturel, nous avons egalement etendu le systeme de vote de la diaspora aux elections parlementaires, qui a fonctionne lors des elections presidentielles, ce que, en fait, tous les partis ont convenu, a savoir le vote par correspondance, le vote durant 3 jours, la possibilite de mettre en place des bureaux de vote a la demande dau moins 100 citoyens de la diaspora - une reglementation qui a tres bien fonctionne lors des elections presidentielles et qui a permis a chaque citoyen roumain de la diaspora d`exercer son droit de vote dans les meilleures conditions. Nous avons egalement augmente le nombre de parlementaires representant la diaspora sur la base de donnees certaines. Pratiquement, lors des elections presidentielles, un million de Roumains de la diaspora ont vote; de plus, plus de 800 000 citoyens roumains residant a letranger sont officiellement enregistres et ont droit a une representation parlementaire et, a ce titre, nous avons double le nombre de parlementaires representant la diaspora. Bien sûr, il existe une disposition qui est contestee, mais qui, a mon avis, elle est susceptible dapprofondir la democratie, de permettre lexercice du droit de vote y compris pour les personnes qui, le jour du vote, pour des raisons independantes delles, sont dans d`autres departements que les departements où sont les localites de leur residence. Cette nouvelle disposition, de nouvellement introduite, ne fait qu'ameliorer les conditions d'exercice du droit de vote, approfondir la democratie et je ne vois absolument aucun probleme avec l'introduction de cette disposition. Journaliste: Vous attendez-vous a ce que cette ordonnance soit rejetee par les deux Chambres du Parlement? Ludovic Orban: Jexhorte les parlementaires a raisonner, jexhorte a une analyse serieuse du texte de lacte normatif. De nombreuses positions ont ete exprimees avant letude proprement dite du document et je pense quil peut y avoir une majorite parlementaire qui adopte cette ordonnance, et sil y a une majorite qui a des objections a un article ou a un autre, ils peuvent modifier ces articles. Journaliste: M. le Premier... Ludovic Orban: Dire que l`on rejette lordonnance des le depart, cest-a-dire que l`on n`est pas daccord avec les conditions de vote plus que naturelles et dignes de la civilisation europeenne du troisieme millenaire, dexercer le droit de vote dans la diaspora, quelquun peut dire qu`il n`est pas daccord avec laugmentation de la representation de la diaspora dans les conditions où, evidemment, cette augmentation de la representation de la diaspora au Parlement est necessaire. Honnetement, je prefere entendre des arguments, pas des declarations belliqueuses qui nont aucun argument derriere elles. Journaliste: Il y a eu des maires qui ont dit quils attaqueraient en justice la decision du Gouvernement de suspendre le financement de plusieurs projets et ils ont meme salue leur victoire dans le passe. Vous attendez-vous a de telles actions? Ludovic Orban: Je nai pas entendu une telle position. Journaliste: Il sagit darreter le financement. Ludovic Orban: Eh bien, comment arreter le financement? Par consequent, nous assurons le financement des travaux dinvestissements qui sont realises dans les localites, finances par le budget de lÉtat, soit dans le Programme national de developpement local II ou dans le Programme de developpement national I, car il y a encore des projets du PNDL I. Plus encore, nous financons quelques autres projets lances en 2006, par lOrdonnance 7, si vous pouvez limaginer. Nous soutenons et assurons egalement le financement des investissements realises par le biais de la Compagnie nationale d`investissements. Ce sont des beignets. Bien sûr, nous avons mis fin au vol appele Fonds de developpement et dinvestissement. Nous avons arrete cela et cest normal. Dailleurs, je ne sais pas si vous avez suivi, mais il y a deja des enquetes tres serieuses par les procureurs concernant la legalite de la conduite des procedures de passation des marches au sein du FDI et, d`ailleurs, pour le FDI il ny a pas de source de financement. Nous avons pratiquement mis de l`ordre concernant le financement de projets sur le budget de lEtat. Journaliste: Vous avez egalement parle dallocations et declare que tout largent nest pas suffisant pour les besoins des enfants. Quallez-vous y faire? Allez-vous changer ce systeme, par le biais duquel les allocations sont pratiquement reparties? Ludovic Orban: Jusqua present, je nai pris aucune decision, mais je ne fais que donner un exemple. Dans dautres pays, par exemple, pour stimuler les familles avec plus denfants, il y a une reduction dimpot, qui est aussi une forme de soutien pour la famille avec plusieurs enfants. Bien sûr, ce nest pas une allocation pour enfants. Des solutions peuvent etre trouvees pour sassurer que largent ne peut etre depense que dans linteret de lenfant. Par exemple, il peut y avoir un systeme de bons, cest-a-dire que des bons peuvent exister ... Journaliste: Comment sera-t-il calcule? Ludovic Orban: Jusqua present, je nai pris aucune decision. Si je dis quelque chose, il y aura immediatement des rumeurs que veut le gouvernement Orban veut je ne sais pas quoi. Nous prendrons une decision a cet egard. Pour linstant, je repete ce que jai dit a chaque occasion: la competition demagogique et populiste au niveau du Parlement, qui a abouti a la situation de rejeter lordonnance durgence concernant la prolongation de lentree en vigueur, a condition que l`on sache tres bien quil ny a pas de dispositions dans La loi sur le budget dÉtat et la loi sur le budget des assurances sociales dÉtat, afin de pouvoir effectuer des paiements conformement a la loi adoptee par le Parlement, fait preuve dirresponsabilite, de demagogie, de mensonges et, enfin, de desinformation a legard des citoyens roumains, car on fait naitre des espoirs pour lesquels il ny a pas de couverture dans la realite juridique et constitutionnelle. Journaliste: Une precision concernant lorganisation des elections locales, vous y avez avance une date: 14, 21 juin. Parlons-nous delections locales ...? Ludovic Orban: Tres probablement. Journaliste: ... en deux tours ou aussi des elections anticipees? Ludovic Orban: Non, il sagit des elections locales. Les maires mont demande quand jestime que des elections locales seront organisees et jai repondu que tres probablement le 14 juin - jai egalement presente les arguments. Car le 31 et le 7, etant une fete chretienne, la Pentecote serait une impiete de tenir des elections; quand il y a des fetes chretiennes, cela ne se fait pas. Et alors la date limite du 24 mai est un terme assez court et il est bien avant la fin du mandat, donc ce sera probablement le 14 juin. Journaliste: Vous disiez dans la salle quil existe de nombreux certificats dinvalidite. Ludovic Orban: Leur nombre a beaucoup grandi. Journaliste: Où a-t-il grandi? Ludovic Orban: Par exemple a Valcea, où je sais avec certitude que le nombre a beaucoup augmente, mais jai recu des signaux de nombreux maires, notamment du milieu rural, que ces commissions dexpertise pour lembauche de personnes handicapees ... ont emis de nombreux certificats egalement pour les personnes qui netaient pas en droit. Journaliste: La section des procureurs du CSM accuse des pressions apres que deux de ses membres ont ete convoques a des audiences par la section dinvestigation des magistrats. Ils menacent meme davertir la Commission europeenne. Comment pensez-vous, si ... Ludovic Orban: Une raison de plus pour supprimer la section speciale. Journaliste: Et quelles chances pensez-vous quil y ait pour sa suppression? Ludovic Orban: Si le parlement actuel nadopte pas le reglement, sûrement, apres les elections anticipees, il y aura une majorite, qui approuvera ce reglement pour abolir la section speciale, comme d`ailleurs il faut adopter plus de reglements car notre objectif est de faire lever, dans les plus brefs delais, le Mecanisme de cooperation et de verification, en mettant en pratique les recommandations contenues dans le rapport annuel. Journaliste: Nous vous remercions beaucoup. Ludovic Orban: Nous vous remercions. Au revoir. 2020-02-17 15:25:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5480.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la Adunarea Generală a Asociației Comunelor din RomâniaȘtiri din 17.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-assemblee-generale-de-l-association-des-communes-de-roumanieLe discours soutenu par le Premier ministre Ludovic Orban a lAssemblee generale des associations des communes de Roumanie Ludovic Orban: Je serai tres bref dans ma presentation, car je veux aussi longtemps que possible ecouter vos opinions, vos propositions, evidemment, le mecontentement que vous avez, et aussi des solutions, en ce qui nous concerne nous, le Gouvernement. Bien sûr, nous sommes dans le statut de Gouvernement interimaire, nous navons donc pratiquement pas la possibilite demettre des projets de loi ou dordonnances durgence avant que le prochain gouvernement ne soit investi. Nous pouvons resoudre tout ce qui concerne le droit derive, des arretes du gouvernement. Par exemple, nous preparons l`arrete du gouvernement, que nous adopterons probablement la semaine prochaine, concernant les normes methodologiques concernant la provision comme ressource pour le budget des conseils locaux et des conseils departementaux de 80% des redevances sur lexploitation de surface a partir du rayon des localites. Aussi, nous essayons dassurer le financement des travaux a travers le Programme National de Developpement Local, sur PNDL 2, bien sûr, avec la rigueur que nous avons imposee, afin davoir la conviction quil existe une correspondance entre les situations des travaux approuves et la realite du terrain, donc afin que nous ayons la garantie de financer le travail reellement effectue. Je vais egalement vous dire quelques mots sur notre implication dans les negociations. Vous savez tres bien que le budget de lUnion europeenne pour la periode 2021-2027 est en cours de negociation. Dans les negociations que nous menons, nous entendons evidemment fournir des ressources financieres pour la poursuite des projets de developpement des localites rurales. Je peux vous dire que nous essayons de negocier une augmentation de la flexibilite, par exemple entre le Pilier I, qui signifie les paiements directs, et le Pilier II, qui signifie les investissements dans le developpement rural, pour augmenter la flexibilite, - de 5% a 10% - donc pour avoir la possibilite, sil existe des ressources supplementaires, de pouvoir completer, en transferant largent vers le Pilier II, les projets avec financement europeen pour le developpement des communautes locales. Nous essayons egalement de reflechir a dautres projets qui pourront soutenir le developpement des communautes locales en milieu rural, car, soyons honnetes, finalement, chacun de vous, je suis convaincu, vous voulez le developpement de la communaute locale, vous voulez le developpement economique, vous voulez avoir pratiquement des perspectives qui offrent une meilleure qualite de vie, dans chaque communaute locale, des perspectives pour que chaque citoyen puisse vivre dans de meilleures conditions, trouver un emploi, pouvoir creer une petite entreprise, donc, afin que, dans la pratique, les communautes rurales, dont beaucoup sont affectees par certains phenomenes socio-economiques negatifs, puissent resoudre ces problemes. De plus, je vous dis que nous avons deja pris la decision, bien sûr nous nen avons pas encore adopte lacte normatif, dans notre idee de simplification et de decentralisation, nous ne voulons pas que les fonds alloues aux communautes locales passent egalement au niveau central et, pour cette raison, nous souhaitons mettre en place des autorites de gestion au niveau des agences de developpement regional, afin que la gestion des projets dans chaque region de developpement soit effectuee directement par les agences de developpement regional, qui sont essentiellement constituees par les autorites locales qui auront chacune une autorite de gestion afin qu`il ne soit plus besoin de se rendre a Bucarest pour effectuer des categories de procedures supplementaires et pour simplifier la possibilite dacceder aux fonds europeens. Dernier point mais non le moindre - je vous le dis des maintenant pour que vous sachiez et nous en avons fait des declarations publiques - nous sommes naturellement assez rigoureux en termes de gestion des programmes dinvestissement finances par le budget pour les autorites locales, mais cela ne signifie pas que nous ne continuerons pas ces investissements et je vous le dis des maintenant, meme si quelquun vous dit autre chose: il y aura certainement un PNDL 3, donc n`ayez aucune emotion a cet egard. Maintenant, dun autre cote, permettez-moi de vous dire que, malheureusement, par exemple, nous continuons de financer des projets du PNDL 1, de lordre de centaines, qui auraient normalement dû etre acheves et qui devraient pas grever sur les allocations budgetaires qui ont ete destinees au PNDL 2. Il y a encore des projets sur lOrdonnance 7, si vous pouvez limaginer, qui sont toujours finances par le budget du Ministere des Travaux Publics et du Developpement Regional. Bien sûr, il faut une certaine priorite et ici, personne ne devrait etre contrarie si nous essayons- je ne pense pas quil ait ete absolument necessaire que l`on finance du CNI un stade a Alexandria. Je crois que les ressources financieres auraient pu etre allouees plus efficacement aux projets dans les communautes rurales et avec largent respectif, nous aurions p[u financer des projets qui etaient beaucoup plus utiles et indispensables. Il faut egalement etre rigoureux dans lelaboration des projets. Je ne vous donnerai quun exemple: nous courons un grand risque de perdre deux milliards deuros, detre obliges de rembourser a lUnion europeenne deux milliards deuros car il y a sept departements où les travaux sur le POS 1 environnement - le Programme operationnel sectoriel sur l`environnement 1, cest-a-dire extension des reseaux deau et dassainissement. Il y a sept departements qui nont pas termine les projets. Si les projets ne sont pas termines dici la fin de lannee, la Commission europeenne nous demandera de rembourser integralement les sommes qui ont ete allouees pour financer lexpansion des reseaux deau et dassainissement. Par ailleurs, vous savez tres bien qu`il y a aussi la deuxieme phase, financee par le POIM, où nous avons trouve une situation extremement difficile, avec des retards importants concernant la signature des contrats de financement et la preparation de la documentation sur les encheres, qui, de nouveau, il est certain que cela vous affectera egalement negativement, car ces entreprises au niveau du departement financent pratiquement des projets dextension des reseaux deau et dassainissement qui, sils ne sont pas realises, vous affecteront en tant que maires, car les gens acceptent difficilement des excuses sur le retard de la mise en place des reseaux de fourniture de l`eau et de canalisation, il vous sera difficile de leur dire que cela depend de la compagnie departementale. Enfin, je vous dis que nous avons ouvert un dialogue qui, de mon point de vue, de notre point de vue, sera extremement honnete, cest-a-dire que nous ne vous vous berner, meme si certains dentre vous pourraient etre contraries, jai dit avant meme de prendre le pouvoir que selon nous, le FDI est un mecanisme de financement qui nest pas durable et que les projets qui ont ete inclus dans le FDI n`avaient ete soumis a aucun critere, sans aucun principe, les projets on en a selectionne pour de beaux yeux, sans reellement avoir de financement, car vous savez tres bien quil ny avait meme pas de financement meme pas par des credits dengagement, mais une forme de prets du Tresor public et qui en realite ne pouvaient etre soutenus financierement. Le PNDL 3, quand on le concevra, on y envisage quelques choses simples, il doit etre un programme complementaire aux programmes qui recoivent des financements europeens et il doit repondre aux besoins reels qui existent dans les communautes rurales pour lesquelles nous lancerons lappel. La selection des projets doit se faire moins a travers le subjectivisme dun ministre, mais elle doit se faire sur la base dune methodologie, sur un ensemble de methodologies, de criteres, que nous conviendrons evidemment ensemble avec les representants de lAssociation des communes, afin que nous ayons la garantie que les projets que nous financons sont des projets necessaires, ce sont des projets qui conduisent vraiment a laugmentation de la qualite des services aux citoyens des localites que vous dirigez et a generer des perspectives de developpement pour ces communautes locales. Je vous remercie et nous sommes ici pour ecouter vos opinions 2020-02-17 13:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-5622.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu vicepreședintele Comisiei Europene pentru valori și transparență, Vĕra JourováȘtiri din 17.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-la-vice-presidente-de-la-commission-europeenne-chargee-des-valeurs-et-de-la-transparence-v-ra-jourovaGalerie de photos Le Premier ministre de la Roumanie Ludovic Orban a rencontre le 16 fevrier Věra Jourova, vice-presidente de la Commission europeenne chargee des valeurs et de la transparence, dans le cadre de sa participation a la Conference internationale de securite de Munich. Au cours de la discussion, les deux hauts dignitaires ont reitere leur soutien a la poursuite de la politique delargissement de lUnion, exprimant, dans ce contexte, lespoir dune decision favorable concernant louverture des negociations dadhesion avec lAlbanie et la Republique de Macedoine du Nord lors du sommet. de Zagreb, en mai de cette annee. Le Premier ministre Ludovic Orban a egalement souligne limportance de poursuivre le soutien de lUE aux États membres du Partenariat oriental. Le Premier ministre roumain a egalement rappele la priorite donnee par le Gouvernement de Bucarest a lobjectif d`etre ferme le plus rapidement possible le Mecanisme de Cooperation et de Verification (MCV), exprimant lengagement de lExecutif qu`il conduit a mettre en œuvre les recommandations necessaires a cet egard faites par la Commission europeenne . Dans ce contexte, le Premier ministre a rappele les mesures prises depuis son entree en fonction pour lutter contre la corruption au niveau gouvernemental. Le commissaire Jourova a salue, pour sa part, le retour de la Roumanie sur une trajectoire positive dans ce domaine, mais en soulignant toutefois limportance de la durabilite des progres accomplis. 2020-02-17 10:30:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_bd050fe5-f07c-491f-9b2b-3656e8c6cf21.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la panelul ”Eurovision Contest: A Europe that Protects”Știri din 16.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-au-panel-eurovision-contest-a-europe-that-protectsGalerie de photos COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le 16 fevrier, le Premier ministre roumain, Ludovic Orban, a participe, en tant quinvite dhonneur, a la table ronde sur le theme - Eurovision Contest: A Europe That Protects, dans le cadre de la Conference de Securite de Munich. Au panel ont participe le president de la Slovaquie - Zuzana Caputova, le Premier ministre de la Croatie - Andrej Plenkovic, le vice-president de la Commission europeenne pour les valeurs et la transparence - Vera Jourova, la vice-presidente de la Commission europeenne pour la promotion du mode de vie europeen - Margaritis Schinas et Armin Laschet, Premier ministre du Land de Rhenanie du Nord-Westphalie, respectivement le chef du Parti des Verts d`Aallemagne, Annalena Baerbock. Le debat a ete anime par Henrik Enderlein, president de la Hertie School of Governance. Dans son discours, le Premier ministre Ludovic Orban a souligne la pleine legitimite des aspirations de la Roumanie a rejoindre lespace Schengen, etant donne que notre pays remplit depuis longtemps les criteres techniques a cet egard. Le retablissement de toutes les fonctionnalites de lEspace Schengen etendu est essentiel pour garantir la securite interieure de lUnion europeenne. Le Premier ministre Orban a egalement souligne le role extremement important de la Roumanie dans la defense dun segment important de la frontiere de lUnion europeenne. Le haut dignitaire roumain a egalement mentionne les efforts continus des autorites de Bucarest pour remplir les conditions dadhesion a la zone euro. Le chef de lexecutif a egalement evoque limportance particuliere de poursuivre la politique delargissement de lUnion europeenne avec les États des Balkans occidentaux, respectivement daccorder une plus grande attention aux partenaires orientaux, pour la securite exterieure de lUnion. Quant aux negociations en cours sur le futur cadre financier pluriannuel de lUnion, le Premier ministre Ludovic Orban a insiste sur la necessite de garantir un budget de lUnion suffisamment ambitieux pour relever les nouveaux defis, mais egalement suffisamment equilibre pour soutenir les politiques classiques de lUE - cohesion et politique agricole commune. 2020-02-16 12:16:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_msn-26-2.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu Preasfințitul părinte Episcop-vicar Sofian Brașoveanul și vizitarea șantierului Așezământului Catedralei Ortodoxe din MünchenȘtiri din 15.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-son-excellence-le-pere-eveque-vicaire-sofian-bra-oveanul-et-la-visite-du-chantier-de-la-cathedrale-orthodoxe-de-munichGalerie de photos 2020-02-15 23:09:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_sofian_brasoveanul-00070.jpgÎntrevederi cu caracter economic ale prim-ministrului Ludovic Orban în contextul participării la Conferința Internațională de Securitate de la MunchenȘtiri din 15.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-a-caractere-economique-du-premier-ministre-ludovic-orban-dans-le-cadre-de-sa-participation-a-la-conference-internationale-de-securite-de-munichCOMMUNIQUÉ DE PRESSE Lors de sa participation a la Conference sur la securite de Munich, le Premier ministre Ludovic Orban a tenu une serie de reunions avec des representants de milieu des affaires, comme suit: Le 14 fevrier, le Premier ministre roumain a participe a une reunion avec les representants des forums roumano - allemand et germano-roumain - la premiere reunion conjointe des deux formats de cooperation. Le president du Forum roumano - allemand, le professeur Andrei Pleșu, et le president du Forum germano-roumain, le president de la commission des affaires europeennes du Parlement federal allemand, Gunther Krichbaum, Bernd Fabritius, commissaire du gouvernement allemand pour les minorites nationales, ont assiste a la reunion informelle. ainsi que dautres membres importants de lexecutif et du legislatif, du milieu des affaires et de la societe civile des deux pays. Le Premier ministre Ludovic Orban a souligne le caractere special et strategique de la cooperation bilaterale, qui evolue, et a apprecie lactivite des deux Forums, qui a contribue de maniere substantielle au renforcement des relations entre les deux États. Dans le meme temps, il a souligne le role de pont entre la minorite allemande en Roumanie et la communaute roumaine en Allemagne, catalyseurs importants de la dynamique des relations entre les deux pays. Dans le meme temps, le chef de lexecutif roumain a rencontre Kent Walker, vice-president des affaires mondiales de Google, et a cette occasion il a presente a son interlocuteur les avantages des milieux d`investissements et des affaires en Roumanie, ainsi que les mesures adoptees a cet egard par le gouvernement quil a conduire. Le Premier ministre a adresse au vice-president de Google linvitation d`envisager detablir une presence de la compagnie dans notre pays. Le 15 fevrier, le Premier ministre Ludovic Orban a rencontre des representants de la direction du Comite allemand de leconomie pour les relations avec lEst (Ostausschuss der deutschen Wirtschaft), une association dentreprises allemandes representant leurs interets dans les pays de l`Europe du centre, du sud-est, du sud du Caucase et de l`Asie centrale. Le Premier ministre roumain a exprime son interet pour le renforcement et lexpansion de la cooperation economique bilaterale, lAllemagne etant le premier partenaire commercial de la Roumanie, avec plus dun cinquieme du volume du commerce exterieur, et le troisieme investisseur dans leconomie roumaine. Le Premier ministre Ludovic Orban a salue la presence de plus de 23 000 entreprises allemandes en Roumanie, qui ont cree plus de 300 000 emplois, et a presente les avantages de la Roumanie en tant que destination pour les investissements allemands, ainsi que des mesures visant a ameliorer les cadres legislatif et financier, afin dattirer des investissements allemands de qualite a long terme. Il a egalement ete convenu dorganiser, au cours de la prochaine periode, des evenements de promotion economique dans les deux pays. Le Premier ministre Ludovic Orban a egalement une entrevue avec le general James Jones, president dhonneur du repute think-tank americain Atlantic Council et en meme temps president de Jones Group International. La discussion a porte sur les moyens de renforcer et de stimuler davantage la presence des entreprises americaines dans notre pays. Le Premier ministre Orban a salue, dans le contexte, lannonce faite le matin du 15 fevrier par le secretaire dÉtat americain Mike Pompeo, concernant la decision de ladministration americaine d`allouer 1 milliard de dollars au financement des projets energetiques promus dans le cadre de l`Initiative des Trois Mers. Informations complementaires Le Forum germano-roumain, cree a Berlin en 1999, est une plate-forme publique de soutien aux relations bilaterales, rassemblant de nombreuses associations et organisations au centre de lactivite de cooperation germano-roumaine. En novembre 2018, Gunther Krichbaum, president de la Commission des affaires europeennes au Bundestag, a ete elu president du Forum germano-roumain. Le Forum de cooperation bilaterale roumano-allemand, cree en 2015, est une plateforme dechanges roumano-allemands aux niveaux culturel, social, economique et scientifique, dont lobjectif est de contribuer a renforcer les efforts de promotion et de developpement des relations bilaterales. Le president du Forum roumano-allemand est le Prof. Dr. Andrei Pleșu. Dans le cadre de la celebration du centenaire de la Roumanie, le Ministere roumain des Affaires Etrangeres a organise, le 24 septembre 2018, en collaboration avec le Forum de cooperation bilaterale roumano-allemand, le debat centenaire - La Roumanie moderne et le role des minorites. La minorite allemande comme incitation au dialogue communautaire. Ostausschuss der deutschen Wirtschaft est une association dentreprises allemandes representant leurs interets dans 29 pays dEurope centrale, du Sud-Est, du Caucase du Sud et dAsie centrale. Lassociation soutient les projets de ses membres, facilite les contacts et lentree sur le marche dans les pays de destination. Lassociation coopere avec le gouvernement federal allemand et avec les gouvernements des 29 États et la Commission europeenne. Ostausschuss est egalement soutenue et parrainee par 6 associations du monde des affaires allemand et compte 350 membres (PME et entreprises cotees sur DAX). Lassociation informe ses membres sur les evolutions des marches economiques, organise des conferences specialisees, des visites pour les delegations et met a disposition des publications. 2020-02-15 19:52:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-15-07-54-29big_stema.pngÎntrevederea prim-ministrului Ludovic Orban cu prim-ministrul Regatului Țărilor de Jos, Mark RutteȘtiri din 15.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-premier-ministre-du-royaume-des-pays-bas-mark-rutteGalerie de photos COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Premier ministre roumain Ludovic Orban a eu, le samedi 15 fevrier 2020, un entretien avec le Premier ministre du Royaume des Pays-Bas, Mark Rutte, en marge de la Conference de Munich sur la Securite. Le dialogue entre les deux hauts dignitaires a mis en evidence les perspectives prometteuses de cooperation entre la Roumanie et les Pays-Bas, dans le contexte anniversaire des relations bilaterales - qui fete cette annee les 140 ans de letablissement des relations diplomatiques -, avec laccent sur la dynamique des relations economiques, y compris les echanges economiques. et les investissements neerlandais en Roumanie. Le Premier ministre Orban a plaide pour laugmentation des investissements neerlandais en Roumanie, presentant largement les opportunites offertes par leconomie roumaine. Concernant la cooperation au niveau europeen, le Premier ministre roumain a souligne lopportunite dintensifier le dialogue entre les deux Etats sur differents dossiers europeens dinteret commun, une approche convenue par lhomologue neerlandais. Dans le meme temps, le Premier ministre Orban a souligne lobjectif legitime de la Roumanie de finaliser le processus dadhesion a lespace Schengen, pour lequel la Roumanie est pleinement preparee. Le Premier ministre roumain a egalement exprime son soutien a la politique delargissement de lUE, y compris louverture de negociations dadhesion avec lAlbanie et la Republique de Macedoine du Nord. 2020-02-15 18:04:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_ae8710ab-f951-476a-a9d3-e7c7ad685723.jpgÎntrevederea prim-ministrului României, Ludovic Orban, cu omologul georgian, Giorgi GakhariaȘtiri din 14.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-roumain-ludovic-orban-a-eu-un-entretien-avec-son-homologue-georgien-giorgi-gakharia Galerie de photos COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Premier ministre Ludovic Orban a eu aujourdhui, le 14 fevrier 2020, une entrevue avec son homologue georgien Giorgi Gakharia lors de la Conference de Munich sur la Securite, le 14 fevrier 2020. Les discussions ont porte sur letat actuel et les perspectives des relations bilaterales, laccent etant mis sur le developpement de la cooperation economique, y compris dans le domaine de la connectivite, ainsi que sur les relations de la Georgie avec lUnion europeenne et lOTAN. Le Premier ministre roumain a souligne la satisfaction suscitee par les relations privilegiees entre la Roumanie et la Georgie, qui ont la perspective detre relevees au niveau du partenariat strategique. Le haut dignitaire roumain a souligne limportance de renforcer la cooperation economique bilaterale, en diversifiant les echanges commerciaux et la realisation de projets concrets, tels que ceux dans le domaine de la connectivite. Le Premier ministre Orban a remercie la Georgie pour sa participation active au projet de la Route de fret Mer Noire - Mer Caspienne, soulignant que la Roumanie, et a lavenir, compte sur le soutien de la partie georgienne dans les etapes liees a ce projet. Pour sa part, le Premier ministre georgien a souligne que, pour la Georgie, la Roumanie est la porte dentree vers lEurope centrale et occidentale, comme pour la Roumanie, la Georgie peut jouer un role similaire pour lacces aux marches orientaux. Dans ce contexte, les deux Premiers ministres ont souligne l'importance d'assurer une connexion permanente entre Constanta et les ports georgiens, ce qui pourrait stimuler le commerce bilateral. Le Premier ministre Ludovic Orban a reitere le soutien de la Roumanie aux aspirations europeennes et euro-atlantiques de la Georgie. Le Premier ministre a assure que la Roumanie continuera de soutenir activement ce processus, en utilisant les outils disponibles a la fois au niveau bilateral, ainsi quau sein de lUE et de lOTAN. Il a egalement reitere son soutien a lintegrite territoriale et a la souverainete de la Georgie, a linterieur de ses frontieres internationalement reconnues. Pour sa part, le Premier ministre georgien a remercie le Premier ministre Orban en particulier pour le soutien de la Roumanie aux aspirations europeennes et euro-atlantiques de la Georgie, ainsi que pour le soutien a lintegrite territoriale et a la souverainete de son pays. Les deux premiers ministres ont egalement discute de la cooperation regionale, en se focalisant sur lactivite de lOrganisation de cooperation economique de la Mer Noire, dont la presidence en exercice est actuellement detenue par la Roumanie. Le Premier ministre georgien a adresse une invitation au Premier ministre Orban pour effectuer une visite en Georgie, que le Premier ministre roumain a accepte avec plaisir. 2020-02-14 19:37:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-14-07-38-15big_1.jpgParticiparea prim-ministrului Ludovic Orban la deschiderea oficială a Conferinței Internaționale de SecuritateȘtiri din 14.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-ouverture-officielle-de-la-conference-internationale-de-securite Galerie de photos 2020-02-14 19:25:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-14-07-27-55big_44444.jpgÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu Șeicul Sabah al-Khalid al-Hamad al-Sabah, prim-ministrul Statului KuwaitȘtiri din 14.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-cheikh-sabah-al-khalid-al-hamad-al-sabah-premier-ministre-de-l-etat-du-koweitLe Premier ministre roumain Ludovic Orban a eu un entretien avec son homologue koweïtien Sheikh Al-Khalid Al-Hamad Al-Sabah, le vendredi 14 fevrier 2020, en marge de la Conference de Munich sur la Securite. Les discussions des deux hauts dignitaires ont porte sur les questions liees au renforcement et a lapprofondissement de la cooperation bilaterale aux niveaux politique, economique et sectoriel, ainsi que sur les developpements en matiere de securite aux niveaux regional et international. A cette occasion, les deux premiers ministres ont apprecie la progression des tres bonnes relations roumano koweïtiennes et ont discute de futurs projets visant a renforcer le dialogue bilateral. Dans ce contexte, le Premier ministre Ludovic Orban a souligne linteret du Gouvernement roumain a renforcer la cooperation avec lÉtat du Koweït, tant au niveau interinstitutionnel que commercial, sur la base des liens traditionnels etroits entre les deux pays. Cet interet etait pleinement partage par son homologue koweïtien, qui a egalement evoque le respect dont la Roumanie jouit dans son pays, y compris pour le soutien accorde en 1990, en tant que president du Conseil de securite des Nations unies, a la liberation du Koweït. Ainsi, les deux premiers ministres ont convenu de renforcer la cooperation economique et ont decide d`organiser dans un proche avenir, une session de la Commission economique mixte. Dans le meme temps, les deux dignitaires ont evoque les opportunites speciales pour developper des relations dans des domaines tels que leducation, la sante, le tourisme, le secteur petrolier. Au cours de l`entretien, les relations de cooperation entre lUnion europeenne, lOTAN et le Koweït respectivement ont egalement ete discutees. Le Premier ministre Ludovic Orban a exprime la pleine disposition de la Roumanie a soutenir le developpement de ces relations et a mentionne, entre autres, que le chef de la delegation de lUE au Koweït est un diplomate roumain, ainsi que le travail effectue par lambassade de Roumanie au Koweït - Point de contact OTAN dans ce pays. L`entrevue a egalement ete loccasion de discuter de certaines questions regionales dinteret, notamment la situation des relations entre les États du Conseil de cooperation du Golfe, dans lespoir dun reglement dans un proche avenir, et le role de mediation que joue le Koweït. Le Premier ministre Ludovic Orban a adresse une invitation a son homologue pour se rendre en Roumanie cette annee, invitation acceptee avec grand plaisir par le Premier ministre de lÉtat du Koweït. 2020-02-14 12:39:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_275bbafa-7998-4938-acc0-78f78a7f5185.jpgPremierul Ludovic Orban a participat, alături de președintele Comisiei Europene, Ursula von der Leyen, la "European Dinner" eveniment organizat de Conferința pentru Europa, în marja Conferinței de Securitate de la MünchenȘtiri din 13.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-13 23:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_msn-41.jpgPremierul Ludovic Orban a participat la "European Dinner", eveniment organizat de Conferința pentru Europa, în marja Conferinței de Securitate de la MünchenȘtiri din 13.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-participe-au-quot-diner-europeen-quot-un-evenement-organise-par-la-conference-pour-l-europe-en-marge-de-la-conference-de-munich-sur-la-securiteCOMMUNIQUÉ DE PRESSE À loccasion de la 56e edition de la Conference de Munich sur la Securite (13-16 fevrier 2020), le Premier ministre roumain, Ludovic Orban, a participe, en tant quinvite dhonneur, a la Conference pour lEurope (Conference de Munich Europe). Levenement, organise dans la soiree du 13 fevrier, a une tradition de 15 ans et rassemble des representants de haut niveau des milieux politiques et des affaires. Organisee sous le titre Responsabilite pour lEurope - nouvelles idees, nouveaux esprits, la conference vise a renforcer la cooperation politique et economique au niveau europeen, dans le but de creer un forum qui coagulera les points de vue et les propositions au profit des citoyens, avec un accent particulier sur les relations exterieures. l'Union europeenne et son role dans le voisinage. Dans son discours, le Premier ministre Ludovic Orban a presente les evaluations de la Roumanie sur les developpements recents au niveau international, en mettant laccent sur linterdependance entre la securite et leconomie, ainsi que sur les defis et les opportunites associes a la mondialisation. Dans ce contexte, le Premier ministre Ludovic Orban a souligne le role et les contributions de notre pays au niveau europeen et international, facilites, entre autres, par la croissance et lintegration de certains secteurs dans les chaines de production internationales, la fiscalite competitive et lattractivite pour les investisseurs etrangers. Le chef de lExecutif roumain a souligne le fort profil pro-europeen de notre pays, soulignant limplication active de la Roumanie dans les efforts visant a renforcer lUnion europeenne et ses principales politiques, ainsi qua accroitre la cohesion entre les États membres. Le Premier ministre Ludovic Orban a mentionne lengagement des autorites roumaines a agir de maniere responsable pour relever les defis de plus en plus complexes au niveau international, y compris sur la question du changement climatique, et a reitere linteret de notre pays a promouvoir des relations ouvertes et equitables avec des partenaires du monde entier. monde. Soulignant limportance particuliere accordee par la Roumanie aux developpements dans la region de la Mer Noire, le Premier ministre Ludovic Orban a passe en revue les engagements et limplication de notre pays envers les reseaux de connectivite dans divers domaines, tels que les transports, lenergie, les infrastructures numeriques, qui contribueront non seulement au developpement de la Roumanie, mais aussi lors de la mise en œuvre des objectifs strategiques de lUE dans les annees a venir. 2020-02-13 21:50:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_aed8b8ca-7eca-45b9-a044-e45337682f1a.jpgPrim-ministrul Ludovic Orban participă la Conferința internațională de Securitate de la München Știri din 13.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-assistera-a-la-conference-internationale-de-securite-a-munichLe Premier ministre Ludovic Orban participe, les 13 -16 fevrier 2020, a la Conference internationale de Securite de Munich, cette annee etant la 56e edition (Munich Security Conference / MSC 2020). Levenement rassemble dimportants dirigeants et decideurs en matiere de securite et de defense - chefs dÉtat et de gouvernement, representants des dirigeants dorganisations internationales et regionales, dont lUnion europeenne et lOTAN. Dans ce contexte, le Premier ministre Ludovic Orban a prevu des entrevues avec des homologues de plusieurs États, ainsi quavec de hauts representants du monde des affaires. La participation de la delegation roumaine a la Conference internationale de Securite de Munich represente une occasion de promouvoir le profil de la Roumanie en tant quÉtat membre de lOTAN et de lUE, partenaire strategique des États-Unis, profondement engage dans le renforcement de la construction europeenne et du liant transatlantique. A la veille de la Conference, le Premier ministre Ludovic Orban est linvite dhonneur et soutiendra un discours lors du Diner europeen, evenement organise par la Conference pour lEurope a Munich. Lordre du jour du Premier ministre Ludovic Orban comprend la participation au diner dÉtat offert par le Premier ministre du Land de Baviere, Markus Soder, ainsi que le soutien dune intervention, avec des representants des institutions de lUE et des homologues europeens, dans un panel sur Lavenir de lUnion europeenne. Le ministre des Affaires etrangeres, Bogdan Aurescu, le ministre de la Defense nationale, Nicolae Ionel Ciucă, le conseiller presidentiel a la securite nationale, Ion Oprișor, ainsi que lambassadeur de Roumanie a Berlin, Emil Hure, font partie de la delegation accompagnant le Premier ministre Ludovic Orban a Munich. La conference de Munich est une importante plateforme informelle de debats sur les grandes questions de lagenda international, concernant le domaine de la securite, ainsi quune opportunite pour les politiciens europeens de renforcer leurs liens avec les États-Unis, lAfrique, lAsie centrale, et le Moyen-Orient. 2020-02-13 09:25:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-13-09-26-07big_sigla_guvern.pngÎntrevederea premierului Ludovic Orban cu ministrul de stat pentru Afaceri Externe al Regatului Arabiei Saudite, Adel bin Ahmed Al-JubeirȘtiri din 12.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/la-rencontre-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-le-ministre-d-etat-aux-affaires-etrangeres-du-royaume-d-arabie-saoudite-adel-bin-ahmed-al-jubeir2020-02-12 16:57:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_arabia_saudita-2276.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic OrbanȘtiri din 11.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orbanJournaliste: Comment se sont deroulees les discussions avec le chef de lUDMR, Kelemen Hunor? Ludovic Orban: Nous avons eu des discussions. Nous attendons une decision. Journaliste: Aurez-vous des discussions avec M. Barna? Ludovic Orban: Je vous ai dit que nous parlerons a tous les dirigeants. Journaliste: Mais quelle a ete la discussion avec concernant M. Hunor, qua-t-il laisse comprendre? Ludovic Orban: Donc, nous lui avons presente les arguments en faveur des anticipees. Journaliste: Et il a dit quil serait daccord avec la version prevue? Ludovic Orban: Je ne sais pas, il va prendre une decision concernant le positionnement par rapport a la procedure prevue. Journaliste: M. Kelemen Hunor a demande un projet de loi au Parlement, pas une ordonnance et a dit quil demanderait a lavocat du peuple ... Ludovic Orban: Il est possible que lordonnance soit debattue et sil y a une majorite parlementaire qui veut changer le reglement concernant lorganisation des elections anticipees, cela peut se faire rapidement au Parlement. Journaliste: Vous a-t-il dit quil avait lintention de demander a lavocat du peuple dattaquer lordonnance de la Cour constitutionnelle? Ludovic Orban: Sil a cette intention, je ne peux pas larreter. Journaliste: Quels autres dirigeants politiques rencontrez-vous? Ludovic Orban: Je vous ai dit que jaurai des discussions avec tous les dirigeants politiques pour leur presenter notre plan en vue des anticipees. Journaliste: Avez-vous essaye dentrer en contact avec les sociaux-democrates, avec Marcel Ciolacu, avec Victor Ponta? Ludovic Orban: Non, pas encore. Journaliste: M. le Premier ministre, le Conseil legislatif a emis 21 avis negatifs pour les 25 ordonnances. Ludovic Orban: A publie des avis. Journaliste: Mais ne considerez pas que vous avez aussi lobligation de /.../ Ludovic Orban: Je leur ai demande. Le Conseil Legislatif emet des observations sur la technique legislative, lavis nest pas un avis conforme, cest un avis consultatif. Le Conseil legislatif, meme sil a emis un avis negatif, a emis un avis. Journaliste: Mais ils ont dit que les ordonnances sont arrivees le 5 fevrier, pas le 4, donc un jour apres leur adoption. Ludovic Orban: Ne jouons pas aux blagues procedurales maintenant. Ainsi, les ordonnances ont ete adoptees par un gouvernement a pleine capacite. Jai demande lavis du Conseil legislatif, lavis du Conseil legislatif a ete donne. Jai effectue la procedure constitutionnelle. Et sil y a une demande de verification de la constitutionnalite, cela peut etre fait par lintermediaire de lAvocat du Peuple. Journaliste: Vous avez affirme dans linterview que vous avez eue plus tot, des delais pour les elections anticipees, certains que je ne connaissais pas. Pouvez-vous les redire, sil vous plait? Ludovic Orban: Que voulez-vous dire? Journaliste: Certaines dates ... Ludovic Orban: Premierement, la procedure, conformement a la Constitution, dure 60 jours a partir du moment où jai soumis la liste des membres du cabinet et le programme de gouvernance, cest-a-dire a partir dhier, le 10 fevrier, 60 jours c`est la duree constitutionnelle, terme pour les conditions constitutionnelles qui permettent au president de la Roumanie la dissolution du Parlement, respectivement le rejet de deux propositions de gouvernement, apres quoi toujours la Constitution prevoit la periode maximale pendant laquelle on doit organiser les elections parlementaires anticipees, qui est de 90 jours. Cest la raison principale pour laquelle nous avons publie lordonnance durgence par laquelle nous avons modifie la loi sur les elections legislatives, precisement pour fixer tous les delais de procedure, afin que nous puissions respecter ce delai qui est reglemente par la Constitution. Évidemment, nous avons egalement introduit le double du nombre de parlementaires de la diaspora, car lorsque un million de personnes votent et que l`on a plus de 800 000 citoyens roumains vivant a letranger, qui sont enregistres, on ne peut pas garantir leur representation dans Parlement, conformement a la norme de representation etablie par la loi. Nous avons egalement introduit deux dispositions: une disposition liee a lexercice du droit de vote aux termes du vote presidentiel, qui a permis a tout citoyen roumain vivant dans la diaspora de pouvoir voter sans faire la queue, sans etre humilie, sans etre empeche dexercer le droit de vote, et egalement de permettre aux citoyens roumains de voter dans un autre departement que celui où ils ont leur domicile permanent. Cest une situation qui existe et que tout le monde connait et que personne na eu le courage de reglementer jusqua present, pour permettre lexercice du droit de vote par ces citoyens; cest la situation des etudiants, par exemple, qui peuvent etre des etudiants dans une faculte situee dans une circonscription autre que le departement dans lequel ils resident et sils sont au cours de la session d`examens, il est normal de leur permettre dexercer leur droit de vote. Il y a aussi ceux qui ont une residence permanente dans un departement, a Vaslui par exemple, mais ils travaillent a Iasi. Il se peut que ce jour-la, pour exercer le droit de vote, ils doivent etre au travail et pouvoir ... pour avoir le droit de voter, nous leur avons permis de voter, car nous ne violons pas la representativite. Parlement. Le Parlement doit etre un veritable miroir des choix politiques des citoyens au niveau national. Cette representation correcte des options politiques nest nullement entachee. Bien sûr, cest notre point de vue. Sil existe une majorite parlementaire qui souhaite modifier cette ordonnance, elle peut le faire au Parlement. Ils ont montre ... Regardez ce qui se passe au Parlement. Hier, notre ordonnance durgence no. 1 a ete rejetee. Cest honteux ce que fait du PSD, une moquerie. L`ordonnance durgence n ° 1, qui corrige les graves perturbations causees dans leconomie par lordonnance durgence 114. Ils veulent essentiellement reintroduire la taxe sur chaque societe denergie, ils veulent nationaliser le pilier II des pensions par le biais des reglements car, en rejetant lordonnance, restent en vigueur les reglements de lordonnance 114, pour ne pas dire quils veulent effectivement detruire le budget. Reporter: Avez-vous encore une autre solution concernant ...;? Ludovic Orban: Dans la construction du budget, nous avons adopte une serie de mesures telles que: linterdiction du detachement du prive dans le systeme public, qui a retire du systeme public plusieurs milliers demployes, ce qui reduit actuellement les depenses budgetaires, plus quil etablit un systeme tres rigoureux: personne nentre dans le secteur public que par concours, organise conformement a la loi, avec une competence averee, avec la possibilite d`exister un concours pour loccupation des fonctions publiques. Nous avons egalement gele les indemnites des dignitaires. Ils, rejetant lordonnance durgence 1, en fait ils augmentent leurs salaires. Cest ce que les membres du PSD ont fait: ils ont augmente leurs salaires. Journaliste: Quelles possibilites avez-vous si ces ordonnances ... Ludovic Orban: Attaque a la Cour constitutionnelle ... Bien sûr, ce fut le vote au Senat, dans la Chambre que nous allons combattre. Nous appelons a la rationalite. Donc, en fait, ils font exploser le pays. Je n`ai pas vu autant d`irresponsabilite. Maintenant, ils ont accelere de nombreux projets de loi, qui font lobjet dun debat au Parlement, qui generent de nouvelles et nouvelles depenses, qui reduisent differentes categories de recettes budgetaires de lÉtat. Eh bien, la Commission europeenne entame la procedure de deficit excessif a cause des trous budgetaires quils nous ont laisses, a cause de la debauche faite avec les deniers publics et ils viennent generer de nouvelles et nouvelles depenses budgetaires. Comment revenir au normal avec le deficit, la cible de deficit fixe par le Traite au niveau de lUnion europeenne, de 3%, sils adoptent en permanence de nouvelles lois qui generent de nouvelles depenses et des lois qui reduisent encore les recettes? Cest une grossiere irresponsabilite, cest un desespoir et je suis convaincu que beaucoup de gens comprennent ces choses et ne se laissent pas duper par tout le mensonge et toute la demagogie du PSD. Avec les allocations pour les enfants, nous avons dit clairement, cela ne peut pas se faire legalement. Nous avons prolonge la duree dentree en vigueur de la loi pour augmenter les allocations des enfants, cependant nous avons augmente les allocations des enfants, car cest nous aussi qui avons initie le projet de loi qui assure une augmentation annuelle de lallocation des enfants a recuperer la perte de pouvoir dachat due a linflation, nous avons augmente les allocations pour enfants, mais nous navons aucune base legale, car la loi du budget dEtat est entree en vigueur precedemment et na pas prevu ces montants-la. Selon la loi, on ne peut pas depenser de largent qui nest pas prevu dans le budget. Et maintenant, ils veulent rejeter lordonnance visant a prolonger la duree dentree en vigueur de laugmentation des allocations familiales que nous avons prevue avec du bon sens, apres la rectification budgetaire. Sans oublier, cependant, qu`on ne peut pas se moquer constamment de ce pays et ne pas prendre en compte les realites economiques, certaines obligations que nous avons en tant que pays europeen, et pas seulement en tant que pays europeen, une obligation que l`on a, cest-a-dire de ne pas generer pas de depenses sans revenus, uniquement a partir dune demagogie electorale et dune moquerie concernant le citoyen. Journaliste: La solution serait de contester a la Cour constitutionnelle? Ludovic Orban: La solution est des elections anticipees. Tout jour où ce Parlement reste en fonction est un danger pour la Roumanie. Il y a une majorite parlementaire conjoncturelle construite par le PSD, qui conserve plus de 40% du Parlement et qui rassemble toutes sortes dinitiatives populistes toutes sortes dallies et qui fait effectivement exploser leconomie et le budget du pays. Journaliste: M. le Premier ministre, meme si des elections anticipees sont organisees, ces mesures entreront en vigueur si les ordonnances ont ete pratiquement ... Ludovic Orban: Elles n`entrerons pas en vigueur. Que voulez-vous dire? Journaliste: Eh bien, l`augmentation des indemnites pour les elus /.../. Ludovic Orban: Il y a encore du temps jusqua leur entree en vigueur. Il y a plus, plus jusqua leur entree en vigueur. Journaliste: /../ Chambre de decision /.../ Ludovic Orban: lordonnance 1 nest pas votee en chambre de decision. Lordonnance 1 na ete adoptee quhier au Senat. Le Bureau permanent de la Chambre doit la distribuer aux commissions, on doit en faire un rapport et ensuite seulement elle entre en seance pleniere de la Chambre. Journaliste: Dici la, vous retournez au gouvernement et resolvez-vous la situation. Ludovic Orban: Eh bien, non. Donc, il y a dautres solutions, on peut l`attaquer a la Cour constitutionnelle, le projet de loi peut etre de nouveau soumis, car il na aucun fondement dans la Constitution ni dans la construction du budget dEtat, et du budget des assurances sociales d`Etat en vigueur et l`on ne peut pas continuer a introduire, dinventer de nouvelles depenses qui ne peuvent etre honorees. Journaliste: Êtes-vous ouvert a une discussion sur la possibilite dune cooptation de lUSR au gouvernement? Allez-vous en discuter avec Dan Barna? Ludovic Orban: Ca, apres les elections. Journaliste: Jusque-la, excluez-vous /.../? Ludovic Orban: Eh bien, mais que faisons-nous? Nous proposons certains gouvernements que nous voulons destituer, car des elections ne peuvent pas etre organisees ... Il me semble que cest une plaisanterie, dessayer dentrer dans un gouvernement qui, vous le savez, sera de toute facon destitue. Journaliste: Et apres ces /.../? Ludovic Orban: En tout cas, il reste au pouvoir par cette procedure, le gouvernement que je dirige, il reste au pouvoir. Et le gouvernement que je dirige est responsable de la resolution des problemes actuels de la Roumanie, des solutions, des reponses, de ladministration actuelle, de la resolution des problemes du peuple. Donc, de toute facon, la Roumanie est entre de bonnes mains pour le moment. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, mais si ces indemnites peuvent encore etre doublees par la decision des parlementaires de rejeter lordonnance, où obtiendrez-vous les fonds necessaires, comment appliquerez-vous la loi? Ludovic Orban: Je vous ai dit quil y avait encore beaucoup de chemin a parcourir avant lentree en vigueur dune loi rejetant lordonnance. Journaliste: Avez-vous eu la visite du ministre de la Sante /.../ ce matin? Ludovic Orban: Je veux dire quils en profitent ... Nous avons discute des variantes ... Journaliste: Avez-vous discute de la possibilite qu`il se retire du nouveau gouvernement Orban 2? Ludovic Orban: Non. Eh bien. Vous me posez une question ... Sur quelle base vous me posez cette question? Nous avons parle des options pour reduire la taxe de recuperation. Il ma presente trois solutions possibles concernant la reduction de la taxe de recuperation, ce fut le sujet de la discussion. Journaliste: Serez-vous en mesure de negocier a lavance avec les dirigeants politiques dans les prochains jours, pour /.../? Ludovic Orban: Certainement. Certes, nous suivons une procedure et nous mettrons tout en œuvre pour redonner le pouvoir au peuple roumain et donner au peuple roumain le droit de decider du sort de ce pays et de ne pas laisser une majorite parlementaire hostile a la Roumanie se moquer de ce pays. Journaliste: Pensez-vous que vous soyez en mesure de rassembler suffisamment de deputes pour que le vote dinvestissement existe le quorum? Ludovic Orban: Nous essayons de convaincre autant de parlementaires, autant de partis politiques, autant de groupes parlementaires de soutenir la variante des anticipees. 2020-02-11 17:55:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-11-05-57-56big_sigla_guvern.pngCodul de conduită al membrilor Guvernului RomânieiȘtiri din 10.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/code-de-conduite-des-membres-du-gouvernement-de-la-roumanieLExecutif a publie sur le site le Code de conduite des membres du Gouvernement de la Roumanie, repondant ainsi a une recommandation incluse dans le Mecanisme de Cooperation et de Verification. Il sagit de lune des deux recommandations pertinentes pour lactivite du gouvernement, qui auraient dû etre mises en œuvre avant octobre 2019, respectivement jusqua la precedente mission devaluation. Une nouvelle mission devaluation aura lieu les 10 et 12 fevrier 2020, des experts de la Commission europeenne devant avoir des entretiens avec des representants des institutions responsables dans les domaines couverts par le MCV. Le code de conduite des membres du Gouvernement de la Roumanie peut etre consulte ici: Code de conduite des membres du gouvernement de la Roumanie 2020-02-10 12:12:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-10-12-13-33big_sigla_guvern.pngVizita prim-ministrului Ludovic Orban la șantierul centurii de ocolire BalșȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-07 18:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_99999.jpgVizita premierului Ludovic Orban la Compania Avioane Craiova S.AȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-compagnie-avioane-craiova-s-a2020-02-07 16:45:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-07-04-46-19big_03_resize.jpgVizita premierului Ludovic Orban la Brigada Multinațională Craiova și participarea la un prânz de lucru cu militarii din cadrul brigăziiȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-compagnie-avioane-craiova-s-a15813475692020-02-07 14:51:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-07-02-52-54big_7.jpg150 de milioane de euro, bani europeni, pentru producerea vaccinului gripal tetravalent la Institutul CantacuzinoȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/150-millions-d-euros-fonds-europeens-pour-la-production-du-vaccin-antigrippal-tetravalent-a-l-institut-cantacuzinoLe gouvernement prepare un projet europeen avec des fonds non remboursables pour la modernisation de lInstitut Cantacuzino, la reprise de la production de vaccins et le developpement de nouveaux produits pharmaceutiques. Le vice-Premier ministre Raluca Turcan, le ministre de la Defense nationale, Nicolae Ciuca, et le ministre des Fonds europeens, Marcel Boloș, ont effectue une visite de travail a lInstitut national de developpement medico - militaire Cantacuzino. Les discussions avec les specialistes de linstitut ont porte sur la possibilite de developper de grands projets de recherche a partir de fonds europeens et didentifier la composante innovante, strategique et competitive que lInstitut Cantacuzino peut mettre a disposition. À compter du futur exercice financier de lUE, notre pays dispose de 8 milliards deuros pour la recherche et le developpement. Pour ce projet dinteret national, la Roumanie peut attirer 150 millions deuros. Ainsi, lInstitut Cantacuzino pourra etendre ses capacites de recherche et developpement au niveau des laboratoires avec deux nouvelles unites technologiques complexes. Les chercheurs meneront leur activite dans un nouvel espace moderne dune superficie de 7000 metres carres. Ici, lactivite de developpement de vaccins sera correlee avec celle de recherche et developpement pharmaceutique, et a la fin du projet, lInstitut sera en mesure de produire un vaccin antigrippal tetravalent et de creer des opportunites pour le developpement de nouveaux produits pharmaceutiques. Outre ce projet, le gouvernement soutient trois autres projets strategiques pour la recherche roumaine: 1. Creation dun institut de recherche dans le domaine de la medecine genetique; 2. Creation dun Institut dIntelligence Artificielle dans le domaine de la robotique, de lautomatisation industrielle et de linformatique; 3. Creation de lInstitut des technologies du futur (nanotechnologies, microelectronique, photonique, materiaux et technologies de fabrication avancees). 2020-02-07 14:33:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_9f5b56da-1353-4dd9-9993-d44b7096a992.jpgVizita premierului Ludovic Orban la Fabrica Ford din CraiovaȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/visite-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-usine-fordDeclarations de presse soutenus par le Premier ministre Ludovic Orban apres sa visite de lusine Ford Craiova Ludovic Orban: Bonjour! Je visite lusine Ford pour la premiere fois. Jai visite le poste dassemblage, ce qui ma impressionne a la fois par les dotations extremement modernes, la conception de chaque operation, et le fait qu`il y a une amelioration continue, un perfectionnement permanent, ce qui conduit a laugmentation de la qualite, la diminution des coûts et meme, disons, une manœuvre plus facile du point de vue des salaries dans la realisation des differentes operations quils doivent effectuer. Fondamentalement, Ford a investi a partir de 2008 jusqu`a maintenant un milliard et demi deuros en Roumanie, en construisant une usine tres moderne, une usine qui a une contribution majeure au developpement economique de la region et de la Roumanie, qui se classe au deuxieme rang des exportations entre entreprises. et qui, en raison du dernier produit, a meme des projets extremement ambitieux. Jai remarque lobjectif daugmenter considerablement la production dun certain nombre dunites denviron 100.000, si j`ai bien retenu, ce qui signifie un objectif extremement ambitieux. Nous avons egalement compris quil existe un grand interet a stimuler les investissements en Roumanie, dans lindustrie horizontale, dans la fourniture de composants de sous-ensembles que nos hotes envisagent. Bien entendu, tout ce que nous pouvons faire pour encourager un tel developpement est, au benefice de lentreprise, mais aussi au profit du developpement economique de la Roumanie, nous le ferons, en encourageant de tels investissements. Jai egalement eu des discussions sur plusieurs sujets. Bien sûr, la premiere place est lamelioration des infrastructures de transport. Ici, nous avons discute de plusieurs projets, lautoroute Craiova-Pitești, le troncon de lautoroute Pitești-Sibiu qui ferme le couloir paneuropeen IV. En outre, avec leurodeputee Marian Jean Marinescu, nous avons egalement eu une discussion sur le financement possible du Mecanisme pour linterconnexion en Europe de la connexion autoroutiere entre Craiova et Lugoj, qui se connecterait au corridor paneuropeen IV. Nous avons egalement discute de la possibilite de realiser les travaux pour assurer la navigabilite du Danube, afin de pouvoir creer une variante supplementaire, une possibilite de transport supplementaire; bien sûr, nous avons egalement discute des projets de modernisation de linfrastructure ferroviaire. Enfin et surtout, en ce qui concerne la partie - pour dire le transport - qui nappartient pas seulement au cote transport mais aussi a dautres institutions, nous avons parle de simplifier les procedures et de reduire le temps dattente au poste frontiere, afin quon consomme moins de temps, et les coûts soient plus faibles. J`ai retenu des etudes comparatives qui montrent tres clairement quen raison de ces facteurs - une infrastructure de transport qui nest pas suffisamment developpee, les difficultes et le temps long consomme pour franchir la frontiere, pour accomplir toutes les formalites, pratiquement, cest une augmentation des coûts par rapport aux possibilites de transport. des autres usines, importantes, qui doivent evidemment etre reduites afin daugmenter la competitivite de Ford, lusine roumaine. Bien sûr, nous avons discute des questions liees a la nouvelle orientation de la politique europeenne, au Pacte vert et aux consequences possibles. Ici, clairement, pour pouvoir inciter a la production de voitures electriques, il doit certainement y avoir un partenariat tres serieux entre lindustrie, entre le constructeur et les pouvoirs publics, car il est fondamental pour cette eventuelle introduction dans la fabrication de voitures electriques ou hybrides est determinee par plusieurs facteurs: premierement, le developpement dune infrastructure de recharge, de bornes de recharge electriques; ou ici, nous avons la possibilite dutiliser des fonds europeens pour developper ce reseau, qui permettra vraiment lutilisation de voitures electriques, pour creer une incitation et un encouragement pour une transition possible vers la production de voitures electriques. Bien sûr, nous avons discute des problemes de main-dœuvre, du fait qua Craiova, où le taux de chomage est tres bas, il y a un reel effort pour recruter et preparer la main-dœuvre afin de soutenir le volume de production extremement ambitieux, qui envisage par la direction de Ford et tout soutien des autorites dans le developpement du systeme dual, dans lamelioration de la legislation pour assurer le partenariat entre lentreprise et les etablissements denseignement au sein du systeme dual, egalement toute amelioration, y compris linfrastructure de transport, pas necessairement du type autoroute, mais aussi linfrastructure de transport du departement est benefique, car une grande partie de la main-dœuvre provient dautres localites et peut etre encouragee a faire cet effort avec une bonne infrastructure de transport. Je marrete ici. Dans le message clair que jai donne a la direction de Ford, le gouvernement que je dirige est un partenaire tres serieux qui reconnait leffort extremement eleve de Ford dans les investissements quil a faits. Le Gouvernement est dans un dialogue permanent, pret a ecouter tous les besoins et tous les souhaits et a creer un partenariat qui mene a des decisions benefiques pour la Roumanie, tout commer pour le developpement de lentreprise. Je vous remercie! 2020-02-07 12:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-07-12-48-52big_10_resize.jpgVizita premierului Ludovic Orban la fabrica de locomotive SoftronicȘtiri din 07.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-02-07 10:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-07-07-39-43big_1.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu Maia Sandu, președinte al Partidului Acțiune și Solidaritate, Blocul ACUM, din Republica MoldovaȘtiri din 06.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-maia-sandu-presidente-du-parti-action-et-solidarite-bloc-acum-de-la-republique-de-moldavie2020-02-06 15:53:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-06-03-55-05big_08_resize.jpgDeclarațiile premierului Ludovic Orban după votarea moțiunii de cenzurăȘtiri din 05.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-du-premier-ministre-ludovic-orban-apres-le-vote-sur-la-motion-de-censureLudovic Orban: Bonjour! Un parlement domine par des forces retrogrades, comme je les ai appeles, des parlementaires nes de la plume de Dragnea, qui ont foule aux pieds la democratie et les interets fondamentaux de la Roumanie, a decide aujourdhui, par une motion de censure, la chute du gouvernement que je dirige. Comme je vous lai dit avant la motion, le gouvernement tombe debout. Nous sommes fiers de ce que nous avons fait en trois mois. Nous sommes fiers davoir pu reparer en tres peu de temps une grande partie des degats causes par les gouvernements PSD. Nous sommes fiers du fait que nous reaffirmons la Roumanie parmi les nations europeennes sur un pied d'egalite, que nous avons retabli la credibilite de la Roumanie, tant devant les partenaires europeens que devant les partenaires strategiques. Nous sommes egalement fiers davoir retabli la confiance du milieu des affaires et des investisseurs dans le Gouvernement roumain. Nous avons reussi en tres peu de temps a prendre une serie de decisions ayant un impact extremement favorable sur la Roumanie et les Roumains, corrigeant de graves erreurs. Je me souviens de quelques choses: lelimination des droits daccise sur les carburants. Je rappelle labrogation de lappel compensatoire. Je me souviens de la rectification budgetaire qui a sauve le budget roumain au dernier moment et a pratiquement permis la cloture de lannee budgetaire, nous permettant de payer toutes les dettes, en particulier envers lenvironnement prive, mais aussi envers les citoyens, causees par les gouvernements PSD! Comme nous nous sommes impliques dans le programme du gouvernance, nous avons adopte le projet de loi sur le budget de lÉtat et la loi sur le budget de lassurance sociale dÉtat jusquau 31 decembre, offrant a la Roumanie, bien que le Parti National Liberal represente au Parlement un peu plus de 20%, la garantie de stabilite et aussi la garantie pour chaque citoyen roumain quil peut faire un projet de vie en 2020. Malgre les gros mensonges du PSD, nous avons applique des lois importantes, nous avons applique la loi sur les salaires et assure laugmentation des salaires, nous avons augmente les allocations familiales selon la loi en les indexant avec le taux dinflation. Nous avons egalement essaye de garantir a chaque categorie socioprofessionnelle tous les droits legaux. Malgre le mensonge que nous allons geler le salaire minimum, nous avons augmente le salaire minimum, naturellement que nous lavons augmente sur la base dindicateurs economiques objectifs, qui prennent en compte linflation, lindice de productivite et un coefficient de correction, qui est donne par la croissance economique. Dans presque tous les domaines dactivite, nous avons adopte des mesures aux effets favorables. Ce nest qu`a la reunion dhier, qui souleve l`etonnement des opposants politiques parce que nous avons adopte 25 ordonnances durgence. Chaque ordonnance durgence adoptee genere des effets benefiques pour la Roumanie, pour la societe roumaine, pour les entreprises roumaines ou pour differentes categories socioprofessionnelles. Le programme de mise en place de la distribution de gaz dans les localites où il ny a pas de distribution de gaz, un financement de 500 millions deuros, a ete lance par ordonnance durgence. Le programme pilote Repas chaud dans les ecoles, qui profite a 65 000 eleves en Roumanie, a egalement ete lance par ordonnance durgence. Nous avons ete contraints demettre des ordonnances durgence, car les gouvernements precedents, depuis deux ans, ont oublie que nous avons lobligation de proceder au recensement general de lagriculture et de realiser au cours de lannee prochaine le recensement de la population et du logement en Roumanie. Nous avons adopte une ordonnance durgence parce que les gouvernements precedents ont completement laisse la population de Roumanie au risque a de possibles epidemies, les stocks de materiel pour de telles situations etant nuls dans les reserves de lÉtat, cest pourquoi nous avons publie une ordonnance durgence pour permettre lachat de tout le materiel necessaire pour eviter une eventuelle infection par le coronavirus et de pouvoir reagir rapidement a tout danger pouvant mettre en danger la population de la Roumanie. Nous avons alloue les fonds necessaires a la preparation des projets, en particulier pour les projets complexes, pour lexercice 2021-2027, afin que les autorites locales, les ministeres et autres autorites ne soient plus pris au depourvu, mais au contraire en mesure de preparer les projets a financer. des premiers fonds europeens. Nous avons pris les mesures necessaires pour eviter la perte de 2 milliards deuros par la Roumanie en raison de lincompetence, de la corruption et de la barbarie du PSD, qui nest pas en mesure depuis 14 ans d`achever les programmes entames en 2007-2013, qui ont ete echelonnes pour les annees 2014-2020 et qui sont encore inachevees, et si aucun n`est pas finalise jusqu`au 31 decembre 2020, la Roumanie risque de perdre 2 milliards deuros, montant avec lequel lUnion europeenne a finance le programme dextension des reseaux deau et eaux usees. Nous avons eu le courage demettre une ordonnance durgence pour rationaliser et rendre responsables tous ceux qui sont impliques dans les procedures de passation des marches, fixer des delais, fixer des sanctions pour les fonctionnaires et meme pour les magistrats qui nachevent pas les procedures dans les termes fixes par la reglementation, creation de compexes specialises, au niveau des cours dappel, pour juger les affaires relatives aux procedures de passation des marches. Fixer des delais de 20 jours maximum pour lachevement des procedures de passation des marches pour les projets plus simples et 60 jours pour les projets plus complexes Fixation dun delai maximum de 15 jours pour le controle ex ante par lautorite nationale des marches publics. Et si le controle nest pas effectue dans les 15 jours, la documentation est consideree comme legale. Dans chaque domaine dactivite, les decisions que nous avons prises sont des decisions responsables, des decisions dictees par des besoins profonds de la societe roumaine ou qui ont ete generes par un gouvernement catastrophique, telles que la situation de TAROM et la situation du Complexe energetique dOltenia, pour lesquelles nous avons dû emettre une ordonnance durgence, afin detablir le cadre dans lequel nous pourrions dabord accorder laide au sauvetage, puis laide a la restructuration pour sauver ces entreprises de lÉtat roumain. Nous n`avons perdu qu`une bataille. Nous gagnerons la bataille pour la Roumanie! Aujourdhui, nous avons ete juges par une alliance parlementaire toxique, qui a depuis longtemps perdu le soutien de la population de la Roumanie. Bientot, les Roumains seront appeles a decider du sort de la Roumanie. Nous sommes tombes aujourdhui parce que nous avons eu le courage de nous engager dans un projet de loi qui approfondirait la democratie et permettrait aux citoyens de chaque localite de Roumanie de choisir un maire legitime et responsable qui a un plan de developpement visant a augmenter la qualite des services dans les communautes locales. Toutes les forces conservatrices et antidemocratiques se sont rassemblees contre nous pour empecher lentree en vigueur de ce projet. Il ny a rien. Dans un avenir proche, peu importe ce que le PSD imagine, les Roumains auront a nouveau le pouvoir de decider, comme ils lont decide aux elections pour le Parlement europeen, aux elections presidentielles, au referendum convoque par le president Iohannis et je suis convaincu quils utiliseront ce pouvoir. afin davoir la garantie que la Roumanie va dans la bonne direction, que la Roumanie sera une nation respectee et appreciee et surtout quils voteront pour la garantie dun developpement economique rapide, qui permettra a chaque Roumain de vivre mieux et de reussir en Roumanie. Journaliste: Et avec ce vote, le Parti national liberal se sent-il en droit de presenter une proposition de Premier ministre? Ludovic Orban: Jai convoque la reunion du Bureau executif demain. Selon le calendrier des consultations, nous etablirons la delegation et le mandat de la delegation qui representera le Parti national liberal dans les negociations qui seront tres probablement engagees, conformement a la Constitution, par le president de la Roumanie. Journaliste: /.../ qui vous nomme Premier ministre du PNL. Allez-vous rester avec la meme proposition de premier ordre? Ludovic Orban: Tant quil sagit dune decision du Conseil national, nous respecterons la decision des organes statutaires du parti. Journaliste: Mais vous acceptez detre la proposition de sacrifice du Premier ministre pour parvrenir aux anticipees, pas pour ... Ludovic Orban: Il ne sagit pas de la proposition de Premier ministre de sacrifice, il sagit de la proposition du Premier ministre PNL. Journaliste: Et pensez-vous quil soit juste de /.../? Ludovic Orban: Il ny a aucune proposition de premier ministre de sacrifice ou non sacrifice. Telle est la proposition du Parti National LIberal. Bien entendu, les autres conditions du mandat seront fixees lors de la reunion du Bureau Executif. Permettez-moi, jai oublie, jai fait une injustice, je remercie les partenaires fideles qui ont ete avec nous, epaulant decisivement a la chute du gouvernement PSD, qui ont ete avec nous et ont vote sur linvestissement du gouvernement que je dirige et qui sont restes avec nous dans cette bataille. Je les remercie, nous continuons le partenariat et je suis convaincu quapres les elections parleemntaires, la Roumanie aura un parlement de personnes honorables, honnetes, soucieuses de linteret public, et non de ce qui remplit les banques du Parlement aujourdhui, je le repete. Jai dit, des deputes nes de la plume et des mauvaises habitudes de Dragnea. Journaliste: /.../ que ce gouvernement est tombe a une plus grande majorite que la majorite avec laquelle il etait investi? Ludovic Orban: Je ne suis pas bon en comptabilite. Journaliste: M. le Premier ministre, le PNL a-t-il sacrifie, en ce moment, lelection des maires en deux tours pour des elections anticipees? Ludovic Orban: Nous etablirons la strategie pour la prochaine periode lors de la reunion du Bureau Executif. Nous avons lanalyse prete et, evidemment, nous prendrons les meilleures decisions. Journaliste: La question etait de savoir si vous avez sacrifie les elections en deux tours ... Ludovic Orban: Nous navons rien sacrifie, nous avons mis le mandat du gouvernement dans la bataille pour adopter ce systeme delection des maires, a savoir 50% + 1 en deux tours. Journaliste: Vous nous avez dit de ne pas abandonner lidee delire les maires en deux tours. Ludovic Orban: Nous ne labandonnerons en aucune facon. Journaliste: Et que ferez-vous? Car une ordonnance durgence vous ne pourrez plus donner. Ludovic Orban: Nous verrons comment les choses evoluent, nous verrons ce qui se passera dans la prochaine periode. Noublions pas quil y a trois projets de loi dans le debat parlementaire pour lelection des maires en deux tours, qui ont ete irregulierement gares par la majorite des bureaux permanents unis abusifs, qui ne donne pas deux sous sur le Reglement des chambres reunies et qui a envoye les projets de loi a un commission mixte des deux Chambres qui avait cesse ses activites. Certes, le groupe parlementaire du PNL de la Chambre des deputes se battra pour retirer de la Commission electorale defunte les projets de loi et les restituer dans le debat et le vote de la pleniere de la Chambre des deputes. Journaliste: /.../ avec le president Klaus Iohannis, cette semaine sur les elections anticipees, que vous a dit le president? Ludovic Orban: Je suis convaincu que si le president veut communiquer publiquement un point de vue sur une situation, il communiquera publiquement ce point de vue. Journaliste: Qui a menti? La presse, qui a annonce lundi que cette motion de censure sera adoptee parce que vous vous fait un accord avec le PSD, ou vous qui avez dit que cette motion de censure ne passerait pas, depit du fait que, voici, il y a une majorite ecrasante contre vous? Ludovic Orban: Je nai pas compris la question. Journaliste: Qui a menti: La presse, qui dit depuis des mois que cette motion de censure va passer parce que vous avez passe un accord avec le PSD, ou vous ... Ludovic Orban: Je nai pas lhabitude dentrer dans la controverse avec les medias, encore moins avec un journaliste qui passe pour un gourou ces derniers temps. La seule chose que je peux vous dire, cest quil ny a jamais eu, nexiste pas et quil ny aura pas daccord entre PNL, dirige par moi en tant que president, et ceux du PSD et je pense que vous auriez pu le realiser a partir de lintensite des tirs qui ont existe de leur part, avec des gros mensonges, et des inventions, et, evidemment, de ma part, avec des critiques objectives, qui ont revele la catastrophe laissee par ceux du PSD, quils provoquent quotidiennement avec la politique et les messages toxiques quils donnent. Journaliste: Et alors pourquoi avez-vous choisi ... Journaliste: Marcel Ciolacu vous a-t-il appele avant la reunion du gouvernement pour vous demander, pour vous prier /.../? Ludovic Orban: En aucune facon. Comment demander quelque chose comme ca? Journaliste: Et alors pourquoi largument a-t-il fonctionne selon lequel la recommandation de la Commission de Venise est de ne pas modifier la loi electorale un an avant les elections? Dans ce cas ... Ludovic Orban: Chere Madame, un projet dacte normatif ne peut etre adopte, en particulier dans le cas de la legislation electorale, que sil est egalement soutenu par lAutorite electorale permanente, tout comme le projet de loi sur lequel nous nous sommes engages, et comment cest aussi le projet dordonnance durgence que nous avons adopte concernant laugmentation du nombre de parlementaires dans la diaspora, concernant loctroi de conditions de vote a la presidentielle et au parlement, en particulier pour les citoyens roumains de la diaspora, et a la reglementation des anticipees. Concernant le projet dordonnance auquel vous faites reference, lAEP ne voulait pas etre coordinateur et il y avait un avis negatif du Ministere de la Justice et aucun acte normatif ne peut etre adopte tant quil netait pas enterine par le Ministere de la Justice. Journaliste: Allez-vous organiser des elections anticipees avec des elections locales /.../? Ludovic Orban: La procedure dorganisation des elections anticipees depend de la dissolution du parlement. lorsque les conditions constitutionnelles de la dissolution du parlement seront remplies et apres la dissolution du parlement par le president, je suis convaincu quil le fera des que les conditions constitutionnelles seront remplies, le gouvernement publiera lacte normatif concernant lorganisation des elections legislatives anticipees. Journaliste: Monsieur Orban, croyez-vous toujours a la version du prevu apres le vote daujourdhui, dans le contexte où avec une telle majorite le PSD pourrait sadresser au president pour lui demander de nommer un Premier ministre au nom dune nouvelle majorite? Ludovic Orban: Je vous ai dit que ca ne les aide pas du tout, ca naide pas cette majorite a court terme. Vous verrez ce qui se passera dans la prochaine periode. Journaliste: Avez-vous une strategie pour degenerer les attentes, meme dans ce contexte? Ludovic Orban: Nous avons certainement une strategie en tete. Nous deciderons des prochaines etapes que nous devrons prendre lors de la reunion du Bureau Executif. Merci, je vous souhaite seulement bonne chance. 2020-02-05 17:08:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-05-05-11-54big_4.jpgIntervenția premierului Ludovic Orban la ședința comună a Camerei Deputaților și SenatuluiȘtiri din 05.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-de-la-session-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senatLudovic Orban: Mesdames et messieurs les senateurs et les deputes, je ne vais pas repondre a toute rudesse et mensonge miserable prononces a microphone. Je vais repeter le message, je sais que vous avez du mal a lire, mais avant de parler dun sujet je vous rappelle que vous devez lire. Je vois que vous ne mavez meme pas ecoute a propos de lordonnance. Le gouvernement PSD a introduit le co-paiement et les contributions financieres supplementaires, nous avons prolonge lentree en vigueur avec un an du co-paiement et des contributions financieres supplementaires. De plus, il est interdit meme aux hopitaux publics et aux hopitaux prives de demander un leu supplementaire aux patients dans le cadre des programmes respectifs, qui beneficient des services fournis dans les hopitaux respectifs. Soyez attentifs, ecoutez-moi au moins si vous avez du mal a lire! Je vois que vous continuez a lutter contre les banques. Monsieur, j`ai ici - où est M. Simonis? Où M. Simonis a-t-il disparu de la salle? Je vais donc lui donner, lui remettre, jai ici un projet de loi qui sintitule comme suit: Proposition legislative, loi concernant lexoneration des clients des banques depargne credit dans le domaine du logement du remboursement de certains montants representant les primes d`Etat et accessoires . Projet de loi qui a le meme contenu que le projet dordonnance durgence initie par mon collegue du Ministere des Travaux publics et du Developpement et que vous avez depose, monsieur Simonis. N`etes-vous pas daccord avec le projet? Je vous dis que nous n`avons pas adopte lordonnance, nous n`avons pas adopte lordonnance parce que jai remarque quil y a un consensus parlementaire, tant qu`ont signe ici les dirigeants de presque tous les groupes parlementaires, sauf un parti politique. En tant que tel, M. Simonis, voici ce que vous avez signe, au cas où vous ne vous en souvenez pas. Au cas où vous ne vous en souvenez pas. Quand jentends cette histoire avec les prets dans la bouche du PSD, je me rends compte quil ny a pas de limite a la honte du PSD. Eh bien, pourquoi sommes-nous obliges de contracter des emprunts? Pour les depenses encourues par nous, pour le deficit budgetaire dont vous nous avez charge et que nous sommes obliges de ramener dans les plus brefs delais, dans les conditions de la reglementation au niveau europeen? Et je vais vous en donner ses details, messieurs. En trois ans de gouvernement, vous avez emprunte sans demarrer un projet dautoroute. Vous les avez caches a une commission de strategie et de prevision, pour Valcov ecrive des partenariats public-prive a des entreprises inventees, et vous navez fait quenterrer les projets respectifs, bloquant le developpement economique de la Roumanie. Vous avez donc emprunte en trois ans: 225 milliards, rien, pour couvrir les trous budgetaires que vous avez causes et qui se sont averes bien plus importants que les gros mensonges que vous avez presentes. dans la loi sur le budget d`État en 2019. Vous parlez dordonnances durgence, vous qui avez donne des ordonnances durgence pour modifier la loi de responsabilite fiscale et budgetaire, afin que le Premier ministre et le ministre des Finances ne soient plus obliges de faire une declaration sous leur propre responsabilite concernant la veracite des donnees qui sont a la base de la loi du budget de lEtat et de la loi du budget des lassurances sociales dEtat? Vous parlez dordonnance durgence et de prendre des maires a a la va-vite? Eh bien, qui a donne lordonnance 55? Non pas votre PSD? Qui a influence 500 maires au seuil des elections presidentielles en 2014? Nest-ce pas le PSD? Mais ils ne se sont pas affilies sans rien recevoir, il les a fait s`affilier en leur offrant des pots-de-vin de l`argent public via PNDL 1, comme en temoigne le developpement de programmes sur PNDL 1. Vous parlez de changer la loi - et nous vous mettrons au point avec les recommandations de la Commission de Venise, tres chers. Je vais vous montrer que vous mentez par omission, quand vous ne mentez pas a gogo, defiant le bon sens et la verite, les donnees et les chiffres. À propos des emprunts que je vous presente des emprunts comparables : en janvier 2010, le PNL, le gouvernement PNL que je dirige, a emprunte avec un taux dinteret de 3,39%, emprunt equivalent contracte par le gouvernement PSD, en mars 2019 vous en avez emprunte a 4, 65%. Le credit que nous avons obtenu dans des conditions nettes, nettes et meilleures, evidemment pour les citoyens roumains. Vous avez mis sur le dos de vos enfants et de vos petits-enfants des emprunts quils doivent rembourser, pour gaspillez de largent en subventions, en detournant largent public, pour mettre de largent dans des paiements qui nont aucune base economique. Ce nest pas ainsi que lon dirige la Roumanie! La Roumanie doit etre dirigee en soutenant les investissements, en soutenant ceux qui travaillent, en soutenant ceux qui assument la responsabilite des investissements, en soutenant le milieu prive. Je vois ne supportez pas un ministre du secteur prive. Navez-vous pas honte? Un eminent chirurgien qui a eu le droit dexercer la profession de chirurgien parce que cette clinique privee avait besoin dun tel chirurgien, vous lattaquez en son absence, dans es conditions où les sept ans chez moi mont appris a ne pas attaquer un homme en absence?! Dans les conditions où laccueil du ministre roumain de la Sante est recu a lAcademie francaise de chirurgie? Eh bien, nous devons etre fiers en tant que Roumains parce que nous avons un tel ministre de la Sante, pour ne pas blamer de la maniere la plus miserable, avec de fausses nouvelles et de gros mensonges! Vous aviez eu tort lorsque vous avez envoye M. le senateur qui avait ete ministre des Affaires Etrangeres lors des elections presidentielles au cours desquelles il y a eu les violations les plus grossieres, les plus grossieres, des droits electoraux des Roumains de la diaspora et vous l`avez licencie pour cela, en raison de la pression publique en la matiere. Vient-il me donner des lecons sur les droits electoraux, sur les recommandations de la Commission de Venise? Eh bien, une chose importante est omise: les recommandations de la Commission de Venise sur la loi electorale ne sont valables que lorsque les droits electoraux sont compromis, lorsque la democratie est restreinte, non pas lorsque les dispositions des modifications legislatives renforcent la democratie et offrent des droits electoraux clairs, precis et supplementaires. Arretez de mentir aux gens en profitant du fait quils ne savent pas et ne sont pas informes! Encore une fois, a propos des ordonnances durgence, on parle ici bien sûr de corde dans la maison du pendu. Il y a eu une reunion du gouvernement en juillet 2005 au cours de laquelle 197 actes normatifs ont ete adoptes, dont 42 ordonnances; si cest le cas, rappelons-nous lhistorique et enregistrons les donnees reelles. Enfin, parce que, je vous le dis honnetement, je vous le dis honnetement, vous avez fait une campagne dans laquelle vous vous etes essentiellement debarrasse de votre patron, mais en promouvant de fausses nouvelles. Il sagit des photos que vous diffusez depuis deux ans et demi depuis que je suis president du Parti National Liberal. Mais je vais vous raconter lhistoire, ces photos-la sont prises en 2009, apres le second tour des elections presidentielles, au cours desquelles les dirigeants du PSD sont venus remercier, en 2009, je vous le rappelle, sont venus remercier les dirigeants du PNL, ecoutez-moi jusquau bout, est venu remercier la direction de la PNL, M. Crin Antonescu, qui plus tard etait celui avec qui vous vous etes mis d`accord de jeter les fondements de l`USL, pas avec moi, et lechange de vestes a ete fait dans le but suivant: les presidents des deux partis a ce moment-la, M. Antonescu du PNL et M. Geoană du PSD, M. Antonescu ma demande sortir a la conference de presse apres la reunion vetu de la veste rouge, et M. Geoană a demande a Dragnea de sortir vetu de la veste jaune. Vous ne connaissez pas ou vous faites semblant de ne pas savoir ce qui s`est passe. Apres avoir essaye les vestes, M. Dragnea est sorti a la conference de presse vetu de la veste jaune et moi je ne suis pas sorti a la conference de presse devant les Roumains vetu de la veste rouge, parce que j`aurais eu honte toute ma vie de porter la veste rouge que jamais je n`accepterai de porter! Je termine: Jouissez maintenant en ayant l`impression que vous etes majoritaires! Vous etes majoritaires ici; quand vous sortez dans la rue, vous etes desavoues, vous etes en terrible minorite et vous nechapperez pas au vote du peuple! Et le vote du peuple retablira la verite dans ce pays et donnera un parlement 2020-02-05 15:34:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-05-03-50-06big_11.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban, împreună cu membrii Guvernului, la ședința comună a Camerei Deputaților și Senatului convocată pentru dezbaterea moțiunii de cenzură inițiate de 208 deputați și senatoriȘtiri din 05.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-ainsi-que-des-membres-du-gouvernement-a-la-session-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-convoquee-pour-le-debat-sur-la-motion-de-censure-initiee-par-208-deputes-et-senateursLe discours du Premier ministre Ludovic Orban lors de la seance commune de la Chambre des deputes et du Senat *** Ludovic Orban: Je sais que vous avez des difficultes a lire, donc je vous comprends. Vous voulez, vous ne voulez pas, vous etes des parlementaires nes de la plume de Dragnea et vous ne vous debarrasserez pas de cette stigmatisation tout au long de votre carriere, car non seulement votre candidature a ete signee par lancien maitre, mais vous le servez comme un domestique depuis trois ans, vous avez vote toutes les aberrations, tous les projets contre linteret de la Roumanie, vous avez soutenu toutes les actions anti-roumaines, toutes les actions qui ont conduit a leffondrement de limage exterieure de la Roumanie, qui a fait exploser leconomie, qui a detruit la confiance du milieu des affaires et des investisseurs en Roumanie et qui nous ont amenes au bord du precipice. Vous pouvez faire ce que vous voulez, je ne me laisse pas juger par vous, car en trois ans vous avez clairement prouve pourquoi vous etes capables : pauvrete, desinformation, mensonge, servilite, et vous navez rien fait de bien a la Roumanie, sauf la desolation, limage catastrophique. au niveau international et, en fin de compte un debacle dramatique merite qui a renverse completement la vie des gens. Rien ne vous derange, la seule chose qui vous a deranges et vous a incite a deposer une motion de censure a ete l`engagement de la responsabilite du gouvernement detablir un regime electoral qui donne plus de democratie, donne un droit supplementaire aux citoyens, ce qui permet d`elire des maires representatifs et permet de remplacer les maires qui se sont moques des communautes locales quils dirigeaient. Vous, ayant une majorite parlementaire, vous nous attaquez parce que nous avons emis une ordonnance durgence! Vous avez emis lordonnance durgence 13 la nuit comme les voleurs, pour faire echapper a la punition les emprisonnables qui vous dirigeaient! Nous avons emis des ordonnances durgence pour resoudre les problemes des Roumains, pour fournir des repas chauds dans les ecoles a 65 000 enfants dans le cadre dun programme pilote que nous developperons a partir de fonds europeens, pour fournir a tous les enfants des repas chauds dans les ecoles. Nous avons adopte des ordonnances durgence pour sauver vos stupidites et incompetence. Je vous donne un exemple. Nous avons adopte hier une ordonnance durgence pour eviter la situation dramatique dans laquelle la Roumanie serait obligee de rembourser a lUnion europeenne deux milliards deuros, parce que vous navez pas pu achever les projets dexpansion du reseau d`eau courante et de canalisation, bien quils devaient etre acheves en 2007-2013. La Commission europeenne a accepte notre introduction progressive, vous navez pas pu les terminer ni 2014-2020, et si nous ne les achevons pas en 2020, la Roumanie, a cause de vous, devra rembourser deux milliards deuros et des milliers de Roumains resteront deconnectes aux reseaux deau et du canal. Selon vous, quels sont les departements où vous navez pas termine les projets demarres meme en 2007-2013? Laissez-moi vous te lire. Marcel Ciolacu: Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Premier ministre ... Ludovic Orban: Mehedinti - president du conseil de comte du PSD; Maramureş - president du conseil departemental du PSD. Marcel Ciolacu: Monsieur le Premier ministre ... Ludovic Orban: Tulcea - president du Conseil departemental du PSD ... Marcel Ciolacu: ... vous devez presenter votre position sur la motion de censure. Ludovic Orban: ... Caraș-Severin - president du Conseil departemental du PSD; Vaslui - president du Conseil du departement du PSD; votre Teleorman - President du Conseil du departement du PSD; Valcea - president du Conseil du departement du PSD. Vous nous accusez de donner des ordonnances durgence! Eh bien, je vous dis quelles autres ordonnances durgence nous avons donnees: 500 millions deuros pour lintroduction du gaz naturel, pour la mise en place de reseaux de distribution dans des localites que vous avez gardees en dehors des reseaux de gaz depuis 2012, en raison de la reglementation du gouvernement Ponta. Nous avons adopte une ordonnance durgence apres ce que vous avez detruit l`activite des entreprises publiques: Complexe energetique Oltenia, Tarom. Sans lordonnance durgence adoptee hier, nous ne pouvions pas accorder laide au sauvetage qui empecherait la fermeture de ces societes de fanions pour la Roumanie. A cause de vous, pas a cause de nous! Quavez-vous fait il y a trois ans? Vous nous demandez des comptes pour trois mois durant lesquels nous avons change le rythme de travail, dans lesquels nous avons repare limage exterieure de la Roumanie, dans lesquels nous avons resolu des dizaines de problemes chaque jour, la plupart des problemes causes par vous. Vous deposez une motion de censure pour une raison tres simple: parce que vous avez peur de la democratie, parce que vous avez peur que dans un authentique systeme democratique delection des maires, vous perdriez plus de la moitie des maires et parce que les maires vous ont dit qu`ils ne vous soutiendront que si vous empechez ladoption de la loi de l`election des maires en deux tours. Voila la raison. La demagogie que vous avez manifestee au cours de la derniere periode est inacceptable et, de mon point de vue, je ne donne pas deux sous pour toutes vos affirmations sur la democratie, comte tenu que vous avez fait tout ce que vous pouviez, durant trois ans, pour violer les droits. et les libertes fondamentales des Roumains, et avez utilise abusivement le pouvoir public pour fouler aux pieds la dignite humaine, pour vous moquer des Roumains en leur mentant sans vergogne et en ne leur offrant que de la poussiere sur le tambour. Lors de la campagne electorale de 2016, vous etiez deguises en abeilles et promettiez du miel; quand vous etes arrives au pouvoir, vous avez montre votre visage, que vous netes rien de plus que des guepes qui nont que des aiguilles et du venin pour les Roumains, pas du miel, comme vous laviez promis! Parlons des ordonnances et de votre campagne de mensonges. Vous avez menti sur le fait que nous avons privatise le systeme et les programmes de sante nationaux. Qui a donne lordonnance 27, qui a introduit le le co-paiement et les contributions financieres supplementaires aux hopitaux prives, nous ou vous? C`est vous qui avez donne lordonnance 27! À cause de vous, il y avait le risque dintroduire un co-paiement et des contributions financieres. Par lordonnance que nous avons adoptee hier, non seulement nous n`avons pas introduit le co-paiement et les contributions financieres, mais nous avons abroge le delai dentree en vigueur de votre ordonnance ehontee, qui a ete donnee la nuit, comme des voleurs, contre linteret des patients roumains. De plus, par ordonnance, nous donnons au citoyen le droit de choisir lunite hospitaliere qui fournira les services de sante dans le cadre des programmes de sante, et non de decider des barons et des baronets qui seuls ont le droit de gerer les programmes de sante. De plus: nous avons introduit un nouveau reglement pour introduire linterdiction de demander de largent supplementaire aux patients qui sont dans le programmes de sante, y compris dans les hopitaux publics. Ainsi votre demagogie mensongere, lorsque les Roumains decouvriront la verite, sera demantelee et vous deviendrez a nouveau ridicules, comme il vous est arrive au cours des trois dernieres annees! Je termine en vous disant que je nai pas ete tres surpris par votre demagogie, mais en entendant un autre leader politique - un nouveau collaborateur a vous, apres vous avoir injuries pendant environ deux ans - quil a une attitude critique concernant les hopitaux prives. Eh bien, mais où s`est-il fait opere operer, non pas dans un hopital prive? Mais pas dans un hopital prive en Roumanie, mais dans un hopital prive en Turquie, mes chers! À ce titre, nous accordons une grande attention a la sante des Roumains et au systeme de sante, nous, ceux qui gouvernons aujourdhui. Je termine en vous disant que plus tot vous terminerez votre mandat, mieux ce sera pour la Roumanie! Et peu importe ce que vous faites, et si le gouvernement tombe aujourdhui, je vous garantis qu`il tombera debout, et les Roumains soutiendront tous les projets que nous presentons au peuple, parce que le peuple a enfin besoin dun gouvernement qui honorera la Roumanie et qui mettra en pratique les decisions et les programmes dont la Roumanie et tous les Roumains ont besoin. Je vous remercie! 2020-02-05 13:23:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-1556.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu Eric Stewart, președinte la American Romanian Business CouncilȘtiri din 05.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-eric-stewart-president-de-l-american-romanian-business-council2020-02-05 10:33:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-1265.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Consiliului Investitorilor Străini (FIC) - Reuniunea anuală a liderilor companiilor membre FICȘtiri din 04.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-du-conseil-des-investisseurs-etrangers-fic-reunion-annuelle-des-dirigeants-des-societes-membres-du-ficJournaliste: Êtes-vous sûr, cependant, que la motion ne soit pas adoptee ou y a-t-il dautres signes? Ludovic Orban: Qui sait ce que ferait ce citoyen dont vous parliez? Journaliste: Mais avez-vous un plan B, si ...? Ludovic Orban: Il peut encore changer davis dix fois jusquau moment du vote. Journaliste: Vous attendez-vous a ce que cette motion de censure soit adoptee? Ludovic Orban: Je ne vous lai pas dit? Selon notre evaluation, le nombre de votes nest pas requis aujourdhui. Journaliste: Et en ce qui concerne les ordonnances qui sont actuellement en discussion au gouvernement, il y a une ordonnance sur les anticipees. Pouvez-vous nous en dire un peu /.../ Ludovic Orban: Cest une ordonnance durgence qui reglemente certaines choses, que nous estimons tres bonnes et absolument necessaires: augmenter le nombre de parlementaires de la diaspora, une demande legitime. Vous avez vu combien ont vote aux elections presidentielles, combien de Roumains ont vote dans la diaspora aux elections legislatives et au referendum. Par consequent, laugmentation du nombre de parlementaires representant la diaspora, nous etendons egalement aux elections legislatives toutes les facilites de vote pour la desapora, qui ont ete appliquees aux elections presidentielles. De plus, je pense que cest extremement benefique, ce qui permet aux citoyens roumains qui, peut-etre non pas a cause deux ont choisi de chercher leur chance dans un autre pays, de pouvoir exercer leur droit de vote. Nous devons egalement reglementer la situation des elections anticipees, qui nest pas reglementee. Il y a des dispositions constitutionnelles, il y a la limite de 90 jours qui est fixee a partir du moment de la dissolution du parlement jusqua la date des elections, cest un maximum de 90 jours, et pour cette raison nous avons dû bien reflechir a tous les termes lies aux elections parlementaires, dans le cas où des elections legislatives anticipees sont organisees. Journaliste: Le vote dans la diaspora sera-t-il prolonge avec possibilite de prolongation, comme il la ete au Parlement europeen et aux elections presidentielles? Ludovic Orban: Certes, j`ai dit, notre objectif est de donner les memes conditions de vote quaux elections presidentielles et parlementaires. Journaliste: Si demain, la motion de censure passe et le president vient. Ludovic Orban: Vous recommencez a me poser des questions avec si? Journaliste: Existe-t-il une disposition permettant aux citoyens de voter sur des listes supplementaires où quils se trouvent? Ludovic Orban: Ce fut en discussion, je ne connais pas la forme definitive, car je nous n`avons pas pris en consideration la forme finale du projet. Nous annoncerons le contenu du projet apres son adoption par le gouvernement. Journaliste: Mais quelle serait la motivation dun tel changement? Ludovic Orban: Il a ete dit que, de toute maniere important est le droit de vote des citoyens et quau Parlement de toute facon le vote des partis, en fait le poids au Parlement est donne par le poids du vote des citoyens et quil nes pas affectee la representation correcte des options politiques des citoyens le fait que quelquun vote. Cetait la discussion, nous n`avons pas encore pris de decision. Journaliste: Il ny a donc pas de probleme de tourisme electoral dans ce chapitre? Ludovic Orban: Je vous lai dit, nous n`avons pas encore pris de decision a ce sujet, il y a encore des points de vue qui nont pas ete completement harmonises, la forme definitive de lordonnance sera presentee apres ladoption. Journaliste: Je reviens avec la question, si la motion de censure passe demain. Nous savons tres bien que la procedure consiste pour le president a appeler les parties a des consultations et a presenter une nouvelle proposition. Si on vous propose toujours vous, allez-vous proposer la meme formule gouvernementale avec laquelle vous avez travaille jusqua present? Ludovic Orban: Je vous ai dit que, a la lumiere de cette eventualite, nous avons pris la decision tres simple que les deputes du Parti National Liberal ne devraient voter sur linvestissement daucun autre gouvernement, afin de declencher des elections anticipees. Journaliste: Mais si, cependant, vos collegues au Parlement, disons, votent, la premiere proposition? Ludovic Orban: Aucun depute du PNL ne vote. Journaliste: Êtes-vous certain? Je veux parler des autres collegues, PSD, PRO Romania, qui peuvent encore avoir un ... Ludovic Orban: Si, apres nous avoir ete rejetes par une motion de censure, ils votent sur linvestissement du meme gouvernement, cela signifie quils doivent se faire soigner. Et de toute facon, je pense que tout le pays se moquera deux. Journaliste: Si vous venez avec la meme formule gouvernementale, permettez-moi, que ferez-vous? Vous direz aux parlementaires et vous direz aux gens Nous avons travaille jusquici dans une bonne formule, nous avons essaye de vous convaincre dans les commissions specialisees, lors des auditions, que nous sommes bons et maintenant nous vous demandons de ...? Ludovioc Orban: Nous dirons c`etait la formule chez les Francais : Le roi est mort, vie le roi!. Le gouvernement Orban est tombe, vive le gouvernement Orban! Je plaisante maintenant, vous vous rendez compte. Journaliste: Si la motion est adoptee, y a-t-il une variante theorique ou non ...? Ludovic Orban: Vous mavez demande quelle est mon estimation. De mon point de vue, aujourdhui, sur levaluation que nous avons, sil ny a pas de repositionnements de certains acteurs politiques qui ait une certaine coherence numerique, la motion, telle quelle est aujourdhui, selon le soutien quils recoivent aujourdhui, na pas chances de passer. Journaliste: Je vous demanderais toujours si lavis negatif du Ministere de la Justice sur cette ordonnance, avec les chefs des conseils de departement, vous a surpris aujourdhui? Ludovic Orban: Comme vous le savez tres bien, en tant que Premier ministre, je nai adopte aucun acte normatif tant que javais une opinion negative du Ministere de la Justice. Le Ministere de la Justice est le principal orane qui approuve et pratiquement on ne peut pas adopter un acte normatif si l1on est serieux et si l`on tient compte de la legislation, de la Constitution, tant que le Ministere de la Justice est dun avis oppose. Cela ne veut pas dire que cest necessairement la position du ministre de la Justice, il est parfois possible de ne pas faire correspondre la position dun ministre avec celle du departement, des specialistes du service pour donner l`avis. Ici, il y a eu aussi la contribution du fait fait que lAEP a simplement refuse de signer le projet. Fondamentalement, lAutorite electorale permanente doit etre coordinatrice. Aussi courageux et courageux que je sois, cependant, il y a certaines choses que l`on ne peut pas depasser. Journaliste: Labolition de la Section speciale est un projet qui a ete propose aujourdhui lors de la reunion du gouvernement. Il y a des magistrats qui critiquent ce projet. Ludovic Orban: Cest un projet qui a fait lobjet dun debat public et qui a ete envoye pour approbation au CSM. Nous attendons les points de vues ... Journaliste: / Ce projet renforce-t-il limmunite des magistrats? Ludovic Orban: Nous attendons les avis de tous les acteurs concernes en la matiere, cest un projet de loi soumis au debat, nous attendons le point de vue du Conseil Superieur de la Magistrature. En tant que tel, nous sommes encore loin de la forme definitive, mais il est certain que nous avions comme objectif dans le programme de gouvernance lelaboration et le lancement, en pratique, du projet dacte normatif et nous considerons quil est tres important dadopter cet acte normatif pour abolir la Section speciale. Journaliste: Avez-vous une alternative, meme theorique, pour atteindre les deux objectifs, a savoir avoir des maires en deux tours et des elections anticipees en ce moment, sur les evaluations que vous avez? Ludovic Orban: Eh bien, si la motion de censure a le resultat que je prevois, la loi sera adoptee et evidemment nous allons ... Journaliste: Et sinon? Ludovic Orban: Nous continuerons a defier la majorite parlementaire, afin de les forcer pratiquement a deposer des motions de censure, afin que les projets de loi sur lesquels nous engageons la responsabilite ne puissent etre adoptes. Journaliste: Considerez-vous cela comme une option de reserve pour les elections parlementaires, disons, de vous presenter de la part du PNL pour un mandat de parlementaire ? Ludovic Orban: Que voulez-vous dire, sinon? Journaliste: je demande. Ludovic Orban: Lobjectif du Parti National Liberal est de gagner les elections locales et parlementaires et de gagner un score confortable. Il est clair que dans toutes les democraties, les partis qui remportent les elections forment le gouvernement, autour des partis qui gagnent les elections, le gouvernement est forme. Quant au Parti National Liberal, je suis candidat non pas parce que je voulais necessairement etre candidat, mais jai ete elu par le Conseil national du Parti National Liberal comme candidat au poste de Premier ministre. Journaliste: Considerez ... Ludovic Orban: Donc, tant que le Parti National Liberal est en mesure de nommer un premier ministre, le Parti National Liberal a decide de me nommer. Journaliste: Envisagez-vous aussi un mandat de parlementaire? Nous vous le demandons, car vous navez pas repondu a ma question. Ludovic Orban: Je nai pas encore pris de decision. Je pourrais postuler. Journaliste: Il y a quelque temps, vous avez dit que vous nintroduiriez aucune sorte de taxe; Je crois quaujourdhui il y aura un Arrete du gouvernement introduisant une nouvelle taxe de 15 lei pour la delivrance permis. Comment une telle decision a-t-elle ete prise? Ludovic Orban: Il sagit dun projet dacte normatif concernant le statut du Palais Elizabeth, qui na pas encore ete debattu et adopte, dans lequel, si vous avez suivi mon mimetisme lorsque le secretaire general, mis a part ce que nous avions convenu, a savoir, la reglementation de le statut du Palais de la Reine Elisabeth, mentionnait egalement une eventuelle redevance, une taxe a la RA-APPS, ce nest pas une redevance a payer par les citoyens, donc je nai pas oublie, avec un regard normal. Je ne sais pas s`il est adoptee, on doit voir exactement de quoi il sagit. Je vous remercie! Bonsoir! 2020-02-04 19:59:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_1580840390original_12.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la întâlnirea Team România, platformă pentru dezbatere, analiză și acțiune a celor mai relevante și actuale teme, ce reunește reprezentanți ai sectorului public, privat și non- guvernamentalȘtiri din 04.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reunion-de-team-romania-une-plateforme-de-debat-d-analyse-et-d-action-sur-les-questions-les-plus-pertinentes-et-d-actualite-qui-rassemble-des-representants-des-secteurs-public-prive-et-non-gouvernementaDeclarations de presse soutenus par le Premier ministre Ludovic Orban apres la reunion de Team Romania Ludovic Orban: (...) sur lavenir de la recherche en Roumanie et les mesures concretes a prendre pour augmenter les resultats de la recherche en Roumanie. Aussi, une analyse de levolution du systeme energetique, de lenergie en Roumanie, certainement, a la lumiere de la nouvelle politique europeenne concernant lEurope verte, le fameux Green Deal au niveau europeen. Le debat a ete extremement utile, benefique; certaines conclusions ont ete tirees, a mon avis, extremement importantes, qui, dailleurs, existaient auparavant dans laction gouvernementale. Les allocations a la recherche doivent augmenter progressivement, pour atteindre un niveau proche, par exemple, de 1% du Produit Interieur Brut. Deuxiemement, il doit y avoir une tendance a clarifier la recherche fondamentale et la recherche appliquee afin de disposer dun financement adequat pour les programmes et projets de recherche. Troisiemement, prendre en compte le test de marche pour les programmes de recherche, en impliquant dans les programmes de recherche non seulement les instituts de recherche, mais aussi le milieu universitaire, et surtout les entreprises privees, car la où il y a un interet du milieu prive, entreprises, groupes dentreprises pour des projets de recherche, il y a certainement un interet a appliquer les resultats de la recherche. Dans le meme temps, nous devons etre extremement bien prepares tant du point de vue institutionnel que du point de vue de la capacite a developper des projets pour le prochain exercice pluriannuel, qui comprendra une concentration thematique, probablement 35%, pour lobjectif prioritaire numero un de la politique europeenne dans le cadre de lexercice financier pluriannuel, a savoir Europe intelligente - solutions intelligentes, recherche, innovation, developpement. La Roumanie beneficiera dune allocation extremement importante, qui depassera probablement cinq milliards deuros, et pour pouvoir utiliser cet argent dans linteret du developpement de la Roumanie, nous devrons developper lensemble du mecanisme institutionnel, mais developper une politique active pour preparer les beneficiaires potentiels, quil sagisse dinstitutions publiques, du milieu prive, duniversites, afin de pouvoir generer ces projets qui peuvent utiliser ces ressources financieres pour assurer des effets benefiques. De toute evidence, egalement dans le cadre de cette recherche, il y a aussi dans notre programme de gouvernance un deplacement de lorientation du financement de la recherche du financement du fonctionnement des entites de recherche vers une plus grande importance a accorder aux programmes de recherche a attribuer de maniere competitive. et, bien entendu, avec une mise en œuvre efficace dun systeme devaluation ex post, cest-a-dire post-financement, afin detablir clairement les resultats concrets de chaque type de financement des programmes de recherche. Dans le domaine de lenergie, nous avons discute de la finalisation de la strategie energetique, des effets que la nouvelle politique europeenne, etablie par Green Deal, aura sur les capacites de production denergie; naturellement, nous avons discute des grands avantages de la Roumanie en termes de ressources et de positionnement geographique, qui doivent etre mis a profit pour faire de la Roumanie un pole energetique. Et nous avons aussi parle de projets concrets, destines a assurer la croissance de la production denergie et surtout lutilisation des ressources energetiques, le gaz naturel, afin dassurer un developpement ou un soutien au developpement economique. Je vous donne des reponses aux questions. Journaliste: /.../ a lordre du jour supplementaire aujourdhui il y aura une ordonnance durgence concernant les elections anticipees? Quelque chose au sujet des problemes dorganisation? Ludovic Orban: Il existe un tel projet. En collaboration avec lAutorite electorale permanente, il y a eu cette discussion qui a abouti a la necessite de reglementer la situation dans laquelle se deroulent les elections anticipees, les elections legislatives anticipees. Actuellement, dans la legislation roumaine, il n'existe pas de reglementation precise concernant les anticipees. Il est clair quil existe des dispositions constitutionnelles qui etablissent que la duree maximale pour lorganisation delections anticipees depuis la dissolution du Parlement est de 90 jours. À ce titre, il est necessaire dadapter la legislation afin davoir des dispositions concretes en cas delections anticipees. Journaliste: Une autre precision, lors de la reunion du gouvernement, adopterez-vous une ordonnance pour lelection des maires en deux tours? Ludovic Orban: Il a ete initie par le ministere du Developpement, cetait en debat public. Je ne sais pas quelle est la situation en ce moment concernant ... Journaliste: Élection des maires. Ludovic Orban: Non, cest pourquoi nous avons confie notre responsabilite au Parlement. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Comment donner une ordonnance durgence alors que nous nous avons engages la responsabilite sur un projet de loi visant lelection des maires en deux tours? Journaliste: Et revenons a lordonnance durgence ... Ludovic Orban: Vous ne pensez pas? Nous etions dans une situation, mais il y a eu la situation où nous avons ete forces d`adopter une ordonnance durgence portant le domaine sur lequel nous avons engage notre responsabilite apparu dans la loi sur la correction de lordonnance durgence 114 et nous avons ete obliges dadopter lordonnance durgence parce quon l`a conteste devant la Cour constitutionnelle la Loi de correction de lordonnance 114 et comme lexecution du budget n`etait pas possible sans la reglementation de la loi sur laquelle nous avons engage notre responsabilite et pour cette raison nous avons adopte sous forme dune ordonnance durgence tous les articles, bien sûr, sauf un, qui etaient inclus dans la loi sur laquelle nous avons engage notre responsabilite et qui a ete contestee devant la Cour constitutionnelle. Nous n`avons pas pas adopte linterdiction du cumul de la pension avec le salaire car elle etait contestee sur le fond dans la loi et tant quelle est soumise au controle constitutionnel nous ne l`avons pas incluse dans lordonnance durgence. La situation dans laquelle nous nous trouvons est differente, nous sommes dans la procedure d`engager la responsabilite. On ne peut pas emettre dordonnance durgence lorsqu`on a engage la responsabilite sur un projet de loi. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Cest certainement une adaptation des termes qui est necessaire en raison du delai de 90 jours qui est expressement prevu dans les dispositions constitutionnelles. Journaliste: Il y a 45 jours, contre 90 actuellement, et tous les autres termes, raccourcis. Ludovic Orban: Je ne connais pas le contenu, cest-a-dire la fin de lordonnance, je ne connais que la phase intermediaire dont jai discute. Vous recevrez toutes les informations relatives a cet acte normatif lorsquil aura ete approuve par le gouvernement. Journaliste: Sera-t-il adopte lors de cette reunion? Ludovic Orban: Bonne securite, evite mauvais danger. Nous devons etre prets a faire face a la situation evidente. Bien sûr, je ne mattends pas a ce que le PSD recueille les votes necessaires pour la motion de censure, mais je vous ai dit: bonne securite, evite mauvais danger. Et cest bien detre prepare car, je vous le dis clairement, sil y a une majorite pour la motion de censure, en ce qui concerne le Parti National Liberal, notre decision est claire: ne pas voter sur linvestissement de lun ou de lautre gouvernements pour declencher des elections anticipees. Cest ce que je dis aussi aux parlementaires. Journaliste: Une ordonnance durgence modifiant la loi 95 concernant les decomptages dans les hopitaux prives sera-t-elle egalement incluse dans la liste supplementaire? /.../ Ludovic Orban: Il sagit dun projet dordonnance durgence qui modifie la legislation sanitaire qui, en tant que reglement principal, permet pratiquement lacces non discriminatoire des citoyens aux services de sante finances par les programmes de sante de la Caisse de sante, ce qui permet pratiquement aux citoyens de pouvoir acceder aux services des hopitaux prives. Journaliste: Cette ordonnance doit-elle egalement etre adoptee? Ludovic Orban: Je ne connais pas letat des avis. Dans les conditions où le projet dordonnance contient tous les avis, il figurera certainement a lordre du jour du gouvernement. Journaliste: Les representants des associations de patients ne sont pas contents qu`elle soit inscrite a l`ordre du jour supplementaire et quil ny ait pas eu de debat /.../ Ludovic Orban: Mais il y a des debats dans les medias depuis longtemps. Nous avons presente le projet, il est transparent, les observations que nous avons recues de la societe civile que nous avons jugees saines et evidemment benefiques nous les y avons incluses. Maintenant, je ne sais pas de quelles associations de patients il s`agit. Journaliste: /.../ Ludovic Orban: Mais je pense que linteret des patients est de pouvoir beneficier des services medicaux, quil sagisse de traitements, quil existe des procedures, quils soient des analyses, dans le cadre des programmes de sante, du meilleur prestataire, quils puissent choisir. Cependant, laugmentation de 120, du nombre dhopitaux prives qui existent, du nombre dunites hospitalieres qui fournissent ces services finances par les programmes de la Caisse de Sante ne fait quaccroitre la possibilite de choix pour chaque patient. Journaliste: /.../ Lie au coronavirus, ordonnance durgence. Comment les achats seront-ils effectues? / ... / Ludovic Orban: Comme en cas durgence. Reporter: par le biais dencheres ou comment? Ludovic Orban: On ne peut pas les faire par le biais dencheres, ce seront probablement des procedures competitives mais simplifiees. Il est egalement possible deffectuer des achats directs, car nous sommes dans une situation où, du fait que nous navons rien trouve dans les reserves dÉtat, en stocks, pour de telles situations, bien que la loi prevoie lexistence de ces stocks, nous devons nous assurer que nous achetons tout le materiel necessaire pour prevenir et, evidemment, pour combattre cette eventuelle epidemie. Journaliste: Adopterez-vous aujourd1hui toujours l`ordonnance sur lelection des presidents des conseils departementaux ? Ludovic Orban: Cest un projet qui a ete rendu transparent et lance dans le circuit dapprobation par le Ministere des Travaux publics, du Developpement et de lAdministration - et ici, pour autant que nous ayons, disons, les avis de tous les ministeres qui doivent approuver le projet, la loi sera inscrite a lordre du jour. Journaliste: le PSD dit quil aurait les votes necessaires pour la motion de censure, il aurait meme plus de /.../. Avez-vous peur que demain le gouvernement tombe? Ludovic Orban: Je vous ai dit, selon notre appreciation actuelle, quil ny aura pas de nombre de voix requis, meme si le PSD - cest normal qu`ilessaie de creer cette perception publique. Bien sûr, nous verrons, nous navons pas grand-chose a attendre et nous verrons ce qui se passera demain. Nous sommes prets a toute eventualite. L`echec de la motion signifie la poursuite de lactivite et de lambition du gouvernement de mettre en pratique toutes les mesures benefiques incluses dans le programme de gouvernance. Si le nombre de votes requis pour ladoption de la motion de censure est reuni, nous sommes sûrs daller de lavant. Journaliste: Et puis, vous donnerez toutess ces ordonnances d`urgences /...; /? Ludovic Orban: Je vous ai dit quil est tres important davoir un reglement qui le permette, parce que si la motion est adoptee nous navons plus la qualite pour pouvoir emettre des ordonnances durgence et il nest pas possible que la voie parlementaire puisse etre adoptees, par le biais des debats, les regles des elections anticipees. Journaliste: Y aura-t-il une decision concernant lannulation de la Section speciale a cette reunion? Ludovic Orban: Pour autant que je sache, le projet de loi est finalise par le Ministere de la Justice; il doit sûrement recevoir lavis du Conseil Superieur de la Magistrature. Je ne sais pas si le projet a ete envoye pour approbation. Cest une priorite pour nous, cest un engagement que nous avons pris dans le programme de gouvernance. En fait, il y a une recommandation expresse dans le rapport sur le Mecanisme de Cooperation et de Verification de lUnion europeenne, a savoir, la suppression de la Section speciale. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, parce que vous parliez un peu plus tot de lactivite du Ministere de la Sante, je voulais vous demander: saviez-vous que M. le ministre de la Sante travaille egalement le mercredi, pas seulement le week-end, /.../? Ludovic Orban: On ma pose cette question hier et jai repondu a la question. Bien sûr, un chirurgien ne peut pas etre empeche, sil a une urgence et que le patient le demande expressement etquaucun autre medecin ne peut effectuer une operation similaire, dans de tels cas exceptionnels, il peut etre possible qu`il dopere un tel patient. Pour moi, le fait que le ministre Costache, surtout le week-end, au lieu de se reposer, au lieu de partir en voyage ou en vacances, passe du temps a sauver des vies, guerir les gens est un plus, pas un moins . Journaliste: Daccord, mais sil opere mercredi /.../, comment rentre-t-il a Bucarest depuis Sibiu? Ludovic Orban: Je pense quil peut vous repondre a cette question. Journaliste : M. le Premier ministre, vous avez un programme extremement charge, vous travaillez du matin a minuit. Pourriez-vous vous permettre un autre emploi, comme le fait le ministre de la Sante? Ludovic Orban: Limportance dans lactivite dun ministre est la mesure dans laquelle il gere efficacement le ministere, la mesure dans laquelle il est en mesure de prendre des decisions benefiques pour levolution du systeme de sante, pour ameliorer la qualite des services publics, pour resoudre les dysfonctionnements majeurs qui ont ete crees par les ministres predecesseurs de la Sante et les gouvernements precedents. Cependant, de ce point de vue, je suis tres satisfait du travail de M.le ministre Costache et je pense que cet aspect auquel vous faites reference est secondaire. Considerons que le ministre de la Sante a reussi en tres peu de temps a reduire la Recuperation (clawback ) en augmentant le plafond fixe pour les medicaments compenses et les medicaments gratuits; a reduire considerablement les retards de paiement pour le reglement du conge de maladie et le reglement du conge de maternite; a offrir de bien meilleures conditions de stage aux medecins residents, en ouvrant non seulement des hopitaux universitaires, mais aussi des portes dautres hopitaux pour les medecins residents, afin quils ne se tiennent pas pile sur un coordinateurs et qu`ils puissent chacun choisir une unite hospitaliere pour leur activite - cest seulement ainsi, quelques-unes des realisations du ministre Costache. Le ministre Costache est un chirurgien de renom, un chirurgien remarquable, cest un medecin qui a travaille en France, dans des cliniques extremement appreciees, cest un medecin qui connait le systeme de sante en France, qui est lun des systemes de sante les plus performants; possede toutes les connaissances necessaires et toute la determination necessaire pour realiser de veritables reformes dans le domaine de la sante, qui visent les patients et pour augmenter la qualite des services fournis au patient. Journaliste: M. le Premier ministre, la strategie pour les elections est deliminer sur les deux listes les personnes ayant la popularite du parti, tant au niveau local que parlementaire /.../? Seraient-ce les memes personnes? Ludovic Orban: Je nai pas compris la question. Journaliste: Si la strategie pour les elections est de mettre en avant les gens avec popularite. Ludovic Orban: Donc, on prend des mesures, on fait des recherches sociologiques au niveau de chaque commune, de la residence departementale et au niveau de chaque chef lieu de departement. Dans ces mesures, evidemment, nous voulons voir lagenda demographique, quelles sont les priorites des citoyens, quels sont les domaines vers lesquels le programme locale de gouvernance doit aller; nous testons egalement les candidats possibles afin que, normalement, nous nous rendions a la competition electorale avec les candidats qui jouissent de la plus grande confiance, de la plus haute reconnaissance, qui correspondent le mieux au profil attendu par les electeurs. Je vous souhaite une belle journee et a bientot! 2020-02-04 13:50:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-02-04-04-31-50big_14.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban, împreună cu membrii Cabinetului, la ședința comună a Camerei Deputaților și Senatului, convocată pentru prezentarea Moțiunii de cenzură inițiate de 208 deputați și senatoriȘtiri din 03.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-ainsi-que-des-membres-du-cabinet-a-la-session-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senat-convoquee-pour-la-presentation-de-la-motion-de-censure-initiee-par-208-deputes-et-senateursDeclarations a la presse soutenues par le Premier ministre Ludovic Orban apres avoir assiste a la session conjointe de la Chambre des deputes et du Senat Journaliste: Si la motion de censure est adoptee, la semaine prochaine au plus tard, lorsque le vote sera termine, et quune nouvelle premiere version ne sera pas choisie en votre personne, que faites-vous dans le cas de la deuxieme option? Ludovic Orban: Cest une question a laquelle je ne peux pas repondre. Notre objectif est dempecher ladoption de la motion de censure. Journaliste: Il semble que le nombre de votes se serait reuni ... Ludovic Orban: Les declarations PSD ne me font pas peur, car le PSD ne me fait pas peur. Journaliste: Si le PSD retarde la nomination du deuxieme Premier ministre, un vote au Parlement, pensez-vous aller devant la Cour constitutionnelle? Ludovic Orban: Notre objectif, lorsque nous avons decide dengager la responsabilite du gouvernement sur la loi de lelection des maires en deux tours, est de tenir des elections locales en deux tours, pour donner aux citoyens de chaque communaute le droit de choisir un maire representatif et legitime, pour assurer le developpement des communautes locales, tel est notre objectif. Pour toute autre question que vous me posez, nous discuterons de nimporte quel sujet, mais seulement lorsque nous aurons de quoi discuter, nous ne faisons pas de scenarios de science-fiction. Journaliste: Y a-t-il eu un accord avec le Parti Social -Democrate pour la motion de censure? Ludovic Orban: Jai repondu a la question. Cest le pllus gros mensonge que jaie jamais entendu et vous me posez cette question en sachant tres bien que le Parti National Liberal, depuis que jen ai ete elu president, est en guerre totale avec le PSD, que jai renverse le gouvernement PSD, que nous avons investi, sans le vote du PSD et sans aucun accord avec quiconque dans la direction du PSD, notre gouvernement, que nous avons remporte les elections presidentielles au cours desquelles nous avons ecrase le candidat du PSD. Vous me demandez si jai un accord avec PSD? Nous n`avons aucun arrangement. Cest un gros mensonge qui est probablement aussi invente par les PSD, pour se donner le courage de negocier et probablement pour desinformer les gogos qu`ils s`imaginent pouvoir convaincre de voter contre le gouvernement PNL. Journaliste: Lors de la reunion du gouvernement, allez-vous adopter lOrdonnance pour revenir a lelection des presidents des conseils de departements parmi les conseillers? Ludovic Organ: Cest un projet dacte normatif, qui a ete initie par le Ministere du Developpement, il est en cours dapprobation; selon la procedure, nous prendrons la bonne decision. Journaliste: M. le Premier ministre, vous avez dit a plusieurs reprises que vous vouliez des elections anticipees. Si cette motion nest pas adoptee, envisagez-vous de demissionner? Ludovic Orban: Jai dit que la meilleure chose pour la Roumanie serait que le Parlement soit le veritable miroir de la volonte actuelle des citoyens et que le gouvernement ait un soutien parlementaire stable et coherent, accomplir les grandes reformes a mettre en oeuvre en Roumanie, pour restaurer la Roumanie. sur la bonne voie. Dun autre cote, en tant que gouvernement, nous visons a realiser le programme de gouvernance pour lequel le Parlement, enfin, les 140 parlementaires, nous ont donne le vote. Si les mesures que nous prenons agacent le PSD et les autres parlementaires, ils peuvent nous abattre. La seule chose que nous ayons clairement etablie - et je vous lai deja dit a maintes reprises - est que si est formee une majorite contre les reformes, antidemocratiques et contre les reformes economiques et lorientation strategique que le gouvernement actuel, c`est a dire nous, si une majorite est reunie, le Parti National Liberal a deja pris la decision et, pratiquement, les parlementaires du PNL ne voteront sur linvestissement daucun autre gouvernement, afin que nous puissions aller aux elections anticipees. Journaliste: Avec qui formeriez-vous cete majorite-la? Sur quels partis vous comptez? Ludovic Orban: Bien sûr, il y a des groupes politiques avec lesquels nous avons discute et ils viendront avec nous dans une telle approche, de sorte que si cette situation est atteinte - mais je doute que cette motion de censure soit atteinte - nous pourrons maximiser les chances datteindre les anticipees, cest-a-dire que le President de la Roumnie parvienne a remplir les conditions constitutionnelles afin de permettre a la Roumanie de se debarasser du PSD de ce parlement. Journaliste: Ferez-vous de votre mieux pour des elections anticipees? Je veux dire, y compris un appel devant la Cour constitutionnelle? Ludovic Orban: Ne vendons pas de peau dours dans la foret. Nous verrons comment les choses evoluent. Pour le moment, le Parti National Liberal et le gouvernement PNL ont pris la responsabilite dassurer lelection des maires en deux tours. Nous verrons ... En ce qui nous concerne, nous avons pris la decision claire que, tant au niveau de la direction des groupes parlementaires, quau niveau des parlementaires individuels, soient activement impliques dans les discussions, dans les negociations avec les autres parlementaires, afin de les convaincre. ne pas se laisser seduire par les chants de sirenes du PSD et empecher dobtenir la majorite lors de lactuelle motion de censure. Journaliste: ... un candidat commun avec lUSR? LUSR aura son propre candidat. Ludovic Orban: En ce qui nous concerne, le Parti National Liberal a pris la decision dappuyer la candidature de la senatrice Alina Gorghiu. Bien sûr, nous aurons des discussions avec nos partenaires pour finaliser la meilleure solution et elire un president qui nappartient pas au PSD. Journaliste: USR sest retire des negociations. Journaliste: Si cette motion est adoptee, le Parti National Liberal appuiera-t-il toujours une proposition de premier ministre et, en meme temps, soutiendra-t-il, par le biais des votes de ses propres parlementaires, un nouveau vote dinvestissement? Ludovic Orban: Eh bien, je ne vous ai pas repondu a cette question ? Journaliste: je demande parce que /.../ Ludovic Orban: Ainsi, le Parti National Liberal, conformement aux procedures statutaires, a decide au Conseil national quil avait comme candidat au poste de Premier ministre le president du Parti liberal national, cest-a-dire, moi, le soussigne. Il sagit de la decision du Conseil national. Ainsi, pratiquement, le candidat du Parti National Liberal au poste de Premier ministre est lactuel Premier ministre. Journaliste: Daccord. Mais la deuxieme variante /.../ Ludovic Orban: Je vous ai repondu a cette question: si l`on parvient a la variante des anticipees, les parlementaires du Parti liberal national ne voteront linvestissement daucun gouvernement, meme si la proposition ... Journaliste: Meme si le president vous propose toujours vous? Ludovic Orban: Certainement, bien sûr, parce que ... Journaliste: Acceptez-vous detre un premier ministre a sacrifier ? Journaliste: Que ferez-vous si le PSD rassemble /.../ vous soutient pour cela? Cest une chance. Ludovic Orban: Cela signifierait qu`il se donnerait en spectacle devant toute la nation. Journaliste: Acceptez-vous dans le parti dautres parlementaires dautres partis politiques? Avez-vous negocie pour vous rencontrer? Eventuellement pour faire echouer les deux variantes de Klaus Iohannis? Ludovic Orban: Nous sommes en dialogue permanent avec les parlementaires, individuellement, pour les convaincre que les projets et initiatives du gouvernement sont benefiques pour la Roumanie. De toute evidence, nous essayons constamment delargir la base de soutien au niveau parlementaire. Je nai eu aucune autre discussion a ce sujet. Nous sommes dans le cadre d`un accord avec ALDE, que nous avons signe avant linvestissement du gouvernement. Journaliste: Si la motion de censure est adoptee, quel est votre choix pour les maires en deux tours? Avez-vous encore une variante? Ludovic Orban: Je vous lai dit: je ne vous donne pas de reponses a la question si Parce que je vois que vous navez que des questions si . Posez-moi des questions sur la situation actuelle. Journaliste: Non, mais ils letaient ... Meme ceux d`ALDE, par exemple, vous ont accuses davoir sacrifie ce projet delire les maires en deux tours a travers cette procedure dengagement de responsabilite, qui laisse de la place pour la motion de censure et laisse de la place aussi a un recours devant la Cour constitutionnelle. Ludovic Orban: Je nai pas vu de telles declarations. Journaliste: Oui, plusieurs fois M. Tăriceanu la dit. Ludovic Orban: Donc, la procedure dutilisation de la responsabilite est la meilleure, constitutionnellement. Une autre option que nous souhaitions, a savoir ladoption de la loi par le debat parlementaire et le vote final a la Chambre des deputes, nest pas possible. Parce que la plupart des bureaux permanents conjoints du PSD ont viole la reglementation, ils ont envoye le projet de loi du PNL avec lelection des maires en deux tours a une commission decedee, qui a mis fin a ses activites le 19 decembre. La decision prise dans les Bureaux permanents reunis a ete prise le 23 decembre, et meme la decision qui a etabli la prolongation de trois mois des activites de la commission est irreguliere, car seule la pleniere des chambres reunies peut prolonger la vie dune commission. Bien sûr, nous continuerons de nous battre pour arracher les projets de loi de la commission decedee. Par ailleurs, lors de la reunion de la commission electorale, le president de la commission, le senateur Bădulescu, a transmis aux Bureaux permanents reunis un point de vue selon lequel la saisine nest pas reglementaire, car cette commission a cesse ses activites le 19 decembre. Evidemment, si la majorite des Bureaux Permanents ne prend pas en compte ce point de vue reglementaire, nous nous battrons en pleniere de la Chambre des Deputes pour introduire le projet a lordre du jour. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, ne pensez-vous pas que vous pouvez etre accuse de ne pas vraiment vouloir les anticipees, parce que vous refusez de demissionner? Et vous avez dit aux parlementaires du PNL de ne pas voter sur la motion PSD? Ludovic Orban: Donc, en ce qui concerne les anticipees, malgre les fausses nouvelles qui ont ete publiees dans l`espace public, je vous repete ce que je vous ai dit a plusieurs reprises: on n`a pas envisage, dans la perspective de la possibilite de declencher des elections anticipees, la variante de ma demission. Simple. Si vous continuez a speculer sur ce sujet et me posez la question, je vous donnerai la meme reponse. Si jamais nous discutons de ce sujet, lorsque nous prendrons une decision, vous le saurez sûrement. Journaliste: Comme vous voyez linitiative du ministre des Finances, Florin Cițu, qui a dit que les anciens ministres des finances et les anciens premiers ministres du PSD devraient venir au Parlement, en commission denquete ou en commission reunie des finances, pour expliquer ce quils ont fait pour leconomie, pour la catastrophe economique? Ludovic Orban: Quont-ils fait? Il etait tres clair de ce dont nous avons herite - 18 milliards de revenus fictifs, etabli simplement du stylo, sans aucun fondement reel, beaucoup de frais legaux qui auraient dû etre engages, selon la loi, avec les contrats qui ont ete retardes, bloques et nous avons dû payer pour faire face a ces depenses. Cest une moquerie sans limites toute la politique budgetaire de la Roumanie, au cours des trois dernieres annees, car elle a provoque de graves desequilibres et mis en danger leconomie roumaine. Si le Parti National Liberal netait pas revenu au gouvernement et naurait pas pris toutes les mesures que nous avons prises - de la rectification budgetaire, de ladoption de la loi sur le budget dÉtat et de la loi sur le budget des assurances sociales dÉtat - limage et la credibilite de la Roumanie auraient extremement souffert. Journaliste: Mais serait-il necessaire une commission denquete? - Parce que les liberaux ne cessaient de repeter que le PSD appelle les ministres au Parlement juste pour faire un cirque, dans toutes sortes de commissions denquete. Ludovic Orban: Écoutez-moi, apres avoir severement critique le cirque du PSD avec les pseudo-commissions denquete, le salon, lenquete SPP ... Et meme je me souviens vraiment, n`auraient-ils pas honteux? - ils ont donc genere une enquete sur le SPP, et ensuite, lorsque la presidence du Conseil de l`UE a averti, ils ont ete obliges d`accepter le SPP, car sinon il ny avait pas la possibilite dexercer en conditions de securite la presidence du Conseil de lUnion europeenne. Donc, apres avoir severement critique toutes ces parodies de commissions denquete, il serait comble que nous aussi creions de nouvelles commissions denquete, sans fondement. En fait, je vous le dis, dans le Parlement actuel, jai encore tres peu despoir quune demarche concrete puisse etre entamee. Journaliste: Avez-vous discute recemment avec le president Klaus Iohannis, en particulier des anticipees? Ludovic Orban: Je suis en dialogue permanent. Nous communiquons, nous consultons le president sur des questions dune grande importance pour la Roumanie, telles que la negociation de lexercice pluriannuel 2021 - 2027, des questions extremement importantes, telles que la question de la numerisation de la Roumanie, la question du Fonds de transition juste, suite a ladoption des objectifs de la Commission europeenne et sur tout sujet extremement important. Vous avez vu que jai participe a la presentation des etudes menees en collaboration avec lOCDE et les representants de la Commission europeenne et de la Banque mondiale. Nous sommes en etroite collaboration. Journaliste: Avez-vous parle des anticipees avec le president Klaus Iohannis? Ludovic Orban: Certes, nous avons discute, nous avons certainement convenu, dun commun accord, quil vaut mieux pour la Roumanie, que les citoyens recoivent le pouvoir le plus tot possible, de choisir un Parlement qui les representera vraiment. Je vous remercie! Journaliste: Monsieur le Premier ministre, etes-vous satisfait de la facon dont les ministres de votre cabinet communiquent? De nombreux collegues du parti sen plaignent. Ludovic Orban: Je suis content de lactivite - cest vous qui avez invente que s`en plaignent les collegues du parti. Journaliste: Il y a eu des declarations publiques au Conseil national. Ludovic Orban: Que voulez-vous dire? Je suis, je suis tres satisfait de lactivite des ministres du Cabinet que je dirige. Ce sont les bonnes personnes ... Journaliste: Donc, vous nenvisagez aucun remaniement ? Ludovic Orban: Ils sont pris, ils sont ... Écoutez-moi, je les ai evalues, depuis assez longtemps, il y a des gens dont la carriere, dont le parcours professionnel est difficilement a remettre en question, sont des gens corrects, des gens honnetes et travailleurs, des gens qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour mener a bien le programme de gouvernance et ameliorer le fonctionnement des domaines quils coordonnent. Je suis tres satisfait de lactivite des ministres. Ne posez plus de telles questions parce que cest ... Personne ne fuit les medias ... ca marche. Je me trompe ... Jai tort de me tenir debout, quelle que soit la necessite, pour repondre a nimporte quelle question, sur nimporte quel sujet. Normalement, un ministre doit communiquer. Et cest ainsi que je les ai conseilles: lorsquils doivent communiquer des choses importantes - factures, lancement de programmes, signature de contrats - des sujets precis, concrets et controverses. Personne n`a fuit la presse et a chaque fois on vous a repondu. Journaliste: Et comment voyez-vous que Mme Violeta Alexandru ne nous parle jamais? Ludovic Orban: On vous a repondu a nimporte quelle question. Journaliste: Et Mme la ministre du Travail na repondu a aucune question. Ludovic Orban: La communication faite par chaque ministre est une communication a travers laquelle, je vous lai dit, on transmet des decisions importantes, des programmes, des projets importants qui beneficient ... Journaliste: Devons-nous comprendre que Mme la ministre Violeta Alexandru na rien a dire, puisquelle ne repond pas aux questions, Monsieur le Premier ministre? Ludovic Orban: Je vous conseille, par exemple, daller voir certaines Caisse de retraite quil ny a plus de guichets desolants où les retraites etaient gardes cafards et que le retraite est mis sur un pied degalite avec le fonctionnaire et etait servi face a face . Journaliste: Monsieur le Premier ministre, les questions concernant les pensions des Roumains sont nombreuses et Mme la ministre Violeta Alexandru refuse de repondre. Ludovic Orban: Tout type de decision sur les pensions vous sera communique. Pour linstant, quelles que soient les questions que vous me posez sur les retraites, notre reponse est la meme, a savoir que jai prevu dans la loi du budget dÉtat et dans la loi du budget des assurances sociales dÉtat, largent necessaire pour appliquer la loi sur les pensions et que, evidemment, notre souhait et lobjectif est daugmenter les pensions, comme nous voulons augmenter les salaires dans les secteurs prive et public, nous voulons augmenter les benefices des entreprises, afin quelles puissent reinvestir et developper leconomie, augmenter les revenus des individus, ceux qui travaillent sur ... independamment en tant que personne physique autorisee, qui percoit des redevances - de droit d`auteur cest notre objectif, de la gouvernance, que les Roumains vivent mieux. Journaliste: Au sujet du ministre de la Sante. Ludovic Orban: Parlez a tour de role. Journaliste: Concernant le ministre de la sante, nous savons tres bien que le scandale lie aux contrats quil a conclus est survenu et je voudrais vous demander si vous avez recu une explication du ministre, sil vous semble normal quil ait menti a ce sujet sujet. Ludovic Orban: Qu`a-t-il fait?! Journaliste: Si vous avez dabord recu des explications du ministre de la Sante sur ces contrats qui ... Ludovic Orban: Mais vous mavez demande, vous mavez demande quand ce faux scandale public a commence. Jai donc dit tres clairement: personne ninterdit, la loi ninterdit pas au ministre de professer sa profession de chirurgien. Tous ceux qui veulent etre operes par le chirurgien, un chirurgien de renom, expriment leur preference pour etre operes par le ministre. Le ministre nopere pas les jours de semaine, mais les week-ends, cest-a-dire au lieu daller ... Journaliste: Mercredi, M. le Premier ministre. Ludovic Orban: Sil y a probablement eu une urgence et quelle a ete expressement demandee et quil ny a pas dautre chirurgien, il a probablement pris la decision, mais toutes ces informations doivent etre verifiees. Je crois que sauver des vies ... Journaliste: Le ministre a ecrit avec un stylo sur la clinique Polisano ... Ludovic Orban: Je pense que sauver la vie ou la sante des patients operes par le ministre de la sante est tres important, tant quil ny a pas dincompatibilite ou de conflit dinterets entre le poste de ministre quil a - et vous Je dis que je suis tres heureux de tout ce que fait M. Costache - et de la qualite du chirurgien operant, qui prend soin de la sante des gens, qui sauve vraiment des vies, je nai aucune raison de lui faire des reproches. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, en quelle etape en est ce projet, concernant les hopitaux prives qui peuvent acceder aux fonds publics pour les programmes nationaux? Ludovic Orban: Cest dans la procedure dapprobation, cest un projet que je soutiens. Je rappelle le mensonge qui est introduit concernant le co-paiement dans les hopitaux prives, notamment pour les programmes de sante, je rappelle que ceux qui ont emis une ordonnance durgence, pour permettre la co-paiement dans les hopitaux prives, sont ceux du PSD, avec Mme Dăncilă Premier ministre et Mme Pintea, ministre de la Sante, decideurs, que sur les programmes de sante, les beneficiaires des programmes de sante sont les patients, et les patients doivent avoir la pleine liberte de choisir leur fournisseur de soins de sante dans le cadre des programmes de sante, car la solution proposee par M. le ministre Costache est une solution qui ameliore la qualite des services medicaux des patients qui beneficient des services de sante dans le cadre des programmes nationaux et, de plus, je pense quil est tres important quil ny ait pas de discrimination entre le secteur public et le secteur prive, je pense quil doit y avoir un traitement egal, car largent dont dispose la Caisse de sante nest pas de largent du Gouvernement ni du Ministere de la Sante, cest largent des contribuables qui contribuent au fonds de sante et je pense que chaque citoyen a droit a des services medicaux de qualite et a la liberte de choisir qui sera le fournisseur de ces services medicaux. la qualite. Journaliste: Ce projet sera-t-il adopte lors de la prochaine reunion? Ludovic Orban: Lorsquil remplira les conditions dadoption, nous ladopterons. Journaliste: Monsieur le Premier ministre, le ministre de la Sante vous a-t-il deja demande de lui permettre de pouvoir mener a bien ces operations quil fait volontairement? Y a-t-il eu des situations où il n`a pas pu participer a des activites du gouvernement? Ludovic Orban: Lactivite du ministre de la Sante est une tres bonne activite, dans la gestion de lactivite du Ministere, M. le ministre Costache a toutes les qualites manageriales et le Ministere travaille dans de tres bonnes conditions. Journaliste: La crise des medicaments oncologiques a-t-elle ete resolue dans le systeme de sante? Cetait un probleme ... Ludovic Orban: Vous savez tres bien que nous sommes en train de trouver une solution pour resoudre la crise causee par laugmentation spectaculaire de la recuperation sur les medicaments.. Nous avons actuellement trois variantes dans lanalyse. Bien entendu, nous continuerons a consulter les patients, les organisations de patients, les fournisseurs de medicaments, les beneficiaires, les hopitaux, tous les acteurs impliques dans cette decision, afin que nous puissions trouver la meilleure solution permettant aux citoyens roumains lacces aux medicaments, afin de reduire la taxe de recuperation, en particulier pour les medicaments generiques, car nous devons tenir compte du fait quen Roumanie, il existe des usines de medicaments, pratiquement de nombreux medicaments generiques sont produits en Roumanie et il est clair que le maintien de la clawbeck au niveau actuel affecte considerablement cette usine et conduit a la disparition, lentement, de nombreux medicaments sur le marche. Journaliste: Nous vous remercions. Ludovic Orban: Avec grand plaisir. Au revoir. 2020-02-03 17:30:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_beja-0031.jpgPremierul Ludovic Orban a participat la Summitul Grupului ”Prietenii Coeziunii” - BEJA – REPUBLICA PORTUGHEZĂȘtiri din 01.02.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-participe-au-sommet-du-groupe-quot-amis-de-la-cohesion-quot-beja-republique-portugaiseParticipation du Premier ministre Ludovic Orban au Sommet du Groupe Amis de la Cohesion (Beja, Portugal, 1er fevrier 2020) Le Premier ministre de la Roumanie Ludovic Orban a participe le samedi 1er fevrier 2020, a Beja, au Portugal, au Sommet du Groupe des Amis de la Cohesion, un evenement organise par le Premier ministre du Portugal, Antonio Costa. Le Sommet a reuni des chefs dÉtat, de gouvernement et des ministres des États membres du groupe Amis de la Cohesion, ainsi que les commissaires responsables du budget et de la Politique de cohesion. Lobjectif principal de la reunion fut de coordonner les États amis de cohesion dans la perspective des etapes futures des negociations sur le Cadre financier pluriannuel 2021-2027. Cela est dautant plus pertinent dans la perspective de la reunion extraordinaire du Conseil europeen qui se tiendra a Bruxelles le 20 fevrier 2020. À travers les messages transmis, les États participant au sommet ont reaffirme limportance et le role prioritaire que la politique de cohesion devrait jouer dans le futur Cadre financier pluriannuel, en tant que politique destinee a soutenir la convergence economique et sociale dans lensemble de lUnion. Dans le meme temps, les participants au sommet ont souligne limportance de lunite du Groupe Amis de la cohesion pour concretiser cet objectif, au stade final des negociations sur le futur Cadre financier pluriannuel. Dans son discours au Sommet, le Premier ministre de la Roumanie a souligne limportance de convenir dun budget ambitieux, capable de fournir a lUnion les ressources necessaires pour atteindre les objectifs refletes dans lAgenda strategique, mais en meme temps, de maniere realiste, du point de vue de la necessite dassurer un equilibre entre les objectifs de croissance et de convergence et la reponse aux nouveaux defis au niveau europeen. Dans le meme temps, il a reitere le soutien de la Roumanie a la conclusion dans les meilleurs delais dun accord politique sur le futur budget europeen, qui permette le lancement en temps opportun des prochains programmes et projets finances par lEurope. Le Premier ministre a rappele lapport incontestable de la Politique de cohesion et de la Politique agricole commune dans le processus de rattrapage des ecarts de developpement et de mise en place des premisses d`une Union plus competitive, dune Union qui accomplisse les nouveaux objectifs fixes dans le domaine des changements climatiques. Le Premier ministre roumain a evoque la necessite de maintenir la politique de cohesion comme principal instrument de promotion des investissements au niveau europeen et qui devrait beneficier dun financement adequat. Outre les elements lies au niveau des allocations, il a souligne que le futur accord devrait contenir des dispositions permettant une plus grande flexibilite au niveau des États membres dans la programmation et la mise en œuvre des projets. Il a souligne, dans ce contexte, que la Politique de cohesion doit etre en mesure de repondre le plus efficacement possible aux besoins des États membres et des regions, et quune flexibilite accrue en termes de concentration thematique, ainsi que la fixation de conditions de mise en œuvre des conditions plus favorables leur permettraient de profiter pleinement des opportunites dinvestissements dans le cadre la politique de cohesion. Dans son discours, le Premier ministre de la Roumanie a egalement evoque le role de la politique de cohesion pour soutenir les objectifs de la transition vers lobjectif de neutralite climatique, soulignant, dans ce contexte, la necessite que les ressources proposees pour soutenir les États membres dans le processus de transition par le biais du Mecanisme pour une Transition equitable devraient etre complementaires des credits alloues a la Politique de cohesion et qu`elles naffectent pas la realisation des objectifs de reduction des ecarts de developpement poursuivis par cette politique. Les États participants ont adopte une declaration politique qui traduit un engagement ferme a soutenir un budget ambitieux, capable dassurer les priorites a long terme de lUnion et de promouvoir la convergence entre les États membres, tout en maintenant le role central de la politique de cohesion. Dans le meme temps, la declaration souligne le role fondamental et le potentiel dadaptation des politiques europeennes traditionnelles, de la Politique de cohesion et de la Politique agricole commune, dans le contexte de defis en constante evolution, tels que le changement climatique, les changements demographiques, lorientation vers linnovation, la necessite de creer des emplois et la croissance de lemploi. Par le texte de la declaration, les États membres signataires envoient un signal dalarme sur les propositions de reduction du niveau de financement alloue a la politique de cohesion dans le futur Cadre financier pluriannuel. Dans le meme temps, le document souligne limportance de conditions de mise en œuvre flexibles et adequates pour les specificites des beneficiaires, conditions qui contribuent de maniere decisive a laugmentation des performances de la Politique de cohesion, notamment au niveau des regions se trouvant dans les circonstances des plus defavorables en termes decarts de developpement. Les États signataires soutiennent egalement le fait que lenveloppe financiere de la Politique de cohesion dans le futur cadre financier pluriannuel ne devrait pas etre affectee par les solutions avancees pour le financement des mesures de neutralite climatique, telles que le Mecanisme de Transition equitable. La Declaration souligne, dans ce contexte, limportance dun budget ambitieux, equilibre et equitable, qui permette la poursuite de la mise en œuvre des objectifs dinvestissement de lUnion. *** DÉCLARATION COMMUNE des Amis de la cohesion sur le cadre financier pluriannuel 2021-2027 2020-02-01 17:47:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_beja-9297.jpgReuniunea Comitetului Interministerial de coordonare și organizare a Turneului Final al Campionatului European de Fotbal 2020Știri din 31.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/reunion-du-comite-interministeriel-pour-la-coordination-et-l-organisation-du-tournoi-final-du-championnat-d-europe-de-football-20202020-01-31 12:22:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_9999.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Groupe Renault RomâniaȘtiri din 31.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/l-entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-l-ambassadrice-de-la-republique-d-autriche-en-roumanie-mme-isabel-rauscher15804839152020-01-31 11:58:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-31-11-59-10big_02_resize.jpgAnunț de presăȘtiri din 31.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-01-31 10:13:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-31-10-16-39big_sigla_guvern.pngÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu ambasadorul Republicii Austria în România, doamna Isabel RauscherȘtiri din 31.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/l-entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-l-ambassadrice-de-la-republique-d-autriche-en-roumanie-mme-isabel-rauscher2020-01-31 10:03:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-31-10-04-22big_02_resize.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Forumului Civic al Românilor din Covasna, Harghita şi MureşȘtiri din 30.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-du-forum-civique-des-roumains-de-covasna-harghita-et-mures2020-01-30 16:45:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-30-04-46-28big_01_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la reuniunea conducerii Consiliului Național al Întreprinderilor Private Mici și Mijlocii din RomâniaȘtiri din 30.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-reunion-de-la-direction-du-conseil-national-des-petites-et-moyennes-entreprises-privees-en-roumanie2020-01-30 15:14:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-30-03-15-11big_01_resize.jpgDeclarații susținute de premierul Ludovic Orban și de președintele CNIPMMR, Florin Jianu, după reuniunea conducerii Consiliului Național al Întreprinderilor Mici și Mijlocii din RomâniaȘtiri din 30.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/declarations-soutenues-par-le-premier-ministre-ludovic-orban-et-le-president-du-cnipmmr-florin-jianu-apres-la-reunion-de-la-direction-du-conseil-national-des-petites-et-moyennes-entreprises-de-roumanie Florin Jianu: Nous avons eu une reunion aujourdhui avec le premier ministre. Pour nous, le Conseil national des PME existe depuis 30 ans, depuis que le Conseil national des PME existe, et c`est la premiere fois quun Premier ministre vienne a une reunion du Conseil dadministration, ce qui montre un rapprochement du milieu des affaires. Les sujets ont ete extremement divers, de la question actuelle de lenvironnement des affaires a la perspective dans laquelle le milieu des affaires voit la Roumanie. Nous avons etabli que nous aurons des reunions trimestrielles avec le Premier ministre, sur les problemes actuels de la Roumanie, mais aussi sur les perspectives, comme je vous lai dit, nous aurons des reunions ponctuelles avec chacun des ministres concernes par le sujet que nous avons aborde. Monsieur le Premier ministre. Ludovic Orban: Comme je lai dit a lepoque où jetais dans lopposition, a savoir que je serai aussi ouvert au dialogue institutionnel avec les employeurs et la societe civile, puisque je suis Premier ministre, je suis en dialogue permanent. Nous essayons didentifier les meilleures solutions pour encourager les investissements, pour ameliorer le climat des affaires, pour la simplification administrative, pour generer des programmes qui stimulent linitiative economique, stimulent linnovation, la recherche et le developpement. Nus avons eu une reunion extremement interessante, au cours de laquelle nous avons discute de nombreuses questions liees a la relation entre le milieu des affaires et ladministration, qui sont liees a la reglementation, le plus souvent du droit derive, qui cree des freins, des obstacles a linitiative economique et au developpement du milieu des affaires, depuis les frais de connexion factures par les fournisseurs de services publics et qui sont tres importants, jusquaux simplifications qui peuvent etre apportees, comme une simplification dont nous avons discute, a savoir, cesser d`obliger lemploye de se faire delivrer une attestation de travail de lentreprise où il travaille lorsquil se rend a la Caissse de retraite et a la Caisse de sante, mais que ce soit a ces organismes de prendre ses informations sur le beneficiaire du service de la declaration 112, le cas echeant, qui contient toutes les informations necessaire. Donc, fondamentalement, aller dans la base de donnees du Ministere des Finances et ne pas envoyer de gens sur les routes, generer des coûts pour les entreprises, embaucher des gens pour emettre des attestations qui ne sont pas necessaires. Nous avons discute beaucoup dautres choses dont, y compris, par exemple, bien sûr, apres lincendie a Collectif, la legislation sur l`elaboration des avis contre les incendies a ete resserree, cependant de nombreux employes de lISU en ont profite, en reportant aux calendes grecques et qui posent des conditions inacceptables pour approuver de nouvelles constructions, creer un frein a la construction, fa la realisation des investissements importants qui, etant retardes, c`est pratiquement la communaute qui en est perdante, les constructions ne demarrent pas, il n`y a pas demploi pour beaucoup de gens, ces choses se produisent dans de nombreux departements qui nont pas un niveau eleve de developpement. Nous avons discute de la situation des ports du Danube, de la possibilite de transferer certains ports aux autorites locales. Ici, jai dit que l`on devrait transferer a ladministration des autorites locales, sauf la où il y a vraiment des projets, qui ont un financement qui conduisent vraiment a une meilleure gestion portuaire et a des investissements qui augmenteront le trafic dans le port et creeront un stimulation pour le developpement economique. Je pourrais vous en parler beaucoup. Ce furent deux heures extremement interessantes, y compris pour moi. Jai pris certaines decisions, lors de la premiere reunion du gouvernement, je demanderai encore aux ministres dorganiser avec beaucoup de minutie le dialogue social, de creer ou de rencontrer periodiquement le Conseil consultatif du milieu des affaires, et le Conseil du dialogue social. De plus, nous avons etabli davoir une regularite de nos reunions, de suivre laccomplissement de certaines choses qui sont utiles, benefiques pour le milieu des affaires, qui reduisent davantage la bureaucratie, ces freins introduits dans linitiative economique et, bien sûr, pour developper partenariats public prive, y compris dans le developpement de programmes gouvernementaux, y compris dans les programmes beneficiant de fonds europeens, dans lesquels, en particulier, lexpertise du milieu des affaires, qui est constitue des organisations demployeurs, doit etre utilisee pour une absorption plus benefique des fonds europeens. Journaliste: M. le Premier ministre, la motion de censure a ete deposee aujourdhui. Sur papier, 233 voix seraient deja collectees. Pret a partir? Êtes-vous pret a etre interimaire? Ludovic Orban: Nous attendons le vote sur la motion de censure. Nous sommes prets a toute situation. Ceux qui deposent la motion sont des politiciens qui ont mesure leur inutilite par la facon dont ils ont gouverne au cours des trois dernieres annees. En ce qui me concerne, quel que soit le resultat de la motion de censure, nous poursuivons notre activite et, en particulier, nous nous dirigeons vers lobjectif que nous avons, a savoir remporter les elections afin dassurer un gouvernement stable et solide, avec un un fort soutien parlementaire au niveau du Parlement, afin que nous puissions mettre en pratique tous les projets dont la Roumanie a besoin aujourdhui. Journaliste: Comment les deputes du PNL voteront-ils sur la motion? Ludovic Orban: Ils voteront certainement contre. Journaliste: Et si le projet est approuve, la motion ne passe pas, mais le projet est approuve, mais la Cour constitutionnelle prend une decision comme hier et le projet delections en deux tours ... Ludovic Orban: Je voudrais donner une explication. Peu importe ce que la Cour a decide, je pense que je dois dire mon point de vue, et les gens doivent connaitre ce point de vue. Quant a la loi sur laquelle nous avons engage notre responsabilite, il sagissait dune loi visant a corriger un acte normatif, adopte par le gouvernement, sous la forme dune ordonnance durgence - il sagit de lordonnance durgence no. 51. Encore une fois, il sagissait dune ordonnance durgence. Ce netait pas au Parlement une loi qui aurait ete initiee par les parlementaires, Nous n`avons aucunement affecte le droit du Parlement de faire des lois, mais nous avons corrige un acte normatif qui avait ete edicte par le gouvernement par ordonnance durgence et qui devait obligatoirement etre corrige, car peut-etre il y en a qui peuvent se tenir les mains croisees alors que les Roumains ont des problemes, je ne suis pas ainsi. Je ne supportais pas de regarder impuissant en sachant qu`il y a des enfants qui ne vont pas a lecole parce quon ne paie plus leur deplacement a l`ecole! Je ne pouvais pas rester insouciant dans la situation creee par lordonnance 51, dans le cadre de laquelle, malgre les reglementations europeennes auxquelles nous devions nous conformer a mettre en pratique, jusquen 2023, les offres pour les itineraires etaient retardees, ce qui maintenait en trafic des tacots et guimbardes qui ne respectent en rien les obligations minimales de securite, de confort qui auraient ete obtenues grace a la vente aux encheres des itineraires et aux conditions fixees par la reglementation europeenne, dans les procedures dappel doffres. Ainsi, nous avons corrige une ordonnance durgence que le Parlement a tres clairement constatee quil navait pas la capacite de corriger par le biais des debats parlementaires. Deuxiemement, en ce qui concerne le deuxieme projet de loi, je rappelle, pour que les gens sachent, pour etre tres clair, que le projet de loi sur lequel nous avons engage notre responsabilite prevoyait initialement trois modifications aux lois de la justice: la prolongation de la duree de lentree en vigueur de la retraite anticipee des magistrats; le passage des complets de jugement de 2 aux de 3 et, bien entendu, laugmentation de lage necessaire de 2 a 4 ans pour pouvoir passer lexamen a lInstitut National de la Magistrature. Le Parlement a adopte la prorogation des delais pour les deux premiers points qui figuraient dans notre projet de loi et nous les avons retires. Bien sûr, nous vons respecte la decision du Parlement, qui a adopte la loi. Au lieu de cela, le troisieme point qui restait, je lai garde precisement parce que le Parlement na pas adopte, par la loi quil a adoptee, cette prorogation de delai. Ici, on utilise largument selon lequel il sagissait dune loi en debat; ce sont de fausses nouvelles, cest un faux mensonge. Ce qui fut dans le debat du parlement et qui a ete approuve par le parlement, nous avons supprime du projet de responsabilite et navons garde que ce qui na pas ete adopte par le parlement, ici un amendement, qui a ete depose par PNL et USR, a ce que je me je me souvienne, et qui a ete rejete par la majorite parlementaire. Donc, a mon avis, cet argument que ce n`est pas constitutionnel, ne resiste pas a savoir que ce fut une loi dans le debat parlementaire, car ce netait pas une loi dans le debat parlementaire, mais, au contraire, le Parlement a rejete le reglement que nous voulions . Concernant la loi electorale, lelection des maires en deux tours, le PNL a soumis depuis trois ans un projet de loi pour lelection des maires en deux tours. Depuis trois ans, le parlement, la majorite rouge du parlement, refuse le debat et ladoption, de soumettre le vote sur le projet de loi. Voici donc un refus clair de la majorite parlementaire de debattre et dadopter un projet de loi. Depuis trois ans! Le dernier truc quil a fait, que je vous ai explique, cetait le 23 decembre: les bureaux permanentes reunis, en violation flagrante du reglement des sessions conjointes, ont prolonge lactivite dune commission parlementaire qui avait pris fin depuis trois mois, son activite avait pris fin du 19 decembre, et lextension de lactivite ne pouvait se faire que par la session pleniere des chambres reunies, et non par les bureaux permanents reunis. Ils voulaient enterrer ce projet de loi, car ils savaient tres clairement quil y avait une possibilite de boycotter les travaux de cette commission, afin que le projet de loi nentre pas en session pleniere de la Chambre des representants, afin de pouvoir voter. Comment ne pas penser quil est parfaitement constitutionnel et legitime d`engager la responsabilite du gouvernement, etant donne que la majorite parlementaire refuse dadopter un projet de loi depose il y a pres de trois ans? Journaliste: Cependant, la decision de la CCR doit etre respectee. Que ferez-vous si /...; /? Ludovic Orban: Nous avons des solutions. Dans chaque situation, nous avons des solutions. Soit une ordonnance durgence, soit en creant une pression supplementaire sur une chambre ou une autre du Parlement, soit sur les reunions communes, ou les adoptant lorsque nous avons une majorite consolidee apres les elections. Journaliste: Jai une autre question concernant le ministre de la Sante. Des documents sont apparus dans lespace public montrant quil serait employe dune clinique privee. Connaissiez-vous cette situation? Ludovic Orban: Comment ne pas le savoir? Journaliste: Et pensez-vous ... Y a-t-il un conflit dinterets la-bas? Ludovic Orban: M. le ministre de la Sante opere donc samedi et dimanche. Au lieu daller en vacances, daller a la montagne, de prendre du loisir, il opere, car cest un medecin de renom, cest un medecin recherche par les patients. Les patients operes par lui ont exprime expressement leur demande detre operes par le Dr Victor Costache. De toute evidence, pour fonctionner, un contrat etait necessaire. Le contrat, en revanche, est a un montant minimum, tant quil est paye ... Journaliste: Il est de 20 512 lei brut par mois. Ludovic Orban: Oui, cela signifie une somme qui est au niveau ... Il ne pouvait pas fonctionner sans etre embauche. Journaliste: Cest un conflit dinterets, monsieur, selon l`ANI. Ludovic Orban: Lequel? Journaliste: Ceux de lAgence nationale pour lintegrite. Ludovic Orban: Quand lANI a-t-elle declare un conflit dinterets? Journaliste: Si nous regardons la loi ANI. Ceux de lANI ont recu ces documents; cela peut arriver. Ludovic Orban: Chere dame, donc, en ce qui concerne le ministre, le ministre a consulte lANI, a ma connaissance, et il y a eu une reponse selon laquelle il ny avait pas de conflit dinterets. Journaliste: Il ne leur a pas envoye le document avec le montant ... Ludovic Orban: Sil y avait eu un conflit dinterets, ce conflit dinterets aurait probablement ete declare jusqua aujourdhui. Encore une fois, le fait que le ministre Victor Costache ait un contrat de travail est dû au fait que le ministre Victor Costache fonctionne les samedis et dimanches. Et cela fonctionne parce que les patients le demandent expressement a etre opere par le ministre Victor Costache. Je ne vois aucun conflit entre le poste de ministre quil occupe et le fait quil travaille toujours comme medecin. Journaliste: Cest un conflit, quil travaille en prive, ne fonctionne pas a lEtat, M. le Premier ministre. Ludovic Orban: Ce nest pas etabli par vous, mais par une institution publique appelee ANI. Jusqua ce que lANI se prononce a cet egard, nous considerons que la situation dans laquelle se trouve le ministre est la plus legale possible. Journaliste: Mais les arretes ministeriels qui facilitent lacces a certaines cliniques auxquelles travaille M. Costache, en tant que medecin, comment vous dites, en prive, pensez-vous normal, Monsieur le Premier ministre? Car vous etes un coordinateur. Ludovic Orban: Le ministre Costache, par ses initiatives, a resolu des choses qui devaient etre resolues depuis longtemps. Je vais vous donner un seul exemple, lie aux medecins residents: il a permis aux medecins residents de faire leur stage dans des hopitaux autres que les hopitaux dedies, lies aux universites - hopitaux administres par les conseils de departement, hopitaux prives, hopitaux du reseau militaire. - et a fait une tres bonne chose. Ce quil veut faire ... Journaliste: M. le Premier ministre, je parle specifiquement dune clinique a Sibiu, où travaille M. Costache. Ludovic Orban: Ce quil veut faire aujourdhui, ce quil veut faire par le biais de la modification de la loi, a savoir permettre que les programmes de sante soient egalement mis en œuvre dans les hopitaux prives, a mon avis, cest aussi juste que possible, pour que le beneficiaire dun programme de sante nest pas lhopital, mais le patient. Et le patient a le droit de choisir a quelle unite medicale il recoit les services medicaux dont il a besoin et auxuels il a droit, a travers les programmes de sante. Journaliste: Trouvez-vous normal, que par un arrete du ministre, soient changes les criteres legaux, pour que cette clinique où travaille M. Costache puisse en beneficier ? Ludovic Orban: Je vous conseillerais de poser ces questions a M. le ministre. Journaliste: Vous etes son coordinateur, cest pourquoi je madresse a vous. Ludovic Orban: Donc, je vous conseillerais de poser ces questions, car je ne peux vraiment pas vous repondre, car, sans avoir un ordre du ministre pour comparer ... Journaliste: Mais lui avez-vous parle? Ludovic Orban: Je discute exactement de toutes les choses importantes qui doivent conduire a lamelioration, a la qualite des services medicaux offerts dans le systeme de sante publique en Roumanie, et les effets sont deja visibles. Journaliste: Envisagez-vous de changer M. Costache, etant donne ces problemes dintegrite? Journaliste: Ou y a-t-il aussi dautres exceptions? Autrement dit, est-il normal quun ministre ait des contrats prives tant quil touche le salaire de lÉtat? Voila ce que nous ne comprenons pas vraiment. Ludovic Orban: Tant que ce nest pas interdit par la loi, cela signifie que cest normal. Journaliste: Il sagit dun conflit dinterets, car il modifie une serie dordres ministeriels. Ludovic Orban: Avez-vous la capacite de tirer cette conclusion? Journaliste: Je pense que cest une capacite de bon sens, compte tenu des documents publies aujourdhui par ceux de libertatea.ro. Ludovic Orban: Je ne sais pas sur quoi vous etes base. ... Journaliste: Ce sont des documents officiels. Ludovic Orban: M. le ministre est a votre disposition, je ne connais pas ces documents et surtout la veracite de ces documents; il faut dabord verifier si les documents publies sur certaines chaines que nous connaissons sont vraiment authentiques, sont reels, chaque fois que le ministre est a la disposition des medias et de lopinion publique, pour apporter toutes les clarifications necessaires. Journaliste: Allez-vous lui parler pour clarifier cette situation avec lui? Ludovic Orban: Je discute certainement de toutes les choses importantes liees aux mesures a prendre par le Ministere de la sante et le gouvernement, je le repete, qui auront des effets benefiques sur les citoyens roumains et sur la sante. Journaliste: Considerez-vous son changement, etant donne ces problemes dintegrite qui planent sur lui? Ludovic Orban: Eh bien. Tant quil ny a pas de choses tres claires qui conduisent vraiment a une telle decision, tant quil ny a pas de raisons, comment puis-je le considerer? Pourquoi? Parce lun ou lautre le veut? Journaliste: Roşia Montană au patrimoine de lUNESCO, cette lettre a-t-elle ete envoyee? Il y a peu de temps jusqu`au terme. Ludovic Orban: Cest dans lanalyse. Eh bien, il y en a encore, ce nest pas encore fini. Journaliste: M. le ministre Ciţu a propose une surimposition des pensions speciales si la loi nest pas acceptee par la au CCR. Avez-vous discute dune telle possibilite au gouvernement? Ludovic Orban: Lorsque nous prendrons des decisions, nous les rendrons publiques. Au revoir 2020-01-30 14:32:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-30-03-14-42big_sigla_guvern.pngÎntâlnirea prim-ministrului României, Ludovic Orban, cu reprezentanții comunității britanice de afaceri din RomâniaȘtiri din 29.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-roumain-ludovic-orban-avec-les-representants-du-monde-britannique-des-affaires-en-roumanieLe 29 janvier, le Premier ministre roumain, Ludovic Orban, a rencontre des representants du monde des affaires britannique en Roumanie. Levenement etait organise par lambassadeur de la Grande Bretagne a Bucarest, Andrew Noble. La reunion a permis un dialogue ouvert avec les hommes daffaires presents, concernant les politiques economiques et sociales de lExecutif, ainsi que les perspectives de developpement de projets dinvestissements en Roumanie. Le Premier ministre Ludovic Orban a montre que le Gouvernement mettra tout en œuvre pour assurer la stabilite et la previsibilite du cadre fiscal et budgetaire, a lappui des activites generatrices de valeur et des emplois dans leconomie. La previsibilite est une condition essentielle du developpement durable des investissements et contribue au bon fonctionnement des mecanismes de marche, au benefice des consommateurs. A cette occasion, le haut dignitaire roumain a souligne lengagement a long terme de la Roumanie en faveur du developpement des relations bilaterales, avec la sortie du Royaume-Uni de lUnion europeenne, le 31 janvier, La Roumanie soutient les negociations pour une future relation approfondie entre lUnion et le Royaume-Uni. . Le Partenariat strategique entre les deux pays continuera detre une reference essentielle pour la prosperite, mais aussi pour notre securite commune dans la zone euro-atlantique et lexpression des valeurs communes que la Roumanie et le Royaume-Uni partagent. Il a egalement ete note que le Royaume-Uni fait partie des dix principales sources dinvestissement etranger dans leconomie roumaine et represente la cinquieme destination mondiale des exportations roumaines. De plus, les investissements britanniques en Roumanie contribuent a la competitivite internationale de notre economie et soutiennent a leur tour dimportants ecosystemes de petites et moyennes entreprises. Enfin et surtout, le Premier ministre roumain a exprime sa ferme volonte de mettre en œuvre des politiques publiques amicales avec tous les investisseurs de leconomie roumaine. 2020-01-29 21:49:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-29-09-53-49big_03_resize.jpgDeclaraţii de presă ale premierului Ludovic Orban după ședinţa comună a Camerei Deputaţilor şi SenatuluiȘtiri din 29.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/2020-01-29 16:45:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-29-04-47-32big_sigla_guvern.pngParticiparea premierului Ludovic Orban la ședinţa comună a Camerei Deputaţilor şi SenatuluiȘtiri din 29.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-session-conjointe-de-la-chambre-des-deputes-et-du-senatDiscours du Premier ministre Ludovic Orban au Parlement Monsieur le President de la Chambre des deputes, Monsieur le vice-president du Senat, Mesdames et Messieurs les deputes et senateurs, Le Gouvernement que je dirige a pris la decision de prendre la responsabilite devant le Parlement pour modifier la Loi sur les elections locales, afin de permettre aux citoyens de chaque communaute locale delire leurs maires a travers un systeme electoral qui donne une legitimite aux maires elus, a savoir, a la majorite de 50% + 1 des electeurs qui expriment leur droit de vote. En 1992, le mecanisme delection des maires, qui a ete introduit, a pratiquement etabli lelection des maires avec 50% + 1. De plus, la presence de 50% + 1 des citoyens inscrits sur les listes electorales etait requise au premier tour, et si 50% + 1 netaient pas presents au premier tour, le premier tour etait repete. Il est clair que le Parlement, immediatement apres la Revolution, a legifere beaucoup plus pres des exigences de la democratie, afin de garantir une veritable legitimite a ceux qui sont elus pour diriger les destinees des communautes locales en Roumanie. Le systeme electoral a change, introduisant le systeme electoral a une majorite relative, cest-a-dire que le candidat qui obtient le plus grand nombre de votes est elu, sans imposer lobligation davoir 50% + 1 des electeurs qui se presentent au vote. Ce mecanisme de vote est un mecanisme de vote qui, a mon avis, ne donne pas pleinement le droit aux citoyens dune communaute locale de choisir un maire qui, en fait, a la legitimite pour diriger les destinees de la communaute. De plus, ce systeme electoral restreint le droit des citoyens mecontents dune communaute locale de changer un maire qui na pas fait son travail, qui na pas tenu ses promesses electorales et qui na pas eu la capacite de developper la communaute locale. Dans le systeme electoral a la majorite relative, meme si le nombre de citoyens insatisfaits de la facon dont un maire gere ladministration publique locale depasse 50% - je ne dis pas quil peut etre de 70% et 75% et nous avons des situations en qui meme si 80% des citoyens dune communaute locale etaient insatisfaits - ils ne pouvaient pas changer le maire. Pourquoi? Pour une raison tres simple: parce que les votes des insatisfaits sont distribues a plusieurs candidats. Je vais vous donner des donnees. Lors des elections locales de 2016, des candidats a la mairie ont ete elus qui navaient meme pas 30% des voix. Pres de 50 candidats ont ete elus a condition quils nobtiennent meme pas 30% des voix des citoyens qui sont venus voter. Si nous prenons egalement en compte le fait que la participation etait de 50 a 60%, nous avons des situations dans lesquelles un maire a ete vote par 10% des citoyens ayant le droit de vote dans une communaute locale. Voici quelques exemples: un maire de Caraș Severin, Moț Antonică, qui a ete elu avec 19,24% des suffrages exprimes; maires elus a 20%, 21%, 22%, 49%, 22%, 72% et ainsi de suite. Plus de 600 des maires elus en 2016 lont ete avec moins de 50% des suffrages exprimes par les citoyens. Le mecanisme pour lelection des maires doit etre un mecanisme qui permet aux citoyens davoir une garantie minimale sur la bonne administration de la localite, sur un gouvernement local efficace, ce qui, en fait, conduira au developpement de la communaute locale. Ce que nous soutenons, cest que, selon le systeme de choix a la majorite relative, cela est pratiquement impossible a garantir. Parce que si une majorite de citoyens de la communaute locale veut changer de maire, ce sera tres difficile pour eux, car il y a toujours plus de candidats auxquels sadressent les suffrages des citoyens mecontents et il est extremement difficile de determiner une concentration des suffrages qui conduira a un plus grand nombre de voix quun maire en exercice. Une autre chose que nous considerons extremement importante, sur le mecanisme delection a 50% plus un, lorsquun maire entre au second tour et il ne remporte pas lelection a 50% plus un - on fait une alliance transparente pour lui donner les voix necessaire pour gagner la mairie, avec un ou deux partis, une alliance qui donne un gouvernement ou, sil vous plait, un accord avec celui qui soutient au second tour et qui donne une majorite au conseil local, qui garantit la mise en œuvre du programme de gouvernement local, ce qui ne se produit pas dans le cas dune election a majorite relative, car tous les maires qui ont ete elus a 30%, 35%, 25%, navaient manifestement pas de majorite au conseil local, et la gouvernance a ete extremement affectee par le malentendu entre le maire et les conseillers locaux ou par les accords non transparents qui ont ete conclus pour assurer la majorite necessaire a ladoption dactes normatifs. Jai vu que le PSD a annonce quil depose une motion de censure. Honnetement, je ne comprends pas les raisons de cette motion de censure, jai regarde les resultats des elections locales de 2016, dans lesquelles vous devez savoir, aux parlementaires du PSD, au cas où vous ne le savez pas, plus de 1500 des maires qui ont remporte les elections ont ete elus avec 50 % plus un. Eh bien, vous devriez soutenir ce systeme de choix, ou peut-etre avez-vous peur que ces maires naient pas fait leur travail dans les communautes locales, que ces maires aient ete affectes par la gouvernance desastreuse que vous avez apportee comme une calamite sur la tete des Roumains. Peut-etre que ces maires nont-ils plus la capacite de prendre 50% plus un, meme si vous avez pompe toutes les ressources, sans nombre, du budget de lÉtat, soit du Fonds de reserve du gouvernement, soit du PNDL - distribue pour de beaux yeux, ou a travers toutes les vaches traire, en parvenant a inventer meme comment financer les collectivites, investissements realises par les maires du PSD, sans avoir dargent du budget, a travers le fameux FDI. Messieurs, mesdames, vous pouvez deposer 10 motions de censure, vous ne changerez pas notre point de vue et vous ne changerez pas non plus le point de vue des 82% des citoyens roumains qui veulent des elections democratiques pour les maires et les conseils locaux, ils veulent elire des maires vraiment representatifs, pour etre legitimes, et cela ne peut se faire que si une majorite de 50% plus un des residents de la communaute decident qui dirigera les destinees de la communaute pendant quatre ans. Je dois mentionner que par rapport au projet que jai soumis lorsque jai entame la procedure de prise de responsabilite, nous avons approuve quatre amendements. Les amendements visent a reduire le nombre de signatures de candidats independants au poste de maire et de conseiller local, visent a la representation dans les bureaux electoraux des partis parlementaires, visent a reduire de 90 a 60 jours le delai jusquauquel on peut etablir la residence et lobtention du visa de residence temporaire - il y a donc des dispositions, toute disposition que nous considerions comme destinee a ameliorer la qualite de la loi et a accroitre la democratie dans le mecanisme delection des maires, nous avons introduites dans ce projet de loi; nous avons egalement presente un amendement concernant le fait quaucune autre personne ne peut rester dans les lieux publics du bureau de vote ou dans le bureau de vote plus que le temps requis pour voter, ce qui me semble extremement important pour eliminer des groupes de pression constitues en general par les maires du PSD devant les bureaux de vote, qui intimident les electeurs et tentent dinfluencer sur les cent derniers metres le desir dun homme de voter contre un maire en exercice. Mesdames et messieurs, je termine en vous disant quelque chose de serieux. Croyez-moi, le respect de certains principes fondamentaux de la democratie, comme lelection des maires en deux tours, montre vraiment le respect de la democratie et du vote des citoyens, et la forme supreme par laquelle nous montrons ce respect est que nous mettons l sur la table le mandat du Gouvernement, que jai obtenu non pas des parlementaires du PSD, mais des parlementaires qui ont eu la sagesse envers les Roumains de renvoyer un gouvernement qui navait aucun lien avec la Roumanie et les interets de la Roumanie, car la Roumanie doit garantir une democratie authentique, elle doit permettre a chaque citoyen de choisir son maire legitime, de favoriser le developpement des collectivites locales, et non pas d`augmenter le nombre daides sociales, non pas d`accroitre la dependance de la population vis-a-vis de la mairie, pour quelle soit transformee en en masse de manoeuvrante de maires PSD. qui nont pas ete les promoteurs du developpement, mais les promoteurs de la pauvrete, du sous-developpement, qui ont dissipe tout espoir delever le niveau de vie dans la plupart des communautes locales. Et je vous le dis tres clairement: soit a deux tours, comme jespere que la loi est adoptee, soit a un seul tour, nous vous battrons toujours aux elections locales car les Roumains en ont assez du mensonge, de la pauvrete, de la demagogie et de la moquerie que vous leur offertes au cours des trois dernieres annees. Je vous remercie! 2020-01-29 15:51:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-29-04-09-18big_03_resize.jpgParticiparea premierului Ludovic Orban la Conferința „România Educată - politici publice și coordonarea surselor de finanțare”Știri din 29.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/participation-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-la-conference-quot-la-roumanie-eduquee-politiques-publiques-et-coordination-des-sources-de-financement-quotDiscours du Premier ministre Ludovic Orban a la conference La Roumanie eduquee - politiques publiques et coordination des sources de financement Votre Excellence, Monsieur le President, Chere Mme la Vice-Premiere Ministre, Cheres Mesdames et Messieurs les ministres, Chers Mesdames et Messieurs, Je remercie M. le President de mavoir invite et pour lopportunite de participer a cet evenement important. Je vous felicite, Monsieur le President Klaus Iohannis, pour vos efforts constants de soutenir un dialogue profond et large au sein de la societe sur leducation, un dialogue qui ne vient pas seulement pour analyser les problemes auxquels le systeme educatif national est confronte, mais propose des solutions pour une meilleure education. . Roumanie eduquee, votre projet dame, que vous avez soutenu et continuez de soutenir et sous legide duquel nous avons le privilege de nous rencontrer aujourdhui offre aux decideurs, experts, enseignants, eleves et etudiants ce paradigme de passer des problemes, aux solutions. La force dune nation, sa capacite a se tenir debout face aux defis de lhistoire et le courage daffronter lavenir sont donnes par la qualite de son education, par le niveau de formation de ses citoyens. Nous ne verrons nulle part un peuple fort qui n'a pas compris la necessite de soutenir l'education et l'innovation par des efforts extremement importants, a la fois financierement et par des politiques publiques correctes et equitables, par le souci constant de construire un systeme d'education, de recherche et linnovation competitif. Si maintenant, apres 30 ans de tentatives de reforme, les sujets qui reviennent cycliquement al`attention sont toujours a lordre du jour public de leducation, cest parce que, a lexception de quelques courts episodes de gouvernance, en Roumanie il y s eu beaucoup dimprovisation et il ny a pas eu la volonte politique necessaire pour initier et mettre en œuvre les mesures necessaires. Le debat daujourdhui est loccasion de discuter de leducation et de ses problemes - certains dentre eux, comme je lai dit plus haut, sont systematiquement et cycliquement au centre de lattention. Je pense que la reunion daujourdhui - a laquelle participent des representants de haut niveau de la Commission europeenne et de lOCDE, des ministres, des enseignants et des experts de leducation - nous amene a la table du dialogue en particulier pour identifier ensemble les solutions techniques et le financement des interventions systemiques. Par consequent, la discussion est dautant plus appropriee que l`on est en cours de debat et de finalisation le budget de lUnion europeenne pour le prochain exercice 2021-2017, et la Roumanie doit fixer ses priorites. Les dernieres decennies ont marque la Roumanie par une baisse drastique de la qualite de lenseignement dans les ecoles roumaines. Le Suivi de leducation et de la formation 2019, un document danalyse de la Commission europeenne, attire lattention sur les ecarts de qualite existant dans le systeme, la precarite de leducation et de la formation de la nouvelle generation et le taux extremement eleve dabandon precoce - plus de 16% des jeunes entre les ages de 18 et 24 ans abandonnent lecole. Les derniers tests PISA parlent egalement dune autre dimension du manque de resultats scolaires: lanalphabetisme fonctionnel et, implicitement, lincapacite du systeme educatif national a repondre veritablement aux besoins individuels des enfants et des adolescents. Les etudiants qui nont pas appris a penser de maniere autonome, qui aujourdhui ne peuvent pas comprendre un texte ecrit, seront demain des citoyens entrant sur le marche du travail, des citoyens de la cite qui devront defendre les principes et les valeurs democratiques. Pour eux, et pas seulement pour eux, lecole doit changer pour le mieux. Et si nous elargissons le tableau et examinons lenseignement superieur, je pense que ce doit etre un signal dalarme fort que nous navons que 24% de diplomes des etudes universitaires parmi la population de 30 a 34 ans - donc le niveau deducation et de formation de la majeure partie de la population est faible. De plus, en matiere deducation des adultes, la Roumanie a le taux le plus bas au niveau europeen: seulement 0,09% est le pourcentage de participation des adultes au processus dapprentissage continu, par rapport a moyenne europeenne qui est de 11% . Votre Excellence, Monsieur le President Klaus Iohannis, Toutes ces donnees presentees ci-dessus donnent une sombre perspective sur le systeme educatif. Bien sûr, il y a aussi des enseignants devoues, competents et conscients de la noble mission quils ont choisie, celle de former les enfants du present et les gens du futur. Et nous devons les remercier. Bien sûr, il existe des ecoles et des universites qui restent attachees a leur mission de contribuer, par une education de qualite et linnovation, a une Roumanie meilleure et plus competitive. Toutes ces institutions doivent etre soutenues. Notre mission est de rendre lecole meilleure pour lavenir de la Roumanie et je pense que nous devons nous concentrer sur les interventions du gouvernement, sur certaines directions principales identifiees dans le projet La Roumanie eduquee. Aujourdhui, le President de la Roumanie a certainement un partenaire serieux, un partenaire implique dans la transposition du programme La Roumanie eduquee, de tous les resultats des etudes, analyses, diagnostics qui sont faits dans le domaine de leducation. Et je pense quil y a un besoin de mobilisation de toute la societe, de tous les decideurs, quel que soit le niveau auquel ces decideurs doivent mettre en pratique les mesures fondamentales sans lesquelles levolution de la societe roumaine peut etre affectee. La Roumanie a besoin dinvestissements massifs dans des projets et programmes dedies a lamelioration de la qualite de leducation. Chaque eleve a droit a leducation qui lui convient, qui repond a ses besoins et aspirations. Chaque enfant a droit a une education de qualite quil est a l`ecole, en ville ou au village, dans les ecoles de la grande ville, de la petite ville ou dans les ecoles de la peripherie. Pour ce faire, nous devons initier des programmes et investir dans la formation des enseignants et, surtout, stimuler ceux qui obtiennent des resultats. Parce quil est beaucoup plus difficile de faire de la performance dans les ecoles des zones rurales ou a la peripherie, où il ny a pas necessairement une tendance a lapprentissage et au processus educatif qui vient des familles, comme au lycee Saint-Sava ou dans dautres lycees de pointe. Le soin des enseignants doit etre aussi grand que celui de nos enfants. Nous investissons dans les enseignants car ils sont le fondement de lecole. Et nous parlons ici dinterventions dans la formation initiale et continue et je pense quil est essentiel de comprendre que les enseignants ont besoin de formation non seulement dans les matieres quils enseignent, mais aussi de formation pour la formation de competences socio-emotionnelles, afin repond avec succes a la diversite et aux besoins individuels des eleves. Linvestissement dans les infrastructures educatives est absolument necessaire. Lecole aux espaces ouverts et conviviaux est lespace où les enseignants devoues sont des mentors et des facilitateurs pour leurs eleves. Linvestissement dans les infrastructures doit accompagner les mesures visant a ameliorer la qualite de leducation. La Roumanie daujourdhui est presque la moitie Roumanie rurale. Des etudes recentes montrent que pres de la moitie des enfants roumains sont menaces de pauvrete. Cest pourquoi ils ne viennent pas a lecole ou abandonnent prematurement ou la qualite de leducation dans leurs ecoles est precaire. La Roumanie a besoin dinterventions prioritaires dans ces communautes defavorisees afin de briser le cercle de la pauvrete, interventions qui devraient examiner chaque cas individuellement: car leducation nest pas possible sans un soutien sanitaire et social adapte aux besoins des enfants. Mesdames et messieurs, Je vous invite a etre tous les artisans dune education ouverte, dans laquelle la diversite est celebree et qui cree des opportunites de developpement pour tous: de la creche a luniversite, et de luniversite tout au long de la vie. Je vous invite a reflechir a la facon dont nous pouvons contribuer a un systeme educatif qui soutient a la fois ceux qui sont vulnerables, que ceux tres performantes. Parce que le droit a une education inclusive de qualite est le droit de chaque enfant de ce pays. Je vous remercie davoir ouvert le dialogue et je suis convaincu que de tout debat naissent des projets durables pour les enfants, les etudiants, les enseignants et les adultes de Roumanie. La Roumanie eduquee est une Roumanie moderne et prospere. Je vous remercie! 2020-01-29 12:17:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_conferinta_romania_educata_29-01-2020_121.jpgDiscursul premierului Ludovic Orban la lansarea proiectului "Comprehensive redesign of the licensing system in Romania"Știri din 28.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/discours-du-premier-ministre-ludovic-orban-lors-du-lancement-du-projet-quot-refonte-complete-du-systeme-de-licences-en-roumanie-quotLudovic Orban: Bonjour! Je me rejouis de lexistence dune institution en Roumanie, et en particulier du Conseil de la concurrence, qui, en regle generale, est une sorte d`epouvantail pour le milieu des affaires, quune institution telle que le Conseil de la concurrence, qui participe a la realisation dun tel projet, qui est clairement un projet en faveur du developpement, un projet permettant didentifier les barrieres administratives, barrieres pouvant resulter des reglementations ou parfois non de reglementations, mais dhabitudes, de coutumes qui existent au sein des entites publiques. Certes, ce projet est celui qui repond a nos objectifs lies a la relation entre le Gouvernement, ladministration, dune part, et le milieu des affaires, dautre part. Nous heritons dune situation qui doit etre amelioree pour le mieux, dans laquelle milieu des affaires a souvent ete traite a partir de positions de force, a la fois par le biais de reglements adoptes sans aucune consultation, sans aucun delai necessaire pour permettre aux entreprises de sadapter a ces reglementations, reglementations qui ont souvent cree des perturbations majeures dans differents domaines dactivite et affecte negativement de nombreuses entreprises en Roumanie. Nous remercions le Conseil de la concurrence qui, en collaboration avec la DG REFORM et lOCDE, soutient ce projet. Cest un projet necessaire pour la Roumanie et nous aurions souhaite quil ait ete acheve hier, si possible. Meme aujourdhui, meme sil est plus facile de se faire inscrire au Registre du commerce et quil faut moins de temps pour sinscrire en tant quentreprise, si,en echange, on y demande un certificat de payeur de TVA, on n`a aucune garantie d`obtenir recevrez ce certificat de payeur de TVA. et surtout, on ne sait pas ce qu`il faut faire pour pouvoir remplir les conditions pour obtenir ce certificat de payeur de la TVA. De plus, on aura la surprise de se voir retirer ce certificat par le Ministere des Finances sans aucune explication et l`on decouvre soudain qu`on ne peut plus faire des affaires, car sans avoir le certificat de contribuable de TVA, on n`a plus la possibilite de recevoir la TVA. Le plus gros probleme que nous ayons est clairement lie au trop grand nombre de permis, licences, autorisations et autres categories de permis, accordes par ladministration. Dune part, il y a un tres grand nombre, dautre part, le fait quil ny a pas de reglementation interne dans les institutions, les autorites qui delivrent ces autorisations, avis, etc. en ce qui concerne la rapidite d`emettre ces categories de documents necessaires aux affaires, cest-a-dire tout simplement c`est au gre et a l`humeur de certains responsables dinstitutions publiques ou de fonctionnaires qui bougent avec lentement et qui, jusqua ce quils soient personnellement recherches, ne traitent les papiers de leur bureau afin quils puissent resoudre les problemes qui sont necessaires. Bien sûr, nous avons une preoccupation de longue date a ce sujet, je peux vous dire quune proposition legislative initiee par un parlementaire liberal et, evidemment, avec le soutien de PNL, concernant la simplification des procedures dobtention des certificats durbanisme autorisations de construction. Bien sûr, il est difficile a mettre en pratique, car la-bas, on continuera de se heurter a tous ceux qui donnent des avis et il y en a 27 ou 28 qui sont impliques dans l`emission du certificat frapper tous les endosseurs, les 27-28 endosseurs qui etaient impliques dans le processus de delivrance du permis de construction, bien sûr, que nous continuerons nous heurter a l`humeur ou peut-etre au subjectivisme de certains decideurs au niveau local ou du departemental. Certes, cette loi devra etre renforcee par une forte volonte exprimee par le Gouvernement, afin de pouvoir etre appliquee et pour le respect des dispositions prevues dans ce projet de simplification et reduction des delais de delivrance des documents durbanisme, certificats durbanisme, autorisations construction. Il existe de nombreuses autres procedures ... a mentionne le distingue orateur precedent sur le nombre dautorisations et dapprobations dont on a besin pour ouvrir un restaurant. Il ne s`agit pas seulement pour un restaurant, quoi qu`on essayie douvrir en Roumanie, on doit frapper de nombreuses portes, on ne sait jamais tres bien ce qu`il faut, cest-a-dire quels documents on doit deposer, beaucoup dautres documents. Un distingue manager dune entreprise etrangere m`a montre, par exemple, le formulaire A1, je ne sais pas si vous savez ce que cest ce formulaire A1 - les residents qui travaillent, pour pouvoir quitter le pays, doivent remplir un formulaire appele A1, qui dans dautres les pays sont diffuses rapidement, sur simple demande où certaines donnees sont mentionnees. Il ma montre un dossier de 60 pages, dans lequel on s`etonne pourquoi on ne demande aussi l`arbre genealogique de chaque employe etranger. Mais il y a de nombreuses situations pareilles. Par exemple, les procedures dacces au marche du travail roumain pour les employes de pays en dehors de lUnion europeenne. Nous avons theoriquement fixe un plafond de 30 000, pour lun dentre eux, par exemple, les procedures sont extremement longues, de lordre de 6 a 9 mois, jusqua ce que des demandes extremement simples soient traitees, elles pouvant etre traitees dans un delais beaucoup plus bref. Je suis convaincu que ce projet identifiera, pratiquement, sur tous les echelons de linteraction entre le milieu des affaires, car le milieu des affaires veut toujours faire quelque chose, lentrepreneur veut construire quelque chose, lentrepreneur veut generer une nouvelle activite, veut demarrer une initiative economique, doit faire tout cela, je veux dire, des procedures dinteraction deposees et analysees avec le plus grand serieux, ce qui est necessaire, ce qui ne l`est pas, bien sûr, les procedures qwui ne sont le sont pas doivent etre eliminees et les autres procedures qui sont, pour ainsi dire, necessaires, derivees de lexperience de la cooperation, pour mettre en place des conditions raisonnables, qui soient reglementees et permettre a lentrepreneur a ce que, si le probleme nest pas resolu dans le delai demande, il puisse continuer a avancer, considerant quen fait la demande a ete approuvee. Je dirais encore quelques mots, bien sûr, ce nest pas l`objet de votre projet, mais je pense quil faut un peu restructurer en Roumanie et les institutions de controle et, surtout, la philosophie du controle, car malheureusement, beaucoup de temps, beaucoup dargent, beaucoup denergie est consommee par lentrepreneur precisement pour repondre aux differents controles qui sont effectues, evidemment, egalement sur la base de procedures dagrement qui permettent par la suite a la police locale de venir, par exemple, a tout entrepreneur, pour verifier je ne sais pas quelle betise ou pour permettre a je sais a quel organe de controle qui na rien a voir avec le sujet, a venir, pour faire periodiquement pression sur lhomme daffaires dans le desir de trouver quelque chose a quoi se rapporter afin de determiner lentrepreneur a lui offrir quelque chose ou, comment dire ... enfin, nous nentrons pas dans les details. Nous soutiendrons ce projet, n`ayez pas d`emotion! Ce projet est absolument necessaire, et notre objectif est de parvenir a cette identification et a lelimination de toutes les barrieres administratives sur le chemin de linitiative economique privee, des que possible, que cette initiative economique soit menee par un citoyen roumain ou quelle soit realisee par un citoyen ou une entreprise etrangere, car il ny a pas de developpement sans initiative economique, et dans un pays où les affaires vont bien, evidemment, chaque personne a une chance supplementaire de pouvoir reussir dans la vie. Merci! 2020-01-28 16:45:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-8265.jpgÎntâlnirea premierului Ludovic Orban cu reprezentanții Blocului Național SindicalȘtiri din 28.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/entrevue-du-premier-ministre-ludovic-orban-avec-des-representants-du-bloc-national-syndical2020-01-28 10:41:00https://gov.ro/fisiere/stiri/big_gov-8510.jpgPremierul Ludovic Orban a participat la ceremonia oficială pentru marcarea a 75 de ani de la eliberarea lagărului nazist de concentrare și exterminare Auschwitz-Birkenau, organizată de autoritățile polone în 27 ianuarie, cu prilejul Zilei internaționale de comemorare a victimelor Holocaustului.Știri din 27.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/le-premier-ministre-ludovic-orban-a-assiste-a-la-ceremonie-officielle-marquant-le-75e-anniversaire-de-la-liberation-du-camp-de-concentration-nazi-d-auschwitz-birkenau-organisee-par-les-autorites-polonaises-le-27-janvier-a-l-occasion-de-la-journee-internat2020-01-27 18:50:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-27-06-52-21big_02_resize.jpg Mesajul premierului Ludovic Orban cu prilejul Zilei Sveti Sava, sărbătoarea minorităţii sârbe din RomâniaȘtiri din 27.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-sveti-sava-la-fete-de-la-minorite-serbe-en-roumanie Cest une journee speciale pour les Roumains d`ethnie serbe. Aujourdhui, nous marquons, pour la premiere fois, le jour de Sveti Sava, la fete de la minorite serbe de Roumanie, apres que, lannee derniere, le Parlement a legifere la creation de cette fete le 27 janvier, comme une reconnaissance bien meritee de la contribution de nos concitoyens dethnie serbe a la vie culturelle et sociale et politique roumaine. La presence des peronnes dethnies serbes sur le territoire de la Roumanie, datant du debut de la periode medievale, represente un reel gain pour le patrimoine culturel national. Il y a un peu plus de vingt ans, la Roumanie a accueilli, a Timisoara, la premiere reunion des minorites serbes de toute l`Europe. Maintenant, la meme ville, Timișoara, et la ville jumelle de Novi Sad, en Serbie, ont ete designees capitales europeennes de la culture en 2021, et dans cette perspective, elles preparent intensivement ensemble une offre culturelle complexe dans laquelle elles se completeront mutuellement. Largument principal dans la promotion de Timisoara pour ce titre fut sa multiculturalite, etant donne le melange ethnoculturel de la ville, et les representants de la minorite serbe ont pris une part active a ce processus. Il sagit dun projet important, qui mettra a nouveau en evidence le potentiel de la diversite culturelle, pour le bien commun en matiere aux plans social et du developpement. Nous avons besoin du plus grand nombre possible de tels reperes, et aujourdhui, en particulier, je tiens a remercier, au nom du Gouvernement, les membres de la minorite serbe pour le modele de bonne coexistence interethnique et de cohesion sociale en Roumanie, auquel elle contribue, avec les autres minorites. ethniques et la population majoritaire. Lhistoire a fait de la terre roumaine notre maison a tous et ensemble nous construisons notre avenir. Les minorites nationales jouissent du respect et de legalite des droits avec la population majoritaire en Roumanie, un fait reconnu a la fois aux niveaux interne et international. Promouvoir la culture, les traditions et la specificite des minorites ethniques, garantir leur representation au niveau du processus decisionnel de lÉtat roumain sont des choses naturelles pour une societe developpee et eduquee, et cest bien la direction que le gouvernement veut maintenir. Joyeux anniversaire a la minorite serbe de Roumanie! Joyeux anniversaire a tous les Serbes pour la fete dediee a leur patron spirituel, Saint-Sava! Ludovic Orban Premier ministre de la Roumanie 2020-01-27 14:17:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-27-02-19-40big_sigla_guvern.pngMesajul premierului Ludovic Orban cu ocazia Zilei Internaționale de Comemorare a Victimelor HolocaustuluiȘtiri din 27.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/message-du-premier-ministre-ludovic-orban-a-l-occasion-de-la-journee-internationale-de-la-commemoration-des-victimes-de-l-holocausteCest deja la deuxieme decennie au cours de laquelle le monde entier commemore les millions de victimes de lHolocauste, dans un exercice necessaire a la memoire, a la compassion et au maintien dune conscience claire. Quiconque parcourt les pages de cette terrible catastrophe de lhistoire assez recente, lHolocauste, ne peut sempecher detre marque par les horreurs qui se sont produites, la taille de lequipement des crimes de haine, par le manque de reaction des gens, des institutions et des États. On ne peut ne pas reflechir ensuite aux consequences des crises dans la societe et du mal que produit le sommeil de la raison. Six millions de Juifs, representant les deux tiers de la population juive dEurope, et plusieurs millions de membres dautres nationalites consideres par le regime nazi impur ont peri dans des ghettos et des camps, en route vers ceux-ci, ou simplement tues dans la rue, a periode 1941-1945, victimes dune ideologie raciste, de mythes et dune tendance a trouver le bouc emissaire. La reconstitution de la verite est due en particulier aux membres de la communaute juive, dont beaucoup sont des survivants des camps nazis et devenus des personnalites importantes de lactivisme humaniste, qui ont ete rejoints par des intellectuels, des artistes et des militants humanitaires de partout dans le monde, dans un effort commun pour empecher la repetition, jamais, des actes dextinction similaires des peuples. De prestigieuses institutions commemoratives ont ete creees, des livres ont ete ecrits, des œuvres dart et des evenements ont ete crees, des valeurs ont ete reconsiderees dans la perspective de la defense des droits de lhomme et de la dignite humaine. Aujourdhui, 75 ans apres la liberation du Camp d`extermination dAuschwitz - Birkenau, le monde peut etre considere comme solidaire dans la lutte contre lantisemitisme, le racisme, la xenophobie et lintolerance, qui devient une preoccupation majeure dans le contexte de certains conflits regionaux fondes y compris sur des ressentiments du type ethnique et de lemergence de nouvelles tendances extremistes. La Roumanie, en tant que telle, mais aussi en tant qu'État membre de l'Union europeenne, promeut la tolerance entre les peuples, la non-discrimination et la paix, en restant active dans le processus de preservation et d'achevement de la memoire de l'Holocauste. Parce que nous ne devons pas oublier ceux qui ont ete humilies, tortures et tues par la haine, non plus ceux qui ont protege des vies au peril de leur propre vie, sauvant ainsi lidee dhumanite. Jexprime mon entiere compassion pour les victimes de lHolocauste pendant la Seconde Guerre mondiale et jespere que lhumanite pourra tirer les lecons des grandes erreurs de son histoire. Ludovic Orban Premier ministre de la Roumanie 2020-01-27 09:29:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-27-09-30-42big_sigla_guvern.pngAnunț de presăȘtiri din 25.01.2020https://gov.ro/fr/stiri/communique-de-presse1580111382Le Premier ministre Ludovic Orban assistera a la ceremonie officielle a loccasion du 75e anniversaire de la liberation du camp de concentration nazi dAuschwitz-Birkenau, organisee par les autorites polonaises le 27 janvier, a loccasion du Jour international du souvenir de lHolocauste. A cette ceremonie, deroulee sous le haut patronage du president de la Republique polonaise, Andrzej Duda, participeront des dignitaires de plusieurs États, des survivants de lHolocauste, des membres des associations juives. Le Gouvernement de la Roumanie reaffirme son engagement a poursuivre les efforts en matiere de prise en charge du passe, deducation et de recherche sur lHolocauste et de commemoration des victimes de lHolocauste. * Les images des ceremonies officielles seront mises a disposition en direct par les organisateurs de levenement. Les details concernant la recuperation du signal video sont disponibles sur le lien suivant: http://auschwitz.org/en/press75/ 2020-01-25 12:42:00https://gov.ro/fisiere/stiri/20-01-25-12-43-55big_sigla_guvern.png